Jump to content

Nouveau-Brunswick


Patty

Recommended Posts

Bonjour,
Belle aventure et beaucoup de persévérance bravo.
Juste une chose on est presque dans la même situation on a notre CRP et nos visa qui expire août 2021 et on voudrait les faire valider comment tu as fait pour avoir l'autorisation de voyage.sur quel adresse mail tu leurs a écrit et quesque tu leurs a dit exactement stp
Merci valimate

Comme annoncé, voilà un petit topo sur notre voyage pour valider la CRP. Nous sommes partis le 21 Décembre 2020 de l’aéroport de Marseille Provence. A l’enregistrement des bagages, les employés nous ont posé des tas de questions sur le Canada, les critères d’immigration, les qualifications requises etc.. Ils étaient très intéressés par notre procédure d’immigration. Nous avons ensuite rencontré les agents de la police aux frontières qui nous ont questionnés sur le but de notre voyage au Canada et les autorisations en notre possession sans plus de demande de leur part. Arrivés à Paris, nous nous sommes rendus vers notre hall d’embarquement ; nous avions pas mal de temps à perdre. Mais l’enregistrement étant ouvert deux heures avant le départ vers Montréal, nous sommes restés un peu dans les parages.  Dès l’enregistrement ouvert, une queue importante s’est formée constituée principalement d’étudiants. La vérification des documents et prise de température a été effectuée par la même personne, assistée d’un agent pour les cas particuliers ou litigieux. Après la présentation de notre lettre d’autorisation de voyage que l’agent a lue et relue, nous avons compris que ce type de courrier n’était pas familier pour eux. Mais nous avons pu embarquer sans difficulté. Je n’ai pas eu à montrer le mail qui nous autorisait à voyager pour valider notre CRP et revenir. Huit heures plus tard, nous arrivons à Montréal, Nous sommes dirigés vers les bornes d’enregistrement par deux individus  qui prennent les arrivants pour du bétail. Mon conjoint leur pose une question, mais ils se contentent de nous indiquer une direction en répétant : « là-bas » « là-bas ». Ce à  quoi, mon conjoint leur demande s’ils peuvent répondre à sa question et il leur suggère d’être corrects avec les gens. On a la réponse à notre question et ça s’arrête là (ouf !). A partir de ce moment, nous rencontrons les agents frontaliers : un premier agent très aimable, qui nous demande si nous venons de l’Angleterre et si nous avons déjà été emprisonnés… ???, puis nous prenons notre numéro d’attente. L’agent d’immigration que nous rencontrons par la suite, également très aimable, ne nous demande rien. Il valide notre CRP, remplit un document de surveillance médicale que je n’avais pas reçu et à joindre à mon dossier. J’ai un contact avec le bureau de surveillance médicale à suivre lors de notre installation définitive. Concernant la Covid, il nous donne des feuillets d’information. Etant-donné que nous sommes inscrits à ArriveCAN, il nous dit ne pas avoir besoin de notre plan de confinement. Concernant la liste de nos effets personnels, il nous indique que nous ne devons fournir cette liste, que lorsque nous serons prêts à nous installer. C’est une bonne nouvelle, car j’avais préparé la liste, mais c’est préférable pour moi, de la préparer au moment du départ définitif. Il complète notre dossier et nous rappelle quelques minutes après pour nous rendre la CRP, tamponnée. J’en profite pour me faire confirmer les termes de la résidence permanente : jours de présence, date de démarrage etc. Il nous indique que nous sommes Résidents Permanents et que maintenant,  nous avons des droits… J’imaginais ce moment comme un moment mémorable, mais je ne sais pas si c’est la fatigue, le stress (crainte que quelque chose ne fonctionne pas), ce moment est passé presque comme une simple étape, avant la récupération de notre valise et le rendez-vous avec le taxi… Nous n’avons réalisé que nous étions résidents permanents, qu’arrivés à notre logement et, seuls et tranquilles.
Même si l’on ne nous a demandé, ni plan de confinement, ni liste des effets personnels, je pense qu’il vaut mieux avoir un maximum de documents car les gens qui sont passés avant nous, ont été pas mal questionnés et ils ont montré pas mal de documents. Même si on avait les mails d’autorisation de voyager sur les téléphones, j’ai préféré les éditer pour les montrer aux différents agents avant l’embarquement pour le Canada et c’est plus pratique pour la lecture. La plupart des gens ont fait comme nous, avec des classeurs à documents.
ArriveCan : N’ayant pas pu télécharger l’application, vu que nos portables sont « un peu » anciens, nous l’avons téléchargée sur notre PC, ce qui fait que tous les matins, nous recevons un mail avec un lien qui nous permet de répondre à deux questions basiques sur notre état de santé, et c’est tout…Le lundi 28 décembre, nous avons un message nous indiquant que nous en sommes à notre huitième jour de quarantaine, ce qui signifie que le jour de notre arrivée, le 21 décembre, est inclus dans la quarantaine. Ceci était bien indiqué sur le site de IRCC, mais comme nous sommes arrivés dans l’après-midi, je n’avais pas voulu prendre le risque de prévoir un séjour de quatorze jours. Aujourd’hui, 3 Janvier 2021, un message s’affiche pour nous indiquer que nous en sommes à notre quatorzième jour de quarantaine. Par ailleurs, il était indiqué que le séjour devait durer quinze jours… Durant notre séjour, nous n’avons pas reçu la visite de contrôle de la GRC.
Notre quarantaine : Nous résidons dans un petit loft indépendant accolé à la maison des propriétaires à 65 km de Montréal. Notre logement est fermé par une simple baie vitrée…ce qui nous a pas mal perturbés à l’arrivée ; maintenant, nous n’y pensons plus. Nous avons un jardin privatisé devant la maison et un grand jardin arrière qui donne sur une forêt. Nous avons fait le choix de nous éloigner de Montréal pour bénéficier d’un extérieur, à des prix vraiment abordables, auxquels il faut cependant ajouter le coût du taxi, moins chers qu’en France. (coordonnées de l’hébergement dispo en mp).
Les jours sont courts donc, nous nous couchons tôt pour pouvoir « profiter » de la journée et se balader sans sortir de notre périmètre « autorisé ». Pour Noël, les températures ont été très douces. Aux dires des propriétaires, de telles températures n’avaient pas été observées depuis les années soixante… En ce moment, il neige pas mal et c’est vraiment très joli. Le coin est rural et fréquenté par une grande quantité d’espèces d’oiseaux. Toutes les maisons ont des mangeoires pour oiseaux. Nous passons nos journées en balades, à surfer sur internet, et suivre des formations en ligne, et jouer aux bons vieux jeux de société. Nous n’avons pas allumé la Tv une seule fois. J’oublie le passage du chasse-neige, qui est une de nos distractions !!!  C’est de la détente forcée, mais de la détente, d’autant que nous vivons habituellement en centre-ville et dans un milieu sale, pollué et stressant. Lors de notre installation, nous avons eu beaucoup de difficultés à comprendre ce que la propriétaire nous disait pour nous montrer la maison. C’était gênant de lui faire tout répéter. Ceci s’est reproduit lors de la livraison de nos courses et c’est réciproque, puisqu’on a pu remarquer que les gens ne nous comprenaient pas toujours. Finalement, si chacun parle lentement, on arrive à se comprendre. Globalement, tout se passe bien et si nous râlons d’être bloqués par cette quarantaine, le dépaysement et la détente sont là, bien que ce séjour ne permet que peu de contacts et c’est dommage. Enfin, ce départ précipité nous aura peut-être permis d’éviter des conditions sanitaires plus restrictives à venir. Pour conclure, je dirai que notre état d’esprit  a changé. Nous savons maintenant que nous pouvons nous installer et nous pensons que notre statut ne peut pas être remis en question.


Envoyé de mon SM-N960F en utilisant application mobile Immigrer.com

Bonjour,
Belle aventure et beaucoup de persévérance bravo.
Juste une chose on est presque dans la même situation on a notre CRP et nos visa qui expire août 2021 et on voudrait les faire valider comment tu as fait pour avoir l'autorisation de voyage.sur quel adresse mail tu leurs a écrit et quesque tu leurs a dit exactement stp
Merci valimate

Comme annoncé, voilà un petit topo sur notre voyage pour valider la CRP. Nous sommes partis le 21 Décembre 2020 de l’aéroport de Marseille Provence. A l’enregistrement des bagages, les employés nous ont posé des tas de questions sur le Canada, les critères d’immigration, les qualifications requises etc.. Ils étaient très intéressés par notre procédure d’immigration. Nous avons ensuite rencontré les agents de la police aux frontières qui nous ont questionnés sur le but de notre voyage au Canada et les autorisations en notre possession sans plus de demande de leur part. Arrivés à Paris, nous nous sommes rendus vers notre hall d’embarquement ; nous avions pas mal de temps à perdre. Mais l’enregistrement étant ouvert deux heures avant le départ vers Montréal, nous sommes restés un peu dans les parages.  Dès l’enregistrement ouvert, une queue importante s’est formée constituée principalement d’étudiants. La vérification des documents et prise de température a été effectuée par la même personne, assistée d’un agent pour les cas particuliers ou litigieux. Après la présentation de notre lettre d’autorisation de voyage que l’agent a lue et relue, nous avons compris que ce type de courrier n’était pas familier pour eux. Mais nous avons pu embarquer sans difficulté. Je n’ai pas eu à montrer le mail qui nous autorisait à voyager pour valider notre CRP et revenir. Huit heures plus tard, nous arrivons à Montréal, Nous sommes dirigés vers les bornes d’enregistrement par deux individus  qui prennent les arrivants pour du bétail. Mon conjoint leur pose une question, mais ils se contentent de nous indiquer une direction en répétant : « là-bas » « là-bas ». Ce à  quoi, mon conjoint leur demande s’ils peuvent répondre à sa question et il leur suggère d’être corrects avec les gens. On a la réponse à notre question et ça s’arrête là (ouf !). A partir de ce moment, nous rencontrons les agents frontaliers : un premier agent très aimable, qui nous demande si nous venons de l’Angleterre et si nous avons déjà été emprisonnés… ???, puis nous prenons notre numéro d’attente. L’agent d’immigration que nous rencontrons par la suite, également très aimable, ne nous demande rien. Il valide notre CRP, remplit un document de surveillance médicale que je n’avais pas reçu et à joindre à mon dossier. J’ai un contact avec le bureau de surveillance médicale à suivre lors de notre installation définitive. Concernant la Covid, il nous donne des feuillets d’information. Etant-donné que nous sommes inscrits à ArriveCAN, il nous dit ne pas avoir besoin de notre plan de confinement. Concernant la liste de nos effets personnels, il nous indique que nous ne devons fournir cette liste, que lorsque nous serons prêts à nous installer. C’est une bonne nouvelle, car j’avais préparé la liste, mais c’est préférable pour moi, de la préparer au moment du départ définitif. Il complète notre dossier et nous rappelle quelques minutes après pour nous rendre la CRP, tamponnée. J’en profite pour me faire confirmer les termes de la résidence permanente : jours de présence, date de démarrage etc. Il nous indique que nous sommes Résidents Permanents et que maintenant,  nous avons des droits… J’imaginais ce moment comme un moment mémorable, mais je ne sais pas si c’est la fatigue, le stress (crainte que quelque chose ne fonctionne pas), ce moment est passé presque comme une simple étape, avant la récupération de notre valise et le rendez-vous avec le taxi… Nous n’avons réalisé que nous étions résidents permanents, qu’arrivés à notre logement et, seuls et tranquilles.
Même si l’on ne nous a demandé, ni plan de confinement, ni liste des effets personnels, je pense qu’il vaut mieux avoir un maximum de documents car les gens qui sont passés avant nous, ont été pas mal questionnés et ils ont montré pas mal de documents. Même si on avait les mails d’autorisation de voyager sur les téléphones, j’ai préféré les éditer pour les montrer aux différents agents avant l’embarquement pour le Canada et c’est plus pratique pour la lecture. La plupart des gens ont fait comme nous, avec des classeurs à documents.
ArriveCan : N’ayant pas pu télécharger l’application, vu que nos portables sont « un peu » anciens, nous l’avons téléchargée sur notre PC, ce qui fait que tous les matins, nous recevons un mail avec un lien qui nous permet de répondre à deux questions basiques sur notre état de santé, et c’est tout…Le lundi 28 décembre, nous avons un message nous indiquant que nous en sommes à notre huitième jour de quarantaine, ce qui signifie que le jour de notre arrivée, le 21 décembre, est inclus dans la quarantaine. Ceci était bien indiqué sur le site de IRCC, mais comme nous sommes arrivés dans l’après-midi, je n’avais pas voulu prendre le risque de prévoir un séjour de quatorze jours. Aujourd’hui, 3 Janvier 2021, un message s’affiche pour nous indiquer que nous en sommes à notre quatorzième jour de quarantaine. Par ailleurs, il était indiqué que le séjour devait durer quinze jours… Durant notre séjour, nous n’avons pas reçu la visite de contrôle de la GRC.
Notre quarantaine : Nous résidons dans un petit loft indépendant accolé à la maison des propriétaires à 65 km de Montréal. Notre logement est fermé par une simple baie vitrée…ce qui nous a pas mal perturbés à l’arrivée ; maintenant, nous n’y pensons plus. Nous avons un jardin privatisé devant la maison et un grand jardin arrière qui donne sur une forêt. Nous avons fait le choix de nous éloigner de Montréal pour bénéficier d’un extérieur, à des prix vraiment abordables, auxquels il faut cependant ajouter le coût du taxi, moins chers qu’en France. (coordonnées de l’hébergement dispo en mp).
Les jours sont courts donc, nous nous couchons tôt pour pouvoir « profiter » de la journée et se balader sans sortir de notre périmètre « autorisé ». Pour Noël, les températures ont été très douces. Aux dires des propriétaires, de telles températures n’avaient pas été observées depuis les années soixante… En ce moment, il neige pas mal et c’est vraiment très joli. Le coin est rural et fréquenté par une grande quantité d’espèces d’oiseaux. Toutes les maisons ont des mangeoires pour oiseaux. Nous passons nos journées en balades, à surfer sur internet, et suivre des formations en ligne, et jouer aux bons vieux jeux de société. Nous n’avons pas allumé la Tv une seule fois. J’oublie le passage du chasse-neige, qui est une de nos distractions !!!  C’est de la détente forcée, mais de la détente, d’autant que nous vivons habituellement en centre-ville et dans un milieu sale, pollué et stressant. Lors de notre installation, nous avons eu beaucoup de difficultés à comprendre ce que la propriétaire nous disait pour nous montrer la maison. C’était gênant de lui faire tout répéter. Ceci s’est reproduit lors de la livraison de nos courses et c’est réciproque, puisqu’on a pu remarquer que les gens ne nous comprenaient pas toujours. Finalement, si chacun parle lentement, on arrive à se comprendre. Globalement, tout se passe bien et si nous râlons d’être bloqués par cette quarantaine, le dépaysement et la détente sont là, bien que ce séjour ne permet que peu de contacts et c’est dommage. Enfin, ce départ précipité nous aura peut-être permis d’éviter des conditions sanitaires plus restrictives à venir. Pour conclure, je dirai que notre état d’esprit  a changé. Nous savons maintenant que nous pouvons nous installer et nous pensons que notre statut ne peut pas être remis en question.


Envoyé de mon SM-N960F en utilisant application mobile Immigrer.com

Bonjour,
Belle aventure et beaucoup de persévérance bravo.
Juste une chose on est presque dans la même situation on a notre CRP et nos visa qui expire août 2021 et on voudrait les faire valider comment tu as fait pour avoir l'autorisation de voyage.sur quel adresse mail tu leurs a écrit et quesque tu leurs a dit exactement stp
Merci valimate

Bonjour,
Belle aventure et beaucoup de persévérance bravo.
Juste une chose on est presque dans la même situation on a notre CRP et nos visa qui expire août 2021 et on voudrait les faire valider comment tu as fait pour avoir l'autorisation de voyage.sur quel adresse mail tu leurs a écrit et quesque tu leurs a dit exactement stp
Merci valimate



Envoyé de mon SM-N960F en utilisant application mobile Immigrer.com

Bonjour,
Belle aventure et beaucoup de persévérance bravo.
Juste une chose on est presque dans la même situation on a notre CRP et nos visa qui expire août 2021 et on voudrait les faire valider comment tu as fait pour avoir l'autorisation de voyage.sur quel adresse mail tu leurs a écrit et quesque tu leurs a dit exactement stp
Merci valimate


Envoyé de mon SM-N960F en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,
Belle aventure et beaucoup de persévérance bravo.
Juste une chose on est presque dans la même situation on a notre CRP et nos visa qui expire août 2021 et on voudrait les faire valider comment tu as fait pour avoir l'autorisation de voyage.sur quel adresse mail tu leurs a écrit et quesque tu leurs a dit exactement stp
Merci valimate

Comme annoncé, voilà un petit topo sur notre voyage pour valider la CRP. Nous sommes partis le 21 Décembre 2020 de l’aéroport de Marseille Provence. A l’enregistrement des bagages, les employés nous ont posé des tas de questions sur le Canada, les critères d’immigration, les qualifications requises etc.. Ils étaient très intéressés par notre procédure d’immigration. Nous avons ensuite rencontré les agents de la police aux frontières qui nous ont questionnés sur le but de notre voyage au Canada et les autorisations en notre possession sans plus de demande de leur part. Arrivés à Paris, nous nous sommes rendus vers notre hall d’embarquement ; nous avions pas mal de temps à perdre. Mais l’enregistrement étant ouvert deux heures avant le départ vers Montréal, nous sommes restés un peu dans les parages.  Dès l’enregistrement ouvert, une queue importante s’est formée constituée principalement d’étudiants. La vérification des documents et prise de température a été effectuée par la même personne, assistée d’un agent pour les cas particuliers ou litigieux. Après la présentation de notre lettre d’autorisation de voyage que l’agent a lue et relue, nous avons compris que ce type de courrier n’était pas familier pour eux. Mais nous avons pu embarquer sans difficulté. Je n’ai pas eu à montrer le mail qui nous autorisait à voyager pour valider notre CRP et revenir. Huit heures plus tard, nous arrivons à Montréal, Nous sommes dirigés vers les bornes d’enregistrement par deux individus  qui prennent les arrivants pour du bétail. Mon conjoint leur pose une question, mais ils se contentent de nous indiquer une direction en répétant : « là-bas » « là-bas ». Ce à  quoi, mon conjoint leur demande s’ils peuvent répondre à sa question et il leur suggère d’être corrects avec les gens. On a la réponse à notre question et ça s’arrête là (ouf !). A partir de ce moment, nous rencontrons les agents frontaliers : un premier agent très aimable, qui nous demande si nous venons de l’Angleterre et si nous avons déjà été emprisonnés… ???, puis nous prenons notre numéro d’attente. L’agent d’immigration que nous rencontrons par la suite, également très aimable, ne nous demande rien. Il valide notre CRP, remplit un document de surveillance médicale que je n’avais pas reçu et à joindre à mon dossier. J’ai un contact avec le bureau de surveillance médicale à suivre lors de notre installation définitive. Concernant la Covid, il nous donne des feuillets d’information. Etant-donné que nous sommes inscrits à ArriveCAN, il nous dit ne pas avoir besoin de notre plan de confinement. Concernant la liste de nos effets personnels, il nous indique que nous ne devons fournir cette liste, que lorsque nous serons prêts à nous installer. C’est une bonne nouvelle, car j’avais préparé la liste, mais c’est préférable pour moi, de la préparer au moment du départ définitif. Il complète notre dossier et nous rappelle quelques minutes après pour nous rendre la CRP, tamponnée. J’en profite pour me faire confirmer les termes de la résidence permanente : jours de présence, date de démarrage etc. Il nous indique que nous sommes Résidents Permanents et que maintenant,  nous avons des droits… J’imaginais ce moment comme un moment mémorable, mais je ne sais pas si c’est la fatigue, le stress (crainte que quelque chose ne fonctionne pas), ce moment est passé presque comme une simple étape, avant la récupération de notre valise et le rendez-vous avec le taxi… Nous n’avons réalisé que nous étions résidents permanents, qu’arrivés à notre logement et, seuls et tranquilles.
Même si l’on ne nous a demandé, ni plan de confinement, ni liste des effets personnels, je pense qu’il vaut mieux avoir un maximum de documents car les gens qui sont passés avant nous, ont été pas mal questionnés et ils ont montré pas mal de documents. Même si on avait les mails d’autorisation de voyager sur les téléphones, j’ai préféré les éditer pour les montrer aux différents agents avant l’embarquement pour le Canada et c’est plus pratique pour la lecture. La plupart des gens ont fait comme nous, avec des classeurs à documents.
ArriveCan : N’ayant pas pu télécharger l’application, vu que nos portables sont « un peu » anciens, nous l’avons téléchargée sur notre PC, ce qui fait que tous les matins, nous recevons un mail avec un lien qui nous permet de répondre à deux questions basiques sur notre état de santé, et c’est tout…Le lundi 28 décembre, nous avons un message nous indiquant que nous en sommes à notre huitième jour de quarantaine, ce qui signifie que le jour de notre arrivée, le 21 décembre, est inclus dans la quarantaine. Ceci était bien indiqué sur le site de IRCC, mais comme nous sommes arrivés dans l’après-midi, je n’avais pas voulu prendre le risque de prévoir un séjour de quatorze jours. Aujourd’hui, 3 Janvier 2021, un message s’affiche pour nous indiquer que nous en sommes à notre quatorzième jour de quarantaine. Par ailleurs, il était indiqué que le séjour devait durer quinze jours… Durant notre séjour, nous n’avons pas reçu la visite de contrôle de la GRC.
Notre quarantaine : Nous résidons dans un petit loft indépendant accolé à la maison des propriétaires à 65 km de Montréal. Notre logement est fermé par une simple baie vitrée…ce qui nous a pas mal perturbés à l’arrivée ; maintenant, nous n’y pensons plus. Nous avons un jardin privatisé devant la maison et un grand jardin arrière qui donne sur une forêt. Nous avons fait le choix de nous éloigner de Montréal pour bénéficier d’un extérieur, à des prix vraiment abordables, auxquels il faut cependant ajouter le coût du taxi, moins chers qu’en France. (coordonnées de l’hébergement dispo en mp).
Les jours sont courts donc, nous nous couchons tôt pour pouvoir « profiter » de la journée et se balader sans sortir de notre périmètre « autorisé ». Pour Noël, les températures ont été très douces. Aux dires des propriétaires, de telles températures n’avaient pas été observées depuis les années soixante… En ce moment, il neige pas mal et c’est vraiment très joli. Le coin est rural et fréquenté par une grande quantité d’espèces d’oiseaux. Toutes les maisons ont des mangeoires pour oiseaux. Nous passons nos journées en balades, à surfer sur internet, et suivre des formations en ligne, et jouer aux bons vieux jeux de société. Nous n’avons pas allumé la Tv une seule fois. J’oublie le passage du chasse-neige, qui est une de nos distractions !!!  C’est de la détente forcée, mais de la détente, d’autant que nous vivons habituellement en centre-ville et dans un milieu sale, pollué et stressant. Lors de notre installation, nous avons eu beaucoup de difficultés à comprendre ce que la propriétaire nous disait pour nous montrer la maison. C’était gênant de lui faire tout répéter. Ceci s’est reproduit lors de la livraison de nos courses et c’est réciproque, puisqu’on a pu remarquer que les gens ne nous comprenaient pas toujours. Finalement, si chacun parle lentement, on arrive à se comprendre. Globalement, tout se passe bien et si nous râlons d’être bloqués par cette quarantaine, le dépaysement et la détente sont là, bien que ce séjour ne permet que peu de contacts et c’est dommage. Enfin, ce départ précipité nous aura peut-être permis d’éviter des conditions sanitaires plus restrictives à venir. Pour conclure, je dirai que notre état d’esprit  a changé. Nous savons maintenant que nous pouvons nous installer et nous pensons que notre statut ne peut pas être remis en question.


Envoyé de mon SM-N960F en utilisant application mobile Immigrer.com

Bonjour,
Belle aventure et beaucoup de persévérance bravo.
Juste une chose on est presque dans la même situation on a notre CRP et nos visa qui expire août 2021 et on voudrait les faire valider comment tu as fait pour avoir l'autorisation de voyage.sur quel adresse mail tu leurs a écrit et quesque tu leurs a dit exactement stp
Merci valimate

Comme annoncé, voilà un petit topo sur notre voyage pour valider la CRP. Nous sommes partis le 21 Décembre 2020 de l’aéroport de Marseille Provence. A l’enregistrement des bagages, les employés nous ont posé des tas de questions sur le Canada, les critères d’immigration, les qualifications requises etc.. Ils étaient très intéressés par notre procédure d’immigration. Nous avons ensuite rencontré les agents de la police aux frontières qui nous ont questionnés sur le but de notre voyage au Canada et les autorisations en notre possession sans plus de demande de leur part. Arrivés à Paris, nous nous sommes rendus vers notre hall d’embarquement ; nous avions pas mal de temps à perdre. Mais l’enregistrement étant ouvert deux heures avant le départ vers Montréal, nous sommes restés un peu dans les parages.  Dès l’enregistrement ouvert, une queue importante s’est formée constituée principalement d’étudiants. La vérification des documents et prise de température a été effectuée par la même personne, assistée d’un agent pour les cas particuliers ou litigieux. Après la présentation de notre lettre d’autorisation de voyage que l’agent a lue et relue, nous avons compris que ce type de courrier n’était pas familier pour eux. Mais nous avons pu embarquer sans difficulté. Je n’ai pas eu à montrer le mail qui nous autorisait à voyager pour valider notre CRP et revenir. Huit heures plus tard, nous arrivons à Montréal, Nous sommes dirigés vers les bornes d’enregistrement par deux individus  qui prennent les arrivants pour du bétail. Mon conjoint leur pose une question, mais ils se contentent de nous indiquer une direction en répétant : « là-bas » « là-bas ». Ce à  quoi, mon conjoint leur demande s’ils peuvent répondre à sa question et il leur suggère d’être corrects avec les gens. On a la réponse à notre question et ça s’arrête là (ouf !). A partir de ce moment, nous rencontrons les agents frontaliers : un premier agent très aimable, qui nous demande si nous venons de l’Angleterre et si nous avons déjà été emprisonnés… ???, puis nous prenons notre numéro d’attente. L’agent d’immigration que nous rencontrons par la suite, également très aimable, ne nous demande rien. Il valide notre CRP, remplit un document de surveillance médicale que je n’avais pas reçu et à joindre à mon dossier. J’ai un contact avec le bureau de surveillance médicale à suivre lors de notre installation définitive. Concernant la Covid, il nous donne des feuillets d’information. Etant-donné que nous sommes inscrits à ArriveCAN, il nous dit ne pas avoir besoin de notre plan de confinement. Concernant la liste de nos effets personnels, il nous indique que nous ne devons fournir cette liste, que lorsque nous serons prêts à nous installer. C’est une bonne nouvelle, car j’avais préparé la liste, mais c’est préférable pour moi, de la préparer au moment du départ définitif. Il complète notre dossier et nous rappelle quelques minutes après pour nous rendre la CRP, tamponnée. J’en profite pour me faire confirmer les termes de la résidence permanente : jours de présence, date de démarrage etc. Il nous indique que nous sommes Résidents Permanents et que maintenant,  nous avons des droits… J’imaginais ce moment comme un moment mémorable, mais je ne sais pas si c’est la fatigue, le stress (crainte que quelque chose ne fonctionne pas), ce moment est passé presque comme une simple étape, avant la récupération de notre valise et le rendez-vous avec le taxi… Nous n’avons réalisé que nous étions résidents permanents, qu’arrivés à notre logement et, seuls et tranquilles.
Même si l’on ne nous a demandé, ni plan de confinement, ni liste des effets personnels, je pense qu’il vaut mieux avoir un maximum de documents car les gens qui sont passés avant nous, ont été pas mal questionnés et ils ont montré pas mal de documents. Même si on avait les mails d’autorisation de voyager sur les téléphones, j’ai préféré les éditer pour les montrer aux différents agents avant l’embarquement pour le Canada et c’est plus pratique pour la lecture. La plupart des gens ont fait comme nous, avec des classeurs à documents.
ArriveCan : N’ayant pas pu télécharger l’application, vu que nos portables sont « un peu » anciens, nous l’avons téléchargée sur notre PC, ce qui fait que tous les matins, nous recevons un mail avec un lien qui nous permet de répondre à deux questions basiques sur notre état de santé, et c’est tout…Le lundi 28 décembre, nous avons un message nous indiquant que nous en sommes à notre huitième jour de quarantaine, ce qui signifie que le jour de notre arrivée, le 21 décembre, est inclus dans la quarantaine. Ceci était bien indiqué sur le site de IRCC, mais comme nous sommes arrivés dans l’après-midi, je n’avais pas voulu prendre le risque de prévoir un séjour de quatorze jours. Aujourd’hui, 3 Janvier 2021, un message s’affiche pour nous indiquer que nous en sommes à notre quatorzième jour de quarantaine. Par ailleurs, il était indiqué que le séjour devait durer quinze jours… Durant notre séjour, nous n’avons pas reçu la visite de contrôle de la GRC.
Notre quarantaine : Nous résidons dans un petit loft indépendant accolé à la maison des propriétaires à 65 km de Montréal. Notre logement est fermé par une simple baie vitrée…ce qui nous a pas mal perturbés à l’arrivée ; maintenant, nous n’y pensons plus. Nous avons un jardin privatisé devant la maison et un grand jardin arrière qui donne sur une forêt. Nous avons fait le choix de nous éloigner de Montréal pour bénéficier d’un extérieur, à des prix vraiment abordables, auxquels il faut cependant ajouter le coût du taxi, moins chers qu’en France. (coordonnées de l’hébergement dispo en mp).
Les jours sont courts donc, nous nous couchons tôt pour pouvoir « profiter » de la journée et se balader sans sortir de notre périmètre « autorisé ». Pour Noël, les températures ont été très douces. Aux dires des propriétaires, de telles températures n’avaient pas été observées depuis les années soixante… En ce moment, il neige pas mal et c’est vraiment très joli. Le coin est rural et fréquenté par une grande quantité d’espèces d’oiseaux. Toutes les maisons ont des mangeoires pour oiseaux. Nous passons nos journées en balades, à surfer sur internet, et suivre des formations en ligne, et jouer aux bons vieux jeux de société. Nous n’avons pas allumé la Tv une seule fois. J’oublie le passage du chasse-neige, qui est une de nos distractions !!!  C’est de la détente forcée, mais de la détente, d’autant que nous vivons habituellement en centre-ville et dans un milieu sale, pollué et stressant. Lors de notre installation, nous avons eu beaucoup de difficultés à comprendre ce que la propriétaire nous disait pour nous montrer la maison. C’était gênant de lui faire tout répéter. Ceci s’est reproduit lors de la livraison de nos courses et c’est réciproque, puisqu’on a pu remarquer que les gens ne nous comprenaient pas toujours. Finalement, si chacun parle lentement, on arrive à se comprendre. Globalement, tout se passe bien et si nous râlons d’être bloqués par cette quarantaine, le dépaysement et la détente sont là, bien que ce séjour ne permet que peu de contacts et c’est dommage. Enfin, ce départ précipité nous aura peut-être permis d’éviter des conditions sanitaires plus restrictives à venir. Pour conclure, je dirai que notre état d’esprit  a changé. Nous savons maintenant que nous pouvons nous installer et nous pensons que notre statut ne peut pas être remis en question.


Envoyé de mon SM-N960F en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to comment
Share on other sites

Le 2020-12-17 à 14:57, Olafinsummer a dit :

Bonjour à tous,

 

Je suis nouveau sur le Forum et j'ai vraiment besoin de votre aide. J'ai essayé de chercher un peu partout désespérément et d'appeler VFS, IRCC, la CAFI etc en vain...

 

Je suis encore à l'étape EE, je viens de recevoir le mail "Prêt pour Visa" mais je ne sais absolument pas si je dois envoyer le passeport ou la photocopie.

 

Concernant notre projet d'immigration, nous envisageons de nous installer sur Moncton ou banlieue proche +/- 20-30min. Nous avons déjà effectué un voyage l'an dernier juste avant la crise sanitaire actuelle pour repérer les lieux.

Je vais continuer à remonter la discussion pour éviter de faire des questions en doublon car la j'avoue que ça fuse pas mal dans nos tête.. ??

 

Merci d'avance à tout le monde

en principe tu as dû recevoir un document t'indiquant la conduite a tenir pour le dépôt de ton passeport, en faite cela dépendra de ton pays d'origine que tu sois européen, maghrébin ou africain bon gré malgré l'original du passeport est obligatoire pour que l'on puisse t'apposer ton visa

Link to comment
Share on other sites

Le 2020-12-29 à 05:34, abd2705_nb a dit :

La déclaration d'impôts est plus complexe qu'en France mais c'est faisable. Il y a différents sites et logiciels disponibles (gratuits comme payants) pour la rédiger, car le gouvernement n'en propose pas. Il y a aussi des sociétés qui proposent de le faire pour vous (exemple: HR Block).

 

Oui, les subdivisions sont en fait des lotissements, chacun a son propre réglement qui vous est fourni quand vous achetez votre maison et vous êtes tenu de respecter. Toutes les maisons ne sont pas en subdivision mais les plus récentes le sont très souvent. Pour les piscines je ne crois pas qu'il y ait des problèmes particuliers mais il y a aussi des règles (il faut une cloture, etc).

 

Nous avons une Mazda5 et une Honda Civic que nous avons achetés d'occasion à des concessionnaires locaux il y a presque 4 ans et qui ont maintenant 115 et 95.000 km vraiment sans aucun souci. Je suis assez agréablement impressionné de la fiabilité des voitures en comparaison avec ce que nous avons eu en France (Citroen/Peugeot) mais je ne sais pas si c'est vrai pour toutes les marques/modèles. On a eu des garanties par les concessionnaires mais on n'en a pas eu besoin. Ils nous ot aussi offert des changes d'huile gratuis pendant un certain temps. Attention, vous payez la TVH (15%) en plus sur l'achat d'une voiture, même en occasion.

 

Pour les puits ce n'est pas des puits à l'ancienne (il y a l'eau au robinet, hein...) sauf que c'est à vous de l'entetenir, vous assurer que l'eau est potable... voir qu'il y en a tout court. Prévoir un surcout de 20000$ environ à la construction (fosse septique comprise), je ne sais pas pour l'entretien.

 

 

Bonjour,

Tout d'abord bonne année à tous.

J'ai été un peu absent ces derniers jours mais le planning a été assez surchargé.

Et pour info on vient de recevoir les CoRP à la maison ? (Reste plus qu'à les valider avant le Juillet)

 

@abd2705_nb Merci, je vais jeter un oeil à ça pour la déclaration d'impôts et oui le puit je voyais vraiment ça à l'ancienne xD. On est des citadins en cours de reconversion =D

Quand on achète la maison j'ai vu qu'il y a un expert qui vient faire une contre visite avant la signature définitive chez l'avocat. Je suppose qu'en cas de problème on doit pouvoir se retourner ou actionner une garantie ?

Concernant les voitures est ce que tu sais s'il existe une garantie nationale/fédérale si on l'achète dans un état voisin ? Tu as des sites fiables à conseiller ? 

Pour le prix si je comprend c'est 15% en plus de celui affiché ?

Le 2020-12-30 à 14:48, Wonderchoup a dit :

Salut,

Nous on est sur Dieppe et on a des poules et un potager. On n'a pas un terrain immense (1000m2) et aucune cloture avec nos voisins.

Pour les règlements, ce n'est pas par ville mais par rue. Certaines rues sont classées en semi rurale, d'autres en lotissement résidentiel, etc. En gros, plus c'est chic, moins tu as le droit de faire quoi que ce soit, pour respecter le standing et ne pas faire dévaluer les maisons alentour.

D'après ce que j'ai pu voir, les rues avec des maison construites depuis longtemps ont des règlements plus  souples que les autres. 

Mais quoi qu"il en soit de plus en plus de gens ont des poules sur Dieppe, même si c'est interdit. On N,en connait même au Golf de Dieppe ;)

Le tout c'est que ce soit discret. Si tu colles une marre boueuse avec 50 volailles dedans, ça va pas le faire ;).

Personnellement mes poules ne font pas de bruit, contrairement à certains chiens du voisinnage qui aboient en permanence. Si on ajoute les corneilles, les faisans et autres volatiles, je pense qu'on est correct !!

 

Pour le puits, même sur Dieppe certaines maisons en ont. Mes amis sont dans le rue voisine et ils ont un puits, mais ils ont quand même le tout à l'égout. Pour le puits, bonne nouvelle, pas besoin de puiser l'eau avec ton seau comme dans la Petite Maison dans la prairie. Il y a une pompe qui fait le travail et l'eau sort par des robinets !! Je me moque pas promis ;)

Dès que tu sors des villes, c'est souvent des maisons sur puits. Il y a des avantages ( pas de facture d'eau) et des inconvénients (qualité de l'eau à tester, trop d'eau à la fonte des neiges et pas assez en cas de sécheresse, ce qui est rare). Sur Dieppe, nous n'avons pas de compteur et tout le monde paye une fortune, donc un puits peut être un avantage !!

 

@Wonderchoup Super !!

Vous êtes sur quel quartier de Dieppe ? Oui le puit je voyais vraiment ça à la Charles Ingalls ?

A dieppe du coup l'eau est mutualisé ? Pas de compteur ??

 

J'ai également lu le récit sur les banques etc (Merci pour l'info concernant la "gratuité" BNC), tu as opté pour quelle banque du coup au final ?

 

Le 2021-01-04 à 17:12, Valimate a dit :

Comme annoncé, voilà un petit topo sur notre voyage pour valider la CRP. Nous sommes partis le 21 Décembre 2020 de l’aéroport de Marseille Provence. A l’enregistrement des bagages, les employés nous ont posé des tas de questions sur le Canada, les critères d’immigration, les qualifications requises etc.. Ils étaient très intéressés par notre procédure d’immigration. Nous avons ensuite rencontré les agents de la police aux frontières qui nous ont questionnés sur le but de notre voyage au Canada et les autorisations en notre possession sans plus de demande de leur part. Arrivés à Paris, nous nous sommes rendus vers notre hall d’embarquement ; nous avions pas mal de temps à perdre. Mais l’enregistrement étant ouvert deux heures avant le départ vers Montréal, nous sommes restés un peu dans les parages.  Dès l’enregistrement ouvert, une queue importante s’est formée constituée principalement d’étudiants. La vérification des documents et prise de température a été effectuée par la même personne, assistée d’un agent pour les cas particuliers ou litigieux. Après la présentation de notre lettre d’autorisation de voyage que l’agent a lue et relue, nous avons compris que ce type de courrier n’était pas familier pour eux. Mais nous avons pu embarquer sans difficulté. Je n’ai pas eu à montrer le mail qui nous autorisait à voyager pour valider notre CRP et revenir. Huit heures plus tard, nous arrivons à Montréal, Nous sommes dirigés vers les bornes d’enregistrement par deux individus  qui prennent les arrivants pour du bétail. Mon conjoint leur pose une question, mais ils se contentent de nous indiquer une direction en répétant : « là-bas » « là-bas ». Ce à  quoi, mon conjoint leur demande s’ils peuvent répondre à sa question et il leur suggère d’être corrects avec les gens. On a la réponse à notre question et ça s’arrête là (ouf !). A partir de ce moment, nous rencontrons les agents frontaliers : un premier agent très aimable, qui nous demande si nous venons de l’Angleterre et si nous avons déjà été emprisonnés… ???, puis nous prenons notre numéro d’attente. L’agent d’immigration que nous rencontrons par la suite, également très aimable, ne nous demande rien. Il valide notre CRP, remplit un document de surveillance médicale que je n’avais pas reçu et à joindre à mon dossier. J’ai un contact avec le bureau de surveillance médicale à suivre lors de notre installation définitive. Concernant la Covid, il nous donne des feuillets d’information. Etant-donné que nous sommes inscrits à ArriveCAN, il nous dit ne pas avoir besoin de notre plan de confinement. Concernant la liste de nos effets personnels, il nous indique que nous ne devons fournir cette liste, que lorsque nous serons prêts à nous installer. C’est une bonne nouvelle, car j’avais préparé la liste, mais c’est préférable pour moi, de la préparer au moment du départ définitif. Il complète notre dossier et nous rappelle quelques minutes après pour nous rendre la CRP, tamponnée. J’en profite pour me faire confirmer les termes de la résidence permanente : jours de présence, date de démarrage etc. Il nous indique que nous sommes Résidents Permanents et que maintenant,  nous avons des droits… J’imaginais ce moment comme un moment mémorable, mais je ne sais pas si c’est la fatigue, le stress (crainte que quelque chose ne fonctionne pas), ce moment est passé presque comme une simple étape, avant la récupération de notre valise et le rendez-vous avec le taxi… Nous n’avons réalisé que nous étions résidents permanents, qu’arrivés à notre logement et, seuls et tranquilles.

Même si l’on ne nous a demandé, ni plan de confinement, ni liste des effets personnels, je pense qu’il vaut mieux avoir un maximum de documents car les gens qui sont passés avant nous, ont été pas mal questionnés et ils ont montré pas mal de documents. Même si on avait les mails d’autorisation de voyager sur les téléphones, j’ai préféré les éditer pour les montrer aux différents agents avant l’embarquement pour le Canada et c’est plus pratique pour la lecture. La plupart des gens ont fait comme nous, avec des classeurs à documents.
ArriveCan : N’ayant pas pu télécharger l’application, vu que nos portables sont « un peu » anciens, nous l’avons téléchargée sur notre PC, ce qui fait que tous les matins, nous recevons un mail avec un lien qui nous permet de répondre à deux questions basiques sur notre état de santé, et c’est tout…Le lundi 28 décembre, nous avons un message nous indiquant que nous en sommes à notre huitième jour de quarantaine, ce qui signifie que le jour de notre arrivée, le 21 décembre, est inclus dans la quarantaine. Ceci était bien indiqué sur le site de IRCC, mais comme nous sommes arrivés dans l’après-midi, je n’avais pas voulu prendre le risque de prévoir un séjour de quatorze jours. Aujourd’hui, 3 Janvier 2021, un message s’affiche pour nous indiquer que nous en sommes à notre quatorzième jour de quarantaine. Par ailleurs, il était indiqué que le séjour devait durer quinze jours… Durant notre séjour, nous n’avons pas reçu la visite de contrôle de la GRC.
Notre quarantaine : Nous résidons dans un petit loft indépendant accolé à la maison des propriétaires à 65 km de Montréal. Notre logement est fermé par une simple baie vitrée…ce qui nous a pas mal perturbés à l’arrivée ; maintenant, nous n’y pensons plus. Nous avons un jardin privatisé devant la maison et un grand jardin arrière qui donne sur une forêt. Nous avons fait le choix de nous éloigner de Montréal pour bénéficier d’un extérieur, à des prix vraiment abordables, auxquels il faut cependant ajouter le coût du taxi, moins chers qu’en France. (coordonnées de l’hébergement dispo en mp).
Les jours sont courts donc, nous nous couchons tôt pour pouvoir « profiter » de la journée et se balader sans sortir de notre périmètre « autorisé ». Pour Noël, les températures ont été très douces. Aux dires des propriétaires, de telles températures n’avaient pas été observées depuis les années soixante… En ce moment, il neige pas mal et c’est vraiment très joli. Le coin est rural et fréquenté par une grande quantité d’espèces d’oiseaux. Toutes les maisons ont des mangeoires pour oiseaux. Nous passons nos journées en balades, à surfer sur internet, et suivre des formations en ligne, et jouer aux bons vieux jeux de société. Nous n’avons pas allumé la Tv une seule fois. J’oublie le passage du chasse-neige, qui est une de nos distractions !!!  C’est de la détente forcée, mais de la détente, d’autant que nous vivons habituellement en centre-ville et dans un milieu sale, pollué et stressant. Lors de notre installation, nous avons eu beaucoup de difficultés à comprendre ce que la propriétaire nous disait pour nous montrer la maison. C’était gênant de lui faire tout répéter. Ceci s’est reproduit lors de la livraison de nos courses et c’est réciproque, puisqu’on a pu remarquer que les gens ne nous comprenaient pas toujours. Finalement, si chacun parle lentement, on arrive à se comprendre. Globalement, tout se passe bien et si nous râlons d’être bloqués par cette quarantaine, le dépaysement et la détente sont là, bien que ce séjour ne permet que peu de contacts et c’est dommage. Enfin, ce départ précipité nous aura peut-être permis d’éviter des conditions sanitaires plus restrictives à venir. Pour conclure, je dirai que notre état d’esprit  a changé. Nous savons maintenant que nous pouvons nous installer et nous pensons que notre statut ne peut pas être remis en question.

@Valimate Merci pour ton récit qui permet d'avoir un avant goût de ce qui nous attends et bravo pour la validation de vos RP ?

Si j'ai bien compris vous avez fait l'AR Marseille-Montréal pour valider vos RP et vous repartirez pour vous installer un peu plus tard ? Tu parles également d'un périmètre autorisé est ce que cela signifie qu'il est possible de sortir dehors pendant la quatorzaine ?

Tout comme @hibasje serais intéressé de savoir ce que tu as envoyé à IRCC pour avoir l'autorisation de te rendre sur place. J'ai lu et relu les exemptions de restrictions de voyage mais ce n'est pas clair du tout. Concrètement de ce que je comprends ils indiquent que si c'est pour s'installer on peut se rendre au Canada mais sur le courrier d'accompagnement des CoRP ils indiquent le contraire ?

 

@PowerRangerMerci encore pour les retours sur les quartiers. Malgré le voyage "exploratoire" ça reste encore compliqué de se rendre de la réalité sur place pour choisir l'endroit. De plus j'imagine que l'été ça ne doit pas du tout ressembler à ce que l'on a vu en plein mois de Décembre.

 

PS : concernant les mesures sanitaires au NB est ce que c'est aussi restrictif qu'en France ?

Link to comment
Share on other sites

Le 2021-01-10 à 18:43, hibas a dit :

en principe tu as dû recevoir un document t'indiquant la conduite a tenir pour le dépôt de ton passeport, en faite cela dépendra de ton pays d'origine que tu sois européen, maghrébin ou africain bon gré malgré l'original du passeport est obligatoire pour que l'on puisse t'apposer ton visa

Merci de ton retour.

On vient de recevoir les CoRP :)

Les instructions n'étaient pas claire du coup j'ai fait un mail à IRCC pour les français exemption de visa donc la photocopie a suffit.

On est dans la même situation pour pouvoir valider les RP ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 6 heures, Olafinsummer a dit :

Bonjour,

Tout d'abord bonne année à tous.

J'ai été un peu absent ces derniers jours mais le planning a été assez surchargé.

Et pour info on vient de recevoir les CoRP à la maison ? (Reste plus qu'à les valider avant le Juillet)

 

@abd2705_nb Merci, je vais jeter un oeil à ça pour la déclaration d'impôts et oui le puit je voyais vraiment ça à l'ancienne xD. On est des citadins en cours de reconversion =D

Quand on achète la maison j'ai vu qu'il y a un expert qui vient faire une contre visite avant la signature définitive chez l'avocat. Je suppose qu'en cas de problème on doit pouvoir se retourner ou actionner une garantie ?

Concernant les voitures est ce que tu sais s'il existe une garantie nationale/fédérale si on l'achète dans un état voisin ? Tu as des sites fiables à conseiller ? 

Pour le prix si je comprend c'est 15% en plus de celui affiché ?

 

 

PS : concernant les mesures sanitaires au NB est ce que c'est aussi restrictif qu'en France ?

Pour les voitures, c'est en fait pire que cela. Il faut compter 15% en plus effectivement (même en achetant de particulier à particulier) et les concessionnaires vous factures aussi des frais supplémentaire, environ 1000$. En plus il peuvent essayer de vous proposer des extras (traitement anti-rouille, extension de garantie) que pour le coup vous pouvez prendre ou pas. Je ne sais pas comment ça marche la garantie lorsqu'on achète dans une autre province. Nous on est en avion jusqu'à Moncton et en étudiant les prix on n'a pas trouvé que c'était vraiment/suffisamment moins cher au Québec même si le choix est effectivement plus important (mais je sais que tout le monde n'est pas d'accord avec moi la-dessus).

 

Pour les maisons, habituellement on fait faire une inspection, entièrement aux frais de l'acheteur, par un expert. C'est facultatif mais en pratique tout le monde le fait (nous on a payé autour de 600$ de mémoire). Si les résultats de l'inspection ne vous conviennent pas, quelle que soit la raison, la vente est annulée et vous récupérez votre accompte. Comme les sous-sols sont souvent aménagés, vous aurez tout intérêt à faire aussi un test de détéction de Radon (en supplément), car on en trouve assez souvent. Les inspecteurs sont plus ou moins bons et peuvent rater des choses mais je ne pense pas qu'on puisse pas se retourner contre eux en cas de pépin (d'ailleurs ils ne regardent que ce qui peut être visible à l'oeil nu, ce qui limite ce qu'il vont pouvoir trouver).

 

Pour les restrictions Covid, cela dépend du niveau d'alerte:

Rouge: confinement total, école en ligne, entreprises non-essentielles fermées. Passé le printemps 2020 le NB n'a plus jamais été au niveau rouge

Orange: Masques obligatoire à l'intérieur et extérieur, école en présentiel (sauf au lycée, 1 jour / 2 en présentiel et 1/2 en ligne) avec masque en classe, pas de contacts en dehors de la bulle familiale, magasins et restaurants ouverts, mais à une même table on ne peut avoir que des membres d'un même ménage (même adresse), activités sportives limités aux entrainements (pas de parties). C'est le niveau actuel car le nombre de contaminations est en hausse après les fêtes de fin d'année (10 - 30 / jour)

Jaune: Masques uniquement obligatoires à l'intérieur, école en présentiel (sauf au lycée), avec masques dans les parties communes uniquement, contacts sociaux permis mais limités à 20 personnes, activités sportives permises avec précautions sanitaires. En attendant l'immunité collective, le niveau jaune est le meilleur possible...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 8 heures, Olafinsummer a dit :

Merci pour ton récit qui permet d'avoir un avant goût de ce qui nous attends et bravo pour la validation de vos RP ?

Si j'ai bien compris vous avez fait l'AR Marseille-Montréal pour valider vos RP et vous repartirez pour vous installer un peu plus tard ? Tu parles également d'un périmètre autorisé est ce que cela signifie qu'il est possible de sortir dehors pendant la quatorzaine ?

Félicitation pour la CRP. On a fait l'A/R et on s'installe plus tard, probablement vers 2022, plus tôt si on sent qu'il faut vraiment partir.

Il est possible de sortir dehors, si la location prévoit un espace privé : cour, balcon, jardin etc...  uniquement dans ce cas-là puisque le but du jeu est de ne pas être en contact avec d'autres personnes que ton cercle familial. Les conditions de l'isolement sont précisées sur le site de IRCC que je t'encourage à consulter très régulièrement, car tout ce qui concerne la Covid est mis à jour en permanence avec les liens pour les provinces.

Link to comment
Share on other sites

Le 2021-01-12 à 04:56, abd2705_nb a dit :

Pour les voitures, c'est en fait pire que cela. Il faut compter 15% en plus effectivement (même en achetant de particulier à particulier) et les concessionnaires vous factures aussi des frais supplémentaire, environ 1000$. En plus il peuvent essayer de vous proposer des extras (traitement anti-rouille, extension de garantie) que pour le coup vous pouvez prendre ou pas. Je ne sais pas comment ça marche la garantie lorsqu'on achète dans une autre province. Nous on est en avion jusqu'à Moncton et en étudiant les prix on n'a pas trouvé que c'était vraiment/suffisamment moins cher au Québec même si le choix est effectivement plus important (mais je sais que tout le monde n'est pas d'accord avec moi la-dessus).

 

Pour les maisons, habituellement on fait faire une inspection, entièrement aux frais de l'acheteur, par un expert. C'est facultatif mais en pratique tout le monde le fait (nous on a payé autour de 600$ de mémoire). Si les résultats de l'inspection ne vous conviennent pas, quelle que soit la raison, la vente est annulée et vous récupérez votre accompte. Comme les sous-sols sont souvent aménagés, vous aurez tout intérêt à faire aussi un test de détéction de Radon (en supplément), car on en trouve assez souvent. Les inspecteurs sont plus ou moins bons et peuvent rater des choses mais je ne pense pas qu'on puisse pas se retourner contre eux en cas de pépin (d'ailleurs ils ne regardent que ce qui peut être visible à l'oeil nu, ce qui limite ce qu'il vont pouvoir trouver).

 

Pour les restrictions Covid, cela dépend du niveau d'alerte:

Rouge: confinement total, école en ligne, entreprises non-essentielles fermées. Passé le printemps 2020 le NB n'a plus jamais été au niveau rouge

Orange: Masques obligatoire à l'intérieur et extérieur, école en présentiel (sauf au lycée, 1 jour / 2 en présentiel et 1/2 en ligne) avec masque en classe, pas de contacts en dehors de la bulle familiale, magasins et restaurants ouverts, mais à une même table on ne peut avoir que des membres d'un même ménage (même adresse), activités sportives limités aux entrainements (pas de parties). C'est le niveau actuel car le nombre de contaminations est en hausse après les fêtes de fin d'année (10 - 30 / jour)

Jaune: Masques uniquement obligatoires à l'intérieur, école en présentiel (sauf au lycée), avec masques dans les parties communes uniquement, contacts sociaux permis mais limités à 20 personnes, activités sportives permises avec précautions sanitaires. En attendant l'immunité collective, le niveau jaune est le meilleur possible...

Merci, ça à l'air bien compliqué tout ça XD.

Le radon c'est le nucléaire c'est ca ?

Et du coup les masques même en extéireur (campagne, parc, foret) c'est obligatoire ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 2 heures, Olafinsummer a dit :

 

Le radon c'est le nucléaire c'est ca ?

 

 

Le radon est un gaz qui se trouve normalement dans les sols. À certains endroits, sa concentration est faible, à d'autres, elle est plus élevée. Ce gaz peut s'inflitrer dans les sous-sols des maisons par des fissures dans le solage de béton, par l'ouverture pour passer l'eau potable, l'électricité, entre autres. 

 

Selon la concentration, le fait d'ouvrir les fenêtres régulièrement est suffisant, mais si c'est très élevé, il faut faire installer un tuyau d'évacuation. 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Merci, ça à l'air bien compliqué tout ça XD.
Le radon c'est le nucléaire c'est ca ?
Et du coup les masques même en extéireur (campagne, parc, foret) c'est obligatoire ?
Il y a aussi du radon en France... c'est naturel. Là différence est qu'ici les sous-sol sont régulièrement habités et il est plus complexe d'aerer un sous-sol par rapport à un étage normal (fenêtre plus petite car souvent semi-enterrée )

Envoyé de mon SM-A520W en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Voici un nouveau petit topo de notre fin de séjour et retour en France pour la validation de la CRP.

Ayant calculé, les jours de quarantaine et lu sur le site de IRCC l’obligation de rester quinze jours au Canada, j’avais calculé le nombre de jours sur place. Or, comme indiqué sur le site de IRCC, le jour d’arrivée est compris dans la quarantaine (quelque soit votre heure d’arrivée). De ce fait, notre quatorzième jour de quarantaine s’est trouvé être le dimanche et dès le lundi, nous avons pu circuler. J’ai pris soin d’avertir les propriétaires des lieux que notre quarantaine était terminée. Le lundi, nous avons pu donc, un peu « naviguer » dans les parages. Sans voiture, dans une zone rurale, ça a été un peu limité, mais bien agréable. Notre première sortie a été vers le dépanneur du coin, pas très loin à pied. Tandis que nous pénétrions dans le magasin une dame en sortait sans masque. Prise de panique, elle nous a expliqué qu’elle portait un masque à l’intérieur du magasin, mais qu’elle venait juste de le jeter… Nous avons été très étonnés de sa réaction. Nous avons pu acheter des beignes…, ce qui était en réalité le véritable objectif de notre sortie. Autour de notre location, se trouve un itinéraire appelé « le grand sentier » et nous avons pu l’emprunter pour une ballade dans la neige, à travers la forêt. C’est un itinéraire pédestre et scooter des neiges en hiver et pédestre et vélo le reste de l’année. Le mardi, nous avons tenté de joindre à pied le village voisin en suivant la route qui nous y a conduits en longeant des champs, exploitations agricoles, silos à grains et chalets d’habitation. Le village de Mont-Saint-Grégoire est une petite bourgade sans grand intérêt, mais cela fait un but de balade, un peu loin de notre location. Le mercredi taxi à 12 heures pour l’Aéroport de Montréal. Nous avions du temps à perdre puisque notre avion était à 18 heures. En circulant dans l’aéroport, nous avons vu un point de test Covid. Renseignements pris, il nous était proposé de passer le test Covid au Canada (150 $ !!!), au lieu de le passer à Paris. Comme nous avions du temps, nous avons été tenté de le faire, d’autant que nous avions moins de temps en escale de Paris à Marseille. Finalement après réflexions, nous avons décidé de le passer à Paris. Arrivés à Paris, le lendemain, rebelote avec les contrôles, papiers etc.. puis direction zone tests Covid organisés par la sécurité civile. En dehors d’avoir à montrer x fois ses documents, tout s’est déroulé de manière impeccable. Nous nous sommes donc fait triturer les naseaux :angry: :angry:, après inscription à ce service et le temps d’attente pour les résultats est vraiment court : une quinzaine de minutes. Le test est « gratuit » (on nous a demandé notre n° de sécu). La zone tests étant à part, nous avons dû repasser par les services frontaliers, accueillis dans la file par un agent vraiment sympathique qui appelle les gens par leur prénom en leur disant un truc rigolo à chacun. Ensuite, nous nous sommes dirigés vers la zone d’embarquement et prise de température, puis embarquement. Le trajet de Paris à Marseille nous a vraiment paru court, d’autant que le temps dégagé nous a permis de regarder à travers les hublots pour le décollage et l’atterrissage. Voilà donc la fin de nos « aventures » au Canada et la reprise, avec des difficultés pour se caler, au niveau sommeil et horaires, comme toujours au retour, à ce que j’ai constaté.

Remarque : nous avions téléchargé sur nos portables l’attestation de déplacement vers la France qu’on trouve sur le site du Ministère de l’intérieur et qu’on peut remplir en pdf. Sur le même document se trouve une déclaration sur l’honneur d’absence de symptômes…. L’attestation de déplacement ne demande pas le motif du déplacement, mais à quel type de ressortissant on appartient. Ces documents ne nous ont pas été demandés.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour tout le monde,

J'habite en Tunisie et je viens d'avoir mon visa immigrant valide jusqu'au mois de juillet, avec ma confirmation de résidence permanente dans le cadre du programme des travailleurs qualifiés pour le Québec, je vous sollicite pour savoir si je suis autoriser à se rendre au canada, si j'ai besoin d'une autorisation ? ou autre, je suis vraiment perdu entre les différentes instructions du CIC sur les restrictions,

Envoyé de mon SM-A515F en utilisant Tapatalk

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
On 1/11/2021 at 4:18 PM, Olafinsummer said:

 oui le puit je voyais vraiment ça à l'ancienne xD. On est des citadins en cours de reconversion =D

il ne faut pas abuser non plus, le Nouveau Brunswick est peut être considéré comme ploucland par pas mal de Canadiens, mais ce n'est pas un pays en voie de dévelopment non plus...

 

On 1/11/2021 at 4:18 PM, Olafinsummer said:

quand on achète la maison j'ai vu qu'il y a un expert qui vient faire une contre visite avant la signature définitive chez l'avocat. Je suppose qu'en cas de problème on doit pouvoir se retourner ou actionner une garantie ?

cela dépend de comment ton agent immobilier formule ton offre. S'il note que l'acceptation finale est soumise à une inspection, tu pourras te retirer. Par contre, il faudra sévèrement argumenter quand même. Tu ne peux pas te retirer juste parceque la porte du garage ferme mal. Il te faudra une vraie raison. En général, la visite de l'inspecteur te donne une marge pour négocir un peu le prix en fonction des réparations à faire. Ne pas oublier que cet inspecteur (généralement choisit par ton agent immobiler, et donc un peu de mèche) va évaluer ta maison vis à vis des standards actuels. Il peut donc te noter beaucoup de problèmes juste sur l'électricité (car oui les maisons ont l'electricité ;) ), mais seulement par ce que les normes ont évoluées>

ex: notre maison avait 13 ans au moment de l'achat, et dans la cuisine il y avait une prise électrique à 1 mètre de l'évier. C'etait la norme d'il y a 13 ans. Il nous a mis une remarque car désormais ce doit être une prise GFCI...

Tu ne peux pas refuser de cloturer l'affaire pour ça. Tu peux éventuellement demander au vendeur de faire la correction avant la vente finale, mais c'est une négociation.

On 1/11/2021 at 4:18 PM, Olafinsummer said:

Concernant les voitures est ce que tu sais s'il existe une garantie nationale/fédérale si on l'achète dans un état voisin ? Tu as des sites fiables à conseiller ?

Si tu achètes une voiture neuve, oui tu retournes chez le concessionnaire local de la marque et il fera marcher la garantie. Par contre il n'aime pas ça. En général, les concessionnaires des grandes marques restent des indépendants, et lorsqu'ils font intervenir la garantie sur un véhicule, ils ne gagnent pas d'argent. Mais ils doivent le faire. Le concessionnaire auto est ton ami si tu achètes ta voiture chez lui et que tu fais ton entretien chez lui, car c'est là qu'il gagne sa vie.

 

On 1/11/2021 at 4:18 PM, Olafinsummer said:

J'ai également lu le récit sur les banques etc (Merci pour l'info concernant la "gratuité" BNC), tu as opté pour quelle banque du coup au final ?

Nous n'avons pas sauté le pas pour le moment, nous sommes toujorus chez RBC pour nos comptes car c'était la meilleure offre pour les nouveaux arrivants au moment ou nous avons ouverts notre compte. PAr contre, vu que nous avons plusieurs produits avec eux (prêt immobilier, compte épargne et carte de crédit) nous n'avons pas de frais mensuels. Si jamais les conditions venaient à changer, nous ferons probablement comme @Wonderchoup.

 

On 1/11/2021 at 4:18 PM, Olafinsummer said:

Tu parles également d'un périmètre autorisé est ce que cela signifie qu'il est possible de sortir dehors pendant la quatorzaine ?

Normalement non, c'est juste dans ton jardin

 

On 1/11/2021 at 4:18 PM, Olafinsummer said:

PS : concernant les mesures sanitaires au NB est ce que c'est aussi restrictif qu'en France ?

je dirais que ce n'est pas trop pire, mais ça risque de changer prochainement. Nous sommes en zone Orange, tu peux te rendre compte de ce que cela signifie sur le site du GNB. Pas de couvre feux, encore du sport pour les enfants, pas si pire comparé à la France.

 

Bon courage tout de même dans la dernière ligne droite avant l'installation, le meilleur est à venir ;)

Edited by Angeliqueetromain
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le 2021-01-04 à 17:34, Missjoe a dit :

Merci Valimate pour ce témoignage qui nous met du baume au cœur.

??

Hello, vous êtes toujours en Belgique ???

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 19 minutes, GeorgeBe a dit :

Hello, vous êtes toujours en Belgique ???

Oui oui

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 8 minutes, Missjoe a dit :

Oui oui

... si vous n'avez rien contre peut-être que nous vous verrons ... nous quitterons la Belgique pour de bon en avril - mai !!!

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 50 minutes, GeorgeBe a dit :

... si vous n'avez rien contre peut-être que nous vous verrons ... nous quitterons la Belgique pour de bon en avril - mai !!!

 

Oui c’est une bonne idée... mais il faudra encore un peu attendre avec les restrictions Covid ???

Link to comment
Share on other sites

Le 2021-01-13 à 22:59, Azarielle a dit :

 

Le radon est un gaz qui se trouve normalement dans les sols. À certains endroits, sa concentration est faible, à d'autres, elle est plus élevée. Ce gaz peut s'inflitrer dans les sous-sols des maisons par des fissures dans le solage de béton, par l'ouverture pour passer l'eau potable, l'électricité, entre autres. 

 

Selon la concentration, le fait d'ouvrir les fenêtres régulièrement est suffisant, mais si c'est très élevé, il faut faire installer un tuyau d'évacuation. 

 

Le 2021-01-14 à 01:16, PowerRanger a dit :

Il y a aussi du radon en France... c'est naturel. Là différence est qu'ici les sous-sol sont régulièrement habités et il est plus complexe d'aerer un sous-sol par rapport à un étage normal (fenêtre plus petite car souvent semi-enterrée )

Envoyé de mon SM-A520W en utilisant application mobile Immigrer.com
 

Merci pour les retours sur le radon @PowerRanger & @Azarielle

Le 2021-01-17 à 01:13, Angeliqueetromain a dit :

il ne faut pas abuser non plus, le Nouveau Brunswick est peut être considéré comme ploucland par pas mal de Canadiens, mais ce n'est pas un pays en voie de dévelopment non plus...

 

cela dépend de comment ton agent immobilier formule ton offre. S'il note que l'acceptation finale est soumise à une inspection, tu pourras te retirer. Par contre, il faudra sévèrement argumenter quand même. Tu ne peux pas te retirer juste parceque la porte du garage ferme mal. Il te faudra une vraie raison. En général, la visite de l'inspecteur te donne une marge pour négocir un peu le prix en fonction des réparations à faire. Ne pas oublier que cet inspecteur (généralement choisit par ton agent immobiler, et donc un peu de mèche) va évaluer ta maison vis à vis des standards actuels. Il peut donc te noter beaucoup de problèmes juste sur l'électricité (car oui les maisons ont l'electricité ;) ), mais seulement par ce que les normes ont évoluées>

ex: notre maison avait 13 ans au moment de l'achat, et dans la cuisine il y avait une prise électrique à 1 mètre de l'évier. C'etait la norme d'il y a 13 ans. Il nous a mis une remarque car désormais ce doit être une prise GFCI...

Tu ne peux pas refuser de cloturer l'affaire pour ça. Tu peux éventuellement demander au vendeur de faire la correction avant la vente finale, mais c'est une négociation.

Si tu achètes une voiture neuve, oui tu retournes chez le concessionnaire local de la marque et il fera marcher la garantie. Par contre il n'aime pas ça. En général, les concessionnaires des grandes marques restent des indépendants, et lorsqu'ils font intervenir la garantie sur un véhicule, ils ne gagnent pas d'argent. Mais ils doivent le faire. Le concessionnaire auto est ton ami si tu achètes ta voiture chez lui et que tu fais ton entretien chez lui, car c'est là qu'il gagne sa vie.

 

Nous n'avons pas sauté le pas pour le moment, nous sommes toujorus chez RBC pour nos comptes car c'était la meilleure offre pour les nouveaux arrivants au moment ou nous avons ouverts notre compte. PAr contre, vu que nous avons plusieurs produits avec eux (prêt immobilier, compte épargne et carte de crédit) nous n'avons pas de frais mensuels. Si jamais les conditions venaient à changer, nous ferons probablement comme @Wonderchoup.

 

Normalement non, c'est juste dans ton jardin

 

je dirais que ce n'est pas trop pire, mais ça risque de changer prochainement. Nous sommes en zone Orange, tu peux te rendre compte de ce que cela signifie sur le site du GNB. Pas de couvre feux, encore du sport pour les enfants, pas si pire comparé à la France.

 

Bon courage tout de même dans la dernière ligne droite avant l'installation, le meilleur est à venir ;)

@AngeliqueetromainMerci,

Concernant l'inspecteur celui-ci est forcément recommandé par l'agent immobilier ou tu peux prendre un intervenant externe ?

Pour la banque on a pensé à RBC également après à voir en fonction du "package" mais sans être sur place c'est compliqué.

Pour la voiture si on prend d'occasion concrètement il vaut mieux l'acheter proche de notre lieu de vie si je comprends bien si jamais il y a un pépin et qu'on veut faire jouer la garantie.

De ce que tu me dis ça a en effet l'air beaucoup moins pire qu'ici..

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, Olafinsummer a dit :

 

Pour la banque on a pensé à RBC également après à voir en fonction du "package" mais sans être sur place c'est compliqué.

Pour la voiture si on prend d'occasion concrètement il vaut mieux l'acheter proche de notre lieu de vie si je comprends bien si jamais il y a un pépin et qu'on veut faire jouer la garantie.

De ce que tu me dis ça a en effet l'air beaucoup moins pire qu'ici..

Pour la banque, attends d'être sur place. Mets tes plafonds de dépenses en France au max. Ca n'a pas vraiment d'intérêt d'ouvrir un compte depuis la France. RBC est un bon choix (j'y suis), mais les autres grandes banques le sont aussi (Scotia, BNC...). Evite juste les banques locales comme UNI. On ne sait jamais de quoi demain est fait et rien ne garantit que tu resteras au NB. Avoir une banque nationale facilite les choses (juste à transférer ton compte dans la nouvelle succursale sans en ouvrir un autre). J'appliquais la même politique en France après une galère avec les caisses d'épargne en changeant de régions. Pour moi, fini ce système régional.

 

Pour la voiture, tout va clairement dépendre de ton budget. Je connais des gens qui ne veulent pas mettre plus de 2000 CAD même en ayant les moyens quitte à changer tous les 2-3 ans et effectuer les réparations, d'autres vont acheter le gros camion pour se sentir canadien. Je te dirais le plus récent possible est le mieux. Faut savoir que les voitures ici morflent pendant l'hiver. ET il vaut mieux une voiture avec des km qui a roulé qu'une voiture qui est restée statique (en 2018, j'ai acheté une voiture de 2009 avec seulement 80000 km, marque relativement fiable, mais pas assez roulée donc de la rouille dans les soubassements...). Je ne l'ai même pas gardée un an. Mes trois voitures (2 occas et une neuve ont toutes été achetées en concession). Entretien par contre, la neuve J'ai un contrat donc je le fais en concession, pour la seconde qui a pr`s de 10 ans je le fais soit dans un garage indépendant soit Canadian Tire (si c'est juste une vidange).

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour à tous!

Je suis revenue à Edmundston, cet automne! Est ce que certaines personnes du groupe y sont? ou dans la région!

Bonne chance à tous avec les papiers, ou juste avec le Covid!!

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement