Jump to content
Laurent

Système de santé France vs Québec, coup de gueule de Jimmy

Recommended Posts

ah c'est pas 7$ mais 12.95 par famille et pas par patient 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, qwintine a dit :

Pour info bonjour santé, à l’unité c’est 17$ hors taxe.

ça serait plus rentable de te prendre l'abonnement :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, qwintine a dit :

 

En fait, on devrait conseiller (imposer?) à tous les futurs immigrants qui viennent fair un voyage de prospection de faire une journée aux urgences dans deux ou trois hôpitaux. Pour se rendre compte par eux même.

 

C'est gratuit. La salle d'attente est publique, en attendant le "triage" (ça peut durer 1h rien que pour passer le triage) et ensuite même après le triage vous attendrez bien souvent dans la même salle d'attente ... faut just pas aller ou s'est pas interdit et surtout pas manifester ostensiblement votre ahurissement (sinon vous allez vous faire sortir par les gardiens).

 

Vous pouvez même parler aux gens malades ... laissés pour la plupart à eux même, attendant impatiemment la délivrance qu'on les appels pour s'occuper d'eux, ils seront heureux que quelqu'un les écoute, aie de l'empathie pour leurs douleurs ou leurs craintes. 

 

Oui enfin ça c'est partout, ça n'a rien de propre au Québec...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, kobico a dit :

 

Tu racontes vraiment n'importe quoi pour te justifier.... Pitoyable....

 

Au fait, je suis travailleuse sociale de formation même si je ne pratique plus. ;)

 

 

C'est néanmoins vrai qu'il y a très peu de psychologues dans les hôpitaux et autres CLSC.

 

Un travailleur social n'a absolument pas les mêmes fonctions que psychologue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Demina47 a dit :

 

C'est néanmoins vrai qu'il y a très peu de psychologues dans les hôpitaux et autres CLSC.

 

Un travailleur social n'a absolument pas les mêmes fonctions que psychologue.

 

1)L'idée était de souligner que les services professionnels des psys, travailleurs sociaux, psycho-éducateurs , etc sont gratuits dans les établissement de santé ( hôpitaux, CLSC, centre de réadaptation, centre d'accueil, etc....) ce qu'apparemment qwintine ignorait.

 

2) Il n'y a pas que les psychologues qui peuvent offrir du soutien psychologique et même de la psychothérapie. http://www.vosdroitsensante.com/1185/recevoir-des-services-d-un-psychotherapeute

 

3) les fonctions des travailleurs sociaux et des psychologues se recoupent très souvent. Une liste exemplaire:

http://www.vosdroitsensante.com/505/le-travailleur-social#formulaire

http://www.vosdroitsensante.com/508/recevoir-des-services-d-un-psychologue

 

Bonne journée! :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, kobico a dit :

 

1)L'idée était de souligner que les services professionnels des psys, travailleurs sociaux, psycho-éducateurs , etc sont gratuits dans les établissement de santé ( hôpitaux, CLSC, centre de réadaptation, centre d'accueil, etc....) ce qu'apparemment qwintine ignorait.

 

Oui, j'ignorais que d'autres intervenants pouvaient également dispenser des services en psychothérapie. MAIS quand tu lis le cahier des charges dans tes liens plus bas ... c'est une sacrée spécialisation pour être habilité à chasser sur les terres des psychologues.

Et je suis d'accord avec Caroline, dans la pratique, il y a très peu de psychologues ou "d'intervenants faisait office de" dans les hôpitaux et autres CLSC. Sachant que c'est très lucratif au privé. PAs étonnant, suffit de voir la quantité de cliniques psy ... presque autant que de dentistes (j'exagère un peu).

 

En Belgique, les prestations d'un psychologue ne sont pas couvertes pas la sécurité sociale. Mais depuis Juillet 2017, un accord gouvernemental l'a décidé mais l'application n'est pas encore concrète. Les mutuelles ou les assurance privée complémentaires offre parfois des interventions (remboursements) sur la psychothérapie des psychologue.

Quand on y pense, un peu dans le même timing que Barette (Décembre) lui avec un cadre réduit plus défini pour une intervention de la RAMQ.

Par contre, la grosse différence, en Belgique, les psychiatres font et ont toujours fait aussi de la psychothérapie et ne sont pas cantonné aux solutions chimiques comme ici. Une psychothérapie faite auprès d'un psychiatre en Belgique a toujours été couverte par l'assurance publique (probablement à 2/3).

 

Pourquoi je parle de la Belgique depuis quelques posts. Pas pour une comparaison à la con et dire que c'est mieux. C'est simplement pour vous partager mon référent. Je me dis que peut-être, ça vous permettra peut être de mieux comprendre mon point de vue sur ce que je vois ici si vous apprenez un peu plus d'où je viens.

 

Et en lisant ce fils, je me suis rendu compte que même si la Belgique est voisine de la France, qu'on a des valeurs sociales et services sociaux et de santé qui se ressemblent, il y a de différences très significatives au niveau du système et de l'intervention de l'état (qui paie quoi). 

 

il y a 24 minutes, kobico a dit :

2) Il n'y a pas que les psychologues qui peuvent offrir du soutien psychologique et même de la psychothérapie. http://www.vosdroitsensante.com/1185/recevoir-des-services-d-un-psychotherapeute

 

 

il y a 24 minutes, kobico a dit :

3) les fonctions des travailleurs sociaux et des psychologues se recoupent très souvent. Une liste exemplaire:

http://www.vosdroitsensante.com/505/le-travailleur-social#formulaire

http://www.vosdroitsensante.com/508/recevoir-des-services-d-un-psychologue

 

Bonne journée! :)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Automne a dit :

ça serait plus rentable de te prendre l'abonnement :lol:

 

A voir combien de fois, on doit y faire appel ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, kuroczyd a dit :


Ben oui, aujourd'hui on veut tout à la vitesse des choix faits sur Tinder :)
Je me demande quand on va s'offusquer de ne pas être de suite guerri et pas seulement pris en charge.
Parfois en lisant les désastreuses histoires avec lesquelles on essaye de faire peur aux gens qui lisent ce forum, je me dis que je suis vraiment béni des dieux en 6 ans de n avoir jamais eu affaire à ces horreurs ... et je passe environ tous les 6 mois devant un médecin spécialiste (et plus pas mon généraliste) et mes proches ont affaire en moyenne à deux visites annuelles chez divers médecins pour telle ou telle raison. ... ou alors peut être qu'en moyenne finalement ce n est pas si mauvais comme on veut le faire croire...
Ou peut être juste on a juste besoin de se persuader que ça va mal pour d obscures raisons ... Ou comme l histoire du cancer en phase terminal suite à la lecture d articles via Google, avec une unique visite qui ne s est pas passé comme on aurait souhaité, on proclame que le système est pourri... je ne sais pas trop...
Béni des dieux, je vous dis! emoji2.png

 

Premièrement, je suis sincèrement ravi que tu aies le suivi adéquat de ton problème. Il me semble que tu l'avais évoqué il y a quelque année et c'était très sérieux.

 

Sinon pour le reste, on est en 2018 et plus dans les années 60. Les femmes ont le droit de ne plus accoucher dans la douleur. Les patients en attente ou ceux en phase terminale ou bien ceux qui savent pas comment ça va virer de bord ONT DROIT à de l'aide, de la considération pour leur état et de l'empathie. Regarde tout ce qui se fait l'accompagnement de la douleur même physique, il y a un composante psychologique. Tout ce qui concerne la psychosomatique ... 

 

Un exemple, il y a encore 20 ans, le syndrome du colon irritable, on rigolait du patient ... une petite nature, du stress et il court aux toilettes. Des études de recherches dont des sous, sont investi pour cerner les liens comme facteurs de risque dans le cancer du colon, un des plus fréquent.

 

Je comprends que tu as tiré un trait définitif (dis moi si je fais erreur) sur l'Europe mais regarde ce qui ce fait dans ces domaines. Ca évolue vraiment beaucoup. J'ai laissé il y a 3 ans des amis dans ces domaines ... ces choses considérées comme médecines molles (je parle pas d'homéopathie) et méprisées par les ordres ici mais qui se généralisent dans plein d'hôpitaux et aussi chez les généralistes. Pas que dans les grands hôpitaux universitaires. Et qui apportent du bien être aux patients.

Share this post


Link to post
Share on other sites

un article qui vient de sortir : 

 

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1096459/urgences-attente-civiere-chaise-quebec-reseau-systeme-sante

 

dans l'article ,quand ils parlent de temps d'attente sur civière, ça veut dire que le patient a été vu par un médecin et qu'il attend là, soit pour obtenir son congé ou soit pour être transférer quelque part ( une chambre ou diriger ailleurs).

 

puis dans l'article, vous allez voir le nombre d'heure en moyenne des gens qui attendent dans la salle d'attente avant d'être vu par un médecin pour des cas moins graves. 

 

On voit la différence entre certaines régions du Québec.

Edited by Automne

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, qwintine a dit :

 

Pourquoi je parle de la Belgique depuis quelques posts. Pas pour une comparaison à la con et dire que c'est mieux. C'est simplement pour vous partager mon référent. Je me dis que peut-être, ça vous permettra peut être de mieux comprendre mon point de vue sur ce que je vois ici si vous apprenez un peu plus d'où je viens.

 

Tsé, tu n'es pas le premier belge sur le forum .... et nous ne sommes pas des demeurés réactionnaires. 

 

Pas besoin non plus de connaitre les différences d'avec le réseau socio-sanitaire en Belgique pour reconnaitre ta manière toute personnelle de dire et de voir les choses...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, kobico a dit :

 

1)L'idée était de souligner que les services professionnels des psys, travailleurs sociaux, psycho-éducateurs , etc sont gratuits dans les établissement de santé ( hôpitaux, CLSC, centre de réadaptation, centre d'accueil, etc....) ce qu'apparemment qwintine ignorait.

 

2) Il n'y a pas que les psychologues qui peuvent offrir du soutien psychologique et même de la psychothérapie. http://www.vosdroitsensante.com/1185/recevoir-des-services-d-un-psychotherapeute

 

3) les fonctions des travailleurs sociaux et des psychologues se recoupent très souvent. Une liste exemplaire:

http://www.vosdroitsensante.com/505/le-travailleur-social#formulaire

http://www.vosdroitsensante.com/508/recevoir-des-services-d-un-psychologue

 

Bonne journée! :)

 

 

Non mais ce qu'il soulignait, c'est que si tu veux être suivi par un psychologue dans le réseau de la santé sans avoir à payer, c'est quasi impossible en raison du faible nombre d'intervenants qui interviennent quasi systématiquement sur les cas lourds déjà identifiés. Et je trouve que tu fais preuve d'une mauvaise foi assez élevée sur le sujet.

 

Un psychothérapeute a une expertise qui n'a rien à voir du tout avec celui du psychologue sans parler du fait qu'il n'y en a pas dans les réseaux publics. 

 

Donc son propos qui consiste à dire que tu es un individu lambda, qui se sent déprimé, qui veut voir un psychologue, devra payé dans 99 % dans cas ici, c'est vrai.

 

Cela dit, tu as aussi très peu de psychologues dans les structures publiques en France.

Edited by Demina47

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, qwintine a dit :

 

Sinon pour le reste, on est en 2018 et plus dans les années 60. Les femmes ont le droit de ne plus accoucher dans la douleur. Les patients en attente ou ceux en phase terminale ou bien ceux qui savent pas comment ça va virer de bord ONT DROIT à de l'aide, de la considération pour leur état et de l'empathie. Regarde tout ce qui se fait l'accompagnement de la douleur même physique, il y a un composante psychologique. Tout ce qui concerne la psychosomatique ... 

 

 

Je pense que c'est le cas, concernant tout ce que tu énonces dans ce paragraphe. Mais tu ne peux pas demander à ce que dans le cadre d'une médecine d'urgence, un médecin avec une équipe au complet guette le patient arriver derrière chaque rideau. C'est évident qu'en l'état actuel des choses, quasi partout dans les pays les plus industrialisés, ça signifie poireauter des heures avant d'être pris en charge. On pourrait améliorer les choses. Mais dès qu'on demande aux gens de payer plus d'impôts pour augmenter les moyens, il n'y a jamais personne, et c'est universel.

 

Il y a 2 heures, qwintine a dit :

 

Je comprends que tu as tiré un trait définitif (dis moi si je fais erreur) sur l'Europe mais regarde ce qui ce fait dans ces domaines. Ca évolue vraiment beaucoup. J'ai laissé il y a 3 ans des amis dans ces domaines ... ces choses considérées comme médecines molles (je parle pas d'homéopathie) et méprisées par les ordres ici mais qui se généralisent dans plein d'hôpitaux et aussi chez les généralistes. Pas que dans les grands hôpitaux universitaires. Et qui apportent du bien être aux patients.

 

Ce serait bien que tu explicites ton propos.

 

Est-ce que tu t'es dépêché de te mettre en liste d'attente pour avoir un médecin traitant, pour toi et ta famille, dès que tu es arrivé. Car tu es là depuis quand maintenant ? 2 ans ? Tu devrais être sur le bord d'avoir un médecin traitant, non ? 

 

J'avoue que malgré que j'aie déménagé à Laval, je garde précieusement le mien qui est situé à Côte des Neiges en raison de la facilité à y obtenir un RV (jour pour le jour si urgence, sinon dès le lendemain) et les collègues te reçoivent si jamais ce médecin est en vacances. Bon je suis peu consommatrice pour l'instant, mais j'y vais quand même de mon RV annuel.

Edited by Demina47

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Demina47 a dit :

 

Je pense que c'est le cas, concernant tout ce que tu énonces dans ce paragraphe. Mais tu ne peux pas demander à ce que dans le cadre d'une médecine d'urgence, un médecin avec une équipe au complet guette le patient arriver derrière chaque rideau. C'est évident qu'en l'état actuel des choses, quasi partout dans les pays les plus industrialisés, ça signifie poireauter des heures avant d'être pris en charge. On pourrait améliorer les choses. Mais dès qu'on demande aux gens de payer plus d'impôts pour augmenter les moyens, il n'y a jamais personne, et c'est universel.

 

 

Ce serait bien que tu explicites ton propos.

 

Est-ce que tu t'es dépêché de te mettre en liste d'attente pour avoir un médecin traitant, pour toi et ta famille, dès que tu es arrivé. Car tu es là depuis quand maintenant ? 2 ans ? Tu devrais être sur le bord d'avoir un médecin traitant, non ? 

 

J'avoue que malgré que j'aie déménagé à Laval, je garde précieusement le mien qui est situé à Côte des Neiges en raison de la facilité à y obtenir un RV (jour pour le jour si urgence, sinon dès le lendemain) et les collègues te reçoivent si jamais ce médecin est en vacances. Bon je suis peu consommatrice pour l'instant, mais j'y vais quand même de mon RV annuel.

jamais personne, jamais personne faut pas exagérer il existe encore des gens qui ne pensent pas qu'au pognon. 

les docteurs dans le public ils sont pas tous pognons non plus. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 19/04/2018 à 21:09, kobico a dit :

 

En fait, tu essaies de noyer le poisson avec ton ramassis de liens. Anyway, dès le premier document que tu as cité, celui du 

"Rapport original de 128 pages du commissaire à la santé et au bien-être, Robert Salois, qui dresse un bilan très peu enviable du Québec sur le temps d'attente dans les salles d'urgence de la province" , les délais d'attente moyens sont indiqués et quoique trop longs, ils n'ont rien à voir et de loin avec ton affirmation fausse d'un délai minimum de 12 heures. 

 

La norme est: 

Priorité 1: Aucun délai 

Priorité 2: 15 minutes 

Priorité 3: 30 minutes 

Priorité 4: 60 minutes 

Priorité 5: 120 minutes

 

Les délais moyens sont:

 

5ad93d00569d7_tableaudlais.png.178659abd33df5455e6bc788f05194cd.png

 

 : https://www.csbe.gouv.qc.ca/fileadmin/www/2016/Urgences/CSBE_Rapport_Urgences_2016.pdf

 

 

 

 

 

Ce tableau démontre que lorsque @qwintinedit qu'une urgence au Québec c'est minimum 12 heures d'attente, il fait une affirmation trollesque et mensongère...

 

Mon expérience dans un hôpital québécois étant codé 1 : j'avais des douleurs dans la région du coeur, je vais à l'urgence de l'hôpital, l'infirmière à la réception qui fait le triage  écoute ma situation et très rapidement, dans les minutes qui suivent,  je suis pris en charge par l'équipe médicale et je passe un électrocardiogrammme et ce même si la salle d'attente de l'urgence est bondée. et qu'il y a très certainement des codés 4 ou 5 qui attendent depuis plusieurs heures car codés non-urgents. Je passe devant tout le monde car je suis codé 1 ! ( prioritaire )

 

Une autre expérience : je suis diabétique et je passe des tests de sang tous les trois mois. mon médecin me fait passer un test sanguin ou je dois être à jeun depuis la veille. Je prends des médicaments anti-diabétique et de l'insuline Lantus. Mon médecin ne veut prendre aucun risque d'hypoglycémie avec un jeûne de plusieurs heures et une attente qui pourrait être longue  pour la prise de sang et me code prioritaire. Quand j'arrive pour la prise de sang, je fait imprimer un billet des cas prioritaires. J'ai  à peine le temps de m'assoir, je suis appelé pour la prise de sang très rapidement. Je passe devant tout le monde car codé prioritaire.

 

Alors il est inutile de faire des cacas nerveux pour rien, si vous êtres vraiment un cas prioritaire, vous êtes prix en charge rapidement par l'équipe médicale...

 

 

Edited by resterzen

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Système de santé France vs Québec

 

:innocent:

 

Il y a des problèmes dans les 2 systèmes de santé : québécois et français.

 

En France il y a des déficiences au niveau du système de santé telles que des patients meurent avant d'avoir été traités par l'équipe médicale car l'équipe médicale est débordé. Une femme en France a fait une crise cardiaque dans une salle d'attente d'un hôpital français et n'a même pas été traité même si elle attendait depuis plus de 2 heures car le personnel de cet hôpital français était débordé....

 

En France, lorsque l'équipe médicale ne peut traiter un patient urgent de façon acceptable car l'équipe est débordée et que le patient risque de mourir, ils appellent ça "risque de surmortalité".

 

Oh le "merveilleux" système de santé français lol ! ( sarcasme )

 

Personne ne nit que le système de santé québécois a des problèmes mais le système de santé français a aussi ses problèmes !

 

Source France Info : 


 

Citation

 

VIDEO. "On déborde" : le cri d'alarme des urgences face aux conditions d'accueil des patients à l'hôpital
L'ensemble des personnels de santé dénoncent des conditions de travail et d'accueil des malades insupportables pour tous. Près d'une centaine d'établissements seraient concernés. 

 

 

Des infirmiers débordés : pas moins de 13 patients sur des brancards, en attente, dans les couloirs des urgences. A Toulon (Var) samedi 17 mars après-midi, le service était complément saturé, comme depuis plusieurs semaines. Ici, les patients affluent parfois dès le matin.

 

Et quand il n'y a plus de place dans le couloir, les malades doivent attendre dans le hall d'accueil, avec les pompiers, avant même d'être pris en charge. Des services d'urgence saturés : c'est le cas partout en France depuis le début de l'année, par exemple à Vichy (Allier). Ici, les personnels en grève dénoncent les conditions de travail. "On déborde depuis longtemps", assure le chef des urgences du centre hospitalier de Vichy, le Dr David Dall'Aqua.

 

Un risque de surmortalité


Selon une association, sur un panel d'une centaine d'établissements, chaque nuit, 300 patients dorment sur des brancards. En cause, le manque de lits disponibles. Certains médecins alertent du risque de surmortalité lié à cette crise.

 

"De récents décès ont montré la situation parfois dramatique de certains services d'urgences, explique la journaliste de France 2 Nabila Tabouri depuis l'hôpital Saint Antoine, à Paris. La justice a ouvert deux enquêtes sur des morts suspectes : celle d'une femme de 73 ans à Reims la semaine dernière (...) et la mort également d'une femme de 60 ans, à Rennes, lundi dernier." Dans les deux cas, les hôpitaux invoquent des services d'urgences saturés.

 

https://www.francetvinfo.fr/sante/politique-de-sante/hopital-l-appel-au-secours-des-urgences_2661796.html

 


 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, resterzen a dit :

 

:innocent:

 

Il y a des problèmes dans les 2 systèmes de santé : québécois et français.

 

En France il y a des déficiences au niveau du système de santé telles que des patients meurent avant d'avoir été traités par l'équipe médicale car l'équipe médicale est débordé. Une femme en France a fait une crise cardiaque dans une salle d'attente d'un hôpital français et n'a même pas été traité même si elle attendait depuis plus de 2 heures car le personnel de cet hôpital français était débordé....

 

En France, lorsque l'équipe médicale ne peut traiter un patient urgent de façon acceptable car l'équipe est débordée et que le patient risque de mourir, ils appellent ça "risque de surmortalité".

 

Oh le "merveilleux" système de santé français lol ! ( sarcasme )

 

Personne ne nit que le système de santé québécois a des problèmes mais le système de santé français a aussi ses problèmes !

 

Source France Info : 

  Citation

 

VIDEO. "On déborde" : le cri d'alarme des urgences face aux conditions d'accueil des patients à l'hôpital
L'ensemble des personnels de santé dénoncent des conditions de travail et d'accueil des malades insupportables pour tous. Près d'une centaine d'établissements seraient concernés. 

 

 

Des infirmiers débordés : pas moins de 13 patients sur des brancards, en attente, dans les couloirs des urgences. A Toulon (Var) samedi 17 mars après-midi, le service était complément saturé, comme depuis plusieurs semaines. Ici, les patients affluent parfois dès le matin.

 

Et quand il n'y a plus de place dans le couloir, les malades doivent attendre dans le hall d'accueil, avec les pompiers, avant même d'être pris en charge. Des services d'urgence saturés : c'est le cas partout en France depuis le début de l'année, par exemple à Vichy (Allier). Ici, les personnels en grève dénoncent les conditions de travail. "On déborde depuis longtemps", assure le chef des urgences du centre hospitalier de Vichy, le Dr David Dall'Aqua.

 

Un risque de surmortalité


Selon une association, sur un panel d'une centaine d'établissements, chaque nuit, 300 patients dorment sur des brancards. En cause, le manque de lits disponibles. Certains médecins alertent du risque de surmortalité lié à cette crise.

 

"De récents décès ont montré la situation parfois dramatique de certains services d'urgences, explique la journaliste de France 2 Nabila Tabouri depuis l'hôpital Saint Antoine, à Paris. La justice a ouvert deux enquêtes sur des morts suspectes : celle d'une femme de 73 ans à Reims la semaine dernière (...) et la mort également d'une femme de 60 ans, à Rennes, lundi dernier." Dans les deux cas, les hôpitaux invoquent des services d'urgences saturés.

 

https://www.francetvinfo.fr/sante/politique-de-sante/hopital-l-appel-au-secours-des-urgences_2661796.html

 

 

Et donc Messieurs Dames Français Française (et le comique Belge aussi) ? C'est drôle que vous avez pleins d'histoire d'horreur a raconter sur le système Québécois...mais évidemment vous vous dites '' ah on va les fourrer comme il faut les Québécois car ils ne savent pas que on a des histoires d'horreurs  nous aussi dans le système Français, faque on va les inondés de mensonges ''  

 

Donc, j 'attend 

 

Gang d'hypocrite :angry:

 

 

Edited by jimmy

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 4/21/2018 à 15:31, jimmy a dit :

 

Et donc Messieurs Dames Français Française (et le comique Belge aussi) ? C'est drôle que vous avez pleins d'histoire d'horreur a raconter sur le système Québécois...mais évidemment vous vous dites '' ah on va les fourrer comme il faut les Québécois car ils ne savent pas que on a des histoires d'horreurs  nous aussi dans le système Français, faque on va les inondés de mensonges ''  

 

Donc, j 'attend 

 

Gang d'hypocrite :angry:

 

 

 

Chiche ... mais bon sans vivre en France ... ça va pas être terrible ... nous on peut puiser dans le vécu, nous on vit icite!

 

D'ailleurs mon idée de vous inviter à aller vous balader et balancer vos belles phrases "bisounours" aux patients à l'urgence ce dernier week-end, au vu de l'actualité, ça aurait été disons cocasse : 

 

http://www.journaldemontreal.com/2018/04/22/lurgence-du-chum-a-eviter-en-raison-dun-fort-achalandage

 

http://www.tvanouvelles.ca/2018/04/22/lurgence-du-chum-a-eviter-en-raison-dun-fort-achalandage-1

 

Ah le nouveau CHUM, fleuron francophone de Montréal, contrepartie du nouvel hôpital anlgophone CUSM, regroupement de 3 hôpitaux ... MAIS moins de personnel que les anciennes 3 urgences de l'Hotel Dieu, Saint-Luc et Notre-Dame ... chercher l'erreur :rtfm:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 4/21/2018 à 15:17, resterzen a dit :

 

:innocent:

 

Il y a des problèmes dans les 2 systèmes de santé : québécois et français.

 

En France il y a des déficiences au niveau du système de santé telles que des patients meurent avant d'avoir été traités par l'équipe médicale car l'équipe médicale est débordé. Une femme en France a fait une crise cardiaque dans une salle d'attente d'un hôpital français et n'a même pas été traité même si elle attendait depuis plus de 2 heures car le personnel de cet hôpital français était débordé....

 

En France, lorsque l'équipe médicale ne peut traiter un patient urgent de façon acceptable car l'équipe est débordée et que le patient risque de mourir, ils appellent ça "risque de surmortalité".

 

Oh le "merveilleux" système de santé français lol ! ( sarcasme )

 

Personne ne nit que le système de santé québécois a des problèmes mais le système de santé français a aussi ses problèmes !

 

Source France Info : 


 

 

 

Ici, on les met direct à côté de la morgue ... si on les oublies, ça va plus vite pour les mettre au frigo.

Le seul hic, on interdit pas au patient son cellulaire ... il peut toujours appeler le 911 si on l'a oublié dans les couloirs ... 

 

Fantastique le principe de pris en charge rapide et ce concept de "sur civière" si c'est pour être sur une civière pendant des heures :good:  ...  du grand maquillage des chiffres.

 

http://www.journaldemontreal.com/2018/03/08/place-au-sous-sol-de-lhopital-il-doit-faire-le-911

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 4/21/2018 à 15:31, jimmy a dit :

 

Et donc Messieurs Dames Français Française (et le comique Belge aussi)

 

Non moi je suis sérieux ... pas comique ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 4/21/2018 à 14:50, resterzen a dit :

 

 

Ce tableau démontre que lorsque @qwintinedit qu'une urgence au Québec c'est minimum 12 heures d'attente, il fait une affirmation trollesque et mensongère...

 

Mon expérience dans un hôpital québécois étant codé 1 : j'avais des douleurs dans la région du coeur, je vais à l'urgence de l'hôpital, l'infirmière à la réception qui fait le triage  écoute ma situation et très rapidement, dans les minutes qui suivent,  je suis pris en charge par l'équipe médicale et je passe un électrocardiogrammme et ce même si la salle d'attente de l'urgence est bondée. et qu'il y a très certainement des codés 4 ou 5 qui attendent depuis plusieurs heures car codés non-urgents. Je passe devant tout le monde car je suis codé 1 ! ( prioritaire )

 

Une autre expérience : je suis diabétique et je passe des tests de sang tous les trois mois. mon médecin me fait passer un test sanguin ou je dois être à jeun depuis la veille. Je prends des médicaments anti-diabétique et de l'insuline Lantus. Mon médecin ne veut prendre aucun risque d'hypoglycémie avec un jeûne de plusieurs heures et une attente qui pourrait être longue  pour la prise de sang et me code prioritaire. Quand j'arrive pour la prise de sang, je fait imprimer un billet des cas prioritaires. J'ai  à peine le temps de m'assoir, je suis appelé pour la prise de sang très rapidement. Je passe devant tout le monde car codé prioritaire.

 

Alors il est inutile de faire des cacas nerveux pour rien, si vous êtres vraiment un cas prioritaire, vous êtes prix en charge rapidement par l'équipe médicale...

 

 

 

Je suis sincèrement content pour toi! Heureusement qu'avec une P1 tu as eu une bonne prise en charge. Tu aurais du être P2.

Cependant, ayons quand même un peut d'empathie pour les P3 (fractures par exemples) pognés bien souvent pour 12h.

 

Une source sur les codes et classification d'urgence : 

 

echelle_canadienne_de_triage_et_de_gravite.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By Karinoug
      Bonjour,
       
      Je compte me marier avec mon copain Français cet automne. Nous sommes dans les préparatifs et il y a peu d'information sur le sujet sur le net…
      Je compte bien sur demander des infos à l'ambassade de France mais peut-être que j aurai quelques témoignages ici…

      Tout d'abord, je dois faire une déclaration solennelle, un affidavit, soit avec un avocat ou un commissaire à l'assermentation, déclarant que je suis célibataire ect. et envoyer ce papier ainsi que d'autres documents afin d'obtenir le ''Certificat de non-empechement au mariage à l'étranger''.
      Je préférais voir un commissaire pour que ça soit moins cher mais il y en a qui sont seulement ''valide'' pour le Québec, j ai aucune idée du prix d un avocat. Est-ce que ça poserait probleme? La mairie de France voudra voir seulement le Certificat de non-empechement ou l'affidavit également? 
       
      Ensuite je dois obtenir et authentifier ma copie d'acte de naissance 6 mois maximum avant le mariage…

      Si certains sont passés par là et auraient des infos….
       
      Merci.
    • By eFabio
      Bonjour à tous !
       
      Vraiment, mille excuses si ce sujet a déjà été discuté de nombreuses fois, mais nous avons des difficultés à en confirmer la conclusion et surtout la suite à donner.
       
      Je suis français et ma compagne canadienne de Montréal. Nous sommes non-mariés mais pacsés, vivons actuellement en France et avons une fille de 4 ans qui est franco-canadienne. Je suis actuellement un salarié qualifié de l'industrie française.
      Nous projetons de nous installer à Montreal très bientôt et pour cela nous avons lancé une demande de parrainage du conjoint de fait (de fait, par un citoyen canadien vivant à l'extérieur du Canada) pour que j'obtienne un jour le statut de résident permanent.
      Cependant, il est admis que cette procédure prend couramment 12 mois et ma femme et ma fille vont s'installer à Montreal dès l'été 2019.
       
      Mes interrogations sont les suivantes :
      - est-il confirmé que je ne peux PAS demander simultanément un permis de travail ouvert, en parallèle du dossier de parrainage, vu que le répondant (parrain) ne réside pas au Canada ?
      - si oui, une fois ma femme installée au Canada, peut-on informer IRCC et changer cette information du dossier, afin que je puisse demander un PTO ?
      - existe t-il un autre moyen de pouvoir venir travailler plus tot, sans attendre les 12 mois du délai de traitement ?
      - d'autres conseils ?
       
      Merci à tous par avance !
      Fabien
    • By mariemou18
      Bonjour à tous!

      Je suis citoyenne Canadienne depuis près de 6 ans maintenant. Je suis née en France (J’ai donc la double nationalité), je vie au Québec depuis près de 13 ans et je suis fiancée à un Québécois.

      Nous nous posions la question si ce mariage lui permettrait d’acquérir la citoyenneté française?

      Nous rêvons de vivre quelques temps en Écosse et avec une citoyenneté Européenne, ce serait plus simple à réaliser! 🙂

      Merci d’avance pour vos réponses!

      Marie et Olivier
    • By mltlea
      Bonjour, 
       
      Je suis étudiante en première année en France et j'aimerais étudier au Canada, plus précisément au Québec. J'aimerais donc savoir quelles sont les démarches administratives (visa, assurance, ...) à effectuer pour pouvoir étudier au Canada ? Et surtout, combien de temps prennent ces démarches ? 
       
      Merci d'avance pour vos réponses  
    • By Woene
      Je voudrais savoir si quelqu’un a déjà eu des problèmes de fardeau excessif et cmt on peut le gérer. J'ai reçu un message de l'ambassade que mon petit constituera un lourd fardeau pour les services sociaux québécoise et je ne sais pas cmt procédé. Au petit il a été diagnostique un trouble de comportement (tadh) l'année passée, j'ai fourni le dossier medical, ts les examens et les activités ( parcours de psychomotricité et des séances psychologiques) que ns avons fait. L'ambassade m'envoie un message ql à un retard mental et ne peut pas aller au Canada mais sans vous mentir il a un cursus normal........... Bien je voudrais savoir si vous avez qq ou connaissez qq qui as eu un problème de ce genre de blem et qsq on peut fr pr le contourner. L'ambassade me donne 60 jrs pour apporter ou démontrer franchement je ne sais quoi..........
      Je vous remercie d'avance
    • By 4omar
      Bonjour
      J'attends mon IVM et je m'inquiète car j'ai un enfant dyslexique accompagné d'une hyperactivité
      Je ne sais pas si cela constituera un fardeau pour la santé au Canada
      Quelqu'un a passé par la même expérience ?
      Ou peut on voir plus de détails sur les maladies interdites ?
       
      En avance Merci
      AA
       
      Envoyé de mon A37fw en utilisant application mobile Immigrer.com
       
       
    • By yxel
      Bonjour,
       
      J'ai depuis toujours aimer le Canada, et suis aller trop peu de temps à Montréal et Québec, j'ai envie de venir m'installer dans le nouveau Brunswick ou Québec, il y a un terrain de 33 hectares qui pourrait recevoir un parc de loisirs familiale mais je me pose la question de savoir si l'emplacement convient, situé à Lower Kintore, la clientèle est partante pour ce genre d'activité? ou alors reprendre une activité dans le loisirs, loisirs créatifs, restaurant.. a voir.
      Avez vous des avis pertinents? des idées?
       
      Michel
    • By Laurent
      Radio-Canada prépare un reportage sur le portrait de l'immigration française au Canada. Cette journaliste aimerait s'entretenir avec un membre du site qui pourrait, à partir de l'expérience sur immigrer.com, parler de l’intérêt grandissant pour le Québec et le Canada. Cette personne peut être déjà installée au Québec ou être en France. 
      N'hésitez pas à répondre ici, mais communiquez vos informations personnelles par mon MP seulement, pas publiquement.

    • By ortoutoungy
      Bonjour,
      Nous sommes un groupe d’étudiants en pharmacie de l’Université de Montréal. Nous travaillons présentement sur un projet concernant le diabète de type 2 chez les immigrants. Nous souhaitons recueillir des témoignages (trucs) pour comprendre comment les immigrants vivent avec le diabète dans la vie de tous les jours (alimentation, médicaments, exercice, etc.). Tous les témoignages sont les bienvenus! Merci!
    • By Ally82
      Bonjour tout le monde, je suis tunisienne, médecin spécialiste en pediatrie avec une expérience de 7 ans, mon mari est vétérinaire de formation mais travaille comme délégué médical depuis 9 ans. Au vu de mes recherches je vois que l'obtemption d'une équivalence de mon diplôme est très très difficile.. Alors je veux me renseigner sur les possibilités de réorientation, que savez vous sur les possibilités de travailler comme déléguée (visiteur) médical pour moi et pour mon mari ? Les propositions d'emploi sont facilement disponibles ?? Le salaire est de quel ordre ? Et sinon, j'ai lu un peu de ci de là que je pouvais trouver des postes plutôt valorisants comme conseiller en santé publique, en bioethique etc..en quoi ça consiste et quelles formations faut-il poursuivre ? Merci d'avance pour votre aide ! 
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines