Jump to content

RobertK

Membres
  • Posts

    58
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    Canadien(ne)
  • Date d'arrivée
    05-07-1970
  • Profession
    Consultant
  • Pays d'origine
    Espagne/France/GB
  • Pays de résidence
    France

Recent Profile Visitors

582 profile views
  1. Le deuxième prénom est optionnel sur le billet d'avion, ne le donnez pas au moment où vous achetez le billet ça se passera sans problème.
  2. Peut être une histoire de garde des enfants, si la femme gagne plus d'argent que son ex mari mais a la garde des enfants, comme c'est souvent le cas, les frais de garde des enfants compense ou dépasse le dû du père.
  3. En novembre il s'agissait d'un confinement, le couvre feux a été établi en sortant du confinement.
  4. Si j'ai bien compris l'explication qui est pour les mots étrangers le genre du mot français équivalent doit être utilisé, ici disease et maladie, pour job, le travail donne le job des français et la tâche donnerait la job des canadiens?
  5. Des escargots de 12 ans d'âge doivent être particulièrement gros, non? Petits gris ou de Bourgogne je n'ose pas imaginer. Miam!!
  6. Je ne parlais pas du niveau de maîtrise de la langue par les élèves mais du peu d'importance donnée à l'orthographe et à la grammaire par des professeurs d'université. Pour moi c'est significatif quand les personnes les plus éduquées commencent à maltraiter la langue.
  7. Mon fils a fait ses études à HEC Montréal, meilleure école de commerce francophone au Canada, j'ai été horrifié quand j'ai lu les supports de cours rédigés donc par des professeurs d'université... Ce n'était pas qu'une orthographe parfois déficiente mais également une grammaire maltraitée. Nous faisons tous des fautes et nous savons que notre langue n'est pas aisée, néanmoins un support écrit se relit, se corrige, et là non pas pour ces professeurs. J'ai été très surpris.
  8. Dans mon cas particulier j'ai épousé une française avec laquelle j'ai contribué à la croissance démographique du Canada et de la France . Trêve de plaisanteries , il est possible pour un canadien d'émigrer en France, ce n'est pas simple. La plupart de ceux que je connais l'ont fait dans le cadre professionnel, c'est à dire que c'est leur employeur installé en France et au Canada qui les a fait venir, par exemple Bombardier. Il y a aussi le cas des chercheurs canadiens qui viennent travailler dans un labo de recherche français, j'en connais qui sont au CEA, à l'INSERM ou aux Bell Labs (le centre de recherche de Nokia). Dans la finance également il y a des canadiens qui travaillent sur la place de Paris, une des places les plus importantes avec Francfort et Milan sur le continent. Il s'agit en fait de spécialistes dont les compétences sont reconnues.
  9. Il y a des mouvements sociaux autour de la réforme des retraites proposée par le gouvernement auxquels viennent s'agréger différents mouvements catégoriels. Les syndicats qui n'ont pas pu ou su imposer leurs vues depuis une dizaine d'années sont très remontés. Sinon la vie continue, je me suis habitué en France à toutes ces démonstrations, défiler dans la rue fait partie de la culture française. C'est parfois admirable, comment ne pas repenser à ces moments d'union nationale après les attentats de Charlie et de l'hyper cacher? Parfois réactionnaire comme la manif pour tous et ses discours sybillinement homophobes ou parfois gênant quand accompagné de grèves dans les transports en commun comme actuellement. Il est vrai qu'à l'étranger cela donne une image d'un pays en perpétuelle révolte, mais les affaires continuent et la place de Paris est vue comme l'une des plus intéressantes en Europe de ce point de vue. Quand je retourne à Toronto ou à Montréal je dois souvent répondre à des questions sur la révolution en France... Le compromis en France est toujours quelque chose difficile à atteindre, les français ne sont pas des scandinaves pour sûr et adapter le pays aux nouvelles réalités économiques, démographiques et sociologiques sera toujours une tâche difficile.
  10. J'ai un grand-oncle mort à Santander en Espagne suite à la chute d'une cheminée un jour de tempête, Santander est sur la côte Atlantique. C'était dans les années 40 du siècle dernier. J'imagine qu'il n'est pas le seul européen décédé au XXème siècle suite à la chute d'un élément de construction en pierre ou en brique...
  11. Je ne vous suis pas, vous croyez que je suis responsable des crimes commis dans la ville où je suis né?
  12. Merci pour cette vidéo, ça faisait longtemps que je n'avais pas entendu Pierre Falardeau. J'ai quitté l'Ontario pour le Québec au début des années 90, une époque où le mouvement souverainiste était bien plus vigoureux et où la scène artistique s'engageait encore. J'aimais l'écouter.
  13. Hull est au départ en effet le nom d'une ville du Yorkshire au nord de l'Angleterre.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement