Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'études'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Lounge
    • PVT
    • Bilans et tranches de vie
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Retour dans son pays
    • Études et stages
    • Attendeux et échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti? de Lina
  • Documents de Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Date d'arrivée


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Ville de résidence


Pays de résidence


Skype


Facebook


Site web


ICQ

146 résultats trouvés

  1. Salut ! Je compte m'inscrire à l'école pour un retour aux études. J'ai 28 ans : un Bac STG à 10.2 , un titre en " Médiation culturelle " niveau BAC+3 du Ministère de la Culture en France. Mes résultats ne sont pas extraordinaires, quelques expériences de travails / stages... Mon envie est de reprendre de nouvelles bases et de m'intégrer plus facilement sur le marché du travail avec un diplôme québécois. Mes questions sont : - Quel a été votre niveau pour être admis en DEP / DEC ou BAC ? - Est ce plus intéressant de faire 3 années au Cégep en DEP / DEC ou à l'université en Baccalauréat ? - Est ce qu'il y a des étudiants du Bac en action culturelle à l'UQAM pour des questions ? - Connaissez-vous d'autres alternatives ? Je sais pas si d'autres personnes sont ou on été dans mon cas, je souhaiterais vraiment échanger, avoir des avis et des expériences de personnes qui font un retour à l'école sur la province de Québec. Merci à ceux qui s'arrêteront pour me lire 😉
  2. s100karl

    Preuves financières pour permis d'étude

    Bonjour, Je suis français et je suis sur le point de faire ma demande de permis d'étude afin de commencer ma scolarité à l'Université de Montreal, tous mes documents sont complets ainsi que le formulaire dûment rempli et signé, hors, pour la déclaration de preuves financières, je suis devant une pille de documents sans savoir lequel est le bon, entre la preuve du compte bancaire ouvert au Canada, les relevés bancaires des quatre derniers mois, sachant que je ne travaille pas donc pas de salaire et que je compte largement sur l'aide de mes parents, ou une lettre de la personne qui vous verse l'argent, j'hésite entre ces documents, peut être par peur de recevoir un refus après avoir fait une erreur dans mon dossier, ce qui pourrait amplement retarder ma demande. Que faire dans une telle situation ? Quels sont les documents à fournir pour les preuves financières ? Merci.
  3. girsalome

    Vivre à Quebec + visa étudiant

    Bonjour à tous, Je poste ici un message car je suis en train de réfléchir à suivre un doctorat en linguistique à l'Université Laval à Québec et j'ai donc plusieurs questions: -Que pensez-vous de l'Université Laval? -Québec, est-ce une bonne ville pour y vivre? (qualité, recherche d'emplois, loyers, animaux etc.) -Avec le visa étudiant, est-ce possible que mon compagnon soit avec moi? En effet, le doctorat est d'environ trois ans , ce qui représente un grand changement de vie. Je suis de nationalité française, lui hollandaise et nous vivons au Portugal. Merci beaucoup! Salomé
  4. Emilymyha

    Parrainage et études

    Bonjour, Je me pose de plus en plus de questions suite à mon orientation scolaire. Je suis lycéenne en première L passant pour la rentrée 2018-2019 en Terminale L en France. Je souhaite par la suite continuer mes études au Canada. Mais voilà je me pose certaines questions: - Dois-je être parrainée avant (durant) ou après mon visa d’étudiant? - Quelle est la durée minimale pour obtenir le parrainage ? - Le parrainage joue-t-il sur le coûts d’adhésions aux universités ? Merci d'avance pour vos réponses
  5. Liline

    Permis d'étude et enceinte!

    Bonjour à tous, Je me pose pas mal de questions ces temps-ci car j'ai été admise en maîtrise à l'Université Laval de Québec depuis avril 2017 mais n'avais pas eu le temps/les fonds pour aboutir les démarches de CAQ et Permis à temps, du coup mon inscription a été reportée à cette année, pour un début des cours en septembre 2018. Les papiers du CAQ sont envoyés et en attente, j'attends donc le mail de confirmation pour envoyer ma demande de permis d'études. Je dois partir avec mon conjoint et ma fille de 3 ans. MAIS, chose imprévue (en tout cas à cet instant précis! ), j'ai appris cette semaine, après l'envoie de mes documents, que j'étais enceinte!! Je ne veux pas reporter encore mon inscription ni décaler à nouveau mon retour aux études, mon conjoint a eu aussi des propositions d'emploi qui l'attendent depuis donc déjà bientôt 2 ans là bas aussi...(Nous voulions effectivement un 2ème bébé mais qui pdt ces 2 années n'a jamais pointé le bout de son nez, donc avant ou après, mais pas cumuler départ et naissance!) Connaissez-vous quelqu'un qui a été dans cette situation, enceinte avec un permis d'étude? Est-ce que je cours le risque, si j'obtiens bien mon permis et démarre mon année d'étude sans encombres, de perdre ce permis pour une quelconque raison? Si je ne pas peux être présente à certains cours pour raisons médicales ou accouchement, voir louper certains examens, peut-il y avoir des aménagements comme les parents-étudiants quebecois? Puis-je reporter une session si mes cours ne sont pas offerts à distance? Nous comptons bien évidemment rentrer en France à la fin de mes études car nous ne souhaitons pas que nos enfants grandissent loin de leur famille... Mais si j'obtiens ce qu'il faut pour le permis, et que mon bidon commence à se voir une fois à l'aéroport, peut-on ne pas me donner le permis? Voilà voilà, j'ai une multitude de questions, connaissez vous quelqu'un ou avez l'amie d'un ami qui aurait vécu la même situation? Je ne trouve aucun témoignage sur internet, excepté en ce qui concerne les frais d'accouchements (mais ce n'est pas ce qui m'inquiète actuellement!) Merci d'avance!
  6. Bonjour, Avec ma femme nous comptons nous installer en 2019 au Québec (voire la ville de Québec), je suis franco-canadien et vais la parrainer depuis la France (d'ailleurs j'ai un ouvert un post à ce sujet). Voici nos questions sur la partie travail / formations : - Au sujet des diplômes. Je me reconvertis en autodidacte dans le développement web. J'aurai quelques projets à montrer d'ici l'automne. Certains ou certaines ont réussi en autodidacte au Canada ? Pour ma femme, a-t-elle besoin de faire reconnaître un master en développement durable ? Ce n'est pas une profession protégée. Elle est actuellement fonctionnaire. - Est-ce qu'il y a des formations que le Québec ou le Canada finance ou aide sous une autre manière car secteur en crise ? Notre objectif est de réussir notre immigration, donc si on doit changer de secteur on le fera. On aura qu'un an gros max d'autonomie financière. Merci pour vos réponses
  7. Bonjour, plusieurs choix s'offrent à moi pour poursuivre mes études en informatique. J'aimerais connaître vos expériences sur les programmes offerts par l'Institut Grasset, l'UdeM et l'UQÀM. Il est difficile de trouver des avis sur le programme info - nouveaux médias de l'Institut Grasset, l'UdeM semble avoir, selon ce que j'ai vu, un programme très "math" et peu développement logiciel comparé à l'UQAM. Qu'en pensez-vous? Comment avez-vous trouvé l'ambiance dans la formation et la charge de travail (temps pour travailler et apprendre sur le side)? Aussi, si quelqu'un a fait le programme intensif à l'UdeM en 2 ans, j'aimerais avoir votre avis. Merci de m'aider!
  8. Salut a tous, Je ne suis pas très habitué aux forums en plus de mon orthographe un peut douteux "rire" et par ailleurs je m'en excuse. Bref, j’espère trouvé de l'aide auprès de votre communauté. Bref², Ma situation commence a trop tardé et je m’inquiète un peut, donc après le paiement enligne pour l'université que j'ai choisi ( Université du Quebec a trois-rivières ) programme demandé PC 2e cycle en valorisation de la biomasse (0619). j'ai complété mon dossier après une quinzaines de jours je reçois une réponse négative (plus ou moins) via e-mail bien sure, spécifiant un refus vis a vis du stage demandé a cause de sa duré trop courte mais un changement de programme ma toutes foies était accordé. deux entrées ajoutées a mon suivi de demande pour le dépôt de pièces et c'est la ou tout se complique. Nouveaux programme choisi Maîtrise en sciences de l'environnement (profil avec mémoire) (3403). -Avis écrit d'un directeur confirmant la direction. (je ne comprends absolument pas la signification de ce document) ou encore comment l'obtenir Merci d’avance pour votre aide.
  9. Voilà qu'il y a 11 ans, nous étions dans la dernière ligne droite pour notre déménagement au Québec. Nous étions arrivés avec notre résidence permanente en poche, nos 3 enfants, 5 valises, 5 vélos et 9 cantines et des étoiles plein les yeux. Nous avions rapidement trouvé du travail. Mon mari avait trouvé tout de suite dans sa branche, moi il m'a fallu 18 mois. 5 ans après notre arrivée nous sommes devenus citoyens canadiens, et nous étions encore dans nos certitudes. On a vécu de belles choses. On a pu tirer notre épingle du jeu. Mais cela ne fait pas tout. Si nos enfants se sont épanouis pendant leur vie ici, peu à peu leur regard s'est porté ailleurs. Notre grand qui n'a pas trop aimé son expérience au cégep a pu rapidement bifurquer vers un DEP dans lequel il s'est découvert une passion... mais pas de boulot. Il a décidé d'approfondir ses connaissances et de découvrir d'autres manières de travailler en allant faire un bac pro en France par alternance. Notre artiste de fille a eu l'opportunité de suive un cursus particulier en arts plastiques dès son entrée au secondaire et a poursuivi au cégep. Depuis toute jeune elle se destine à l'enseignement des arts-plastiques et est admise dans un programme très contingenté à Strasbourg. Son plan de carrière est déjà fait, c'est en France qu'elle veut enseigner. Notre plus jeune quant à lui se passionne depuis des années pour la boulangerie. Depuis son secondaire 3, il va bosser dans une boulangerie artisanale de notre petite ville. L'an passé, il avait économisé toutes ses paies pour se payer un billet d'avion et il est allé démarcher des patrons potentiels dans le but de faire son apprentissage... en France. Aussi, la vie apporte son lot de surprises et de facéties. Mais des fois, elle fait des blagues carrément pourries. Nous avons affronté beaucoup de deuils durant ses dernières années. Parfois l'un ou l'autre a pu dire au revoir à l'être aimé ou bien se rendre aux obsèques, parfois il a fallu vivre notre peine à l'autre bout du monde. Mais il est arrivé aussi de vivre en plus de la peine la culpabilité de ne pas pouvoir faire des choses simples, des choses qui se font dans ces circonstances et qui aident à vivre sa peine et adoucir celle de ceux qu'on aime. Je pense par exemple à ma petite soeur qui a perdu deux bébés coup sur coup en fin de grossesse. Et puis notre proche famille en France a été confrontée à des maladies graves. Et nous étions toujours dans l'impuissance. Et puis, il y a eu et il y a la maladie, ici. J'ai eu un cancer féminin il y a quelques années. Si au niveau des lésions j'ai eu de la chance, tout ce qui s'est passé autour a été un véritable cauchemar. Se faire dire "Madame, vous avez un cancer, il faut vous faire opérer au plus vite, mais trouvez-vous de quoi ailleurs" ça existe. Recevoir un tel diagnostique, ça fesse. Se retrouver en catastrophe avec son dossier médicale entre les bras et un "bonne chance" 10 minutes plus tard, c'est le double effet Kiss Cool. Il y a eu d'autres choses aussi tout autour de ça qui ont été très difficiles à vivre loin des siens. Je n'ai pas encore réussi à faire la paix avec les événements de cette période de ma vie. Mais ce n'est pas tout. Il y a 2 ans j'ai vécu un gros traumatisme. Je vis depuis en état stress post-traumatique, une dépression majeure et un TAG. Et au niveau de la prise en charge je suis tombée profondément dans la craque du divan ce qui fait que je me suis retrouvée avec un traitement prescrit en dépit du bon sens et tout ce que cela incombe. Le retour en France pour nous, le couple, est devenu une évidence il y a un an maintenant. La discussion n'a duré que 30 secondes et demi, comme lorsque nous avions décidé de lancer le projet Québec, d'ailleurs. Alors voilà, c'est fini. Cette fin de semaine nous remplissons notre container. Et début juillet commence un nouveau chapitre.
  10. Bonjour à tous , je suis un étudiant âgé de 23 ans et passionné de cinéma , je compte faire des études en cinéma au Quebec j'ai fait des recherches sur internet et j'ai trouvé plusieurs type d’études et de formations dans ce domaine. En effet il y a plusieurs universités qui offrent des Baccalauréat en communication : création médias - cinéma ( l'uqam est la meilleure à ce qu'on dit ) il y a aussi des formations qui offrent des attestations et il y a une formation à l'institut Grasset qui offre un DEC en technique de production et de postproduction télévisuels. Le problème c'est que je n'ai aucune idée sur les études en cinéma au Quebec et sur les meilleurs parcours d’études et de formations dans ce domaine. A ce propos je viens vous demander des renseignements sur les études en cinéma et des conseils sur le meilleur chemin à suivre. s"il y en a parmi vous qui ont fait des études ou des formations en cinéma leurs témoignages et leurs expérience me seront d'une grande utilité. Merci d’avance
  11. Bonjour, je suis un étudiant français en Terminal ES. En me renseignant sur les programmes à L'université de Montréal j'ai trouvé un baccalauréat qui correspond à mes centres d'intérêts en études internationales. Cette licence/baccalauréat m'intéresse beaucoup car il n'existe pas vraiment de programmes aussi complet en France, il y a bien sur les doubles licences (histoire-science politique et droit-histoire) mais elles restent moins pluridisciplinaires (à mon avis) J'ai été accepté et je me pose alors plusieurs questions car logiquement, ces études ont un coût et c'est un grand engagement. Je cherche en effet à connaitre la réputation de ce baccalauréat au Québec d'abord. Et pour aller plus loin je voudrait savoir si au bout de ces 3 ans le diplôme est attractif en France pour y retourner faire un éventuel master. Qui est privilégié entre un étudiant français étant parti 3 ans dans une bonne Université Nord américaine et un étudiant étant resté en France (région parisienne plus précisément) ? De plus, est-ce que le fait d'avoir travaillé tout au long des études dans des petits jobs valorise le dossier/CV ? Je vois bien que pour ma question concernant la France ce n'est pas forcement le bon lieu, mais ce blog reste l'un des seuls site ou je peux obtenir des réponses à ce sujet. Cordialement, Robin
  12. Teivab

    BESOIN AIDE - Admissions UdeM

    Bonjour , J'ai besoin de votre aide , alors je suis élève en classe de Terminale Es en France Et je vien de terminer ma demande d'adhesion , a l'Udem ,seulement je suis un peu perdu vis à vis des documents a fournir . En effet les documents a fournir sont un certificat de naissance et une photocopie de la première page de mon passeport français , si j'ai bien compris ? Étant donné que je concours aussi au baccalauréat d'études international , qui est selectif , je doit aussi envoyé mes bulletins de 1er et de Terminale ? Étant donné que je n'est pas encore le bac . Enfin je dois envoyé tous ces documents par la poste ? Aucun moyen de les numériser ? Et il est dit que je doit envoyé tout les documents max 10 jours apres avoir payer ma demande d'adhesion , que faire si ma lettres arrive en retard , a l'Udem? J'ai réelement besoin de vous ...
  13. Bonjour ! Je m'appelle Héloïse, je suis une étudiante française qui souhaiterais potentiellement faire mon master au Canada. Le système Canadien et Français est différent, j'espère donc grâce à ce forum trouver des réponses aux questions que je me pose actuellement. Cette année, je suis en train de réaliser ma troisième année de licence Administration, Economique et Sociale en mobilité Erasmus à l'université d'Abo Akademi en Finlande. Après avoir découvert le système éducatif Finlandais (et avoir commencé à voyager un petit peu) je n'ai pas envie de rentrer en France l'année prochaine pour effectuer mon master de ressources humaines. Après quelques recherches, j'ai trouvé un master de ressources humaines à l'international à l'UQAM. Ce master m'intéresserait énormément, mais j'aurais aimé savoir si je pouvais potentiellement envoyer ma candidature en mars pour la prochaine session avec mon bagage français de licence AES. Autre question : ici en Erasmus, certains étudiants canadiens m'ont souligné le fait que les masters au Canada étaient en général plus difficile pour les étudiants Français. J'aurais voulu savoir si j'allais rencontrer des difficultés concernant une différence de niveau entre les études au Canada et en France. Et pour finir, même si je souhaiterai orienter mes master dans le domaine international pour prendre moins de risque, je me demandais également si les équivalences étaient vraiment une barrière concernant la recherche d'un emploi. ? Merci pour tout, j'espère que d'avance quelques bonnes âmes charitables pourront répondre à mes questions !
  14. Bonjour ! Je suis en 2nd générale en France, ce qui équivaudrai donc au Secondaire 5.. L'année prochaine, j'irai peut être emménager au Québec, et je tenais à savoir comment cela se passe dans ce cas là ?.. Est-ce que, déjà, c'est possible, en cours de scolarité ? J'imagine que oui, mais j'ai du mal à imaginer encore comment ça se déroulerai. Je souhaiterai de tout coeur vivre au Canada et accéder à une école d'animation (2D) après mon bac, je vise l'école Pivaut, à Montréal ! Cependant, on a besoin du DES pour y rentrer, et ça je ne sais pas vraiment à quoi cela correspond. Je veux dire pas là que le DES concerne les 4ème et 5ème années secondaires au Québec si j'ai bien suivi, donc ça ne compte pas comme le brevet, puisqu'il est fait en 3ème (en France, 4ème année secondaire au Québec), donc je n'ai pas les requis de la 5ème année secondaire logiquement ?.. Enfin dans tous les cas j'ai le brevet, c'est déjà ça. Voici les requis pour l'école Pivaut si ça peut vous aider dans votre (possible) réponse : – Vous devez être de nationalité Canadienne ou résident Canadien – Etre titulaire au minimum du DES ( Diplôme d’Etudes Secondaires ) – Passer un entretien individuel : présenter un portfolio qui démontre votre niveau de dessin et montrer votre réelle motivation. Il y a cependant un problème en plus, qui est le suivant : Je.. On va peut être pas déménager, dans le sens où mes parents ne veulent pas déménager (enfin si, ma mère veut bien, mais de toute façon mon beau-père et mon petit frère l'en empêcherai. N'empêche que, si c'est possible, mais parents sont d'accord pour m'y envoyer seule.), et donc si je veux aller au Québec rapidement il faudrai que j'aille dans une pension, un internat, quelque chose du genre.. Ça ne me dérangerai pas le moins du monde, mais je doute beaucoup du fait que ce soit possible ou pas, aussi par rapport au fait qu'il faut être de nationalité canadienne ou résident canadien (selon les critères requis de Pivaut).. Suis-je "résidente" si je vis dans une pension ? À moins d'acheter un studio après le CEGEP ? Bon sang, je n'en sais trop rien :/ Si vous pouviez me rassurer, m'expliquer ou je ne sais, ça m'aiderai énormément ! Je serai ravie d'en discuter plus en profondeur, c'est important pour moi, alors merci de vos (possibles) réponses Désolée si quelques fautes se glissent dans mon sujet, prévenez-moi si je ne les ai pas vues !
  15. Bonjour à tous, Je vais aller droit au but, j'aimerais étudier en psychologie et par la suite me spécialiser dans la criminologie. Mes études s'effectueront en France (le Canada n'est pas envisageable pour le moment) et donc en France la criminologie n'est qu'une spécialité, ce n'est pas un métier à part entière comme au Canada ou aux Etats-Unis. La criminologie étant un domaine qui m'intéresse beaucoup, j'aimerais en faire mon métier et non pas juste devenir psychologue spécialisée dans la criminologie. J'aimerais savoir si même avec un diplôme français je peux venir travailler au Canada (ne serait-ce que dans une entreprise privée)? ou bien est ce possible de faire une sorte d'échange universitaire pour venir finir mes études de criminologie au canada et ensuite rester habiter et pratiquer là-bas ? Sinon auriez-vous d'autres solutions ? Merci d'avance pour vos réponses, bonne journée : )
  16. Bonjour a tous , je voulais savoir la quelle des deux universités est meilleure et plus reconnue à l'international et au Canada . Je voudrais faire un programme de génie industriel, ou bien civil. Donc j’hésite entre Poly Montréal et Université d'Ottawa pour un programme en français. La ville n'est pas vraiment un problème pour moi ni le fait que ce soit une ville anglophone ou francophone. Je voulais savoir la différence entre les deux universités et celle qui offre la meilleure formation et le plus d’opportunités. Merci beaucoup !
  17. Bonjour a tous , je voulais savoir la quelle des deux universités est meilleure et plus reconnue à l'international et au Canada . Je voudrais faire un programme de génie industriel, ou bien civil. Donc j’hésite entre Poly Montréal et Université d'Ottawa pour un programme en français. La ville n'est pas vraiment un problème pour moi ni le fait que ce soit une ville anglophone ou francophone. Je voulais savoir la différence entre les deux universités et celle qui offre la meilleure formation et le plus d’opportunités. Merci beaucoup !
  18. qc2016

    Declaration de residence ?

    Bonsoir, J'aimerai savoir si quelqu'un pouvait m'eclaircir sur un point qui me semble important. Lorsqu'un etudiant va au Canada pour y etudier essentiellement, il aura acces a un logement donc il devra signer un bail si je ne dis pas de betises. Dans mon cas de figure, c'est mon frere qui a signe ce bail et moi je suis arrive apres donc non present physiquement pour le faire. Donc je ne suis pas "declare" dans ce logement a proprement parle bien que je recoive du courrier de la part de la RAMQ, de la banque, etc... Effectivement avant d'arriver donc j'ai du signer un tas de papier et donner l'adresse dans laquelle j'allais resider seulement je doute que cela soit une preuve administrative suffisante pour declarer ma residence... Je crois en fait que je n'ai pas transmis a un organisme dont je ne sais plus le nom le formulaire attestant ma residence, moi et non mon frere. Ca fait 2 ans que je suis dans ce meme logement et je n'ai jamais rien eu comme signalement. Desole si je manque de clarete je ne m'y retrouve plus trop la-dedans donc, est-ce grave ? Dois-je faire quelque chose en particulier ? J'ai vu donc la secretaire qui s'en occupe et elle n'avait aucune information en mon nom qui prouve que je loge avec mon frere (lui y figure bien donc).
  19. Bonjour Je suis infirmière depuis trois ans avec une résidence temporaire et une résidence permanente en cours depuis mars 2017. Je suis avec mon conjoint et mes enfants. Actuellement, mon conjoint qui a un permis de travail ouvert souhaite reprendre des études universitaires. Malgré mes recherches je ne trouve pas de réponses à nos questions. Comment demander un permis d'études si nous sommes déjà sur le sol canadien? Peut on s'inscrire en ajoutant une notes explicatives disant que notre résidence permanente est en cours et sera certainement effective à la rentrée prochaine? Merci à tous ceux qui prendront le temps de me lire et me répondre
  20. Bonjour, Je souhaite savoir si quelqu'un peut renseigner. Je sus entrain de faire mon inscription à l'université de Sherbrooke en tant que français et je dois fournir mes relevés de notes mais je ne sais pas si je dois faire l'évaluation comparative des études en sachant que j'ai un bac pro. Vu que sur leur site ils écrivent " Tout relevé de notes provenant d’un établissement d’enseignement hors Québec doit être accompagné d’un document permettant d’évaluer votre formation." Merci ça m'aiderait vu que les admissions sont en cours
  21. NICKY12

    Etudiante de 15 ans veut travailler

    Bonjour, Peut-être pourrez-vous m'aider : ma fille et moi sommes arrivées à Montréal il y a 2 mois avec des visas étudiants. Pour ma part, j'ai le droit de travailler jusqu'à 20h00 par semaine. Mais ma fille qui a 15 ans souhaite faire de la figuration, des photos publicitaires, en passant par une agence; le problème c'est que son permis d'étude ne l'autorise pas à travailler. Dois-je faire une demande de permis de travail pour elle, tout en sachant qu'elle est mineure ? Si d'autres personnes se sont retrouvées dans ce cas, merci de m'aider.
  22. Bonjour à toutes et à tous, Je suis actuellement en 3ème année de DCG, et j'aimerai après mon DSCG (donc dans 2 ans) partir au Canada afin d'être Comptable Professionnel Agréé (CPA) là-bas qui est leur équivalent de l'expert-comptable. Seulement voilà, d'après ce que j'ai lu, j'aurai sûrement des matières à repasser avant de pouvoir commencer le stage équivalent à celui du DEC et je n'ai pas réussi à trouver de témoignages récents de personnes qui se sont retrouvées dans ce cas là ! Je me pose plusieurs questions : - Combien de matières aurai-je probablement à rattraper et du coup en combien de temps cela est faisable ? - Cela vaut-il le coup de partir directement après le DSCG ou plutôt passer l'expertise en France et tenter de venir après ? - Combien coûte environ les cours pour avoir les équivalences au Québec ? - Pensez-vous que c'est réellement plus dur de devenir CPA au Québec que expert-comptable en France ? Je vous remercie d'avances pour vos réponses
  23. lulu17

    Etudes en France/Vie au Canada

    Bonjour, Je suis actuellement en Terminale Economique et Sociale en France et je suis donc d'origine française. Pour mes études supérieures, j'ai voudrait d'étudier le droit. Je voulais étudier le droit au Canada mais mes parents ne veulent pas que j'étudie ceci dans un pays où je ne connais presque pas de lois, ce que je comprend totalement. Le "problème" est que je voudrais par la suite travailler/habiter au Canada par la suite, mais je ne sais pas comment cela fonctionne au niveau de l'équivalence des diplômes. Si quelqu'un pourrait me donner certains renseignements, ce serait super cool Merci d'avance.
  24. bonjour à tous, j'ai une petite question, sur ma situation qui comme souvent ne semble prévue nulle part par le micc ou le cic (en tout cas, ils ne donnent pas clairement de réponse sur leurs sites). la situation : - mon épouse et moi, avons enfin obtenu notre csq il y a environ un mois (après une vingtaine de mois d'attente). - c'est mon épouse qui est requérante principale. - nous venons d'envoyer notre dossier de demande de rp au fédéral il y a quelques semaines. - nous sommes actuellement à montréal depuis un peu plus d'un an, aven un statut de résidents temporaires. - mon épouse travaille. - je souhaite reprendre des études en septembre à l'uqàm. j'ai vu sur un forum concurrent une discussion qui suggère (sans apporter aucune certitude) que, dans ce genre de situation, si le requérant principal fait une demande de caq + permis d'etudes, il s'expose à un retrait de sa demande de rp et à une annulation de son csq. mais, qu'en est-il si c'est le conjoint qui souhaite reprendre ses études ? cela peut-il poser un problème, tant au niveau du québec que du canada ? et question subsidiaire, dans le cas ou cela ne pose finalement pas de problème, le conjoint a-t-il besoin de demander un caq, ou bien son csq est -il suffisant pour demander le permis d'études ? certains ont-ils une expérience de cette situation ? merci, et bon courage à tous.
  25. Salut à tous, Je suis actuellement étudiant en baccalauréat à l'UdeM, c'est l'équivalent d'une licence en France. J'ai déjà une licence scientifique de Lyon 1 mais la fac refuse de m'envoyer en maîtrise parce que j'avais moins de 12/20 à mon dernier diplôme français (la licence). Cette situation me rend KO et j'ai choisi de me réorienter dans un autre domaine en première année ici à Montréal. En effet, je suis arrivé en Janvier 2017 et cela fait deux semestres que je galère à intégrer la maîtrise. Bref, j'ai quelques questions niveau immigration (principalements des problèmes de CAQ et de permis d'études pour les étudiants au Québec). Sachant que j'ai 4 matières pour être à temps plein chaque semestre: 1- Que se passe-t-il si je ne vais pas aux examens? 2- Que se passe-t-il si je vais aux examens mais que je les foire (genre E et F à chaque matière)? 3- Vais-je pouvoir revenir m'installer au Québec un jour si je décide de rentrer en France pour finir mes études ? De toutes les façons je suis parti de France parce que je ne m'y sentais pas à l'aise et depuis que je suis au Québec, je me sens revivre. Merci à vous.
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles