Jump to content

PowerRanger

Membres
  • Content Count

    76
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

PowerRanger last won the day on July 26

PowerRanger had the most liked content!

About PowerRanger

  • Rank
    Avancé

Profile Information

  • Gender
    Famille
  • Statut
    installé depuis + 1 an
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada
  • City
    A l'Ouest de la flaque mais à l'Est du Canada

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Je suis entièrement d'accord avec @Angeliqueetromain. Les fonds demandés ne sont pas juste là pour faire jolis. Tu en auras vraiment besoin entre les achats de 1ère nécessité, les cautions : téléphone mobile (selon opérateur), internet (certain), Energie NB... que tu récupèreras dans les 6 à 12 mois et qui représentent entre 500 et 1000 dollars facile, les cautions pour location si c'est ton cas, assurance voiture/maison (non obligatoire mais je te le recommande) éventuelle, bouffe, factures... Cet argent part très vite. Dans le PCNB, les fonds font partis des prérequis. La douane te posera probablement la question, sans demander de preuve, si tu as les fonds nécessaires, mais peut également te le demander avec preuve. Comme dit plus haut, ce sont des humains et surtout des douaniers. Tant que tu n'as pas le stample, tu n'es pas RP.
  2. Vérifie si il est 50/60 Hz et 100/240V. Sinon, à toi de voir si tu veux un gros boitier dans ta cuisine. Dans ce cas, tu investis dans un transformateur. Ca fonctionne avec les consoles francaises. Et d'autres choses en 50Hz/220V uniquement
  3. Le statut de RP ne se renouvelle pas pour 5 ans ou n'importe quelle période. Le statut de RP est valable à la condition que vus soyez sur le territoire 730 jours sur une période de 5 ans glissants. Si tu vas, non pas perdre, mais devoir renoncer à ta RP avant de pouvoir revenir (en tant que simple touriste).
  4. @Ledfan @Fred0NB Les 2 questions précédentes ont été abordées plusieurs fois ces dernières semaines avec de nombreux retours d'expériences. Faites une recherche dans le forum.
  5. Il est effectivement très proche de la stratégie précédente... Rien de nouveau sous le soleil (aujourd'hui la pluie) neo-brunswickoise
  6. Il faudra que tu fasses une EDE (équivalence des diplômes) officielle via le WES. Si c'est juste un titre reconnu par l'état, mais que ca ne provient pas d'une université ou une école officiellement reconnue, tu n'auras aucune équivalence. Et malheureusement, le Bac+2 ne correspond à rien dans le système canadien (Baccalauréat c'est Bac+3). Un ami avec un Bac+2qui a pu partir (il y a presque 10 ans) avait dû reprendre ses études pour faire plusieurs certificats et valider officiellement un Bac+3. Il a ensuite continué en Maîtrise. Sans ca, les employeurs ne l'embauchaient pas car ils ne reconnaissaient pas ses études.
  7. Hello, les soins dentaires sont effectivement pris en charge par les mutuelles. Il faut que tu voies quelles sont les conditions de remboursement de ta mutuelle avant d'aller vers une complémentaire et surtout tes besoins. Assure-toi aussi d'avoir la couverture famille. De mon côté, c'est le même tarif mais ma femme devrait payer un complément pour en bénéficier (donc elle est seule sur la sienne et elle est également sur la mienne qui remboursera le complément non remboursé). Pour le délai de carence, idem, ca dépend des employeurs. Moi, c'était tout de suite, mais j'ai lu des offres dans lesquelles tu bénéficies de la mutuelle après 3/6 mois de travail. Pour le prix des soins dentaires, pour 2 enfants, le 1er contrôle a coûté 450 CAD (radio, contrôle caries, détartrage). On a fait fait un scellement des sillons (pour prévenir les caries chez la plus grande), 125 CAD. Ma mutuelle prend 95% avec un max à 2000 par an si je ne me trompe pas.
  8. Ce sont probablement les mêmes qui sont propriétaires à Vancouver, sans jamais y habiter (pour protéger en partie leurs actifs de ce risque).
  9. Notre courtier (pour l'assurance habitation, différent que pour l'assurance voiture suite à magasinage) nous a dit que depuis le 1er janvier 2019 les assurances ne reprenaient plus les anciennetés. Nous voulions tout rapatrier chez lui et il m'a dit que je ne pourrai pas avoir un meilleur prix que ce que j'ai déjà, pour cette raison. Il avait tout à gagner que je transfère chez lui. C'est comme tout, je pense que tu trouveras des exceptions parmi les arrivants post janvier 2019... Pour la location, vois à L'aéroport, il y a le choix. Nous avions loué une semaine une voiture chez un, puis je l'ai ramené et suis allé au comptoir à côté pour une nouvelle (le prix de la voiture avait doublé en une semaine là où on était).
  10. Après l'arrivée. Nous avions du liquide (13 000 dollars) à déclarer à l'arrivée car au-delà de 10000 (mais pas au départ car <10000 ), plafond de cartes poussé au max et virement/achats via la carte bancaire de Revolut.
  11. Fais-toi frontalière le temps que tu arrives. Comme ca tu échanges ton permis contre un français ou un belge et hop échange avec le NB en arrivant
  12. Je sais pas s'il y a quelque chose de précisé par rapport à ça. Par contre, ce qui est sûr c'est que après la validation de la RP, les AVE sont annulées (plus nécessaires ). Envoyé de mon SM-A520W en utilisant application mobile Immigrer.com
  13. N'oublie pas que ton employeur actuel peut être une référence pour tes 1ers emplois au Canada. N'hésite pas d'ailleurs à lui demander si il peut l'être au cas où. Dans mon cas, on m'a demandé 2 fois 3 références et dans mon poste actuel 2 ont été effectivement contactés en Europe. Donc ce n'est pas superflu Envoyé de mon SM-A520W en utilisant application mobile Immigrer.com
  14. @resterzen je crois que tu as mal interprété mes propos. D'une part, je remercie chaque jour le Canada de nous avoir accepté. Je suis très fier de découvrir une autre culture avec des gens fier de la partager. Je ne tente de rabaisser personne. Je ne suis pas concerné par ce sentiment d'infériorité, ni de supériorité d'ailleurs, juste un sentiment d'égalité. Je ne suis pas non plus concerné par les non-reconnaissances de diplômes dont tu fais mention. Sache juste que c'est une réalité, que l'on retrouve sur le forum ou dans la vraie vie. Ce sera on dernier message sur ce thème car je vois que ce sujet est très/trop sensible pour être abordé sans dérive.
  15. Je pense que @Djess a très bien récapitulé. Il y a ici au Canada, des personnes formidables, ouvertes, ayant envie de découvrir l'autre et de partager leur culture (acadienne, québecoise...). Mais comme partout, il y a des personnes fermées qui ne veulent pas d'immigrants et qui font l'amalgame avec les réfugiés. C'est une réalité. Or, si des immigrants (pas tous non plus) ont envie de s'intégrer, certains ne les veulent tout simplement pas et mettent en place des blocages de manière plus ou moins ouvertes : - En centre d'appels, tu es francophone, mais ton français n'est pas le même, désolé; - Tu es infirmière, mais ton diplôme n'a pas de valeur, faut tout refaire, désolé; - Tu es enseignante, mais ton diplôme n'est pas toujours reconnu, désolé. Demandez aux enseignants avec des années d'expérience qui n'arrivent pas à faire reconnaître un stage et doivent reprendre TOUTES leurs études... Ce sont des exemples vécus de blocage, qui ne devraient pas/plus exister (ou au moins être atténué), surtout dans des postes avec des pénuries. L'immigration est une solution (du gouvernement fédéral, mais également des gouvernements provinciaux) contre les pénuries, pas LA solution. Celle-ci doit être adaptée à la demande pour être efficace (ex: Québec a besoin de main-d'oeuvre peu qualifiée mais ne prend que des gens sur-qualifiés). Mais sur le terrain, l'ensemble de la population ne partage pas cet avis et rejette l'immigration, quelque soit l'origine de la personne et son envie d'intégration.
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines