Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'immigration'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Salle d'attente - échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lina's Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti?
  • Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral's Documents

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Gender


Date d'arrivée


Année de naissance


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


City


Skype


Facebook


Website URL


ICQ

Found 368 results

  1. Hey ! Long story short, je viens de France et je vis au Canada depuis août 2018, j'ai un statut d'étudiante depuis le même mois, et valide jusqu'à août 2021. Seulement, après 1 an et demi à étudier dans le même programme, je me suis rendue compte que je n'étais peut-être pas faite pour ça, et je struggle pas mal aussi, et j'aimerais changer de programme d'études (et d'université), je vais quand même finir ma session (parce que j'ai quand même payer une blinde je vais pas abandonner maintenant). Seulement je ne veux pas réappliquer pour la session d'hiver 2020 directement, je voudrais prendre une pause et appliquer pour l'automne 2020. Entre temps, je ne veux pas quitter le Canada. Je souhaiterais, changer mon statut, de janvier à août 2020, et simplement travailler (donc permis de travail), puis redevenir étudiante (donc permis d'études à nouveau), pour la rentrée de la session d'automne 2020. Les sites canada.ca ou cic.gv.ca ne m'ont pas vraiment aidé, je suis encore plus mélangée après les avoir consulté. J'aimerais donc savoir si certains ont changé de statut au Canada pendant que leur permis (études ou travail) était encore valide, puisque je rappelle que mon permis d'études est valide jusqu'à août 2021. Ou si d'autres pourraient directement me dire vers quel formulaire m'orienter ou quelle demande exacte je dois faire. Sinon simplement me faire part de vos expériences, et quelles démarches vous avez suivies, ou quelles démarches je devrais suivre ? (si je dois forcément retourner en France, ou si c'est possible de rester au Canada, etc). Je compte aussi aller au MIDI à Montréal et au Consulat de France pour avoir plus d'infos sur place.
  2. Bonjour à tous, Je vois qu'il n'existe pas de sujet existant sur la Nouvelle-Écosse, et pourtant, quelle belle et accueillante province ! Je suis arrivée de France à Halifax en octobre 2014 et en tant qu'agente aux communications et au marketing pour le CDÉNÉ (Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse) voici quelques précieuses informations que j'aimerai partager avec vous si vous souhaitez immigrer en Nouvelle-Écosse : Tourisme Ses côtes de près de 7 400 km baignent dans l’océan Atlantique. Ses régions urbaines et rurales permettent d’infinies possibilités pour se réaliser aux plans professionnel et personnel. Malgré le fait qu’elle soit une province anglophone et que son marché du travail fonctionne majoritairement en anglais, la Nouvelle-Écosse offre d’excellentes possibilités de carrières aux individus qui maîtrisent également le français. Sa situation géographique est aussi avantageuse du point de vue des affaires en raison de sa proximité avec les marchés européens et américains. D’ailleurs, la Nouvelle-Écosse compte un aéroport international, l’Aéroport international Stanfield d’Halifax, qui offre des vols directs vers plus de 11 pays, en plus de vols à l’intérieur du Canada et vers les États-Unis. Il est également important de souligner que le coût de la vie en Nouvelle-Écosse est faible, ce qui entraîne un pouvoir d’achat plus élevé ainsi qu’une plus grande qualité de vie. Vivre en français Il existe, en Nouvelle-Écosse, des communautés de langue française établies depuis longue date. Leur présence date du 17e siècle et leur population est connue sous le nom des « Acadiens et Acadiennes ». Encore aujourd’hui, la langue française est utilisée dans ces communautés. Du point de vue de la langue, 10 % de la population néo-écossaise, soit près de 100 000 personnes, peut s’exprimer en français. Bien que seulement 4 % des résidents de la Nouvelle-Écosse possèdent le français comme langue maternelle, près d’une demi-douzaine de ses collectivités comptent un nombre important d’habitants qui s’expriment dans cette langue. Les personnes d’expression française forment la majorité dans trois de ces régions. Les familles d’expression française ont accès à plus de 20 écoles publiques francophones chapeautées par le Conseil scolaire acadien provincial (CSAP). De plus, l’Université Sainte-Anne offre des programmes universitaires et collégiaux en français dans ses cinq campus. Enfin, de nombreux organismes régionaux, provinciaux et institutionnels offrent des services variés en français aux diverses collectivités où un nombre élevé de résidents s’expriment en français. Bref, il est possible d’envisager une vie riche et stimulante en français en Nouvelle-Écosse! Emploi La Nouvelle-Écosse a un besoin grandissant de recruter des travailleurs qualifiés provenant de l’étranger pour réaliser son plein potentiel. Notre province est d’une beauté exceptionnelle, elle prend racine dans des communautés fortes et elle offre son lot de possibilités à saisir. Important! dans le cadre du projet pilote d'immigration au Canada atlantique, certaines professions sont prioritaires pour l'immigration en Nouvelle-Écosse lors de votre demande d'entrée express. Voici la liste : # Titre des professions CNP Niveau d compétence 1 Vérificateurs/vérificatrices et comptables 1111 A 2 Autres agents financiers/agentes financières 1114 A 3 Professionnels/professionnelles en publicité, en marketing et en relations publiques 1123 A 4 Adjoints administratifs/adjointes administratives 1241 B 5 Techniciens/techniciennes en comptabilité et teneurs/teneuses de livres 1311 B 6 Ingénieurs civils/ingénieures civiles 2131 A 7 Analystes et consultants/consultantes en informatique 2171 A 8 Programmeurs/programmeuses et développeurs/développeuses en médias interactifs 2174 A 9 Techniciens/techniciennes de réseau informatique 2281 B 10 Agents/agentes de soutien aux utilisateurs 2282 B 11 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées et infirmiers psychiatriques autorisés/infirmières psychiatriques autorisées 3012 A 12 Infirmiers auxiliaires/infirmières auxiliaires 3233 B 13 Enseignants/enseignantes au niveau collégial et autres instructeurs/instructrices en formation professionnelle 4021 A 14 Techniciens/techniciennes juridiques et personnel assimilé 4211 B 15 Travailleurs/travailleuses des services sociaux et communautaires 4212 B 16 Représentants/représentantes des ventes financières 6235 B Professions en demande en 2016 Les chiffres entre parenthèses, qui suivent le nom des professions, correspondent à un code CNP, soit un code de la Classification nationale des professions. La CNP est la référence reconnue des professions au Canada. Le générique masculin est utilisé dans le but d’alléger la lecture du texte. Il désigne à la fois les femmes et les hommes. Professions des affaires, des finances et de l’administration Vérificateurs et comptables (1111) Profession réglementée* Analystes financiers et analystes en placements (1112) Non réglementée Professions de la santé Omnipraticiens et médecins en médecine familiale (3112) Réglementée* Infirmiers autorisés et infirmiers psychiatriques autorisés (3012) Réglementée* Infirmiers auxiliaires (3233) Réglementée* Technologues de laboratoires médicaux (3211) Réglementée* Physiothérapeutes (3142) Réglementée* Ergothérapeutes (3143) Réglementée* Sciences naturelles et appliquées et professions apparentées Ingénieurs civils (2131) Réglementée* Ingénieurs mécaniciens (2132) Réglementée* Ingénieurs électriciens et électroniciens (2133) Réglementée* Ingénieurs informaticiens (2147) Réglementée* Analystes et consultants en informatique (2171) Non réglementée Analystes de bases de données et administrateurs de données (2172) Non réglementée Programmeurs et développeurs en médias interactifs (2174) Non règlementée Professions en sciences sociales et en éducation Psychologues (4151) Réglementée* Éducateurs et aide-éducateurs de la petite enfance (4214) Réglementée* *Certaines professions et certains métiers sont réglementés en Nouvelle-Écosse. En d’autres termes, un permis d’exercice est exigé. Pour en découvrir davantage visitez http://immigrertravaillerne.ca/professions-reglementees/ Pour en savoir plus sur les services du CDÉNÉ et la Nouvelle-Écosse, rendez-vous sur http://immigrertravaillerne.ca/ et contactez nos agents par courriel : Agente de recherche - laura.le@cdene.ns.ca Agente en immigration économique - ncomeau@cdene.ns.ca Liste (non exhaustive) des organismes francophones en Nouvelle-Écosse par secteur : Santé Réseau santé Nouvelle-Écosse Vie communautaire et culturelle La fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse Conseil communautaire du Grand-Havre Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse Regroupement des aînés de la Nouvelle-Écosse Centre de ressources pour les familles militaires Fédération des femmes acadiennes Nouvelle-Écosse Centre communautaire de la Rive-Sud Association de la Vallée Centre francophone communautaire de Truro Conseil acadien de Par-en-Bas Centre communautaire étoile de l'Acadie L'Acadie de Chezzetcook Centre communautaire culturel La Picasse La Société acadienne de Clare Société acadienne Sainte-Croix Centre culturel et galerie les Trois Pignons Éducation et jeunesse Conseil scolaire acadien provincial Conseil jeunesse provincial Université Sainte-Anne Garderie Le Petit Voilier Alliance Française Halifax Fédération des parents acadiens Nouvelle-Écosse The French Doctor Prématernelle le Jardin d'Evra Fleur de Lys Centre provincial de ressources préscolaires Jeux de l'Acadie Nouvelle-Écosse Équipe alphabétisation Nouvelle-Écosse Juridique Association des juristes d'expression française Nouvelle-Écosse Immigration Immigration Francophone Nouvelle-Écosse Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse Emploi et entreprise Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse Chambre de commerce francophone Halifax Média Le Courrier de la Nouvelle-Écosse Radio Canada Oui 98.5 CIFA FM 104.1 CITU FM 104.1 CKJM FM 106.1(Chéticamp) / 92.5 (Pomquet)
  3. Bonjour à tous. Je mets ça là pour avertir celles et ceux qui se laisseraient tenter par cette arnaque. https://www.rtl.fr/actu/conso/enquete-arnaque-aux-services-d-aide-a-l-immigration-au-canada-7797269649
  4. Bonjour tout le monde, Je voudrais aller vivre ailleurs (Europe ou Amérique du Nord de préférence) et je demande à une âme pleine de bienfaisance de m'héberger là-bas le temps de trouver un travail. En sachant que je ne veux plus etudier car j'ai 28 ans et les études ... Merci bien ! J'ai un profil très intéressant. Quelle est la meilleure façon d'atteindre mon objectif ?
  5. Bonjour, J'ai une question concertante l'obtention de carte de soleil. En effet il y a quelques semaine j'ai reçu mon visa et au mois d'octobre je pense déménager au Canada. En tant qu'une personne enceinte, est-ce que je serai tout de suite couverte par le RAMQ ou je devrai attendre la carte soleil pour pouvoir accoucher à l'hôpital ? Merci
  6. Bonjour à vous, j'ai parrainé mon mari et on a fait une demande de CSQ, j'aimerai savoir si un parmis vous pourrait m'envoyer un exemplaire du CSQ (EN EFFACANT VOS DONNéES PERSONNELLES) bien sûr! C'est juste parce que j'aurais besoin de savoir c'est quoi qui est écrit comme information à titre personnel. Sinon es-t-il possible de me dire s'il y a mention de renseignement sur la situation familiale inscrit dessus ou non. Ça serait grandement apprécié, merci d'avance !
  7. Bonsoir a tous ,je vous montre mon expérience , Voila j'ai reçu l'admission par l’université de chicoutimi et deposè pour CAQ et j'ai recu la rèponse approuvè après quant j'ai deposè au permis d'etudes pour moi sachant que je suis mariè et j'ai deux enfant ,j'ai dépose pour mes deux enfant les dossièr pour visite temporaire j'ai dèposè le 17 /07 après le 30/07 mon envoiè que mon passport est au bureau des vis de canada finalement c'est un refu sachant que je ne travail pas actuellement et les justification de ressource financièr c'est au mon de mon mari les motifs de refus c’était : 1)Il sont pas convaincu que je quitterai canada après mes etudes (la raison de votre sejour). 2)les perspètives d'emploi dans votre pays et limitè . 3)Compte tenu de votre situation actuelle en matière d'emploi. 4)Conpte tenu de mes bien immobilière et ma situation financière. S'il vos plait je vous quelqun maidè pour resoudre et rèpondre au exigences et merci.
  8. Bonjour tous le monde ; Je suis nouvelle sur ce forum! Je vous sollicite selon vos expériences antérieures car je souhaite immigrer au Canada plus précisément au niveau de la Colombie britannique avec mon mari et mon enfant. Alors ma question concerne l'équivalence des diplômes au canada ! J'ai un Master universitaire spécialisé et une licence fondamentale, je me demande si je dois évaluer les deux diplômes ou bien le plus récent ?? Aussi, mon mari est Physiothérapeute il a étudié 3 ans dans une école de kinésithérapie !! d’après mes recherches il s'est avéré que les métiers des omnipraticiens ne sont pas soumis à l'EDE ?! à votre avis que pourrons nous faire dans ce cas ?? Sachant, que je serai le requérant principale ! Merci d'avance de votre aide.
  9. Maîtriser le français est essentiel pour réussir son intégration au Québec, mais est-ce suffisant pour assurer la réussite de son immigration? La question est ouverte. Pour ce qui me concerne, avec un statut de travailleur temporaire, je ne veux écarter aucune option. Il est possible que mes enfants fassent leur vie au Québec tout comme il est possible qu’un jour ma compagne me convainque de poursuivre notre aventure en Nouvelle-Zélande, que nous migrions en Amérique du Sud ou simplement que nous nous installions dans une autre province canadienne. Qui sait de quoi notre avenir d'immigrant sera fait ? D’ici là mes enfants continuent leur scolarité dans une école bilingue. Et voici quelques éléments que je partage sur l’avantage d’être bilingue en tant que nouvel arrivant. Autant que je me souvienne, en Belgique, être trilingue est un prérequis de base pour la beaucoup d’emplois de qualité. C’est sans doute pour cela qu’encore aujourd’hui, j’ai du mal à me faire à l’idée que beaucoup de mes voisins québécois maîtrisent si imparfaitement l’anglais. Ici, en Amérique du Nord. Ici, dans la région de Sherbrooke. Nous avons pourtant une présence anglophone relativement importante - à Lennoxville ou North Hatley par exemples - et la frontière US n’est qu’à une trentaine de minutes. Pendant les périodes touristiques, la gêne est palpable. Quand nous vivions à Toronto, ma conjointe a travaillé un temps dans l’aéronautique. Après quelques jours seulement, elle devenait le principal point de contact notamment de tous les fournisseurs québécois. Outre ses habiletés, ce qui a justifié cette promotion rapide : elle était la seule personne parfaitement bilingue dans tout son département. Une qualité différentielle qui s’est avérée gagnante. Dans un économie globale, être unilingue peut vite devenir un handicap. Il y a quelques mois, je discutais avec un informaticien de Chicoutimi. Il m’expliquait qu’après plus de 25 années dans la même compagnie québécoise, certains collègues qui étaient rentrés en même temps que lui sont, depuis, devenus directeurs. Lui a sans doute atteint prématurément l’apogée de sa carrière. Il aurait pu évoluer vers plus de responsabilités : diriger des équipes au Canada ou en Inde, négocier avec des fournisseurs d’autres provinces, etc. Mais à l’évidence sa non-maîtrise de l’anglais ne lui permet pas de nourrir de trop grandes ambitions. Résultat : la compagnie a recours au recrutement international pour chercher à l’étranger des gestionnaires parfaitement bilingues. Le Canada est officiellement un pays bilingue. Mais avec un seuil de 18% d’après les chiffres du dernier recensement. Cela laisse pas mal de place pour les immigrants qui auront pris la peine d’investir du temps et tout l’effort nécessaire pour maîtriser les deux langues nationales. Pour les autres, cela reste dommage de vouloir immigrer au Québec par défaut, parce qu’on ne maîtrise hélas que le français. Au contraire, arriver sur le marché du travail en présentant des compétences que la plupart des Canadiens n’ont malheureusement pas c’est, d'après ma petite expérience personnelle, une excellente carte à jouer pour booster son immigration. Particulièrement lorsqu’on sort de nulle part, avec un diplôme délivré par un établissement inconnu, des références professionnelles suspectes et des recommandations douteuses. Voilà sans doute pourquoi aussi, même lors des Journées Québec, la plupart des recruteurs prennent quelques instants pour sonder le bilinguisme des candidats à l’immigration. Alors, le bilinguisme: un avantage plus important qu'il n'y paraît?
  10. Bonjour, J'aimerai bien savoir est ce que le ministère de l'immigration du Québec a invité des candidat inscrit sur le portail Arrima ? Merci.
  11. Appel à témoin : discrimination à l’embauche d’immigrants francophones au Québec Bonjour, Dans le cadre de recherches sociologiques, je compile des témoignages de francophones (langue maternelle) pensant avoir été victimes de discrimination à l'embauche que ce soit à cause de leur genre, de leur pays d'origine (immigration de première génération - Belgique, France, Suisse, pays d’Afrique francophone….). et/ou leur niveau d’étude. N’hésitez pas à me contacter afin d’obtenir plus d’information. Au plaisir de vous parler, Séverine
  12. Bonjour à tous. Je m’appelle cyril, et je suis entrain de remplir les formalités pour partir au Canada au mois de avril. j’ai trouvé l’employeur. Celui ci m’a envoyé la promesse d’embauche, le contrat, et le tuto pour remplir la demande de permis en ligne. mais là je bloque. En effet ils demandent de fournir les lettres d,employeur ou j’ai travaillé ainsi que mon parcours des deux dernières années. Je suis artisan depuis 2012. Et en termes de lettres employeur je n’ai que des certificats de travails mais qui date d’une dizaine d’annees. ce qui m’inquiete C’est que si je ne teletransfere pas tout les documents l’application refuse de transmettre ma demande. qui peut me dire quoi faire et comment? je ne peux que attester de mes compétences d’artisan... pour les 5 dernières années (auto_entrepreneur) merci d’avance pour votre aide.
  13. Bonjour ! Je m'appelle Maxime, j'ai 25 ans et je projette de m'installer définitivement au Canada (d'ici 2 ans et en Ontario plus précisément). Je souhaite m'installer seul et exercer en tant que travailleur indépendant, optant donc pour la forme "entreprise individuelle". Comme beaucoup, je m'interroge sur le visa le plus adapté à ma situation. Au cours de mes recherches j'ai trouvé sur divers forums et sur le site du gouvernement canadien tout un tas d'informations : beaucoup de très pertinentes mais aussi des informations datées et/ou confuses voire contradictoires. Afin d'éviter de commettre des erreurs je souhaiterais poser plusieurs questions ; et je viens demander l'avis de personnes ayant également vécu cette situation ou étant calées sur le sujet même sans avoir été directement concernées. - Existe t-il des délais légaux de lancement d'une activité (dans le cas de "création" d'une entreprise individuelle) une fois sur le sol Canadien ? - Les visas pour entrepreneurs que j'ai trouvé étaient soumis à une condition d'apport d'au moins 100 000$. Or, je ne dispose "que" du tiers de cette somme (sans dette) ; ce qui est déjà très largement suffisant pour lancer mon activité de service qui suppose très peu d'investissement financier. Ce visa semble donc inadapté à ma situation. Existe-il un autre type de visa qui soutiendrait les travailleurs indépendants et dont je n'aurais pas connaissance ? - Est-ce une bonne idée d'intégrer le Canada via un PVT ? La durée du PVT étant de 24 mois, existe t-il un moyen ou une demande à produire pour rester durablement sur le territoire Canadien sans avoir à retourner en France au terme du PVT ? (il y a le PEQ pour le Québec mais qu'en est-il de l'Ontario ? Ce type de programme fonctionne t-il pour les travailleurs indépendants ?) - Existe-il une autre demande plus adaptée à ma situation ? (comme la demande de résidence permanente ; mais j'ai entendu tout et son contraire sur ce sujet lorsque la demande est produite depuis l'étranger donc c'est un peu confus pour moi) - J'ai vu qu'il est possible d'exercer une activité en freelance avec un PVT mais est-il légal d'enregistrer son entreprise individuelle sous ce statut ; vu que l'enregistrement d'une EI est obligatoire à partir de 30 000$ de revenus annuels ? (ça peut sembler un peu bête comme question mais c'est pour être sûr à 101% d'éviter une mauvaise surprise ou d'être plafonné à 30 000$ de revenus annuels ; ce qui est déjà très bien celà dit). - Avez-vous (et j'en suis sûr) d'autres idées ou conseils ? "Merci bin gros" et d'avance pour vos réponses.
  14. Bonjour, J'ai fini mes études au Canada cette année j'allais faire une demande post-diplôme et de ce que j'ai compris je n'ai pas besoin de faire une nouvelle demande de CAQ. Par contre je lie mon conjoint a ma demande et il souhaite prolonger son permis de travail ouvert je me demandais est ce qu'on doit faire une demande de CAQ pour lui par contre ? Impossible de joindre le CIC par téléphone une fois les 15 min de blabla automatisé le service raccroche automatiquement... j'essaie de boucler ça cette semaine. Merci
  15. Hello tout le monde !! Dossier envoyé à Sidney pour rapprochement famillial avec ma compagne le 23 Avril 2019. J'ai reçu le 18 Juin 2019 un e-mail me demandant de régler des frais pour faire ma biométrie. Paiement fait, envois mail certifiant le paiement. Je dois maintenant attendre un retour du IRCC afin de prendre un rendez-vous. Le 21 Juin (ce matin), j'ai reçu un mail m'invitant à faire ma visite médicale. J'ai rendez-vos avec un Medecin agrée le 28 Juin. D'après votre expérience, est-ce que les délais sont correct ? A votre avis, à ce stade, combien de mois rest-il avant que ma demande soit finalisée ? Merci beaucoup de votre grande aide !! Stan
  16. slt bonjour et aîd moubarak a tous je suis vraiment perturbé , quelles sont les étapes pour aller immigrer au canada ? PS: j'ai niveau BTS Merci
  17. bonjour, c'est quoi l'équivalant d'un BTS en communication et industrie graphique ( CIG) algérien et ça donne combien de points pour le CSQ merci
  18. Bonjour, Je suis un jeune papa âgé de 29 ans, je suis à la recherche d'un emploi au Canada pour assurer une bonne vie a ma petite famille. Je suus vraiment perdu, si quelqu'un peut me donner des informations claires sur les étapes d'immigration, j'ai déjà essayer une agence d'immigration mais c'est chère. Merci d'avance.
  19. Bonjour à tous Félicitations pour ceux et celles ayant eu leur CSQ Moi j'ai une question qui me trotte dans la tête: - voilà, j'ai eu mon csq en décembre seulement entre temps je suis tombée enceinte (au mois de septembre) et avec mon partenaire on prévoit de se marier bientôt, puis, on va rajouter sa demande et celle du bébé ensemble pour ajouter dans mon dossier. - ma question: mon futur mari n'a pas le bac! Il vient juste de faire une formation courte en cuisine et a effectué des petits jobs autonomes en tant que commerçant et sinon a eu un job en tant que chargé de personnel dans une petite zone franche de textile. D'après mes calculs de points, même sans le bac on a au moins 61 points Mais d'après vous est-ce un motif de reçu qu'il n'ait pas eu son bac et pas de diplome à part une formation en cuisine?
  20. Bonjour à toutes et tous, Arrivée au Canada le 16 juillet, je voulais vous donner un feedback des démarches d’immigration à l’aéroport. Nous (mon compagnon, mes 2 enfants et moi) avons embarqué à l’aéroport de Paris Charles de Gaulle avec Air Canada. Dans la file d’attente pour s’enregistrer et déposer les bagages, j’ai eu un échange étonnant avec la personne au checkport (celle qui est dans la file d’attente pour vérifier qu’on a bien les papiers). Je ne sais pas si elle est employée par l’aéroport ou par Air Canada. Je lui précise que nous avons les confirmations de résidence permanente. Elle demande à voir les confirmations. Elle me demande aussi si nous avons les AVE. Je lui réponds oui, en précisant que ce n’est pas obligatoire vu que nous avons la confirmation de RP (cf. http://www.cic.gc.ca/francais/centre-aide/reponse.asp?qnum=1184&top=16). Je précise que j’avais déjà commandé les AVE avant de lire cette information. Voyant les confirmations de RP, elle tique sur le filigrane « Non valide pour voyager » qui barre les confirmations. Là, me souvenant des conseils de @DragoonFamily, je lui réponds que c’est normal, vu que ce n’est pas un titre de voyage mais que c’est le passeport qui permet de voyager. Et là, je pense qu’elle l’a très mal pris. Elle me répond « oui, je sais, mais il faut que je vérifie si vos AVE n’ont pas été annulées par l’Ambassade ». Là, j’hallucine, je n’avais jamais entendu parler de ça. Je lui réponds que les AVE ne sont pas obligatoires de toute façon car nous avons reçu la confirmation de RP. Elle me répond que, pour une 1ère entrée au Canada avec la confirmation de RP, il faut avoir les AVE (en contradiction totale avec les informations officielles de CIC). Elle téléphone à l’Ambassade pour vérifier que nos AVE n’ont pas été annulées. Et me confirme au bout de 2 minutes que tout est en ordre. Bref, j’ai peut-être raté un épisode, mais j’ai vraiment l’impression d’avoir eu affaire à une employée qui a fait de l’excès de zèle. A Toronto, voici comment ça s’est passé. Les formalités ont été rapides (moins de 2h en tout) car nous sommes arrivés avant le rush (heure d’arrivée de l’avion : 15h30). Aucun employé des douanes n’a demandé à vérifier les fonds dont je disposais sur mes comptes. Par sécurité, j’avais toutefois rapatrié l’argent sur des comptes courants avec carte bancaire pour montrer que je pouvais m’en servir à tout moment. Nous avons présenté nos confirmations de RP à la douane, qui nous a dirigés ensuite dans une salle avec des agents de l’immigration. Là ça a duré environ 1h, le temps de répondre à quelques questions et de signer nos confirmations (l’agent a gardé l’exemplaire avec photo). Ensuite, une employée nous a remis un livret de bienvenue sur le Canada, en français (150 pages, bien fichu). Elle nous a proposés de faire les démarches aussitôt pour avoir le NAS (numéro d’assuré social) mais les enfants étaient déchaînés, donc nous avons décliné. Ensuite, nous avons récupéré nos bagages. Et là, nous avons eu de la chance que le processus d’immigration ait été relativement rapide, car nos bagages avaient été retirés du tapis roulant et allaient être emportés ailleurs (ce qui nous aurait fait perdre au moins 1h pour les récupérer, vu la longueur de la file d’attente au guichet « réclamations bagages »). Enfin, dernière étape : nouvel entretien avec un agent de l’immigration, cette fois-ci au sujet du déménagement. L’agent a examiné 2 formulaires : le « Personal Effects Accounting Document » et l’inventaire de mes biens. Ça a duré moins de 30 minutes. A chaque fois, nous avons bien précisé que notre adresse de destination était temporaire (Airbnb), et ça n’a pas posé de problème. Voilà, nous avons eu de la chance, à 17h30 on avait terminé.
  21. Salam à tous, J'aimerais savoir s'il y a des parrainés qui ont commencé la procédure en février 2018 ou après, et qui ont déjà passé un entretien, ou qui ont même déjà reçu leur visa de rp. Dans mon cas, j'attends toujours, sachant que les 12 mois de traitement sont déjà écoulés depuis des semaines. Merci beaucoup
  22. Salut, Je suis étudiant en stage de fin de cycle de master. j'aimerai savoir quelle procédure m'irait le mieux pour immigrer au canada? Merci
  23. Bonjour, Les démarches pour ma fille sont à présent terminées : CAQ et permis d’etude. Nous devons acheter ses billets d’avion et je me pose la question d’acheter un aller simple ou un aller retour car la différence de prix est importante selon la compagnie. L’aller retour est moins cher mais est-ce que cela ne posera pas de problème au passage à l’immigration ? si certain ont été dans le meme cas, merci pour vos retours.
  24. Bonjour, courant décembre le formulaire de sélection pour un permis fermé avec EIMT a été déposé, entre temps l entreprise avec qui a été signé le contrat a fermé. Nous n'avons pour le moment aucune réponse de notre demande de permis fermé. L'avocat chargé du recrutement propose à mon époux deux autres entreprises, mes questions sont : - Est-ce possible de modifier le premier formulaire puisqu'il n'a pas été traité et ne pas perdre de temps, la procédure initiale ayant été débuté en décembre? - durant ce délai d'attente nous avons déposé 2 demandes de CAQ pour permis d'étude, (début de session août 2019) les dossiers ont été réceptionné par le MIDI le 6 mars, 1 pour notre fils de 18 ans pour le CEGEP et un pour moi pour un DEP+ASP en CFP, à la base nous suivions mon époux car permis fermé, mais maintenant les choses sont inversées, donc pensez-vous qu'il soit possible qu'ils acceptent mon permis d'études et que mon époux ait un PTO, en justifiant qu'on souhaite accompagner notre fils et faire vivre cette expérience à nos 2 autres enfants en secondaire et en profiter pour me reconvertir au Québec ? Car si c'est possible cela signifie donc qu'il pourra donc travailler pour une des 2 entreprises en ne devant attendre uniquement l'EIMT (une des entreprise a déjà à priori entamé les démarches, par contre j'ignore quand). - Combien de temps cela prend une EIMT ? merci pour vos réponses
  25. Bonjour, J'ai comme projet avec mon amie (21 et 22 ans) de partir au Québec d'ici 1,5-2 ans. Nous souhaiterions aussi avoir un bébé, mais nous nous posons beaucoup de question. Au niveau des démarches d'immigration, du plan financier et de la prise en charge médical, est-ce que le mieux serait d'avoir le bébé avant de commencer les démarches d'immigration ou une fois que l'on est arrivé et installé au Québec ? Merci d'avance pour vos réponses
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines