Jump to content

L'amour à distance... comment faites-vous?


Laurent

Recommended Posts

M

Je suis tiraillée entre mes enfants qui ne veulent plus vivre au Québec et l'envie de retrouver mon amoureux.

Sais-tu pourquoi tes enfants ne veulent plus vivre au Québec ? Quand on lit "plus", cela veut dire qu'il y ont déjà vécu ?

L'amour a distance dans le cadre d'une rencontre par l'internet -- et les demandes depuis Skype sont fort nombreuses et ont toutes la meme reponse: REFUS :\ -- ou dans le cadre d'un couple deja existant dont l'un vit au Canada et l'autre ailleurs ?

Je pense que chacun est libre de partager son expérience :thumbsup:

Ils sont venus me rejoindre pour les fêtes de noël dernier. Là, ils ont vu que nous étions dans un village, au demeurant très charmant, mais éloigné de la ville. Un village où il ne se passe pas grand-chose,eux, qui ont l'habitude d'avoir et de faire des tas d'activités ici en France. Du coup, ils m'ont clairement dit qu'ils étaient bien en France et qu'ils y resteraient. Après, ils peuvent changer d'avis mais à ce jour, c'est comme ça.

Je suis rentrée aussi un peu pour cette raison. Les journées sont longues quand on ne travaille pas, qu'on ne connaît personne et qu'il n'y a pas grand-chose à faire, surtout quand on est sans voiture.

Mon amoureux l'a fort bien compris. Il émet l'idée de se rapprocher de la ville.... :thumbsup:

Edited by Muriel89
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Ah ok je suis étonnée car tu avais dit que tu avais trouvé facilement un travail quand tu étais au Québec. J'ai dû mal comprendre.


lls sont venus me rejoindre pour les fêtes de noël dernier. Là, ils ont vu que nous étions dans un village, au demeurant très charmant, mais éloigné de la ville. Un village où il ne se passe pas grand-chose,eux, qui ont l'habitude d'avoir et de faire des tas d'activités ici en France. Du coup, ils m'ont clairement dit qu'ils étaient bien en France et qu'ils y resteraient. Après, ils peuvent changer d'avis mais à ce jour, c'est comme ça.

Je comprends, mais le principe est exactement le même si on habite un village en France. C'est le principe de la vie dans un village. Ce n'est pas lié au Québec en lui même. C'est à dire qu'on peut aller vivre en ville au Québec pour avoir des activités.

Edited by caroline77
Link to comment
Share on other sites

Ah ok je suis étonnée car tu avais dit que tu avais trouvé facilement un travail quand tu étais au Québec. J'ai dû mal comprendre.

lls sont venus me rejoindre pour les fêtes de noël dernier. Là, ils ont vu que nous étions dans un village, au demeurant très charmant, mais éloigné de la ville. Un village où il ne se passe pas grand-chose,eux, qui ont l'habitude d'avoir et de faire des tas d'activités ici en France. Du coup, ils m'ont clairement dit qu'ils étaient bien en France et qu'ils y resteraient. Après, ils peuvent changer d'avis mais à ce jour, c'est comme ça.

Je comprends, mais le principe est exactement le même si on habite un village en France. C'est le principe de la vie dans un village. Ce n'est pas lié au Québec en lui même. C'est à dire qu'on peut aller vivre en ville au Québec pour avoir des activités.

Oui, sauf que les distances ne sont pas les mêmes. Le village où j'étais comprend trois mille âmes. C'est déjà un grand village. Mais il n'y à rien, pas de mouvements, pas de vie, les gens restent cloîtrés chez eux. Je ne pouvais même pas aller me balader. L'hiver, rien n'est déneigé à part les routes et aux beaux jours, les quelques sentiers de promenades sont infestés de mouches noires dont les piqûres sont redoutables et de moustiques. En comparaison avec un village français d'autant d'habitants, il y à au moins un troquet où peut aller boire un café, il y à un marché (ou au bled d'à côté), ça bouge et ça vit. En tout cas, en Bretagne. Moi qui adore la vie en campagne, en France, je peux faire de la rando. Y'à des sentiers et des GR un peu partout. Rien de cela là où j'étais ou alors, des parcs aménagés et dont l'entrée et payante. Et par principe, je refuse de payer pour pouvoir marcher et me balader.

il est là mon problème avec le Québec. C'est que je n'ai pas pu ou pas su oublier la France et la vie qui était la mienne en France. Là-dessus, mes loulous qui m'annoncent qu'ils ne veulent pas vivre au Québec, puis mon père qui fait deux AVC coup sur coup....

Edited by Muriel89
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

L'amour a distance dans le cadre d'une rencontre par l'internet -- et les demandes depuis Skype sont fort nombreuses et ont toutes la meme reponse: REFUS :\ -- ou dans le cadre d'un couple deja existant dont l'un vit au Canada et l'autre ailleurs ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Oui c'est bien ce que j'ai compris : c'est un tout "qui fait que". Enfin si ton ami n'a pas envie de venir en France, ça devient compliqué.

C'est sûr que le Québec, ce n'est pas la France. Ton vrai problème semble être là. Oui il y a des inconvénients au Québec, tout comme c'est le cas en France aussi. Il y a des endroits de randonnée où il y a moins de bestioles, par exemple j'ai été au parc de Sutton il y a peu, et j'ai été surprise de ne rencontrer quasi aucune bête piquante (contrairement au parc du Mont Tremblant par exemple). Bref ce n'est pas infesté partout. C'est cependant clair qu'il y a BEAUCOUP plus d'insectes ici qu'en France, même en ville.

Pour les entrées payantes, ce n'est pas la fin des haricots non plus, faut pas exagérer. Le prix des entrées reste abordable quand même, par exemple au parc Sutton où c'est 5 dollars. Et il y a moyen de prendre un forfait à l'année pour que ce soit plus abordable.

C'est vrai que c'est la culture nord-américaine ici, probablement dans les patelins encore plus. Cela dit, pour les personnes qui se sentent seules, il existe des tonnes d'associations ou de groupes de rencontre style meet up (c'est vrai qu'il faut être en ville).

Edited by caroline77
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

J'ai connu mon chum qui est devenu mon mari sur internet on a parlé sur Facebook skype et le tel en moyenne 10h par jour. Un mini de 3h de tel par jour ( merci l'illimite outre mer en france) le reste skype.

Avec le décalage horaire je me couchais entre 4 et 6h du mat´ toutes les nuits et le matin debout 7h pour le boulot et mon fils. Pas facile et fatiguant

4 mois plus tard je l'ai rejoins 5 mois au Québec avec mon fils on est rentre tous les 3 en France en février et depuis il y'a eu un mariage en France avec ses parents qui sont venus en vacance ici, il a eu son visa donc peut travailler et on attend l'ouverture des pvt pour rentrer au Québec définitivement. Si ça marche pas avec le pvt on fera un parrainage de l'extérieur en espérant que la grève n'ait pas trop rallonge les délais d'ici la !!!!

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Jolie histoire et c est quoi le site pour rencontrer des canadiens lol??

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Lol on s'est rencontre sur le groupe Facebook du club de hockey de ma ville mon fils en fait et mon chum était en contact avec le DG du club

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

L'amour a distance dans le cadre d'une rencontre par l'internet -- et les demandes depuis Skype sont fort nombreuses et ont toutes la meme reponse: REFUS :\ -- ou dans le cadre d'un couple deja existant dont l'un vit au Canada et l'autre ailleurs ?

??? J'ai rien compris...

je vais essayer d'etre plus clair que cela ne l'etait pour toi car si tu lis bien, il y a deux type de couples:

- 1 - celui de la recente rencontre par l'internet

- 2 - celui de longue date

L'amour a distance dans le cadre d'une rencontre internet ou de vacances: il est la-bas, je suis ici, on s'aime et on ne peut etre ensemble pour le moment. On est en procedure de parainnage, on se parle 10h par jour, on mange devant la webcam ensemble tous les jours .. etc.

L'amour a distance en etant un couple de longue date: on est un couple, on vit dans deux pays differents et on n'est pas dans lincertitude du dossier et tout le tralala.

La difference entre ces deux couples est enorme. D'un cote la decouverte de l'autre, de son pays, de son histoire, de sa vie. De l'autre une histoire connue, une vie connue, un vecu comptabilisant des annees de vie commune.

Est-ce que l'amour a distance se vit de la meme maniere, est-ce que le meme ressenti est la, la place des enfants meme si ils sont grands, la vie seul de son cote avec les silences de la maison .. etc.

Je ne crois pas du tout que la maniere de vivre cette separation soit a mettre sur le meme plan.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

j'ai connu une histoire d'amour à distance qui s'est terminée par un parrainage et aujourd'hui c'est une histoire d'amour tout simplement.

Tiens donc :smile: . Toute mon histoire. Je précise en outre que je ne connais absoluement pas MicheldeMtl :D

Ton mari actuel ne travaillait pas en France quand tu l'as connu ? Simple curiosité car dans ce cas j'ai mal compris.

Link to comment
Share on other sites

L'amour a distance dans le cadre d'une rencontre par l'internet -- et les demandes depuis Skype sont fort nombreuses et ont toutes la meme reponse: REFUS :\ -- ou dans le cadre d'un couple deja existant dont l'un vit au Canada et l'autre ailleurs ?

??? J'ai rien compris...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

J'ai connu mon chum qui est devenu mon mari sur internet on a parlé sur Facebook skype et le tel en moyenne 10h par jour. Un mini de 3h de tel par jour ( merci l'illimite outre mer en france) le reste skype.

Avec le décalage horaire je me couchais entre 4 et 6h du mat´ toutes les nuits et le matin debout 7h pour le boulot et mon fils. Pas facile et fatiguant

4 mois plus tard je l'ai rejoins 5 mois au Québec avec mon fils on est rentre tous les 3 en France en février et depuis il y'a eu un mariage en France avec ses parents qui sont venus en vacance ici, il a eu son visa donc peut travailler et on attend l'ouverture des pvt pour rentrer au Québec définitivement. Si ça marche pas avec le pvt on fera un parrainage de l'extérieur en espérant que la grève n'ait pas trop rallonge les délais d'ici la !!!!

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Jolie histoire et c est quoi le site pour rencontrer des canadiens lol??

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Réseaucontact :smile:

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

J'ai connu mon chum qui est devenu mon mari sur internet on a parlé sur Facebook skype et le tel en moyenne 10h par jour. Un mini de 3h de tel par jour ( merci l'illimite outre mer en france) le reste skype.

Avec le décalage horaire je me couchais entre 4 et 6h du mat´ toutes les nuits et le matin debout 7h pour le boulot et mon fils. Pas facile et fatiguant

4 mois plus tard je l'ai rejoins 5 mois au Québec avec mon fils on est rentre tous les 3 en France en février et depuis il y'a eu un mariage en France avec ses parents qui sont venus en vacance ici, il a eu son visa donc peut travailler et on attend l'ouverture des pvt pour rentrer au Québec définitivement. Si ça marche pas avec le pvt on fera un parrainage de l'extérieur en espérant que la grève n'ait pas trop rallonge les délais d'ici la !!!!

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Jolie histoire et c est quoi le site pour rencontrer des canadiens lol??

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Réseaucontact :smile:

c'est cool pour toi car a distance comme ça je pense pas que beaucoup d'homme serait interesse alors que toi tu etait en France meme via les sites de rencontres

il a pas hesite ???

Ben non. Surtout qu'au départ, c'était uniquement pour de l'amitié, et échanger sur nos intérêts communs : les voyages, les recettes de cuisine et le cinéma

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Il faut croire que, avant d'être un acte, l'amour est un sentiment.

Dèslors que ce sentiment est là et qu'il est partagé, sincère et vrai, il ne reste plus qu'à résoudre un seul problème : la distance.

C'est là que prend naissance l'idée de se rapprocher alors qu'au départ, les conditions sont défavorables. Cela demande d'être sûr de ses sentiments et de ceux de son autre.

Cet élan de foi conduit à chercher tout d'abord les possibilités de migration par soi-même, et en alternative, il reste la perspective d'un parrainage par l'un ou par l'autre (peu importe au fond).

On est alors conduits à se faire à l'idée de sacrifices (d'un côté comme de l'autre sans aucun doute). Il s'agit alors de rompre avec les usages, ses contacts, son mode de vie même en ce qui concerne certains.

Je gardais alors à l'esprit des échanges d'une messagerie instantanée (chat) d'une jeune québécoise habitant Québec qui trouvait insupportable la distance qui la séparait de son chéri qui habitait Montréal... Comme quoi, la notion de distance est une notion relative qui n'a pas la même signification pour tous. La frustration reste la même. Mais quand on croit en la personne que l'on aime et que l'on n'envisage pas l'avenir sans elle, on ne renonce pas et on fait en sorte de réunir les conditions pour se retrouver ensemble.

Il semble vrai que l'amour ne connaisse pas de frontière.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement