Jump to content
Sign in to follow this  
davidNB

moins de 1 % des pompiers montréalais, soit 19 sur 2430, étaient issus des minorités visibles.

Recommended Posts

La Ligue des Noirs du Québec compte porter plainte à la Commission des droits de la personne au sujet de la faible représentation des minorités visibles au sein du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM).

La Presse écrivait récemment que moins de 1 % des pompiers montréalais, soit 19 sur 2430, étaient issus des minorités visibles. « Beaucoup d'organisations liées au gouvernement font des efforts depuis des années pour intégrer des minorités, mais le [SIM] ne fait aucun effort pour améliorer la situation », se désole Dan Philip, président de la Ligue des Noirs du Québec.

L'organisation compte donc déposer une plainte cette semaine à la Commission des droits de la personne pour demander la tenue d'une enquête sur les efforts de ce service pour embaucher des minorités visibles. Dans un courriel transmis à La Presse, le SIM dit participer à plusieurs programmes pour attirer dans ses rangs des candidats des minorités et des femmes.

 

Montréal est une ville peuplé de 30% de personnes issue des minorités, appelé au Quebec communauté culturelle et pourtant au sein de la police, des pompiers et dans d'autre domaine les minorités subissent un racisme et une discrimination à l'embauche qui n'a pas son égal ailleurs. 

 

http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201612/20/01-5053069-minorites-chez-les-pompiers-de-montreal-la-ligue-des-noirs-portera-plainte.php

 
 
 
Edited by davidNB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, un autre sujet qui va mettre le feu au forum  :B)

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait je me demande comment c'est possible. Me semble que ce genre de jobs faut passer par des formations et des écoles spécialisées. Ça se fait pas comme ça d'être pompier, c'est pas en me réveillant un matin que je vais marcher dans une caserne et faire une entrevue d'embauche et hop le lendemain, à moi la grande échelle...

 

Mais dans ce cas-là, le problème il est-tu au niveau de l'intérêt des jeunes issus des minorités visibles qui veulent pas faire ces formations, ou c'est qu'on les refuse dans les formations, ou tiens, pire, ils font la formation, sont prêts à faire la job, mais là aucune caserne / aucun poste de police veut d'eux?

Edited by crazy_marty

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu cherchais un nouveau sujet pour propager ta haine du Québec?

 

Peut être parce qu'il y en a que 19 aussi. S'il y en avait 1000 de disponible, ils seraient tous aux chômages parce qu'ils sont noirs?

 

Puis en plus, policier ( et j'imagine pompiers), c'est très contingenté. J'en ai connu des jeunes 'blancs' Québécois se faire refuser à l'école de police. Il y a très peu de places. Ceux là aussi sont discriminés?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a une heure, davidNB a dit :

La Ligue des Noirs du Québec compte porter plainte à la Commission des droits de la personne au sujet de la faible représentation des minorités visibles au sein du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM).

 

Pourquoi seulement le SIM ?

Les plaintes devraient pleuvoir : Sûreté du Québec (2%), Commission scolaire des Patriote (2%), CSS du Nord de Lanaudiere (2%), administration de Terrebonne (3%), etc.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/760479/minorites-visibles-employes-quebec

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Jefke a dit :

 

 

Pourquoi seulement le SIM ?

Les plaintes devraient pleuvoir : Sûreté du Québec (2%), Commission scolaire des Patriote (2%), CSS du Nord de Lanaudiere (2%), administration de Terrebonne (3%), etc.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/760479/minorites-visibles-employes-quebec

 

 

Merci pour cet article, effectivement la situation est pire que ce que je pensé, la discrimination semble être systémique au Quebec et je pense pas qui il y a un autre endroit en Europe ou en amerique du Nord dans le quel la discrimination est plus elevé qu'au Quebec, une province qui discrimine automatiquement, systematiquement toute personnes issue des minorités, toute personne non quebecoise etc..... et qui fait par la suite le tour dans le monde entiers pour dire qu'elle a besoin d'immigrant et que c'est une province ouverte et acceuillante.......

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, davidNB a dit :

 

Merci pour cet article, effectivement la situation est pire que ce que je pensé, la discrimination semble être systémique au Quebec et je pense pas qui il y a un autre endroit en Europe ou en amerique du Nord dans le quel la discrimination est plus elevé qu'au Quebec, une province qui discrimine automatiquement, systematiquement toute personnes issue des minorités, toute personne non quebecoise etc.....

:lazy:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By Valentino
      Appel à témoin : discrimination à l’embauche d’immigrants francophones au Québec
       
      Bonjour,
      Dans le cadre de recherches sociologiques, je compile des témoignages de francophones (langue maternelle) pensant avoir été victimes de discrimination à l'embauche que ce soit à cause de leur genre, de leur pays d'origine (immigration de première génération - Belgique, France, Suisse, pays d’Afrique francophone….). et/ou leur niveau d’étude.
      N’hésitez pas à me contacter afin d’obtenir plus d’information.
      Au plaisir de vous parler,
      Séverine
       
    • By kiyona
      Bonsoir à tous ! 
       
      Je m'inscrit aujourd'hui, suite à mon projet d'immigration au Québec, afin d'obtenir des informations, des conseils, en somme tout ce qui pourrais m'aider. 
       
      Je suis donc Kiyona ici, 25 ans dans peu de temps, Française. 
       
      Je suis en couple avec un Québécois depuis maintenant deux ans et demi. D'où mon projet d'immigration pour aller vivre par la suite dans son pays. 
       
      J'ai lancer ma déclaration d'intérêt sur Arrima samedi dernier. 
       
      Je suis maintenant dans l'attente, le questionnement et savoir quoi faire pour augmenter mes chances. 
       
      Je me renseigne actuellement pour passer le TEF sans grand résultat, j'attends des réponses de plusieurs centre de formation pour savoir où, quand et comment ça ce passe, ou le passer, comment m'inscrire etc. 
       
      En ce qui concerne mon métier je suis ASEM (Agent spécialisé en école maternelle), mon compagnon m'a confirmé que mon métier n'exister pas la bas. J'ignore donc ce que va donner ma demande... 
       
      Au plaisir de vous lire. 
    • By immigrer.com
      Publié le 02 juin 2018 à 13h10 | Mis à jour à 13h10 Canada: magasiner quand on est Noir, une illustration du racisme au quotidien


      BRETT BUNDALE La Presse Canadienn Faire ses emplettes quand on est Noir au Canada est une expérience particulière, selon la consultante Tomee Elizabeth Sojourner-Campbell.
      La personne noire entre dans un magasin et réalise rapidement qu'elle est suivie, dit-elle. Un employé est à quelque pas derrière, surveillant chacun des mouvements du client et vérifiant l'inventaire chaque fois qu'il fait une pause dans une allée. Le client noir achète quelque chose, mais il est intercepté à la sortie pour montrer son reçu. Personne d'autre ne l'est.
      C'est souvent subtil, mais ça peut rapidement dégénérer, comme on l'a constaté le mois dernier dans un café de Philadelphie lorsque deux hommes noirs ont été arrêtés en attendant un partenaire d'affaires.
      La vidéo virale de l'incident chez Starbucks est une illustration choquante du «racisme ordinaire» aux États-Unis. Mais pour les Noirs, les Autochtones et plusieurs autres personnes des minorités visibles au Canada, cela fait partie de la vie de tous les jours, selon Mme Sojourner-Campbell, une experte en profilage racial des consommateurs pour la firme torontoise Sojourner Mediation and Consulting Services.

      source et suite: http://www.lapresse.ca/actualites/201806/02/01-5184235-canada-magasiner-quand-on-est-noir-une-illustration-du-racisme-au-quotidien.php
    • By Laurent
      Les membres de la communauté maghrébine ont deux fois moins de chance de se faire convoquer en entrevue pour un emploi à Québec, selon la première étude du genre dans la région.
      Les Québécois et Québécoises d’origine maghrébine qui cherchent du travail dans la région de Québec doivent envoyer deux fois plus de curriculum vitae pour décrocher un emploi que leur voisin dit de «souche», selon l'étude du doctorant en sociologie de L’Université Laval, Jean-Philippe Beauregard.
      Le chercheur a présenté les résultats de ses recherches dans le cadre du Congrès de l'ACFAS, lundi.
        «À compétence égale, ils sont ignorés. Ils n’ont pas la chance de se présenter en entrevue», relate M. Beauregard.
      En comparaison, la dernière étude du genre qui a été réalisée à Montréal démontrait un taux de discrimination à l’embauche de 35%.
      Il s’agit d’ailleurs d’une tendance lourde qui s'observe aussi ailleurs dans le monde.


      Texte intégral : Journal de Québec

    • By qwintine
      http://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/201804/23/01-5162076-quand-on-me-demande-dou-je-viens-je-sais-que-je-naurai-pas-la-job.php
       
      Publié le 23 avril 2018 à 07h20 | Mis à jour le 23 avril 2018 à 12h33
      «Quand on me demande d'où je viens, je sais que je n'aurai pas la job»
      Salim Kerdougli a obtenu des jugements du Tribunal des droits de la personne contre les entreprises La Vie en Rose et GE, dont les représentants lui ont posé une question sur l'origine de son nom en entrevue d'embauche.
        LA PRESSE
      SUZANNE COLPRON
      La Presse Salim Kerdougli se fait appeler Sam Kerdougli. Ce n'est pas pour le plaisir de se faire appeler Sam. C'est pour éviter de subir des préjugés et de la discrimination à l'embauche.
      Salim, ce n'est pas un nom occidental, explique-t-il. « Si je dis que je m'appelle Salim Kerdougli, on ne va même pas me convoquer en entrevue à cause de mon origine ethnique, c'est sûr et certain. » Et Sam Kerdougli ? « Ça peut être hongrois ou autrichien... »
      Au Québec, la discrimination dans l'accès à l'emploi des candidats d'origine maghrébine est réelle. Selon Statistique Canada, le taux de chômage chez les Québécois originaires du Maghreb est de 11,5 %, comparativement à 5,6 % pour l'ensemble de la population.
      Salim Kerdougli, contacté sur Facebook, a accepté de nous accorder une entrevue. Pour raconter son histoire, bien sûr. Mais aussi pour faire taire les mauvaises langues. Celles qui disent qu'il abuse du système et qu'il se plaint pour rien.
       
      Depuis que les médias ont rapporté sa victoire contre La Vie en Rose, condamnée à lui verser 5000 $, on le traite de « profiteur » et de « pleurnicheur » sur les réseaux sociaux. Rien pour calmer son sentiment d'injustice.
        Source et suite de l'article : 
      http://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/201804/23/01-5162076-quand-on-me-demande-dou-je-viens-je-sais-que-je-naurai-pas-la-job.php
       
       
    • By immigrer.com
      Sondage Léger: le Québec est-il plus raciste que le reste du Canada?
      Quand on leur demande, 14 % des Canadiens se considèrent racistes. Un Québécois sur six se considère raciste (16%), révèle un nouveau sondage réalisé par la firme Léger.
      Le Québec n'est pas la province qui affiche le plus haut taux de racisme. Les Manitobains sont les plus nombreux (23%) à avoir affirmé être plutôt ou peu racistes.
      Au total, 14 % des Canadiens se considèrent racistes, selon leur propre évaluation.
      LÉGER
      La divergence d'opinions entre les générations est minime. Les milléniaux et la génération X sont 14% a se considérer plutôt ou peu raciste. Seulement 1% sépare ces deux générations des baby-boomers qui ont répondu affirmativement avec 13%.
       
       
      suite et source
       
       
       
    • By Tapis
      Je suis tombé ce matin sur cet article qui dévoile ce à quoi il faut s'attendre lorsqu'on est un immigrant artiste. Ça concerne le cinéma, mais on peut penser que c'est à peu près la même chose pour les autres arts :
      http://www.mauvaiseherbe.ca/2018/02/08/discrimination-systemique-dans-lattribution-des-aides-a-la-production-cinematographique/
    • By Laurent
      Le Canada figure encore parmi les 10 pays les moins corrompus du monde, révèle le plus récent rapport de l'organisation anticorruption Transparency International.
      Le Canada obtient 82 points sur une possibilité de 100, ce qui le place en 8e position, derrière la Suède et Singapour, et devant le Luxembourg et les Pays-Bas.
      La palme du pays le moins corrompu revient à la Nouvelle-Zélande, qui obtient une note de 89, en baisse d’un point par rapport à l’année précédente. Le Danemark suit de près avec une note de 88.
      La Finlande, la Norvège et la Suisse obtiennent également de meilleurs scores que le Canada dans ce palmarès qui mesure chaque année le degré de corruption dans le secteur public.
      Le Canada figure encore parmi les 10 pays les moins corrompus du monde, révèle le plus récent rapport de l'organisation anticorruption Transparency International.
      Le Canada obtient 82 points sur une possibilité de 100, ce qui le place en 8e position, derrière la Suède et Singapour, et devant le Luxembourg et les Pays-Bas.
      La palme du pays le moins corrompu revient à la Nouvelle-Zélande, qui obtient une note de 89, en baisse d’un point par rapport à l’année précédente. Le Danemark suit de près avec une note de 88.
      La Finlande, la Norvège et la Suisse obtiennent également de meilleurs scores que le Canada dans ce palmarès qui mesure chaque année le degré de corruption dans le secteur public.
       

       
       
      Lire la suite
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines