Aller au contenu
kaouek

Faut-il inclure son statut d'immigration sur son CV ?

Messages recommandés

Bonjour, 

 

Je suis au Canada depuis peu et je me demandais si il était pas avantageux d'inclure son statut de résident permanent sur son CV ? Je pense que certaines entreprises doivent peut être penser que j'ai besoin d'être sponsoriser alors que non.

 

Cordialement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi pas plutot dans ta lettre de motivation/introduction ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, kaouek a dit :

Bonjour, 

 

Je suis au Canada depuis peu et je me demandais si il était pas avantageux d'inclure son statut de résident permanent sur son CV ? Je pense que certaines entreprises doivent peut être penser que j'ai besoin d'être sponsoriser alors que non.

 

Cordialement

 

Surtout pas. Si vous faites un CV à soumettre, c'est que vous êtes disponible. Si vous mettez votre adresse au canada, on saura que vous êtes ici. Les employeurs ne s'attendent pas que vous repartiez de sitôt. 

Pour ceux qui sont en temporaire, si vous spécifiez votre statut de temporaire, vous pouvez être sûrs que vous n'aurez aucun appel. 

 

La seule mention recommandée, c'est "disponible à partir de ... "  lorsque vous postez un CV depuis l'étranger. Mais bien sûr, il faut que la date soit proche. 

Modifié par Cherrybee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai jamais mis mon statut d'immigration (RP) sur mon CV. Mais en general, si l'employeur soupconne que tu es etranger de part tes experiences pros a l'etranger, il te posera la question: "pouvez-vous travailler legalement au Canada".

 

On m'a pose la question a chaque fois que j'ai eu un entretien, et lorsque tu remplis les questionnaires pour postuler a un employ, il y a une question dans ce sens. Ils ne te demandent jamais ta nationalite ou ton statut, mais plutot la question neutre: Pouvez-vous travailler legalement au Canada ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En general on arrive facilement a determiner le statut d'un candidat en fonction de ses dernieres experiences, de toute facon la question sera posee.

 

J'ai deja recu des CV avec le statut RP, Citoyen Canadien ... mais c'est vrai que la plupart des CVs que je vois ici n'indique pas les donnees personnelles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos retours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par magique55
      Je souhaite avoir de l'aide concernant le CV QUEBECOIS .
      Je souhaite faire une bonne conception d'un cv pour qu'il soit accepter .
      je suis sur alger si vous pouvez m'aider 
    • Par lululatrotteuse
      Bonjour 
       
      Je suis infirmière depuis trois ans avec une résidence temporaire et une résidence permanente en cours depuis mars 2017. Je suis avec mon conjoint et mes enfants.
      Actuellement, mon conjoint qui a un permis de travail ouvert souhaite reprendre des études universitaires. Malgré mes recherches je ne trouve pas de réponses à nos questions. Comment demander un permis d'études si nous sommes déjà sur le sol canadien? Peut on s'inscrire en ajoutant une notes explicatives disant que notre résidence permanente est en cours et sera certainement effective à la rentrée prochaine?
       
      Merci à tous ceux qui prendront le temps de me lire et me répondre
    • Par Afreol2
      Bonjour chers membres de ce Forum,
      Voilà une application Androïde assez pratique qui pourra nous aider à consulter chaque jour notre statut eCAS depuis notre téléphone portable sans avoir à valider les CGVS ni à chercher le site ou le taper dans la barre de notre navigateur.
      Je l'ai testé et c'est sans risques, en plus, elle est gratuite :
      https://play.google.com/store/apps/details?id=com.weCASCANADAImmigrationStatus_5529726
      Simple & Pratique ... Espérant une pluie de Visas pour tout le monde ?
      Cordialement,
    • Par bambas
      Bonjour ,
       
       Je viens vers vous pour confirmation de renseignements trouvés a propos d'un permis de travail ouvert pour conjoint.
       
      En effet, ca concerne un ami qui a terminé ses etudes en meme temps que moi, donc lui il est admissible a un permis post diplome. Cependant, pour sa femme, j'ai trouvé des informations qui sont :
       
      http://www.cic.gc.ca/francais/ressources/outils/temp/etudiants/post-diplome.asp
       
      Époux ou conjoint de fait des travailleurs titulaires d’un permis de travail postdiplôme
       
      Si le demandeur principal est titulaire d’un permis de travail ouvert (p. ex. un permis de travail post diplôme, un permis de travail au titre de la catégorie Vacances-travail), son époux ou son conjoint de fait qui présente une demande de dispense au titre du code C41 devra joindre à sa demande de permis de travail ouvert une copie du permis de travail du demandeur principal, ainsi qu’une preuve que celui-ci exerce une profession relevant du niveau de compétence 0, A ou B. L’époux ou le conjoint de fait du demandeur principal devra aussi joindre des documents à l’appui attestant l’emploi de ce dernier, dont :
      une lettre dans laquelle son employeur actuel confirme son emploi, ou une copie de son offre d’emploi ou de son contrat; une copie de trois de ses bordereaux de paie.  
       
       
      1-) Donc si je comprends bien, il faut que lui obtient un travail qualifié ( 0, A et B) pour que sa femme puisse obtenir un PTO ? 
       
      2-) si oui, s'il n'obtient pas un travail , quelle solution pour sa femme (?) sa femme a toujours un permis de travail ouvert lorsque mon ami était aux études, mais apparemment quand le demandeur principal a un statut de travailleur, des conditions  supplémentaires pour l'obtention d'un PTO pour conjoint (e).
       
      merci de vos éclaircissement
    • Par TheaYB
      Bonjour à tous,
       
      Je suis dans une situation assez déplaisante, j'espère que quelqu'un a une solution.
      J'ai fini mes études la session dernière (Automne 2016), suite à cela j'ai entrepris les démarches nécessaires pour obtenir un permis de travail post-diplôme avant que mon permis d'étude n'expire.
      Ma demande a été acceptée et j'ai donc eu le droit de travailler durant la période d'attente de mon permis. 
      Cependant, lorsque j'ai reçu mon permis de travail (Février 2017) j'ai eu la belle surprise d'apprendre qu'il était déjà expiré et qu'il n'a duré qu'une semaine.
      Cela s'explique tout bêtement parce que mon passeport avait lui aussi expiré en Février. 
       
      Je suis donc en attente d'un nouveau passeport suite à une visite au Consulat de France de Montréal. 
      Je ne peux bien sûr plus travailler tant que je n'ai pas de permis. 
      De plus mon permis d'étude a lui aussi expiré en même temps que tout le reste...
       
      J'aimerais savoir si il est possible d'obtenir les 3 ans de permis de travail post-diplôme que j'aurai dû avoir.
       
      Quelles sont les démarches pour pouvoir retourner à mon poste le plus rapidement possible ?
       
       
    • Par xavier2944
      Bonjour, je m’appelle Xavier, j'ai 35 ans et je suis de Nantes.
       
      J'aurais en projet de partir au canada ou au Quebec pour travailler et m'expatrier, j'ai commencé certaines démarches, simplement j'ai fais un cv en anglais et un autre en français.
       
      Je chercherai des associations, centres, sites internet ou autres à qui je pourrais envoyer mon CV pour savoir si la forme ou les approches sont suffisantes ou intéressantes  (aussi bien sur le fond que sur la forme)  pour le canada ou le Quebec. Je l'ai terminé à l'aide des livres d'instruction de cv internationaux, mais j'aurais voulu avoir un avis direct de personnes qui vivent dans le pays.
       
      Je cherche dans le domaine de l'animation et du social auprès des personnes handicapées. La petite spécificité est que je n'ai pas de diplôme dans cela mais simplement 10 ans d'expériences actives
      J'espère que vous pourrez m'aider.
       
      Cordialement
       
      Xavier
    • Par libek
         
      Bonjour,
      Projetant d'immigrer au Québec, mon dossier fédéral envoyé, je me lance aujourd'hui sur la partie emploi, recherche de job, 
      je lis ici et la que l’expérience "Québécoise" est plus que nécessaire pour trouver un job dans le domaine souhaité et/ou recherché, cependant je trouve que les appellations des postes et intitulés ne sont pas les mêmes qu'ici (Algérie).
      Je souhaite donc appréhender et commencer des maintenant la recherche d'emploi que je souhaite occupé une fois arrivé ou du moins avoir eu assez de recul afin de bien préparer ma future installation.
      Etant directeur/ responsable des ventes ici (dans le domaine du design architectural), je me demande bien quelle voie devrais-je prendre pour commencer mes recherches?
      Je compte sur vous pour partager vos expériences sur le sujet. 
      Merci par avance !   
    • Par silwilhith
      Ce titre de fil pour une question simple : Combien de pages font les CV au Canada ?
       
      En France ils te cassent les pieds pour que ça tienne sur 2 pages, ce qui à 50 ans passés relève de la mission impossible. Tandis qu'en NZ il est usuel, à mon âge, d'en mettre sur 4 ou 5 pages.
      Donc questions subsidiaires : Combien de pages pour un CV de quinqua Bac+7 au Canada ?
      Y inclut t'on les publications scientifiques quand on cherche un job non-scientifique dans une boite ?
       
      Merci d'avance
    • Par z3le
      Salut Est-ce que qn du secteur IT a utilisé un service professionnel pour rédiger son CV? J'ai des dificultés de décider si c'est utile et comment choisir le service...
    • Par rom777
      j'étais jusque récemment recruteur et je veux donner quelques conseils à tous ceux et vous êtes nombreux, qui recherchez un travail au Canada à distance avec souvent trop peu de réponses d'employeurs...
       
       
      Ce post s'adresse surtout à toutes les personnes qui prévoient de venir vivre et travailler au Québec ou au Canada et qui envoient beaucoup de CVs sans grand résultat de longs mois avant leur arrivée. Je tiens à le dire : 6 à 9 mois avant votre arrivée au Québec, des demandes d'ajout et des envois d'inmails Linkedin aux bonnes personnes sont la meilleure option face à des envois massifs de CVs et lettres de motivation (pour ces dernières toutes très ''chronophages'' qui plus est)
      J'ai parlé sur Skype en Janvier à plusieurs personnes en processus d'immigration au Québec qui ont toutes cet espoir de trouver un job à distance et c'est bien normal, celà se produit quelquefois alors autant tenter! Cependant, selon les profils, tout le monde ne loge pas à la même enseigne. C'est ce que je veux dire ici.
       
      Je vais donc donner mon avis de recruteur, forcément subjectif car ce n'est que dans le domaines des TI et des jeux vidéos que j'ai pris part à des recrutements à distance ou les processus de permis de travail pouvaient aller de 5 à 9 mois. 
      En 2 ans de recrutement dans ces secteurs, j'ai observé qu'à 95% du temps les recrutements à distance concernaient des développeurs et parmi eux, des langages de programmation en particulier (C/C++, Java, iOS, Android). 
      Les professionnels et techniciens de l'industrie manufacturière (par ex: soudeurs-chaudronniers) semblent toujours avoir de bonnes chances d'être recrutés à distance mais je n'ai malheureusement pas eu l'occasion d'expérimenter ce type d'embauche moi-même, je ne peux que me baser sur des témoignages sur les forum d'Immigrer.com par exemple. 
      Les infirmières et professionnels de la santé en général avaient jusqu'il y a 1 an ou 2 de bonnes chances d'être recrutés à distance mais force est de constater qu'avec les gels d'embauche voir les coupures de postes actuelles, l'emploi semble malheureusement gelé dans leur domaine.
       
      Officiellement, la province du Québec et le Canada ont toujours un besoin massif d'immigration, le premier minitre du Québec et du Canada continuent de le déclarer mais force est de constater que leurs ministères semblent depuis près de 2 ans mettre le holà aux permis temporaires des étrangers. Les entreprises québécoises payent 1000$ par demande de permis temporaire pour un étranger et si la demande est refusée, ils ne sont pas remboursés. Les délais d'obtention de ces permis de travail ont certes été revus à la baisse pour beaucoup de nationalités et l'emploi des Canadiens est favorisé mais ce faisant la pénurie de main d'oeuvre qualifiée n'est pas prête de baisser.
       
      Alors pour conclure, malheureusement mieux vaut à distance ne pas s'attendre à des miracles, et solliciter sur Linkedin son ou ses potentiels gestionnaires (ou ''N+1'') plutôt que les ressources humaines qui dans beaucoup de cas, vous demanderont de postuler...une fois votre arrivée au Canada. Consacrer vous à 90% sur Linkedin et 10% à l'envoi de CVs. Deux à trois mois avant votre arrivée, augmentez de beaucoup la part de candidatures via le CV. En règle général, de 4 à 9 mois avant votre arrivée, c'est Linkedin qui doit être le plus utilisé. Le gestionnaire connaissant en principe mieux ses besoins futurs que les recruteurs (ce qui est peut se comprendre après tout), capitalisez donc en les contactant eux ! On dit aussi régulièrement que les recruteurs québécois répondent rapidement aux inmails Linkedin des candidats. Alors garnissez votre carnet de contacts avant votre arrivée !
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles