Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'francophone'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Salle d'attente - échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lina's Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti?
  • Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral's Documents

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Gender


Date d'arrivée


Année de naissance


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


City


Skype


Facebook


Website URL


ICQ

Found 9 results

  1. Appel à témoin : discrimination à l’embauche d’immigrants francophones au Québec Bonjour, Dans le cadre de recherches sociologiques, je compile des témoignages de francophones (langue maternelle) pensant avoir été victimes de discrimination à l'embauche que ce soit à cause de leur genre, de leur pays d'origine (immigration de première génération - Belgique, France, Suisse, pays d’Afrique francophone….). et/ou leur niveau d’étude. N’hésitez pas à me contacter afin d’obtenir plus d’information. Au plaisir de vous parler, Séverine
  2. Bonjour, Je lisais sur internet cette semaine que si on est accordé un certain nombre de points (sur 12) pour le TEF Canada, que le MIDI marquera un 'F' sur le CSQ, voulant dire francophone. Est-ce que cela est vrai, et si oui, c'est quoi le seuil pour cela? Merci! Ben
  3. Actuellement parrainé depuis l'intérieur du pays, je rencontre divers problèmes dans le déroulement de ma demande de permis de travail ouvert déposée en même temps que le parrainage. Est ce que quelqu'un a suivi cette procédure en 2015, 2016 avec ce projet pilote de parrainage plus permis de travail? J'aimerais avoir un retour sur son expérience. Autre question, les agents que j'ai au téléphone me disent ne pas voir dans mon dossier la demande de permis de travail qui a été envoyée il y a presque 4 mois. Des agents me disent que c'est normal, il faut attendre qu'ils en arrivent au traitement de la demande pour qu'elle soit visible dans ma fiche informatique. D'autre agents me disent que si la demande n'est pas dans leur ordinateur c'est qu'elle est égarée ou perdue et qu'il n'y a rien à attendre, il faut en refaire une...et attendre 4 mois de plus pour qu'elle soit traitée. Si d'autre personnes ont vécu ce type de situation cela m'intéresse fortement. Les problèmes ont débuté avec une feuille que l'agent n'a pas vu dans mon dossier alors qu'elle y était et depuis c'est de catastrophes en catastrophes. Est ce que vos expériences avec IRCC ont été bonnes ou mauvaises? Je me demande s'ils sont incompétents ou si c'est une technique de blocage des dossiers francophones, on connait cette lutte interne entre les deux langues. J'ai compté 5 erreurs commises par IRCC depuis le début de ma procédure, sans parler de la lenteur. Merci à vous
  4. Bonjour a tous sa vas bien, je suis un ex montrealais avec un pvt en 2008 et futur resident permanent pout mi mai ou je viendrai seul et pour l instant sans lieu ou rester. surement a MTL Montréal, meme si je suis plutôt intéresser par rencontrer les gens qui viennent de tout les horizons et les locaux et pas rester entre nous j aimerais me faire un réseau de futurs expat francophone dans un premier temps, car nous aurions plus les meme besoins et demandes en tant que Français au Quebec, tout cela afin d être avant meme de partir et pour que a mon arrivée, être moins seul, plus fort, complémentaire nous serions en échangeant des infos sur le quoi et comment, ou, ... a faire pour une bonne et rapide immigration et integration et peut être de futurs bon moments a vivre ensemble. le réseau surtout pro c est traditionnelle au Québec les 5 a 7 en font partie. pratiquer son anglais ou pratiquer une activité ou autres ou partager les bons plans ou annonces et les frais diverses et le fun sembles plus judicieux. les différentes cultures rencontrer, latino, asiatiques, etc sont très souder et unis, plus que les Français et grace a cela il réussissent. moi meme ayant des ancêtres indochinois et le passeport espagnol en plus d être ne a bordeaux, en plus d avoir vécu dans casi tous les dom et tom et autres whv pacific sud,.. je sent quand meme que si j en suis la et n ai pas toujours bien réussi mes tentatives ailleurs, c est aussi car j ai trop tenter en solo, de penser tous réussir seul et que les rencontres cool ou utiles , se feraient vite et facilement, mais non malgré que les autres cultures, se regrouper et s entre aider, je voyais pas trop les Français, pas bcp ni souvent s entre aider cela me ferais plaisir aussi de pouvoir vous aider, si besoin et si je le peux, vu que j ai quand meme quelques infos, peut etre que vous aurez peut être la possibilité de le faire aussi ensemble on pourra si non toujours s aider a avoir du fun, se retrouver autour d une passion en commun, un pick nick bbq , un 5 a 7 ou meme un sport, et qui sais un meme job. y a tant a y faire ici pour les nouveaux. j aime le sport de nature, de glisse,.., les voyages et les gens et tout un tas d autres choses. je cherche une coloc ,un job, des bons plans, infos,..et tous cela demande de rencontrer, connaître du monde . il y a tellement a faire, a éplucher, a chercher, on peut pas ne rien ratter ou tout bien réussir, sauf a plusieurs en partageant. bref tous ce que j ai, je suis près a le partager EN BREF si vous êtes dans mon cas, futur visa de travail au Québec et surtout Montréal, et de bordeaux encore plus car on est déjà voisins, desirer vous faire un réseau d entre aide et de fun futur, communiquons ici ensemble bonne chance et courage a tanto , cheers
  5. Bonjour tout le monde, Je suis très contente parce que j'ai eu mon CSQ sans les tra tra la la, cette façon m'encourage beaucoup à continuer mon chemin et suivre toutes les recommandations possible pour bien mener mon projet. Je viens d'envoyer mon dossier fédéral sous peu. Je n'ai pas reçu d'AR pour le moment. Je suis au Niger, j'ai eu à m'inscrire sur la plate-forme placement en ligne pour pouvoir décrocher un job qui peut accélérer mon dossier au niveau du fédéral mais rien. Qu'est ce qui peut attirer les employeurs à nous contacter? Sur quelle autre plate-forme sûre je peut avoir un job? Ou décrocher un entretien ? Quelqu'un est dans cette situation Svp je veux des conseils pour faciliter ma démarche , ces conseils faciliteront aux autres qui sont aux memes stades que moi. Autre terme sur les délais du fédéral, j'ai vu 14 mois sur le site cic, c'est le délai maximum ? Il y en a en Afrique francophone qui ont eu moins que ça? Merci de nous dire comment vous vous êtes pris. Je réside au Niger. Merci d'avance pour la participation. Je vous envoie des belles ondes positives.
  6. Immigration francophone : pourquoi l'Ontario est si loin de ses objectifs? Mise à jour le lundi 2 novembre 2015 à 5 h 26 HNE C'est l'une des priorités des communautés francophones hors Québec : s'assurer qu'ellesaccueillent suffisamment d'immigrants qui parlent français afin que les francophones ne perdent pas leur poids démographique. Or, l'Ontario, comme bien d'autres provinces, est loin d'atteindre son objectif. En 2012, elle s'était engagée à ce que 5 % de ses immigrants soient francophones. Le taux actuel oscille plutôt entre 2 et 3 %, selon la province. Pourquoi ? Un dossier de Laurence Martin et de Valérie Ouellet 1. L'Ontario a tardé à se donner un objectif Contrairement à d'autres provinces canadiennes, l'Ontario s'est fixé une cible en matière d'immigration francophone il y a trois ans seulement. Avant 2012, c'était surtout le Canada qui décidait pour l'Ontario. Une grosse différence avec le Manitoba, qui s'est donné un objectif de 7 % il y a une dizaine d'années et qui a exercé plus d'influence pour attirer les francophones sur son territoire. 2. Un objectif, mais peu de gestes concrets Même si l'Ontario a une cible de 5 % depuis 2012, les gestes concrets tardent à venir. Il y a eu la création d'un comité d'experts qui doit bientôt faire des recommandations. Peu de changement, par contre, sur le terrain. « Concrètement, il n'y a absolument rien. Il n'y a pas de facilité d'accès. Il n'y a pas de programme provincial de sélection des francophones. »— Sébastien Skrobos, agent de développement de l'Association canadienne-française de Hamilton 3. Des services en français méconnus des immigrants Autre gros problème : des immigrants francophones, lorsqu'ils arrivent en Ontario, ne savent pas toujours que leurs enfants peuvent fréquenter des écoles de langue française ou qu'il existe des soins de santé en français dans la province. Sébastien Skrobos, qui est agent de développement pour l'Association canadienne-française de l'Ontario à Hamilton, nous donne l'exemple d'une famille d'immigrants dont les premiers enfants sont allés à l'école anglaise, simplement parce qu'ils étaient mal informés. Sauf qu'une fois que les enfants se sont habitués à une école, les parents n'ont pas voulu les changer de système. « À partir du moment, où on commence à avoir des services en anglais, ce n'est pas toujours évident de revenir vers le français. »— Sébastien Skrobos, agent de développement pour l'Association canadienne-française de l'Ontario à Hamilton Le ministre de l'Immigration de l'Ontario, Michael Chan, reconnaît que les services en français doivent être plus visibles, mais n'est pas prêt à promettre de l'argent pour le moment. 4. Fin du programme « Avantage significatif francophone » Le programme fédéral a été aboli en 2014. Grâce à lui, les employeurs pouvaient embaucher des travailleurs étrangers francophones, sans avoir à prouver qu'ils avaient épluché toutes les autres options parmi les Canadiens ou les résidents permanents. suite et source : http://ici.radio-canada.ca/regions/ontario/2015/11/02/001-immigration-francophone-ontario-pietre-figure.shtml
  7. Un nouveau magazine en français pour attirer les travailleurs qualifiés en C.-B. Mise à jour le vendredi 18 septembre 2015 à 14 h 56 HAE Page couverture du magazine Dossier Photo : Société de développement économique de la Colombie-Britannique Un nouveau magazine en français veut convaincre les travailleurs qualifiés francophones à s'installer en Colombie-Britannique. La revue Dossier lancée en mai fera paraître son deuxième numéro début octobre. Un texte de Saïda Ouchaou Publié deux fois par an par la Société de Développement économique de la Colombie-Britannique (SDE), le magazine veut servir de vitrine à la vitalité économique de la province. Le responsable de la publication, Joël Tremblay, précise qu'il s'agit d'un des mandats de l'organisme. « Dans chaque numéro, on met un accent sur un secteur de l'économie et en particulier dans le cadre du premier numéro où l'on parlait plus des nouvelles technologies. Dans le second numéro, on traite du secteur des mines. »— Joël Tremblay, directeur de publication de Dossier Dossier met à l'honneur également la qualité de vie dans la province avec entre autres des textes sur les sports de plein air, comme le surf en eau froide à Tofino publié dans le premier numéro ou prochainement, un article sur le vélo de montagne à Whistler. source: http://ici.radio-canada.ca/regions/colombie-britannique/2015/09/18/005-dossier-magazine-immigration-francophone-colombie-britannique.shtml
  8. Bonsoir, je n'ai pas trouvé de post sur la Saskatchewan en particulier comme il y en a sur les autres provinces. Y a-t-il des personnes installées dans cette province? Quel est le marché du travail? Qualité de vie? Quelqu'un a-t-il été Candidat de la Province de la Saskatchewan pour demander la RP? Qu'en est-il des écoles francophones dans cette province? Merci!
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines