Jump to content

immigrer.com

Administrateurs
  • Content Count

    2,655
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

immigrer.com last won the day on December 11 2012

immigrer.com had the most liked content!

About immigrer.com

  • Rank
    ÉQUIPE

Profile Information

  • Statut
    autre
  • Pays d'origine
    France-Canada
  • Pays de résidence
    Canada

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. 2 juin 2020 19h57 Mis à jour à 22h49 Le téléphone de Mamadou sonne moins CHRONIQUE / Mamadou Traoré a une trentaine d’années, il est bardé de diplômes québécois, a plein d’expérience dans son domaine. Même chose pour Marc-Olivier Tremblay, un peu plus et on dirait qu’ils ont le même CV. C’est tout comme. Mamadou et Marc-Olivier se cherchent du travail et, quand ils répondent à une offre d’emploi, étrangement, le téléphone de Mamadou sonne moins que celui de Marc-André. Trois fois moins. En fait, les deux gars n’existent que sur papier, que sur CV. Ils ont été «créés» par Jean-Philippe Beauregard, qui fera sa soutenance de thèse de doctorat en sociologie dans deux semaines, qui est aussi un ami, et qui a voulu mesurer à quel point il y avait de la discrimination pour l’emploi à Québec. Pour les besoins de la cause, Jean-Philippe a donc créé sept candidats fictifs, je vous présente les cinq autres, Maria Martinez, Carlos Sanchez, Latifa Ben Saïd, Abdellah Hafid et Aminata Diallo. Entre janvier et juillet 2018, Jean-Philippe a postulé 523 emplois à Québec et à Lévis en envoyant chaque fois trois candidatures, avec lettre de présentation et CV, Marc-Olivier, une des trois femmes et un des trois hommes. Source et suite: https://www.lesoleil.com/actualites/le-telephone-de-mamadou-sonne-moins-289a4a18da64764813071d0dc57a0ff4?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
  2. DIVERSITÉ DANS LA FONCTION PUBLIQUE Difficile puisque les postes sont à Québec Paru le mercredi 03 juin 2020 | Catégorie: Gouvernement & Fonction publique (LCP) « Malgré des efforts qui ont été faits par tous les gouvernements, il n'y a pas assez de représentants des minorités visibles dans la fonction publique », admet le premier ministre. « Pourtant, on a le pouvoir. Donc, il faut être capable d'y arriver, d'avoir un nombre plus proportionnel au pourcentage des communautés des différentes allégeances, des différentes cultures », dit François Legault. « Bien sûr, il y a le défi du fait qu'il y a beaucoup de postes qui sont à Québec. Donc, malheureusement, les fonctionnaires me disent : Quand on a des applications, il n'y en a pas assez, des représentants des minorités visibles qui appliquent sur les postes. Mais il faut continuer de faire des efforts. » Pour sa part, la cheffe parlementaire de Québec solidaire est déçue de constater que la proportion des gens des minorités visibles au sein de la fonction publique est loin de celle que l’on retrouve dans la société québécoise. « Lorsqu'on regarde le visage de notre fonction publique, il ne représente pas la diversité qui existe au Québec », déplore Manon Massé. Sans « nécessairement » proposer des quotas, elle souhaite du moins la représentativité. « Nous, ce qu'on proposait à la dernière élection, c'est, prenant acte de ça, voyant que c'est ça qui existe actuellement, bien, faisons en sorte pour que dans les prochaines embauches on tienne compte réellement et qu'on embauche des gens de la diversité culturelle, audible, visible. » suite et source: https://lcp-lag.com/article/difficile-puisque-les-postes-sont-agrave-qu-eacute-bec-35293?key=5b8071c4fbc7e14b1cfa2cc383e44c82
  3. Merci de votre beau témoignage, nous venons de le publier sur la page d'accueil. Bonne suite à vous et votre belle famille!
  4. Des migrants mal formés envoyés au coeur du chaos des CHSLD Livrés à eux-mêmes, peu qualifiés et parfois incapables de comprendre le français, des préposés aux bénéficiaires et à l’entretien ménager ont été envoyés en zone rouge par des agences de placement. Commentair Thomas Gerbet (accéder à la page de l'auteur)Thomas Gerbet Romain Schué (accéder à la page de l'auteur)Romain Schué 4 h 02 Après une très longue journée dans un CHSLDCentre d'hébergement et de soins de longue durée de Montréal, Debby (nom fictif) énumère d’une voix fatiguée la longue liste d’établissements où elle a travaillé depuis février comme préposée. « Parfois, c’était un jour ici, un jour là, une semaine. » Au bout de sept noms, elle s’arrête et rit nerveusement. Arrivée par le chemin Roxham en provenance d’Haïti l’automne passé, cette demandeuse d’asile n’avait pas beaucoup d’autres choix pour travailler que d’intégrer une agence de placement. Depuis le début de la crise, elle retrouve quotidiennement d’autres collègues, venant d’agences. Parfois, sur le même étage, ces travailleurs n’appartenant pas à l’établissement sont majoritaires. Ces derniers mois, l’activité de ces agences de placement a explosé pour combler les trous béants dans les effectifs du réseau de la santé, au fur et à mesure que les employés habituels s’absentaient. suite et source: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1707732/migrants-demandeurs-asile-agences-placement-preposes-chsld-enquete
  5. Du jamais vu! Une baleine se trouve maintenant au large de Montréal. Elle a été captée ce matin devant le Vieux Port de Montréal. " Que fait la baleine ici? Difficile à dire! Plusieurs hypothèses peuvent expliquer la présence de la baleine dans l’estuaire fluvial, et il est possible que ce soit une combinaison de plusieurs facteurs. On peut penser, par exemple, que la baleine a suivi des proies, qu’elle explore un nouveau territoire ou qu’elle est désorientée. Dans tous les cas, elle nage librement et peut encore faire demi-tour par elle-même." À suivre sur : https://baleinesendirect.org/un-rorqual-a-bosse-en-visite-a-quebec/ https://twitter.com/BaleineMagazine
  6. La santé publique de Montréal a mis sur pied une brigade de prévention de la COVID-19 constituée de médecins formés à l’étranger. Daniel Boily (accéder à la page de l'auteur)Daniel Boily Publié hier à 19 h 02 La santé publique de Montréal a recruté ces dernières semaines une trentaine de médecins qui n’ont pas encore leur droit de pratique au Québec. Leur mandat : prévenir et limiter les éclosions dans les résidences pour personnes âgées et les CHSLD. Au mois d’avril, l’équipe de prévention des infections à la santé publique de Montréal se demandait comment intervenir dans les résidences et CHSLD. On voyait la liste des milieux en éclosion s'allonger [et] qu’il fallait absolument préserver les milieux qui n'ont pas de cas, se rappelle Renée Paré, la responsable des infections à la Direction de la santé publique de Montréal. Quelques semaines plus tôt, une brigade avait été déployée pendant quelques jours à l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau pour enjoindre aux voyageurs arrivant dans la métropole de s'isoler pendant 14 jours. Une opération médiatisée. Cette fois, la banque de candidats qui se sont inscrits à la plateforme Je contribue! a inspiré l’équipe de Renée Paré. Renée Paré est responsable des infections à la Direction de la santé publique de Montréal. PHOTO : RADIO-CANADA On a regardé dans Je contribue et on a constaté qu'il y avait là des médecins qui n’avaient pas encore leur droit de pratique et qui voulaient contribuer, explique-t-elle. Lancée le 15 mars par le premier ministre François Legault, la plateforme visait alors à recruter des infirmières à la retraite et des professionnels ayant une expertise en santé et en services sociaux afin de prêter main-forte au réseau de la santé. De l'Afrique à l'Amérique du Sud J'ai fait beaucoup de soins dans mon pays en tant que médecin généraliste en milieu rural, témoigne Diane Saré. Suite et source: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1706932/coronavirus-sante-publique-montreal-medecins-etrangers
  7. Radio-Canada Publié le 23 mai 2020 Plusieurs familles immigrantes du Québec se demandent si elles devront quitter le pays en raison d'un ralentissement des opérations au ministère de l'Immigration. Les retards causés par la pandémie s'accumulent pour obtenir l'autorisation de travailler dans la province. Pour Rémy Masdéu et sa conjointe Christelle Carulla, c'est tous leurs plans d'avenir qui sont désormais remis en question. Établi à Sherbrooke il y a un an, le couple originaire de la France a rapidement intégré le marché du travail. Rémy qui est pilote de drone était la perle rare pour son employeur, Pixel Nord, qui l'a aidé à s'installer dans la région. Le caméraman et pilote de drone Rémy Masdéu pourrait être forcé de retourner en France en raison du ralentissement à Immigration Québec. PHOTO : PIXEL NORD Il peut un jour être caméraman, un autre jour, il peut être réalisateur, il peut piloter le drone donc cette polyvalence-là pour nous ça vaut de l'or, souligne Willam Levasseur, le copropriétaire de Pixel Nord. 50 jours sans nouvelles Comme tous leurs projets s'enchaînaient avec facilité, l'obtention d'un certificat de sélection du Québec leur semblait être une simple formalité. En mars dernier, ils en font la demande du CSQ, un document qui leur permet de continuer à travailler jusqu'à l'obtention de leur résidence permanente. Suite et source: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1705753/immigration-quebec-csq-retard-covid
  8. Quelques témoignages et articles ici: https://www.immigrer.com/tag/vancouver/ https://www.immigrer.com/?s=vancouver
  9. Exceptionnellement à cause de la pandémie, les étudiants internationaux ont l'autorisation de travailler dans les emplois essentiels pendant cet été : https://www.immigrer.com/les-etudiants-internationaux-pourront-travailler-plus-de-20h-semaine-dans-ces-secteurs/
  10. Merci encore pour votre message nous allons le mettre en page d'accueil. Bonne suite!
  11. Romain Schué Publié à 10 h 10 Le gouvernement Legault veut « réviser » ce programme destiné aux riches investisseurs. Déjà à l’arrêt depuis l’automne passé, la réception des demandes visant le programme d’immigration réservé aux immigrants investisseurs, connu sous le nom de PIIQ, sera encore suspendue jusqu’au 1er avril 2021. Cette décision a été annoncée dans un arrêté ministériel, publié mercredi matin. Ce programme, destiné aux millionnaires étrangers, est une voie rapide vers l’immigration permanente au Canada. Ces riches candidats peuvent obtenir un certificat de sélection du Québec (CSQ), en fonction de leurs moyens financiers. Pour être admissible, un candidat doit disposer d’un avoir net d’au moins 2 millions de dollars obtenu licitement, comme le précise le site du ministère de l’Immigration. Habituellement, 1900 places sont octroyées chaque année. Le candidat doit alors, par le biais d’intermédiaires financiers autorisés par Québec, effectuer un placement de 1,2 million de dollars, pour une durée de 5 ans, auprès d’Investissement Québec. Cette somme est ensuite remboursée, sans intérêt, au terme du placement. Une expérience en gestion est également exigée pour cette personne, qui doit avoir l’intention de s’établir au Québec. Des candidats majoritairement originaires de Chine Selon des données du ministère de l’Immigration, la grande majorité des demandes reçues entre 2009 et 2019 dans le cadre du PIIQ proviennent de candidats originaires de Chine. Loin derrière, on retrouve principalement des candidats venant d’Iran, du Pakistan, du Bangladesh et des Émirats arabes unis. Des atouts économiques, soutiennent des défenseurs du PIIQ Des voix se sont pourtant élevées ces derniers mois pour le maintien de ce PIIQ, alors qu'une première suspension de huit mois avait été décrétée le 1er novembre, et mettent de l’avant l’apport économique de ce programme unique au Canada. suite et source: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1704483/immigration-piiq-legault-investisseurs-suspension
  12. Eh oui, la nouvelle vient de sortir! https://www.immigrer.com/peq-il-faudra-desormais-de-lexperience-de-travail/
  13. La danse du confinement du directeur de la sécurité publique du Québec, Horacio Arruda, fils d'immigrants portugais du Québec, a semé la controverse cette semaine mais reste qu'il avait de bonnes intentions en voulant aider les jeunes dans la rue.
  14. Voulez-vous ajouter vos réactions afin qu'on puisse l'ajouter à notre nouvelle sur la question?
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines