Jump to content

Recommended Posts

  • Habitués

Salut les copains, la je chercher des endroits pour se loger et si j'ai bien compris le downtown c'est vers Dupont and Spadina subway station? je dis ca car j'ai vu un quartier qui s'appelle 'new toronto' pas trop loin. Je compte faire une location a distance sans visiter meme si je sais que c'est pas optimal. j'ai vu que la simple studio c'est environ 1000 $ min. merci !

Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, marco said:

Salut les copains, la je chercher des endroits pour se loger et si j'ai bien compris le downtown c'est vers Dupont and Spadina subway station? je dis ca car j'ai vu un quartier qui s'appelle 'new toronto' pas trop loin. Je compte faire une location a distance sans visiter meme si je sais que c'est pas optimal. j'ai vu que la simple studio c'est environ 1000 $ min. merci !

Downtown Toronto c'est de Bathurst St à Bayview Ave et de Bloor au Lakeshore en gros.

 

Attention aux arnaques, surtout si vous louez à distance sans visite, vous risquez d'avoir de très mauvaises surprises ou pire de vous retrouvez avec un appartement qui n'existe pas (et vous perdrez évidemment votre argent). 1000$ pour un bachelor (studio), ça me semble trop beau pour être vrai... Parlez-vous du quartier New Toronto de Etobicoke (assez loin du centre ville de Toronto) ?

Edited by MarySeventeen
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 7 heures, MarySeventeen a dit :

Downtown Toronto c'est de Bathurst St à Bayview Ave et de Bloor au Lakeshore en gros.

 

Attention aux arnaques, surtout si vous louez à distance sans visite, vous risquez d'avoir de très mauvaises surprises ou pire de vous retrouvez avec un appartement qui n'existe pas (et vous perdrez évidemment votre argent). 1000$ pour un bachelor (studio), ça me semble trop beau pour être vrai... Parlez-vous du quartier New Toronto de Etobicoke (assez loin du centre ville de Toronto) ?

Merci ! oui je parle de ce quartier qui est un peu loin mais du coup un peu moins cher. j'ai pensé à un studio pour les premiers mois le temps de voir et ensuite prendre plus grand. J'ai cru que le downtown c'est vers l'U de T.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

si j'ai compris 1000$ un studio downtown pour vous c'est pas net? en fait je crois que c'est plus une chambre equipee qu'un vrai studio et il est vrai que cela se fait à distance comme l'ouverture du compte.

Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, marco said:

si j'ai compris 1000$ un studio downtown pour vous c'est pas net? en fait je crois que c'est plus une chambre equipee qu'un vrai studio et il est vrai que cela se fait à distance comme l'ouverture du compte.

1000$ pour un studio, cela me semble trop beau pour être vrai. Et 1000$ pour une simple chambre, c'est beaucoup trop cher !

 

De plus, vous n'avez pas visité ce lieu; comment pouvez-vous savoir si cette chambre ou ce studio vous convient ?

 

Je déconseille toujours d'envoyer de l'argent à distance, c'est souvent signe d'arnaque, et il y en a beaucoup plus qu'on ne le croit dans la GTA...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
à l’instant, MarySeventeen a dit :

1000$ pour un studio, cela me semble trop beau pour être vrai. Et 1000$ pour une simple chambre, c'est beaucoup trop cher !

 

De plus, vous n'avez pas visité ce lieu; comment pouvez-vous savoir si cette chambre ou ce studio vous convient ?

 

Je déconseille toujours d'envoyer de l'argent à distance, c'est souvent signe d'arnaque, et il y en a beaucoup plus qu'on ne le croit dans la GTA...

Merci pour le conseil prudent. En fait c'est une chambre avec kitchenette et sdb donc petit studio pour les deux premiers mois. J'ai vu des photos. Maintenant oui si ca se trouve c'est un rigolo qui est derriere. Du coup je vais appeler pour sonder. Merci encore!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
2 hours ago, marco said:

Merci pour le conseil prudent. En fait c'est une chambre avec kitchenette et sdb donc petit studio pour les deux premiers mois. J'ai vu des photos. Maintenant oui si ca se trouve c'est un rigolo qui est derriere. Du coup je vais appeler pour sonder. Merci encore!

 

Ouais enfin des photos c'est pas une preuve irréfutable que la location est bien une vraie location. Y'a eu plusieurs cas de fraudeurs qui récupèrent simplement les photos disponibles sur d'autres annonces de location et/ou de vente et qui l'attachent à n'importe quelle adresse disponible sur Google Maps.

 

Rester très prudents donc. Les paiements à distance ne sont jamais recommandés. 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le 2019-04-23 à 17:08, marco a dit :

moi je vise pour les debuts le centre qui est je crois King/Spadina

Non.

Toronto

--------------

Je dirais de en dessous de Bloor jusqu'au lac, tu peux te considérer relativement au centre, en limite Nord Sud car métro ttc. Au dessus, c'est midtown.

En limite Est Ouest, Bathurst-Jarvis.

A ta place, je ne louerais pas à distance. Il y a vraiment trop d'arnaques et le logement, c'est vraiment important pour se sentir bien quand on arrive.

Loue sur la ligne de ttc ou sur un street car. Tu peux aussi louer sur la ligne de go train de Lakeshore. 

 

Etobicoke

----------------

il faut vivre près du go train. En street car, celui qui va à long branch, tu vas avoir trop de trajet.

 

Location à distance

---------------------------------

Tu vas vraiment perdre de l'argent.

C'est le far west en matière de protection du consommateur. Tu vas te faire plumer.

 

Solution

---------------

Prends un air bnb plutôt ou un homeholidays ou trouve sur les réseaux sociaux (de type PVT), quelqu'un qui a une coloc' à transférer.

Va sur viewit pour louer un appartement,  ou realtor.ca pour les condos, c'est là où tu trouveras des annonces sérieuses, en général.

Evite les basements, c'est déprimant, humide et bruyant. 

Edited by Happymusher
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Merci beaucoup pour ton conseil avisé !!!

Je pensai louer à distance car comme je viens en juin, le risque c'est que tout sera parti et il restera que le moins bien. Mais tu as raison le risque c'est de tombe sur un truc type 'thriller'. Purée c'est compliqué !!!!!!!!!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Une question please: ok je ne loue pas aupres d'un particulier pour eviter l'arnaque, mais que faut il penser de louer aupres d'une institution qui propose des studios et, F1 etc?

Merci vraiment (lost in desert)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 7 heures, marco a dit :

Purée c'est compliqué !!!!!!!!!

 

En même temps, tu choisis la destination la plus compétitive et la plus chère du Canada.

 

Si tu trouves la recherche de logement compliquée, attends de voir la recherche d'un emploi qualifié et la survie que cela impose de s'intégrer dans un Toronto si biculturel qu'il vaut mieux être Indien ou Chinois pour communiquer à la pause café, avoir des réseaux, trouver un emploi bien payé et surtout le garder.

 

Tu n'es pas dans la Capitale Nationale ou à Calgary là.

Ce n'est pas le Canada des cartes postales avec ses lacs, sa faune et ses forêts.

C'est juste une grande ville chère, une mégalopole, qui a grandit trop vite, où les infrastrutures n'ont pas suivi, où l'immobilier est pointé par le fmi comme étant une bulle, et où les gens font ce qu'ils peuvent pour survivre.

Edited by Happymusher
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

je comprends tout à fait; je pense que le maitre mot c'est l'absence de reseau qui fait que quand j'arrive je vais avoir que les mauvais plans qui vont se proposer à moi (sauf chance incroyable). Sans doute Ottawa c'est plus raisonnable. Oui Toronto c''est pas le plus futé, mais bon je teste 3 mois et après je serai reglé dans ma tete; je voulais prendre un mobile ici, ouvrir un compte d'ici et prendre premier logement d'ici. En tout merci pour tous ces conseils semi deprimant, semi instructif ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 14 minutes, marco a dit :

mais bon je teste 3 mois et après je serai reglé dans ma tete

 

Où vas tu après?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

en fait j'ai voulu dire que je me pose 3 mois pour observer et comprendre et apres je decide où en ontario je vais pour travailler et habiter. Quand on connait personne, le mieux c'est quand meme la grande ville meme si c'est une ruine j'imagine. Mais j'ai pas oublié ton idee de trouver une location cet ete dans les beaches ?

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Tu peux aussi considérer d'aller dans une ville plus petite mais plus accueillante et abordable où tu ne seras pas fondu dans la masse et où tu auras plus de soutien pour ton installation. Comme tu peux faire les démarches un peu partout pour ce qui est du cell, des papiers, échange de permis...

Résonne en style de vie: tu es venu au Canada pour quoi faire de tes journées en fait? Et de tes fins de semaine?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Happymusher a dit :

Tu peux aussi considérer d'aller dans une ville plus petite mais plus accueillante et abordable où tu ne seras pas fondu dans la masse et où tu auras plus de soutien pour ton installation. Comme tu peux faire les démarches un peu partout pour ce qui est du cell, des papiers, échange de permis...

Résonne en style de vie: tu es venu au Canada pour quoi faire de tes journées en fait? Et de tes fins de semaine?

 

Je trouve ça très pertinent comme façon de voir les choses, mais c'est vrai que quand on est en processus d'immigration je crois (en tous cas pour moi) que la plus grosse préoccupation c'est de trouver un travail pour éviter de bouffer ses économies et de repartir la queue entre les pattes au bout d'un an ou deux. Donc comme on est très loin et qu'on ne connaît pas les conditions sur place, la logique veut que grande ville =  plus de chances de trouver un emploi, malgré les inconvénients qui vont avec la grande ville. Est-ce que tu considères les villes autour de Toronto (disons Guelph, Waterloo/Kitchener, London, Barrie) dans la catégorie "ville plus petite mais accueillante", avec la possibilité de trouver un boulot, ou est-ce que tu pensais à plus loin ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 4 heures, Kiradesneiges a dit :

 

Je trouve ça très pertinent comme façon de voir les choses, mais c'est vrai que quand on est en processus d'immigration je crois (en tous cas pour moi) que la plus grosse préoccupation c'est de trouver un travail pour éviter de bouffer ses économies et de repartir la queue entre les pattes au bout d'un an ou deux. Donc comme on est très loin et qu'on ne connaît pas les conditions sur place, la logique veut que grande ville =  plus de chances de trouver un emploi, malgré les inconvénients qui vont avec la grande ville. Est-ce que tu considères les villes autour de Toronto (disons Guelph, Waterloo/Kitchener, London, Barrie) dans la catégorie "ville plus petite mais accueillante", avec la possibilité de trouver un boulot, ou est-ce que tu pensais à plus loin ?

 

Déménager coûte très cher au Canada d'où l'intérêt de trouver le bon point de chute en arrivant.

 

Tu sais ce qui compte c'est de pouvoir payer son loyer et les charges principales du budget avec le salaire réaliste qu'on peut gagner en arrivant. 

Et aussi de vivre.

Personne n'a envie de se trouver dans une ville sans profiter de la vie nocturne, activités sportives, de plein air, restau, ...

Or, un premier job à Toronto, c'est souvent du 40k annuel car c'est une ville très dure en terme de réelles opportunités (je ne parle pas des offres d'emploi affichées mais bien des emplois que l'on peut effectivement décrocher car les réseaux chinois ou indiens voire anglo jouent à fond, concentrant le pouvoir économique, se gardant les emplois contrairement à la communauté francophone pas du tout solidaire) ce qui fait que, du fait de la cherté de la vie dans cette ville, il faut puiser dans les économies pour maintenir un style de vie épanouissant.

Car il y a une double "peine":

* le faible salaire proposé du fait du manque d'opportunités effectives

* le coût élevé de la vie

A deux, c'est plus gérable (économie d'échelle et deux salaires) mais cela devient de plus en plus compliqué.

 

Il faut vraiment chercher un job à 60 k min et à distance avant d'arriver, dans tout l'Ontario et s'installer où est l'emploi. 

 

Link to comment
Share on other sites

Je me trompe peut-être, mais je ne suis pas sûre que trouver un job (sans parler du 60K) depuis l'étranger quand on est en attente de la rp, ce soit le cas le plus courant, voire même possible à moins d'avoir des compétences spécifiques très recherchées. Est-ce que pour autant on devrait soit renoncer à nos projets d'immigration, soit se résigner à moisir dans un basement déprimant et hors de prix avec un boulot à peine au dessus du salaire minimum ? Je comprend bien l'utilité d'avoir des avis réalistes (pour ne pas dire pessimistes) pour contrebalancer la tendance "lunettes roses" des candidats à l'expatriation, mais sans tomber dans les extrêmes, il doit bien y avoir un juste milieu, et c'est là l'utilité de ce forum, nous permettre d'engranger les infos pour avoir des attentes pas trop naïves et monter un projet réalisable. Que tu déconseilles Toronto d'après tes connaissances et ton expérience, ok, je pense qu'on l'a bien compris, mais justement comme tu le dis c'est important de trouver le bon point de chute, d'où ma question sur d'autres villes...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 17 heures, Kiradesneiges a dit :

Est-ce que pour autant on devrait soit renoncer à nos projets d'immigration,

 

Renoncer? Certainement pas.

Car cette immigration t'apportera énormément.

Mieux se préparer? Oui.

Avoir des objectifs précis et réalistes de ce que l'on veut retirer de cette immigration? Double oui.

Trop d'immigrants se parachutent quelque part  au Canada, en "suivant la masse" de la grande ville et des soit disant "opportunités" sans prendre du recul sur ce qu'ils viennent vraiment chercher. Ils quittent une routine pour en retrouver une autre.

 

Or le choix d'une ville se fait sur qui ont est,

* les loisirs et activités que l'on veut pratiquer. Il ne faut pas prendre pour hypothèse: Toronto=meilleure offre de loisirs. C'est vrai pour les loisirs urbains (restos, bars). Moins pour la création ou les sports de nature (Dans le cas de mes loisirs à moi, Montréal est mille fois mieux que Toronto car Toronto n'a pas les infrastructures nécessaires aux loisirs que je pratique et la scène artistique Montréalaise est plus underground, moins plate. De toute façon, beaucoup d'artiste ont migré hors de Toronto vers Hamilton ou Montréal).

*le type de personne que l'on veut rencontrer pour nouer des amitiés. Même si au Canada, on ne trouve pas le même type de population à Sudbury, Markham (China) ou Brampton (India) ou Hamilton ou Welland (regarde wikipedia) et comme les communautés se mélangent peu, on est loin du partage réciproque, enrichissant de culture. Il y a tolérance au travail et abondance de restos exotiques mais c'est tout.

* si on arrive en couple ou pas. 

* si on a des enfants 

* si on veut faire des voyages fréquents ou pas vers la France ou autre pays d'origine (desserte, coût, proximité d'un aéroport Canadien ou Americain, le très low cost Buffalo)

* quel est notre état de santé. A-t-on besoin d'un suivi particulier?

* Dans quel environnement veut on vivre? Parce que le Canada des cartes postales, c'est l'Alberta et certains coins du Québec. Toronto, c'est une grande ville qui rase son passé à une vitesse vertigineuse en remplaçant ses landmarks (cf Honest Ed) par des condos boites à chaussure ultra sur évalué. On est pas à Canmore. Tu n'auras pas la vue sur les montagnes Albertaines ou la majesté de Vancouver ni le côté si paisible et agréable de Montréal. Aussi le transport et son coût. Pour certains postes, ll faut une voiture.

* l'état de nos finances. Et nos objectifs financiers. Utiliser des comparateurs financiers comme: https://www.numbeo.com/cost-of-living/comparison.jsp

Ce comparateur permet même de comparer sa ville en France à une ville canadienne dans la même monnaie de son choix. Assez fiable pour planifier les premiers 6 mois.

* le travail que l'on aime faire, tous les jours. Les souhaits ou notre flexibilité pour une reconversion. Notre capacité à l'assumer financièrement (en Ontario, les frais de scolarité sont délirants par rapport au Québec donc prévoir un budget). Notre patience à rester dans des jobines alimentaires où souvent on a peu de liberté (pause de 15 min en matin et après-midi, portable interdit, cadence, obligation de porter un masque de positivité toute la journée). Notre âge: démarrons nous, ou au contraire avons nous plus de 10 ans d'expérience professionnelle? Jusqu'à quel point faisons nous des compromis?

 

Un outil qui peut t'aider c'est la roue de la vie utilisée par les coachs icitte.

 

Super intéressant car tu pourras comme cela mieux affiner tes choix.

 

https://www.toolshero.com/psychology/personal-happiness/wheel-of-life/

 

Fais cette auto évaluation de la roue de la vie, honnêtement.

Dis toi:

*à quoi ressemble ma vie là maintenant?

*en allant au Canada, à quoi est ce que je veux qu'elle ressemble?

 

Ensuite, fais un top 3 de villes en Ontario qui te plaisent a priori.

 

Et utilise google pour chercher si ces villes sont faites pour toi en regardant leurs infrastructures, leurs offres de loisir, les jobs offerts, le type de population pour voir si la réalité de la vie sur place est alignée avec tes attentes telles qu'exprimées dans l'auto évaluation que tu auras faite dans ta roue de la vie. ...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2023 immigrer.com

Advertisement