Jump to content

Le programme d’immigration francophone du Nouveau-Brunswick est à nouveau accessible


immigrer.com

Recommended Posts


Le programme visant à attirer des immigrants francophones au Nouveau-Brunswick est à nouveau accessible, après une pause d’un an. Le gouvernement n'exclut pas de le refermer temporairement à l'avenir. Cette instabilité donne des maux de tête à certains candidats potentiels.

L’Initiative stratégique est le seul volet du Programme des candidats du Nouveau-Brunswick qui cible exclusivement les francophones. Chaque année, il est doté d’un nombre limité de places.

En février 2023, le gouvernement provincial a cessé d’accepter de nouvelles candidatures, car il jugeait avoir assez de demandes pour combler toutes les places disponibles.

Cette situation temporaire aura finalement duré plus d’un an. Le 12 mars 2024, Immigration NB a recommencé à accepter les déclarations d’intérêt de la part de personnes souhaitant devenir candidates.

D’autres pauses du genre sont possibles, fait savoir Paul Bradley, porte-parole du ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail.

Immigration NB surveille de près l’admission de tous nos programmes et peut occasionnellement interrompre l’admission en fonction de l’inventaire des demandes reçues, dit-il par courriel.

 

 

Les anciens critères d'admissibilité sont toujours valables : les candidats doivent parler français, être âgés de 19 à 55 ans, avoir de l’expérience professionnelle, détenir un diplôme d’études secondaires et avoir un lien avec le Nouveau-Brunswick.

Ce lien peut prendre plusieurs formes, dont une visite exploratoire dans la province, une offre d’emploi ou une invitation directe d’un agent d’immigration du Nouveau-Brunswick.

Des liens admissibles ont été ajoutés à cette liste au cours des six derniers mois, notamment le fait d’avoir terminé un programme à l’Université de Moncton ou au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick.

Une très grande frustration

L'incertitude concernant l'accès au programme inquiète certains francophones qui souhaiteraient immigrer dans la province en s'en prévalant.

C’est le cas d’Hermann Komgang Njonkou, un Camerounais de 33 ans, qui souhaite s’établir au Nouveau-Brunswick avec son épouse et leur jeune enfant.

suite et source : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/2060094/volet-initiative-strategique-citoyennete-canada

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Heureusement que les visites exploratoires en réel reprennent. C'est aussi ce qui différencie ce programme de l'entrée express. Entre autre.

Les personnes peuvent être moins qualifiées mais elles ont besoin de vérifier que les besoins existent. En virtuel, ça ne permet pas de se rendre compte. Surtout que le NB est plus petit et offre moins de perspectives que d'autres provinces, c'est important de tout considérer.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement