Jump to content
Sign in to follow this  
bengos

Questions autour des 1ères dépenses pour étudiant étranger

Recommended Posts

Bonjour à toutes et à tous,

 

Je viens ici pour glaner quelques informations concernant les 1ères dépenses d'un étudiant étranger à son arrivée à Montréal.

Ici, en France, pour un logement (location ou colocation), il faut souvent débourser une caution, un premier mois de loyer et une assurance habitation : est-ce le cas au Québec et à combien peuvent s'élever ces frais - en moyenne ?

De plus, quelles sont les démarches pour ouvrir un compte bancaire ou souscrire à un abonnement téléphonique ? Savez-vous combien ça peut coûter ?

Enfin, est-il facile de trouver un job étudiant pour quelques heures par semaine ou le week-end ?

 

Je vous remercie par avance de vos réponses :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, bengos a dit :

Bonjour à toutes et à tous,

 

Je viens ici pour glaner quelques informations concernant les 1ères dépenses d'un étudiant étranger à son arrivée à Montréal.

Ici, en France, pour un logement (location ou colocation), il faut souvent débourser une caution, un premier mois de loyer et une assurance habitation : est-ce le cas au Québec et à combien peuvent s'élever ces frais - en moyenne ?

De plus, quelles sont les démarches pour ouvrir un compte bancaire ou souscrire à un abonnement téléphonique ? Savez-vous combien ça peut coûter ?

Enfin, est-il facile de trouver un job étudiant pour quelques heures par semaine ou le week-end ?

 

Je vous remercie par avance de vos réponses :)

 

Au Québec, il est strictement interdit d'exiger une caution d'un locataire.  L'assurance habitation n'est pas obligatoire (mais fortement recommandée).

 

Pour ouvrir un compte bancaire, vous vous présentez dans une succursale de l'institution financière de votre choix avec vos papiers d'identité et probablement une copie de votre visa et de votre bail.  Comparez bien les offres et voyez quelle est la plus avantageuse pour vous.  Je vous donne un exemple ici : http://www.rbc.com/newcomers/nouveaux-arrivants/etudiant-international/index.html

 

Pour les abonnements téléphoniques (et pour l'internet), sachez que c'est beaucoup plus cher ici qu'en France ; là aussi il faut fouiller et comparer les offres des différents opérateurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By Steph1234
      Bonjour la quarantaine doit se faire dans la ville d'arrivée  ou la ville de résidence si celle ci est différente ? Merci
    • By mi69mi69
      Bonjour,
       
      J'ai un ami qui a dénoncer son ancien coloc, qui lui a voler de l'argent et escroquer, il n'as pas pu accumuler assez de preuve pour une plainte
      Il l'as dénoncer à l'agence des frontière pour visa expirée depuis 2 ans et faux visa
      Il ce demandait si quelqu'un avait les délais pour ce genre de traitement 
       
      Merci
       
       
    • By olivierthms
      Bonjour à tous,

      J'ai parcouru le forum sans trouver la réponse à mon problème. Si vous jugez que ça n'a pas sa place ici, n'hésitez pas à supprimer le post. 

      J'ai un cas très particulier, et j'aimerais savoir si certains d'entre vous pourrait m'aider (ou connaissent des personnes qui peuvent m'aider) :
       
      Ma situation :
      - je suis freelance en marketing, et je travaille depuis chez moi
      - résident québécois depuis le 1er Octobre 2019 (arrivé sur le sol le 03/09/2019).
      - déménagement annoncé aux impôts FR à partir du 03/09/2019
      - auto-entrepreneur en France depuis 2016 (j'établis mes factures via cette micro-entreprise)
      - j'ai envoyé un formulaire à l'ARC pour définir mon statut de résidence fiscal du Québec, sans retour de leur part
       
      2019 : 
      - 100% des revenus réalisés via des sociétés françaises
      - déclaration annuelle faite en France, et 3 mois au Québec (Oct, Nov, Dec) via une déclaration française : n°2024 NR.
      - aucun revenu réalisé grâce via une société canadienne (0$ gagné)
      - aucune facture émise à une société canadienne
      => le comptable m'a annoncé une somme de 2500$ couvrant les cotisations des retraites, et pas de paiement des impôts pour cette année.
       
      2020 : 
      - chiffres d'affaire estimé à l'année de 70 000 CAD$ (30000$ à date).
      - A ce jour, société toujours domicilié en France.
      - Déjà 4790€ versés pour les cotisations françaises (Janvier, Février, Mars, Avril). Ce ne sont pas des impôts mais des cotisations d'entreprise versées à l'URSSAF (charges sociales).

      Mes recherches : 
      La convention fiscale entre la France et le Canada semble dire que si mes bénéfices sont faits entièrement en France via mon entreprise, je paye mes impôts la bas (Source : https://www.canada.ca/fr/ministere-finances/programmes/politique-impot/conventions-fiscales/pays/france-convention-refonte-1975-1987-1995-2010.html)
       
      Questions :
      • dois-je payer mes impôts aux Québec ou en France ? 
      • Si je dois les payer au Québec, j'envisagerais de stopper mes cotisations à l'URSSAF français et de facturer en tant que travailleur autonome canadien, pour éviter de payer les 22% supplémentaires à l'URSSAF Français. Ainsi je payerais uniquement les impôts canadiens et la retraite canadienne. Est-ce la meilleure solution ? 
      • Si je dois les payer au Québec, puis-je espérer avoir un remboursement des 4347€ versés à l'URSSAF français (Janvier, Février, Mars, Avril, Mai) ?

      Je suis véritablement perdu... ! 
      Si vous connaissez quelqu'un qui peut m'accompagner, ça serait génial ? A date, le comptable que j'ai vu ne semble pas savoir véritablement... 

      Merci beaucoup pour votre aide,

      Olivier
    • By virginiaz67
      Bonjour, actuellement en 3éme année de licence en France, ce que l'on peut plus ou moins juger comme équivalent à un Baccalauréat en Administration des affaires. Je postule en France pour des Masters: mes choix se sont portés sur des Masters en Contrôle de Gestion et Gestion de la production, achat et Logistique.
      Après la première année ou 2nd année de Master selon comment va se dérouler la situation, je souhaiterais faire une équivalence à Québec: ma question est quelle serait le programme le plus approprié en vu de la demande d'emploi à Québec? Plutôt des postes dans tout ce qui touche à la logistique et l'achat ou plutôt tout ce qui touche au domaine comptable, contrôle, audit dans les entreprises?
      De plus j'avais rencontré une des responsables de l'université de Laval et m'avait précisé que tout ce qui touche à la comptabilité, contrôle de gestion, audit sont des métiers réglementés, est-ce que je peux tout de même avoir des équivalences avec un Master dans ce domaine pour un niveau Maîtrise au Québec après?
       
      En vous remerciant d'avance
    • By Annelg
      Bonjour à tous et à toutes ! 
       
      Actuellement en pleine remise en question sur ma job ( ça arrive parfois ..!) 
      Je me demandais : 
       
      je suis conjoint de fait d'un étudiant au Canada, en emploi et avec donc un permis de travail ouvert. 
       
      je ne souhaite pas faire de permis d'études, déjà fait pour mon conjoint et nous souhaiterions pouvoir avoir deux salaires maintenant pour vivre 😅
       
      Est il possible pour une française comme moi au Québec, de suivre une formation a distance donnée depuis la France ? Est-ce dans " les règles" pour les deux pays ? 
       
      merci beaucoup pour votre aide 🙂
    • By loloinmontreal
      Bonjour,
      Je suis sous un permis d'études à Montréal, je suis limitée à travailler 20 heures par semaine.
      J'aimerais travailler en freelance (comme pigiste) en télétravail pour aider à financer mes cours.
      Est-ce que j'en ai le droit? est-ce que je suis aussi limitée en heure de travail ? les clients doivent-ils nécessairement être localisés au Québec?

      Merci d'avance.
    • By Manu-Elo
      Bonjour à tous!

      Avec ma femme, nous prendrons notre décision en notre âme et conscience mais nous aurions besoin de vos avis sur notre projet.
      Voici mon récit, faite chauffer le café, un petit plaide et bonne lecture!
       
      Je me présente Emmanuel, bientôt 30 ans,  Scrum Master et développeur Java (Facilitateur dans une équipe de travail et développeur Informatique).
      Passionné de la culture nord-américaine (Je joue au football américain, je roule en muscle car américain et j'adore la poutine).
       
      Il y a presque 10 ans, je suis venu vivre dans la belle province du Québec, plus précisément à Montréal afin de réaliser une session à l'UQAM ainsi qu'un stage au centre de recherche GDAC de l'UQAM.
      Une expérience très enrichissante, découverte de la culture, de la ville, de l'hiver, des gens et de leurs façons de vivre.
      A la fin de cette expérience, je me suis promis de revenir dans la belle province pour vivre une nouvelle expérience moins étudiante et plus professionnelle.
       
      Nous voici en 2020, ma vie en France a énormément évoluée!
      Je suis indépendant dans mon boulot, avec les avantages du CDI (Portage Salariale) et la paie d'un indépendant autant vous dire que nous vivons très bien. 
      Depuis août 2018, je suis marié avec une magnifique femme, elle a une licence en Psychologie et une licence dans le médico-social.
      Aujourd'hui elle est fonctionnaire, elle travail en tant que Coordinatrice Scolaire avec une trentaine de personne à manager. 
      Nous avons acheté notre maison, j'ai atteint des objectifs de vie que je m'étais fixé il y a 10 ans!
      Nous voyageons et nous aimons ça, d'ailleurs nous étions à Montréal en Février 2019 pendant 10 jours, un plaisir de faire découvrir Montréal et Québec à ma femme.
       
      Que dire? La belle vie! 
       
      Cependant, nous sommes des personnes qui aimons vivre avec des gros projets, des rêves, des challenges et aujourd’hui le COVID est arrivé, l'idée de lancer ma Startup est un peu mort dans l’œuf (Situé dans une niche qui subit la crise financière).
      Ma femme réfléchie à changer de boulot, moi à changer de client pour un nouveau challenge et la… SURPRISE!

      Nous sommes le dimanche 19/04 et une offre d'emploi pour un job de Scrum Master à Montréal est présente devant mes yeux.
      J'en parle à ma femme, ses yeux pétilles, voilà notre nouveau challenge!
      J'envoie mon CV et le rendez-vous est pris pour le premier entretien...
       
      Maintenant pourquoi je vous raconte ma vie ?
       
      Simplement car je souhaiterai éviter les pièges, j’ai beaucoup lu de retour d’expérience, de tranche de vie sur les expériences d’expatriation mais souvent négatif…
      Les développeurs sont recherchés, sur le site du gouvernement, il annonce un salaire d’environ 85 000$ annuel soit près de 4800$ net par mois.
      Ma femme trouvera un boulot sans problème surtout qu’elle envisage d’expérimenter des choses nouvelles comment vendeuse dans une boulangerie, me demander pas pourquoi mais elle en a envie J
       
      Voici nos questions:
      - Pensez-vous qu’avec 6000$ par mois, nous pouvons avoir un niveau de vie correcte ?

      - Quelles sont les normes au Québec au niveau des contrats ? Je veux dire, nombre d’heures, nombre de jour de congés, assurance maladie etc.
      Je ne veux pas comparer avec la France, simplement je souhaite savoir où je mets les pieds.

      - Pensez-vous qu’un logement récent voir neuf avec deux chambres, meublé, avec une terrasse, proche d’une station de métro sur le plateau est facilement trouvable ? Sinon que pensez-vous de Griffintown avec les nouveaux condos luxe ? Vie de quartier, prix etc ? Où avez-vous d’autres idées de quartier ?

      - Ma femme à des problèmes de santé qui demandent des examens lourds en cas de rechute comme des Scanners, IRM, Ponction lombaire, suivi d’un neurologue, suivi ophtalmologique.
      J’aimerai donc avoir une assurance santé en béton, les employeurs proposent-ils des couvertures aux oignions ou faut-il compter que sur nous-même ?
       
      - Y-a-t’il des jeunes couples expatriés qui sont passés de 2 à 3 dans leur famille ? C’est un sujet au cœur de notre réflexion
       
      Merci d'avance pour vos retours!
       
      Emmanuel & Éléonore 
    • By GabJamagne
      Bonjour à tous, 
      Je suis actuellement cuisiner dans un café sur le côté de mes études (j'ai donc un visa d'étudiant étranger). J'ai récemment appris que j'étais déclaré comme "travailleur autonome". Plusieurs choses m'ont surprises suite à la connaissance de ce statut. 
      Premièrement, personne ne m'avait mis au courant que j'étais déclaré comme tel et ce n'est pas stipulé dans mon contrat d'ailleurs. Ce que je trouve très bizarre venant de la part d'un employeur. 
      Deuxièmement, je suis payé le salaire minimum à savoir : 12,5$, mais en tant que travailleur autonome, je dois encore payé des taxes là-dessus. Ce qui veut dire qu'une fois les taxes déduites, je suis sous le seuil du salaire minimum. Est-ce que c'est légal? 
      Troisièmement, après m'être largement renseigné en ce qui concerne les spécificités dont avait droit un travailleur autonome, je me suis rendu compte que je n'étais aucunement considéré comme tel par mon employer. C'est-à-dire que je ne choisis pas mes horaires, ni les tâches à effectuer, ni même mon tarif honoraire. 
      Quatrièmement, je me demande si c'est légal d'être déclaré comme travailleur autonome au sein d'une entreprise qui n'est donc pas la mienne en ayant un Visa d'étudiant. 
      Cinquièmement, je ne sais pas quels sont les impacts sur ma déclaration de revenus pour la déclaration d'impôts. 
      En somme, voilà ma situation... Je suis quelque peu perdu en ce qui concerne mes droits, ma défense contre mon employeur, etc. 
      J'avais comme idée de leur demander de changer mon statut en "employé salarié" comme le reste de l'équipe et de me donner l'équivalent de la somme due aux impôts afin de retrouver un équilibre salarial. 
      Merci d'avance pour votre aide. Tout renseignement sera d'une très grande utilité. 
    • By Jazzann
      Bonjour à tous et à toutes! Je suis une recherchiste/scénariste de Montréal et pour un projet lié à l'accueil des nouveaux arrivants, je suis à la recherche de familles avec un enfant (ou plus) âgé entre 4 et 7 ans, venues d'Europe, et qui s'installeront à Montréal ou dans les environs au cours de l'été 2020 (entre la fin juin et le début septembre). Vous vous reconnaissez ou vous reconnaissez certains de vos proches? J'aimerais vous parler! Au plaisir de faire votre connaissance!


       
       
    • By Guigou
      Bonjour à tous!
       
      J'ai jusqu'à présent eu de la chance, je n'ai encore jamais eu besoin de consulter un médecin au Québec.
      Le moment est cependant venu, j'ai une douleur persistante qui traine depuis 3 mois et je voudrais consulter pour savoir de quoi il retourne et me faire soigner.
      J'ai bien du mal à comprendre le système de santé Québécois et je me demande si vous sauriez me renseigner.
       
      Pour info, je suis résident permanent, j'habite à Montréal, j'ai la RAMQ, un emploi salarié, une assurance collective par mon employeur. Rien que tu très classique pour un immigré salarié au Québec.
       
      De ce que je comprends, il y'a le "choix" pour se faire soigner de:
      - Se rendre à l'hopital (aux urgences?) mais ils sont pleins et les délais d'attente sont inhumains
      - Se rendre dans une "clinique sans rendez-vous", mais en fait avec rendez-vous sinon on n'a pas de consultation
      Il reste l'appel au 811 qui me semble ne servir à rien. Prendre du Tylenol ne servira à rien pour une douleur de 3 mois.
       
      Concernant les cliniques sans avec rendez-vous, je crois comprendre que:
      - Il faut obligatoirement un rendez-vous pour s'y rendre
      - La très grande majorité font affaire avec le site Bonjour-Santé pour la gestion de leur rendez-vous (https://bonjour-sante.ca/). Le site a une option permettant de payer quasiment $20 pour augmenter ses chances de trouver un rendez-vous.
      - Il existe aussi un site gouvernemental du ministère de la santé pour les prises de rendez-vous (https://www.rvsq.gouv.qc.ca/fr/)
       
      Mon problème avec Bonjour-Santé et le site gouvermental est que je ne trouve strictement aucun rendez-vous dans aucune de la petite dizaine de cliniques testées. Je suis allé chercher jusqu'à Chicoutimi, sans succès.
       
       
      Rendu là, j'ai plusieurs questions pour la communauté:
       
      Je crois comprendre que les consultations en clinique sont payantes. Si c'est bien le cas, sont-elles remboursées (au moins en partie) par la RAMQ? Par l'assurance collective de mon employeur?
       
      Dans mon cas (non urgent), comment puis-je voir un docteur?
      Vaut-il mieux aller à l'hopital? Dans une clinique?
      Si c'est dans une clinique, faut-il ou pas un rendez-vous? Si oui, comment en prendre un sachant que je n'arrive à rien via les sites indiqués plus haut?
       
       
      Un gros merci par avance!
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines