Aller au contenu
Ben31

Reconnaissance d'un doctorat français au Quebec

Messages recommandés

Bonjour ,
tout est dans le titre, et les questions suivront en fonction  : 

Est-ce que le doctorat français est reconnu en tant que tel au Quebec et au canada de façon générale (un PhD en soit) ? 

quel sont les perspectives que l'on peut espérer si ce dernier est en informatique ( pour ceux qui sont peut être passer par ça ) ? peut-on au moins faire de l'assistanat en enseignement ou de la recherche en labo pour commencer par exemple ? 

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

 

Tu devrais regarder cette page sur l'évaluation comparative, tu devras peut-être déposer une demande selon le métier que tu souhaites faire : https://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/travailler-quebec/evaluation-comparative/depot-demande/index.html

 

Mais si tu veux travailler juste comme informaticien dans une entreprise privée, tu n'auras besoin de rien d'autre qu'un CV avec de l'expérience dans les technologies recherchées par l'employeur, et une lettre de référence de tes anciens employeurs :)

 

Pour travailler comme prof dans une université, c'est autre chose... J'ai un ami qui fait ça justement, et à son arrivée au Québec, il a fait l'évaluation comparative et s'est inscrit à l'ordre des ingénieurs du Québec pour pouvoir enseigner...

 

Bon courage dans tes démarches !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir, 

c'est très intéressant tout ça, je vais me pencher sur le sujet, comme la quasi-totalité de mon expérience c'est prof à la fac, et recherche, le mieux serai de continuer dans ça !

Un grand merci @Isa78

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Participez à la conversation

Vous pouvez poster maintenant et vous enregistrer plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous pour poster avec votre pseudo.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Contenu similaire

    • Par Nonau
      Bonjour à toutes et à tous,
       
      Après avoir passé plusieurs entretiens, ma compagne a enfin reçu son contrat de travail au Québec. Le "problème" est que nous ne connaissons rien au marché Québécois, et nous ne savons du coup pas si le salaire proposé est plutôt correct ou pas du tout. Des avis nous aideraient donc énormément pour nous rassurer (ou pas ^_^).
      Le salaire proposé se trouve être autour de 42 000$ brut annuel, pour un poste de technicien (équivalent BTS), avec une expérience de deux ans en France.
      De plus, est-ce qu'avec ce montant, nous pouvons facilement vivre au Québec à deux, sachant que je n'aurais pas de travail au départ ? Ou est-ce un salaire trop limité pour y vivre de manière confortable ? Nous ne sommes pas de gros dépensiers, la question est donc plutôt : est-ce que nous pourrons manger à notre faim et avoir un logement décent tout en pouvant nous offrir un minimum d'extras/loisirs ?
       
      Merci d'avance.
    • Par amir06
      Bonjour à tous, je suis actuellement un coach sportif qualifié en Tunisie, et il y a quelques temps, j'ai entrainé un couple canadien dans un hotel qui m'ont proposé de venir travailler au canada, ce jour là je n'ai pas pris le temps d'y réfléchir et je n'ai pas pris leurs coordonnées (erreur de ma part), mais depuis un petit moment je commence à sérieusement réfléchir à cette option, pourquoi ne pas tenter l'aventure canadienne mais comme vous savez lorsqu'on est tunisien habitant en Tunisie rien n'est facile... donc j'aimerais quelques conseils s'il vous plait pour savoir comment aller au canada, quelles sont les démarches, à qui parler, comment trouver un emploi là bas ? faut il trouver un boulot à l'avance ou aller démarcher sur place, si oui comment obtenir un visa de travail ou visa permanent... j'ai beau chercher je n'ai rien trouvé donc je me tourne vers ce forum. je vous en remercie d'avance :) 
    • Par irena1
      Bonjour à tous j'ai postulé dans un cegep où j'ai été admise et j'attend la réponse d'une université québécoise pour démarer la procédure du CAQ. Ma question est la suivante est-ce que je peux faire les démarches du CAQ / permis d'études avec la lettre d'acceptation de l'université et une fois au quebec opter pour le Cegep ? 
      Le cegep est mon premier choix mais j'ai peur que ca me recale au niveau du midi sachant que j'ai déjà des diplomes universitaires et que j'ai dépassé le niveau du CEGEP.
      Merci pour vos réponses  
    • Par Frsely
      Bonjour à tous ! Je fais appel à vous car je suis vraiment perdu et c'est très urgent... 
       
      Je fais actuellement mes études de droit en France et je prépare un dossier Bci pour passer un an au Québec. 
      Le problème est que je n'arrive pas à me décider entre l'université Laval et L'UQAM... 
       
      Tout d'abord je voulais savoir au niveau des cours de droit laquelle est la plus réputé ? Je trouve toujours l'université Laval dans les classements mais jamais L'UQAM... 
       
      Ensuite au niveau de l'université en elle même laquelle me conseillez-vous ? Niveau ambiance, divertissement etc... Je dois aussi avouer que je trouve l'université Laval juste magnifique ! 
       
      Et ensuite au niveau de Montréal et Québec ? La le choix est vraiment compliqué... Est ce qu’il y a de quoi faire à Québec ? Parce que j'imagine qu'à Montréal cela doit forcément beaucoup bouger. Après je le dis que québec est magnifique avec beaucoup de nature juste à côté mais j'ai peur de passer à coter de quelque chose en n'allant pas à Montréal mais je peux toujours y aller le week-end donc voilà je suis perdu...
       
      Ainsi donc entre les deux pour une petite étudiante française qui vient passer une année au Québec pour ses études de droit, vous me conseillerez quoi ? 
       
      Je vous remercie en espérant que vous puissiez me sauver de ce choix juste horrible à faire haha! 
    • Par Chavelita
      Bonjour à tous/toutes,
      Il est indiqué au bas de mon PTT  (Permis Travail Temporaire) que je ne peux travailler ni dans le domaine de la santé ni au contact d'enfants. Ces restrictions valent-elles aussi pour les emplois purement administratifs? Car du coup cela empêche de travailler dans un bureau en mieu hospitalier, dans une fac de médecine, une commission scolaire, etc. Impossible de joindre IRCC au tel ni de trouver la réponse sur leur site...
    • Par Nathan74
      Bonjour à tous ! ?‍♀️
       
      J'ai une question qui me taraude l'esprit depuis un moment et je ne trouve pas d'explications concrètent et me satisfaisant sur l'internet web.
      Comment devenir auto-entrepreneur une fois arrivé sur le sol Canadien ? Une fois toutes les démarches administratives réalisées pour pouvoir y partir évidemment. En arrivant j'aurais automatiquement le statut d'immigrés (je suppose) et non la nationalité Canadienne...
       
      Cela complique-t-il les choses ? Certainement, pour plus d'infos, j'ai pour projet de créer un accueil pour des animations autour de la nature et du patrimoine, en faisant participer des groupes sur une ou plusieurs journées, comme avec des randonnées... Avec peut-être un hébergement sur place.
       
      Merci d'avance pour vos réponses malgré cette question plutôt complexe. ?
    • Par Christel-a
      Bonjour à tous!
       
      Je suis française, actuellement en train de faire ma demande de permis d'études pour le Québec (université de Sherbrooke). J'ai été admise en doctorat là-bas, pour 4 ans, et je pars avec ma fille de 3 ans.
      J'aurais quelques questions concernant la procédure pour obtenir le permis d'études et notamment par rapport aux preuves de capacité financière, si quelqu'un peut m'aider ce serait fantastique.
       
      Voilà, apparemment je dois justifier d'un montant de 11000 dollars (droits de scolarité) + 11000 dollars de frais de subsistance pour moi + 3800 pour ma fille, soit un total de 25800 dollars.
       
      J'ai à ma disposition:
      - un contrat pour le doctorat indiquant que je gagnerai 18000 dollars par an
      - un relevé bancaire indiquant que j'ai 3000 francs suisses d'épargne (4070 dollars)
       
      Je suis en discussion avec ma banque pour voir si je peux faire un emprunt étudiant de 11000 dollars.
       
      Si je présente ces documents ainsi que mon prêt s'il est accordé, est-ce que ma demande de permis a des chances d'être acceptée? Ou dois-je réellement posséder d'avance 25000 dollars ?
       
      Je voudrais également vous demander si dans ces conditions cela vaut la peine de déjà créer un compte bancaire canadien?
       
      Merci d'avance pour votre aide, j'avoue que je suis un peu perdue dans ces histoires d'argent!
       
       
       
       
    • Par cathy60000
      Bonjour,
      mon mari a obtenu le feu vert de l'immigration pour partir travailler au Quebec il a un contrat de travail et aura donc un visa fermé en arrivant à l'aeroport (si j'ai bien compris).
      De mon coté je n'avais fais aucune démarche.Nous sommes une famille recomposée un des enfants est à lui mais pas les 3 autres.Je suis actuellement enceinte et j'aimerais evidemment le suivre alors qu'il doit partir rapidement.
      Son employeur lui recommande un depart imminent pour que j'accouche au Quebec en profitant d'abord de la securité social francaise (3mois) puis de l'assurance de son travail.Donc son enfant , moi en aura un permis de travail ouvert grace à son permis fermé et son contrat de travail à l'aeroport moyennant 250$ et 155$.Mais comment faire pour les autres enfants ??J'ai pris rendez vous  avec une avocate.Ou en prenant juste un AVE et un billet aller est possible de regulariser une fois sur place?
      Desolée du fouilli mais la nouvelle est toute fraiche et j'ai 1500000 questions...
    • Par marielrq
      Bonjour à tou.te.s
       
      Je viens de passer un an au Canada et j'ai très envie de revenir m'y installer plus longtemps. J'essaye donc de me renseigner sur les possibilités d'exercer mon travail au Canada. 
       
      Je suis française et actuellement étudiante en doctorat (PhD, études hispanophones) : j'écris une thèse et j'enseigne à l'université en parallèle. Je me destine donc à des métiers d'enseignement (dans mon cas, de l'espagnol), dans le supérieur. Je suis également titulaire de l'agrégation (études hispanophones), d'un master recherche (études hispanophones) et d'un master professionnel (études hispanophones). 
       
      Est-il possible d'enseigner dans des établissements d'enseignement supérieur (universités) au Québec/Canada avec des diplômes français ? Quels diplômes sont demandés ?
      (Je sais qu'une formation à l'enseignement est obligatoire pour enseigner dans le primaire et le secondaire, mais je ne trouve pas d'informations concernant le supérieur). 
       
      Et si les diplômes français sont valables au Canada : ai-je réellement une chance de trouver un poste ? 
       
      Deuxième question : avec un master professionnel de FLE (Français Langue Étrangère), est-il possible de trouver des postes d'enseignant du FLE au Québec/Canada ?
       
      Merci beaucoup d'avance, 
       
      Marie 
    • Par ioanaMTL
      Bonjour à tous, 
       
      Cela fait deux ans que nous sommes au Canada avec mon compagnon. En venant nous rendre visite ma famille pris la décision de nous rejoindre. Cependant les procédures leurs étant accessibles demeurent flou, je cherche à savoir si certain d'entre vous auraient vécu une situation similaire ou auraient des idées. 
       
      Mon frère souhaite étudier, ma soeur hésite entre travailler et étudier et mes parents veulent travailler.
      Je leur ai conseillé de faire un permis d'étude pour mon frère et ma soeur cependant pour mes parents qui ont 50 ans je ne sais pas comment procéder. 
       
      Avec mon compagnon nous sommes en attente de résidence permanente (vu les délai nous devrions avoir une réponse en septembre prochain). Les parrainer semble trop lointain. 
      Mon père est électrotechnicien à son compte spécialisé en sécurité depuis 15 ans et à une expérience de plus de 30 ans. Ma mère était commerçante et ancienne comptable. 
      Je pense les inciter à trouver un emploi depuis la France. Pensez vous que cela aurait des chances de succès ? Avez vous vécu des situations comparables? 
       
      En vous remerciant pour votre aide et vos témoignages,
      Ioana
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles