Jump to content

fortsympa

Habitués
  • Content Count

    9,486
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

fortsympa last won the day on December 14 2017

fortsympa had the most liked content!

About fortsympa

  • Rank
    Dinosorus forumus
  • Birthday 12/17/1974

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    rentré
  • Date d'arrivée
    16-03-2005
  • Profession
    coach pour couple
  • Préoccupation
    Être heureux, c'est possible !!!
  • Pays d'origine
    France/Bas-Rhin
  • Pays de résidence
    En France après 9 ans au Quebec.
  • City
    Shawinigan

Recent Profile Visitors

4,651 profile views
  1. Je précise que ce n'est pas le Reiki qui me fait vivre (j'en fais à titre personnel). Je suis coach relationnel (pour couple ou personne seule). Et je vis de cette activité à 100 % depuis mon retour du Québec. C'est bien simple, mon dernier employeur, fut SSQ auto que j'ai quitté le 31 mai ... 2012 Si ton amie veut me contacter, qu'elle n'hesite pas.
  2. Je prends la plume pour plusieurs raisons 1) je suis certifié niveau 1 en Reiki 2) j'ai vécu 8 ans et demi au Quebec 3) j'habite Draguignan actuellement Le premier gros conseil c'est d'aller au Canada en touriste dans un premier temps. Quand je te lis, j'ai l'impression que vous n'y êtes jamais allé ... et c'est une grosse erreur. Tu auras beaucoup de mal à t'intégrer si tu n'es pas motivé à vivre dans ce pays (la motivation est le moteur de l'immigrant). Pour le Reiki, tu devrais pouvoir en vivre sans trop de soucis (je connais un belge qui fait de la micro-kinésitherapie à coté de Sherbrook et il en vit sans soucis). Si tu veux échanger, n'hésite pas
  3. Je vous souhaite beaucoup d'épanouissement québecois à tout les 4
  4. Merci Je suis parti au Quebec le 16 mars 2005 par amour du Quebec (3 voyages en tant que touriste), je pensais y passer le reste de ma vie. Je suis parti avec 7000 euro, une voiture réservé pendant une semaine, un appartement réservé et une grosse motivation ... bref surment comme toi J'ai vécu de super moment et je me suis fait bcp d'amis. Puis un jour, je me suis rendu compte que je n'avais plus la motivation... et maintenant je vis dans ton "ancienne" région
  5. Je suis coach de vie spécialisé dans les relations. j'ai suivi une formation de PNL au Quebec. Et pour tout te dire, en Alsace, j'etais aide-comptable.
  6. en 2004, je tenais le même discoure que toi ... car je n'avais plus rien à faire en Alsace, j'etais au chomage et je ne trouvais rien. Le Quebec m'a permis de "me trouver" et j'ai beaucoup changé depuis 2004. La vie en France correspond mieux à mes attentes actuelles. Peu importe ce que disent les infos ... vit ta vie telle que tu le ressens et tu seras heureux
  7. J'ai bientôt 43 ans, j'ai créé mon propre emploi à 38 ans et j'en vis. J'en vivais quand j'etais en Alsace (sept 2013 à oct. 2016) et j'en vis en etant sur la Côte d'Azur. Hier j'avais une cliente, au telephone, qui m'a raconté qu'elle est devenu expert-comptable à son compte au nord de Haguenau. J'ai une amie à Cernay qui a trouvé facilement un job dans la gestion de la paie. J'avoue que si j'ai eu "cette force", c'est grâce à mon passage durant 8 ans, au Quebec.
  8. Le plus important c'est de vivre à l'endroit qui te convient. Pour le travail, etant auto-entrepreneur, oui c'est vrai que c'etait pas un probleme pour la France. Mais on trouve du travail en France, même à 45 ans. Bon courage
  9. Ouramoureuse et son chum, je les ai connu encore en Alsace pendant la procédure et je les ai vu plusieurs par an quand j'etais au Quebec. Donc ... je peux dire que je les connais et je connais leur histoire. Une personne intégrée a un pourcentage plus faible de penser à rentrer suite à un obstacle ... quelque soit la nature de celui ci. J'ai juste été surpris qu'ils rentrent. MAIS je sais que tout le monde peut un jour décider de rentrer donc je comprends la décision d'autant plus qu'à un moment, j'ai pris la même pour des raisons similaires. Ce n'est pas la santé ou un licenciement ou ... peu importe la raison qui va faire que l'on rentre ou que l'on rentre pas. Les nouvelles (bonnes (Certains immigrants sont rentrés suite à une naissance) ou mauvaises) peuvent être un élément déclencheur d'une réflexion. Si à l'issue de celle ci, on se rend compte que l'on a plus rien à chercher au Canada (ou tout autre pays), on rentre (et si on veut rentrer mais qu'on ne le fait pas, on ne se respecte pas ... mais c'est un autre débat).
  10. Justement, au Québec j'ai vécu beaucoup de chose. Je n'ai pas eu l'immigration la plus facile et de loin ... avec tout ce que cela engendre sur le plan financier quand on ne peut plus bosser et qu'on a aucune assurance employeur. Je suis rentré en France super mal sur le plan de la santé. J'ai mis 18 mois à remonter la pente après mon retour en France. Je sais de quoi je parle.
  11. Avez-vous lu mon temoignage relatant mon retour ? Pour moi vous etiez dans la catégorie des francais intégrés, je n'aurai jamais pensé à votre retour. Bonne nouvelle, l'Alsace n'a pas changé, l'Ours sera content de retrouver ses ingrédients preferes et son Melfort.
  12. 100 % d'accord ... ce qui faire tenir l'immigré, c'est sa motivation. Tant qu'il y a un but à rester dans le pays d'adoption, l'immigration va être "le choix ideal" et la motivation sera grande ... mais quand il n'y a plus rien à chercher, cela devient très dur.
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines