Jump to content
Sign in to follow this  
Oursmoureuse

Voilà, c'est fini le Québec, retour en France

Recommended Posts

Le 22/06/2017 à 19:44, grizzli-joliette a dit :

oui retour en Alsace.

 

 

 

Vous retrouverez vos racines.

 

Nous perdrons une belle famille de Joliettains. Dès votre arrivée, vous vous êtes impliqués dans la communauté, je pense, entre autres, à ta présence au CÉ de l'école que fréquentait alors ton plus grand. 

 

Peu importe l'endroit où vous vous trouvez, l'important c'est d'être heureux. Et vous avez en vous ce qu'il faut pour être heureux partout :)

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien triste récit. Si je peux me permettre, vous avez beaucoup de courage, bonne chance à vous pour votre retour en France, vous aurez au moins vos proches plus près de vous, mais la vie ne sera pas pour autant plus rose. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, Marlena a dit :

Bien triste récit. Si je peux me permettre, vous avez beaucoup de courage, bonne chance à vous pour votre retour en France, vous aurez au moins vos proches plus près de vous, mais la vie ne sera pas pour autant plus rose. 

 

Pourquoi la vie ne sera pas plus rose... il a trouvé très rapidement du travail, elle va bien, entourée des siens... ils n'ont pas déménagé en zone de guerre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/07/2017 à 18:40, Azarielle a dit :

 

 

Vous retrouverez vos racines.

 

Nous perdrons une belle famille de Joliettains. Dès votre arrivée, vous vous êtes impliqués dans la communauté, je pense, entre autres, à ta présence au CÉ de l'école que fréquentait alors ton plus grand. 

 

Peu importe l'endroit où vous vous trouvez, l'important c'est d'être heureux. Et vous avez en vous ce qu'il faut pour être heureux partout :)

 

J'ai siégé la première année au primaire. Il a siégé jusqu'en juin dernier, du début du secondaire du plus vieux, jusqu'à la fin du secondaire du plus jeune, soit de septembre 2008 à juin 2017. Il aussi siégé au conseil d'administration du Cégep. Et nous avons siégé au conseil étudiant de notre association à l'université. Je siégeais même au niveau de la province car je faisais partie de l'exécutif de mon association locale puis j'ai été dans la présidence. Alors les enjeux sur l'éducation, les partenaires et le milieu socioculturel dans lequel nous vivions, on le connait par coeur.
 

Mais ça l'implication, je crois que c'est de famille. Nous l'étions déjà de différentes façon avant de nous installer au Québec ;)

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Marlena a dit :

Bien triste récit. Si je peux me permettre, vous avez beaucoup de courage, bonne chance à vous pour votre retour en France, vous aurez au moins vos proches plus près de vous, mais la vie ne sera pas pour autant plus rose. 

 

Pourquoi est-ce un triste récit ? Il ne nous a pas fallu plus de courage pour revenir en France que pour venir nous installer au Québec.

 

On a vécu de belles choses au Québec. On est content d'avoir fait cette expérience. Je pense qu'on s'en serait toujours voulu de ne pas l'avoir tentée. Mais la vie n'est pas quelque chose de linéaire. Dans la jeune 30 aine, nous avions besoin de cela pour nous épanouir. Avec l'âge, les besoins changent. On aspire à d'autres choses. Pour nous, il était temps de retourner en France. Ce n'est pas un échec.

Mon mari a retrouvé du travail en moins de 3 semaines. Mon grand est ravi de pouvoir se perfectionner en étudiant par alternance. Ma fille tripe de faire ses études dans une ville aussi trépidante que belle qu'est Strasbourg (elle étudie en arts-plastiques), elle s'est rapidement intégrée dans un beau groupe. Mon plus jeune s'est tout de suite senti appartenir à son groupe. Il est dans une classe de 15 élèves. Les profs ont été très impressionné de voir la facilité et la rapidité avec laquelle il s'est intégré. C'est un leader positif, il fait du mentorat dans son école. 

Quand à moi j'ai accès aux soins qui sont nécessaires à ma condition médicale. On voit nos familles, on rattrape le temps perdu, on apporte un réel soutien à ma belle-mère qui est en train de perdre son mari. Nous sommes revenus juste à temps. Je suis contente que mes enfants puissent profiter encore un peu de leur grand-père. Je suis contente que l'on se soit donné cette possibilité-là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien contente en effet de lire ton message.

 

Je suis ravie de voir que les enfants se sont rapidement fait à leur nouvelle vie et surtout de savoir que tu as des soins de santé adaptés à tes besoins.

 

Bonne continuité.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Kikou Zelda et Grizzli,

 

Moi non plus, je n'avais pas réalisé que c'était vous! Zelda, je suis bien désolée d'apprendre tes ennuis de santé. J'espère que tout ceci est derrière toi à présent et que tu es bien prise en charge, en France. Moi non plus, je ne pensais pas que vous retourneriez un jour en mère patrie, mais bon, comme tu le dis, tout arrive et des événements peuvent faire changer nos objectifs de vie. Je te souhaite de guérir bien vite et je vous envoie, à toi, à Grizzli et à tes enfants beaucoup de bonheur. :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites

je vous suis depuis le début aussi  nous sommes arrivées la même années on c'est déjà rencontrés une ou deux fois je crois, je vous souhaite bon vent et que du plus pour la suite, malgré que cela fasse déjà plusieurs mois que vous êtes rentrés ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voilà qu'il y a 11 ans, nous étions dans la dernière ligne droite pour notre déménagement au Québec. Nous étions arrivés avec notre résidence permanente en poche, nos 3 enfants, 5 valises, 5 vélos et 9 cantines et des étoiles plein les yeux. Nous avions rapidement trouvé du travail. Mon mari avait trouvé tout de suite dans sa branche, moi il m'a fallu 18 mois. 5 ans après notre arrivée nous sommes devenus citoyens canadiens, et nous étions encore dans nos certitudes. On a vécu de belles choses. On a pu tirer notre épingle du jeu. Mais cela ne fait pas tout.
 
 Si nos enfants se sont épanouis pendant leur vie ici, peu à peu leur regard s'est porté ailleurs. Notre grand qui n'a pas trop aimé son expérience au cégep a pu rapidement bifurquer vers un DEP dans lequel il s'est découvert une passion... mais pas de boulot. Il a décidé d'approfondir ses connaissances et de découvrir d'autres manières de travailler en allant faire un bac pro en France par alternance. Notre artiste de fille a eu l'opportunité de suive un cursus particulier en arts plastiques dès son entrée au secondaire et a poursuivi au cégep. Depuis toute jeune elle se destine à l'enseignement des arts-plastiques et est admise dans un programme très contingenté à Strasbourg. Son plan de carrière est déjà fait, c'est en France qu'elle veut enseigner. Notre plus jeune quant à lui se passionne depuis des années pour la boulangerie. Depuis son secondaire 3, il va bosser dans une boulangerie artisanale de notre petite ville. L'an passé, il avait économisé toutes ses paies pour se payer un billet d'avion et il est allé démarcher des patrons potentiels dans le but de faire son apprentissage... en France.
 
Aussi, la vie apporte son lot de surprises et de facéties. Mais des fois, elle fait des blagues carrément pourries. Nous avons affronté beaucoup de deuils durant ses dernières années. Parfois l'un ou l'autre a pu dire au revoir à l'être aimé ou bien se rendre aux obsèques, parfois il a fallu vivre notre peine à l'autre bout du monde. Mais il est arrivé aussi de vivre en plus de la peine la culpabilité de ne pas pouvoir faire des choses simples, des choses qui se font dans ces circonstances et qui aident à vivre sa peine et adoucir celle de ceux qu'on aime. Je pense par exemple à ma petite soeur qui a perdu deux bébés coup sur coup en fin de grossesse. Et puis notre proche famille en France a été confrontée à des maladies graves. Et nous étions toujours dans l'impuissance. 
 
Et puis, il y a eu et il y a la maladie, ici. J'ai eu un cancer féminin il y a quelques années. Si au niveau des lésions j'ai eu de la chance, tout ce qui s'est passé autour a été un véritable cauchemar. Se faire dire "Madame, vous avez un cancer, il faut vous faire opérer au plus vite, mais trouvez-vous de quoi ailleurs" ça existe. Recevoir un tel diagnostique, ça fesse. Se retrouver en catastrophe avec son dossier médicale entre les bras et un "bonne chance" 10 minutes plus tard, c'est le double effet Kiss Cool. Il y a eu d'autres choses aussi tout autour de ça qui ont été très difficiles à vivre loin des siens. Je n'ai pas encore réussi à faire la paix avec les événements de cette période de ma vie. Mais ce n'est pas tout. Il y a 2 ans j'ai vécu un gros traumatisme. Je vis depuis en état stress post-traumatique, une dépression majeure et un TAG. Et au niveau de la prise en charge je suis tombée profondément dans la craque du divan ce qui fait que je me suis retrouvée avec un traitement prescrit en dépit du bon sens et tout ce que cela incombe. 
 
Le retour en France pour nous, le couple, est devenu une évidence il y a un an maintenant. La discussion n'a duré que 30 secondes et demi, comme lorsque nous avions décidé de lancer le projet Québec, d'ailleurs.
 
Alors voilà, c'est fini. Cette fin de semaine nous remplissons notre container. Et début juillet commence un nouveau chapitre.

Merci pour ce témoignage et je vous souhaite un prochain chapitre plein de bonheur et de réussite!! Je vois que vos enfants sont bien partis pour réussir.



Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By Maytika
      Bonjour à tous,
       
      Je viens d' obtenir un PVT pour le Canada. Je partirai en Juin. À l' issue de celui- ci, je prévois de reprendre les études en Ontario pour devenir prof de Français. Je souhaite étudier en Anglais, et travailler ensuite dans un établissement anglophone. Mon niveau d' anglais est plus que bon. 
      Je recherche une ville de petite taille en Ontario, où je pourrais suivre ce cursus (donc il faut la bonne université). Je n' ai aucune envie de m' installer dans une grande ville comme Ottawa..J' aime les grands espaces et souhaite me rapprocher de communautés de peuples natifs. Ne connaissant pas encore le Canada et souhaitant être plus sédentaire que lors de mes précédents PVT... Je fais appels à vos suggestions si vous avez déjà vadrouillé en Ontario et connaissez un peu mieux les lieux que moi. J' ai déjà travaillé auprès d' enfants natifs en Australie dans une ville de 25000 habitants au milieu du désert (Alice Springs), et c' était pour moi le perfection en terme de taille de la ville et de proximité avec les communautés et les espaces naturels environnants. Pouvez- vous m' aiguiller svp? J' ai déjà un BTS tourisme et parle plusieurs langues donc si dans la zone il y a du travail dans le tourisme pour financer le PVT c' est l' harmonie absolue!  Merci d' avance pour vos réponses! 
    • By Samira9880
      Salut 🙏
      J'espère que vous allez bien 🌸
      Alors je suis sur le point de commencer mes démarches pour la demande de Pe 
      🌸ma mère a dans so  compte l argent à son nom
      💎Et C'est elle mon garant 
      💎Elle va laisser la Somme en son nom et me faire une attestation de don non remboursable 
      🌸est ce que je vais avoir un refus si l argent n est pas dans mon compte ?
      📖Sachant que je suis encore étudiante et que je ne travaille pas 
       
      Merci de me répondre 🌸
    • By Mrcoolman
      Bonjour,
      Je suis nouveau ici
      J'ai une question concernant un dossier étudiant de ma femme :  est ce que le fait d'avoir arrêté les études depuis longtemps (2011) et vouloir les reprendre maintenant peut poser problème pour l'obtention du permis d’étude ?
      Pouvez vous partager avec nous vos expériences SVP ? 
       
    • By mikoloco
      Bonjour à tous,
       
      Je pars dans 10 jours au Canada en famille pour un PVT.

      Tout est ok pour nous ( Je ne parle pas du stress et de l'excitation  ). J'ai juste un soucis, concernant la preuve de fond. Nous avons uniquement un seul nom en commun avec inscrit M et MME XXXXXXX et Mon prénom. En sortant un relevè de compte, cela suffira t'il à la douane, sachant que ma conseillère est en vacances et qu'elle ne peut pas me faire d'attestation (Ses collègues ne veulent aps me la faire car ils ne gerent pas mon compte ... No Comment)
       
      Ma femme est moi avons un PVT que nou svaliderons en même temps avec les enfants. Pensez-vous qu'un simple relevé de compte commun suffira?

      Voici ce que j'ai lu sur le site CIC:
       
      Si votre époux vous accompagne, vous pouvez compter l’argent que vous avez ensemble dans un compte conjoint. Vous pourriez compter l’argent dans un compte à son nom, mais vous devez prouver que vous avez accès à l’argent.
      Les fonds doivent être accessibles au moment où vous présentez votre demande et, s’il y a lieu, lorsque nous vous délivrons un visa de résident permanent. Vous devez prouver que vous pouvez avoir accès légalement à ces fonds pour vous aider à vous installer ici.
      Comme preuve, vous devez obtenir une lettre officielle de toute banque ou autre institution financière où se trouve votre argent.
      La ou les lettres doivent :
      être imprimées sur du papier avec en-tête de l’institution financière; inclure les coordonnées de l’institution financière (adresse, numéro de téléphone et adresse courriel); mentionner votre nom; inclure une liste de toutes les dettes impayées, comme les soldes de carte de crédit et les prêts; inclure, pour chaque compte bancaire courant et chaque compte de placement courant : le numéro du compte; la date d’ouverture du compte; le solde actuel du compte; le solde moyen du compte au cours des six derniers mois.  
      Sur un relevé il n'y a pas ses informations ...
       
      Pouvez-vous m'aider et me rassurer?
       
      Merci d'avance
       
      Mike
    • By Edgar
      Bonjour,
       
      Ma conjointe et moi sommes mariés depuis plus de 10 ans mais séparés depuis 1 an nous souhaitons effectuer un divorce à l'amiable.
      Nous sommes tous les 2 binationaux (canadiens et français) et notre mariage a eu lieu au Québec. 
       
      Nous habitons actuellement à Montréal mais pour des raisons familiales et professionnelles allons vivre quelques années en France. 
       
      Dans ce contexte, j'aimerais savoir quelle est la marche à suivre pour acter notre séparation et divorce à l'amiable, sachant que nous pouvons initier la procédure ici mais qu'elle ne sera pas forcément finalisée avant notre départ pour la France. 
       
      Y-a-t-il parmi vous des personnes ayant été dans une situation similaire? 
       
      Merci d'avance
       
       
    • By Louis2
      Bonjour,
       
      Je suis actuellement en 1er bac pro vente et j'aimerais poursuivre mes études au quebec, dans le millieu de l'assurance.
       
      J'aimerais savoir quelles poursuites d'études sont possibles en alternance.
       
      Merci d'avance.
       
    • By leonieqc
      Bonjour,
      Je commence à sérieusement m'inquiéter des délais largement dépassés !!!
      Après l'obtention de mon CAQ j'ai fait ma demande en ligne le 22 mai 2019 les données bio le 27 mai et depuis ... NEANT !!!
      Je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas.
      Pourriez vous partager vos dates qu'on y voit plus clair s'il vous plait ?
    • By Nour33
      Bonjour à tous,
       
      Je souhaite immigrer au Canada durant cette été , dans la province de l'Ontario plus précisément.
       
      Je suis diplômé d'un Master en Finance de l'université de Lille , j'aimerai connaitre votre avis sur le meilleur chois possible pour trouver un travail dans ma branche .
       
      Pensez vous qu'il est préférable de faire une courte  formation canadienne type ( Certificat ) pour s'adapter au marché de travail canadienne ou pensez vous plutôt qu'il est préférable de chercher directement à travailler avec mon backgroud universitaire français.?
       
      Bien à vous!
    • By Anas-
      Bonjour tout le monde, 
      J'aimerais savoir si le diplome collégial DEC-Techniques de comptabilité et de gestion est vraiment fiable pour intégrer la vie active au Québec et au canada.. Vous savez que les frais de scolarité sont très élevés pour les étudiants internationaux donc je vais mettre le paquet pour ce diplôme, ma question est est ce que je pourrais trouver un job stable et motivant apres l'obtention de ce diplôme ? 
      PS : j'ai 25 ans.
      Collège O’sullivan de Québec. 
      Merci
    • By mltlea
      Bonjour, 
       
      Je suis étudiante en première année en France et j'aimerais étudier au Canada, plus précisément au Québec. J'aimerais donc savoir quelles sont les démarches administratives (visa, assurance, ...) à effectuer pour pouvoir étudier au Canada ? Et surtout, combien de temps prennent ces démarches ? 
       
      Merci d'avance pour vos réponses  
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines