Jump to content

Happymusher

Habitués
  • Content Count

    1,059
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

Happymusher last won the day on February 25 2019

Happymusher had the most liked content!

1 Follower

About Happymusher

  • Rank
    Super Fan

Profile Information

  • Gender
    Femme
  • Statut
    installé depuis + 1 an
  • Profession
    web - marketing - projets fonctionnels ICT
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Non, je pense juste que l'on peut créer sa place dans la vie, en général, en étant fidèle à qui l'on est, sans courber l'échine, faire du lèche, ou jouer au collabo. J'ai pas mal d'ancêtres résistants dans ma lignée Le mouvement oppressif politique qui consiste à réduire au silence tout français qui l'ouvre ou sort du rang, en les traitant de "maudits", par certains québécois, ou par les français (qui s'imaginent rentrer dans la gang et être accepté de la sorte) ne doit pas réduire au silence la voix politique des français de France. Je suis la preuve qu'on peut l'ouvri
  2. Mets les pieds à Toronto, Vanc' ou Calgary et tu verras que ce concept de mosaique de communautés juxtaposées est typique du Canada en général. Pour avoir vécu ailleurs dans le monde, tu trouves aussi cela dans d'autres pays d'immigration diversifiée. C'est juste que les blancs canadiens sont en général fermés à de nouvelles amitiés profondes ou alors ils sont maladroits ou pire exotisant. Heureusement que les gens de couleurs s'aident entre eux icitte....
  3. Tu t'y vois rester sur le long terme (plus de 10 ans) ?
  4. Tu te doutes bien que notre grand défenseur du français Jimmy ne lit pas et qu'il ne tiendrait pas deux secondes dans une discussion germopratine tant il manque de référents culturels. Sa vision de la France et de sa culture se limite au petit écran. Comme beaucoup de québécois d'ailleurs. C'est pas vraiment une province d'intellectuels francophones. ..Juste des colons paysans ou chasseurs dont le cerveau même est anglicisé mais qui traduisent leur anglicisme en français en se prenant pour des puristes.
  5. Je suis souverainiste comme toi mais je trouve que c'est crétin de croire que le Québec peut être souverain sans mettre sur le même pied les québécois de souche et les québécois venus par l'immigration francophone. Vouloir dominer les immigrants francophones est politiquement suicidaire.
  6. Je ne vois pas en quoi cela vous surprend. NY a de meilleurs musées et une ville culturelle plus riche que Montréal. C'est une ville cinématographique. Les gens ayant un budget voyage limité et vu le décalage horaire fatiguant, ils pensent faire un doublé NY / YUL. Pourquoi pas? Ça se comprend. Ensuite, ils raisonnent aussi un peu avec leur 5 semaines de congés et RTT, pour eux, dans leur esprit, s'ils vivaient icitte, et s'ils sont plutot urbains que ski de fond, cela ferait beaucoup d'opportunités d'aller à NY au départ de YUL mais ils ne savent pas qu'icitte c'est
  7. Jimmy que tu dois raciste envers les Français ou que simplement tu fasses une fixette sur eux. Ok pourquoi pas? Tu as le droit de te battre avec tes névroses. En privé. Mais que tu te ridicules à longueur de posts sur ce forum en exposant ta vision complètement déformée de la France et de sa culture. Non. Quand tu auras vécu autant de temps en France, en vivant et en y travaillant vraiment, que les autres protagonistes de ce fil ont vécu au Québec, tu pourras parler. En attendant , c'est juste ton racisme borné qui s'illustre et fait beaucoup de
  8. Je connais bien l'Espagne, j'y ai beaucoup de liens par ma belle-famille (ils y vivent l'hiver pour échapper au climat rude que tu cites et qui lasse même les pure laine surtout nos ainés) et ma famille. Pourquoi ne pas y rester plus longtemps?
  9. Dis jimmy, je t'invite vraiment à regarder une carte d'Europe et voir où la France est située et en particulier Paris (d'où partent beaucoup d'anglicisme, media oblige) se situe. Et tu sais pourquoi je t'invite à le faire? Parce qu'apparemment cela ne t'a même pas effleuré deux secondes que la raison pour laquelle le français de France comprend beaucoup d'"anglicisme" est simplement parce que nous sommes proches de l'Angleterre. Et que oui, parler anglais (et une autre langue européenne) en France est le lot de tout lycéen. Nous apprenons fréquement anglais
  10. Ceci est un billet d'humeur. Nous savons tous que la France est plus durement touchée que le Canada par le Covid19. Nous connaissons aussi les points faibles du système de santé québécois et sa saturation chronique, même par temps calmes. Nous comprenons tous que le meilleur moyen de ralentir le virus est de pratiquer la distanciation sociale et de respecter la mise à l'isolement strict de 14 jours de retour ou à l'arrivée de l'étranger (quatorzaine). Nous savons aussi que certains peuvent être porteurs sains ou avec faible symptomes mais pourtant propager le virus.
  11. De mon côté, il m'arrive de faire des séjours en France de 3/4 jours pour voir mon médecin de famille, passer des IRM, prise de sang, faire des interventions... Comme tout français qui vit à l'étranger, nous n'avons pas droit à la sécurité sociale, du coup je paye de ma poche mais ça vaut vraiment le coup. Si mon médecin français me fait des ordonnances, je les fait transcrire en ordonnances canadienne via un médecin que je connais en Ontario (je lui emaile les françaises), il envoie alors l'ordonnance à ma pharmacie de quartier à Montréal. Pour ce qui est de la santé à M
  12. Écoute Jimmy, dès qu'un français de France cherche à exprimer un témoignage, tu le traites de Maudit. Tu fais partie des 40 % de Québécois qui pourrissent la vie aux Français, mais aussi aux Mexicains ou aux Vietnamiens, souvent même ici de la seconde génération au Québec, donc même avec le parlé québécois ou l'accent natif. Tous ceux qui voient leur qualité de vie et leur santé psychologique détruite par vos attaques xénophobes constantes et répétées. Comme des piqures de moustiques. Pour le reste, il y a quand même la majorité des Québécois qui se se
  13. Je connais quand même un paquet d'ami(es) qui travaillent 100% en français en Ontario: TFO, les conseils scolaires catholiques et viamonde, les centres communautaires francophones, le Collège Boréal (cegep)....Une 100aine d'organismes à peu près. Ceci dit dès que l'organisme doit demander des fonds ou fonctionner à l'extérieur, il faut un excellent bilinguisme. Aussi, hors Ottawa, il existe des lieux francophones comme Sudbury, Welland.. Le bon point de la francophonie Ontarienne, c'est qu'ils sont plus tolérant et pas xénophobes des accents, mots ou expressions des français de
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines