Jump to content

Avoir quitté la France c'était une grosse erreur


domonion

Recommended Posts

  • Habitués

tu sais automne même si tu le dis de manière polie, on te fera la remarque que si tu n'es pas bien ici, retourne chez toi, qu'ici on a pas besoin de maudit français chialeux... et ces remarques viennent principalement toujours du ou des mêmes personnes, et en très grand nombre de personnes qui ne vivent même pas encore ici!! (ce qui est très logique...) alors au final je garde certaines choses pour moi ou mes proches connaissances de la ''vraie'' vie, comme ça je ne suis pas un briseur de rêve et un maudit français chialeux qui est soi disant malheureux ici...

Je pense exactement la même chose et ceux qui ne sont pas encore sur place ou qui viennent juste de débarquer ils me font bien marrer car en général ils repartent assez vite, en plus mon travail me permet de les voir en direct!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Comme le dit Juetben, même en disant les choses poliment ou en disant des choses qui sont vraies (sur le système de santé, les infrastructures, le problème constant avec les diplômes et la non-experience québécoise), la pauvre personne qui a osé dire qu'elle retournait chez elle va se faire accuser de ne s'être pas assez bougé le derrière, de ne pas avoir fait tout ce qu'il faut, de ne pas être retournée aux études ou je ne sais trop quoi, et même de ne pas s'être suffisamment informé. Si tout le monde se renseignait énormément avant de venir, il y en a peut-être moins qui viendraient.

Allez-vous dire à un Français qui ne trouve pas de travail en France qu'il n'a qu'à se bouger le derrière ou à changer de région? Va-t-on dire la même chose à un Québécois? C'est facile de juger les gens quand on n'est pas dans leurs souliers.

Edited by fleurdelotus
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Comme le dit Juetben, même en disant les choses poliment ou en disant des choses qui sont vraies (sur le système de santé, les infrastructures, le problème constant avec les diplômes et la non-experience québécoise), la pauvre personne qui a osé dire qu'elle retournait chez elle va se faire accuser de ne s'être pas assez bougé le derrière, de ne pas avoir fait tout ce qu'il faut, de ne pas être retournée aux études ou je ne sais trop quoi, et même de ne pas s'être suffisamment informé. Si tout le monde se renseignait énormément avant de venir, il y en a peut-être moins qui viendraient.

Allez-vous dire à un Français qui ne trouve pas de travail en France qu'il n'a qu'à se bouger le derrière ou à changer de région? Va-t-on dire la même chose à un Québécois? C'est facile de juger les gens quand on n'est pas dans leurs souliers.

heu oui,pour la majorité des français si tu es au chomage tu es un fénéant,un assisté qui profite du système...ça me met les nerfs en pelotte mais c'est bien la mentalité.(ceci dit les profiteurs qui "vivent sur le BS" c'est du pareil au même)


tu sais automne même si tu le dis de manière polie, on te fera la remarque que si tu n'es pas bien ici, retourne chez toi, qu'ici on a pas besoin de maudit français chialeux... et ces remarques viennent principalement toujours du ou des mêmes personnes, et en très grand nombre de personnes qui ne vivent même pas encore ici!! (ce qui est très logique...) alors au final je garde certaines choses pour moi ou mes proches connaissances de la ''vraie'' vie, comme ça je ne suis pas un briseur de rêve et un maudit français chialeux qui est soi disant malheureux ici...

Je pense exactement la même chose et ceux qui ne sont pas encore sur place ou qui viennent juste de débarquer ils me font bien marrer car en général ils repartent assez vite, en plus mon travail me permet de les voir en direct!

ouai en gros il y a vraiment une hiérarchie quoi.Limite une caste.Il faut avoir combien d'ancienneté pour obtenir un droit d'entrée ?

En fait c'est le nombre d'année qui dérange ou le fait d'être optimiste ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

tu sais automne même si tu le dis de manière polie, on te fera la remarque que si tu n'es pas bien ici, retourne chez toi, qu'ici on a pas besoin de maudit français chialeux... et ces remarques viennent principalement toujours du ou des mêmes personnes, et en très grand nombre de personnes qui ne vivent même pas encore ici!! (ce qui est très logique...) alors au final je garde certaines choses pour moi ou mes proches connaissances de la ''vraie'' vie, comme ça je ne suis pas un briseur de rêve et un maudit français chialeux qui est soi disant malheureux ici...

C'est clair! Il est hallucinant de voir le nombre de personnes qui sont persuadées de tout savoir alors qu'elles n'ont jamais mis les pieds ici autrement qu'en vacances ou qu'elles sont arrivées genre il y a 3 jours.

Et le pire est quand ces mêmes personnes se mettent en tête d'expliquer le Quebec/Canada à des gens qui y vivent depuis des années....

Sur ce, il faut arrêter de faire ton MF. Et si t'es pas content, il y a des tas de vols quotidiens directs vers la France.... :wink:.

Edited by Blueberry
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

cela n'a rien à voir avec une caste mais quand tu dis certaines choses qui ne plaisent pas, et qu'on te balance retourne chez toi maudit français cela nous fera de la place venant de personnes même pas encore ici, et bien cela me fait sourire! bref tout est beau, le cout de la vie et son augmentation est faible, les salaires mirobolants, les impôts toujours bien utilisés, pas de corruption, pas de fraudes... bref un vrai rêve ici...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Sur ce, il faut arrêter de faire ton MF. Et si t'es pas content, il y a des tas de vols quotidiens directs vers la France.... :wink:.

inquiète toi pas, je vais profiter de mon prochain congé de paternité pour un long voyage de plus de 4 semaines en 2014... j'y fais même mon épicerie comme ça je vais savoir ce qui s'y passe vraiment!!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

C'est ce que j'ai constaté Blueberry. Mais les gens préfèrent lire ce qui les conforte dans leur decision; ils ne veulent surtout pas voir l'autre côté de la médaille.

On peut être optimiste, mais il faut aussi une bonne dose de réalisme lorsqu'on s'embarque dans un tel projet.

J'ai lu cette phrase quelque part et j'ai adoré :

« Un pessimiste, c'est quelqu'un qui a de l'expérience. » :)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

inquiète toi pas, je vais profiter de mon prochain congé de paternité pour un long voyage de plus de 4 semaines en 2014... j'y fais même mon épicerie comme ça je vais savoir ce qui s'y passe vraiment!!

Plus de 4 semaines? Et tu vas faire tes propres courses au supermarché? Oh la la, cela devrait être très instructif!!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je vous raconte une anecdote Madame Têtu. Je suis allée aux États-Unis durant l'été. Dans une petite ville charmante, il y avait, dans une rue, une femme d'un certain âge assise par terre et qui mendiait. Derrière nous marchait une famille de touristes québécois, comme nous.

La femme s'est mise à dire, très fort : « Non mais r'garde-là; moé du monde de même j'leur donnerais un coup de pied dans le cul pis je leur dirais de se bouger. Même pas capable de se prendre en main pis ça quête... ». Je me suis retournée et je l'ai dévisagée tellement j'étais outrée.

Pourquoi outrée? Mais que savait-elle de cette femme? Que savait-elle de sa vie? C'était une touriste et la femme une personne qui habitait la ville. Et si cette femme a un léger problème mental, ou même un gros problème mental, qu'elle ne sait pas écrire, etc. On ne sait rien de tout ça, alors on ne juge pas.

J'ai trouvé les commentaires de cette femme dégoûtants ! En plus, elle était avec sa fille d'environ 16 ans; quel message cela envoie à son enfant?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

inquiète toi pas, je vais profiter de mon prochain congé de paternité pour un long voyage de plus de 4 semaines en 2014... j'y fais même mon épicerie comme ça je vais savoir ce qui s'y passe vraiment!!

Plus de 4 semaines? Et tu vas faire tes propres courses au supermarché? Oh la la, cela devrait être très instructif!!

oui 3 semaines en paternité plus en partant début de semaine et revenant apres milieu de semaine, et en jouant avec des férié lol... oui très instructif, en plus je voyage à travers la france, dort à l'hotel, loue une voiture,...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

cela n'a rien à voir avec une caste mais quand tu dis certaines choses qui ne plaisent pas, et qu'on te balance retourne chez toi maudit français cela nous fera de la place venant de personnes même pas encore ici, et bien cela me fait sourire! bref tout est beau, le cout de la vie et son augmentation est faible, les salaires mirobolants, les impôts toujours bien utilisés, pas de corruption, pas de fraudes... bref un vrai rêve ici...

jamais lu qu'il n'y avait pas de corruption et fraude personnellement

Je vous raconte une anecdote Madame Têtu. Je suis allée aux États-Unis durant l'été. Dans une petite ville charmante, il y avait, dans une rue, une femme d'un certain âge assise par terre et qui mendiait. Derrière nous marchait une famille de touristes québécois, comme nous.

La femme s'est mise à dire, très fort : « Non mais r'garde-là; moé du monde de même j'leur donnerais un coup de pied dans le cul pis je leur dirais de se bouger. Même pas capable de se prendre en main pis ça quête... ». Je me suis retournée et je l'ai dévisagée tellement j'étais outrée.

Pourquoi outrée? Mais que savait-elle de cette femme? Que savait-elle de sa vie? C'était une touriste et la femme une personne qui habitait la ville. Et si cette femme a un léger problème mental, ou même un gros problème mental, qu'elle ne sait pas écrire, etc. On ne sait rien de tout ça, alors on ne juge pas.

J'ai trouvé les commentaires de cette femme dégoûtants ! En plus, elle était avec sa fille d'environ 16 ans; quel message cela envoie à son enfant?

si le but est de dire que cette mentalité est au Canada,je le sais

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Avez-vous eu la chance de venir faire un tour au Québec, Madame Têtue?

... oups, j'ai eu ma réponse sur un autre fil. Désolée :)

Edited by fleurdelotus
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

heu oui,pour la majorité des français si tu es au chomage tu es un fénéant,un assisté qui profite du système...ça me met les nerfs en pelotte mais c'est bien la mentalité.(ceci dit les profiteurs qui "vivent sur le BS" c'est du pareil au même)

Comme le dit Juetben, même en disant les choses poliment ou en disant des choses qui sont vraies (sur le système de santé, les infrastructures, le problème constant avec les diplômes et la non-experience québécoise), la pauvre personne qui a osé dire qu'elle retournait chez elle va se faire accuser de ne s'être pas assez bougé le derrière, de ne pas avoir fait tout ce qu'il faut, de ne pas être retournée aux études ou je ne sais trop quoi, et même de ne pas s'être suffisamment informé. Si tout le monde se renseignait énormément avant de venir, il y en a peut-être moins qui viendraient.

Allez-vous dire à un Français qui ne trouve pas de travail en France qu'il n'a qu'à se bouger le derrière ou à changer de région? Va-t-on dire la même chose à un Québécois? C'est facile de juger les gens quand on n'est pas dans leurs souliers.

tu sais automne même si tu le dis de manière polie, on te fera la remarque que si tu n'es pas bien ici, retourne chez toi, qu'ici on a pas besoin de maudit français chialeux... et ces remarques viennent principalement toujours du ou des mêmes personnes, et en très grand nombre de personnes qui ne vivent même pas encore ici!! (ce qui est très logique...) alors au final je garde certaines choses pour moi ou mes proches connaissances de la ''vraie'' vie, comme ça je ne suis pas un briseur de rêve et un maudit français chialeux qui est soi disant malheureux ici...

Je pense exactement la même chose et ceux qui ne sont pas encore sur place ou qui viennent juste de débarquer ils me font bien marrer car en général ils repartent assez vite, en plus mon travail me permet de les voir en direct!

ouai en gros il y a vraiment une hiérarchie quoi.Limite une caste.Il faut avoir combien d'ancienneté pour obtenir un droit d'entrée ?

En fait c'est le nombre d'année qui dérange ou le fait d'être optimiste ?

être optimiste c'est une chose être naif en ait une autre, quand certaines personnes qui sont sont ici depuis un certain temps et qui relatent leur quotidien je pense qu'il serait judicieux d'écouter quelques conseils.

Pour ma part je suis au Québec depuis plus de 13 ans et bien des choses ont changées et pas forcement en bien, j'en ai vu et côtoyer des immigrants comme moi et plusieurs ont connus de grandes difficultés que ce soit d'ordre privé ou professionnel et d'ailleurs la plupart sont repartis.

Mais heureusement que tout le monde peut s'exprimer par contre mieux vaut éviter de cracher dans la soupe et surtout de vendre la peau de l'ours....

Et j'ajouterai que pas mal de ceux qui vivent ici depuis quelques années ont aussi une expérience d'autres pays ça peu aider parfois, par contre les comparaisons sont souvent inutiles surtout en ce qui concerne la France et la province du Québec.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Allez-vous dire à un Français qui ne trouve pas de travail en France qu'il n'a qu'à se bouger le derrière ou à changer de région? C'est facile de juger les gens quand on n'est pas dans leurs souliers.

Ah ah oui! Une Québécoise me l'a dit! Et sur ce forum même :smile:

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

heu oui,pour la majorité des français si tu es au chomage tu es un fénéant,un assisté qui profite du système...ça me met les nerfs en pelotte mais c'est bien la mentalité.(ceci dit les profiteurs qui "vivent sur le BS" c'est du pareil au même)

Comme le dit Juetben, même en disant les choses poliment ou en disant des choses qui sont vraies (sur le système de santé, les infrastructures, le problème constant avec les diplômes et la non-experience québécoise), la pauvre personne qui a osé dire qu'elle retournait chez elle va se faire accuser de ne s'être pas assez bougé le derrière, de ne pas avoir fait tout ce qu'il faut, de ne pas être retournée aux études ou je ne sais trop quoi, et même de ne pas s'être suffisamment informé. Si tout le monde se renseignait énormément avant de venir, il y en a peut-être moins qui viendraient.

Allez-vous dire à un Français qui ne trouve pas de travail en France qu'il n'a qu'à se bouger le derrière ou à changer de région? Va-t-on dire la même chose à un Québécois? C'est facile de juger les gens quand on n'est pas dans leurs souliers.

tu sais automne même si tu le dis de manière polie, on te fera la remarque que si tu n'es pas bien ici, retourne chez toi, qu'ici on a pas besoin de maudit français chialeux... et ces remarques viennent principalement toujours du ou des mêmes personnes, et en très grand nombre de personnes qui ne vivent même pas encore ici!! (ce qui est très logique...) alors au final je garde certaines choses pour moi ou mes proches connaissances de la ''vraie'' vie, comme ça je ne suis pas un briseur de rêve et un maudit français chialeux qui est soi disant malheureux ici...

Je pense exactement la même chose et ceux qui ne sont pas encore sur place ou qui viennent juste de débarquer ils me font bien marrer car en général ils repartent assez vite, en plus mon travail me permet de les voir en direct!

ouai en gros il y a vraiment une hiérarchie quoi.Limite une caste.Il faut avoir combien d'ancienneté pour obtenir un droit d'entrée ?

En fait c'est le nombre d'année qui dérange ou le fait d'être optimiste ?

être optimiste c'est une chose être naif en ait une autre, quand certaines personnes qui sont sont ici depuis un certain temps et qui relatent leur quotidien je pense qu'il serait judicieux d'écouter quelques conseils.

Pour ma part je suis au Québec depuis plus de 13 ans et bien des choses ont changées et pas forcement en bien, j'en ai vu et côtoyer des immigrants comme moi et plusieurs ont connus de grandes difficultés que ce soit d'ordre privé ou professionnel et d'ailleurs la plupart sont repartis.

Mais heureusement que tout le monde peut s'exprimer par contre mieux vaut éviter de cracher dans la soupe et surtout de vendre la peau de l'ours....

Et j'ajouterai que pas mal de ceux qui vivent ici depuis quelques années ont aussi une expérience d'autres pays ça peu aider parfois, par contre les comparaisons sont souvent inutiles surtout en ce qui concerne la France et la province du Québec.

biensûr qu'il est bien d'avoir les discours négatifs,c'est même presque plus important que les positifs pour se blinder au max d'éventualités.Même si à côté de ça il y a tellement de choses qui entrent en jeu qu'il y a presqu'autant d'immigrations qu'il y a d'immigrants

Link to comment
Share on other sites

Merci de partager ton expérience, et suis désolée de ta déception. Cependant, juger au bout d'une année seulement est peut être trop tôt !?

En plus, certes bien qu'en France on doit louer pour un minimum de 3 ans, si l'ont veut quitter avant, il suffit seulement de respecter un préavis de 3 mois. Mais, je peux te dire que trouver un emploi en moins d'un mois (quand on est étranger) et avec un si bon salaire n'est pas chose courante en France!

Et puis,on ne va pas au canada pour retrouver la France, ou alors on ne la quitte pas.

C'est par définition un lieu différent, avec ses plus et ses moins, tu devais t'en douter un peu...

Bon courage cela dit!

Edited by lililoublou19
Link to comment
Share on other sites

Témoignage intéressant dont je peux partager certains aspects [aéroport "provincial" plus petit et vieillot que l'aéroport près de Marseille, routes entretenues comme des chemins de montagne avec des graviers consolidés dans les flaques, etc...] mas il est clair qu'il ne fallait pas immigrer si vous ignoriez ces choses.

Il n'est pas secret que le maire de Montréal Aplabaum, qui est actuellement en prison pour corruption, avait lui même tenté de lancer un chantier anti nid de poules en se faisant photographier une pelle à la main !

Le Canada c'est pas la France, et le Québec non plus, il fallait un peu s'en douter et surtout prospecter.

Vous pouvez réfléchir à ce qui vous a poussé hors de France, peut être est ce pire ?

Il vaut mieux faire une liste comparative car vous n'aurez pas fini d'aller vers des déconvenues importantes, je liste au hasard au Canada : français vrais expatriés / faux immigrants qui habitent au Plateau Mont Royal, les relations fuyantes et pas très franches sous couvert de "Bienvenue" qui est juste une traduction/anglicisme issu de "Welcome" et qui n'a rien à voir avec ce qu'ils pensent des français, etc....

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part je suis au Québec depuis plus de 13 ans et bien des choses ont changées et pas forcement en bien, j'en ai vu et côtoyer des immigrants comme moi et plusieurs ont connus de grandes difficultés que ce soit d'ordre privé ou professionnel et d'ailleurs la plupart sont repartis.

valérieb,

"La plupart" cela fait une proportion importante !? Ou très importante ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Pour ma part je suis au Québec depuis plus de 13 ans et bien des choses ont changées et pas forcement en bien, j'en ai vu et côtoyer des immigrants comme moi et plusieurs ont connus de grandes difficultés que ce soit d'ordre privé ou professionnel et d'ailleurs la plupart sont repartis.

valérieb,

"La plupart" cela fait une proportion importante !? Ou très importante ?

Je ne sais pas si une statistique officielle existe mais en recoupant cela:

http://www.cic.gc.ca/francais/pdf/recherche-stats/faits2012.pdf

et cela: http://www.consulfrance-quebec.org/La-communaute-francaise-au-Quebec

cela amene a un pourcentage de 50...

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.



×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement