Jump to content

crazy_marty

Habitués
  • Posts

    5,338
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    34

crazy_marty last won the day on August 25

crazy_marty had the most liked content!

6 Followers

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    Canadien(ne)
  • Profession
    (Interim) VP Marketing
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada
  • City
    Ottawa/Gatineau

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Recent Profile Visitors

15,109 profile views
  1. La neige, le gros inconvénient si tu as une maison, c'est le déneigement. Mais bon, ça se fait quand même bien, soit toi même à la pelle, soit en engageant une compagnie, soit en investissant dans une souffleuse. Si tu es en condo, tu as pas à t'en préoccuper. Ensuite meubler une maison nécessite plus de choses qu'un condo. Ca va coûter plus cher aussi pour chauffer ou éclairer ta maison qu'un condo.
  2. J'ajouterais aussi: quel est le budget parce que le quartier où loger va aussi beaucoup dépendre du montant qu'on veut mettre dans son loyer.
  3. Plutôt que Ottawa, pourquoi ne pas regarder l'est de l'Ontario (Hawkesbury, Casselman)? On n'y parle plus français et des offres unilingues français, il y en a sans doute un peu plus. Casselman reste à 45 minutes de Ottawa pour le cas où tu y trouves toi un emploi. Par contre quoi qu'il arrive, sans anglais, ta femme risque vite de se retrouver limitée dans ce qu'elle peut trouver. Il faudra qu'elle se mette à niveau rapidement. Il existe aussi des organismes francophones à Ottawa qui ne demandent aucun anglais pour y travailler, mais plus rare et une toute petite proportion du marché du travail réel.
  4. Il n'y a rien qui empêche un étudiant de "trader" son propre argent. Quelque soit le nombre d'heures qu'on y passe. Ça n'est pas un emploi, on a aucun chèque de paye. Par contre, faire ça pour le compte de quelqu'un d'autre, c'est un emploi. Après au niveau fiscal, les gains et les pertes se déclarent. Tu risques de ne pas avoir certains avantages fiscaux, mais ce qui importe c'est de les déclarer. Je dirais par contre que ça va être dur de prouver qu'on a la capacité financière suffisante nécessaire à ses études au Canada quand tout son argent est sur des marchés financiers qui fluctuent.
  5. Le panier bleu, c'est toutes les belles intentions nées durant la pandémie ... puis qui se sont évaporées en deux temps trois mouvements. Les paniers bio des fermiers locaux sont dans la même situation. On continue à privilégier le bas coût fait en Chine, quitte a créer piles de déchets et à remplir nos décharges de daubes à pas cher. C'est triste mais c'est comme ça.
  6. Ça n'est absolument pas une garantie absolue. Avant de faire des plans sur la comète, faites attention aux idées pré conçues. Des gars d'école de commerce, "supérieures" ou non, qui se cassent les dents une fois ici, y'en a plein les rues.
  7. Ça m'a juste pris 12 ans ici, trouver un terrain, l'acheter, faire construire ... mais c'est bien d'avoir un rêve et de s'y accrocher pour l'atteindre.
  8. C'est vrai, je suis ici depuis tellement longtemps sans avoir eu besoin de chercher un logement, que j'en avais oublié que Kijiji existe
  9. J'habite à 1h15 de Ottawa au bord d'un lac, alors les prix à Québec, aucune idée, je ne peux t'aider pour ça.
  10. Tu peux demander une semaine de vacances en plus c'est pas interdit. Tu peux aussi demander 10%-15% de plus, ce n'est pas interdit non plus. Tu verras bien avec quoi ils te reviennent. De toute façon, si tu demandes rien ... ben tu auras rien. Et en ce moment, pénurie de main d'oeuvre oblige, tu as le gros du bâton alors profites en.
  11. De toute façon on n'accepte jamais au grand jamais une offre sans même prendre la peine de négocier. Je ne connais aucun employeur qui va directement offrir le maximum possible. Tu peux négocier le salaire, le nombre de jours vacances, les avantages (par exemple: je veux qu'ils commencent dès le premier jour d'embauche si ce n'est pas déjà le cas), la prise en charge de l'avion et de ton déménagement ... ou tout à la fois.
  12. En général oui. En ce moment c'est moins le cas, les marchés sont capricieux. Alors tout dépend de quel terme on parle ... un PVT étant de deux ans, le rendement sera peut être minime (ou négatif). D'où l'importance de le rapatrier en France au bon moment et pas en même temps que son propre départ du pays (fiscalité et rendement).
  13. Ce serait dommage de ne pas profiter des 2% de ton employeur. Même si pour une courte durée, ça compte quand même. Quant aux impôts, de toute façon, soit tu les payes de suite sur ces 2%, soit tu les differes. Alors ça change pas grand chose ... sauf que si tu rapatries ton argent en France au bon moment, tu peux minimiser les impôts payés dessus. Et au final payer moins d'impôts que ce que tu payerais dessus sans profiter du REER.
  14. C'est dommage d'avoir payé avant même qu'on te donne les réponses...
  15. Ben oui comme toutes les banques, bureaux de change, sites de change ou autres. Personne utilise le taux du marché pour changer de l'argent. C'est bien ce qu'on te dit, rien de nouveau donc.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement