Jump to content

crazy_marty

Habitués
  • Content Count

    4,176
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6

crazy_marty last won the day on April 20 2018

crazy_marty had the most liked content!

8 Followers

About crazy_marty

  • Rank
    The Matrix

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    Canadien(ne)
  • Profession
    Marketing Director
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada
  • City
    Ottawa/Gatineau

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Recent Profile Visitors

10,834 profile views
  1. Hey ho tu as vu où que j'ai écrit que tu es raciste? Reprends ton propre conseil: relaxe. Mettre les gens dans des boîtes (ici les boîtes d'amis québécois et immigrants) c'est une sorte de discrimination qui est juste l'acte de distinguer les êtres selon certains critères. J'ai en plus bien précisé que c'est involontaire. Ensuite mon commentaire était générique. C'est pas la première fois qu'on lit en point négatif sur l'immigration la difficulté de se faire des amis québécois. Donc en quoi c'est tellement important que ça fait partie du négatif? Et c'est quoi en réalité un "ami québécois" au juste?
  2. C'est fou cette obsession à vouloir à tout prix des amis québécois. Ça apporte quoi qu'ils soient québécois ou non? Ça prouve quoi surtout d'avoir un ou des amis québécois? On peut s'en vanter partout, l'immigrant genialissime qui a réussi même à dompter les mystères de l'amitié avec des Québécois? Puis ami québécois ça veut dire quoi en fait? Quelqu'un qui est né au Québec de parents immigrants, qui y a vécu toute sa vie, est-il suffisamment québécois pour être vu comme un "ami québécois"? Ou un "immigrant" ici depuis 25 ans est-il suffisamment québécois pour être un "ami québécois" acceptable? Ou il faut absolument que ce quelqu'un soit descendant de 6e génération de locaux pour être suffisamment québécois pour être vu comme un "ami québécois"? Ou juste être blanc, avec un accent local, suffit pour être catégorisé comme "ami québécois"? Ça ne veut rien dire. C'est aussi une sorte de discrimination involontaire - les Québécois et les immigrants.
  3. J'abandonne ... aucun intérêt de discuter plus longtemps ... et surtout aucun intérêt pour répondre à la question de départ. Ton assurance dépend au final de l'employeur pour lequel tu fais le choix de travailler. Chaque employeur ayant un contrat différent avec une assurance par rapport à un autre employeur. Jouer sur la sémantique ne change rien à ce fait. La personne qui a écrit le post de départ voulait en savoir plus sur les assurances médicales complémentaires - on ne peut pas lui répondre exactement car cela dépendra en très grande partie de ce que son employeur (ou son syndicat) offre. Fin de la discussion.
  4. Donc ça dépend bien de ton employeur ... On a bien tourné en rond inutilement. Maintenant retour à la question de départ.
  5. Et qui négocie avec la compagnie d'assurance? Ton employeur. Donc c'est quand même bien dépendant de l'employeur. A employeur différent mais de même taille, et même compagnie d'assurance, les conditions peuvent être différentes tout comme les coûts à l'employé. Tous mes employeurs ont toujours eu Sunlife comme assureur par exemple, mais j'ai jamais eu ni les mêmes remboursements, ni les mêmes montants maximums par année, ni les mêmes coûts pour moi, ni les mêmes services (par exemple soumission en ligne ou par voie papier), et ni les mêmes conditions (par exemple avoir ou non une référence du médecin pour se faire rembourser un physio).
  6. Tu as très peu de normes de travail édictées par le gouvernement. C'est soit des accords de convention collective ou au cas par cas selon les entreprises et/ou même les individus et ce qu'ils sont capables de négocier, notamment en terme de vacances. Le minimum édicté par le gouvernement est 2 semaines de vacances par année ... de base certaines entreprises offriront plus ... après ça peut se négocier (des fois). Ah oui - puis il est possible que tu n'aies même pas de contrat écrit, simplement une lettre qui te dit de commencer tel jour à telle heure à tel endroit. La norme du contrat de 15 pages n'existe pas vraiment. L'assurance maladie, pour tous les soins de base, est 100% publique, et tu n'as aucun frais à avancer. L'assurance fournie par ton employeur, ben elle va dépendre de l'employeur ... certaines employeurs n'en offrent pas. Convient ça coûte va dépend de l'employeur. Ça peut coûter 0$ comme ça peut coûter pas mal. Elle sert à couvrir les frais de certaines spécialités comme kiné, ou massages, etc ... jusqu'à un certain maximum par année qui là encore dépend de l'employeur. Elle va aussi couvrir les médicaments mais si tu n'as pas cette assurance par ton employeur, tu seras sur l'assurance médicaments du gouvernement. Elle va aussi être là pour dentaire et les yeux, deux choses non couvertes par le public. Mais là encore, dépend de l'employeur. C'est rare que cette assurance rembourse 100% des frais, 80% est ce que j'ai vu le plus souvent. Dans tous les cas, si tu as des frais médicaux non remboursés et/ou non couverts ça se déclare dans ses impôts et c'est déductible.
  7. En effet ... Pis j'ai envie de dire, actuellement, c'est pas mal extrêmement compliqué de (re)trouver un emploi avec les millions de gens qui se ramassent sans emploi et les entreprises qui embauchent personne. Et ça c'est pour ceux déjà ici. Alors imagine depuis l'étranger? Y'a plus de pénurie d'emplois au Canada et y'en aura plus avant de longs mois voire années.
  8. Tu as le droit à pas grand chose sauf demander le BS après 3 mois de présence ici. Ça n'est pas lié au virus c'est un programme qui existe en tout temps. Par contre ça reste lié à tes ressources financières présentes, alors tant que tu as des économies c'est pas dit qu'on te l'accorde.
  9. C'est quoi ton statut? Ça serait utile pour savoir si tu as droit à quelque chose.
  10. Ça dépend de l'enseigne ... Rona (pour ne pas la nommer) qui est déjà devenue de la m*"&#'; depuis qu'ils se sont fait rachetés, a jamais pris la peine de me répondre quand j'ai dénoncé les pratiques d'un de leurs magasins de par chez moi ... "spécial du jour" 12 rouleaux de papier toilette pour 25$ ... Leur image ils s'en calissent ça a l'air. Les pages Facebook locales les ont pourtant détruits, mais ça les a pas empêché de continuer leur "spécial du jour".
  11. En même temps ... il est capable de survivre 4-5 mois sans aller se promener en dehors du Canada, non? Pis en ce moment, pourquoi est ce qu'il aurait envie de sortir du pays? Pour aller où ? C'est contaminé partout...
  12. Ben ... et pourquoi les immigrants ne payeraient pas? En quoi c'est mal de leur demander plus pour le privilège d'immigrer au Canada? Qui devrait payer sinon? Les autres ...? Depuis 10 ans que je suis ici, j'ai cotisé à l'AE, au RQAP, RAMQ, payé mes plaques pour l'assurance SAAQ, mon permis même chose, impôts, taxes municipales, taxes diverses ... Au final suis allé une fois aux urgences pour un doigt ouvert dans toute sa longueur, jamais été au chômage, pas d'enfants alors RQAP me sert à rien, jamais eu d'accidents alors l'assurance SAAQ ne me sert à rien. Taxes et impôts je paye pour financer des services que j'utilise pas et utiliserai probablement jamais. Bref. Suis-je à la vache à lait du Canada? Je m'en plains pas par exemple. Je constate juste que entre les frais de RP que j'ai payés à l'époque et tout ce que je paye depuis mon arrivée, j'ai beaucoup plus donné que reçu. Ça fait aussi partie d'être résident d'un pays qui a fait un choix social d'aider sa population. Je sais aussi que en 2021 je peux m'attendre à me faire prélever pas mal plus pour renflouer tous les cadeaux faits depuis le début de COVID. C'est comme ça, il faut bien rembourser un jour.
  13. C'est pas étonnant. Ça ne sert à rien de continuer à distribuer des visas actuellement. Impossible de venir ou presque, impossible de visiter des logements, impossible de faire les démarches de base au départ, isolation obligatoire ... quasi impossible de trouver un emploi ... Reste à voir à quel point les quotas vont être revus. Tant qu'à moi les quotas actuels sont irréalistes car plus de pénurie de main d'oeuvre à l'horizon court voire même moyen terme.
  14. Oui parce que ça veut dire qu'il te manque un revenu. Donc tu ne déclarea pas tout ce que tu es censée déclarer. Ça m'est arrivé une année, entre deux employeurs, je n'ai jamais reçu le T4 de mon ancien employeur pour je ne sais quelle raison. Par contre je me souviens que l'ensemble des renseignements nécessaires étaient disponibles sur mon compte sur le site de l'ARC et celui de Revenu QC pour le relevé 1. Ça indiquait mes employeurs et les informations qu'ils avaient communiqué, équivalent au T4 que j'aurais du recevoir dans le fond. Il suffisait juste de copier les chiffres dans les bonnes cases lors de la déclaration.
  15. Encore faut il qu'il trouve un emploi à distance et que cet emploi donne droit à un visa. Ni l'un ni l'autre ne sont acquis.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines