Aller au contenu
  • Annonces

    • Laurent

      Géo-localisez-vous !   17.02.2017

      Indiquez votre position géographique sur la carte géographique des membres
    • Laurent

      Délais d'immigration au Canada - Participez !   27.04.2017

      La meilleure façon de connaître les délais d'immigration est de compiler des dates de nos visiteurs à chaque étape de leur processus d'immigration. Ajoutez vos dates ici https://www.immigrer.com/delais-d-immigration-au-canada/    Stats Mon Projet Québec

Cherrybee

Habitués
  • Compteur de contenus

    15910
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    44

Cherrybee a gagné pour la dernière fois le 10 janvier 2015

Cherrybee a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Cherrybee

  • Rang
    Abeille de compétition

Informations du profil

  • Genre
    Femme
  • Statut
    Canadienne
  • Pays d'origine
    France
  • Ville de résidence
    Rive sud
  • Pays de résidence
    Canada

Pour me contacter

  • Site web
    http://www.forum.immigrer.com/user/97173-cherrybee/

Visiteurs récents du profil

20100 visualisations du profil
  1. Ajout d'un enfant de trois après avoir reçu les csq

    Malheureusement pour vous, il est bien précisé que si vous n'ajoutez pas l'enfant immédiatement à sa naissance ou à la déclaration primitive, vous ne pourrez ni l'amener avec vous, ni le parrainer plus tard. Donc c'est malheureusement la réponse qu'on peut vous faire. Ceci dit, puisque vous avez votre CSQ, votre dossier est ouvert et vous devez avoir un correspondant à l'immigration. Vous pouvez toujours tenter un recours en expliquant ce que vous mentionnez.
  2. Ajout d'un enfant de trois après avoir reçu les csq

    Tout annuler et recommencer .... Ou partir sans l'enfant. Je ne l'avais jamais rencontrée celle-là ! Oublier un enfant pendant 3 ans ! Je ne juge pas, je constate
  3. correspondance des diplomes etrangers au Quebec

    Selon les pays de provenance, les correspondances diffèrent. De quel pays parlez-vous ?
  4. Misère sexuelle des migrants

    Ouiiiiii!!!!! Excellent exemple! Samuel de Champlain ( né en 1610 en France et mort en 1635 à Québec) pouvait être considéré comme un émigrant au sens propre du terme. En 1610, il épousa Hélène Boullé qui était aussi française, qui avait effectivement 12 ans. Cependant, comme elle n’était pas encore nubile, le contrat exigea l’espace de deux années avant la cohabitation des conjoints. Donc votre affirmation est déjà fausse. De plus ce cher Samuel resta marié avec sa femme jusqu' à sa mort en 1635. Belle vie de couple de 25 ans! Qui peut en dire autant de nos jours? Enfin, considérons la culture de cette époque, nous parlons bien du 17e siècle : https://sites.google.com/site/saintleolettres/la-condition-des-femmes-au-17eme-siecle-expose-de-patricia Vous conviendrez certainement que la France a bien évolué depuis ce temps-là. En revanche, votre exemple et le lien que j'ai trouvé me font méchamment penser à la culture de certains pays africains. Me semble trouver certaines ressemblances surprenantes. Il serait temps d'évoluer et de gérer ses petites pulsions, plutôt que de tout mettre sur le dos de la femme, non ?
  5. Misère sexuelle des migrants

    Ben tu sais, quand on en est au point d'exiger des femmes qu'elles se cachent sous des draps de lit pour ne pas être un "mâle" tenté, on peut tout redouter ... Est-ce qu'on leur apprend à ne pas se comporter comme des animaux ?
  6. Etendoir à linge extérieur

    Est-ce qu'au moins tu es sûre que tu auras le droit d'installer un machin pareil? Il y a des municipalités qui les refusent : http://www.lapresse.ca/maison/immobilier/conseils/201407/05/01-4781406-peut-on-installer-une-corde-a-linge-partout.php Au moins, cette fois-ci, tu pourras pas dire que tu n'as pas été prévenue
  7. Misère sexuelle des migrants

    Parfait. Puisqu'apparemment vous n'avez pas l'air de comprendre et que je ne connais pas votre pays d'origine où vous ne vivez pas et où vous ne voulez pas résider, je vous renvoie à des statistiques fiables. Les vérités difficile à entendre pour vous, c'est ici: https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_PIB_nominal
  8. Etudier au Qubec pour immigrer...

    Je retiens uniquement les points importants pour ma réponse. Vôtre âge n'est pas un inconvénient aux études, ici on étudie à tout âge. Ce sera plutôt votre niveau. Pour faire un DEP, les établissements d'enseignement demandent déjà un niveau d'études, souvent un secondaire 5, ce qui correspond en France à la fin de la 1ere et en Algérie au baccalauréat de l'enseignement secondaire (je ne sais pas dans quel pays vous habitez). http://www.midi.gouv.qc.ca/publications/fr/gpi-npi/npi_2007/npi2007-011.pdf Le DEC est à un niveau plus élevé. Bac français ou DTS/DEUA algérien. Si vous n'avez pas un de ces diplômes, aucun établissement québécois ne vous acceptera.
  9. Equivalence du diplôme

    Vous n'obtiendrez pas une "équivalence" de vos diplômes, mais une "évaluation comparative des études effectuées hors Québec", ce qui est très différent. Et pour que votre diplôme soit considéré pour cette évaluation, il faut qu'il soit agréé par votre ministère de l'éducation nationale, et pas seulement par votre ministère de l'Intérieur et des Collectivités Locales. Pour l'évaluation comparative, c'est ici: https://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/travailler-quebec/evaluation-comparative/depot-demande/index.html
  10. Misère sexuelle des migrants

    Ma seule intervention sera : mais vous rendez-vous compte des énormités que vous sortez? On vous voit "en processus d'immigration". C'est juste pour le fun alors ?
  11. Etendoir à linge extérieur

    Regarde ma cocotte, toi qui as tant de sous, tu vas chez Wal Mart et, en attendant l'automne, tu t'achètes ça : Pour 3 mois et 2 personnes, ça devrait faire l'affaire, non?
  12. Question concernant les animaux de compagnie

    Pour avoir adopté en France et voir comment ça se passe ici, je vous le recommande vivement. Les animaux sont évalués et lorsqu'ils sont proposés à l'adoption les bénévoles font vraiment le maximum pour faire "fitter" votre caractère avec celui de l'animal que vous voudrez. Ils n'ont aucun intérêt à les voir revenir. Et ils sont souvent magnifiques !
  13. Question concernant les animaux de compagnie

    Comme Stéphanie, mon chien a voyagé avec moi en cabine. Il avait 6 mois. Je lui ai pris un sac de transport agréé par le transporteur (certifié), et je suis absolument certaine que des sacs à 12 euros ne sont pas agréés par le transporteur. Et j'ai aussi payé 200 $ D'ailleurs, voici les liens des tarifs: Air Transat: https://www.airtransat.com/fr-CA/Info-voyage/Services-speciaux/Animaux-de-compagnie-et-d-assistance Air France 125 ou 200 euros http://www.airfrance.ca/CA/fr/common/guidevoyageur/pratique/animal_tarifs_airfrance.htm Air Canada https://www.aircanada.com/ca/fr/aco/home/plan/special-assistance/pets.html
  14. Question concernant les animaux de compagnie

    Le voyage ne PEUT pas coûter un supplément. Il COÛTE un supplément. L'animal ne voyage pas gratuitement. Encore mieux, les places pour les animaux sont limitées et il faut faire sa demande sans tarder quand on a décidé de l'emmener. Compter l'achat de la cage aux normes de la compagnie plus 200 euros, plus la visite obligatoire au vétérinaire, plus celle à l'arrivée.
  15. Une Québécoise follement amoureuse d'un danseur cubain de 24 ans son cadet a dépensé une fortune pendant des années pour que son mari immigre au Québec. Manipulée par ce Cubain de « mauvaise foi » prêt à tout pour atteindre l'eldorado canadien, la mariée flouée vient de réussir à faire annuler leur mariage par une rare décision des tribunaux. «  [Il] n'a jamais eu l'intention de faire réellement vie commune, comme mari et femme, avec la demanderesse. Il s'est plutôt servi d'elle pour berner les autorités responsables de l'immigration et immigrer au Canada », écrit le juge Charles Ouellet de la Cour supérieure dans une décision rendue le 3 juillet à Sherbrooke. L'identité des deux intéressés est protégée dans le jugement. Dès leur première rencontre en 2010, Denise a succombé aux charmes de Javier (noms fictifs), jeune danseur à l'hôtel où elle passait ses vacances à Cuba. « Très éprise » de cet homme de « très belle apparence », Denise a commencé à faire l'aller-retour tous les trois mois pour passer quelques jours avec sa nouvelle flamme à l'hôtel. En décembre 2011, le couple a convolé en justes noces à Santa Marta, près de Varadero. Pressés de vivre sous le même toit au Québec, les nouveaux mariés ont déposé aussitôt une demande d'immigration auprès d'Immigration Canada. Toutefois, les autorités canadiennes ont douté de la « sincérité du mariage » en raison de leur différence d'âge et de l'empressement de Javier à immigrer et ont refusé la demande. Malgré ce refus, Denise a continué de rendre visite à son mari quatre fois par année. Or, à son insu, Javier entretenait une relation intime avec une employée de l'hôtel. En 2014, l'arnaqueur a voyagé un mois en France avec l'argent de sa femme en lui faisant croire qu'il se rendait en Équateur pour voir un cousin qui l'aiderait à immigrer plus facilement. IDYLLE DE COURTE DURÉE En mars 2015, la seconde demande d'immigration de Javier a été acceptée par les autorités canadiennes. Mais leur idylle a tourné au vinaigre dès leur première année de vie commune au Québec. Javier sortait toute la nuit et mentait à sa femme au sujet de ses déplacements. En juin 2016, elle a découvert sur Facebook qu'il était toujours en couple avec son ex-collègue de l'hôtel. C'est la goutte qui a fait déborder le vase. Persuadée que Javier « l'aimait réellement », Denise a « englouti toute l'équité de sa résidence dans ses voyages et dans les démarches pour son immigration », souligne le tribunal dans sa décision. Le juge Charles Ouellet n'a pas cru un mot de la version du Cubain. « Les motifs qu'il donne pour avoir épousé madame, dans le contexte de l'ensemble de l'affaire, sonnent faux, et particulièrement quand on voit et qu'on entend monsieur témoigner », écrit-il. Au sujet du faux voyage en Équateur payé par sa femme, le juge qualifie « l'explication maladroite et malhonnête » du Cubain de « modèle du genre ». Le jeune arnaqueur risque maintenant d'être expulsé du Canada. En effet, une personne est « inadmissible au Canada lorsqu'elle fait de fausses représentations sur un fait important », indique Nancy Caron, porte-parole d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, sans commenter ce cas précis. L'avocate de Javier, Me Juliana Rodriguez, n'a pas rappelé La Presse la semaine passée. L'avocate de Denise, Me Céline Audet-Otis, a refusé de commenter la décision pendant la durée du délai d'appel de l'autre partie. http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/201707/15/01-5116574-arnaquee-par-un-danseur-cubain-une-quebecoise-obtient-lannulation-de-leur-mariage.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_les-plus-populaires-actualites_article_ECRAN1POS4
×