Jump to content

Demina47

Habitués
  • Content Count

    1,810
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About Demina47

  • Rank
    Super Fan

Profile Information

  • Gender
    Femme
  • Statut
    se renseigne
  • Profession
    Infirmière
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Québec

Recent Profile Visitors

3,788 profile views
  1. On s'en fout. C'est quoi le rapport avec la pauvre dame de 84 ans qui soi-disant est bien miséreuse à être prisonnière de sa maison à déneiger ?
  2. Oui et je m'exprimerai malgré tout, que cela plaise ou non à Madame qui aime lancer des clichés tout au long de ses interventions. Actuellement (une partie de) mon poste est de faire la liaison avec les CLSC dans le cadre de personnes en perte de mobilité à relocaliser. Donc j'estime être très largement en mesure de m'exprimer sur le fait qu'une personne qui veut accéder à un logement adapté tout en ayant peu de revenus (vu que c'est ton argument même si tu n'as strictement aucune idée des moyens de cette dame), c'est possible au Canada. Et que ce n'est pas un problème de moyens dans 99 % des cas, mais de gens qui ne veulent pas entendre parler de partir ailleurs.
  3. Il n'y a aucun mal, par contre que ça devienne une finalité en soi style c'est une souffrance de ne pas avoir son ami québécois, je trouve ça ultra pathétique. Et c'est tellement vrai quand je lis les français ici passent leur temps à s'en plaindre dans les forums ou groupes.
  4. Environ 350 à 500 cad pour la majorité des maisons.
  5. Quand on a 84 ans et qu'on vit au Québec, faut savoir accepter certaines réalités et aller vivre en condo, passer l'hiver en Floride ou que sais-je, des solutions t'en as. Oui faut faire les finitions et souvent le déneigeur ne passe qu'à partir de 5 cm, mais un déneigeur aide beaucoup. Après si t'es handicapé, faut aller vivre en habitation adaptée, pas compliqué. Il faudrait que tu nous expliques comment, sur un marché immobilier haussier, tu fais pour ne pas réussir à vendre la maison. bencoudons : le crédit d'impôt consiste à retirer la somme de ton revenu imposable ce qui ne rembourse que partiellement et minimement la somme.
  6. Oui il y a toujours du pognon pour les clopes ou les conneries mais ce qui est important, c'est toujours trop cher. Dans ce cas bousillez votre dos et vos articulations et continuez à ouiner.
  7. Pour en revenir à l'auteur du sujet, c'est intéressant à lire, mais je trouve certains points exagérés ou de mauvaise foi : - 10 °C en novembre ? Les -10° en question, à moins de faire partie des 0,0001 % de québécois travaillant de nuit en extérieur, tu l'as vécu du fond de ton lit donc c'est clairement abusé de s'en plaindre. Et c'est vraiment exceptionnel d'avoir ce genre de température en novembre et même presque tout décembre où les températures sont encore relativement clémentes - la corvée des feuilles en hiver. WTF ???? Les feuilles ont plus d'arbre au Canada ou alors les feuilles ne tombent pas l'hiver en France ? C'est quoi le soucis ? Si t'es un bon mouton qui se sent obligé de faire comme le nord américain moyen qui passe son temps à briquer son jardin, c'est toi que ça regarde. Perso les feuilles, c'est 2 coups de balai pour placer ça sur le côté du stationnement et that's it. Et on s'entend que des arbres, j'en ai quelques uns - déneigement : si t'es trop radin pour payer un déneigeur, ou tu te bousilles la santé effectivement mais faut pas venir s'en plaindre - alors - 30°C je crois que je n'ai encore jamais eu depuis 7 ans ici, j'ai eu du -27°C je pense UNE nuit de janvier il y a 2 ans. Je parle de ça en habitant région de Montréal. Donc peut-on arrêter 5 mn ce bullshit sur les prétendues températures polaires qu'on a 3 nuits par an ? MERCI BIEN
  8. Personne ne meure non plus en France quand il fait 20°C. En France c'est arrivé quand il a fait du 35°C pendant 1 semaine et plus. Tout le monde ne vit pas dans des maisons de vieilles pierres et même dans ces maisons, la chaleur finit aussi par entrer au bout d'un moment.
  9. Juste une petite anecdote, retour d'une discussion que j'ai eu, une nuit, avec une collègue québécoise. Elle me parlait d'une amie française avec qui elle s'était finalement brouillée (me souviens plus des raisons). Et elle me conclut, à la fin de son histoire que "la française voulait absolument rester amie avec elle car pour les français c'est vital qu'ils aient un ami québécois". J'étais tellement morte de rire dans ma tête. C'est tellement ça. Le français ici qui a le malheur de ne pas avoir un ami québécois, on croirait qu'il porte une croix sur le dos comme Jésus en son temps. Vous êtes bien gravos quand même. Qu'est ce qu'on en a à foutre d'avoir un amis québécois, sans déconner.
  10. Qui ne se reconnait pas dans certains passages de ton texte, c'est tellement ça. Après, je pense que faire toutes ses études sur place est un élément supplémentaire de facilité d'intégration que la personne qui a fait une partie de sa carrière en France, et qui se font dans la société québécoise uniquement par le travail. Quelqu'un a posté ton texte sur le groupe facebook "expat family quebec" si tu as envie d'aller lire les réponse.
  11. Quelqu'un sait s'il y a de l'obéissance comme en France type associatif, où tu payes à l'années et tu peux y aller pendant un an ? Et pas comme ici ou ce sont des séries de 4 à 7 cours donnés par des entreprises commerciales, avec des exercices stéréotypés sans aucune ouverture à l'impro ou à la fantaisie
  12. Ça ne risque pas mon mari ne frèquente pas les forums (et critique d’ailleurs le fait que je passe mon temps à critiquer, il m’appelle d’ailleurs parfois “troll des forums”)
  13. Non sauf si le diplôme est le bac et a été obtenu au Québec. Sinon il faut contacter l’ARS pour savoir quel complément d’études pour pouvoir exercer.
  14. J’ai une mauvaise nouvelle à annoncer aux gens qui ont un mauvais fond (majoritaires) et qui sont intervenus sur ce sujet en me souhaitant les 7 malheurs : j’ai trouvé 3 collègues pour remplir les papelards de cette procédure pourrie. Dommage pour vous.
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines