Jump to content

Nakwenda

Membres
  • Content Count

    24
  • Joined

  • Last visited

About Nakwenda

  • Rank
    Pas pire

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    étudiant
  • Date d'arrivée
    29-08-2012
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada
  • City
    Outremont

Recent Profile Visitors

388 profile views
  1. En regardant un peu, je ne pense pas que ça pourra le faire. En regardant sur le site d'immigration Canada, en tant qu'étudiant, on ne dispose pas à proprement parler d'un permis de travail, mais plutôt d'une autorisation de travail hors campus sans détenir de permis de travail. Bon, écris leur, sait-on jamais. Mais je pense que la fameuse exception fait plutôt référence aux personnes diplômées ayant actuellement un vrai permis de travail type permis de travail post-diplôme ou jeune pro.
  2. Ça dépend, parfois les agents oublient d'inclure le permis de travail avec le permis d'études. Parfois certains agents chargés de ton dossier ne sont pas très expérimentés, donc ne savent pas qu'ils doivent l'inclure automatiquement pour les Français (je ne sais pas pour les autres nationalités). Le permis de travail qui permet de travailler 20h/semaine ne permet pas de faire de stages. Il faut en plus un permis de travail COOP pour faire un stage dans le cadre d'un programme d'études, et celui-ci n'est pas inclus automatiquement à la délivrance d'un PE.
  3. À mon humble avis c'est un peu tiré par les cheveux. Pour mon cas aussi j'ai un permis de travail inclus avec le permis d'étude, mais c'est quasi automatique pour les Français, puisqu'au moment où tu reçois le permis d'étude, un permis de travail y est automatiquement inclus. Mais le mieux reste d'appeler Immigration Québec pour savoir ce qu'il en est vraiment. Attention avec eux, parfois ils disent des conneries, donc mieux vaut se faire confirmer une information par téléphone + par mail (pour une trace écrite).
  4. Désolé si j'ai offensé avec ma phrase, mais effectivement, c'était plus pour appuyer le fait que je parle bel et bien français puisque que François Legault semble vouloir valoriser ce type d'immigration. J'étais très énervé en apprenant cette nouvelle. Pas le fait que le système change, les Québécois sont souverains dans leur pays. Mais plus sur la façon dont le changement s'est opéré. Il y a quelques années, les frais universitaires pour les Français (et pour d'autres nationalités aussi il me semble) ont été triplés, mais le gouvernement en place à l'époque (le PQ je crois...) avait dit que ce triplement des frais universitaires ne s'appliquerait qu'aux nouveaux inscrits, les personnes déjà inscrites dans un programme universitaire au moment où s'est produit ce réajustement n'en seraient pas affectés. Et bien j'aurais bien aimé que le CAQ fasse une transition du même type:- les personnes actuellement inscrits aux programmes d'études valables pour le PEQ Étude pourront toujours bénéficier du PEQ Études- les nouveaux inscrits en septembre 2019 ne pourront plus en bénéficier.Ça aurait été plus juste et plus respectueux pour les gens qui, comme moi, souhaitons s'installer au Québec, car je pense qu'on est quelques-uns à avoir le sentiment que l'on nous a un peu menti en nous disant que le Québec souhaitait retenir ses étudiants via le programme PEQ Études et que c'était un argument assez fort pour venir étudier au Québec loin de sa famille. Pour le moment, ce programme est suspendu jusqu'au 1er novembre 2019. Donc on va attendre la suite, en espérant que l'opposition arrive à faire entendre raison au CAQ, mais étant donné la popularité du CAQ en ce moment, j'ai bien peur que ce soit la mort définitive du PEQ Études.
  5. Et comprenez bien que si c'est grave. Pour obtenir le permis de travail post-diplôme, il faut attester de l'obtention du diplôme. Si je termine disons en décembre 2019 ma maîtrise, j'obtiendrai cette attestation en février 2020. De là, je peux compléter ma demande de permis de travail post-diplôme, qui prendra entre 3 à 6 mois pour être traitée ! Puis, je dois cumuler ensuite 1 an d'expérience à temps complet pour effectuer une demande de CSQ ! Puis, je dois ensuite attendre le traitement de ma demande de CSQ à l'appui des 1 an d'expérience en tant que travailleur étranger, on est pas loin rendu de deux ans d'attente. Alors qu'aujourd'hui, on est à quelques semaines après l'obtention du diplôme pour obtenir le CSQ, ma copine ayant reçu son CSQ en même temps que le permis de travail post-diplôme. On passe donc d'une situation où l'on obtenait un CSQ en quelques semaines à une situation où l'on obtient le CSQ en deux ans ! À ce prix là, ça fait pas mal réfléchir sur notre avenir au Québec. J'obtiendrais aussi rapidement une RP en Australie, ou je pourrais commencer à travailler plus vite dans l'UE qui si je restais ici au Québec. C'est abracadabrant comme décision. Le plus débile dans cette histoire étant que le très cher contribuable québécois a subventionné mes 5 années d'études à tarif préférentiel et que je suis issu d'un domaine dit "en pénurie". Au final ça sera plus simple pour moi de commencer à travailler à l'étranger qu'au Québec, on marche sur la tête.
  6. Ma situation: - un baccalauréat en informatique; - je suis en cours d'obtention d'une maîtrise en technologies de l'information; - le Québec a investi plusieurs dizaines de milliers de dollars dans mes études en subventionnant les universités (UdeM et ÉTS) que j'ai fréquentées par un tarif préférentiel; - je parle un français bien meilleur que 99% des québécois; Tout ça pour me faire dire que je serai probablement considéré pareil qu'une personne venant de l'extérieur du Québec (JP ou autre). Quelle merveilleuse et clairvoyante décision de ce gouvernement !
  7. Merci pour vos réponses. Merci beaucoup pour ton retour. Pour mon cas, je veux terminer ma maîtrise ! Pas question de me désinscrire, il ne me reste plus que la session d'été et d'hiver 2019 à compléter pour être diplômé. C'était surtout que je voulais savoir si je pouvais (maintenant que j'avais un CAQ et un PE valide jusqu'à la fin de mes études) en profiter pour entamer mes démarche de demande de RP (avec à l'appui mon baccalauréat québécois) puisque que c'est un processus assez long, mais sans invalider mon CAQ et PE pour mes études actuels en maîtrise. Étant donné ta réponse, j'ai l'impression que ce n'est pas possible et que je dois attendre de terminer ma maîtrise. Je trouve cette situation un peu injuste de pas pouvoir demander de RP avec mon baccalauréat car je continue mes études, mais bon c'est comme ça... Merci beaucoup pour ta réponse. Ça me rassure que je n'ai pas à redemander un nouveau CAQ/PE. Donc je pense que je vais demander un nouveau passeport préventivement à mes demandes de permis de travail post-diplôme et de RP pour pas être embêter. Merci pour le tuyau pour l'UQÀM, je ne savais pas, je me rendrai probablement à la prochaine séance !
  8. Bonjour à toute la communauté du forum, Je viens à vous car j'ai plusieurs questions quant à mon cheminement et autres. Je suis Français, diplômé en 2018 d'un baccalauréat en informatique de l'Université de Montréal et je poursuis actuellement des études en maîtrise à l'ÉTS. 1) Beaucoup d'étudiants étrangers de l'ÉTS m'ont dit que j'aurais dû faire ma résidence permanente depuis longtemps (avec mon bac québécois). Or, je lis sur ce lien que pour la demande de CSQ, il ne faut pas entreprendre de nouvelles études pour demander un CSQ. Comme l'été dernier, j'ai entrepris de nouvelles études en maîtrise (que je vais terminer fin 2019), j'ai demandé un CAQ et un nouveau permis d'étude, valide tout deux jusqu'au 31 août 2020 (date limite donnée par mon université, mais je vais finir plus vite ma maîtrise) et fait le choix de ne pas demander de CSQ. Pour autant, comme j'ai déjà un diplôme de baccalauréat québécois, et que tous mes papiers pour étudier sont valides jusqu'en août 2020, pensez-vous que je puisse entamer mes démarches pour obtenir le CSQ via le PEQ-Diplômé du Québec sans que cela invalide mon CAQ actuel pour ma maîtrise ? 2) Je suis détenteur d'un passeport valide jusqu'en mai 2022. Je n'ai pas envie qu'au moment où je demande un permis de travail post-diplôme ou une résidence permanente, tous mes documents expirent en 2022. Donc je pense renouveler mon passeport de manière préventive. Est-ce que si je renouvelle mon passeport aujourd'hui, mon CAQ et permis d'études ne seront plus valides jusqu'en 2020 et je devrais entamer de nouveau des démarches de prorogation de mon PE et de mon CAQ avec mon nouveau passeport ? Ou pourrais-je conserver mon permis d'étude/CAQ actuel avec mon ancien passeport ? 3) Étant étudiant français, j'ai une carte de RAMQ grâce à l'accord France-Québec.Tout étudiant est bénéficie du régime publique d'assurance médicaments jusqu'à 26 ans. À partir de cet âge, on est désinscrit automatiquement de ce régime publique. Suis-je tenu, en tant qu'étudiant étranger français de plus de 26 ans et plus, de devoir m'inscrire à une assurance médicament privée ? Je vous remercie de vos réponses.
  9. Pour le cellulaire, je conseille Fido: je suis passé récemment sur une offre à 49 dollars HT pour 6Go d'internet, afficheur, messagerie, tel illimité au Canada, ainsi que sms illimités. Ce sont les meilleurs niveau prix, pour la qualité, je ne sais pas trop, en tout cas j'en suis satisfait en restant sur l'île de Montréal. Ma copine était chez Rogers => très cher pour ce qu'elle avait. Elle est maintenant chez Videotron et ça reste toujours très cher, un peu moins que rogers peut-être. Pour internet, je suis chez Videotron, je ne pense qu'il propose les meilleurs prix sur le marché (Bell en propose des très intéressants en ce moment), mais niveau qualité, je n'ai jamais eu à me plaindre (contrairement à Bell où j'ai entendu pas mal de mauvaises choses à leur propos): je n'ai eu aucun plantage d'internet en 5 ans. Au niveau de prix, j'ai négocié récemment un internet 120mb seul (data illimité) pour 66 dollars HT. La technique, c'est de regarder régulièrement les nouvelles offres sur leur site et de changer dès qu'une bonne occasion est à saisir. Et avec un peu de chance, le service client vous récompense de votre fidélité en vous faisant gagner quelques dollars par mois (ce qui m'est arrivé pour Videotron).
  10. Nop tkt Tu es toujours résident canadien, et non tunisien. Si tu disais que tu résidais en tunisie, tu aurais dû te retaper tout le processus de PE, les longues semaines d'attente, les examens médicaux etc. Bon, question résolue en ce qui me concerne, j'ai eu l'idée 'lumineuse' de contacter le Bureau des Étudiants Internationaux de l'UdeM qui m'a confirmé que je n'avais pas besoin de VRT. Le VRT ne concerne que les ressortissants de certains pays, mais ne concerne pas les francais qui sont autorisés à la réentrée et à la sortie un nombre illimité de fois (en théorie).
  11. Yo, pour faire une demande de prorogation, je crois bien que tu as besoin d'une adresse au Canada, sinon si tu indiques une adresse à l'étranger, tu risques de devoir attendre bien plus longtemps car cela voudrait dire que tu fais une demande en tant que résident à l'étranger et non comme résident canadien. Le tout étant de faire sa demande avant l'expiration de ton permis d'étude. Une fois que tu as téléchargé tous tes documents et que tu auras effectué le paiement sur le site CIC canada, tu auras une lettre que tu recevras en pdf, cette lettre accompagné du CAQ et de ton PE (ne le jette surtout pas tant que tu n'as pas ton nouveau PE en main propre) qui expire en octobre va te permettre de rentrer en tant qu'étudiant ! Si tu ne présentes pas cette lettre à l'agent d'immigration, il risque de refuser ton entrée même si ton PE est encore valide jusqu'en octobre 2015. Donc je te conseille fortement d'indiquer une case postale et une adresse de domicile au Canada, sinon tu risques de galérer, et surtout complète ta demande AVANT ton retour au Canada. Je n'ai jamais eu de problèmes au moment de la réentrée (j'ai deux prorogations de PE `mon actif, et je suis sur ma troisième prorogation pour info )
  12. Salut, Je viens de recevoir mon CAQ aujourd'hui (un petit coup de fil et oh miracle! On me délivre mon CAQ dans les 24H qui ont suivi mon appel^^) et j'ai entamé ma demande de prorogation de PE en parallèle. Je précise, pour que tout soit bien clair, que je suis étudiant francais à l'UdeM à Montréal, QC et que je suis inscrit en programme de baccalauréat, je n'ai donc pas de lettre d'admission mais une lettre du registrariat (précisant le nb de crédits obtenus et à obtenir) Problème: Parmi les documents dits 'optionnels', on me fournit un formulaire de demande de VRT. Suis-je censé remplir et fournir cette demande de VRT ou cela ne me concerne pas ? Dans mes souvenirs de mes précédentes prorogations, je ne crois pas avoir rempli de tel formulaire, mais je n'en suis pas sûr pour autant... Je tiens à préciser que je suis actuellement en France et que j'ai un billet d'avion de retour à Montréal pour le 18 août, et que dans mes souvenirs, j'avais effectué ma demande de prorogation de France sans problème et je me contentais de présenter à l'aéroport la lettre qui indiquait que j'étais actuellement en demande de prorogation de PE accompagné de mon CAQ et ca passait tranquille, mais bon, comme d'une année sur l'autre ca change tout le temps, je veux être bien sûr de pas me planter Merci de votre lecture et de votre aide
  13. Bonjour.Bonsoir, J'ai reçu (enfin!) mon admission définitive pour l'UdeM. Mais je suis confronté à un problème épineux : je viens de me rendre compte que sur mon passeport était écrit mon nom de famille avec un F au lieu de 2 F. J'ai réussi à faire avec ce faux-vrai passeport plusieurs voyages et même réussi à obtenir un résidat permanent au Brésil à à rentrer et sortir du Brésil plusieurs fois avec ce nom de famille erroné. J'ai remarqué cette erreur en voulant commencer les démarches pour le permis étudiant (car honnêtement ça ne se voit pas avec tous les reflets qu'il y a sur les passeports aujourd'hui). Mon intention n'est pas d'immigrer avec un vrai-faux passeport 'jai donc demander un nouveau passeport au consulat français de São Paulo pour qu'ils me corrigent cette erreur. Cependant, j'ai déjà envoyé ma lettre d'admission, une photocopie certifiée de mon passeport et une photo pour le CAQ. Lors de l'enregistrement sur le site internet j'aussi mis mon nom de famille avec deux F et non un F comme dans mon passeport. Donc en principe je devrais recevoir mon CAQ sous mon nom de famille avec deux F. Mais là où je suis inquiet, c'est pour le CAQ : est-ce que mon CAQ n'est rattaché qu'à mon nom de famille seul ou à mon numéro de passeport ? Car je vais faire les démarches d'immigration avec mon nouveau passeport et qui comportera un nouveau numéro. Et est-ce qu'il y a communication entre le service qui délivre le CAQ et le service d'immigration canadien en ce qui concerne le passeport ? Merci de votre attention.
  14. Hop, je t'ai envoyé en mp ma démarche, tiens moi au jus
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines