Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'travailler'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Salle d'attente - échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lina's Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti?
  • Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral's Documents

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Gender


Date d'arrivée


Année de naissance


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


City


Skype


Facebook


Website URL


ICQ

Found 18 results

  1. Bonjour à tous, je vous écris ici car je cherche de l'aide! Alors voilà, mon conjoint et moi (pacsés) avons pour projet de partir vivre au Québec (nous sommes en France), lui pour suivre une formation professionnelle, moi pour travailler. Seulement nous avons beau chercher partout nous manquons cruellement de renseignements pour concrétiser notre projet… Je sais qu'il faut des frais de subsistance pour pouvoir partir mais à combien s'élèvent-ils dans notre cas ? Si vous pouvez me répondre et que vous avez des informations sur ce genre de situation je suis preneuse :)
  2. Bonjour à tous, Je vois qu'il n'existe pas de sujet existant sur la Nouvelle-Écosse, et pourtant, quelle belle et accueillante province ! Je suis arrivée de France à Halifax en octobre 2014 et en tant qu'agente aux communications et au marketing pour le CDÉNÉ (Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse) voici quelques précieuses informations que j'aimerai partager avec vous si vous souhaitez immigrer en Nouvelle-Écosse : Tourisme Ses côtes de près de 7 400 km baignent dans l’océan Atlantique. Ses régions urbaines et rurales permettent d’infinies possibilités pour se réaliser aux plans professionnel et personnel. Malgré le fait qu’elle soit une province anglophone et que son marché du travail fonctionne majoritairement en anglais, la Nouvelle-Écosse offre d’excellentes possibilités de carrières aux individus qui maîtrisent également le français. Sa situation géographique est aussi avantageuse du point de vue des affaires en raison de sa proximité avec les marchés européens et américains. D’ailleurs, la Nouvelle-Écosse compte un aéroport international, l’Aéroport international Stanfield d’Halifax, qui offre des vols directs vers plus de 11 pays, en plus de vols à l’intérieur du Canada et vers les États-Unis. Il est également important de souligner que le coût de la vie en Nouvelle-Écosse est faible, ce qui entraîne un pouvoir d’achat plus élevé ainsi qu’une plus grande qualité de vie. Vivre en français Il existe, en Nouvelle-Écosse, des communautés de langue française établies depuis longue date. Leur présence date du 17e siècle et leur population est connue sous le nom des « Acadiens et Acadiennes ». Encore aujourd’hui, la langue française est utilisée dans ces communautés. Du point de vue de la langue, 10 % de la population néo-écossaise, soit près de 100 000 personnes, peut s’exprimer en français. Bien que seulement 4 % des résidents de la Nouvelle-Écosse possèdent le français comme langue maternelle, près d’une demi-douzaine de ses collectivités comptent un nombre important d’habitants qui s’expriment dans cette langue. Les personnes d’expression française forment la majorité dans trois de ces régions. Les familles d’expression française ont accès à plus de 20 écoles publiques francophones chapeautées par le Conseil scolaire acadien provincial (CSAP). De plus, l’Université Sainte-Anne offre des programmes universitaires et collégiaux en français dans ses cinq campus. Enfin, de nombreux organismes régionaux, provinciaux et institutionnels offrent des services variés en français aux diverses collectivités où un nombre élevé de résidents s’expriment en français. Bref, il est possible d’envisager une vie riche et stimulante en français en Nouvelle-Écosse! Emploi La Nouvelle-Écosse a un besoin grandissant de recruter des travailleurs qualifiés provenant de l’étranger pour réaliser son plein potentiel. Notre province est d’une beauté exceptionnelle, elle prend racine dans des communautés fortes et elle offre son lot de possibilités à saisir. Important! dans le cadre du projet pilote d'immigration au Canada atlantique, certaines professions sont prioritaires pour l'immigration en Nouvelle-Écosse lors de votre demande d'entrée express. Voici la liste : # Titre des professions CNP Niveau d compétence 1 Vérificateurs/vérificatrices et comptables 1111 A 2 Autres agents financiers/agentes financières 1114 A 3 Professionnels/professionnelles en publicité, en marketing et en relations publiques 1123 A 4 Adjoints administratifs/adjointes administratives 1241 B 5 Techniciens/techniciennes en comptabilité et teneurs/teneuses de livres 1311 B 6 Ingénieurs civils/ingénieures civiles 2131 A 7 Analystes et consultants/consultantes en informatique 2171 A 8 Programmeurs/programmeuses et développeurs/développeuses en médias interactifs 2174 A 9 Techniciens/techniciennes de réseau informatique 2281 B 10 Agents/agentes de soutien aux utilisateurs 2282 B 11 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées et infirmiers psychiatriques autorisés/infirmières psychiatriques autorisées 3012 A 12 Infirmiers auxiliaires/infirmières auxiliaires 3233 B 13 Enseignants/enseignantes au niveau collégial et autres instructeurs/instructrices en formation professionnelle 4021 A 14 Techniciens/techniciennes juridiques et personnel assimilé 4211 B 15 Travailleurs/travailleuses des services sociaux et communautaires 4212 B 16 Représentants/représentantes des ventes financières 6235 B Professions en demande en 2016 Les chiffres entre parenthèses, qui suivent le nom des professions, correspondent à un code CNP, soit un code de la Classification nationale des professions. La CNP est la référence reconnue des professions au Canada. Le générique masculin est utilisé dans le but d’alléger la lecture du texte. Il désigne à la fois les femmes et les hommes. Professions des affaires, des finances et de l’administration Vérificateurs et comptables (1111) Profession réglementée* Analystes financiers et analystes en placements (1112) Non réglementée Professions de la santé Omnipraticiens et médecins en médecine familiale (3112) Réglementée* Infirmiers autorisés et infirmiers psychiatriques autorisés (3012) Réglementée* Infirmiers auxiliaires (3233) Réglementée* Technologues de laboratoires médicaux (3211) Réglementée* Physiothérapeutes (3142) Réglementée* Ergothérapeutes (3143) Réglementée* Sciences naturelles et appliquées et professions apparentées Ingénieurs civils (2131) Réglementée* Ingénieurs mécaniciens (2132) Réglementée* Ingénieurs électriciens et électroniciens (2133) Réglementée* Ingénieurs informaticiens (2147) Réglementée* Analystes et consultants en informatique (2171) Non réglementée Analystes de bases de données et administrateurs de données (2172) Non réglementée Programmeurs et développeurs en médias interactifs (2174) Non règlementée Professions en sciences sociales et en éducation Psychologues (4151) Réglementée* Éducateurs et aide-éducateurs de la petite enfance (4214) Réglementée* *Certaines professions et certains métiers sont réglementés en Nouvelle-Écosse. En d’autres termes, un permis d’exercice est exigé. Pour en découvrir davantage visitez http://immigrertravaillerne.ca/professions-reglementees/ Pour en savoir plus sur les services du CDÉNÉ et la Nouvelle-Écosse, rendez-vous sur http://immigrertravaillerne.ca/ et contactez nos agents par courriel : Agente de recherche - laura.le@cdene.ns.ca Agente en immigration économique - ncomeau@cdene.ns.ca Liste (non exhaustive) des organismes francophones en Nouvelle-Écosse par secteur : Santé Réseau santé Nouvelle-Écosse Vie communautaire et culturelle La fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse Conseil communautaire du Grand-Havre Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse Regroupement des aînés de la Nouvelle-Écosse Centre de ressources pour les familles militaires Fédération des femmes acadiennes Nouvelle-Écosse Centre communautaire de la Rive-Sud Association de la Vallée Centre francophone communautaire de Truro Conseil acadien de Par-en-Bas Centre communautaire étoile de l'Acadie L'Acadie de Chezzetcook Centre communautaire culturel La Picasse La Société acadienne de Clare Société acadienne Sainte-Croix Centre culturel et galerie les Trois Pignons Éducation et jeunesse Conseil scolaire acadien provincial Conseil jeunesse provincial Université Sainte-Anne Garderie Le Petit Voilier Alliance Française Halifax Fédération des parents acadiens Nouvelle-Écosse The French Doctor Prématernelle le Jardin d'Evra Fleur de Lys Centre provincial de ressources préscolaires Jeux de l'Acadie Nouvelle-Écosse Équipe alphabétisation Nouvelle-Écosse Juridique Association des juristes d'expression française Nouvelle-Écosse Immigration Immigration Francophone Nouvelle-Écosse Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse Emploi et entreprise Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse Chambre de commerce francophone Halifax Média Le Courrier de la Nouvelle-Écosse Radio Canada Oui 98.5 CIFA FM 104.1 CITU FM 104.1 CKJM FM 106.1(Chéticamp) / 92.5 (Pomquet)
  3. Bonjour , Je suis étudiant de maîtrise à l'Université de Sherbrooke et je termine mes études à la fin du mois d'août 2017. Après 5 belles années au Québec, j'envisage de m'y établir plus durablement. Aussi, je me retrouve dans une situation délicate vis-à-vis de mes démarches de résidence permanente (démarche relative au PEQ) : mon CAQ et mon permis d'étude se terminent au 31 août 2017 et c'est à peu près au même moment que je devrais recevoir le relevé de notes final attestant de l'obtention du diplôme (pièce indispensable pour permettre l'évaluation de mon dossier). J'ai d'ores et déjà soumis mon dossier demande de CSQ au Ministère et il ne me restera plus qu'à leur fournir le relevé de notes final afin de recevoir une décision. Ceci étant, il y a de fortes chances que cette réponse arrive après la date de fin de mon permis de séjour au Canada à cause des délais de traitement, et ce sans parler du Permis de travail post-études. Ceci m'amène donc aux questions suivantes: quelqu'un aurait-il une idée de comment gérer ma situation au regard de ces délais resserrés? Dois-je demander un renouvellement de mon CAQ et de mon permis d'études juste pour quelques jours? Votre aide et vos éclaircissements seront très appréciés, Merci!
  4. Bonjour, Je viens d'obtenir mon diplome d'etudes secondaires et je voudrais venir au Canada pour poursuivre mes etudes mais des la fin de mes etudes, j'aimerais avoir uen garantie d'obtenir ma residence permanente ou du moins le permis de travail avant la residence permanente, donc pourriez vous me dire quel diplome vous me conseillerez de rechercher au college pour y arriver ? on m'a parle de DEP et ASP de 1800h mais dois je avoir le DEP puis l'ASP ou directement l'ASP? En gros quelle formation dois je suivre pour satisfaire les prerequis pour etre elligible pour l'experience quebecoise. Merci d'avance pour vos reponses. Cordialement
  5. Bonjour, N'ayant rien trouvé de concret sur Internet, je me demandais s'il y avait une possibilité de faire médecin au USA lorsqu'on a un diplôme venant du Canada. Il y a-t-il des tests à passer? Les Etats-Unis considèrent-ils les diplômes canadiens comme étant équivalent? Merci d'avance.
  6. Bonjour ! Je suis actuellement étudiante en échange universitaire à Calgary pour un semestre (4 mois exactement). Il s'agit d'un partenariat avec mon école française, je ne vais donc obtenir aucun diplôme de la part de l'université canadienne. Arrivée au Canada le 2 janvier, j'avais prévu d'en repartir le 2 mai, après la fin de mon échange. Je n'ai pas eu besoin de permis d'étude, car le semestre ne dure que 4 mois. Cependant, j'aimerais beaucoup prolonger mon expérience canadienne, et rester travailler pour un job d'été au Canada, le temps d'un ou deux mois. Si certains d'entre vous savent dans quelle mesure cela serait possible et quelles sont les procédures à effectuer, je lirais attentivement vos réponses ! Merci d'avance !
  7. Bonjour, Je viens à vous pour avoir vos conseils et points de vue sur notre projet, car je dois avouer qu'en lisant à droite à gauche les différentes expérience je commence à en perdre le point de départ... Ma compagne et moi vivons en Allemagne, je suis Français, elle est Serbes, et avons comme projet de nous installer à Montréal, nous sommes non mariés et sans enfant. J'ai une expérience de plus de 12 ans en aéronautique, en bureau d'études et recherches; et ma compagne ayant repris ses études après une expérience professionnelle de 3 ans, termine son Doctorat en conservation de l'eau (biochimie en autre). Son niveau de Français est débutant mais s'améliore très rapidement. Notre projet et d'essayer ( et nous l'espérons de réussir) à s'installer d'ici la fin de l'année prochaine. D'où mes "nombreuses" questions: Pensez-vous qu'ils faut mieux faire une demande Visa (lequel ? maintenant) puis postuler (vers mai-juin), postuler directement auprès des entreprises ciblées (mai-juin)et voir si celles-ci facilitent les démarches administratives ? Voire, faire une demande de Visa(maintenant) et si celle-ci est acceptée (quand?) prendre le risque de venir à Montréal et de chercher un emploi sur place ? En fait "mes" questions ne sont pas si nombreuses mais je souhaiterais, si c'est possible, savoir par quoi vous avez commencé... Et grand merci pour vos contributions !!! Kez' Et question bonus pour ceux qui travaillent dans l'aéronautique...Compte tenue des suppressions massives d'emplois que Bombardier annonce, ne risque-t-il pas d'y avoir une saturation à court terme de l'offre sur Montréal ?
  8. Bonjour tout le monde, Nouvelle sur le site j'ai un peu du mal à me repérer. Je pense que mes questions vont surement être du vu et du revu pour certains mais si vous pouvez m'indiquer sinon la discution du forum répondant à tout cela ca m'aiderait bien et je vous remercie par avance pour votre aide :-). Donc pour commencer je vais me présenter ainsi que mon projet. J'ai 23ans, je suis titulaire d'un master 2 d'une école de management spécialisation Ressources Humaines. Ayant l'habitude de beaucoup bouger et ayant pour rêve de m'installer au Canada et plus précisément à Montréal j'ai quelque difficultés à trouver des informations précises des démarches à effectuer dans quel ordre etc... Ne voulant pas me louper je voulais savoir si vous pouviez prendre le temps de répondre à ma liste de questions ci-dessous: Mon profil peut il être interressant pour entrer au Québec? Mon profil peut il être interressant pour les sociétés du Québec? Devrais je faire une équivalence de mes études pour qu'elles soient reconnues? Suis je dans un domaine ou je pourrais trouver du travail? J'ai un chien, peut il me suivre? Si oui, comment? Il semblerait qu'il y ait des restriction sur l'entrée suivant l'état de santé, quelle sont ces restrictions? Quelles sont les démarches de facon précises, dans l'ordre à réaliser et les délais dans ma situation pour arriver au Canada et plus précisément à Montréal? (C'est ma question la plus important à l'heure actuelle) Faut il un travail avant d'arriver sur place ou est il tout à fait possible de le trouver une fois arrivée? En cas d'arrivée au Canada sans emploi à quoi dois je m'attendre? Il y a t'il des choses à faire afin de favoriser ses recherches d'emplois? Je pense avoir fais le tour de toutes les questions possibles, cependant si vous voyez d'autres informations interressantes à me donner je vous en serais super reconnaissantes de bien vouloir me les donner. Merci beaucoup dans tout les cas d'avoir prit le temps de me lire et encore plus si vous prenez le temps de me répondre (quand bien même ce ne serait qu'à une partie de mes questions ca m'aiderait déjà beaucoup). Vous souhaitant une bonne fin d'après midi Chacheen
  9. Bonjour, Je suis un Français au Quebec et je suis avec ma conjointe Québécoise depuis bientôt 2 ans (on a de quoi le prouver) On aimerais s'installer en France dès que possible et qu'elle puisse travailler le plus tôt possible aussi je me renseigne sur le site du gouvernement et les forum mais c'est vraiment mal informé j'ai un peu de misère a trouver la solution sans que ma conjointe Québécoise reste 6 mois sans travailler. Je précise qu'on est pas (encore) marié. Si quelqu'un en sait + j'appelle à son aide Je vais continuer à chercher de mon coté et aller faire un tour au consulat Français à Montréal dès que possible. Merci !
  10. Bonjour à tous, Je suis médecin, Haïtienne, récemment diplomée en République Dominicaine. Mon mari est psychologue et doit faire une maîtrise a l'Université de Montréal. On a donc décidé de partir ensemble pour le Québec en Août. J'ai lu sur le site CIC Canada que je peux obtenir un permis de travail, tant que le CAQ de mom mari est valide. Mais étant données les conditions pour avoir un permis d'excercice au Québec, je me demande quelle serait la meilleure option qui m'aiderait à travailler dans le domaine de la Santé le plus vite possible. Il faut souligner qu'on envisage résider définitivement au Québec mais que pour l'instant je n'ai qu'un VRT et mon mari, un permis d'études. Vos suggestions me seront d'une grande aide! Je vous remercie d'avance.
  11. Salut tout le monde ! Je suis inscrit à la session d'été en rédaction pour un programme de PhD Informatique. Je voulais savoir, si pendant la session d'été (qui dure du mois de Mai au mois d'Août), est-ce que je peux travailler à temps plein (37 heures par semaine)? Je n'ai pas un permis de travail, mais sur mon permis d'études, c'est marqué que je peux travailler au plus 20 heures par semaine. Mais est-ce que c'est toujours le cas pour l'été aussi ?? Quelqu'un est passé par la même situation ?? Merci beaucoup pour vos feedback !
  12. Salut, Je suis nouveau ici mais j'ai déjà trouvé beaucoup d'informations sur ce forum dans le passé. Pour être bref, mon nom est David et je suis Québécois depuis toujours. Ma fiancée Julia et moi vivons ensemble depuis plus de 2 ans. Elle a 26 ans et elle est Suédoise. Nous sommes tous les deux musiciens et c'est de cette façon que l'on s'est rencontré. En 2014, nous avons envoyé notre demande de parrainage et nous avons reçu la confirmation qu'ils l'ont bien reçu et que le traitement commencera sous peu. Ma copine a déjà utilisé un permis de travail-vacances la première année qu'elle est arrivée en 2012. Pour l'instant, elle a un status de touriste et ils ont accepté la demande de prolongement du status jusqu'au mois de janvier 2016. Sur ce document, c'est écrit que celui-ci n'autorise pas la ré-entrée au Canada si elle décide de sortir du Canada pendant cette période. Cependant, nous avons reçu plusieurs demandes pour aller jouer et chanter dans différents pays cet été. Est-ce que ça veut dire que son status de touriste devra être renouvellé une nouvelle fois ? Est-ce que demander un nouveau permis de travail (PVT) serait l'idéal ? Et le fait qu'elle est en quelque sorte travail autonomne dans le domaine des arts, comment faire pour avoir une lettre d'un employeur pour obtenir un permis de travail ? Notre but est de pouvoir voyager et revenir au Québec tout en s'assurant qu'elle puisse y revenir et continuer d'y rester. Quelle est votre opinion ? Je vous remercie beaucoup pour votre aide ! C'est grandement apprécié !! David
  13. Bonjour à tous, Je suis tout nouveau sur ce site. J'ai essayé de regarder un peu toutes les conversations mais je n'ai pas trouver de solutions pour mon problème et si elle existait, désolé. Voilà, j'ai un petit soucis, je suis un Français vivant au Mexique (je n'ai pas la nationalité Mexicaine), j'aimerais partir m'installer et travailler au Québec. En tant que Français, pour demander un Visa de travail Canadien, est-ce que je peux aller à l'Ambassade Canadienne du Mexique ou il faut que je retourne en France pour le solliciter? Après si vous avez quelques tips pour le processus de demande de Visa, je suis preneur. De même pour la manière de trouver un travail au Québec (j'ai un Master 1 en Marketing International de l'école de commerce INSEEC), j'ai travaillé à Boston et au Mexique. Enfin voilà, comment immigrer et trouver un travail au Canada quand on est un Français vivant au Mexique? Merci d'avance pour votre aide. Cordialement Kévin
  14. Bonjour, Je suis domicilie et travaille à Quebec et souhaite à présent m'installer à Vancouver. Bien entendu l'idéal serait de trouver un travail avant de déménager. J'ai répondu a des offres mais n'ai eu que très peu de réponses, et les employeurs qui m'ont répondus préfèrent attendre que je sois sur place avant d'aller plus loin dans le processus de recrutement. Je pensais pouvoir passer des entretiens via skype, puis des entretiens finaux en personne mais ce n'est apparemment pas dans les us et coutumes. Donc si je dois être sur place pour passer les entretiens, il faut que je déménage à Vancouver sans avoir d'emploi au préalable. Mais dans ce cas, me sera-t-il possible de louer un appartement sans avoir de contrat de travail? Certains d'entre vous ont-il eu des expériences ou des conseils à partager? Merci.
  15. Bonjour à tous! Je suis actuellement étudiante en fin de Master et je souhaite venir m'installer au Québec pour y terminer mes études (y faire mon doctorat). J'ai déjà passé 1 an à Sherbrooke et 3 mois à Vancouver, et le Canada me correspond parfaitement, le Québec plus particulièrement. J'ai actuellement une possibilité de thèse, dont j'aurai la réponse à l'automne (en attente de financements) et qui commencerait en 2014. Toutefois j'aimerai venir avant, trouver un emploi (pour la période de battement) et éventuellement prospecter pour d'autres thèses si ça ne fonctionnait pas pour celle-ci. Donc je viendrai à la fois en tant qu'étudiante et travailleuse, mais comme je n'aurai pas de confirmation d'une Université avant 2014 dans le cas où la réponse pour la thèse serait positive, je ne sais pas comment procéder: quel type de permis demander? Est-ce possible? Une demande de PVT aurait été l'idéal mais c'est trop tard pour 2013! Avez-vous des conseils? Merci d'avance
  16. je suis un refugie camerounais resident en france je reve tous les jours de vivre au canada et je sais pas coment faire pour m;instaler la bas et les amis m,ont conseiller de demander un groupe de pareinage, je ne sais pas par ou commencer svp aider moi si vous aviez les information.desire depuis paris
  17. Bonjour, J'ai des idees voir meme des projets d'entreprise dans plusieur secteur d'activitees (Restauration, Hottelerie, Batiment). J'arrive au mois de mai au canada avec un PVT pour visiter montreal biensur (quebec), prendre le train d'est en ouest. Traversser donc l'Ontario, Alberta, British Colombia (Vancouver), et le Yucon mon reve. Ma premiere annee est donc de visiter tout en travaillant et voir les possibilitees economiques du pays. Je recherche donc des expats francais ayant creer des entreprises dans les differents etats pour dialoguer des difficultees qu'ils ont rencontraient, des astuces qu'il peuvent me fournir, comprendre mieux la legislation canadienne, voir meme travailler chez eux pour apprendre de nouvelle choses... Je compte meme faire un blog dessus avec des interviews, mise en avant des entreprises, photos, ect.... Je recherche egalement des personnes travaillants sur places, ayant des conseilles et des coup de gueules car tout est bon a prendre !!!!! Merci a tous Aymeric D.
  18. Bonjour, Vous désirez immigrer au Québec, définitivement ou simplement pour vivre de nouvelles expériences? Vous avez déjà un travail en informatique dans votre pays et vous voulez continuer le même travail à distance, depuis le Québec? Vous pouvez, avec un visa de travail, venir rapidement au Québec et continuer votre travail actuel à distance, le temps de continuer les procédures d'immigration sur place et de gagner de l'expérience de travail au Québec. Expat Québec offre un service d'expatriation à votre employeur actuel. Les services d'Expat Québec sont réservés aux: - Francophones qui désirent immigrer au Québec (pour être au Québec) - Informaticiens expérimentés (pour pouvoir travailler à distance) - Personnes qui ont déjà un emploi dans leur pays. Visiter le site www.expatqc.ca et parlez en à votre employeur. Frédérick Coutret Fondateur et président Expat Québec Heureux au Québec depuis 2000
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines