Aller au contenu

Mark-Beaubien

Habitués
  • Compteur de contenus

    2065
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    12

Mark-Beaubien a gagné pour la dernière fois le 11 juillet 2016

Mark-Beaubien a eu le contenu le plus aimé !

5 abonnés

À propos de Mark-Beaubien

  • Rang
    Ça niaise pas

Informations du profil

  • Genre
    Homme
  • Statut
    installé depuis + 10 ans
  • Pays d'origine
    Bruxellistan
  • Ville de résidence
    Québec
  • Pays de résidence
    Québec

Visiteurs récents du profil

5693 visualisations du profil
  1. L'immigration, dans mon cas, c'est comme arrêter de fumer: au début c'est super, mais rapidement ça devient difficile, puis ça va mieux, on a de moins en moins de manque. Bon, c'est peut-être mon expérience après tout. Le mal du pays ? J'ai eu plusieurs phases, dont un retour au pays, après trois ans, que je pensais définitif ... définitif de 45 jours environ, après lesquels je savais que ma vie était vraiment au Québec. J'ai souvent combattu le "manque", en me "réintéressant" au foot belge, aux infos belges, à la politique belge... Je ressors souvent de la musique belge... en m'intéressant à l'histoire de la Belgique, surtout des villages que je connaissais... Ou alors en ressortant des caméras cachées de l'Embrouille... Ou tout simplement des vieux films français "du dimanche soir sur TF1". Il y a la bouffe, la bière... Un resto belge à l'occasion... En fait, rien n'y fait: le pays nous manque toujours, un peu, mais avec le temps on réalise qu'on n'est pas parti par hasard. On a tendance à idéaliser notre vie d'antan, gardant les bons souvenirs comme le fumeur se rappelle des bonnes cigarettes. Je ne sais pas, tout me paraît accessible facilement aujourd'hui avec le Net, y compris parler avec nos familles et amis via webcam. Bon courage.
  2. Mark-Beaubien

    14 raisons qui m'ont fait quitter la France pour venir à Montréal

    Bah, de toute façon, toutes les raisons personnelles sont bonnes. Bon, le président, c'est quand même con ça je trouve. J'aurais dû quitter le Canada le jour où Trudeau a été élu alors... Enfin, c'est vrai que Trudeau m'a rendu plus Indépendantiste, mais Martine Ouellet me convainc de ne pas l'être... Bref, pas facile...
  3. Mark-Beaubien

    14 raisons qui m'ont fait quitter la France pour venir à Montréal

    Moi je préfère: "je n'aimais pas le président de l'époque." On risque de souvent changer de pays dans ces conditions...
  4. Mark-Beaubien

    Que voudriez-vous de la France ?

    De la Belgique en ce qui me concerne: les crevettes grises, les moules dans le vinaigre et surtout surtout surtout les Ice Tea light, devenu zéro je crois, de Lipton !!! Le thé glacé ici est dégueulasse... Mais en fait je m'accommode très bien sans ça... Quelqu'un parlait du Picon... Un bon Picon / Vin blanc, ça fait longtemps. Jamais fait attention s'il y en avait à la SAQ tiens. Oh, ce qui me manque ici, ce sont les city-trips ultra abordables ! Et MES médecins de famille disponible dans l'heure... Et le chant des tourterelles !!! Ça ça me manque en maudit ! Et les châtaignes sur le feu... quoiqu'on en trouve ici maintenant. Par contre, si je vous faisais une liste de ce qui ne me manque pas, elle serait bien plus longue je crois...
  5. @Erwin Le statuquo à tout prix, voilà ce que dit ta liste. Quant à la carte, elle est mensongère, cela a été démontré maintes et moaintes fois... La question est: es-tu propagandiste toi-même ou bien t'es-tu laissé endormir par la propagande ?
  6. Dans tes livres d'histoire, as-tu remarqué que les Palestiniens ont reçu quasi 90% des terres du mandat palestinien ? As-tu lu qui avait refusé le plan de partage de 1947 ? Il y a des limites à tout ! Israël est un minuscule point au milieu d'une mer arabo-musulmane, et c'est encore trop, ils devraient disparaître, en témoignent les trois guerres défensives qu'ils ont dû mener au cours de leur courte histoire. Israël est plus petit que la ville de La Tuque, en quoi est-ce si gênant alors que le monde arabe est plus étendu que le Canada au complet ? Enfin, il faut être aveugle pour ne pas voir que les Palestiniens ne veulent pas la Paix, ils veulent l'éradication d'Israël, le meurtre de tous les juifs. Bref, sujet sensible, et au Québec on ne réfléchit, on a des émotions, même quand on lit l'histoire... Oh, j'oubliais: la violence gratuite vient-elle vraiment, vraiment d'Israël ? Laisse-moi douter... On ne voit pas les mêmes faits à mon avis.
  7. Parce que l'ONU cherche juste `;a faire plaisir aux tyrannies qui sont majoritaires au sein de l'organisation. Toute personne sensée en Occident sait qu'Israël est pleinement dans son droit.
  8. Trump a bien fait de déménager l'ambassade à Jérusalem. Il est temps de faire comprendre aux Palestiniens qu'après des décennies de mauvaise foi de leur part, il est temps de trouver une solution. Si on les attend, en 2525 ce ne sera pas encore réglé. Il faut les forcer à s'asseoir à la table de négociation. Si cela continue, Trump sera un des meilleurs présidents américains de tous les temps... Un président qui a du courage.
  9. Mark-Beaubien

    Bilan après quelques mois, en manque de congés !

    Merci pour votre expérience Chou69. Quand je vous lis, tout semble bien aller quand même pour vous. Bon, il y a les vacances qui posent problème apparemment, mais pourtant vous n'êtes, une fois encore, vraiment pas à plaindre si on compare avec le Québécois moyen. Avant d'avoir trois semaines, il faut normalement entre 5 et 6 ans, et vous en 7 mois vous en avez 4 ! Le problème vient du fait que vous n'êtes pas d'accord: lui veut aller en France, vous voulez voyager ailleurs. C'est un problème que j'ai connu, moi qui voulait retourner en Belgique voir la famille, ma conjointe, québécoise, qui s'en fout un peu de la Belgique. Elle aime le Mexique, l'Italie... Alors on s'accommode. On part en Belgique et on prend quelques jours en France, ou en Italie, ou en Angleterre. On prend une semaine aussi au Mexique par année. Bon, après 10 ans, j'ai maintenant 6 semaines de vacances, ça aide... La famille... Si elle vous manque tant que ça, c'est que l'immigration n'est peut-être pas pour vous. Ou pour votre conjoint plutôt. Il n'y a pas de honte à avoir à vouloir faire marche arrière. Seul l'entêtement est nuisible. Qualité de vie ? L'éternelle question... Impossible d'avoir le beurre et l'argent du beurre. Il y a du bon et du mauvais partout. Et vous n'avez pas encore d'enfants... Imaginez ce jour-là ! Bonne réflexion, sans précipitation ni rancoeur. Faites ce que vous sentez le mieux, et ne perdrez pas de vue que vous n'avez pas de statut de résident permanent.
  10. Mark-Beaubien

    Comment faire pour rester au quebec ??

    On est sur un forum d'immigration ou sur un forum pour contourner les lois ?
  11. Mark-Beaubien

    Le retour en France : des raisons si évidentes

    C'est exactement ça. Le problème au Québec, ce n,est pas vraiment les soins en eux-mêmes, mais plutôt l'accès, la première ligne. Le Québec a un côté communiste qui paralyse le système et fait exploser les coûts dans bien des domaines... Monopole d'état, etc.
  12. Mark-Beaubien

    Le retour en France : des raisons si évidentes

    Ha oui ? Tiens, je le critique souvent sans me sentir agressé. Parce que, s'il y a bien UN domaine où le Québec fait pitié, c'est la santé...
  13. Mark-Beaubien

    Le retour en France : des raisons si évidentes

    Critiquer ce qui est niaiseux ou mauvais au Québec, pourquoi pas ? Je ne vois personne défendre bec et ongles le système de santé ici par exemple. Par contre, critiquer la façon de vivre des gens d'ici, c'est plutôt déplacé, comme les constantes québécoises (climat, étendue...). Critiquer honnêtement, c'est sain.
  14. Mark-Beaubien

    Le retour en France : des raisons si évidentes

    Il n'y a pas de motifs "idiots". Par contre, il peut y avoir de la naïveté, de l'aveuglement (volontaire ou non), de l'inconscience, de la mauvaise préparation, etc. Parce qu'immigrer au Québec sans savoir qu'il va faire froid l'hiver, il faut le faire. Maintenant, on peut sous-estimer ce froid, sur-estimer notre résistance au froid, etc. tant qu'on ne l'a pas connu pour vrai. Par exemple, je suis venu passer dix jours en mars 2002 quelques mois avant d'immigrer. Ce ne fut pas si terrible il me semble, même si on a eu de la neige et une nuit à -28 (avec le vent). Cela me faisait rire... mais l'hiver 2002-2003 (en logement), mon premier hiver au Québec, ne fut pas aussi cool. Et le 2003-2004 alors que nous vivions dans une maison, avec ce que cela engendre de soucis et de travail supplémentaire, encore moins. Bref, on a le droit d'avoir sur-estimé notre résistance et sous-estimé certains manques (en bouffe par exemple), mais venir cracher sur le Québec nos propres erreurs/faiblesses, je ne le prends pas. C'est pourtant ce qui ressort souvent dès qu'une mauvaise expérience arrive...
  15. Mark-Beaubien

    Se sentir chez soi

    Ce fut très progressif dans mon cas... Petit à petit, on se rend compte qu'on est chez nous. Un beau matin, on s'arrête à y penser et on réalise qu'on est chez soi au Québec.
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles