Jump to content

Offres d'emplois et coup de mou


Yriviere

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je voulais vous faire part d'une incompréhension du système et d'une baisse de moral qui en résulte. Nous sommes deux instits de la région parisienne et nous souhaitons travailler dans la province du Québec, idéalement Montréal mais nous ne sommes pas fermés.

 

La demande de CSQ est faite mais renvoi du ministère car plein.. Il faudrait donc avoir un emploi pour pouvoir poser tout de même la demande n'importe quand. MAIS ! Mais difficile finalement de trouver un poste à temps plein hors lycées français.. La CSDM nous renvoie au CSQ et statut de résident permanent, or je constate que sans travail c'est impossible. J'ai l'impression de tourner en rond depuis un an...

 

J'avais une impression au départ de facilité du système; après tout on est français, ils ont besoin de français ça devrait marcher hein ? Et bien non, ça ne marche pas !

 

Suis-je le seul à ressentir ce problème ? 

Merci pour vos futurs apports.

 

Yannick

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Non ils ont besoin d'immigrants, pas de français... pourquoi trouver un emploi serait si simple? Les profs ici passent par des années de suppléance et d'instabilité avant d'obtenir un poste ferme, pourquoi pour vous se serait plus simple? Il vous faudra aussi un permis d'enseigner.

Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, Yriviere a dit :

J'avais une impression au départ de facilité du système; après tout on est français, ils ont besoin de français ça devrait marcher hein ? Et bien non, ça ne marche pas !

 

Ils ont besoin de travailleurs qualifiés 

 

et de "francophones" pour maintenir la langues françaises , nuances ...

il y a des étrangers qui ont bossé et maîtrisent très bien cette langue ...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 55 minutes, Yriviere a dit :

Bonjour,

 

Je voulais vous faire part d'une incompréhension du système et d'une baisse de moral qui en résulte. Nous sommes deux instits de la région parisienne et nous souhaitons travailler dans la province du Québec, idéalement Montréal mais nous ne sommes pas fermés.

 

La demande de CSQ est faite mais renvoi du ministère car plein.. Il faudrait donc avoir un emploi pour pouvoir poser tout de même la demande n'importe quand. MAIS ! Mais difficile finalement de trouver un poste à temps plein hors lycées français.. La CSDM nous renvoie au CSQ et statut de résident permanent, or je constate que sans travail c'est impossible. J'ai l'impression de tourner en rond depuis un an...

 

J'avais une impression au départ de facilité du système; après tout on est français, ils ont besoin de français ça devrait marcher hein ? Et bien non, ça ne marche pas !

 

Suis-je le seul à ressentir ce problème ? 

Merci pour vos futurs apports.

 

Yannick

L'enseignant pour le coup n'a pas bien fait ses devoirs. 

trêve d'humour, l'immigration est une compétition et attention à pas vous faire avoir par le marketing d'immigration, c'est comme la pub on vous dit que le nutella c'est bon pour vous et votre santé, mais la réalité... 

vous êtes sur le bon forum pour trouver toutes les solutions et surtout comprendre la situation, ce n'est pas du tout simple et facile. 

Bonne chance :)

Link to comment
Share on other sites

De plus , la pédagogie enseignée là-bas n'est pas la même qu'en France ... il faut se renseigner la dessus également 

 

Même le vocabulaire utilisé n'est pas le même ...

 

**des employeurs peuvent être rétissant à embaucher ...

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, juetben a dit :

Non ils ont besoin d'immigrants, pas de français... pourquoi trouver un emploi serait si simple? Les profs ici passent par des années de suppléance et d'instabilité avant d'obtenir un poste ferme, pourquoi pour vous se serait plus simple? Il vous faudra aussi un permis d'enseigner.

"Ce serait plus simple" car il y a qq années j'avais suivi une formation péda par une enseignante québécoise qui nous disait que les besoins d'enseignants français seraient importants car il y allait avoir une vague de départ en retraite. La filière étant "en besoin" j'imaginais que les procédures seraient simplifiées.

 

J'ai le souvenir d'une amie instit qui est allée à Montréal pour suivre son mari. Il avait obtenu une mutation. C'est installée là bas qu'elle a commencé ensuite les démarches et puis finalement a trouvé un job. Notre cas est différent, nous devons trouver un travail à tps plein pour obtenir un CSQ (limité à 5000 si j'ai bien compris). Mais la commission scolaire nous renvoie au CSQ pour postuler chez eux, c'est le serpent qui se mord la queue.

 

Reste la solution de trouver un poste dans une école privée j'imagine.

Edited by Yriviere
Link to comment
Share on other sites

tu auras peut-être plus de chance en essayant de démarcher des organismes privés

donnant des cours de français sur place ...

et encore , tu n'es ^pas le seul à être prof '

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, toutix a dit :

De plus , la pédagogie enseignée là-bas n'est pas la même qu'en France ... il faut se renseigner la dessus également 

 

Même le vocabulaire utilisé n'est pas le même ...

 

**des employeurs peuvent être rétissant à embaucher ...

Enseigner sans connaitre la culture locale...hummm c'est raté d'avance.

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Ivy Bijou a dit :

Enseigner sans connaitre la culture locale...hummm c'est raté d'avance.

bah wé

c'est pour cela que j'attire son attention la dessus

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, toutix a dit :

bah wé

c'est pour cela que j'attire son attention la dessus

Merci pour ces rappels. J'ai le programme scolaire du primaire, les équivalences des niveaux scolaires, des contacts avec des collègues, quelques lectures derrière moi. Ce qui me semble insoluble pour l'instant c'est d'obtenir CSQ et RP sans avoir d'embauche à temps plein. Sur d'autres posts je vois qu'il est souvent conseillé de venir, puis de chercher un travail. Mais pour venir, il faut avoir de quoi subvenir à ses besoins. Je suis le seul à ressentir une sorte de "cercle vicieux" ?

 

il y a 3 minutes, Ivy Bijou a dit :

Enseigner sans connaitre la culture locale...hummm c'est raté d'avance.

Merci pour votre soutien et la qualité de vos encouragements.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 1 minute, Yriviere a dit :

Merci pour ces rappels. J'ai le programme scolaire du primaire, les équivalences des niveaux scolaires, des contacts avec des collègues, quelques lectures derrière moi. Ce qui me semble insoluble pour l'instant c'est d'obtenir CSQ et RP sans avoir d'embauche à temps plein. Sur d'autres posts je vois qu'il est souvent conseillé de venir, puis de chercher un travail. Mais pour venir, il faut avoir de quoi subvenir à ses besoins. Je suis le seul à ressentir une sorte de "cercle vicieux" ?

 

Merci pour votre soutien et la qualité de vos encouragements.

 

Bonjour

Non vous ne pouvez pas venir et chercher car vous serez touriste donc pas le droit de travailler.

Comme vous l'avez dit le mieux est de faire des recherches auprès des écoles privées pour être embauché.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, trefle a dit :

 

Bonjour

Non vous ne pouvez pas venir et chercher car vous serez touriste donc pas le droit de travailler.

Comme vous l'avez dit le mieux est de faire des recherches auprès des écoles privées pour être embauché.

Votre réponse confirme mon pressentiment. Merci beaucoup, je pars en recherche.

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, trefle a dit :

Avez-vous regardé du côté du Nouveau Bunswick ?

Pas encore, en revanche déjà cherché sur Toronto. J'ai lu que la Colombie Britannique était en demande criante d'enseignants français pour immersion, mais pour le coup là c'est mon compagnon qui ne veut pas. Vu notre niveau d'anglais je pense que si nous devons aller dans une province anglophone il vaut mieux que cela se déroule dans un lycée français. Je rajoute NB à ma liste :-)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 1 heure, Yriviere a dit :

"Ce serait plus simple" car il y a qq années j'avais suivi une formation péda par une enseignante québécoise qui nous disait que les besoins d'enseignants français seraient importants car il y allait avoir une vague de départ en retraite. La filière étant "en besoin" j'imaginais que les procédures seraient simplifiées.

 

encore un qui s'est fait avoir par la propagande d'immigration Canada/Québec. @Yriviere Je suis sincèrement désolé pour vous car ça touche à vos rêves. D'un autre côté, il vaut mieux que vous vous rendiez compte de la réalité dès maintenant.

 

N'oubliez pas qu'ici la règle c'est : dernier arrivé, dernier servi!

 

 

Il y a 1 heure, Yriviere a dit :

 

J'ai le souvenir d'une amie instit qui est allée à Montréal pour suivre son mari. Il avait obtenu une mutation. C'est installée là bas qu'elle a commencé ensuite les démarches et puis finalement a trouvé un job. Notre cas est différent, nous devons trouver un travail à tps plein pour obtenir un CSQ (limité à 5000 si j'ai bien compris). Mais la commission scolaire nous renvoie au CSQ pour postuler chez eux, c'est le serpent qui se mord la queue.

 

Reste la solution de trouver un poste dans une école privée j'imagine.

 

Je connais trois enseignantes françaises et toutes les trois ce sont dans des écoles privées françaises qu'elle trouvé une job. 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 1 heure, Yriviere a dit :

Votre réponse confirme mon pressentiment. Merci beaucoup, je pars en recherche.

 

Il a suffisamment d'enseignants français qui galère ici pour trouver une job que les écoles privées n'ont aucun intérêt à faire venir quelqu'un avec tous les couts que ça implique. Ces écoles n'ont qu'a se baisser pour cueillir les profils qui les intéresse.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement