Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'emplois'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Attendeux et échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti? de Lina
  • Documents de Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Genre


Date d'arrivée


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


Ville de résidence


Skype


Facebook


Site web


ICQ

9 résultats trouvés

  1. Bonjour à tous ! ?‍♀️ J'ai une question qui me taraude l'esprit depuis un moment et je ne trouve pas d'explications concrètent et me satisfaisant sur l'internet web. Comment devenir auto-entrepreneur une fois arrivé sur le sol Canadien ? Une fois toutes les démarches administratives réalisées pour pouvoir y partir évidemment. En arrivant j'aurais automatiquement le statut d'immigrés (je suppose) et non la nationalité Canadienne... Cela complique-t-il les choses ? Certainement, pour plus d'infos, j'ai pour projet de créer un accueil pour des animations autour de la nature et du patrimoine, en faisant participer des groupes sur une ou plusieurs journées, comme avec des randonnées... Avec peut-être un hébergement sur place. Merci d'avance pour vos réponses malgré cette question plutôt complexe. ?
  2. JASMIN76

    Immigrer au quebec

    Bonjour tous le monde Je suis à l'étape d'attende l’obtention de la résidence permanente et comme vous savez on attendant je doit trouver ou m'installer suivant les lieux ou se trouve mon secteur choisi . Je suis ingénier en TELECOM, donc je dois trouver les endroits ou se trouve les entreprises qui offrent les services de télécommunication . J'ai trouvé qu'il y a que sur Montréal et Outaouais . Est - ce que c'est juste ce que j'ai trouvé ? En plus si vous pouvez me donner les noms de ces entreprises . MERCI .
  3. Le 7 mars, la Vallée-de-l'Or (située en Abitibi-Témiscamingue) se déplace à Montréal pour rencontrer les gens intéressés par les régions. La Vallée-de-l'Or cherche à pourvoir à ses besoins de main-d'oeuvre dans une diversité d'emploi. On vous attends à la Maison des régions 500, rue Saint-Jacques (coin McGill) à Montréal. 7 mars 2018, de 10 h à 16 h
  4. Marion365

    Emplois dans l'aérien

    Bonjour , Il y a t'ils des personnes qui travaillent dans l'aérien au Canada sur le forum svp ? Plus précisément autant qu'agent de bord ou agent escale ? Merci d'avance ! Marion
  5. Bonjour à toutes et à tous, Mon mari et moi allons bientôt envoyé notre dossier de parrainage pour la rubrique parrainage conjoint l'Extérieur du Canada, pour cela je voulais me renseigner sur l'équivalence des diplômes que j'ai mais je ne trouve aucune informations sur le net. J'ai un BTS en Sciences de Gestion, Option: commerce International (délivré par l'Etat Algérien) et un Bachelor en Business Administration (délivré par l'Etat Français - ESG) est ce que vous pourrez me dire SVP ce qu'il faut faire? je voudrai prendre de l'avance ou je ne sais pas moi afin de savoir quant est ce que je pourrai rejoindre le monde du travail une fois avec mon mari !! notez qussi que j'ai de l'expérience professionelle (diplomée et employée depuis 2012) Je vous remercie à l'avance, Narimane
  6. Yasmina Moussi

    emploi canada

    Bonjour les je suis nouvelle parmi vous je voudrais savoir svp quelle son les emplois les mieux payés au canada ? Merci à vous
  7. Publié le 24 janvier 2015 à 09h00 | Mis à jour le 24 janvier 2015 à 09h00 Palmarès des carrières 2015: de bons emplois à la pelletée! Agrandir Le pdg et éditeur de Septembre éditeur, Martin Rochette, et son équipe ont passé au crible 150 métiers et professions dans six principaux secteurs d'activité et dans les trois ordres d'enseignement - secondaire, collégial et universitaire - qui ont de l'avenir selon les données et les statistiques fournies par les autorités gouvernementales compétentes. LE SOLEIL, YAN DOUBLET (Québec) À l'écouter, on parierait notre chemise que Martin Rochette souhaiterait revenir à l'âge de l'adolescence ne serait-ce que pour bénéficier des nombreuses possibilités d'emploi qui s'offrent aujourd'hui à la jeune génération. Le pdg et éditeur de Septembre éditeur pourrait choisir de devenir adjoint de direction, administrateur de serveur, technologiste médical, travailleur social, technicien de réseaux informatiques ou physiothérapeute et il serait pratiquement assuré d'obtenir un boulot dès l'obtention de son diplôme ou de son baccalauréat. Ces six professions apparaissent au sommet du Palmarès des carrières 2015 que vient de publier Septembre éditeur (19,95 $). Il s'agit de la 11e édition du Palmarès de carrières, une sorte de bible des métiers et des professions les plus prometteurs au Québec et pour chacune des régions de la province. Martin Rochette et son équipe ont passé au crible 150 métiers et professions dans six principaux secteurs d'activité et dans les trois ordres d'enseignement - secondaire, collégial et universitaire - qui ont de l'avenir selon les données et les statistiques fournies par les autorités gouvernementales compétentes. Grille d'évaluation Pour chacun des 150 métiers et professions, ils appliquent une grille d'évaluation - la Valeur carrière Septembre - qui prend en compte cinq critères : les perspectives d'insertion sur le marché du travail (35 % de la Valeur carrière Septembre), du maintien en emploi (26 %), de la mobilité géographique (17 %), de la diversité des milieux de pratique (15 %) et la valeur ajoutée (7 %) qu'un métier ou une profession peut apporter comme la possibilité d'accéder à des postes de direction, de travailler à l'extérieur de la province ou de concilier plus facilement le boulot et les obligations personnelles. Du lot, 40 sont désignés lauréats et 9 reçoivent une palme d'or, d'argent ou de bronze. Il s'agit des trois meilleurs résultats obtenus par les métiers et les professions de chacun des trois ordres d'enseignement (voir le tableau). Le Palmarès des carrières 2015 accorde ses plus hautes mentions à deux professions : celle d'adjoint à la direction et celle d'administrateur de serveur. Dans le cas d'un adjoint à la direction, par exemple, les finissants en techniques de bureautique (spécialisation Coordination du travail de bureau) n'attendent que deux semaines avant de décrocher leur emploi. En 2013, 96 % des 215 diplômés travaillaient à temps plein et pratiquement tous dans leur domaine de formation. Les professions d'adjoint à la direction et d'administrateur de serveur arrivent évidemment en tête de lice des postes présentant une perspective favorable dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec, qui couvre principalement le territoire des villes de Québec et de Lévis (voir le tableau). Suivent dans l'ordre: les métiers et les professions de technicien de laboratoire médical, de technologiste médical et de travailleur social. L'embarras du choix pour ceux qui s'accrochent à l'école «Les jeunes ont de l'avenir devant eux... autant qu'ils parviennent à obtenir un diplôme», soutient Martin Rochette, pdg et éditeur de Septembre éditeur. «Il y en a encore trop qui décrochent au secondaire ou qui abandonnent en cours de route au cégep.» À son avis, le marché du travail au Québec - et particulièrement dans la grande région de Québec - n'a jamais été aussi favorable pour les jeunes, et ce, dans la plupart des secteurs d'activité. «Oui, il y a un gel de l'embauche dans la fonction publique, mais, un jour ou l'autre, l'État repartira la machine pour combler tous les départs à la retraite des fonctionnaires.» D'ici 2017, il y aura 700 000 postes à pourvoir au Québec. Et les jeunes qui sont aujourd'hui sur les bancs d'école en combleront plus de la moitié. «Le déficit démographique et le vieillissement de la population, nous sommes en plein dedans. Jusqu'en 2022, nous connaîtrons un sommet dans les départs à la retraite. Les jeunes sont en excellente position. Il n'y a pas si longtemps encore, il y avait 112 jeunes pour remplacer 100 personnes qui partaient à la retraite. À la fin de 2020, ils ne seront plus que 68. Des jobs, la jeune génération n'en manquera pas.» suite et Source : http://www.lapresse.ca/le-soleil/affaires/actualite-economique/201501/23/01-4837975-palmares-des-carrieres-2015-de-bons-emplois-a-la-pelletee.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=envoyer_cbp
  8. Publié le 30 décembre 2014 à 13h34 | Mis à jour le 30 décembre 2014 à 13h34 Médecin spécialiste et commis d'épicerie, des emplois en demande à Québec d'ici 2020 Agrandir Dans sa boule de cristal, CareerBuilder évalue que près de 20 000 emplois seront créés dans la région de Québec entre 2015 et 2020. PHOTOTHÈQUE LE SOLEIL Ajouter GILBERT LEDUC Le Soleil (Québec) Au cours des cinq prochaines années, la région de Québec aura un besoin criant de conducteurs d'équipement lourd, de médecins spécialistes et de commis d'épicerie. En cette fin d'année 2014, la société CareerBuilder, qui gère entre autres le site d'emplois CareerBuilder.ca, dresse un palmarès des cinq métiers et professions qui seront les plus demandés d'ici 2020. Elle a fait l'exercice pour les principales régions métropolitaines au Canada, dont celle de Québec. CareerBuilder y prévoit une croissance de 18 % de la demande pour des conducteurs d'équipement lourd, un métier dont le salaire horaire moyen se chiffre à 26,21 $. Au deuxième rang, arrivent les médecins spécialistes. Les experts de CareerBuilder s'attendent à une augmentation de 17 % du nombre d'emplois de médecins spécialistes dans la région de Québec. Suivent ensuite les techniciens de réseau informatique (16 %) et les travailleurs des services communautaires et sociaux (15 %). Dans le premier groupe, le salaire horaire moyen se situe à 23,29 $. Dans le second, il se chiffre à 22,10 $. Les commis d'épicerie et les étalagistes seront aussi grandement demandés au cours des cinq prochaines années. CareerBuilder entrevoit une croissance de 11 % du nombre d'emplois dans cette catégorie d'ici 2020. Le salaire moyen d'un commis d'épicerie ou d'un étalagiste dépasse de quelques sous seulement le salaire minimum au Québec (10,35 $) pour afficher 10,91 $. Québec en fin de peloton Pour ce qui est de la région de Montréal, le top trois des professions ou des métiers qui afficheront la plus forte croissance entre 2015 et 2020 sont les agents de développement économique et les consultants en marketing (16 %), les techniciens de réseau informatique (16 %) et les travailleurs des services communautaires et sociaux (13 %). Par ailleurs, c'est dans la région métropolitaine d'Edmonton (8 %) que la croissance de l'emploi sera la plus forte au Canada au cours des cinq prochaines années. Celle de Calgary suit à 7 %. La région métropolitaine de Québec se classe au cinquième rang à égalité avec ses consoeurs de Montréal et d'Ottawa-Gatineau avec une croissance attendue de l'emploi de 4 %. Dans sa boule de cristal, CareerBuilder évalue que près de 20 000 emplois seront créés dans la région de Québec entre 2015 et 2020. suite et source : http://www.lapresse.ca/le-soleil/affaires/actualite-economique/201412/30/01-4831731-medecin-specialiste-et-commis-depicerie-des-emplois-en-demande-a-quebec-dici-2020.php
  9. Thepatriot

    Résidents Permanents à Montréal

    Bonjour Chers membres Je vous invites à rejoindre le groupe sur facebook RPistes à Montréal (Résident Permanent à Montréal) est un groupe qui rassemble des personnes (Résidents Permanents - Québécois - Parrains - Etudiants - PVT...) désireuses de vouloir faire avancer les choses à Montréal dans le but de reseauter et organiser des rencontres à Montréal. rejoignez nous pour mieux échanger, organiser des sorties sur le forum c'est pas évident! https://www.facebook.com/groups/RPistes.Montreal/members/
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles