Jump to content

Pourquoi si peu de Québécoises sortent avec des Français?


immigrer.com

Recommended Posts

  • Habitués

J suis d'accord avec toi miss Cerise si j'ai dit ça c'est que c'est un vieux cliché que de dire que l'on veut quelqu'un de beau riche et intelligent c universel et pas seulement typiquement québécois et c valable aussi bien pour les hommes que pour les femmes!! Maintenant si des gens sont assez bêtes pr s'arrêter sur le compte bancaire de leur futurs g envie de dire c eux que ça regarde tous les goûts sont dans la nature.

C'est certain que c'est universel et c'est pas non plus 90 % de monde qui est de même, mais pas mal quand même surtout sur les sites de rencontre.

A un moment je m'était inscrit sur un site de rencontre, et il y a énormément de profil de demoiselles qui cherchent ouvertement un gars avec un bon métier, un bon salaire et qui pratique tout les sports imaginables, c'est assez triste et drôle en même temps parce qu'elles ont une liste tellement précise de ce qu'elles cherchent que ça explique tout seul pourquoi elles sont toujours célibataire. :whistlingb:

Par la dessus les rares 2 ou 3 demoiselles qui m'ont répondu, ont complétement cessé de me répondre dés que je disait que je suivais un DEP et que je travaillais chez ashton à coté, ...

Depuis j'ai arrêté les sites de rencontres et je suis pas mal mieux tout seul :flowers:

En même temps, sur les sites de rencontre, ce serait intéressant de faire des statistiques de ce qu'on y trouve. Sûrement une forte proportions d'arnaqueuses qui pêchent le pigeon. La femme moyenne n'a nullement besoin de fréquenter ce genre de site, surtout qu'elle a de fortes chances de tomber à son tour sur des menteurs/probables hommes mariés qui cherchent juste à tirer leur coup par ci-par là qui foisonne dessus.

Pour moi les sites de rencontre ne reflètent pas les couples qui se forment dans la vraie vie, c'est d'ailleurs pour cela que ces rencontres ne fonctionnent souvent pas.

Vous seriez surprise du type de femme qui y vont. J'ai autour de moi quelques couples qui en sont presque au mariage et qui se sont rencontrés via des sites internet, via même un site internet, adopterunmec.com.

Je crois que c'est aussi un changement de mentalité, où il y a plus de contact virtuel. On a moins de temps pour nous et pour faire des rencontres, et puis c'est une facilité aussi de faire connaissance d'abord sur le net. Tu peux éliminer pas mal de cas, si tu as la tête sur les épaules. Enfin tout ça pour dire que ce n'est pas si "noir/blanc" concernant ce type de rencontres :flowers:

Et puis il n'y a pas que les nanas qui vont la pour un "one night"... Mes anciens collègues de boulot passaient leur temps là-dessous ....

Link to comment
Share on other sites

Mais oui il y a beaucoup de couples franco-québecois et ma germaine a un salaire largement supérieur au mien. :laugh:

Quand je vivais en France dans la vingtaine les filles se cherchaient pas un homme riche mais plutôt un "bon cheval" mais voici dans le vidéo ci-joint l'homme québecois proche de l'idéal:

(un nouveau test linguistique pour obtenir le CSQ?)

Est bonne en tabarn.... vraiement un bon test linguistique pour nos futures immigrants... :blink2::biggrin2:

Edited by Abenakis
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Exactement. Ceci dit il y a des sites qui fonctionnent bien pr les histoires d'un soir, type adopteunmec, au moins c clair les mecs se décrivent et mesdames disposent... Et les personnes mariés qui cherchent un extra ont même leur site c dire... Envoyé par l'application mobile Forum IC

La différence, c'est que les femmes qui sont en couple et qui cherchent juste du cul sont une toute petite minorité contrairement aux hommes. D'où l'obligation d'aller sur des sites de rencontre plus grand public pour alpaguer de la femelle.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bien sur que ça existe. Mais de là a généraliser, je trouve ça très réducteur.

Tout à fait, mais ce n'est surtout pas du tout propre au Québec, c'est universel.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Vous seriez surprise du type de femme qui y vont. J'ai autour de moi quelques couples qui en sont presque au mariage et qui se sont rencontrés via des sites internet, via même un site internet, adopterunmec.com.

Je crois que c'est aussi un changement de mentalité, où il y a plus de contact virtuel. On a moins de temps pour nous et pour faire des rencontres, et puis c'est une facilité aussi de faire connaissance d'abord sur le net. Tu peux éliminer pas mal de cas, si tu as la tête sur les épaules. Enfin tout ça pour dire que ce n'est pas si "noir/blanc" concernant ce type de rencontres :flowers:

Et puis il n'y a pas que les nanas qui vont la pour un "one night"... Mes anciens collègues de boulot passaient leur temps là-dessous ....

Tu mélanges les torchons et les serviettes. Je parle des rencontres par des agences matrimoniales qui souvent n'aboutissent pas. La thématique n'était pas les rencontres sur internet de manière générale qui peuvent parfaitement bien fonctionner.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

il y a du vrai, non ?

Je n'ai pas lu tout ce qui suit votre message mais je suis d'accord avec une chose il y a beaucoup de clichés et d'idées reçues sur cette article.

Pourquoi si peu de québécoises sortent avec des français ? Vu du côté français :

a- Parce que vivre du virtuel avec quelqu'un qui se trouve à 6000 km de soi avant de concrétiser, est quelque chose de difficile à concevoir à la base et faire son nid devient complexe : certains renoncent face à la difficulté.

b- Parce que bon nombre de français qui s'installent au Québec sont déjà mariés ou en passe de l'être (du fait, ça en fait moins de disponibles pour les québécoises ^^).

c - Parce que parmi les hommes célibataires il y a aussi des timides/laids/inconscients ou qui ne s'intéressent pas au québécoises, ou même encore, qui ne disposent pas de temps pour construire ou développer leur vie privée.

Soulever une différence culturelle pour l'expliquer me dépasse un peu dans mon cas. Il y a des différences culturelles mêmes en France et pour cause : la France est aussi un carrefour culturel.

En y mettant un peu de jugeote (ou de bon sens), on pourrait effectivement penser que oser est plus facile pour un français en France que pour un français au Québec. L'assurance ne pourrait être la même vu que les codes sociaux sont un peu différent.

Mais ça ne fait pas tout. Avant de commencer à s'aimer vraiment, on commence par se connaître et s'apprécier.

On cherche à creuser, trouver les failles, les forces de l'autre. Là il ne s'agit pas d'une image projetée, d'une surface, mais bel et bien de contacts humains sans théories.

On creuse et on s'intéresse l'un à l'autre. Se mettre ensemble sur une envie, un coup de tête se fait éventuellement en sortant de l'adolescence ou même un petit peu plus tard.

Les freins qui peuvent m'apparaître à la limite vrais, c'est une démarche presque communautariste où l'on reste un étranger. Cette image m'est familière vu que j'y ai été confronté en Normandie par exemple et beaucoup moins sur la Côte d'Azur (pour ne pas dire "pas du tout).

La méconnaissance est le principal ennemi du rapprochement. Tant que les gens ne cherchent pas à s'apprendre l'un l'autre.

Sur la Côte d'Azur on retrouve aussi le culte du superficiel : la mode, l'argent, le farniente... et ce serait un argument pour expliquer le fait qu'un français désintéressé et portant des chaussures laides ait du mal à séduire une québécoise qui soigne son image ?

Les gens ne sont pas tous prédisposés à s'aimer et vivre ensemble : s'il n'y a pas d'affinité, il n'y a rien à faire.

Je veux donc bien croire que tout ça est du à un manque de communication et un manque de volonté, de désir de se retrouver ensemble sous cet angle là (séduction et amour)... et puis il n'y aura jamais assez de français pour toutes les québécoises ^^.

Edited by Angel-fr
Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...

en effet, c,est pleins de généralité..

Ainsi, les Québécoises apprécient particulièrement les hommes « bien

bâtis » avec de gros muscles et des tatouages. Par exemple, les sportifs

et les « bad boys » sont souvent bien vus.

ça aussi, c'est faux...

en tout cas , mon couple mixte franco-Québécoise fonctionne très bien :thumbsup:

Ouf ça rassure Lol

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement