Jump to content

Nouveau-Brunswick


Patty

Recommended Posts

  • Habitués
il y a 3 minutes, Olafinsummer a dit :

Bonjour,

C'est peut être bête comme question mais c'est quoi le "Go" ?

G.O gost update (mise à jour fantôme)

à l’instant, RougErable a dit :

G.O gost update (mise à jour fantôme)

Golden mail autant pour moi 

G.o ????

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, RougErable a dit :

G.O gost update (mise à jour fantôme)

Golden mail autant pour moi 

G.o ????

Golden Mail c'est le courrier avec les Confirmation de RP c'est ça ?

Ça arrive par voie postale du coup ?

Link to comment
Share on other sites

Le 2020-10-28 à 02:22, abd2705_nb a dit :

C'est exact, et les biens à la vente se font aussi très rares...

Ce n'est pas uniquement du à l'immigration, mais aussi à l'arrivée de familles d'autre provinces. Plus récemment on voit des gens venir s'y installer par peur du Covid, les provinces atlantiques étant plutôt préservées jusqu'à maintenant: 

https://globalnews.ca/news/7402308/coronavirus-family-move-ontario-new-brunswick/ 

Quels sont les endroits bien pour s'installer à part Dieppe à proximité de Moncton ? 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 19 minutes, Olafinsummer a dit :

Golden Mail c'est le courrier avec les Confirmation de RP c'est ça ?

Ça arrive par voie postale du coup ?

Non golden mail c'est le mail prêt pour Visa''..... La confirmation de résidence permanente c'est au retour des passeports ou à la douane selon les cas 

Disons que le golden mail c'est la dernière étape avant le visa

il y a 11 minutes, Olafinsummer a dit :

Quels sont les endroits bien pour s'installer à part Dieppe à proximité de Moncton ? 

Moi j'irai à Dieppe c'est proche de Moncton et il paraît que c'est beau là-bas

Link to comment
Share on other sites

 

Le 2020-11-07 à 16:58, LauraH a dit :

Bonjour à tous, 

 

J'espère que vous allez bien ? 

 

Je reviens vers vous avec une question sur les diplômes, car j'ai eu plusieurs son de cloche.

Je suis allée à Destination Canada en 2018, la dame m'a dit en 6 mois vous pouvez être là.

MAIS, je vois pour Entrée Express (RP) qu'il faut minimum un Bac+2 pour faire le dossier. C'est bien ça ? 

C'est minimum Bac+2 ou minimum Licence (française j'entends). 

 

Actuellement, j'ai un "niveau" Bac+2 (j'ai pas fait ma L3 à cause de souci perso). Là, je suis en train de passer un Titre Pro de niveau V donc Bac+2, est-ce que ça passe ou s'est fichu complet ? 

 

Merci à vous,

Prenez soin de vous

 

Laura,

Bonjour,

 

J'ai un +2 (DUT) et c'est OK pour EE.

Après ça va dépendre de l'organisme qui valide les diplômes.

Je suis passé par WES, il y a un simulateur sur leur site. Personnellement ils m'ont validé le DUT mais pas le Bachelor (+3) que j'ai obtenu avec mon entreprise et qui est pourtant valable en France et en UE.

Le 2020-12-04 à 05:09, Djess a dit :

Coucou tout le monde !

 

 

 

J’espère que vous allez tous bien et que vous êtes prêt pour la tartine, elle est énorme ?

 

Malheureusement, j’ai dû un peu prendre le large face au forum afin de me concentrer sur notre arrivée et puis j’avoue que certains sujets de discussion m’ont un peu stressé donc j’ai préféré garder quelques distances mais si je l’ai fait c’est aussi parce que la situation actuelle étant tellement compliquée que je n’ai moi-même aucune aide à apporter sur des sujets qui concernent des dossiers en suspens ou des prolongations de délais de RP and Co.

 

 

 

Cependant je suis de tout cœur avec vous dans cette galère qui vraiment n’est vraiment pas là pour nous aider dans nos projets. « Tenez bon, ça vaut le coup »  je n’ai que ça comme meilleur conseil.

 

 

 

C’est aujourd’hui mon tour de vous faire notre compte rendu. Ça va être un peu long… désolée d’avance.

 

 

 

Donc me revoilà parmi vous après 4 mois à Dieppe… le temps est passé à une vitesse folle.

 

 

 

Donc pour rappel, nos dates butoir de RP étaient le 11 juin avec un départ initialement prévu 10 jours avant sauf qu’évidemment avec le COVID nous avons dû repousser le grand départ au 31 juillet et faire un 2 semaines de validation à Mtrl début juin.

 

Notre projet était grandement motivé par un besoin urgent de trouver une pédagogie scolaire adapté et inclusive à mon grand bonhomme de 11 ans asperger et dysphasique.

 

 

 

Son parcours jusque-là s’était partagé entre le Luxembourg où le terme « besoins spécifiques » est une vague idée apprise dans les bouquins universitaires et inexistante dans l’éducation nationale et la Belgique où l’école spécialisée manque tellement de tout que le terme spécialisé semble ne pas servir à grand-chose : et je suis très gentille dans mon descriptif, je suis encore très en colère et dégouté de tout ce par quoi nous avons dû passer (endurer) et tout le traumatisme inutile que mon enfant doit porter aujourd’hui en lui alors que c’est tellement légitime d’avoir le droit d’exister avec toutes ses différences et d’être respecté… Bref !

 

 

 

Nous sommes arrivés le 31 juillet par avion en faisant un Paris-Mtrl, Mtrl-Toronto-Moncton, un voyage de 22h au total, c’était vraiment fatiguant surtout avec un aspi qui tolère difficilement le masque en tout temps mais le personnel a bord a été vraiment compréhensif. Notre arrivée s’est évidemment accompagnée d’une quatorzaine dans une maison...  vide. Heureusement, des amis sur place nous ont prêté des meubles de camping et Amazon nous a pas mal dépanné pour avoir l’essentiel. Nous avions trouvé ce logement au printemps grâce à Marketplace (sur Facebook) une maison en location toute neuve à Dieppe, un 3 chambres pour 1450$ avec lessiveuse + sécheuse + l’eau compris. Ce n’est pas donné mais c’est quasiment LA seule annonce pour un 3 chambres que nous avions trouvés et lorsque je vois les annonces de location qui passent en ce moment, on est pas trop mal question qualité /prix. Les prix ont grimpés comme des fous dans la région.

 

 

 

J’avais également réussi à contracter un abo avec PowerNB (on tourne aux alentours des 150$/mois) à distance et aussi un autre pour internet illimité chez Rogers pour 90$/mois (Ignite 75Mbps idéal pour 4 à 7 appareils branchés en simultanés) qui nous a été branché 1 semaine après notre arrivée.

 

 

 

Pour les courses nous avons tout commandé chez Walmart avec nos cartes de chez nous et ce sont des amis qui ont cueillis nos courses et qui ont joué les livreurs. En deux semaines nous avons dû faire appel 3x à eux.

 

 

 

Nous avons aussi demandé de suite un rdv à la banque pour ouvrir un compte dès la sortie de l’isolement. Idem avec le NAS, et le changement d’adresse qu’on a mis en route en ligne aussitôt qu’on est arrivé. Idem avec le CAFI avec lesquels nous étions en contact avant notre départ, nous avons eu un rdv dès la sortie de l’isolement. Attention!: Il faut aussi demander le NAS pour les enfants. Et ce numéro est à garder trèèèès précieusement car s’il était piraté d’une façon ou d’une autre, vous pourriez faire face à un vol d’identité qui pourrait peser lourd au niveau compte en banque et poursuites. Pour nous ce numéro n’est enregistré nulle part numériquement, il n’est que sur papier à la maison (conseil de notre conseiller CAFI)

 

 

 

Nous avions aussi inscrit les enfants à l’école dès le printemps auprès du district francophone, tout se fait en ligne sans soucis dès le moment où vous avez un bail ou une adresse valide. Ça vous donnera directement l’école que fréquenteront les enfants suivant le quartier dans lequel vous habitez et si vous avez accès ou non au bus scolaire. Si vous habitez trop proche, vous n’y aurez pas droit, c’est notre cas.

 

 

 

Durant l’isolement nous n’avons eu aucun contrôle car nous n’avions aucun numéro de téléphone canadien et la GRC n’est même pas venu à notre porte comme c’était le cas à Mtrl lors de la validation des RP où nous avons quand même été contrôlé 2x.

 

 

 

Lorsque nous sommes sortis de l’isolement nous avons loué une auto d’abord pour 2 semaines et sommes allé à Service NB en 1er. Le bureau de Dieppe et Moncton sont tellement bondés et limités en nombre de personne qu’en arrivant à 7h du matin devant la porte, je suis rentrée à 9h30 dans les bureaux et ressortie à 11h30.

 

 

 

C’est un truc de fou les gens font la file presque toute la journée, on reçoit des tickets avec un ordre de passage. Là il faudra pour la déclaration d’arrivée : passeports, actes de naissance et confirmations de RP avec bail si vous avez. Vous pourrez faire la demande de carte Medicare et changer votre permis si vous en avez la chance. Pour nous pas de bol, Luxembourg EST LE SEUL à ne pas avoir d’accord avec le NB en Europe centrale : il faut le refaire, HIRK repasser son permis à 40 balais passé avec 20 ans de conduite derrière soi… ça fait grincer des dents.

 

 

 

Petit tuyaux : ça vaut vraiment la peine d’aller voir aux bureaux Service NB de Shédiac ou Bouctouche bien moins bondé (pour ceux qui viennent du côté de Moncton bien sûr)

 

 

 

Les cartes RP sont arrivées assez vite certainement dû au fait qu’on avait validé en juin, le NAS 3 semaines après notre arrivée, les Medicare 1 mois après et nos cartes de banques au bout d’1 semaine.

 

 

 

Après ça s’en est suivi la recherche de char… mon dieu ! Toute une aventure !

 

Notre banquier nous avait encouragé à acheter neuf dans le sens où ça nous construisait un historique de crédit mais pas à sa banque nous annonçant des taux d’intérêt vraiment super élevés (à 9% si je me souviens bien) mais auprès des concessionnaires qui devaient être moins exigeant sur les conditions de souscriptions à un emprunt à 3-4% voire même taux 0, ne nécessitant pas d’emploi etc.

 

 

 

Comme mon époux était encore salarié au Luxembourg pour 4 mois, on se disait que c’était bon donc nous avons magasiné un nouveau char. On a traîné nos gamins durant 2 semaines à travers une bonne dizaine de garages différents (les pauvres) et lorsque nous nous sommes enfin décidés, le concessionnaire comme le banquier nous encourageait à appliquer pour un crédit ben on a tenté le coup. On donnait une partie en cash et on estimait avoir des garanties mais non… on aurait jamais dû. Au lieu de nous dire d’emblée que nos garanties n’étaient pas prises en compte on nous a laissé aller droit dans le mur avec un ligne négative à notre pauvre historique de crédit. FUYEZ ce genre conseil ! Sans emplois sur place c’est peine perdue. Mon mari à l’époque avait un travail sur place mais n’avait pas encore touché de salaire donc ça n’a pas compté non plus. Il faut un travail et une trace de dépôt de salaire sur le compte.

 

 

 

Là-dessus on était tellement fatigué de cette quête de voiture qu’on s’est dit « allez ! On va l’acheter cash puis au moins on aura une auto sûr pour quelques années » et le prix était intéressant car réduit de + de 10K$ car c’était un ancien modèle associé à une promo et Là… grosse arnaque, PLUS DE RABAIS du tout du tout et tous les petits plus à côté négociés ajouté à la facture plein tarif. Le choc était tellement énorme qu’on est allé déprimés chez McDonald, LE garage qui nous avait semblé l’un des plus correcte, on leur a donné notre budget et exigences, ils nous ont montré 1 auto et on l’a acheté directe avec une garantie de 3 mois+pneus hivers et jantes offertes. Une voiture très basique mais on en est vraiment content.

 

 

 

Faites attention aux propositions de crédit parfois un peu trop alléchantes, on a été bien trop naïf.

 

 

 

On a dû faire fonctionner la garantie pour une lampe moteur qui s’allumait tout le temps : c’était une valve d’essence à changer, on a strictement rien payé et on a eu un van durant le temps des travaux. C’était impec.

 

 

 

 

2 semaines après, nous avons acheté un 2e char pour pas grand-chose dans les petites annonces.

 

 

 

Niveau assurance, nous n’avons pas cherché loin car avec 2 permis étrangers on allait de toute façon payer le prix fort et pas toutes les assurances ont ce type de produit donc on est allé chez Vienneau où nous avions l’assurance maison. Pour les 2 assurances nous payons 400$/mois qui sera révisé quand nous aurons tous les 2 nos permis NB et là on va magasiner nos assurances.

 

 

 

Nous avons eu notre rdv avec le CAFI qui nous a pas mal briefé sur pleins de chose et nous avons assistés à des ateliers virtuels sur l’assurance emploi, la culture canadienne au travail etc. Ils ont aussi avec notre accord, transféré nos CV à emploi NB qui nous a contacté et nous aide dans nos recherches d’emploi. Donc RDV très important à prendre aussi. D’autant qu’il y aussi des sorties en famille et activités pour les enfants qui sont organisés.

 

 

 

Pour nos GSM nous avions au début 2 cartes prépayes de chez Koodo qu’une amie nous avait conseillé. C’était 25$/mois sans abo et sans data. Courant août il y a eu une promo, appels+sms illimités au Canada avec 9Go (au lieu de 4) de data pour 45$ toujours chez Koodo. Au début on se disait qu’on avait pas besoin de data mais vite on s’est rendu compte que c’était un peu compliqué parfois de trouver où se connecter pour aller vérifier une info sur le net d’un lieu où se rendre par exemple. Tant que vous êtes en milieu urbain tout va bien mais lorsque vous vous trouvez un peu plus dans la campagne, c’est un peu plus compliqué (même s’il y a des Tim Horton partout, parfois ça ne fonctionne pas).

 

 

 

Pour le GPS, j’utilise l’ap Here we Go qui est totalement gratuite avec laquelle on peut télécharger les cartes et ça fonctionne en mode déconnecté sans data. Très pratique.

 

 

 

En Europe nous avions l’habitude d’avoir des GPS embarqués presque de base dans les autos récentes ici ce n’est pas le cas, uniquement les modèles full équipés l’ont.

 

 

 

Comme je l’ai mentionné, mon époux a dès le mois d’août trouvé du travail à l’université grâce à une ami. Payé au minimum et non fixe mais ça permet au moins de payer le loyer. Pour ma part, j’ai attendu que les enfants rentrent à l’école et qu’ils aient une place en garderie pour que je puisse trouver du travail.

 

 

 

Entre temps, nous avons postulé tous les deux au district scolaire pour faire de la suppléance, mon mari comme chauffeur de bus et concierge et moi comme assistante scolaire, commis à la bibliothèque ainsi qu’assistante en administration. Au bout d’une semaine mon mari avait une entrevue avec stage de 2 jours comme concierge et moi j’attends toujours. Un travail au sein des écoles pourrait nous éliminer le problème de garderie surtout pour le grand mais malheureusement les chose ne décollent pas aussi vite que prévu. La suppléance c’est quand quelqu’un manque le travail ou est en maladie qu’il faut remplacer donc l’idée est de rester auprès du téléphone et d’attendre quoi…

 

 

 

Peu avant la rentrée notre container est ENFIN arrivé avec 1mois de retard. Un petit passage à la douane de Moncton et c’était déjà arrangé. En 3h le camion était vide et la maison remplie de cartons.

 

 

 

Nous nous sommes inscris en ligne pour repasser le permis d’abord théorique et puis pratique qui nous a coûté 56$ (2x 28$ d’examen) + 90$ d’administratif de remplacement de permis (d’ailleurs notre permis lulu reste chez eux dans les archives pour 5 ans). Moi j’ai tout fait mais mon mari attend encore de passer le pratique qui a été annulé à cause de la phase orange. J’ai eu de suite un permis de type 5 donc sans phase de stage : OUF ! Pour ceux qui devront le repasser, il faut vraiment regarder partout aux alentours sinon vous attendrez trop longtemps pour avoir un rdv. Par exemple mon mari a dû aller à Tracadie (2h30 de route aller) passer son théorique endéans les 5 semaines voir 1,5 mois après son inscription. Idem pour la pratique donc ça prend du temps, faites ça dès votre arrivée surtout si vous avez une voiture. Il y a la possibilité de louer une auto mais le contrat de location doit être à votre nom et vous devez vérifier que les conditions de locations permettent l’utilisation pour un examen de conduite (uniquement pour la pratique bien sûr)

 

 

 

La rentrée scolaire a eu lieu le 8 septembre, niveau garderie en après classe (l’école fini à 14h45 le petit et 15h10 le grand) nous avons eu une place pour le petit de 8 ans sans soucis mais pour le grand (asperger), le profil ne passe pas bien auprès des garderies. Nous l’avons placés sur liste d’attente dans plusieurs garderies mais après quasi 3 mois, toujours rien alors nous sommes allés dans une nouvelle garderie sans dire du début les problématiques et ben là… on l’a eu direct la place :- / et tout de suite silvousplait. Il a fallu évidemment au 1er jour expliquer la situation, ce qui n’a pas été sans stress des 2 côtés mais avec l’intervention de l’école tout s’est bien passé. Comptez 100-110$/semaine par enfant en après classe.

 

 

 

Et l’école d’ailleurs dans tout ça ?? Et bin que vous dire à part que c’est le bonheur retrouvé ! ENFIN nous pouvons conjuguer nos vies avec une relation école-parents saine, calme et un enfant qui a retrouvé la joie de vivre et surtout d’aller à l’école.

 

C’est la toute première fois de toute notre vie de parents que nous vivons cette plénitude d’une vie de famille simple et sans tragédie à toutes les semaines. Mon fils a pu bénéficier le 1er jour d’école d’une assistante en éducation ce qui est juste incroyable à nos yeux alors qu’on était même pas encore sur place que TOUT était prêt pour lui.

 

 

 

Nous avions eu une réunion Zoom afin de parler des défis de notre garçon et c’était fait ! Nous faisons face a tellement d’empathie, de tolérance, gentillesse et patience qu’au grand jamais je ne souhaite quitter ce petit bout de pays rien que pour ça. Lorsque l’enseignante ressource nous contacte c’est toujours pour dire à quel point notre enfant évolue bien et vite depuis son arrivée et ne tarit pas d’éloges sur notre enfant… inimaginable aux vues de par quoi on est passé et de la réputation qu’il a eu depuis son entrée aux maternelles.

 

 

 

Certes nos vies professionnelles luxembourgeoises bien confortables sont réduites presque à zéro mais bon sang, si j’avais pu je l’aurais fait beaucoup plus tôt !!

 

Donc avons-nous de quelconque regret : Hoooo que non !

 

Que du contraire. Notre vie ici est sensiblement beaucoup plus calme et même si niveau boulot il faudra du temps pour trouver une certaine stabilité, voir tous les jours nos enfants si bien dans leur peau et pour la première fois tous les 2 nous comble de joie. Mon grand a même pris en maturité, il est méconnaissable.

 

La situation face au COVID est vraiment sous contrôle ici par rapport à ce qui se passe de l’autre côté de la flaque et nous vivons une vie presque normale lorsque nous sommes en phase jaune. Nous sommes passé en orange 2x et le sommes actuellement mais nous devrions passer en jaune à nouveau ce dimanche si tout va bien.

 

 

 

A la sortie de la quatorzaine, ça a été du bonheur pur de pouvoir sortir dehors et voyager, visiter notre nouvel environnement presque comme si de rien n’était et la majorité du temps sans masque (qu’on a quand même remis après une semaine systématiquement dans les magasins alors que n’était pas encore vraiment obligatoire en phase jaune). On a pu fêter l’Halloween en mode Covid mais on a pu le faire et les enfants étaient aux anges.

 

 

 

Il n’y a que ce COVID isole malgré tout. On limite quand même les contacts avec les gens hormis 2-3 couples d’amis avec lesquels nous restons en contact ici. Pas de rencontre en présentiel du tout donc réseautage uniquement par courriel si on peut ou par téléphone c’est pas génial mais on fait avec, pas le choix.

 

 

 

Et puis la « Honeymoon » on l’attend encore ! Certes content d’être là, nous n’avons pas eu du tout cette période d’extase et de contemplation où tout est merveilleux et beau. Comme si le COVID nous avait obligé déjà même avant de partir de garder bien fort les pieds sur terre, ne permettant pas cette petite phase de bonheur naïf du début.

 

 

 

J’ai pensé que ce n’était pas normal et j’ai eu peur que ce soit mauvais signe pour nous mais au hasard d’une rencontre d’une autre famille arrivée en même temps, nous avons constaté que nous partagions le même sentiment. C’est vraiment étrange mais ça rassure de partager ce sentiment avec d'autres.

 

Aussi il faut savoir qu’avec les meilleures préparations tant pratiques que morales, l’inconscient travaille beaucoup et sans vous demandez votre avis. Nos nuits ont été pas mal mouvementés durant les 3 premiers mois sans vraiment comprendre pourquoi puisque les choses se mettaient en place doucement et que financièrement avec le salaire qui tombait chaque mois, tout allait bien.

 

Disons que le plus difficile pour nous actuellement c’est de ne pas savoir quand nous allons revoir nos proches. Certes nous n’avions pas prévu de revenir en Europe bientôt mais nous avions déjà organisé avec la famille un calendrier de visites qui devaient démarrer en octobre histoire de garder quand même des rapports étroits entre eux et les enfants au début du moins sauf que là, même s’ils ont le droit de venir moyennant une quatorzaine nous ne voulons pas les exposer au risque de contracter le virus.

 

 

Voilà j’espère avoir pu un peu aider certains qui peut-être ont réussis à avoir le feu vert pour le départ !

Bonne merde à tous

?

Bonjour,

 

Merci beaucoup pour les infos et félicitations pour votre installation réussi et le bonheur pour vos 2 enfants =).

 

Je suis nouveau sur le forum et j'ai quelques questions à te poser par rapport à ton post :

 

Concernant le garage avec qui ça s'est "bien" passé c'était lequel et pour quels véhicules est ce que vous avez opté ?

 

De ce que j'ai pu comprendre dans ton post l'aéroport de Moncton était ouvert à votre arrivée ou est ce que vous avez effectué la quatorzaine à Montréal puis ensuite direction Moncton ?

il y a 17 minutes, RougErable a dit :

Non golden mail c'est le mail prêt pour Visa''..... La confirmation de résidence permanente c'est au retour des passeports ou à la douane selon les cas 

Disons que le golden mail c'est la dernière étape avant le visa

Moi j'irai à Dieppe c'est proche de Moncton et il paraît que c'est beau là-bas

Oui je te confirme Dieppe c'est beau, Fox Creek j'avais bien aimé.

Mais les villes aux alentours sont pas mal aussi et il y a la mer (Shediac par exemple)

Link to comment
Share on other sites

 

Le 2020-12-08 à 03:55, Djess a dit :

On a été clairement con d'y croire. On avait trouvé sur le site de la RBC, une pub pour les emprunts aux nouveaux arrivants et ça associé au discours du banquier ben on s'est laissé avoir alors qu'initialement on était clairement pas partant pour contracter un emprunt. Bêtise du débutant

La fameuse "Honeymoon" nous avait été longuement expliqué et mis en garde avec ça lors des journées destinations Canada mais je pouvais bien m'imaginer la chose avec toute l'excitation qu'on a pu ressentir à chaque étape de notre procédure que nous avons traversé et que nous recevions nos confirmations du passage à l'étape suivante.

Et toi, comment ça va?

 

Quand tu dis on s'est fait avoir c a d ?

 

Le 2020-12-08 à 04:07, abd2705_nb a dit :

lol

Ca me rappelle notre vendeur qui était incapable de nous dire combien coutait la voiture avec les options qu'il nous proposait (notamment extension de garantie). Ca a duré pas loin d'une heure et a pris 3-4 aller-retour au service financier ?

 

C'est si compliqué que ça pour la voiture ?

On a pensé a la ou les acheter selon tarif à l'arrivée au Quebéc car apparement l'aéroport de Moncton est fermé ?

Si c'est le cas est ce que la garantie est nationale ou est ce qu'elle s'applique uniquement à la province d'achat ?

Link to comment
Share on other sites

Le 2020-10-09 à 01:32, PowerRanger a dit :

Surtout que si tu vises Moncton, la ville est vraiment bizarre, mal foutue et plutôt moche. Pas vraiment de centre-ville comme une ville normale (meme Charlottetown qui est plus petite en a un). Donc avant de venir, mieux vaut visiter. A moins que ton objectif soit de venir au Canada et de partir après ailleurs...comme beaucoup finalement

Envoyé de mon SM-G975W en utilisant application mobile Immigrer.com
 

Tu résides sur Moncton ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Hello la troupe,

Bon comme promis voici un petit retour après 10 mois de l'autre côté de la flaque dont presque 4 en confinement. Je vais essayer de faire plus court que toi@Djess [emoji6].
On a eu la chance d'arriver fin février et de pouvoir faire toutes les démarches administratives et d'acheter la voiture avant que tout ferme. Comme prévu dans notre projet d'établissement nous n'avons pas choisi le plus simple en nous installant à Saint John mais c'est la ville et le cadre qui nous correspond le mieux. En plus on a eu doublement de la chance de trouver notre logement avant de partir grâce à des amis qui ont fait les visites pour nous.
En temps normal ce n'est pas simple de changer de vie et de s'intégrer dans la communauté mais quand au bout de 3 semaines vous êtes bouclés sans pouvoir rencontrer personne, çà ralenti considérablement les choses que se soit niveau perso ou boulot. Bref vu le contexte et tout ceux qui se sont retrouvés au chômage je me suis que trouver du boulot ça n'allait pas être pour tout de suite et que quand l'activité économique allait reprendre on ne serait pas les mieux placés donc j'ai décidé de retourner à l'école et de m'inscrire au programme Cybersecurity du NBCC, et Madame de prendre des cours d'anglais avec le YMCA. Heu oui pour info et ceux qui ne sont pas au courant le NB veut être le hub de la cybersécurité du Canada. Madame ne trouvant pas de job on a profité du déconfinement et de l'été pour s'intégrer socialement dans la communauté des grimpeurs du NB. Ben oui comme on est des parents indignes on a laissé les enfants dans la m...e en France et on est parti sans eux, du coup le sport est ce qu'il me semblait le mieux pour s'intégrer socialement en dehors de la communauté francophone. Pari en parti réussi puisqu'en plus d'amis Français on a des amis Canadiens et on a passé des supers weekends avec des grimpeurs du NB et Nouvelle Ecosse.
Septembre est vite arrivé, la reprise économique doucement, et la fin de ma tranquillité en même temps que le début des cours.... J'étais prévenu que c'est un programme intense et bien je le confirme, je n'ai plus eu de vie pendant 15 semaines et au bout de 7 semaines on avait déjà perdu 25% de la promo.
Alors c'est sûre qu'avec les cours en remote pour agrandir le cercle social ce n'est pas simple mais on fait avec. Madame n'a toujours pas de boulot dans son domaine mais son niveau d'anglais n'étant pas courant, les portes se ferment vites. Du coup en attendant elle continue les cours d'anglais et fait des remplacements au district scolaire francophone, au moins elle se sent un peu utile ailleurs qu'à la maison [emoji23] et çà fait du bien au moral.
En résumé au bout de 10 mois et vu le contexte Covid on n'est pas à plaindre et on se sent chanceux d'être là plutôt que n'importe où ailleurs.
C'est sûre que ce n'est pas tout à fait ce que l'on espérait mais il faut relativiser et surtout garder la tête sur les épaules et les pieds sur terre, nous ne sommes que des immigrants et considérés comme tels par la majorité des Néo-Brunswickois. Petite anecdote, nos voisins se sont mis à nous dire bonjour quand ils ont vu que le propriétaire prenait l'apéro chez nous.
Pour beaucoup ils ne sont jamais sorti de la province (voire de leur ville pour certains) donc l'ouverture d'esprit n'est pas ce qui les caractérisent le plus. Ca prend du temps pour se faire accepter et il faut aller vers eux doucement. Enfin ce n'est que mon ressenti au bout de réellement 6 mois de vie sociale ici.
Et comme cela a déjà été dit, il y a une différence entre la VE et de réellement vivre ici. Pour notre part sur Saint John on trouve que le YMCA (qui a de gros moyens financiers) ou la partie anglophone du centre des nouveaux arrivants ont des projets plus pertinents, que la partie francophone de ce même centre. Après on ne compte pas dessus pour tout mais chacun à sa façon d'aborder les choses donc je souhaite à tous ceux sur le point de partir, ou en procédure, de trouver votre chemin pour que votre intégration se passe pour le mieux.
Bon par contre j'ai quand même une réclamation à faire, elle est où la neige? La voiture est équipée de sa monture d'hiver et je n'ai que 2 semaines pour sortir les spatules avant de nouveau ne plus avoir de vie pendant 15 semaines [emoji2957][emoji24].
Je souhaite de bonnes fêtes de fin d'année à tout le monde malgré le contexte et "keep safe" comme on dit ici

Envoyé de mon ONEPLUS A6003 en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 25 minutes, Fred0NB a dit :

Hello la troupe,

Bon comme promis voici un petit retour après 10 mois de l'autre côté de la flaque dont presque 4 en confinement. Je vais essayer de faire plus court que toi@Djess emoji6.png.
On a eu la chance d'arriver fin février et de pouvoir faire toutes les démarches administratives et d'acheter la voiture avant que tout ferme. Comme prévu dans notre projet d'établissement nous n'avons pas choisi le plus simple en nous installant à Saint John mais c'est la ville et le cadre qui nous correspond le mieux. En plus on a eu doublement de la chance de trouver notre logement avant de partir grâce à des amis qui ont fait les visites pour nous.
En temps normal ce n'est pas simple de changer de vie et de s'intégrer dans la communauté mais quand au bout de 3 semaines vous êtes bouclés sans pouvoir rencontrer personne, çà ralenti considérablement les choses que se soit niveau perso ou boulot. Bref vu le contexte et tout ceux qui se sont retrouvés au chômage je me suis que trouver du boulot ça n'allait pas être pour tout de suite et que quand l'activité économique allait reprendre on ne serait pas les mieux placés donc j'ai décidé de retourner à l'école et de m'inscrire au programme Cybersecurity du NBCC, et Madame de prendre des cours d'anglais avec le YMCA. Heu oui pour info et ceux qui ne sont pas au courant le NB veut être le hub de la cybersécurité du Canada. Madame ne trouvant pas de job on a profité du déconfinement et de l'été pour s'intégrer socialement dans la communauté des grimpeurs du NB. Ben oui comme on est des parents indignes on a laissé les enfants dans la m...e en France et on est parti sans eux, du coup le sport est ce qu'il me semblait le mieux pour s'intégrer socialement en dehors de la communauté francophone. Pari en parti réussi puisqu'en plus d'amis Français on a des amis Canadiens et on a passé des supers weekends avec des grimpeurs du NB et Nouvelle Ecosse.
Septembre est vite arrivé, la reprise économique doucement, et la fin de ma tranquillité en même temps que le début des cours.... J'étais prévenu que c'est un programme intense et bien je le confirme, je n'ai plus eu de vie pendant 15 semaines et au bout de 7 semaines on avait déjà perdu 25% de la promo.
Alors c'est sûre qu'avec les cours en remote pour agrandir le cercle social ce n'est pas simple mais on fait avec. Madame n'a toujours pas de boulot dans son domaine mais son niveau d'anglais n'étant pas courant, les portes se ferment vites. Du coup en attendant elle continue les cours d'anglais et fait des remplacements au district scolaire francophone, au moins elle se sent un peu utile ailleurs qu'à la maison emoji23.png et çà fait du bien au moral.
En résumé au bout de 10 mois et vu le contexte Covid on n'est pas à plaindre et on se sent chanceux d'être là plutôt que n'importe où ailleurs.
C'est sûre que ce n'est pas tout à fait ce que l'on espérait mais il faut relativiser et surtout garder la tête sur les épaules et les pieds sur terre, nous ne sommes que des immigrants et considérés comme tels par la majorité des Néo-Brunswickois. Petite anecdote, nos voisins se sont mis à nous dire bonjour quand ils ont vu que le propriétaire prenait l'apéro chez nous.
Pour beaucoup ils ne sont jamais sorti de la province (voire de leur ville pour certains) donc l'ouverture d'esprit n'est pas ce qui les caractérisent le plus. Ca prend du temps pour se faire accepter et il faut aller vers eux doucement. Enfin ce n'est que mon ressenti au bout de réellement 6 mois de vie sociale ici.
Et comme cela a déjà été dit, il y a une différence entre la VE et de réellement vivre ici. Pour notre part sur Saint John on trouve que le YMCA (qui a de gros moyens financiers) ou la partie anglophone du centre des nouveaux arrivants ont des projets plus pertinents, que la partie francophone de ce même centre. Après on ne compte pas dessus pour tout mais chacun à sa façon d'aborder les choses donc je souhaite à tous ceux sur le point de partir, ou en procédure, de trouver votre chemin pour que votre intégration se passe pour le mieux.
Bon par contre j'ai quand même une réclamation à faire, elle est où la neige? La voiture est équipée de sa monture d'hiver et je n'ai que 2 semaines pour sortir les spatules avant de nouveau ne plus avoir de vie pendant 15 semaines emoji2957.pngemoji24.png.
Je souhaite de bonnes fêtes de fin d'année à tout le monde malgré le contexte et "keep safe" comme on dit ici

Envoyé de mon ONEPLUS A6003 en utilisant application mobile Immigrer.com
 

 

il y a 25 minutes, Fred0NB a dit :

Hello la troupe,

Bon comme promis voici un petit retour après 10 mois de l'autre côté de la flaque dont presque 4 en confinement. Je vais essayer de faire plus court que toi@Djess emoji6.png.
On a eu la chance d'arriver fin février et de pouvoir faire toutes les démarches administratives et d'acheter la voiture avant que tout ferme. Comme prévu dans notre projet d'établissement nous n'avons pas choisi le plus simple en nous installant à Saint John mais c'est la ville et le cadre qui nous correspond le mieux. En plus on a eu doublement de la chance de trouver notre logement avant de partir grâce à des amis qui ont fait les visites pour nous.
En temps normal ce n'est pas simple de changer de vie et de s'intégrer dans la communauté mais quand au bout de 3 semaines vous êtes bouclés sans pouvoir rencontrer personne, çà ralenti considérablement les choses que se soit niveau perso ou boulot. Bref vu le contexte et tout ceux qui se sont retrouvés au chômage je me suis que trouver du boulot ça n'allait pas être pour tout de suite et que quand l'activité économique allait reprendre on ne serait pas les mieux placés donc j'ai décidé de retourner à l'école et de m'inscrire au programme Cybersecurity du NBCC, et Madame de prendre des cours d'anglais avec le YMCA. Heu oui pour info et ceux qui ne sont pas au courant le NB veut être le hub de la cybersécurité du Canada. Madame ne trouvant pas de job on a profité du déconfinement et de l'été pour s'intégrer socialement dans la communauté des grimpeurs du NB. Ben oui comme on est des parents indignes on a laissé les enfants dans la m...e en France et on est parti sans eux, du coup le sport est ce qu'il me semblait le mieux pour s'intégrer socialement en dehors de la communauté francophone. Pari en parti réussi puisqu'en plus d'amis Français on a des amis Canadiens et on a passé des supers weekends avec des grimpeurs du NB et Nouvelle Ecosse.
Septembre est vite arrivé, la reprise économique doucement, et la fin de ma tranquillité en même temps que le début des cours.... J'étais prévenu que c'est un programme intense et bien je le confirme, je n'ai plus eu de vie pendant 15 semaines et au bout de 7 semaines on avait déjà perdu 25% de la promo.
Alors c'est sûre qu'avec les cours en remote pour agrandir le cercle social ce n'est pas simple mais on fait avec. Madame n'a toujours pas de boulot dans son domaine mais son niveau d'anglais n'étant pas courant, les portes se ferment vites. Du coup en attendant elle continue les cours d'anglais et fait des remplacements au district scolaire francophone, au moins elle se sent un peu utile ailleurs qu'à la maison emoji23.png et çà fait du bien au moral.
En résumé au bout de 10 mois et vu le contexte Covid on n'est pas à plaindre et on se sent chanceux d'être là plutôt que n'importe où ailleurs.
C'est sûre que ce n'est pas tout à fait ce que l'on espérait mais il faut relativiser et surtout garder la tête sur les épaules et les pieds sur terre, nous ne sommes que des immigrants et considérés comme tels par la majorité des Néo-Brunswickois. Petite anecdote, nos voisins se sont mis à nous dire bonjour quand ils ont vu que le propriétaire prenait l'apéro chez nous.
Pour beaucoup ils ne sont jamais sorti de la province (voire de leur ville pour certains) donc l'ouverture d'esprit n'est pas ce qui les caractérisent le plus. Ca prend du temps pour se faire accepter et il faut aller vers eux doucement. Enfin ce n'est que mon ressenti au bout de réellement 6 mois de vie sociale ici.
Et comme cela a déjà été dit, il y a une différence entre la VE et de réellement vivre ici. Pour notre part sur Saint John on trouve que le YMCA (qui a de gros moyens financiers) ou la partie anglophone du centre des nouveaux arrivants ont des projets plus pertinents, que la partie francophone de ce même centre. Après on ne compte pas dessus pour tout mais chacun à sa façon d'aborder les choses donc je souhaite à tous ceux sur le point de partir, ou en procédure, de trouver votre chemin pour que votre intégration se passe pour le mieux.
Bon par contre j'ai quand même une réclamation à faire, elle est où la neige? La voiture est équipée de sa monture d'hiver et je n'ai que 2 semaines pour sortir les spatules avant de nouveau ne plus avoir de vie pendant 15 semaines emoji2957.pngemoji24.png.
Je souhaite de bonnes fêtes de fin d'année à tout le monde malgré le contexte et "keep safe" comme on dit ici

Envoyé de mon ONEPLUS A6003 en utilisant application mobile Immigrer.com
 

Merci pour le retour d’expérience o fait je suis au début de l’étape fédéral dossier envoyé le 02/12/2020 et réceptionne le 09/12/2020 par CLYTON à Sydney. Ma question est de savoir à quand commence le délai de traitement dès la réception du DF au bureau de Sydney ou bien quand je reçois une accusé de réception. Merci

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

@Djess couuuuuuuuuuuucou Jessi

Content de lire votre aventure. Bienvenus au Canada ☺.

 

Désolé  A TOUS..  j ai fais quasi 10 mois sans y penser venir  réellement sur le forum.

 

Bon courage à nous tous malgré cette situation spéciale et nouvelle pour tout le monde ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 5 heures, Olafinsummer a dit :

Quels sont les endroits bien pour s'installer à part Dieppe à proximité de Moncton ? 

Riverview, si vous n'avez rien contre d'habiter dans une ville 100% anglophone

Memramcook, si vous préférez la campagne (attention, certains quartiers sont restées sans eau cette été car pas d'eau courante et les puits ont été à sec à cause de la sécheresse)

Shédiac/Cap Pelé/Cocagne pour être en bord de mer (et à 20-30 minutes de Moncton)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 9 heures, Olafinsummer a dit :

Bonjour,

C'est peut être bête comme question mais c'est quoi le "Go" ?

Quand je parlais de "go", je voulais parler de la lettre d'autorisation de voyage. Car ceux qui comme nous ont vue leur demande approuvée après le 18 mars 2020, sont interdits de voyager avant la levée des restitutions de voyage.

Cependant, au cas par cas (je ne sais trop selon quels critères) IRCC délivre une autorisation de voyager. Certains l'ont reçu sans faire la demande (mais seulement après avoir répondu à un questionnaire reçu de IRCC). D'autre en ont fait la demande et l'ont reçu. 

Dans notre cas, nous nous préparons à faire la demande de l'autorisation de voyage. Car nos CoRP expirent début mars 2021.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Fred0NB a dit :

Hello la troupe,

Bon comme promis voici un petit retour après 10 mois de l'autre côté de la flaque dont presque 4 en confinement. Je vais essayer de faire plus court que toi@Djess emoji6.png.
On a eu la chance d'arriver fin février et de pouvoir faire toutes les démarches administratives et d'acheter la voiture avant que tout ferme. Comme prévu dans notre projet d'établissement nous n'avons pas choisi le plus simple en nous installant à Saint John mais c'est la ville et le cadre qui nous correspond le mieux. En plus on a eu doublement de la chance de trouver notre logement avant de partir grâce à des amis qui ont fait les visites pour nous.
En temps normal ce n'est pas simple de changer de vie et de s'intégrer dans la communauté mais quand au bout de 3 semaines vous êtes bouclés sans pouvoir rencontrer personne, çà ralenti considérablement les choses que se soit niveau perso ou boulot. Bref vu le contexte et tout ceux qui se sont retrouvés au chômage je me suis que trouver du boulot ça n'allait pas être pour tout de suite et que quand l'activité économique allait reprendre on ne serait pas les mieux placés donc j'ai décidé de retourner à l'école et de m'inscrire au programme Cybersecurity du NBCC, et Madame de prendre des cours d'anglais avec le YMCA. Heu oui pour info et ceux qui ne sont pas au courant le NB veut être le hub de la cybersécurité du Canada. Madame ne trouvant pas de job on a profité du déconfinement et de l'été pour s'intégrer socialement dans la communauté des grimpeurs du NB. Ben oui comme on est des parents indignes on a laissé les enfants dans la m...e en France et on est parti sans eux, du coup le sport est ce qu'il me semblait le mieux pour s'intégrer socialement en dehors de la communauté francophone. Pari en parti réussi puisqu'en plus d'amis Français on a des amis Canadiens et on a passé des supers weekends avec des grimpeurs du NB et Nouvelle Ecosse.
Septembre est vite arrivé, la reprise économique doucement, et la fin de ma tranquillité en même temps que le début des cours.... J'étais prévenu que c'est un programme intense et bien je le confirme, je n'ai plus eu de vie pendant 15 semaines et au bout de 7 semaines on avait déjà perdu 25% de la promo.
Alors c'est sûre qu'avec les cours en remote pour agrandir le cercle social ce n'est pas simple mais on fait avec. Madame n'a toujours pas de boulot dans son domaine mais son niveau d'anglais n'étant pas courant, les portes se ferment vites. Du coup en attendant elle continue les cours d'anglais et fait des remplacements au district scolaire francophone, au moins elle se sent un peu utile ailleurs qu'à la maison emoji23.png et çà fait du bien au moral.
En résumé au bout de 10 mois et vu le contexte Covid on n'est pas à plaindre et on se sent chanceux d'être là plutôt que n'importe où ailleurs.
C'est sûre que ce n'est pas tout à fait ce que l'on espérait mais il faut relativiser et surtout garder la tête sur les épaules et les pieds sur terre, nous ne sommes que des immigrants et considérés comme tels par la majorité des Néo-Brunswickois. Petite anecdote, nos voisins se sont mis à nous dire bonjour quand ils ont vu que le propriétaire prenait l'apéro chez nous.
Pour beaucoup ils ne sont jamais sorti de la province (voire de leur ville pour certains) donc l'ouverture d'esprit n'est pas ce qui les caractérisent le plus. Ca prend du temps pour se faire accepter et il faut aller vers eux doucement. Enfin ce n'est que mon ressenti au bout de réellement 6 mois de vie sociale ici.
Et comme cela a déjà été dit, il y a une différence entre la VE et de réellement vivre ici. Pour notre part sur Saint John on trouve que le YMCA (qui a de gros moyens financiers) ou la partie anglophone du centre des nouveaux arrivants ont des projets plus pertinents, que la partie francophone de ce même centre. Après on ne compte pas dessus pour tout mais chacun à sa façon d'aborder les choses donc je souhaite à tous ceux sur le point de partir, ou en procédure, de trouver votre chemin pour que votre intégration se passe pour le mieux.
Bon par contre j'ai quand même une réclamation à faire, elle est où la neige? La voiture est équipée de sa monture d'hiver et je n'ai que 2 semaines pour sortir les spatules avant de nouveau ne plus avoir de vie pendant 15 semaines emoji2957.pngemoji24.png.
Je souhaite de bonnes fêtes de fin d'année à tout le monde malgré le contexte et "keep safe" comme on dit ici

Envoyé de mon ONEPLUS A6003 en utilisant application mobile Immigrer.com
 

Félicitations pour votre installation réussi au NB ?

 

Il y a 6 heures, abd2705_nb a dit :

Riverview, si vous n'avez rien contre d'habiter dans une ville 100% anglophone

Memramcook, si vous préférez la campagne (attention, certains quartiers sont restées sans eau cette été car pas d'eau courante et les puits ont été à sec à cause de la sécheresse)

Shédiac/Cap Pelé/Cocagne pour être en bord de mer (et à 20-30 minutes de Moncton)

Merci du retour.

Niveau tarif est ce que ça reste abordable ?

Concernant Moncton les quartiers du centre sont toujours peu secure je suppose ?

 

Il y a 1 heure, Ledfan a dit :

Quand je parlais de "go", je voulais parler de la lettre d'autorisation de voyage. Car ceux qui comme nous ont vue leur demande approuvée après le 18 mars 2020, sont interdits de voyager avant la levée des restitutions de voyage.

Cependant, au cas par cas (je ne sais trop selon quels critères) IRCC délivre une autorisation de voyager. Certains l'ont reçu sans faire la demande (mais seulement après avoir répondu à un questionnaire reçu de IRCC). D'autre en ont fait la demande et l'ont reçu. 

Dans notre cas, nous nous préparons à faire la demande de l'autorisation de voyage. Car nos CoRP expirent début mars 2021.

Merci,

Je pensais que la lettre de CoRP suffisait pour prendre l'avion d'après ce que j'ai lu dans les restrictions Covid

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 9 heures, Fred0NB a dit :

Hello la troupe,

Bon comme promis voici un petit retour après 10 mois de l'autre côté de la flaque dont presque 4 en confinement. Je vais essayer de faire plus court que toi@Djess emoji6.png.
On a eu la chance d'arriver fin février et de pouvoir faire toutes les démarches administratives et d'acheter la voiture avant que tout ferme. Comme prévu dans notre projet d'établissement nous n'avons pas choisi le plus simple en nous installant à Saint John mais c'est la ville et le cadre qui nous correspond le mieux. En plus on a eu doublement de la chance de trouver notre logement avant de partir grâce à des amis qui ont fait les visites pour nous.
En temps normal ce n'est pas simple de changer de vie et de s'intégrer dans la communauté mais quand au bout de 3 semaines vous êtes bouclés sans pouvoir rencontrer personne, çà ralenti considérablement les choses que se soit niveau perso ou boulot. Bref vu le contexte et tout ceux qui se sont retrouvés au chômage je me suis que trouver du boulot ça n'allait pas être pour tout de suite et que quand l'activité économique allait reprendre on ne serait pas les mieux placés donc j'ai décidé de retourner à l'école et de m'inscrire au programme Cybersecurity du NBCC, et Madame de prendre des cours d'anglais avec le YMCA. Heu oui pour info et ceux qui ne sont pas au courant le NB veut être le hub de la cybersécurité du Canada. Madame ne trouvant pas de job on a profité du déconfinement et de l'été pour s'intégrer socialement dans la communauté des grimpeurs du NB. Ben oui comme on est des parents indignes on a laissé les enfants dans la m...e en France et on est parti sans eux, du coup le sport est ce qu'il me semblait le mieux pour s'intégrer socialement en dehors de la communauté francophone. Pari en parti réussi puisqu'en plus d'amis Français on a des amis Canadiens et on a passé des supers weekends avec des grimpeurs du NB et Nouvelle Ecosse.
Septembre est vite arrivé, la reprise économique doucement, et la fin de ma tranquillité en même temps que le début des cours.... J'étais prévenu que c'est un programme intense et bien je le confirme, je n'ai plus eu de vie pendant 15 semaines et au bout de 7 semaines on avait déjà perdu 25% de la promo.
Alors c'est sûre qu'avec les cours en remote pour agrandir le cercle social ce n'est pas simple mais on fait avec. Madame n'a toujours pas de boulot dans son domaine mais son niveau d'anglais n'étant pas courant, les portes se ferment vites. Du coup en attendant elle continue les cours d'anglais et fait des remplacements au district scolaire francophone, au moins elle se sent un peu utile ailleurs qu'à la maison emoji23.png et çà fait du bien au moral.
En résumé au bout de 10 mois et vu le contexte Covid on n'est pas à plaindre et on se sent chanceux d'être là plutôt que n'importe où ailleurs.
C'est sûre que ce n'est pas tout à fait ce que l'on espérait mais il faut relativiser et surtout garder la tête sur les épaules et les pieds sur terre, nous ne sommes que des immigrants et considérés comme tels par la majorité des Néo-Brunswickois. Petite anecdote, nos voisins se sont mis à nous dire bonjour quand ils ont vu que le propriétaire prenait l'apéro chez nous.
Pour beaucoup ils ne sont jamais sorti de la province (voire de leur ville pour certains) donc l'ouverture d'esprit n'est pas ce qui les caractérisent le plus. Ca prend du temps pour se faire accepter et il faut aller vers eux doucement. Enfin ce n'est que mon ressenti au bout de réellement 6 mois de vie sociale ici.
Et comme cela a déjà été dit, il y a une différence entre la VE et de réellement vivre ici. Pour notre part sur Saint John on trouve que le YMCA (qui a de gros moyens financiers) ou la partie anglophone du centre des nouveaux arrivants ont des projets plus pertinents, que la partie francophone de ce même centre. Après on ne compte pas dessus pour tout mais chacun à sa façon d'aborder les choses donc je souhaite à tous ceux sur le point de partir, ou en procédure, de trouver votre chemin pour que votre intégration se passe pour le mieux.
Bon par contre j'ai quand même une réclamation à faire, elle est où la neige? La voiture est équipée de sa monture d'hiver et je n'ai que 2 semaines pour sortir les spatules avant de nouveau ne plus avoir de vie pendant 15 semaines emoji2957.pngemoji24.png.
Je souhaite de bonnes fêtes de fin d'année à tout le monde malgré le contexte et "keep safe" comme on dit ici

Envoyé de mon ONEPLUS A6003 en utilisant application mobile Immigrer.com
 

Bonjour Fred

 

Contente d'avoir de vos nouvelles...

ça fait plaisir à lire!

Passez d'excellentes fêtes de fin d'année... à bientôt 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 5 heures, Olafinsummer a dit :

Merci du retour.

Niveau tarif est ce que ça reste abordable ?

Concernant Moncton les quartiers du centre sont toujours peu secure je suppose ?

Hello, 

 

oui je suis sur Moncton et non sur Dieppe. Honnêtement je ne comprends pas cette obsession de tous vouloir aller à Dieppe. Il n'y a pas de frontière entre les 2 villes (d'ailleurs le sujet de fusion est en perpétuelle discussion). Riverview est un peu plus à l'écart car séparé par la rivière. Plus anglophone, mais une bonne partie de mes collègues francophones vivent là-bas et en francais. Seulement pas d'école franco sur le territoire, ce serait Moncton.

A Moncton, il y a plein de beaux quartiers et francophones majoritairement.

 

Par contre, comme toute ville nord-américaine il faut éviter le centre. D,ailleurs Dieppe et la rue Champlain très proche du centre n'a pas bonne réputation non plus. Il y a de plus en plus de sans abri et des camés. Les parcs (victoria par ex) sont très jolis, les maisons du quartier également, mais tu ne peux pas laisser les enfants jouer en raison des seringues. Les écoles francophones et anglophones du centre sont pleines de diversité oui mais subissent la plus grande misère du monde (enfants venant de milieu pauvre, pas toujours nourris, désintérêt total pour tout ce qui est scolaire....). Certains vont te dire qu'ils aiment, chacun ses goûts. Je te conseille vraiment les quartiers périphériques, de Dieppe ou de Moncton, indifféremment. Attention à la campagne, on n'est pas en France. Les puits pour l'eau, coupures d'électricité, déneigement, distance sont des problématiques à prendre en compte, même si la nature est très jolie.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, PowerRanger a dit :

Hello, 

 

oui je suis sur Moncton et non sur Dieppe. Honnêtement je ne comprends pas cette obsession de tous vouloir aller à Dieppe. Il n'y a pas de frontière entre les 2 villes (d'ailleurs le sujet de fusion est en perpétuelle discussion). Riverview est un peu plus à l'écart car séparé par la rivière. Plus anglophone, mais une bonne partie de mes collègues francophones vivent là-bas et en francais. Seulement pas d'école franco sur le territoire, ce serait Moncton.

A Moncton, il y a plein de beaux quartiers et francophones majoritairement.

 

Par contre, comme toute ville nord-américaine il faut éviter le centre. D,ailleurs Dieppe et la rue Champlain très proche du centre n'a pas bonne réputation non plus. Il y a de plus en plus de sans abri et des camés. Les parcs (victoria par ex) sont très jolis, les maisons du quartier également, mais tu ne peux pas laisser les enfants jouer en raison des seringues. Les écoles francophones et anglophones du centre sont pleines de diversité oui mais subissent la plus grande misère du monde (enfants venant de milieu pauvre, pas toujours nourris, désintérêt total pour tout ce qui est scolaire....). Certains vont te dire qu'ils aiment, chacun ses goûts. Je te conseille vraiment les quartiers périphériques, de Dieppe ou de Moncton, indifféremment. Attention à la campagne, on n'est pas en France. Les puits pour l'eau, coupures d'électricité, déneigement, distance sont des problématiques à prendre en compte, même si la nature est très jolie.

 

Merci des infos.

En effet, à l'époque (11/2019) on a loué un Bnb à quelques centaines mètres de la CAFI en effet il y a beaucoup mieux... mais c'est toujours moins pire qu'en France

Comme tu dis on nous a survendu Dieppe dans à peu tous les endroits qu'on a visité, personnellement à part Fox Creek qui a l'air plutôt sympa je ne vois pas vraiment de grande différence (visuelle) avec Moncton. Mais de ce que j'ai pu comprendre l'école de rattachement dépendra de notre adresse de résidence, on a encore un peu de marge avec notre enfant mais dans le doute vaut mieux privilégier un "bon" quartier.

Tu me conseillerais quoi comme quartier sur Moncton ou Dieppe éventuellement ?

Pour la banlieue on l'envisage plus dans le but d'avoir un plus grand jardin et/ou un meilleur rapport qualité/prix sur la maison car ça semble grimper assez vite même si on est encore loin des prix d'ici. Mais ce que tu me raconte sur les puits etc m'enchante moyennement XD

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 17 minutes, Olafinsummer a dit :

Merci des infos.

En effet, à l'époque (11/2019) on a loué un Bnb à quelques centaines mètres de la CAFI en effet il y a beaucoup mieux... mais c'est toujours moins pire qu'en France

Comme tu dis on nous a survendu Dieppe dans à peu tous les endroits qu'on a visité, personnellement à part Fox Creek qui a l'air plutôt sympa je ne vois pas vraiment de grande différence (visuelle) avec Moncton. Mais de ce que j'ai pu comprendre l'école de rattachement dépendra de notre adresse de résidence, on a encore un peu de marge avec notre enfant mais dans le doute vaut mieux privilégier un "bon" quartier.

Tu me conseillerais quoi comme quartier sur Moncton ou Dieppe éventuellement ?

Pour la banlieue on l'envisage plus dans le but d'avoir un plus grand jardin et/ou un meilleur rapport qualité/prix sur la maison car ça semble grimper assez vite même si on est encore loin des prix d'ici. Mais ce que tu me raconte sur les puits etc m'enchante moyennement XD

Quartier Grove Hamlet/ shediac road et Moncton Nord sont les plus réputés. Effectivement l'école est fixée selon ton quartier. Tu peux faire des tests sur le site du district. C'est ce que nous avions fait.

 

Pour Dieppe, je vais laisser les dieppois vendre leur bulle de paradis.

 

Et oui, ce sont les mêmes constructeurs donc les maisons sont à peu près identiques selon les quartiers, certains sont plus ou moins huppés avec plus ou moins d'espaces entre les maisons, mais ca varie d'une rue à l'autre. Ce n'est pas à l'échelle d'un quartier. Quel âge a ton enfant?

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, PowerRanger a dit :

Quartier Grove Hamlet/ shediac road et Moncton Nord sont les plus réputés. Effectivement l'école est fixée selon ton quartier. Tu peux faire des tests sur le site du district. C'est ce que nous avions fait.

 

Pour Dieppe, je vais laisser les dieppois vendre leur bulle de paradis.

 

Et oui, ce sont les mêmes constructeurs donc les maisons sont à peu près identiques selon les quartiers, certains sont plus ou moins huppés avec plus ou moins d'espaces entre les maisons, mais ca varie d'une rue à l'autre. Ce n'est pas à l'échelle d'un quartier. Quel âge a ton enfant?

Merci, je vais checker les quartiers (et les prix) sur Realtor.

3 ans donc surement Garderie une fois sur place mais de ce que j'ai cru comprendre c'est privé donc on peut choisir ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 10 minutes, Olafinsummer a dit :

Merci, je vais checker les quartiers (et les prix) sur Realtor.

3 ans donc surement Garderie une fois sur place mais de ce que j'ai cru comprendre c'est privé donc on peut choisir ?

Pas d'école avant 5 ans déjà. Et souvent après l'école il faut de l'après-classe. Forte demande et peu d'offre. Tu peux choisir, mais pas tant que ca. Les prix sont sensiblement équivalents et chers

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Merci, je vais checker les quartiers (et les prix) sur Realtor.
3 ans donc surement Garderie une fois sur place mais de ce que j'ai cru comprendre c'est privé donc on peut choisir ?

Tu choisis la garderie la plus prêt de l’école pour l’avant classe et l’après classe. Pour l’âge de ton fils il risque d’y avoir de l’attente tu aurais presque du m’inscrire pendant ton VE. J’ai vu des parents le faire quand je bossais en garderie.

Concernant la guéguerre Moncton Dieppejai choisi Dieppe en fonction du programme scolaire que je voulais faire suivre à ma fille. La suite de ce qu’elle faisait en France. Ça a dicté (et restreint) le choix du quartier.

Chacun voit midi à sa porte. Je n’ai rien contre Moncton qui a de supers quartiers.
Je parle même aux personnes qui y habitent dis donc.


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement