Jump to content
Sign in to follow this  
jimmy

Péladeau se lance (Vive le Québec libre)

Recommended Posts

Ca y est...le jour s'en vient ou l'on pourra enfin dire : Vive le Québec libre

Pierre Karl Péladeau sera candidat à la direction du Parti québécois. Il a confirmé sa candidature lors d'une conférence prononcée devant une salle comble à l'Université de Montréal.

Le député de Saint-Jérôme ira chercher son bulletin de candidature cet après-midi à la permanence du PQ.

«Je serai dans la course à la direction pour la nomination d'un nouveau chef du Parti québécois» a-t-il lancé aux étudiants, qui l'ont chaudement applaudi lors de l'annonce.

«Nous avons quatre ans pour démontrer hors de tout doute qu'avec la souveraineté, nous ne nous appauvririons plus. Et que les Québécois vont s'enrichir», a dit l'ancien magnat de la presse.

Il s'adressera aux médias à 14h30.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/politique/2014/11/27/003-pierre-karl-peladeau-allocution-universite-montreal.shtml


post-12-0-91379400-1417115690_thumb.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec Péladeau, Bencoudonc va faire une crise d'urticaire! :biggrin2:

Je ne suis pas PQiste, loin de là et ce n'est pas une surprise! Mais ce que je ne comprends pas c'est que tous mes amis qui le sont (PQite) ne veulent pas de M. Péladeau et disent même qu'ils songent à ne pas voter PQ si il gagne!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec Péladeau, Bencoudonc va faire une crise d'urticaire! :biggrin2:

Oui je sais' je m'attend a ce qu'elle me chicane :bye:

Mais ma réponse est toute prête...l'important c'est l'indépendance, sortir du pays de Harper...après cela on fera bien le pays que l'on veut...quitte a mettre PKP a la porte.

Mais si entre temps le bon peuple vote pour le chum a Julie (l'autre) tant mieux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous venez de perdre mon vote.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous venez de perdre mon vote.

L'avions-nous déjà eu...?

Jimmy, j'aimerais ça que le Parti Québécois devienne le Parti du Québec. T'en penses quoi...?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec Péladeau, Bencoudonc va faire une crise d'urticaire! :biggrin2:

Je ne suis pas PQiste, loin de là et ce n'est pas une surprise! Mais ce que je ne comprends pas c'est que tous mes amis qui le sont (PQite) ne veulent pas de M. Péladeau et disent même qu'ils songent à ne pas voter PQ si il gagne!

À vrai dire, je ne comprends rien au comportement électoral des gens de Québec. Sans doute trop de radios X.... :sleep: Ils favorisent quels candidats tes amis péquistes?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec Péladeau, Bencoudonc va faire une crise d'urticaire! :biggrin2:

Je ne suis pas PQiste, loin de là et ce n'est pas une surprise! Mais ce que je ne comprends pas c'est que tous mes amis qui le sont (PQite) ne veulent pas de M. Péladeau et disent même qu'ils songent à ne pas voter PQ si il gagne!

À vrai dire, je ne comprends rien au comportement électoral des gens de Québec. Sans doute trop de radios X.... :sleep: Ils favorisent quels candidats tes amis péquistes?

Tiens même fixation sur la radio x qu'une autre forumiste :biggrin2: et le pire c'est que je ne connais personne qui écoute cette radio, sauf à la ''belle'' époque de R. Gilet et plus depuis le scandale.

Je ne sais pas trop, je sais qu'ils ne veulent pas de M. Lisée, M. Péladeau ni de celle dont j'ai oublié le nom mais qui est la candidate ''verte''. Je vais leur demander en fin de semaine et je te le dirai!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dur de choisir parmi ces Olibrius atteints de solipsisme

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous venez de perdre mon vote.

L'avions-nous déjà eu...?

Jimmy, j'aimerais ça que le Parti Québécois devienne le Parti du Québec. T'en penses quoi...?

Oui je suis d'accord....cependant il faudrait que le parti Libéral s'appelle le Parti du Canada anglais

Car ca ne serait que la vérité, les Libéraux, ont le voit bien, font tout pour scraper le Québec que l'on a bati depuis la révolution tranquille et en faire une province a l'anglaise...comme les autres provinces

En passant vous connaissez l'étymologie du mot ''province'' ....ca veut dire ''territoire conquis''

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous venez de perdre mon vote.

L'avions-nous déjà eu...?

Jimmy, j'aimerais ça que le Parti Québécois devienne le Parti du Québec. T'en penses quoi...?

Non :tongue: Mais vous auriez pu!

Je ne suis pas indépendantiste, mais ça ne veut pas dire que je suis contre l'indépendance. En fait ça a un petit coté romantique qui me tente, faut juste me la vendre correctement, et là c'est mal parti.

Sérieusement, en tant qu'immigrant, je sais que je ne comprends pas et n'intègre pas le besoin d'indépendance comme toi ou Jimmy, mais j'habite ici depuis 10 ans et je ne partirai pas, alors va falloir prendre mon avis en compte que vous le vouliez ou non :)

Ma question en est une vrai, dénuée d'agressivité, je veux juste comprendre: pensez vous vraiment que Péladeau va vous aider à faire l'indépendance?

Moi je ne pense pas, et voilà pourquoi:

- il polarise trop les opinions

- il va à rebrousse poil des supports traditionnels de l'indépendance et du PQ (les syndicats)

- il se prend les pieds dans le tapis à chaque fois qu'il ouvre la bouche

- son refus de se séparer de ses part du plus gros empire médiatique du québec est très inquiétante

- son refus de parler aux journalistes encore plus.

c'est certainement un gars brillant, et il fera peut-être un bon chef de parti et un bon premier ministre. Mais pour l'indépendance, non merci...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous venez de perdre mon vote.

L'avions-nous déjà eu...?

Jimmy, j'aimerais ça que le Parti Québécois devienne le Parti du Québec. T'en penses quoi...?

Non :tongue: Mais vous auriez pu!

Je ne suis pas indépendantiste, mais ça ne veut pas dire que je suis contre l'indépendance. En fait ça a un petit coté romantique qui me tente, faut juste me la vendre correctement, et là c'est mal parti.

Sérieusement, en tant qu'immigrant, je sais que je ne comprends pas et n'intègre pas le besoin d'indépendance comme toi ou Jimmy, mais j'habite ici depuis 10 ans et je ne partirai pas, alors va falloir prendre mon avis en compte que vous le vouliez ou non :smile:

Ma question en est une vrai, dénuée d'agressivité, je veux juste comprendre: pensez vous vraiment que Péladeau va vous aider à faire l'indépendance?

Moi je ne pense pas, et voilà pourquoi:

- il polarise trop les opinions

- il va à rebrousse poil des supports traditionnels de l'indépendance et du PQ (les syndicats)

- il se prend les pieds dans le tapis à chaque fois qu'il ouvre la bouche

- son refus de se séparer de ses part du plus gros empire médiatique du québec est très inquiétante

- son refus de parler aux journalistes encore plus.

c'est certainement un gars brillant, et il fera peut-être un bon chef de parti et un bon premier ministre. Mais pour l'indépendance, non merci...

Pour ne pas vouloir parler aux journalistes, il doit prendre des leçons de M. Harper. Il semblerait qu'ils sont de bons amis!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma question en est une vrai, dénuée d'agressivité, je veux juste comprendre: pensez vous vraiment que Péladeau va vous aider à faire l'indépendance?

Moi je ne pense pas, et voilà pourquoi:

- il polarise trop les opinions

- il va à rebrousse poil des supports traditionnels de l'indépendance et du PQ (les syndicats)

- il se prend les pieds dans le tapis à chaque fois qu'il ouvre la bouche

- son refus de se séparer de ses part du plus gros empire médiatique du québec est très inquiétante

- son refus de parler aux journalistes encore plus.

-Oui il polarise les opinions...mais Couillard aussi, Charest avant lui aussi, Pauline aussi....donc j'ai l'impression que ca ne fait pas une grosse différence, l'important c'est qu'une majorité vote pour lui.

-Pendant la grève au journal de Montréal et de Québec, je refusais d'acheter ses journaux, je boycottais Québécor et j'encouragais '' Rue Frontenac''...donc vous voyez je ne suis pas pro-Péladeau a tout prix

Encore une fois je me fous un peu de qui est le messager, l'important c'est la cause

J'ai moi aussi des amis indépendantiste qui votent QS ou Option Nationale...et bien vous voyez ce que ca fait; on est pogné avec une gang de morons Libéraux qui démantèle le Québec...c'est bien pire que PKP ca !

-Pour ce qui est du fait qu'il possède un empire médiatique.....et bien tant mieux, les Fédérastes ont Gesca (La Presse et le Soleil) ce n'est qu'équité

jimmy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool c'est une bonne nouvelle ça. Le PQ vient encore de se tirer dans le pied! Le cirque continue après marois, un autre clown! C'est bien ça nous assure de plus jamais avoir à se soucier de cette secte et le Québec restera bien au sein du Canada pour toujours. On doit célébrer ça! :sorcerer:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool c'est une bonne nouvelle ça. Le PQ vient encore de se tirer dans le pied! Le cirque continue après marois, un autre clown! C'est bien ça nous assure de plus jamais avoir à se soucier de cette secte et le Québec restera bien au sein du Canada pour toujours. On doit célébrer ça! :sorcerer:

Tiens Miss Radio :cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool c'est une bonne nouvelle ça. Le PQ vient encore de se tirer dans le pied! Le cirque continue après marois, un autre clown! C'est bien ça nous assure de plus jamais avoir à se soucier de cette secte et le Québec restera bien au sein du Canada pour toujours. On doit célébrer ça! :sorcerer:

Tiens Miss Radio :cool:

Au moins moi je n’entraîne pas le Québec vers un dépotoir comme tu le souhaite tant en pensant que l'indépendance est une solution! Moi je dis que c'est plutôt comme un suicide si un jour ça arrive (mais ne te réjouis pas ça n'arrivera jamais!).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool c'est une bonne nouvelle ça. Le PQ vient encore de se tirer dans le pied! Le cirque continue après marois, un autre clown! C'est bien ça nous assure de plus jamais avoir à se soucier de cette secte et le Québec restera bien au sein du Canada pour toujours. On doit célébrer ça! :sorcerer:

Tiens Miss Radio :cool:

Au moins moi je n’entraîne pas le Québec vers un dépotoir comme tu le souhaite tant en pensant que l'indépendance est une solution! Moi je dis que c'est plutôt comme un suicide si un jour ça arrive (mais ne te réjouis pas ça n'arrivera jamais!).

Le suicide c'est en restant dans le pays de Harper

jimmy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool c'est une bonne nouvelle ça. Le PQ vient encore de se tirer dans le pied! Le cirque continue après marois, un autre clown! C'est bien ça nous assure de plus jamais avoir à se soucier de cette secte et le Québec restera bien au sein du Canada pour toujours. On doit célébrer ça! :sorcerer:

Tiens Miss Radio :cool:

Au moins moi je n’entraîne pas le Québec vers un dépotoir comme tu le souhaite tant en pensant que l'indépendance est une solution! Moi je dis que c'est plutôt comme un suicide si un jour ça arrive (mais ne te réjouis pas ça n'arrivera jamais!).

Le suicide c'est en restant dans le pays de Harper

jimmy

Ne te casse pas la tête puisque tu seras toujours un Canadien. :flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma question en est une vrai, dénuée d'agressivité, je veux juste comprendre: pensez vous vraiment que Péladeau va vous aider à faire l'indépendance?

Moi je ne pense pas, et voilà pourquoi:

- il polarise trop les opinions

- il va à rebrousse poil des supports traditionnels de l'indépendance et du PQ (les syndicats)

- il se prend les pieds dans le tapis à chaque fois qu'il ouvre la bouche

- son refus de se séparer de ses part du plus gros empire médiatique du québec est très inquiétante

- son refus de parler aux journalistes encore plus.

-Oui il polarise les opinions...mais Couillard aussi, Charest avant lui aussi, Pauline aussi....donc j'ai l'impression que ca ne fait pas une grosse différence, l'important c'est qu'une majorité vote pour lui.

-Pendant la grève au journal de Montréal et de Québec, je refusais d'acheter ses journaux, je boycottais Québécor et j'encouragais '' Rue Frontenac''...donc vous voyez je ne suis pas pro-Péladeau a tout prix

Encore une fois je me fous un peu de qui est le messager, l'important c'est la cause

J'ai moi aussi des amis indépendantiste qui votent QS ou Option Nationale...et bien vous voyez ce que ca fait; on est pogné avec une gang de morons Libéraux qui démantèle le Québec...c'est bien pire que PKP ca !

-Pour ce qui est du fait qu'il possède un empire médiatique.....et bien tant mieux, les Fédérastes ont Gesca (La Presse et le Soleil) ce n'est qu'équité

jimmy

Je comprends tes convictions, mais tu dois quand même reconnaître que placarder le québec à grandeur de slogan "l'important c'est la cause" ne suffira pas pour gagner un référendum.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By Laurent
      Le parti qui veut réduire le nombre d’immigrants au Québec vient d’être élu majoritairement
       

    • By Laurent
      Je crois que j'ai failli tomber en bas de ma chaise en lisant le titre de cet article paru dans Le Parisien qui affirme que Le Québec élit un gouvernement nationaliste et anti-immigration.
      On peut ne pas être d'accord avec l'intention de réduire le nombre de nouveaux immigrants au Québec, mais de là à affirmer que c'est un parti nationaliste (au sens Européen) et anti-immigration, il y a un énorme pas que l'AFP a franchi en toute ignorance.
      Évidemment, celle qui voit l'immigration comme la principale source des problèmes de la France, celle qui passe son temps à blâmer les autres pour ses problèmes, celle qui est une "incomprise", j'ai nommé la fameuse Marine Le Pen, a sauté sur l'occasion pour féliciter ce volet du programme de la CAQ. 
       
       
       
      La réponse du nouveau Premier Ministre du Québec ne s'est pas fait attendre, François Legault a répliqué : "Je rejette toute association avec Mme Le Pen. Les Québécois sont accueillants et généreux. Nous allons accueillir des milliers d’immigrants chaque année, mais nous allons le faire d’une façon qui favorise l'intégration. On va en prendre moins, mais on va en prendre soin."
       
      En aucun point ce nouveau gouvernement ne ressemble à la conception que Marine Le Pen a de la politique, particulièrement à ce qui touche à l'immigration. Le Front National est un parti populiste d'extrême droite qui se sert de la peur et de l'ignorance pour se faire valoir. Vous ne trouverez au Québec aucun parti politique qui mise sur la division et l'exclusion des minorités visibles ainsi que des plus démunis.
      Au Québec, tout le monde voit l'immigration comme une partie de la solution, nous aimons l'idée d'avoir des nouveaux arrivants, et souhaitons qu'ils contribuent comme les autres citoyens à la prospérité de notre société progressiste.
      Alors Marine Le Pen gardez votre haine et votre médiocrité intellectuelle pour vous, et ne tentez pas de nous arroser avec votre pensée gluante.
       
       

    • By qwintine
      Votre texte avant l'article a été retiré. Merci d'éviter de faire de la provocation inutile.
       
       
      https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1097314/migrants-jean-francois-lisee-cloture-chemin-roxham
       
      Demandeurs d'asile : Lisée évoque une clôture sur le chemin Roxham
      Publié il y a 18 minutes   Le chef du Parti québécois Jean-François Lisée croit qu'il faut fermer le chemin Roxham, point de passage maintenant reconnu pour traverser la frontière canado-américaine de façon irrégulière. 
        Le chef du Parti québécois souhaite la fermeture du chemin Roxham près du poste frontalier de Saint-Bernard-de-Lacolle, en Montérégie. C'est à cet endroit que traversent de façon irrégulière des centaines de migrants en provenance des États-Unis. Lors d'une mêlée de presse, Jean-François Lisée a même suggéré qu'une clôture y soit installée pour bloquer ce point de passage.
      Un texte de Mathieu Dion, correspondant parlementaire à Québec
      Depuis l’été dernier, M. Lisée réclame aux gouvernements du Québec et du Canada la suspension de l’Entente entre le Canada et les États-Unis sur les tiers pays sûrs. Cette entente conduit de nombreux demandeurs d’asile à contourner la frontière légale par un point de passage non reconnu, comme le chemin Roxham.
      « Il faut faire en sorte que les gens aient accès à d’autres points d’entrée, a-t-il expliqué. Si 91 % des entrées irrégulières ont été faites au Québec, c’est parce qu’on a le chemin irrégulier le plus connu au monde. »
      La suspension de l’entente inciterait, selon M. Lisée, les migrants à se présenter à d’autres postes frontaliers ailleurs au Canada et permettrait de les « accueillir humainement ». « Ensuite, une fois qu’on a décidé ça, qu’on leur donne une autre voie, avec le gouvernement fédéral, on dit : "Écoutez, ce chemin qui a été construit, maintenant élargi et où il y a des cabanes autour, on met une clôture." C’est tout. Ne passez plus ici! »
        Source et suite de l'article ici :  
      https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1097314/migrants-jean-francois-lisee-cloture-chemin-roxham
    • By Gérard M
      Au sein des grands partis politiques français, on prépare déjà activement les présidentielles de 2017...
      Et les 99 % de Français qui n'adhèrent à aucun parti, n'ont-ils pas leur mot à dire ?
      C'est la question que pose l'association democratech, qui va organiser l'année prochaine une grande primaire citoyenne, démocratique et ouverte à tous.
      Au niveau national, il suffira de réunir 500 soutiens de citoyens pour pouvoir participer à cette primaire.
      Pour ceux qui, comme vous et moi, ne disposent pas de 500 amis dans leur réseau, on réfléchit aussi pour organiser des comités de pré-sélection locaux, pour l'ensemble des Français résidant au Canada par exemple. Ça dépendra de la demande, s'il y a assez de volontaires pour :
      se porter candidat faire partie d'un jury citoyen de sélection Si ça vous intéresse, contactez-moi !
    • By Laurent
      Le ministère de l'immigration du Québec a entamé une vaste consultation dans le but de modifier, entre autres, la politique de sélection des nouveaux candidats pour le Québec. J'en vois déjà parmi vous qui sursautent à l'idée que ce changement pourrait affecter leur parcours et leurs chances d'être sélectionnés. Je dirais pour commencer : PAS DE PANIQUE ! On se relaxe et on écoute attentivement.
      C'est un changement profond dans la manière d'aborder la sélection de candidats, et le but est d'arrimer le marché du travail avec les nouveaux candidats, en clair, s'assurer que chaque candidat sélectionner ait le plus possible de chances de trouver rapidement un emploi, et pour ce faire, il est probable que la conception même des listes d'attentes soit chamboulée pour accélérer certains types de candidatures.

      En gros, plus vous êtes dans un domaine porteur au Québec, plus ce sera rapide et facile d'immigrer. Voici un extrait des 94 pages d'un document de synthèse, je vous rassure, il est inutile de le lire au complet puisque nous sommes là pour vous en faire une version comestible en temps voulu. Il ne s'agit bien évidemment pour l'instant que d'une ébauche mais une chose est sûre, ça va brasser fort dans les prochains mois et attendez-vous à des surprises.



      Comme je me doute que vous allez développer de l'anxiété avec tout ça, nous avons mis en place une petit formulaire qui vous permet de vous inscrire à des notifications en relation avec ces changements, autrement dit, vous recevrez un courriel dès que nous aurons du nouveau pour vous à ce sujet.

      http://goo.gl/a8k1Q9

    • Guest
      By Guest
      La souveraineté minée par la démographie et l'immigration...

      L'article

      Les commentaires de Péladeau sur l'immigration décriés de toutes parts...

      L'article



      Et bien
    • By Cherrybee
      Jeudi matin, les Québécois se retrouvent avec une dette brute de 198 milliards $ sur les bras. Ils ne doivent pas s'attendre à un répit dans les prochains mois. Elle grimpera de 8,7 milliards $ pour afficher 206 milliards $ au 31 mars 2015. Les investissements en immobilisation (5,3 milliards $) et le déficit budgétaire (2,3 milliards $) sont les principaux facteurs de croissance de la dette brute qui, rappelons-le, représente l'ensemble des emprunts effectués par l'État sur les marchés et des passifs nets au titre des régimes de retraite et des avantages sociaux futurs des employés du secteur public. En se référant aux documents du ministère des Finances, on apprend que c'est à compter de l'année prochaine, en 2015-2016, que le ratio de la dette brute par rapport au PIB «devrait graduellement diminuer» pour s'établir à 50 % au 31 mars 2019. À cette date, la dette brute de la Belle Province devrait atteindre 217 milliards $. Au 31 mars dernier, les résultats préliminaires montraient que la dette brute équivalait à 54,3 % du PIB. Au 31 mars 2015, elle devrait s'établir à 54,9 % du produit intérieur brut du Québec. La détérioration des finances publiques depuis la récession de 2009 s'est traduite par des déficits budgétaires à répétition à Québec. Et les déficits budgétaires ont produit des effets néfastes sur le taux d'endettement qui est le plus élevé au Canada. En Ontario, par exemple, le ratio de la dette brute par rapport au PIB s'élève à 44 %. Pour 2013-2014, le déficit anticipé par le ministère des Finances est estimé à 3,1 milliards $. Dans sa boule de cristal, le ministre Carlos Leitao prévoit un déficit de 2,3 milliards $ pour 2014-2015. «Le retour à l'équilibre budgétaire est prévu pour 2015-2016», a-t-il martelé mercredi. Cet équilibre sera atteint, entre autres, en limitant la croissance des dépenses à 1,9 % - excluant le service de la dette - cette année alors que celle des revenus devrait s'établir à 2,9 %. Le contrôle serré des dépenses se poursuivra en 2015-2016 (1,3 %) et en 2016-2017 (1,7 %), a assuré le ministre Leitao. Payer ses dettes Une dette, ça se paye. En 2013-2014 , le gouvernement du Québec a consacré 10,6 milliards $ au service de la dette, soit plus de 11 % de ses dépenses. Ce montant, fait-on remarquer, est plus élevé que les dépenses du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (10,4 milliards $) et plus que le soutien direct offert par l'État aux personnes et aux familles (allocations familiales, aide de dernier recours et aide financière aux études.) Cette année, Québec sortira 8,5 milliards $ de son budget de 74,2 milliards $ pour payer ses créanciers. À la suite du retour à l'équilibre budgétaire, la moitié des surplus budgétaires de l'État sera allouée à la réduction de la dette par des versements supplémentaires au Fonds des générations, a promis Carlos Leitao. L'autre moitié sera affectée à la réduction des impôts. En ce qui a trait au retour à l'équilibre budgétaire en 2015-2016, les Manufacturiers et exportateurs du Québec (MEQ) préfèrent attendre à l'an prochain pour juger la performance du gouvernement, plutôt que de croire le ministre Leitao sur parole. http://www.lapresse.ca/le-soleil/affaires/actualite-economique/201406/04/01-4772949-la-dette-brute-du-quebec-fracassera-les-200-milliards-.php
    • By Laurent
      De ce côté de l'atlantique, les résultats du Front National aux dernières élections européennes ont été perçues très négativement. En effet, il n'existe pas de tels partis politiques en Amérique du Nord.

      Difficile de juger réellement d'une situation lorsqu'on ne vit pas dans un pays, mais une chose que nous aimerions comprendre, c'est savoir à quel point cela aura un impact pour vous et votre projet d'immigrer au Canada. Est-ce cela va vous aider à prendre une décision que vous aviez en tête, ou au contraire, vous étiez déjà déterminés et cela ne change rien.

      Vous pouvez en débattre ici et répondre également à ce sondage "http://www.immigrer.com/sondage-front-national-et-votre-projet-d-immigrer-au-canada"


    • By Laurent
      Comme vous le savez sans doute, le Québec est en période d'élections, et la perspective d'un référendum sur sa souveraineté plane sur l'ensemble du Canada. Voici la couverture du célèbre magazine Canadien "MacLeans"

      Qu'en pensez-vous ?


    • By immigrer.com
      TERREBONNE - Alors que Pauline Marois poursuit son offensive pour faire accepter sa charte des valeurs, le ministre fédéral de l'Immigration soulève les dangers qu'elle représente pour l'immigration francophone.

      Devant les gens d'affaires de Terrebonne, il a été impossible pour la première ministre d'éviter le projet de charte des valeurs.

      «Je crois que le débat qui est enclenché peut se faire sereinement et correctement», a-t-elle affirmé.

      Toutefois, ailleurs au Canada, ils sont nombreux à critiquer la charte. Le ministre fédéral de la Citoyenneté et de l'Immigration, Chris Alexander s'inquiète surtout des répercussions que pourrait avoir la charte sur l'immigration francophone.

      «Une des sources importantes de francophones dans ce monde pour le Canada, pour le Québec, c'est le Maghreb, croit le ministre Alexander. Il faut suivre les réactions de près parmi nos immigrants potentiels.»

      Pour Pauline Marois, la charte proposée ne dérangera pas les immigrants francophones potentiels.

      «Tous les citoyens du monde qui veulent venir au Québec, dans la mesure où on peut les accepter, sont les bienvenus parce qu'ici, il y a liberté de parole, liberté de religion et cela continuera, a ajouté la première ministre. Il ne faut surtout pas faire croire que ce que nous faisons empêche la liberté de religion au contraire c'est pour que chacun puisse exprimer son point de vue et sa religion.»

      La France en exemple

      Pour Ottawa, le Canada comme terre d'accueil se vend toujours bien et ça ne doit pas changer.

      «Nous avons cette métropole, Montréal, d'un poids économiquement très important et qui est un chef de file dans plusieurs secteurs dans le monde à cause de vagues successives d'immigration. On veut que ça continue», a poursuivi le ministre.

      Pour Pauline Marois, le projet de charte n'est pas un danger à l'immigration francophone. Elle a cité la France en exemple, un endroit où tout le monde a appris à cohabiter, selon elle.

      «Je ne crois absolument pas que ce soit un danger, a dit Mme Marois. Le plus bel exemple, de mon point de vue, c'est la France qui a un nombre très imposant de personnes d'origine maghrébine et qui justement a trouvé un espace pour bien vivre avec ses représentants d'autres religions. Au contraire, je pense que ça va clarifier les choses.»

      Source : Agence QMI
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines