Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'statut'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Lounge
    • PVT
    • Bilans et tranches de vie
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Retour dans son pays
    • Études et stages
    • Attendeux et échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti? de Lina
  • Documents de Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Date d'arrivée


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Ville de résidence


Pays de résidence


Skype


Facebook


Site web


ICQ

11 résultats trouvés

  1. Bonjour Je suis infirmière depuis trois ans avec une résidence temporaire et une résidence permanente en cours depuis mars 2017. Je suis avec mon conjoint et mes enfants. Actuellement, mon conjoint qui a un permis de travail ouvert souhaite reprendre des études universitaires. Malgré mes recherches je ne trouve pas de réponses à nos questions. Comment demander un permis d'études si nous sommes déjà sur le sol canadien? Peut on s'inscrire en ajoutant une notes explicatives disant que notre résidence permanente est en cours et sera certainement effective à la rentrée prochaine? Merci à tous ceux qui prendront le temps de me lire et me répondre
  2. Bonjour chers membres de ce Forum, Voilà une application Androïde assez pratique qui pourra nous aider à consulter chaque jour notre statut eCAS depuis notre téléphone portable sans avoir à valider les CGVS ni à chercher le site ou le taper dans la barre de notre navigateur. Je l'ai testé et c'est sans risques, en plus, elle est gratuite : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.weCASCANADAImmigrationStatus_5529726 Simple & Pratique ... Espérant une pluie de Visas pour tout le monde ? Cordialement,
  3. Bonjour , Je viens vers vous pour confirmation de renseignements trouvés a propos d'un permis de travail ouvert pour conjoint. En effet, ca concerne un ami qui a terminé ses etudes en meme temps que moi, donc lui il est admissible a un permis post diplome. Cependant, pour sa femme, j'ai trouvé des informations qui sont : http://www.cic.gc.ca/francais/ressources/outils/temp/etudiants/post-diplome.asp Époux ou conjoint de fait des travailleurs titulaires d’un permis de travail postdiplôme Si le demandeur principal est titulaire d’un permis de travail ouvert (p. ex. un permis de travail post diplôme, un permis de travail au titre de la catégorie Vacances-travail), son époux ou son conjoint de fait qui présente une demande de dispense au titre du code C41 devra joindre à sa demande de permis de travail ouvert une copie du permis de travail du demandeur principal, ainsi qu’une preuve que celui-ci exerce une profession relevant du niveau de compétence 0, A ou B. L’époux ou le conjoint de fait du demandeur principal devra aussi joindre des documents à l’appui attestant l’emploi de ce dernier, dont : une lettre dans laquelle son employeur actuel confirme son emploi, ou une copie de son offre d’emploi ou de son contrat; une copie de trois de ses bordereaux de paie. 1-) Donc si je comprends bien, il faut que lui obtient un travail qualifié ( 0, A et B) pour que sa femme puisse obtenir un PTO ? 2-) si oui, s'il n'obtient pas un travail , quelle solution pour sa femme (?) sa femme a toujours un permis de travail ouvert lorsque mon ami était aux études, mais apparemment quand le demandeur principal a un statut de travailleur, des conditions supplémentaires pour l'obtention d'un PTO pour conjoint (e). merci de vos éclaircissement
  4. Bonjour à tous, Je suis dans une situation assez déplaisante, j'espère que quelqu'un a une solution. J'ai fini mes études la session dernière (Automne 2016), suite à cela j'ai entrepris les démarches nécessaires pour obtenir un permis de travail post-diplôme avant que mon permis d'étude n'expire. Ma demande a été acceptée et j'ai donc eu le droit de travailler durant la période d'attente de mon permis. Cependant, lorsque j'ai reçu mon permis de travail (Février 2017) j'ai eu la belle surprise d'apprendre qu'il était déjà expiré et qu'il n'a duré qu'une semaine. Cela s'explique tout bêtement parce que mon passeport avait lui aussi expiré en Février. Je suis donc en attente d'un nouveau passeport suite à une visite au Consulat de France de Montréal. Je ne peux bien sûr plus travailler tant que je n'ai pas de permis. De plus mon permis d'étude a lui aussi expiré en même temps que tout le reste... J'aimerais savoir si il est possible d'obtenir les 3 ans de permis de travail post-diplôme que j'aurai dû avoir. Quelles sont les démarches pour pouvoir retourner à mon poste le plus rapidement possible ?
  5. Bonjour, Je suis au Canada depuis peu et je me demandais si il était pas avantageux d'inclure son statut de résident permanent sur son CV ? Je pense que certaines entreprises doivent peut être penser que j'ai besoin d'être sponsoriser alors que non. Cordialement
  6. Lorsqu'un dossier de parrainage est déposé, en attendant la réponse. Si la personne avait un statut au canada valide qui expire après le dépot de la demande. Est-ce que la personne est illégalement ici? Est-ce que le dépot du dossier, donne au parrainé un statut implicite? Merci
  7. Bonjour, Je souhaite m'installer au Canada, a priori à Vancouver car je crois que c'est là que le climat est un des plus agréables pour les frileux .... J'ai voulu faire une demande de PVT mais l'ouvertue des quotas est tombée le jour de mes 36 ans...et je ne rentre plus dans les cases!! Je suis donc retourner sur le site cic.gc.ca pour voir les autres possibilités pour travailler. Et là ça devient compliqué pour moi!! - je pourrais à ce que je comprends, faire une demande d'entrée express = *j'ai fait un test d'admissibilité, apparemment il faudrait que je fasse valider mon niveau en langues anglaise & française pour pouvoir faire cette demande...mais où? je ne sais pas! Et surtout dois-je réellement faire valider mon niveau de français en étant française? *l'entrée express classe les postulants dans différents métiers = je suis praticienne bien-être, je fais donc depuis cette année des massages et des soins énergétiques...même si auparavant j'ai travaillé pendant une dizaine d'années dans le milieu culturel...mais je ne souhaite plus y travailler. Est-ce plus judicieux de me positionner sur mon ancien métier pour voir mes chances d'immigrer cette année tout en ayant réellement la possibilité sur place de changer de voie? - je pourrais autrement faire une demande de travailleur autonome: mais leur définition est peut-être différentes de la mienne : je ne suis pas dans le secteur sportif ni culturel (même si j'ai participé à des événeemnts internationaux pendant 2 ans avant de me reconvertir) mais dans le bien-être. Si cette solution ne fonctionne pas non plus, y a-t-il une autre possibilité d'immigrer? Ou est-il plus simple d'être autoentrepreneur au Québec? ...avec un climat pas trop froid!!:) Merci pour votre aide...je fais des recherches depuis l'an dernier et à chaque fois il y a un problème... Audrey
  8. « Je ne vais pas vous mentir, c’est pas gratuit, accoucher au Canada. » Nous sommes au téléphone avec la secrétaire d’un médecin de la clinique Métro-Médic, à Montréal, à qui nous nous sommes présentée comme une Française enceinte, non couverte par le régime d’assurance maladie – certains migrants, en situation régulière, n’ont en effet pas accès à la couverture de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) (voir onglet suivant). Notre cas n’étonne donc pas notre interlocutrice, qui détaille les frais à débourser pour être prise en charge par le médecin. « Il faut un dépôt de 3500 $ pour le médecin accoucheur, qui n’inclut pas l’épidurale. Il faut le payer comptant dans les trois premières visites. » Payer son médecin en argent comptant n’est pas envisageable pour les bénéficiaires de l’assurance maladie. C’est pourtant ce qui est demandé aux femmes sans couverture de la RAMQ, avant et même parfois pendant leur accouchement. « Je recommande aux femmes qui vont à l’hôpital pour accoucher d’amener trois petites enveloppes brunes. La première, avec 1000 $ pour payer une partie des frais de l’hôpital ; la deuxième, avec 700 $, pour payer le médecin ; et la troisième, au besoin, pour payer l’anesthésiste. » — Anne-Marie Bellemare, travailleuse sociale à La Maison Bleue, un organisme de bienfaisance montréalais destiné aux femmes vulnérables Mme Bellemare est témoin de nombreuses situations difficiles. Elle énumère : un médecin qui se fâche pendant un accouchement parce que le papa du bébé n’a « que » 700 $ à lui remettre, alors qu’il demande 1500 $. Une femme hospitalisée à 29 semaines de grossesse et qui quitte l’hôpital avec une facture de 175 000 $. Ou enfin, une femme qui, espérant économiser en prévision de son accouchement, a un suivi médical minimal et accouche seule, chez elle, d’un bébé mort-né de 7 mois. .................. Combien coûte un accouchement au Québec hors RAMQ ? À question simple, réponse complexe. Chaque hôpital a en effet sa propre grille tarifaire (voir onglet 5). Ces frais, qui ne comprennent pas ceux du médecin et de l’anesthésiste, sont majorés de 200 % par rapport au tarif RAMQ. Il faut ainsi compter quelques milliers de dollars pour un accouchement classique. S’il est possible de conclure des ententes de paiement avec l’hôpital, les sommes dues au médecin accoucheur et à l’anesthésiste sont payables immédiatement. Et chaque professionnel fixe son prix comme il le veut. Ainsi, nous avons pu constater que certains médecins exigent d’emblée jusqu’à 3500 $ en liquide pour un accouchement – presque 10 fois le tarif de base de la RAMQ (460 $). « Je crois que les médecins qui font ça le rationalisent parce que ça prend un effort supplémentaire de s’occuper de ces femmes. Je ne veux pas dire que c’est abusif, mais disons que cela rend des femmes vulnérables encore plus vulnérables », estime pour sa part la Dre Catherine Jarvis, médecin de famille au CLSC Côte-des-Neiges et coauteure de deux articles sur le sujet parus dans le Journal d’obstétrique et de gynécologie du Canada. De son côté, l’Association des obstétriciens et gynécologues du Québec (AOGQ) estime la pratique justifiée. « Ce sont des soins privés offerts par des professionnels de la santé, hors RAMQ. Ils peuvent facturer le montant qu’ils jugent raisonnable », estime la présidente de l’AOGQ, la Dre Isabelle Girard, qui a répondu à nos questions par courriel. Certes, des soignants refusent de se faire payer en salle d’accouchement. D’autres demandent un prix minimal. Mais ces différences créent des tensions au sein des équipes. « Il n’y a pas de structure pour encadrer ça. Comment diviser ce que la personne paie ? C’est un défi, et c’est stressant », souligne la Dre Jarvis. ........... « Les établissements sont tenus d’avoir un équilibre budgétaire. Certains ont développé des techniques [pour se faire payer], dit Marie-Claude Lacasse, responsable des relations de presse au ministère de la Santé. Je ne connais pas la légalité de la chose. » Article complet : http://plus.lapresse.ca/screens/ac8d695e-27cf-4197-b16f-5b1372c5aea6%7Ce8f3hdwLlP4V
  9. titiFamily

    questions CSQ: informaticien et étudiante.

    Bonjour à tous, Mon compagnon et moi-même souhaitons immigrer au Canada nous vivons ensemble depuis trois ans, cependant lui souhaite travailler et moi reprendre mes études. J'ai eu un Bep carrières sanitaires et sociales en 2012 et j'aimerais faire un cégep pré-universitaire en littérature. Mon compagnon est quant à lui ingénieur informaticien dans le dévelopement des logiciels. Beaucoup de questions nous assaillent, notamment pour l'envoi du certificat de sélection. Est-ce que je dois faire une demande dans une école avant de demander le csq? Est ce que l'on doit faire un dossier ensemble? Car nous n'aurons peut-être pas le même statut? Dans le cas où on doit demander un dossier pour nous deux, qui de nous doit être le demandeur principal? Merci d'avance pour vos réponses.
  10. Bonjour, Nous venons d'avoir un bb. Un petit garçon qui est né le 05 mai. Ma femme est étudiante étrangère et mon statut est travailleur temporaire. Je pensais que tout enfant né sur le sol canadien l'est automatiquement, et bénéficie des avantages auxquels ont droit les autres canadiens. je suis surpris d'apprendre que notre enfant n'y a pas droit et qu'il est couvert par l'assurance de ma femme ( Desjardins) jusqu'à un mois et après on doit lui prendre une assurance privée. En attendant de pouvoir être éligible et appliquer pour la résidence permanente. Je serai heureux de recevoir des conseils des personnes qui ont été dans la même situation et savoir ce qu'ils ont fait. Merci.
  11. Bonjour à tous, Sans réponse à mes questions en parcourant le web et le forum je me permets de faire appel à vos connaissances et expériences. Je suis français en PVT (il se termine en janvier 2013). Je me marie cet été avec une québecoise (ça fait 1 an 1/2 que nous sommes ensemble) et elle va me parrainer en tant qu'époux depuis le Québec. Je compte donc commencer les démarches de RP à la fin de l'été. Les démarches étant très longues voici ma question : A quel(s) statut(s) puis-je prétendre en attendant ma RP auprès de ma femme? Je me vois mal rentrer en France et être séparé de ma femme et ses enfants en attendant ma RP... L'idéal est bien entendu d'avoir un permis de travail car 2 salaires valent mieux qu'un! J'espère avoir été suffisamment clair pour que vous puissiez m'apporter quelques éléments de réponses. Merci par avance! Rémy.
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles