Aller au contenu
poupidou

Une résiliation de bail possible ?

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

J'ai conclu un bail de colocation à Montréal pour une durée d'un an.

Mais avant de pouvoir emménager dans ce logement avec mon "colocataire" j'ai trouver un job dans une autre ville et donc je n'ai pas emménager à Montréal.

La personne avec qui je devais habiter, à emménager dans l'appartement (mais sans moi).

 

À priori je sais que je dois respecter les accords du bail que j'ai signé (payer la moitié du loyer).

 

En fait, je voudrais savoir si le fait que je n'ai jamais logé dans cet appartement impactais sur mon obligation à payer le loyer.

 

Merci de vos réponses,

 

Poupidou

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité jo19963

Un contrat est un contrat, que vous y habitiez ou pas. Vous devez payer.

Essayez de trouver quelqu'un pour vous remplacer, quitte à offrir un incitatif financier afin de réduire votre fardeau,

 

Modifié par jo19963

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

parle avec le propriétaire, parfois il y en a qui sont 'indulgent' et accepte de casser un bail mais moyennant  quelques mois de loyer , histoire d'avoir le temps de trouver un remplaçant. ou bien tu fais une cession de bail et c'est toi qui cherches un remplaçant.

pas d'autres solutions, un contrat c'est un contrat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, poupidou a dit :

À priori je sais que je dois respecter les accords du bail que j'ai signé (payer la moitié du loyer).

 

En fait, je voudrais savoir si le fait que je n'ai jamais logé dans cet appartement impactais sur mon obligation à payer le loyer.

 

Que tu aies habité ce logement ou pas, tu as signé un bail.  En principe tu es même responsable de la totalité du loyer si jamais ton colocataire ne paie pas (vous en êtes conjointement et solidairement responsables).  Bref tu as tout intérêt à chercher un arrangement avec ton colocataire puis avec le proprio (trouver un nouveau colocataire pour te remplacer, puis faire modifier le bail).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par Macfan
      Bonjour à tous,
       
      Je commence à regarder les logements à Vancouver et sa banlieue (Burnaby, New Westminster, Coquitlam, Surrey, ..), cependant je ne sais pas quelle est la meilleure stratégie à adopter.
       
      Je compte arriver mi-juin, et prendre un airbnb pendant 1 mois et demi. Je suppose que 15 jours est trop court pour trouver un studio décent? (si possible pas plus de 1500 CAD/mois)
       
      Il y a des sites comme kijiji, .. mais je suis preneur de tout conseil sur les délais, pièges à éviter, ... Comment avez-vous recherché votre appartement?
       
      Merci d'avance.
    • Par Carloune
      Bonsoir,
       
      au début du mois de Fevrier je me rendrai au Quebec dans la région Saguenay, je cherche un appartement a louer. Qu'est ce que semi-meublé veut dire a quoi m'attendre dans un appart semi-meublé. merci de m'aider.
    • Par Kikou69
      Bonjour à tous,
       
      J'en appelle surtout à ceux qui sont déjà partis, mais les réponses de tout le monde me feront plaisir
      Nous devons arriver avec mon conjoint et notre chat en mars ou avril. Je me demande donc quelle option avez-vous choisi pour le logement, avant de trouver votre chez vous? Plutôt hotel, auberge, airbnb?
      Et combien de temps avez-vous mis pour trouver votre logement "long terme"?
      Je ne voudrais pas arriver sans nulle part où dormir et j'aimerais bien évaluer le coût de cet hébergement temporaire...
      Merci pour vos réponses!
    • Par bengos
      Bonjour à toutes et à tous,
       
      Je viens ici pour glaner quelques informations concernant les 1ères dépenses d'un étudiant étranger à son arrivée à Montréal.
      Ici, en France, pour un logement (location ou colocation), il faut souvent débourser une caution, un premier mois de loyer et une assurance habitation : est-ce le cas au Québec et à combien peuvent s'élever ces frais - en moyenne ?
      De plus, quelles sont les démarches pour ouvrir un compte bancaire ou souscrire à un abonnement téléphonique ? Savez-vous combien ça peut coûter ?
      Enfin, est-il facile de trouver un job étudiant pour quelques heures par semaine ou le week-end ?
       
      Je vous remercie par avance de vos réponses
       
    • Par bengos
      Bonjour à toutes et à tous,
      Je suis actuellement en première année de Master à Toulouse et j'ai été admis à l'UQAM pour y effectuer ma deuxième année, et j'espère vraiment pouvoir saisir cette opportunité. Je dois apporter à la CPAM pour signature l'attestation d'affiliation au régime de sécurité sociale des participants aux échanges entre établissements d'enseignement supérieur.
      Mais il faut indiquer une adresse au Québec, que je n'ai pas encore.
      Celles et ceux qui ont déjà fait cette démarche et dans la même situation que moi - ne pas avoir d'adresse au Québec - comment avez-vous fait ? Avez-vous une astuce, un conseil, un site pour trouver un logement rapidement et pouvoir indiquer une adresse ?
      Je vous remercie par avance  
    • Par JASMIN76
      Bonjour tous le monde
      Je suis à l'étape d'attende l’obtention de la résidence permanente 
      et comme vous savez on attendant je doit trouver ou m'installer suivant les lieux ou se trouve mon secteur choisi .
      Je suis ingénier en TELECOM, donc je dois trouver les endroits ou se trouve les entreprises qui offrent les services de télécommunication .
      J'ai trouvé qu'il y a que sur Montréal et Outaouais . Est - ce que c'est juste ce que j'ai trouvé ?
      En plus si vous pouvez me donner les noms  de ces entreprises .
      MERCI .
    • Par GrégoryFrCa
      Bonjour,
       
      On va s'installer au Québec (de préférence Québec pour profiter du cadre, de la tranquillité puisqu'on vient de Paris, et des paysages) et je me renseigne sur les logements.
       
      J'ai vu que les vieux logements étaient horribles niveau insonorisation. On vit déjà en France dans un immeuble des années 60' et c'est pas cool du tout. TV qui passe les murs, conversations...
      Donc on ne souhaite répéter l'expérience au Canada.
       
      Au niveau du choix d'un logement à Québec, on partirait sur un meublé (pour pas se prendre la tête, petit logement meuble et pas de voiture), en 1 1/2 ou 2 1/2. L'idée est de maximiser nos économies et de pouvoir vivre avec des petits jobs si besoin.
       
      Est-ce qu'un logement comme celui-ci vous semble intéressant ? (Je sais c'est une annonce mais c'est à titre d'exemple).
       
      Quelle est la fourchette de prix intéressante pour se loger à Québec en meublé, bien insonorisé (plancher et murs) tout en pouvant utiliser le réseau de bus ?
       
      Merci pour vos réponses
    • Par Louise Guibert
      Bonsoir à tous, 
       
      Je m'appelle Louise et je suis actuellement une lycéenne du Lycée Français de Phnom-Penh au Cambodge en Asie. 
      J'ai étais acceptée dans le domaine de droit à Université de Montréal, UdeM et je cherche actuellement un logement étudiant, une colocation, ou un petit appartement pas mal dans les alentours du plateau Mont-Royal ou autour de l'université même. 
       
      Je suis sur Montréal pendant les 2 prochaines semaines, je suis venue tout droit d'Asie pour trouver ça avant de venir définitivement en Août. 
      Merci de me tenir informée si vous connaissez quelqu'un qui recherche un colocataire, un étudiant de préférence. Cordialement, 
       
      Louise 
    • Par immigrer.com
      Publié le 26 janvier 2018 à 12h57 | Mis à jour à 13h49
       
      Discrimination: 12 000$ à payer pour avoir refusé de louer un logement
        LIA LÉVESQUE
      La Presse Canadienne
      MONTRÉAL   Le Tribunal des droits de la personne vient de condamner les propriétaires d'un duplex à verser 12 000 $ à un couple d'origine haïtienne à qui il avait refusé de louer un logement de l'arrondissement LaSalle, à Montréal, en 2012.
      Les propriétaires, Ugo Fornella et Anna Bresciani-Fornella, devront verser 5000 $ à Stéphanie Marcel et 5000 $ à Jean-Claude Pheneus à titre de dommages moraux, en plus de 1000 $ à chacun des deux à titre de dommages punitifs.
      Le couple de locataires, Stéphanie Marcel et Jean-Claude Pheneus, avait mandaté une courtière immobilière, Kénande Marcel, aussi la soeur de Stéphanie, pour trouver un grand logement de six pièces et demie pour la famille.
      De leur côté, les propriétaires, Ugo Fornella et Anna Bresciani-Fornella, avaient mandaté un courtier immobilier, Marco Lopez, pour trouver des locataires.
       
      Après une première visite du logement par Mme Marcel et sa soeur courtière, puis une seconde par Mme Marcel et son conjoint, le couple exprime son intérêt à louer le logement. Il est alors informé qu'il doit s'adresser au courtier des propriétaires, M. Lopez.
      Or, M. Lopez a témoigné devant le tribunal qu'après la deuxième visite du logement, Mme Bresciani-Fornella lui avait téléphoné pour lui dire qu'elle ne voulait pas avoir de locataires de cette origine raciale.
       
      suite et source: http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/actualites-judiciaires/201801/26/01-5151573-discrimination-12-000-a-payer-pour-avoir-refuse-de-louer-un-logement.php
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles