Jump to content

Après un an sur Montréal, je n'ai jamais été aussi dépressif


Recommended Posts

  • Habitués
il y a 39 minutes, benoitfrancois a dit :

 l'hypocrisie dans le travail : si tu réussi c'est grace à toi, si tu merde c'est la faute des autres. 

 

Tu décris l'hypocrisie dans la vie ... tout court. Pas juste dans le monde professionnel. 

 

On vit dans des sociétés où personne assume ses erreurs ou ses conneries et va toujours chercher à blâmer les autres, le gouvernement, le patron, la société, le voisin, la belle-mère, et j'en passe. Par contre, on va se péter les bretelles et étaler sa réussite sur FB à la première occasion. 

 

Ceci dit c'est très malhonnête de pretendre que ça arrive juste au QC. 

Link to comment
Share on other sites

11 minutes ago, benoitfrancois said:

pas mal d'accord sur certaines choses, le dollar canadien est très bas ce qui fait qu'on est mal payé et que tout est cher. La santé : tombez pas malade! La bouffe, bouak... et l'hypocrisie dans le travail : si tu réussi c'est grace à toi, si tu merde c'est la faute des autres. et le crossage systèmatique : ne parle à personne de tes projets sinon on te les pique!

Le CAD est faible mais j’étais pas dans une situation ou je ne gagnais rien non plus (86kCAD annuel je pense que beaucoup de monde gagnent moins que ça, surtout au vu du salaire médian au QC et dans le RoC).

 

Pour la réussite au travail, je ne sais pas, ce qui me dérangeait c’était plus leur façon d’être derrière le dos sur aspect plus persos.

 

Personnellement je faisais bien mon taff et techniquement sur mon travail on ne m'a jamais rien dit ni devant ni derrière (par contre sur le fait que je sois un mec anxieux et addict du travail, oui) 

 

Je ne sais pas pour le crossage, je sais juste que les gens se la pète pour un rien même quand ce n'est pas de leur chef.

 

Pour la santé, c'est mieux que rien, mais bon... on est loin du niveau dans beaucoup de pays en Europe en terme d'access.

 

Link to comment
Share on other sites

54 minutes ago, crazy_marty said:

 

Tu décris l'hypocrisie dans la vie ... tout court. Pas juste dans le monde professionnel. 

 

On vit dans des sociétés où personne assume ses erreurs ou ses conneries et va toujours chercher à blâmer les autres, le gouvernement, le patron, la société, le voisin, la belle-mère, et j'en passe. Par contre, on va se péter les bretelles et étaler sa réussite sur FB à la première occasion. 

 

Ceci dit c'est très malhonnête de pretendre que ça arrive juste au QC. 

Oh oui le pétage plus haut que le trou est omniprésent merci pour les US et la grande bravado...

 

Je ne prétends pas que ça arrive qu'au QC, dans mon expérience, il fut le cas que ce soit plus présent au QC qu'en France.

 

Dans mon expérience icit les gens qui ne se supportaient pas par derrière arrivaient à se faire des grands accolades chaleureuses... je n'ai jamais vu ça ailleurs.

Je pense que l''on peut dire qu'il y a des différences culturelles qui font que les gens ne se comportent pas de la même manière.

 

Exemple:

En chine il y a beaucoup de corruption, j'ai subi des demandes de pot de vin pour l'enregistrement de mon appart.

J'ai des potes qui ont vécu 5-6 ans sans voir cela une seule fois (ou ne se sont pas rendus compte...).

Pour l'index de corruption de la Chine est pas géniale (https://www.transparency.org/country/CHN, ça s'est améliorer cependant).

Que peut-on dire ?

"Non tu comprends ça dépend des gens alors on ne peut jamais généraliser..." bah justement moi je pense que si :) on peut.

Faut juste ne pas se voiler la face. Quand bien même les gens sont différents et ne collent pas aux stéréotypes (sinon on appellera des robots), il y a des tendances dans des groupes de population suivant des cultures et connaissance de cause il est parfois statistiquement plus intéressant de ne pas y aller.

Je ne veux pas trop souffrir personnellement de la corruption en Chine je ne vais donc pas en Chine.

Et non HK n'est pas encore le système no. 1 de la Chine (veuillez attendre 2047 pour ça...): https://www.transparency.org/country/HKG

 

Ça ne veut pas pour autant dire que je pense que tous les chinois sont corrompus mais que la chance qu'il y ait l’occurrence de corruption dans la vie de tous les jours est plus grande en Chine qu'au Canada ou en France.

Edited by Meziant-Ex-Nihilo
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Si tu es déprimé, si tu ne te sens pas bien ici, pourquoi rester ?

a priori, tu n'as pas d'attaches ici

démissionne, prends un billet d'avion, et fais autre chose ailleurs. Si tu rentres en France, tu pourras valoriser ton expérience canadienne.

La vie est courte, passe à autre chose ;)

Bonne chance

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Petite question à l'auteur, je sais pas si tu as précisé mais es-tu aller ailleurs qu'à Montréal ? Actuellement je suis au Québec en tant que voyageur et personnellement j'ai vraiment pas accroché Montréal. Au contraire, Québec m'a l'air d'être totalement différente point de vue mentalité.

Envoyé de mon HTC 10 en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to comment
Share on other sites

21 minutes ago, Gaetan said:

Si tu es déprimé, si tu ne te sens pas bien ici, pourquoi rester ?

a priori, tu n'as pas d'attaches ici

démissionne, prends un billet d'avion, et fais autre chose ailleurs. Si tu rentres en France, tu pourras valoriser ton expérience canadienne.

La vie est courte, passe à autre chose ;)

Bonne chance

 

 

La décision de rentrer est prise depuis quelques temps désormais.

Link to comment
Share on other sites

8 minutes ago, Djay38 said:

Petite question à l'auteur, je sais pas si tu as précisé mais es-tu aller ailleurs qu'à Montréal ? Actuellement je suis au Québec en tant que voyageur et personnellement j'ai vraiment pas accroché Montréal. Au contraire, Québec m'a l'air d'être totalement différente point de vue mentalité.

Envoyé de mon HTC 10 en utilisant application mobile Immigrer.com
 

  • Montréal
  • Quebec
  • Sherbrooke
  • Gatineau

Pour les trois dernières villes ma connaissance du terrain est plus que superficielle mais de ce que j'avais vu les salaires sont beaucoup moins élevés. En tant que touriste oui Québec est plus attrayante et plus européenne que Montréal, après de la à y vivre.

 

Je pense que le sujet peut être clos.

 

Je rentre en France et part pour HK dans quelques années :) 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour. Je trouve très intéressant cette lecture et ces points de vu. Je suis un peu une intruse sur ce forum car me suis en situation inverse. Je suis Canadienne (de Montréal), j'habite en Italie du nord depuis presque 3 ans et je travail  dans une boite dans le département français (donc j'interagis avec la clientèle de la France entière de l'entreprise). Je suis sur ces forum pour voir effectivement comme vivent les gens qui immigre chez moi. Pour voir et comparer avec mon expérience à moi. De mon côté aussi je trouve très difficiles beaucoup de chose au niveau des rapports humain particulièrement autant avec les italiens qu'avec les français! Étrangement beaucoup des points négatif relaté dans ton discours pour moi son des manque ici! Cela peut-être justement parce que ce n'est qu'une différence culturelle profonde qui nous mène à avoir des points de vu complètement différant sur les choses. Si je reprends tes points négatif:
 

"Les inconvénients (fort probable que j'ai pas eu de chance au niveau des mes emplois ici)

 
" Le politiquement correct. 
En effet on est très politiquement correcte mais c'est pour nous une façon d'être agréable. Sincèrement moi je trouve que c'est quelque chose qui manque ici en Italie et dans mes rapports avec la France. Pour moi c'est le minimum de la politesse et du savoir vivre. Pour moi quand je suis confronté à des clients ou des gens qui n'en font pas preuve je les trouve mal élevé, agressif et désagréable. Chaque fois je me demande pourquoi cette nécessité de se rendre désagréable? Evidement ici je ne parle pas dans les rapports personnelles entre les gens mais dans le travail et les transactions. Pour moi le manque de politiquement correcte me rend aussi très mal et je le ressent comme de l'agression, sincèrement! Parfois je trouve les gens carrément méchants et j'en suis vraiment très blessé. Je suis à ce point découragé parfois que j'ai le sentiment que je passe mes journée qu'à me faire envoyer ch..er à journée longue par les Italiens et les Français. 
 
" La nourriture est pas souvent très fraîche, j'ai eu pas mal de fois envie de vomir juste en cuisinant des légumes ou des fruits de chez provigo, métro, etc...
et c'est systématique pour la viande bœuf  en sandwich (je pense que je dois avoir une allergie)."
       Bon en effet il ne faut pas s'attendre à avoir fruits et légumes super frais en plein hiver! Les produits viennent de loin et le transport est long. Donc là oui, je suis en accord avec toi, mais il faut comprendre la situation et le pays dans lequel on se retrouve. Je constate beaucoup ce fait justement en vivant en Italie, j'ai le bonheur de voir toute l'année des fruits etlégume d'une fraicheur que je n'était pas habitué de voir en hivers à Montréal. Mais si je peux me permettre de te donner un conseil, attend un peu à l'été et profites des fruits et légumes locaux tu constateras qu'il y a des trucs super (pêches de l'Ontario (jamais je n'ai trouvé de meilleur), bleuets, pommes, maïs, etc). Découvre nos fromage du Québec, on a des trucs incroyable (l'Oka est un de mes préféré et il y en a un paquets incroyable (nous n'avons rien à envier à la France sur ce côté! :10_wink:)
 
" Manque de formalisme dans les contrats, tu signes en tant que pigiste pour 6 mois quelque part, ton contrat est renouvelé tu n'as aucune preuve écrite.... Souvent aucune note sur comment tu peux résilier le contrat de ton coté, par contre toutes les façons dont la partie cliente peut te jeter sont très clairement explicitées (j'ai vu des contrats bien rédigés et des très mauvais mais je n'ai pas vu de limite basse)."
        En effet on se formalise moins au Canada en général. Il y a beaucoup plus d'espace pour les relations de confiance dans les rapports. Pourquoi??? Je ne sais pas et je ne veux pas juger précipitamment même si parfois j'ai tendance dans mon désespoir que je ressent parfois ici à voir la tricherie et la traitrise presque partout et en tout! L'autre jour je suis allé pour prendre un rv avec la directrice d'une école pour changer d'école ma fille ici et je n'exagère pas mais juste pour ça j'ai du remplir 2 formulaires et apposer à 5 endroit différent ma signature!!! J'ai trouvé cela vraiment excessif et démesuré! Un contrat presque seulement pour une demande de rencontre pour un entretien avec la direction d'une école pour un changement d'école pour ma fille! Je ne sais pas pourquoi il y a un si grand manque de confiance dans les rapports ici entre les gens dans le monde du travail et des formalité. Mais c'est vrai qu'il y a moins au Canada de ces formalité que moi je trouve ici excessive.
 
"Manque de banques en ligne potables, les autres ont des frais débilitants."
     Complètment d'accord!!! Rien à ajouter!!! Des frais inacceptable au Canada! Ma banque ici Unicredit me demande 2€ par mois parce que je veux faire des transaction ATM quand je suis à l'étranger si non ce serait 0€ par mois!!! Incroyable mais vrai!
 
"Tout le monde le sait déjà: abonnements téléphoniques et internet hors de prix ou il faut négocier en mode marchand de tapis pour avoir mieux... (pourquoi ne pas tout mettre au clair par écrit sur ce qui est possible, va savoir...)"
      Encore là totalement vrai! Au Canada c'est des voleur!!! Ici en Italie ça me coute 5€ par moi pour 3 GB. Inacceptable et inexplicable c'est prix au Canada! Même en Australie c'est moins cher!
 
" Le chitchatting hypocrite de la personne qui te connait pas et qui s'en fout de toi mais qui te demande quand même à chaque si tu vas bien lorsque je paye mes courses...: je ne sais jamais si je dois répondre ou non, ni même quoi répondre. J'ai l'impression que si je réponds je suis hypocrite car je ne veux pas le faire. Si je ne le fais pas je vais paraître rude (ça me le fait encore après un an, toujours ce même struggle). Mon ressenti il vaut mieux faire du bruit et paraître plutôt qu'il y ait ce silence qui tue. En réunion j'ai eu ça aussi: une salle est réservée pendant deux heures, en 30 minutes j'ai fini... et bah on m'a forcé à rester pendant 1h30 de plus pour se regarder dans le blanc des yeux... à pseudo tenter de trouver quelque chose à se dire...)."
        Là pour moi ça revient à ton premier point négatif et ma réponse sera similaire. C'est une question de rendre les échanges de la quotidienneté (épiceries, restos, secrétariat, etc) plus agréable et polis. Moi j'apprécie qu'on me dise: Bonjour! Vous allez bien? Je peux faire quelque chose pour vous? Ou quelque chose de ce genre! Je comprend que je suis la bienvenu et qu'on est là pour me servir, répondre à mes question ou à la limite disponible. Ici, quand j'entre ou appel dans un resto, café, magasin, entreprise ou autre j'ai l'impression de déranger! Les employés sont soit occupé sur leurs cell perso, soit à discuter entre eux et t'ignore ou te fait sentir que ça les embête que tu appel ou que tu sois là! Mais pourtant c'est leur boulot d'être là! une réceptionniste son boulot c'est de répondre au téléphone et au employé de resto ou de magasin là pour te servir et te répondre! Et de dire: Bonjour! Vous allez bien? Bonne journée.... etc c'est de rendre le service à la clientèle agréable et sympa. Il y a une différence entre le service à la clientèle et le bon service à la clientèle et cela réside justement dans le fait de rendre l'expérience avec l'entreprise agréable. Moi parce que je ne retrouve pas ça ici je trouve les gens bêtes et d'une froideur qui m'attriste. Il me semble qu'être cordial ça ne fait pas de mal et ne fait que rendre la vie plus agréable!
 
" Les transports en commun, la RATP n'est pas si mal, surtout en hiver... attendre des bus "en transit" qui passent devant toi par -30 ce n'est pas le "fun"."
         Quoi dire autre que j'adore le soleil de l'Italie! Le -30 ne me manque pas du tout!!! 
 
" Les salaires sont assez bas, cela se ressent particulièrement car il y a très peu d'avantages (peu de congés payes [souvent pas de congés maladie], mauvaises assurances, retraite "décente" que via les REER / RRSP (tes savings en fait avec de la detax) souvent pas de remboursement du titre de transport, pas de tickets resto / panier repas. Je perds souvent au change même si les appartements sont moins chers."
        En Italie j'ai un salaire plus bas que ce que je gagnerais au Canada. Je n'ai pas non plus de titre de transport, pas de tickets resto/panier repas. En effets c'est trucs n'existe pas au Canada (donc pour moi pas une grosse différence, donc ne me manque pas) mais il n'y en à pas partout non plus ici même si je sais que ça existe. 
 
" Le WFH (work from home) me semble pas être du tout efficace, je considère souvent que mes collègues sont off lorsqu'ils travaillent de chez eux... disponibilité de 2 heures environ sur une journée de 8."
        Je présume que ça dépend des gens. Moi je travail toujours plus de chez moi.
 
"Le système de santé fait peur, médecins pas souvent compétents (peut-être pas eu de chance) qui vont faire une recherche Google pour savoir ce que tu as, avec un choix limité pour aller voir ailleurs."
      En effet le système de santé est assez pénible au Canada comparé à ici sur certain point. Mais une chose que j'apprécie avec mon médecin au Canada et que je ne retrouve pas ici est la possibilité de discuter avec, de poser des questions (pourquoi tel ou tel médicaments, puis-je avoir un deuxième avis,etc) ici c'est impossible de discuter ou remettre en question le médecin comme s'il était un personnage sacro saint qu'il ne faut pas toucher! De plus une chose que j'apprécie au Canada est le système informatisé du système médicale, si je passe des analyses les résultat sont automatiquement envoyer à mon médecin, ici je dois aller chercher les résultat et les porter à mon médecin. Je dois toujours demandé un rendez-vous avec le même dentiste car si non on m'en donne un nouveau (et on m'enguelera pour ça) au lieux de me diriger directement au même si c'est une règle! Les tickets à payer pour toute analyse et visite aux professionnel je les trouve parfois démesuré! Au Canada on n'a pas tout ça mais on à le temps de mourir aux urgences avant de voir un médecin, ça c'est vrai! 
 
" Les assurances santé et les plafonds de la province, oui même si ton assurance rembourse bien, le gouvernement ne veut pas que ton assurance paye tout le reste chez le dentiste (ça ne me concernait pas directement j’étais en PVT donc l'assurance...osef mais j'ai eu des mauvais échos sur le système de santé en général, ne parlons pas des urgences)." 
     Les dentistes devraient faire parti de l'assurance santé publique au Canada! Comme si nos dents ne faisaient pas parti de notre santé! Une connerie total je suis bien d'accord! Ici en Italie, dentiste et optométriste font parti du système publique même s'il y a ces maudit tickets à payer! Mais étrangement les lunettes ne sont pas payé par le système publique donc l'optométriste te dit que tu ne vois pas mais tu n'as pas droit aux lunettes! Un peux con! L'absurdité existe partout malheureusement! 
 
" Les comparaisons systématiques avec les US pour se sentir mieux: "Ils n'ont même pas de healthcare en mode single-payer la-bas !", "Au moins on n'a pas de problèmes de violence avec les armes ici", "On est pro lgbt" (super BS), "On accueille tout le monde". C'est un ennemi facile par contre se regarder soi-même semble être plus compliqué et critiquer son gouvernement même de façon légère sans mal vu par contre pour les US pas de problèmes... Pourtant tout semble être bien américanisé ici."
     Bon ça c'est vrai mais ce n'est pas le propre des canadiens! Partout tous le monde se compare aux autres et principalement avec nos voisins. Ici en Italie on se compare aux allemand, aux anglais, aux français, aux gens de l'est, etc. 
 
" Sentiment d'hypocrisie sur la langue française et le rapport avec les autres provinces anglophones. Il faut défendre la langue mais on se fiche de comment on l’écrit (même au regard de la norme de l'office local). Je m'en fiche un peu de l’écrit mais le double discours me dérange."
    Bon ok c'est vrai qu'on l'écris parfois mal, il y a eu beaucoup de lacune dans notre système scolaire et encore on pourrait en parler beaucoup. Mais c'est vrai qu'on y tiens beaucoup et qu'on doit la défendre particulièrement! Nous sommes au Québec qu'une petite ile francophone dans cette mer anglophone qu'est le nord Amérique. Et pour ce qui concerne la France, quand j'ai des échanges avec les français je n'en revient toujours pas de combien d'anglicisme ils utilisent! Quand je leurs dit que je leur envoie un courriel il ne comprenne juste pas de cois je parle (ils pensent le courrier postal!!!) je dois donc dire mail pour me faire comprendre! Donc je crois que chacun à ses lacune et ses forces sur ce côté là! 
 
"Recruteurs dans le domaine bancaire qui ne connaissent pas super bien la loi: demande d’enquête de crédit pour une embauche sans fournir d'explications sur le besoin de mener cette enquête (c'est la loi de renseignement au passage...)."
      Oui montrer "pattes blanche" au Canada c'est assez important au niveau du crédit c'est assez normal et répondu. Peut-être parce que nous avons un système de crédit très différent que ce que je vois ici. Mais d'un autre côté on voit aussi des demandes étrange ici quand on fait des demandes d'emplois, d'école, etc. Pourquoi partout où je vais on me demande si je suis marié? Même pour des trucs qui n'ont aucun rapport!? 
 
" Chialage en permanence dans le dos des gens. Au travail je n'ai jamais vu des personnes passer autant de temps à se plaindre... Lorsqu'ils sont managers c'est encore pire j'ai vu des personnes bosser 5 heures par jour et chialer minimum 3 heures... faites les maths."
          Je cois que ça dépend des gens et des endroits peut-être. Des endroits c'est vrai et il y a aussi d'autres où c'est très différents. Mais ce n'est pas moins pire ici! Ici au contraire ce que j'ai vu c'est plus on te fait de la belle façon mais aussitôt l'opportunité se pointe on te plante un couteau dans le dos! Il y a un dicton ici qui dit: "Ta mort, c'est mas vie". Incroyable et c'est vrai! Ça me glace le sang car je le vois dans la vie de tout les jours que ça fait partie de la culture un peu cela. Ça je n'ai pas vécu ça à ce point jamais au Canada. Cela m'attriste beaucoup et m'isole beaucoup! Car je suis canadienne et fait confiance d'emblée à tout le monde et suis accueillante à tous. On me dit ici que je devrais être plus méfiante et faire attention que je me conduit comme un vrai dodo! Mais je n'aime pas vivre dans un état de guerre perpétuelle. 
 
" Les gens qui disent de la merde dans le dos des autres (genre 1 mètre de distance) quand la personne se retourne ils font style qu'ils ne se passaient rien. J'ai vu ce pattern très très très souvent sur moi comme sur les autres... et sans aucune gène. Non ce n'est pas de la paranoïa (j'expliquerais un peu plus bas comment j'ai pu m'en apercevoir)."
         Des cons il y a partout....
 
" Faux esprit d’équipe, peu d'entraide, on ne prend pas souvent sur soi pour aider les autres. J'ai aidé dans les équipes dans lesquelles je suis venu et les mercis ont été peu fréquents. L'aide apportée est souvent appropriée par la personne sans aucun signe de reconnaissance (j'ai beaucoup de mal avec ça...) chacun pour soi dans une équipe..."
           Ici c'est pareil, ce n'est juste fait que d'une manière différente: Ta mort, c'est ma vie!
 
"Pas beaucoup d'esprit d'initiative, le travail pour améliorer les choses est mal vu: il ne faut pas faire d'heures supplémentaires pour améliorer les choses "ouin c'est pas bien". Je trouve souvent que la qualité du code est souvent pas terrible, c'est souvent peu cohérent. C'est important de partir vers 4 heures / 5 heures."
          J'ai le même sentiment ici! Moins qu'ils en font mieux ils se porte. Ils travaillent que pour la paye pas pour faire un bon boulot. Mais je comprennent pas qu'un boulot mal fait ne fait pas de bien à l'entreprise et quand une entreprise ferme, c'est la faute de la crise ou du système! Plus capable d'entendre ça! Fait bien ton boulot, l'entreprise se portera bien et tu gardera ton boulot! 
 
" C'est mal vu de dire directement quand quelque chose ne va pas (ne jamais "brusquer") même poliment ou de poser une question ("tu n'es pas autonome", tout le monde ne peut pas deviner pourquoi quelque chose a été faite de X manière pour déterminer son impact...). Première fois dans ma carrière que l'on dit par derrière que de laisser des commentaires sur le CVS est mal... tout le monde prend tout personnellement."
       En effet moi j'aime pas les trucs trop directe! Pour moi il y a une façon de dire les choses si non je me sent agressé et ici je trouve qu'ils manque de manières, de savoir vivre, de tacte. Pourquoi se rendre désagréable? Pourquoi m'agresser pour me dire quelque chose? Moi je ne supporte plus ça! Voilà probablement une façon très différente de voir et de percevoir ce phénomène. Je ne dis pas de l'hypocrisie mais juste une façon de communiquer avec égard.  
 
"Beaucoup de mise en avant même pour des choses qui ne le méritent pas (ajouter un opérateur "+" ou un "switch case" qui auraient peu de valeur de business). Le travail de fond est peu reconnu même lorsque tout le monde l'utilise après coup. Il faut s'auto promouvoir et le mieux s'auto promouvoir sur des petits détails. Imaginer un boulanger qui fait du pain et qui se la raconterait chaque matin pour dire "Yeah j'ai mis de la farine les mecs !!! Oh les mecs ouvrir le paquet de farine c’était pas easy! Rock n roll!"
              .... Ici c'est dans les service rendu! Il t'ouvre une porte et c'est comme s'ils avaient fait l'acte le plus extraordinaire du monde! Trouvé le vaccin contre le cancer! C'est peut-être évident dans un monde ou personne ne fait rien pour rien! Juste pour être agréable et gentils
 
" Quand tu demandes si tout va bien et qu'il y a des choses que tu pourrais améliorer et que l'on te dit "oui" avec un sourire hypocrite. Alors tu redemandes car les gens ne sont pas très discrets dans les espaces de travail ouvert et que tu les entends bitcher sur tout le monde "non non on est content de ton travail". J'en suis arrivé au point d'enregistrer illégalement mes supérieurs de nos jours (on trouvé du sacré matériel sur Amazon... stylo enregistreur, clé usb enregistreuse, fausse clé de voiture, etc.) et non je n’étais pas parano... Par contre ce genre de mensonge me fait pleurer littéralement. Ne me demander pas pourquoi j'ai beaucoup de mal avec l'hypocrisie, même après que je sois parti ça me fait toujours de la peine au cœur. J'ai toujours eu de la chance de bosser dans des endroits ou les gens se disaient directement les choses en face que ça plaise ou non. Mais ici non... je me suis même posé pas mal de questions, pourquoi ils font comme ça ? Est-ce qu'ils souffrent d’insécurité ? Est-ce qu'ils ont peur que les gens le prennent trop personnellement ? "Bah mon neveu" oui car souvent le bitchage est presque systématiquement sur ta personne et pas sur ton travail.... (j'ai eu le droit à ma façon de me comporter trop direct, mon accent de français, que j’étais trop anxieux et sérieux (what?!), que je ne devrais pas aider les autres (chacun son business) etc)."
           Au Canada on sépare beaucoup privé et boulot. Si tu demande si tu fais bien ton boulot on te diras oui si en effet tu le fait bien! Rien à foutre si tu arrive au boulot en pyjamas! L'apparence c dans l'ordre du privé en général et on n'en parlera pas dans le cadre de la question si tu fait bien ton boulot. Les apparences sont beaucoup moins importante qu'ici par exemple. J'ai vu ici des offres d'emplois pour back office (pas barmade) où dans les critère d'embauche c'était écris belle apparence, entre 25 et 35 ans! Jamais tu ne verra un truc pareil au Canada! Où ce serait inusité et considéré complètement déplacé! 
 
Bref, je crois que partout et pour tous parfois l'immigration peut être très difficile et même parfois faire mal! Parfois moi aussi je souffre beaucoup, je suis en colère et j'ai le gout de pleurer! Parfois je ne rêve qu'à sauter dans le premier avion pour Montréal! Le choc des cultures même si nous nous considérons européens et nord américains bien semblable nous avons des différences importantes et profondes. Nous sommes de culture très différente plus que nous le croyons même si nous avons la même couleur de peaux! Ce qui peut être perçu pour un défaut d'une culture peut-être que pour les locaux une qualité et vice-versa. Moi, parfois quand je suis en colère ici, je me dit qu'ici on confond scolarité avec éducation! Quand je suis en colère, je les trouvent mal élevé, arrogant, méchant, traitre, superficiel, etc, mais ils ont tous ou presque une scolarité et une connaissance culturelle (arts, philo, etc) tellement plus développer que ce qu'on rencontre en général au Canada. Mais cela me fait l'impression que comme si parce que tu connais parfaitement l'histoire de l'art cela te permettait de te conduire comme une bête! Et quand je suis au Canada, je trouve l'inverse; je trouve les gens tellement plus agréable à vivre mais parfois cela me manque de parler de culture avec quelqu'un qui à au moins une base. Malheureusement immigré c'est abandonner des choses même si on trouve d'autre choses mais rien ne remplace que qu'on laisse derrière nous. On gagne et on perds mais jamais rien n'est remplacé! J'ai entendu quelqu'un dire récemment que l'immigration nous transforme et suite à une expérience pareil souvent par la suite on ne se sent plus nul part chez nous car on laisse toujours quelque chose quelque part. On devient en qq sorte des personnes un peu déchiré. 
 
Bon courage. 

VRAIMENT TRÈS INTÉRESSANT CE COMPARATIF
MERCI


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

@Meziant-Ex-Nihilo

J'ai lu ton premier témoignage et survolé quelques réponses.

 

Non tu n'es pas parano, ton vécu t'appartient, tes valeurs t'appartiennent et oui peut-être que tu n'as pas eu de chance.

Mais je peux te confirmer qu'effectivement, le "bitchage" est élevé au rang de valeur sociale au Québec. Les ragots, les radio-poubelles, les journaux à potins sont très populaires.

Il est effectivement très surprenant pour un Français de se faire "rabrouer" quand il cherche à améliorer les procédés, les méthodes de travail, il est tout aussi déroutant de voir que des salariés québécois s'en "crissent" de leur job, de la "finition", du professionnalisme.

 

Je prends souvent l'exemple des magasins, des cafés. J'observe souvent la finition de la peinture des murs, du carrelage et je reste à chaque fois sur le cul quand je vois que les finitions sont de l'ordre d'un enfant de maternelle, un peu comme si le peintre s'en crissait de faire une "belle job" ou que le carreleur a eu son diplôme dans un paquet-surprise.

 

Dans mon domaine aussi, je vois des collègues tourner les coins ronds de façon systématique. Ça m'enrage à chaque fois. Je ne dis pas que lorsqu'on est dans le jus, il peut arriver, parfois, qu'il faille tourner les coins ronds, mais quand c'est systématique et pour simplement pouvoir aller parler de son week-end entre collègues....

 

Le présentéisme est une vraie plaie au Québec (en Amérique du Nord ?). Car autant les heures supplémentaires sont mal vues ici (si t'as besoin de faire plus d'heures c'est que tu est inefficace !!!!!) autant l'absentéisme est perçu comme un manque d'"engagement" loyal envers l'entreprise. La pression pour en faire tous les jours n'est guère plus appropriée, comme ça se passe en France par exemple, car si en France tu ne fais pas d'heures supplémentaires c'est que tu n'es pas engagé, loyal envers ton entreprise.

 

Les généralisations sont souvent peu convaincantes et dépeignent souvent un portrait biaisé d'une situation, mais d'entrée de jeu, tu l'as dit : C'est ton vécu, c'est peut-être "pas de chance". Tu n'as pas généralisé.

 

Bon courage pour ton retour en France

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 17 minutes, YanMtl2018 a dit :

 

 

Je prends souvent l'exemple des magasins, des cafés. J'observe souvent la finition de la peinture des murs, du carrelage et je reste à chaque fois sur le cul quand je vois que les finitions sont de l'ordre d'un enfant de maternelle, un peu comme si le peintre s'en crissait de faire une "belle job" ou que le carreleur a eu son diplôme dans un paquet-surprise.

 

 

 

C'est vrai qu'en France il n' y a que des meilleurs ouvriers de France qui font la finition des commerces!

 

En gros je te réponds simplement par... tu as le travail pour lequel tu paies! Si tu cherches toujours un prix à la place de chercher une qualité tu n'obtiendras qu'un prix... libre à toi de payer plus pour que ceux qui effectuent les travaux ne travaillent pas à perte pour la qualité que tu désires ! 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Citation

il est tout aussi déroutant de voir que des salariés québécois s'en "crissent" de leur job, de la "finition", du professionnalisme.

 

ah et toutes les autres nationalités au Québec sont 100% irréprochable? 

 

 

Link to comment
Share on other sites

35 minutes ago, YanMtl2018 said:

Mais je peux te confirmer qu'effectivement, le "bitchage" est élevé au rang de valeur sociale au Québec. Les ragots, les radio-poubelles, les journaux à potins sont très populaires.

Il est effectivement très surprenant pour un Français de se faire "rabrouer" quand il cherche à améliorer les procédés, les méthodes de travail, il est tout aussi déroutant de voir que des salariés québécois s'en "crissent" de leur job, de la "finition", du professionnalisme.

 

Disons que je trouve qu'ils manquent de tact... comme je le disais s'ils prenaient une salle pour se tacler les uns les autres pourquoi pas... mais emmerder les autres dans le champ de perception auditif... pas terrible surtout pour s'embrasser 10 minutes après comme si rien ne s’était passé, quand on acte de manière contradictoire, c'est que soit:

  • la personne ment (définition de l'hypocrisie)
  • la personne a des changements d'avis très rapides (schizophrénie ou juste la personne est très indécise)

 

Pour la finition, que ce soit bien ou pas, c'est juste la mise en avant permanente, c'est la même chose aux US et dans le Canada anglophone.

 

Se dire qu'ils se la pètent ou non c'est une histoire d’éducation, si tu grandis dans un environnement ou(accent tu es si loin...) on te dit que tout est génial, que quand tu fais de la merde c'est pas grave pour t'encourager, c'est normal.

L'inverse est aussi "normal" (manque de confiance) dire que c'est la fin du monde à la moindre erreur...

 

Je ne sais pas ce qui se traduit le plus le manque de confiance ou l'égo démesuré, les deux à  la fois ?

 

Perso je m'en suis toujours tenu strictement aux faits, ni plus ni moins, si les gens crissent parce que je suis trop anxieux car je m'en tiens à la réalité alors c'est leur problème, pas le mien.

 

Edited by Meziant-Ex-Nihilo
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, YanMtl2018 a dit :

Le présentéisme est une vraie plaie au Québec (en Amérique du Nord ?). Car autant les heures supplémentaires sont mal vues ici (si t'as besoin de faire plus d'heures c'est que tu est inefficace !!!!!) autant l'absentéisme est perçu comme un manque d'"engagement" loyal envers l'entreprise. La pression pour en faire tous les jours n'est guère plus appropriée, comme ça se passe en France par exemple, car si en France tu ne fais pas d'heures supplémentaires c'est que tu n'es pas engagé, loyal envers ton entreprise.

 

De ma perception et mon vécu depuis que je suis ici, le rapport aux heures supplémentaires ici est plutôt trouble et pas aussi tranché que ce que tu constates (plutôt conforme à l'image vendue), en voici un exemple : http://www.tvanouvelles.ca/2018/04/11/hydro-quebec-veut-serrer-la-vis-a-ses-employes-1

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, juetben a dit :

 

 

C'est vrai qu'en France il n' y a que des meilleurs ouvriers de France qui font la finition des commerces!

 

En gros je te réponds simplement par... tu as le travail pour lequel tu paies! Si tu cherches toujours un prix à la place de chercher une qualité tu n'obtiendras qu'un prix... libre à toi de payer plus pour que ceux qui effectuent les travaux ne travaillent pas à perte pour la qualité que tu désires ! 

 

Payer cher ne te garantit aucunement d'avoir un travail de qualité. Souvent, les tarifs exorbitants du bâtiment s'expliquent par le fait que tu as une multiplication de salaires à payer :

- le commercial qui vient te faire ta soumission

- la secrétaire qui te répond au téléphone

- les employés sur le chantier

- le salaire du boss qui ne travaille pas sur le chantier mais qu'il faut malgré tout rémunérer

 

Essayer de trouver un artisan qui travaille seul afin de payer le juste prix. Evidemment si tu as juste un carrelage à poser, ça demandera moins d'expertise que d'avoir à construire une maison au complet.

Edited by Demina47
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 32 minutes, Demina47 a dit :

 

Payer cher ne te garantit aucunement d'avoir un travail de qualité. Souvent, les tarifs exorbitants du bâtiment s'expliquent par le fait que tu as une multiplication de salaires à payer :

- le commercial qui vient te faire ta soumission

- la secrétaire qui te répond au téléphone

- les employés sur le chantier

- le salaire du boss qui ne travaille pas sur le chantier mais qu'il faut malgré tout rémunérer

 

Essayer de trouver un artisan qui travaille seul afin de payer le juste prix. Evidemment si tu as juste un carrelage à poser, ça demandera moins d'expertise que d'avoir à construire une maison au complet.

Je te parle de fintion de commerce et bâtiments institutionnels... Quand je faisais uniquement des maisons, on était 25, pas de commercial et pas de secrétaire qui répond ! Le boss faisait les soumissions...

 

Que se soit du carrelage, de la peinture ou tout autre chose à faire faire si tu veux pas payer pour que les personnes aient le temps de faire le travail comme il faut tu auras un travail qui correspond au prix que tu paies! 

Link to comment
Share on other sites

Just now, Hei said:

 

Bah je pensais que tu prenais un billet direct pour HK :P

 

Pour ce qui est des salaires, je ne pourrais pas dire pour Sherbrook et Gatineau mais à Québec, les seniors sont pas mal lotis et n’ont rien à envier à leurs collègues de Montreal.

 

Alors après bien sûr tout est une histoire de goût vaut il mieux gagner un 90k sur Quebec ou un 110k a Montreal ?

 

 

Je n'ai jamais dit que j'allais directement sur HK, mais d'abord stop / arrêt en France pour quelques années.

 

Je ne sais pas si c'est mieux d’être avec du 90k sur Québec, je sais juste que je n'ai pas aimé la ville Québec.

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le 2018-04-26 à 09:42, YanMtl2018 a dit :

@Meziant-Ex-Nihilo

J'ai lu ton premier témoignage et survolé quelques réponses.

 

Non tu n'es pas parano, ton vécu t'appartient, tes valeurs t'appartiennent et oui peut-être que tu n'as pas eu de chance.

Mais je peux te confirmer qu'effectivement, le "bitchage" est élevé au rang de valeur sociale au Québec. Les ragots, les radio-poubelles, les journaux à potins sont très populaires.

Il est effectivement très surprenant pour un Français de se faire "rabrouer" quand il cherche à améliorer les procédés, les méthodes de travail, il est tout aussi déroutant de voir que des salariés québécois s'en "crissent" de leur job, de la "finition", du professionnalisme.

 

Je prends souvent l'exemple des magasins, des cafés. J'observe souvent la finition de la peinture des murs, du carrelage et je reste à chaque fois sur le cul quand je vois que les finitions sont de l'ordre d'un enfant de maternelle, un peu comme si le peintre s'en crissait de faire une "belle job" ou que le carreleur a eu son diplôme dans un paquet-surprise.

 

Dans mon domaine aussi, je vois des collègues tourner les coins ronds de façon systématique. Ça m'enrage à chaque fois. Je ne dis pas que lorsqu'on est dans le jus, il peut arriver, parfois, qu'il faille tourner les coins ronds, mais quand c'est systématique et pour simplement pouvoir aller parler de son week-end entre collègues....

 

Le présentéisme est une vraie plaie au Québec (en Amérique du Nord ?). Car autant les heures supplémentaires sont mal vues ici (si t'as besoin de faire plus d'heures c'est que tu est inefficace !!!!!) autant l'absentéisme est perçu comme un manque d'"engagement" loyal envers l'entreprise. La pression pour en faire tous les jours n'est guère plus appropriée, comme ça se passe en France par exemple, car si en France tu ne fais pas d'heures supplémentaires c'est que tu n'es pas engagé, loyal envers ton entreprise.

 

Les généralisations sont souvent peu convaincantes et dépeignent souvent un portrait biaisé d'une situation, mais d'entrée de jeu, tu l'as dit : C'est ton vécu, c'est peut-être "pas de chance". Tu n'as pas généralisé.

 

Bon courage pour ton retour en France

 

Étrange de parler de généralisations peu convaincantes et de remplir son message de ces mêmes généralisations.

 

On a tous des expériences différentes.

 

Ce que jai vécu professionnellement en France le peu de temps que j'y ai travaillé, je ne le souhaite absolument à personne. La jalousie, rumeurs et meme les dénonciations calomnieuses et infondées (graves en plus de ça), j'ai connu, et malheureusement pour moi, que en France. Pas pour rien que je suis parti.

 

Ce que j'ai vécu et vis toujours au QC ou en ON, professionnellement parlant, je le souhaite a beaucoup.

 

Tu vois, chacun son expérience. Ou ses priorités professionnelles. Moi, pouvoir partir à 16h, rentrer chez moi en 20/30 minutes de vélo, ne pas avoir à géré des équipes, ne pas crouler sous les projets, dans le fond, ne pas vivre juste pour travailler, ça me convient parfaitement. D'autres détestent ça et veulent que tout avance pour avant-hier, rester au bureau jusque tard. Et tant mieux pour eux si c'est ce qu'ils aiment. Mais tu ne peux pas demander à tes collègues de tous penser ou vouloir la même chose. 

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, crazy_marty said:

 

Étrange de parler de généralisations peu convaincantes et de remplir son message de ces mêmes généralisations.

 

On a tous des expériences différentes.

 

Ce que jai vécu professionnellement en France le peu de temps que j'y ai travaillé, je ne le souhaite absolument à personne. La jalousie, rumeurs et meme les dénonciations calomnieuses et infondées (graves en plus de ça), j'ai connu, et malheureusement pour moi, que en France. Pas pour rien que je suis parti.

 

Ce que j'ai vécu et vis toujours au QC ou en ON, professionnellement parlant, je le souhaite a beaucoup.

 

Tu vois, chacun son expérience. Ou ses priorités professionnelles. Moi, pouvoir partir à 16h, rentrer chez moi en 20/30 minutes de vélo, ne pas avoir à géré des équipes, ne pas crouler sous les projets, dans le fond, ne pas vivre juste pour travailler, ça me convient parfaitement. D'autres détestent ça et veulent que tout avance pour avant-hier, rester au bureau jusque tard. Et tant mieux pour eux si c'est ce qu'ils aiment. Mais tu ne peux pas demander à tes collègues de tous penser ou vouloir la même chose. 

Oui on a tous des expériences différentes... comme je le disais tout est une histoire de trouver sa "bulle", je ne demande pas à mes collègues de faire des heures sups, juste de ne pas chialer par derrière quand j'ai envie d'en faire gratuitement pour améliorer du code, faire du code review ou l’intégration continue (l'investissement c'est mal ? quand mes collègues me disent qu'ils ont jamais le temps bah dans mon cas je le fais et je ne leur reproche pas d'avoir un vie plus "développée" en dehors).

 

Dans ton cas cela fait sens tu as vécu un environnement toxique en France et tu en as eu un meilleur en arrivant ici, donc tu trouves le Quebec mieux dans ta situation. Dans mon cas tu peux swapper les endroits et obtenir le même résultat.

 

Oui il y a des jobs de merde en France, il y en a aussi des biens, il faut savoir où aller, si possible, sinon c'est random.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Exactement, ce n'est pas parce qu'il avait un boulot pourri en France où qu'il se tapait du temps de transport excessif que c'est le cas de tout le monde en France. Je ne vois pas le rapport avec la France en elle-même...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 2 heures, Meziant-Ex-Nihilo a dit :

Oui on a tous des expériences différentes... comme je le disais tout est une histoire de trouver sa "bulle", je ne demande pas à mes collègues de faire des heures sups, juste de ne pas chialer par derrière quand j'ai envie d'en faire gratuitement pour améliorer du code, faire du code review ou l’intégration continue (l'investissement c'est mal ? quand mes collègues me disent qu'ils ont jamais le temps bah dans mon cas je le fais et je ne leur reproche pas d'avoir un vie plus "développée" en dehors).

 

Dans ton cas cela fait sens tu as vécu un environnement toxique en France et tu en as eu un meilleur en arrivant ici, donc tu trouves le Quebec mieux dans ta situation. Dans mon cas tu peux swapper les endroits et obtenir le même résultat.

 

Oui il y a des jobs de merde en France, il y en a aussi des biens, il faut savoir où aller, si possible, sinon c'est random.

 

C'est tout à fait ça. Tout n'est jamais parfait partout. Des pays j'en ai faits, des jobs pourris j'en ai eus, des collègues idiots, des collègues super, j'ai connus aussi. Au final, ça m'a pris pas mal d'années avant de comprendre ce que je voulais et ce dont j'avais besoin pour être heureux. Ce chemin vers mon bonheur à moi ne passe absolument pas par une carrière parfaite ou passer du temps à la job. Bref. Chacun trouve son chemin un jour, tant que ça reste un chemin personnel et non un chemin imposé ou suggéré ou pour en "jeter".

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement