Jump to content

La grèce et les risques pour le cours de l'euro


Gibet

Recommended Posts

  • Habitués

Brillant !

Et tout ca est parfaitement légal

Le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires des choses pour le plus grand bien de tout le monde.»

John Maynard Keynes

Attention, ne faisons pas d'amalgame.

Je ne condamne pas le capitalisme, bien au contraire. Il tire les gens vers le haut.

J'accable en revanche les banques, une bande d'escrocs.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bel article de Frigon, je ne l'aime pas trop trop mais le trouve tres realiste ds cet ecrit

Publié le 07 juillet 2015 à 05h00 | Mis à jour à 05h00

La tragédie grecque
PARTAGE
icoMail.png
icoFontsize.png
icoPrint.png
La Voix de l'Est

Comme beaucoup d'autres personnes, j'ai suivi la saga de la Grèce sans trop aller en profondeur pour comprendre les raisons fondamentales de ce fiasco.

Mais, suite au NON à 60 % lors du référendum de dimanche dernier, j'ai décidé d'effectuer certaines recherches pour mieux saisir la situation. Et ce que j'ai découvert est à faire frémir d'horreur. Voici d'ailleurs certains exemples de ce qui se passe en Grèce et qui dépasse l'entendement. (À noter que ces exemples proviennent principalement de l'Union européenne elle-même, tel que rapporté par de nombreux quotidiens):

1- Le secteur public paie ses employés en moyenne trois fois plus que le secteur privé. Et il y a en moyenne un million de fonctionnaires pour une population active de moins de cinq millions.

2- L'évasion fiscale est à ce point répandue que 25 % des gens parmi les plus fortunés ne paient pas d'impôt. Et le gouvernement n'intervient pas, même si ces personnes sont connues.

3- Il y a 4 fois plus de professeurs par élève en Grèce qu'en Finlande, le pays qui obtient la meilleure note. De plus, la Grèce arrive en queue de peloton dans la grande majorité des tests éducatifs (...)

4- L'âge officiel de la retraite se situe à 62 ans. Toutefois, cet âge baisse à 55 ans pour les hommes et à 50 ans pour les femmes dont les emplois sont considérés comme «pénibles». Rien à redire jusque-là si ce n'est que plus de 600 professions sont considérées comme «pénibles». Parmi elles se retrouvent les coiffeurs, les annonceurs radio, les présentateurs télévision, les musiciens d'instruments à vent, les serveurs, etc.

5- Il y a 40 000 jeunes filles qui reçoivent une rente viagère de 1000 euros par mois simplement parce qu'elles sont des filles célibataires de fonctionnaires décédés.

6- Des stimulateurs cardiaques dans les hôpitaux grecs ont été acquis à un prix 400 fois plus élevé que celui payé par les hôpitaux britanniques.

7- Dans la dernière décennie, il s'est créé au-delà de 300 nouvelles entreprises publiques.

8- L'Institut pour la protection du Kopais Lake compte 1763 employés. Pourtant, ce lac est asséché depuis 1930.

9- Il y a des pensions payées à de nombreuses personnes décédées, parfois il y a plus de 50 ans. En fait, les décès ne sont pas toujours enregistrés et les pensions continuent à être perçues par les survivants. (...)10- Les Français reçoivent, en moyenne, à leur retraite, 51 % de leur dernier salaire, les Allemands 40 %, les Nord-Américains 41 % et les Japonais 34 %. Pendant ce temps, les retraités grecs reçoivent en moyenne 96 % de leur salaire antérieur.

La Grèce est l'un des pays les plus pauvres d'Europe, sinon le plus pauvre, et j'ai de la compassion pour eux. Cependant, je comprends un peu mieux aujourd'hui pourquoi les Allemands ont décidé que «assez, c'est assez», et que les grecs se doivent de mettre de l'ordre dans leur maison avant de continuer à quêter. Ils ne peuvent être les plus pauvres et agir comme s'ils étaient les plus riches.

Il a été démontré que la Grèce a falsifié ses comptes pour entrer dans la zone Euro, puis a déformé la réalité, jusqu'à ce que celle-ci explose. Et l'explosion a eu lieu et ce n'est pas un NON à un référendum qui va régler le problème.

Malheureusement, leurs sacrifices sont loin d'être terminés. Ils ne font que commencer.

Gaétan Frigon

http://www.lapresse.ca/la-voix-de-lest/opinions/courrier-des-lecteurs/201507/06/01-4883593-la-tragedie-grecque.php

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bel article de Frigon, je ne l'aime pas trop trop mais le trouve tres realiste ds cet ecrit

Publié le 07 juillet 2015 à 05h00 | Mis à jour à 05h00

La tragédie grecque
PARTAGE
icoMail.png
icoFontsize.png
icoPrint.png
La Voix de l'Est

Comme beaucoup d'autres personnes, j'ai suivi la saga de la Grèce sans trop aller en profondeur pour comprendre les raisons fondamentales de ce fiasco.

Mais, suite au NON à 60 % lors du référendum de dimanche dernier, j'ai décidé d'effectuer certaines recherches pour mieux saisir la situation. Et ce que j'ai découvert est à faire frémir d'horreur. Voici d'ailleurs certains exemples de ce qui se passe en Grèce et qui dépasse l'entendement. (À noter que ces exemples proviennent principalement de l'Union européenne elle-même, tel que rapporté par de nombreux quotidiens):

1- Le secteur public paie ses employés en moyenne trois fois plus que le secteur privé. Et il y a en moyenne un million de fonctionnaires pour une population active de moins de cinq millions.

2- L'évasion fiscale est à ce point répandue que 25 % des gens parmi les plus fortunés ne paient pas d'impôt. Et le gouvernement n'intervient pas, même si ces personnes sont connues.

3- Il y a 4 fois plus de professeurs par élève en Grèce qu'en Finlande, le pays qui obtient la meilleure note. De plus, la Grèce arrive en queue de peloton dans la grande majorité des tests éducatifs (...)

4- L'âge officiel de la retraite se situe à 62 ans. Toutefois, cet âge baisse à 55 ans pour les hommes et à 50 ans pour les femmes dont les emplois sont considérés comme «pénibles». Rien à redire jusque-là si ce n'est que plus de 600 professions sont considérées comme «pénibles». Parmi elles se retrouvent les coiffeurs, les annonceurs radio, les présentateurs télévision, les musiciens d'instruments à vent, les serveurs, etc.

5- Il y a 40 000 jeunes filles qui reçoivent une rente viagère de 1000 euros par mois simplement parce qu'elles sont des filles célibataires de fonctionnaires décédés.

6- Des stimulateurs cardiaques dans les hôpitaux grecs ont été acquis à un prix 400 fois plus élevé que celui payé par les hôpitaux britanniques.

7- Dans la dernière décennie, il s'est créé au-delà de 300 nouvelles entreprises publiques.

8- L'Institut pour la protection du Kopais Lake compte 1763 employés. Pourtant, ce lac est asséché depuis 1930.

9- Il y a des pensions payées à de nombreuses personnes décédées, parfois il y a plus de 50 ans. En fait, les décès ne sont pas toujours enregistrés et les pensions continuent à être perçues par les survivants. (...)10- Les Français reçoivent, en moyenne, à leur retraite, 51 % de leur dernier salaire, les Allemands 40 %, les Nord-Américains 41 % et les Japonais 34 %. Pendant ce temps, les retraités grecs reçoivent en moyenne 96 % de leur salaire antérieur.

La Grèce est l'un des pays les plus pauvres d'Europe, sinon le plus pauvre, et j'ai de la compassion pour eux. Cependant, je comprends un peu mieux aujourd'hui pourquoi les Allemands ont décidé que «assez, c'est assez», et que les grecs se doivent de mettre de l'ordre dans leur maison avant de continuer à quêter. Ils ne peuvent être les plus pauvres et agir comme s'ils étaient les plus riches.

Il a été démontré que la Grèce a falsifié ses comptes pour entrer dans la zone Euro, puis a déformé la réalité, jusqu'à ce que celle-ci explose. Et l'explosion a eu lieu et ce n'est pas un NON à un référendum qui va régler le problème.

Malheureusement, leurs sacrifices sont loin d'être terminés. Ils ne font que commencer.

Gaétan Frigon

http://www.lapresse.ca/la-voix-de-lest/opinions/courrier-des-lecteurs/201507/06/01-4883593-la-tragedie-grecque.php

En bref, une société qui vit bien au dessus de ses moyens et à crédit ... A quoi il faut rajouter une corruption incommensurable, la tricherie généralisée pour ne pas payer les impôts ou autres passe droits ... Le fait d'avoir été accepté dans l'euro en connaissance de cause est aussi criminel.

Je connaissais beaucoup de ces points et je pense que lorsqu'une société se comporte de cette manière, c'est dur de compatir à leur sort.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bien moi quand j'investis à la bourse dans une compagnie à risque j'espère des gros gains, mais je sais que je peux perdre. Quand je mets mon argent à la banque j'ai pratiquement pas de revenus, mais mon argent est en sécurité.

Si les créanciers on prêté à la Grèce et à ce que j'ai lu c'est principalement les gouvernements européens, j'espère qu'ils ont eu l'intelligence d'évaluer ce risque avec un taux d'intérêts intéressant. Et en sachant que c'est à risque du moins plus que de prêter à la Norvège, je crois qu'ils devront assumer le fait qu'ils peuvent perdre.

À un moment donné quand tu veux jouer le jeu du capitalisme, tu dois le jouer jusqu'au bout. Les Grecs ont dit non et je leurs dis bravo ! Je ne considère pas qu'ils ont tourné le dos au capitalisme au contraire, ils disent jouez le jeu du capitalisme ne vous en déplaisent.

Les autres pays de l'Euro ont accueillis la Grèce parce qu'ils en voyaient un intérêt, faut pas tout mettre sur le dos de la Grèce !

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Tu peux fourrer le monde une fois, la deuxieme fois c'est pas mal plus compliqué d'emprunter.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Quand la Grèce acceptait d'annuler la dette allemande : http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/01/27/20002-20150127ARTFIG00150-quand-la-grece-acceptait-d-effacer-la-dette-allemande.php

Des stats canadienne jusqu'à la fin de la semaine et si un accord est trouvé vendredi on repart à la hausse. EURCAD 1.40, point pivot.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bien moi quand j'investis à la bourse dans une compagnie à risque j'espère des gros gains, mais je sais que je peux perdre. Quand je mets mon argent à la banque j'ai pratiquement pas de revenus, mais mon argent est en sécurité.

Si les créanciers on prêté à la Grèce et à ce que j'ai lu c'est principalement les gouvernements européens, j'espère qu'ils ont eu l'intelligence d'évaluer ce risque avec un taux d'intérêts intéressant. Et en sachant que c'est à risque du moins plus que de prêter à la Norvège, je crois qu'ils devront assumer le fait qu'ils peuvent perdre.

À un moment donné quand tu veux jouer le jeu du capitalisme, tu dois le jouer jusqu'au bout. Les Grecs ont dit non et je leurs dis bravo ! Je ne considère pas qu'ils ont tourné le dos au capitalisme au contraire, ils disent jouez le jeu du capitalisme ne vous en déplaisent.

Les autres pays de l'Euro ont accueillis la Grèce parce qu'ils en voyaient un intérêt, faut pas tout mettre sur le dos de la Grèce !

Le problème de l'entrée dans l'euro de la Grèce a été une vaste blague et bien des personnes le savaient même parmi celles qui ont investi à corps perdu dans ce gouffre.

La seule chose qui n'a pas été assez prévisible c'est la crise dans laquelle a été plongée l'europe depuis 2008/2009. Pour ceux qui s'intéressent un peu aux montages financiers de la CEE/et de la BCE, on voit très bien qu'il s'agit d'un système pyramidal qui peut péter si les choses ne vont pas bien (système issu des banques genre Rothschild datant du président VGE qui a pas mal trempé là dedans). Aujourd'hui des personnes comme l'actuel ministre français de l’économie Macron (tiens tiens tiens issu de la banque Rothschild...), pourquoi veut il 'sauver' la Grèce malgré le choix de sa population ? Ce prêt de l'argent n'est pas un simple prêt de certains états à la Grace mais un bien plus vaste montage financier qui a noyé de l'argent dans une économie loin d’être saine. De plus le pb de l'argent prêté à la Grèce ce n'est pas seulement un problème d'un état ou une banque mais de contribuables des états qui ont prêté et qui devront payer avec les impôts, à cause de ces banquier véreux.

Non, je ne plains pas les grecs qui ont vécu au dessus de leur moyens sur le dos de ces prêts ... je compatis plus avec les contribuables des pays qui ont prêté.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bien moi quand j'investis à la bourse dans une compagnie à risque j'espère des gros gains, mais je sais que je peux perdre. Quand je mets mon argent à la banque j'ai pratiquement pas de revenus, mais mon argent est en sécurité.

Si les créanciers on prêté à la Grèce et à ce que j'ai lu c'est principalement les gouvernements européens, j'espère qu'ils ont eu l'intelligence d'évaluer ce risque avec un taux d'intérêts intéressant. Et en sachant que c'est à risque du moins plus que de prêter à la Norvège, je crois qu'ils devront assumer le fait qu'ils peuvent perdre.

À un moment donné quand tu veux jouer le jeu du capitalisme, tu dois le jouer jusqu'au bout. Les Grecs ont dit non et je leurs dis bravo ! Je ne considère pas qu'ils ont tourné le dos au capitalisme au contraire, ils disent jouez le jeu du capitalisme ne vous en déplaisent.

Les autres pays de l'Euro ont accueillis la Grèce parce qu'ils en voyaient un intérêt, faut pas tout mettre sur le dos de la Grèce !

Le problème de l'entrée dans l'euro de la Grèce a été un vaste blague et bien des personnes le savaient même parmi celles qui ont investi à corps perdu dans ce gouffre.

La seule chose qui n'a pas été assez prévisible c'est la crise dans laquelle a été plongée l'europe depuis 2008/2009. Pour ceux qui s'intéressent un peu au montages financiers de la CEE/et de la BCE, on voit très bien qu'il s'agit d'un système pyramidal qui peut péter si les choses ne vont pas bien (système issu des banques genre Rothschild datant du président VGE qui a pas mal trempé là dedans). Aujourd'hui des personnes comme l'actuel ministre français de l’économie Macron (tien tien tien issu de la banque Rothschild...), pourquoi veut il 'sauver' la Grèce malgré le choix de sa population ? Ce prêt de l'argent n'est pas un simple prêt de certains états à la Grace mais un bien plus vaste montage financier qui a noyé de l'argent dans une économie loin d’être saine. De plus le pb de l'argent prêté à la Grèce ce n'est pas seulement un problème d'un état ou une banque mais de contribuables des états qui ton prêté et qui devront payer avec les impôts, à cause de ces banquier véreux.

Non, je ne pleins pas les grecs qui ont vecu au dessus de leur moyens sur le dos de ces prêts ... je compatis plus avec les contribuables des pays qui ont prêté.

Évidemment c'est complexe et évidemment beaucoup de gens paieront pour ces bêtises. Mais on oubli que les Grecs ont beaucoup payé pour cela depuis 2008 et ils paieront encore malgré le non.

Certes que les Grecs vivaient au dessus de leurs moyens, mais personne était obligé de prêter à la Grèce ! Ils l'ont fait malgré tout et sûrement qu'ils avaient des intérêts intéressant.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Tu peux fourrer le monde une fois, la deuxieme fois c'est pas mal plus compliqué d'emprunter.

Peut importe ce qui arrivera avec la dette grec c'est fini les folles dépenses. Même avec une dette en partie effacée ils auront de la difficulté à emprunter à l'avenir. Mais il y aura toujours quelqu'un quelques part qui prêtera et dans bien des années se plaindra de ne pas être payé.

Link to comment
Share on other sites

C'est sûr que l'essentiel des prêts a servi a sauvé le système bancaire grec et les filiales des banques allemandes et françaises qui ont sauvé leurs pertes en les transférant aux états allemands et français. Le souvenir de la faillite de Lehmann Brother est là.

Maintenant, il y a des considérations géo politiques aussi, la Méditerranée est une zone instable et il n'est pas certain qu'une sortie de la Grèce de la zone euro soit bénéfique sur d'autres plans (les migrants venant de Syrie, d'Irak) notamment. Mais il est curieux que les armateurs grecs échappent à l'impôt ainsi que l'église qui a un vrai rôle social mais qui a un patrimoine foncier taxable conséquent.

La Grèce reçoit chaque année des pays les plus riches de l'UE et ce depuis son entrée dans l'union en 1981, 3 milliards d'euros en fonds structurels (construction ou modernisation des transports publics, aéroport, ports, routes etc...) comme cela a aussi été le cas en Irlande, en Espagne, au Portugal et dans les pays de l'est arrivés en 2004 plus pauvres que la Grèce qui ont aussi connu l'austérité (baisse de 20% des salaires) et qui sont plus durs avec le gouvernement grec que l'Allemagne, l'Autriche etc...

Maintenant, le bloc des pays les plus durs car en excédent ou en quasi excédent budgétaire parle d'accorder une aide humanitaire à la Grèce que les marchés financiers ont rétrogradé depuis la dernière crise de 2011/2012 au statut de pays en voie de développement.

Et on voit commencer à circuler l'idée de faire approuver par référendum toute nouvelle aide à la Grèce, vu l'état de l'opinion publique, ce n'est pas gagné ni souhaitable.

Pendant ce temps, la bourse de Shanghai a perdu 1/3 de sa valeur depuis un mois, cela promet.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

échappent à l'impôt ainsi que l'église qui a un vrai rôle social mais qui a un patrimoine foncier taxable conséquent.

tout comme au Québec, où les églises (et tout ce qui peut s'apparenter aussi à des sectes!) ne payent pas de taxes foncières, municipales et scolaires ni de taxes d'affaires...

certains organismes possédant ainsi des immeubles au centre ville de Montréal échappent à une taxation importante du patrimoine.

http://affaires.lapresse.ca/opinions/chroniques/michel-girard/201005/28/01-4284848-question-de-culte-et-dexemption.php

Link to comment
Share on other sites

Il faudrait que tu révises tes notions car par exemple à St-Romuald le Juvénat ND du St-Laurent propriété des frères des écoles chrétiennes, ont dû vendre une grande partie de la propriété du Juvénat afin de payer les taxes municipales!

Pourquoi tu reviens et parle encore du Québec quand le sujet est la Grèce et l'Europe?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Il faudrait que tu révises tes notions car par exemple à St-Romuald le Juvénat ND du St-Laurent propriété des frères des écoles chrétiennes, ont dû vendre une grande partie de la propriété du Juvénat afin de payer les taxes municipales!

Pourquoi tu reviens et parle encore du Québec quand le sujet est la Grèce et l'Europe?

je reviens de où? tu en sais des choses pour une personne qui vient tout juste de s'inscrire...

si le juvénat devait en payer c'est qu'il ne remplissait pas les conditions d'exemptions!! sinon tu peux reviser tes notions de droits municipal toi aussi http://www.cmq.gouv.qc.ca/fr/faq/faq.php

http://www.24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/actualites/archives/2010/07/20100728-162408.html

http://ici.radio-canada.ca/regions/montreal/2010/06/30/007-taxe-batiment-religieux.shtml

mon intervention est informative, parce que ce qui peut être étonnant dans d'autres pays peut aussi avoir lieu ici sans que cela soit forcément un fait connu...

n'est ce pas DENTAN!

[ Bien vu ! :) Nous confirmons que guyqc est bien Dentan et que ce profil a été désactivé puisqu'il est interdit d'en avoir plusieurs. Dont acte. Merci aux membres clairvoyants ]

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Le téléroman de la Grèce en quasi-faillite et des nombreuses conférences de l'Euro-groupe au cours des dernières années pour tenter de régler le problème de la dette grecque est plus comique qu'un sketch de Stephen Colbert à son meilleur... :Crylol:

La seule façon de régler définitivement le problème de la dette grecque est que la Grèce quitte la zone euro...elle va être alors en faillite et s'auto-infliger d'elle même une cure d'austérité puisque que les caisses de l'état grecque sont vides et qu'elle ne pourra plus emprunter sur les marchés financiers pour vivre au dessus de ses moyens...

.

Edited by resterzen
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

J'avais posté il y a quelques temps une petite histoire qui me paraît tout à fait "à propos" mais je ne la retrouve pas. Alors, comme j'ai gardé en mémoire les grandes lignes....

Dans un village gravement frappé par la crise, tout le monde est maussade, les commerces ferment, enfin c'est la dèche !

Un jour, un couple de touristes se pointe et s'arrête devant l'hôtel du village. Il entre et demande une chambre pour une semaine !

L'hôtelier est ravi bien sûr mais il demande quand même à ce que le couple dépose 100€ d'avance en espèces, ce qui est fait.

Il donne la clé de la chambre au couple qui monte ses bagages.

Pendant ce temps, l'hôtelier traverse la rue et va voir son ami l'épicier, à qui il devait 100€, et lui donne le billet qu'il vient d'encaisser.

L'épicier aussitôt, va voir le restaurateur d'à coté et lui donne 100€ car il lui devait plusieurs repas.

Le restaurateur qui faisait appel aux services d'une jeune femme "libérée" court lui donner 100€ car elle avait bien voulu lui faire crédit....

Et cette jeune femme, comme elle utilisait une chambre de l'hôtel qu'elle n'avait pas payée, va vite chez l'hôtelier pour régler sa note de 100€.

A ce moment là, le couple de touriste redescend à la réception et dit qu'en fait la chambre ne leur plaît pas et qu'ils repartent sans oublier de demander le remboursement des 100€ qu'ils avaient versés en avance.

L'hôtelier les rembourse et ils s'en vont.

Vous aurez remarqué que TOUT le monde a payé ses dettes sans sortir le moindre euro !!

Un conseil à donner à nos politiques, pour qu'ils arrêtent de nous prendre pour des billes ??

:wink:

Edited by angela57
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

échappent à l'impôt ainsi que l'église qui a un vrai rôle social mais qui a un patrimoine foncier taxable conséquent.

tout comme au Québec, où les églises (et tout ce qui peut s'apparenter aussi à des sectes!) ne payent pas de taxes foncières, municipales et scolaires ni de taxes d'affaires...

certains organismes possédant ainsi des immeubles au centre ville de Montréal échappent à une taxation importante du patrimoine.

http://affaires.lapresse.ca/opinions/chroniques/michel-girard/201005/28/01-4284848-question-de-culte-et-dexemption.php

Oui, mais faut quand même comprendre l'historique de cette loi. À une certaine époque l'église s’occupait des écoles, des hôpitaux et les membres du clergé font vœu de pauvreté, c'était une façon de récompenser l'église. Maintenant enlever ce privilège à l'église catholique aujourd'hui serait la tuer littéralement puisqu'elle ne peut soutenir financièrement des églises si on les taxes et ces églises sont des édifices historiques dans presque tous les villages et en ville aussi bien sûr . Et bien sûr, si l'on donne à l'église catholique il faut donner ce privilège à toutes les croyances religieuses crédibles.

Facile de critiquer, mais pas facile de trouver une solution à ce problème !

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Facile de critiquer, mais pas facile de trouver une solution à ce problème !

ou est ce que j'ai critiqué? je me suis permis de faire une mise au point pour dire qu'ici aussi l'église (et autres mouvements religieux et autres) ne payent pas de taxes (dans ce cas scolaires, municipales, et foncières...) et que cela ne se passe pas qu'en Grèce!

si à chaque fois qu'on dit comment se déroule la vie ici c'est une critique, à ce rythme cela ne sert plus à rien d'écrire quelque chose ici.

bonne soirée!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bon, si je devais parier.... je dirais que la suite logique c'est qu'il vont trouver une solution qui va donner l’impression que tout le monde est gagnant. C'est tellement peu stressant que le cours de l'euro ne s'enflamme même pas.... les marchés financiers sont quand même plutôt zen pour ce qui est (selon les médias et MCKenzie) la crise de la fin du monde ou tout le monde va mourir dans la misère et la banqueroute. Tout le monde sait l'issue de ce brouhaha...

On va pas laisser tomber la grèce, on va réussir à imposer des réforme.... la grèce va dire qu'ils ont pas laché le morceau et ont obtenu l'argent, et que l'Allemagne à fait des concessions...

Fantastique, tout le monde rentre chez soi et on se reprend dans 6 mois.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Facile de critiquer, mais pas facile de trouver une solution à ce problème !

ou est ce que j'ai critiqué? je me suis permis de faire une mise au point pour dire qu'ici aussi l'église (et autres mouvements religieux et autres) ne payent pas de taxes (dans ce cas scolaires, municipales, et foncières...) et que cela ne se passe pas qu'en Grèce!

si à chaque fois qu'on dit comment se déroule la vie ici c'est une critique, à ce rythme cela ne sert plus à rien d'écrire quelque chose ici.

bonne soirée!

Il n'y a rien de mal de critiquer. Au contraire, cela peut être positif !

Maintenant mon commentaire aussi se terminait par une critique, tu peux soit mal le prendre ou en débattre pour rendre le tout positif !

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement