Aller au contenu
silwilhith

Nombre de pages CV ?

Messages recommandés

Ce titre de fil pour une question simple : Combien de pages font les CV au Canada ?

 

En France ils te cassent les pieds pour que ça tienne sur 2 pages, ce qui à 50 ans passés relève de la mission impossible. Tandis qu'en NZ il est usuel, à mon âge, d'en mettre sur 4 ou 5 pages.

Donc questions subsidiaires : Combien de pages pour un CV de quinqua Bac+7 au Canada ?

Y inclut t'on les publications scientifiques quand on cherche un job non-scientifique dans une boite ?

 

Merci d'avance :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je pense qu'il vaut vieux se concentrer sur l'organisation du contenu pour qu il colle au pays plutôt qu'au nombre de pages.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, kuroczyd a dit :

je pense qu'il vaut vieux se concentrer sur l'organisation du contenu pour qu il colle au pays plutôt qu'au nombre de pages.

Est ce que ça n'est pas justement la question que j'ai posé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité jo19963

Vous pouvez ne détailler que les expériences "pertinentes" au travail recherché dans toutes vos années sur le marché. Rappelez-vous que les recruteurs reçoivent des tonnes de CV pour un même poste.

Assurez-vous de mettre en évidence les requis de l'offre d'emploi et ce, dès la lettre de présentation. Cela veut dire que vous devez passer plus de temps sur chacune des offres au lieu d'envoyer un CV "générique" partout.

 

N'oubliez pas qu'ici, on ne met pas d'info sur l'age, le sexe, le statut civil, etc ...les infos personnelles ne sont pas requises à part ce qui est en lien avec l'emploi. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, silwilhith a dit :

Ce titre de fil pour une question simple : Combien de pages font les CV au Canada ?

 

En France ils te cassent les pieds pour que ça tienne sur 2 pages, ce qui à 50 ans passés relève de la mission impossible. Tandis qu'en NZ il est usuel, à mon âge, d'en mettre sur 4 ou 5 pages.

Donc questions subsidiaires : Combien de pages pour un CV de quinqua Bac+7 au Canada ?

Y inclut t'on les publications scientifiques quand on cherche un job non-scientifique dans une boite ?

 

Merci d'avance :)

Salut,

 

Si tu fais un cv par compétences, tu auras facilement que 2 pages. En plus, en utilisant le style télégraphique et en commençant par un verbe actif à l'infinitif les éléments de chacune des compétences, tu économises de l'espace.

 

Pour les postes occupés, tu n'auras qu'à indiquer le titre, le nom de l'entreprise (le pays, le cas échéant) et la période en année (sans les mois).

 

Le CV par compétences peut sembler tout désigné pour atteindre cet objectif, puisqu’il met en avant les compétences acquises par la personne à travers ses expériences de travail. Cependant, il est surtout pertinent lorsque notre expérience est très diversifiée ou discontinue; si vous avez travaillé comme enseignant en arts plastiques et ensuite comme adjoint administratif, ou si vous vous êtes absenté quelques années du marché du travail, par exemple. Il permet de démontrer à l’employeur que vous avez les compétences requises pour occuper le poste convoité.

 

Un article d'un site très connu et reconnu : http://www.jobboom.com/carriere/un-cv-par-competences-ou-chronologique/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Il y a 3 heures, silwilhith a dit :

Ce titre de fil pour une question simple : Combien de pages font les CV au Canada ?

 

En France ils te cassent les pieds pour que ça tienne sur 2 pages, ce qui à 50 ans passés relève de la mission impossible. Tandis qu'en NZ il est usuel, à mon âge, d'en mettre sur 4 ou 5 pages.

Donc questions subsidiaires : Combien de pages pour un CV de quinqua Bac+7 au Canada ?

Y inclut t'on les publications scientifiques quand on cherche un job non-scientifique dans une boite ?

 

Merci d'avance :)

Le truc est de mettre l'essentiel (le plus percutant) sur une page et les détails en annexes dont le nombre de page est illimité. C'est important que le recruteur est rapidement un portrait du candidat; s'il veut en savoir plus l'inviter d'aller voir les annexes. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, jo19963 a dit :

Vous pouvez ne détailler que les expériences "pertinentes" au travail recherché dans toutes vos années sur le marché. Rappelez-vous que les recruteurs reçoivent des tonnes de CV pour un même poste.

Assurez-vous de mettre en évidence les requis de l'offre d'emploi et ce, dès la lettre de présentation. Cela veut dire que vous devez passer plus de temps sur chacune des offres au lieu d'envoyer un CV "générique" partout.

 

N'oubliez pas qu'ici, on ne met pas d'info sur l'age, le sexe, le statut civil, etc ...les infos personnelles ne sont pas requises à part ce qui est en lien avec l'emploi. 

 

 

Je seconde ce commentaire.

 

J'ajoute également que les infos a mettre sur ton CV doivent refléter scrupuleusement les requis de l'offre d emploi. Car dans une démarche de recherche d emploi il est souvent stratégique de ne pas évoquer certain aspect de son profil que l'on essayera de faire valoir plus tard soit une fois en emploi ou après une première expérience réussie. 

 

Par exemple si vous avez été DAF (Directeur Administratif et Financier) dans le contexte Européen, ce ne sera pas en votre faveur d évoquer vos expérience HR et administration par exemple pour un poste de Directeur Financier ou VP Finance ici.

 

De même si vous avez un background académique alors il est absolument louable de mentionner vos publications pour un emploi dans ce domaine...alors que pour une job en entreprise vous ne retiendrez que les publications qui sont pertinentes pour le poste convoité.

 

Alors pour le nombre de pages ....je dirais que ça dépend. du poste et des infos que vous voulez mettre en avant. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sachant que toute ma carrière professionnelle est 'pertinente' pour les postes auxquels je postule, y compris les activités bénévoles, je ne vais certainement pas en zapper.

Il y a des choses que j'ai réalisé il y a 25 ans et qui me servent encore professionnellement.

Donc ça sera 3 pages comme en France.

Et encore je zappe puisque j'ai tenu mon premier emploi à l'âge de 3 ans !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En théorie, c'est vraiment mieux de ne pas dépasser deux pages. Après, dans certains contextes, des CV plus longs sont tolérés (ex: consultant qui fait une soumission qui doit détailler ses compétences, poste à responsabilités importantes et demandant beaucoup d'expérience...)

En gros, si le recruteur va recevoir 50-100 CV pour le poste, il ne se fera pas ch*er à lire des longs CV. Si c'est un truc plus restreint et spécialisé ca se justifie probablement.

Essayez quand meme d'aller à l'essentiel :) (pour l'anecdote, mon conjoint qui est en RH a récemment reçu un CV de 16 pages... il était moyennement content). 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de participer à un atelier à ce ce sujet. Déjà, j'ai appris qu'ici un résumé et un CV, ce n'est pas la même chose. Le résumé est ce que nous appelons le CV, il faut effectivement le faire tenir sur un minimum de place, mais à ton niveau de formation et d'expérience, je pense que tu peux quand même prendre plus de place. En fait, les conventions varient énormément d'un domaine à l'autre.

 

Le CV est normalement demandé dans le milieu universitaire et peut être aussi long que nécessaire.

 

Pour couper la poire en deux, on nous a suggéré de ne pas trop détailler le "résumé", il faut appâter le recruteur, l'attirer sur LinkedIn, où tu peux avoir un profil plus long et détaillé, et enfin, c'est pendant l'entretien que tu vas à fond dans les détails.

 

Plus facile à dire qu'à faire, mais voilà, c'est ce qui a été suggéré pendant cet atelier. Bonne chance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, silwilhith a dit :

Sachant que toute ma carrière professionnelle est 'pertinente' pour les postes auxquels je postule, y compris les activités bénévoles, je ne vais certainement pas en zapper.

Il y a des choses que j'ai réalisé il y a 25 ans et qui me servent encore professionnellement.

Donc ça sera 3 pages comme en France.

Et encore je zappe puisque j'ai tenu mon premier emploi à l'âge de 3 ans !

 

Oui, mais ici, ils se ficheront de savoir ce que vous avez fait il y a 25 ans. Ce sont les plus pertinentes ou les plus récentes réalisations qui comptent. Ici, lorsqu'on est devant un CV de 6 pages, on se dit que le monsieur ou la madame est pas mal prétentieux. Ca donne un début d'idée sur le profil. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Le 3/25/2016 at 17:11, silwilhith a dit :

Sachant que toute ma carrière professionnelle est 'pertinente' pour les postes auxquels je postule, y compris les activités bénévoles, je ne vais certainement pas en zapper.

Il y a des choses que j'ai réalisé il y a 25 ans et qui me servent encore professionnellement.

Donc ça sera 3 pages comme en France.

Et encore je zappe puisque j'ai tenu mon premier emploi à l'âge de 3 ans !

 

[...]

 

Donc questions subsidiaires : Combien de pages pour un CV de quinqua Bac+7 au Canada ?

 

 

Bonjour, 

Pour ce qui est de tes experiences en dehors du Canada, il faut relativiser leur interet : souvent proche de zero pour la plupart des employeurs (concept arbitraire de l'"experience canadienne"). Quelles soient recentes ou pas. Ca devrait aider a faire le tri dans ce qui est vraiment parlant pour capter l'attention.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Participez à la conversation

Vous pouvez poster maintenant et vous enregistrer plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous pour poster avec votre pseudo.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Contenu similaire

    • Par magique55
      Je souhaite avoir de l'aide concernant le CV QUEBECOIS .
      Je souhaite faire une bonne conception d'un cv pour qu'il soit accepter .
      je suis sur alger si vous pouvez m'aider 
    • Par Ben31
      Bonjour ,
      tout est dans le titre, et les questions suivront en fonction  : 
      Est-ce que le doctorat français est reconnu en tant que tel au Quebec et au canada de façon générale (un PhD en soit) ? 
      quel sont les perspectives que l'on peut espérer si ce dernier est en informatique ( pour ceux qui sont peut être passer par ça ) ? peut-on au moins faire de l'assistanat en enseignement ou de la recherche en labo pour commencer par exemple ? 
      Merci
    • Par Alx
      Bonjour,
       
      Après avoir d'abord étudié en France (je suis Français), je m’apprête à finir mon master en Suisse, et ainsi mon double diplôme d'ingénieur.  Désirant partir vivre et travailler au Canada, j'aimerais savoir comment est réellement perçu un doctorat/PhD au Québec (ou plus généralement au Canada) par les entreprises sachant que je ne compte pas travailler en université plus tard. J'ai en effet lu des choses contradictoires sur les bénéfices et inconvénients que peuvent apporter un PhD dans ce pays et j'aimerais par conséquent recueillir plus d'avis avant de commencer les démarches d'inscription correspondantes.
       
      Merci d'avance pour votre réponse,
      Alx
    • Par xavier2944
      Bonjour, je m’appelle Xavier, j'ai 35 ans et je suis de Nantes.
       
      J'aurais en projet de partir au canada ou au Quebec pour travailler et m'expatrier, j'ai commencé certaines démarches, simplement j'ai fais un cv en anglais et un autre en français.
       
      Je chercherai des associations, centres, sites internet ou autres à qui je pourrais envoyer mon CV pour savoir si la forme ou les approches sont suffisantes ou intéressantes  (aussi bien sur le fond que sur la forme)  pour le canada ou le Quebec. Je l'ai terminé à l'aide des livres d'instruction de cv internationaux, mais j'aurais voulu avoir un avis direct de personnes qui vivent dans le pays.
       
      Je cherche dans le domaine de l'animation et du social auprès des personnes handicapées. La petite spécificité est que je n'ai pas de diplôme dans cela mais simplement 10 ans d'expériences actives
      J'espère que vous pourrez m'aider.
       
      Cordialement
       
      Xavier
    • Par libek
         
      Bonjour,
      Projetant d'immigrer au Québec, mon dossier fédéral envoyé, je me lance aujourd'hui sur la partie emploi, recherche de job, 
      je lis ici et la que l’expérience "Québécoise" est plus que nécessaire pour trouver un job dans le domaine souhaité et/ou recherché, cependant je trouve que les appellations des postes et intitulés ne sont pas les mêmes qu'ici (Algérie).
      Je souhaite donc appréhender et commencer des maintenant la recherche d'emploi que je souhaite occupé une fois arrivé ou du moins avoir eu assez de recul afin de bien préparer ma future installation.
      Etant directeur/ responsable des ventes ici (dans le domaine du design architectural), je me demande bien quelle voie devrais-je prendre pour commencer mes recherches?
      Je compte sur vous pour partager vos expériences sur le sujet. 
      Merci par avance !   
    • Par kaouek
      Bonjour, 
       
      Je suis au Canada depuis peu et je me demandais si il était pas avantageux d'inclure son statut de résident permanent sur son CV ? Je pense que certaines entreprises doivent peut être penser que j'ai besoin d'être sponsoriser alors que non.
       
      Cordialement
    • Par silwilhith
      Bonjour à toutes & tous,
       
      Je viens ici pour me renseigner sur les possibilités que je pourrais avoir d'aller vivre, probablement pour une quinzaine d'années, au Canada.
      Cas particulier, je ne suis pas "que" français, j'ai aussi la Résidence Permanente Néozélandaise.
      Donc je suis aussi un petit peu déjà membre du Commonwealth.
      Et quasiment bilingue, ce qui me semble un bel atout pour aller vivre au Canada.
      Voire peut-être aussi non pas un "maudit français" mais quelque part un "français maudit" parce que (re)vivre en France en ayant acquis un état d'esprit anglo-américain qui inclut le principe (Britannique ?) que People must love their neighbors, je vous garantis que c'est lourd à porter !
      Quand en plus tu veux faire du conseil aux entreprises en leur parlant de Global village et des bienfaits du multiculturalisme, t'es mal barré.
      Partant de là j'ai l'impression, très subjective, que j'ai déjà un peu fait une bonne partie du "chemin culturel" qui mène au Canada.
      Mais comme je ne me fie jamais à mes impressions lorsqu'il s'agit de choses sérieuses (et dispendieuses) je viens ici pour savoir si traverser l'Atlantique est la bonne idée, ou s'il vaut mieux que je retourne dans le Pacifique.
       
      Merci d'avance pour votre accueil et conseils,
      Sil
    • Par z3le
      Salut Est-ce que qn du secteur IT a utilisé un service professionnel pour rédiger son CV? J'ai des dificultés de décider si c'est utile et comment choisir le service...
    • Par rom777
      j'étais jusque récemment recruteur et je veux donner quelques conseils à tous ceux et vous êtes nombreux, qui recherchez un travail au Canada à distance avec souvent trop peu de réponses d'employeurs...
       
       
      Ce post s'adresse surtout à toutes les personnes qui prévoient de venir vivre et travailler au Québec ou au Canada et qui envoient beaucoup de CVs sans grand résultat de longs mois avant leur arrivée. Je tiens à le dire : 6 à 9 mois avant votre arrivée au Québec, des demandes d'ajout et des envois d'inmails Linkedin aux bonnes personnes sont la meilleure option face à des envois massifs de CVs et lettres de motivation (pour ces dernières toutes très ''chronophages'' qui plus est)
      J'ai parlé sur Skype en Janvier à plusieurs personnes en processus d'immigration au Québec qui ont toutes cet espoir de trouver un job à distance et c'est bien normal, celà se produit quelquefois alors autant tenter! Cependant, selon les profils, tout le monde ne loge pas à la même enseigne. C'est ce que je veux dire ici.
       
      Je vais donc donner mon avis de recruteur, forcément subjectif car ce n'est que dans le domaines des TI et des jeux vidéos que j'ai pris part à des recrutements à distance ou les processus de permis de travail pouvaient aller de 5 à 9 mois. 
      En 2 ans de recrutement dans ces secteurs, j'ai observé qu'à 95% du temps les recrutements à distance concernaient des développeurs et parmi eux, des langages de programmation en particulier (C/C++, Java, iOS, Android). 
      Les professionnels et techniciens de l'industrie manufacturière (par ex: soudeurs-chaudronniers) semblent toujours avoir de bonnes chances d'être recrutés à distance mais je n'ai malheureusement pas eu l'occasion d'expérimenter ce type d'embauche moi-même, je ne peux que me baser sur des témoignages sur les forum d'Immigrer.com par exemple. 
      Les infirmières et professionnels de la santé en général avaient jusqu'il y a 1 an ou 2 de bonnes chances d'être recrutés à distance mais force est de constater qu'avec les gels d'embauche voir les coupures de postes actuelles, l'emploi semble malheureusement gelé dans leur domaine.
       
      Officiellement, la province du Québec et le Canada ont toujours un besoin massif d'immigration, le premier minitre du Québec et du Canada continuent de le déclarer mais force est de constater que leurs ministères semblent depuis près de 2 ans mettre le holà aux permis temporaires des étrangers. Les entreprises québécoises payent 1000$ par demande de permis temporaire pour un étranger et si la demande est refusée, ils ne sont pas remboursés. Les délais d'obtention de ces permis de travail ont certes été revus à la baisse pour beaucoup de nationalités et l'emploi des Canadiens est favorisé mais ce faisant la pénurie de main d'oeuvre qualifiée n'est pas prête de baisser.
       
      Alors pour conclure, malheureusement mieux vaut à distance ne pas s'attendre à des miracles, et solliciter sur Linkedin son ou ses potentiels gestionnaires (ou ''N+1'') plutôt que les ressources humaines qui dans beaucoup de cas, vous demanderont de postuler...une fois votre arrivée au Canada. Consacrer vous à 90% sur Linkedin et 10% à l'envoi de CVs. Deux à trois mois avant votre arrivée, augmentez de beaucoup la part de candidatures via le CV. En règle général, de 4 à 9 mois avant votre arrivée, c'est Linkedin qui doit être le plus utilisé. Le gestionnaire connaissant en principe mieux ses besoins futurs que les recruteurs (ce qui est peut se comprendre après tout), capitalisez donc en les contactant eux ! On dit aussi régulièrement que les recruteurs québécois répondent rapidement aux inmails Linkedin des candidats. Alors garnissez votre carnet de contacts avant votre arrivée !
    • Par Lolepops
      Bonsoir/Bonjour,
       
      Je m'apprête à postuler pour un poste dans une école à Vancouver, mais je préfère me renseigner auprès de vous tous avant d'envoyer ma candidature.
      Dans l'annonce de l'offre d'emploi, il est indiqué qu'il faut joindre "une application complète qui devra comprendre une lettre de motivation, un curriculum vitae et un « rapport d'inspection » et/ou des lettres de recommandation".
       
      Est-ce que vous pourriez me dire quel sens prend le mot "application" dans ce contexte ? Est-ce un document unique regroupant tous les documents ? Une compression type zip de tous les documents ?
       
      Merci d'avance,
      Lolepops
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles