Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'radio-canada'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Lounge
    • Bilans et tranches de vie
    • Retour dans son pays
    • Salle d'attente - échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • Études et stages
    • PVT
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lina's Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti?
  • Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral's Documents

Blogs

  • JohnMike0209
  • neneh Blog
  • Je quitte le Québec après 6 années ...
  • dep
  • addi68 Blog
  • equivalence de TS algérien
  • Asian stocks rose
  • Malikaben
  • ISI Institut
  • changement d’études
  • Nanynouchette Blog
  • Immigrer au Canada
  • LOOMY Blog
  • Faycal
  • LOOMY Blog
  • br
  • LOOMY Blog
  • Gigita
  • Stanofo Blog
  • simoo122 Blog
  • ouhadj B
  • medamr Blog
  • Immigration
  • deborah0631 Blog
  • ICAM
  • Marie13005 Blog
  • lyly
  • futurquébecois Blog
  • tom willis
  • VM 10 février 2012
  • +91 9571230151 love problem solution baba ji in pune
  • chantalle Blog
  • serge
  • monley Blog
  • +91-8094945424~~LoVeproblem speCiaList in usa
  • monley Blog
  • Avoir des details
  • Comme une Fleur des Neiges
  • Immigrer au Canada - S'installer au Canada - TEF/TEFAQ
  • lestachesdefraise.com
  • lestachesdefraise.com
  • alya
  • Contrat de travail bien signer mais j'attends de puis un mois l'EMIT et le CAQ
  • Ngoin Njoffa Blog
  • Naima
  • Anneetsesdéboires Blog
  • jaco
  • Johann
  • Giress
  • louisepsy Blog
  • Dodomeya
  • sonia1801 Blog
  • Monregal, Canada
  • MEDIUM ABOUBACCA
  • Soulard angélique, Sophrologue
  • desir Blog
  • Olivier
  • Tribulations Montréalaises
  • du sérieux offre de prêt
  • Dim659
  • saida-mab Blog
  • cacadupon
  • Sayang Blog
  • offre de prêt rapide en heures
  • QUEBEC L EDEN
  • How we can reset pandora password
  • tpiiquebec Blog
  • William
  • Les bonnes Z'adresses de Québec
  • Notre expatriation au Quebec
  • Meilleurs quartiers à Montreal
  • Emmanuel
  • Frabrice Durand Blog
  • Tigresse
  • ana et moi Blog
  • kuizevich
  • HarmOny NoOdle Blog
  • lexpat
  • OFFRE DE PRÊT SANS AUCUN FRAIS A L'AVANCE
  • Blueberry
  • Commencer un projet d'immigration pour le Canada (peu importe la province), preference Francophone
  • Pat au Québec
  • Gislaine
  • Pour economiser à Montreal
  • NZM
  • rachelervane Blog
  • Prepress Softwares text'20
  • Wejdi Blog
  • Away With Your Fairies
  • Rencontre avec l'ours noir du Québec
  • IMMIGRATION: LE QUÉBEC ET LE CANADA RECRUTENT
  • Elle et lui au Québec
  • lacb17
  • Renseignements logement /travail
  • tabet Blog
  • The boo family's trip of life
  • Simo7 Blog
  • Benallal
  • verification de document produit
  • Madimadi
  • Richard.H Blog
  • Demande de Visa Refuser
  • snow white Blog
  • Ielts maroc marrakech
  • lebeaulino Blog
  • Rapport EDE (évaluation de diplômes)
  • ilara Blog
  • Ren0
  • OFFRE DE PRÊT A PARTIR DE 1.000$ JUSQU'A 250.000$
  • DM
  • QUEBEC
  • équivalence diplôme
  • 4baguettes-1poutine Blog
  • RRAMZI
  • Francais bientôt Canadien
  • Demande de visa après avoir reçu la V.E
  • Wikette Blog
  • Sophia11
  • beatricemontreal Blog
  • Bilan apres 10 ans en région éloignée
  • Nouvelle année
  • Massage Therapy For Anxiety And Depression:
  • Cardiotraining à Montréal
  • Polygamie
  • aureletyo Blog
  • des petits bouts de nous
  • Mathias Vitalis Blog
  • SAGESSEDIVINE Blog
  • Dominic80 Blog
  • Crokis Blog
  • Lei Zhou Blog
  • mochlos Blog
  • boris30 Blog
  • boris30 Blog
  • Terrain.ca
  • Un avocat en immigration au Québec
  • malha Blog
  • beabertarelli Blog
  • Etudier à Montréal
  • jadelidou Blog
  • chicharito Blog
  • Blog de 2blancs-becs à Québec
  • Comment bien démarrer son entreprise en restauration ?
  • Les conseils en TI d'Abacus RH
  • mial79 Blog
  • sophie.guincetre Blog
  • Goldenbear Blog
  • J'y vais?!
  • steph18 Blog Le Caribou
  • estrelasnoceu Blog
  • angel86 Blog
  • ass badiane Blog
  • gerbuz Blog
  • popo1421 Blog
  • Malachier Michel Blog
  • diryga Blog
  • _Mathilde_ Blog
  • mustogamb Blog
  • AudreyAlice Blog
  • mustogamb Blog
  • mustogamb Blog
  • mustogamb Blog
  • Block 5 Blog
  • pas pire pantoute
  • My name is Rash
  • celestinelau Blog
  • Les globe-trotteurs à Montréal
  • fabstribu01 Blog
  • isaora87 Blog
  • QUEL FRAIS A PAYER POUR PARRAINER MON EPOUSE AU CANADA?
  • c'est par où?
  • Parado Blog
  • Mon expérience canadienne
  • Petites histoires québécoises...
  • pepettepinson Blog
  • Vivre heureux Blog
  • aurelie47300 Blog
  • Marjo et ses hommes
  • Départ pour des études et plus si tout va bien
  • daya Blog
  • Blog de Fleur
  • Thibère et Oscar à Montréal
  • popo1421 Blog
  • Le Blog de Soulman
  • Les Aventuriers du Fjord
  • Le Blog de Soulman
  • Les Aventuriers du Fjord
  • Les Aventuriers du Fjord
  • Les Aventuriers du Fjord
  • Blog d'Aloane
  • I-bureau.ca Blog
  • Aloane Blog
  • maxilvient Blog
  • sandrine01 Blog
  • sandrine01 Blog
  • sandrine01 Blog
  • Destination Montréal en Famille
  • Grignette Blog
  • Ciboulette
  • Témoignage
  • Social Media Beerlot
  • Sauvez les caribous
  • Sauvez les caribous
  • ould tahar hocine Blog
  • sophie12 Blog
  • Sophie @ Sherbrooke
  • smithggg Blog
  • Denniss Blog
  • Denniss Blog
  • Denniss Blog
  • pitoura Blog
  • Denniss Blog
  • Le journal d'une Québecoise.
  • gaugeunie Blog
  • Denniss Blog
  • parabreizh Blog
  • VINCENT VIDEOTRON Blog
  • VINCENT QUEBEC CITY Blog
  • L'HIVER SELON JOSIE
  • L'hiver selon Josie
  • Le Blog de Daphnay
  • darceywade1992 Blog
  • Kristof-montreal Blog
  • Bientôt 5 ans au Québec
  • Furnished Apartments for Rental in Montreal Quebec
  • olivier26 Blog
  • octavie40 Blog
  • Sandrine BO Blog
  • Les Immigrants
  • zoh Blog
  • zoh Blog
  • Le blog de [email protected]
  • AirMontreal
  • ma vie automobile au Québec
  • aline sanchez Blog
  • aline sanchez Blog
  • franck.s Blog
  • Minh-Anh Blog
  • Grumpy
  • gilles2 Blog
  • Manappalaches Blog
  • VeraQuebec
  • lavaut Blog
  • SAQ Espace piquette.
  • 1 permis de travail, 2 enfants et 4 valises à Sherbrooke
  • MAITRE ATTANDE
  • Schlumper
  • bouadou
  • Mes aventures au Canada : viendez les gens, on va rire (de moi)
  • permis travaille
  • salma
  • AMAL
  • Mes aventures au Canada
  • Interconnexion - Chambre de commerce du Montréal métropolitain
  • Mylene12
  • chaumierjerome12
  • Marie Faurgax
  • Chouquette
  • Crikay
  • Marty's bolg
  • BALDACCIONI
  • Rapprochement familial depuis la France
  • serge
  • Grand MAÎTRE Zo A VOTRE SOUTIENS 24 Hrs / 24 HEURS Mes CONTACTE : (+229) 98 16 56 89 Ou (00229) 98 16 56 89.
  • benjaouahdou
  • irmaledon777
  • LOBB
  • garderie au petit Paris j4w3e6
  • jean-noel150
  • En attente d'examen préliminaire
  • masson
  • jULIE
  • hutihuti
  • Retour au bercail
  • GRAND MAITRE MEDIUM LATERRE
  • BUY QUALITY FAKE/REAL PASSPORTS,DRIVER'S LICENSES,VISAS,ID CARD,CERTIFICATE([email protected])
  • Backdraft
  • Jennfa06
  • MARABOUTAGE AFRICAIN TRÈS EFFICACE
  • savoy
  • $100Metro Gift Card Today

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Gender


Date d'arrivée


Année de naissance


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


City


Skype


Facebook


Website URL


ICQ

  1. Heures travaillées et non payées, frais illégaux et menaces : une employée immigrante sonne l’alarme. Francis Plourde Publié à 4 h 01 Une jeune femme, à qui on a demandé de débourser des milliers de dollars pour pouvoir obtenir un visa à travers le programme des travailleurs étrangers temporaires, sonne l’alarme, car ce système fait en sorte que des immigrants sont à la merci d’employeurs sans scrupule. En théorie, obtenir un emploi aurait dû être facile pour Pawan, une jeune femme originaire de l’Inde, et dont nous avons accepté de n’utiliser que le prénom. Arrivée au Canada en décembre 2016, l’immigrante, âgée aujourd'hui de 25 ans, maîtrise l’anglais, a suivi des cours postsecondaires en Colombie-Britannique et cherche du travail, alors que le taux de chômage n’a jamais été aussi bas au pays. En réalité, pour une question de permis de travail, elle s’est retrouvée à la merci d’un intermédiaire lui réclamant 30 000 $ pour ses services afin d’obtenir un visa de travailleur étranger temporaire et un emploi au salaire minimum ne respectant pas les normes du travail. Selon des experts consultés, de nombreux immigrants se font flouer chaque année par des employeurs leur réclamant illégalement des sommes importantes pour leur visa de travailleur étranger temporaire. Pawan a décidé de raconter son histoire afin d’aider d’autres immigrants dans sa situation. Établie au Canada depuis six ans, Pawan s’est retrouvée dans une situation particulière l'année dernière, quelques mois avant l'expiration du permis de travail ouvert qu’elle avait obtenu avec son ex-conjoint. Source et suite : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1914872/travailleur-etranger-temporaire-fraude-canada-eimt
  2. Paloma Martínez Méndez Publié à 15 h 59 C'est bien connu, le Canada fait face à une importante pénurie de main-d'œuvre dans plusieurs secteurs et l'un des plus durement touchés est celui de la santé. Les infirmières qui viennent de l'étranger se frayent un chemin au pays en passant par un processus complexe d'immigration et de reconnaissance de leurs études et de leur expérience professionnelle. Lorena López Peña et Johanna Ravelo comptent parmi les infirmières cliniciennes latino-américaines qui, petit à petit, avec persévérance et patience, sont en voie d'atteindre leur objectif : exercer leur profession au Canada. Elles ne sont pas seules. Johana Botero, une infirmière clinicienne et conseillère professionnelle installée au Québec depuis plus de 10 ans, leur offre soutien et conseils pour les aider à réussir. Voici leur histoire. Un projet familial C'est en 2019 que la famille Araque Lopez a pris la décision de faire sa vie au Canada. Et bien que le projet avance, la route a été lente. Ils espèrent bientôt être réunis dans leur nouveau chez-eux. Sur la photo, Lorena López Peña, infirmière clinicienne, son mari Eduardo Araque et leurs enfants Juan José, 13 ans, et María José, 6 ans. PHOTO : CORTESÍA L'aventure de la famille Araque López a commencé en 2019, lorsque le Service national d'apprentissage (SENA) de la Colombie a lancé l'initiative Québec a la Cabeza [Le Québec en tête] pour recruter des infirmières du pays désireuses d'exercer leur profession dans la province francophone du Canada. source et suite: https://ici.radio-canada.ca/rci/fr/nouvelle/1839126/reportage-infirmiere-canada-amerique-latine-penurie-sante-quebec
  3. Recrutement intensif d’étudiants indiens : Québec suspend le traitement des demandes Plus de 6300 Indiens ont pu obtenir, durant les six premiers mois de 2020, un permis d’études par l'intermédiaire d'un établissement québécois, soit le double des étudiants chinois et français réunis. Radio-Canada Publié à 10 h 03 Le gouvernement du Québec suspend la réception et le traitement des demandes présentées dans le cadre du Programme des étudiants étrangers impliquant 10 établissements privés d’enseignement collégial qui mènent des campagnes de recrutement intensives à l'international, particulièrement en Inde. Présentement sous enquête, ces collèges privés sont soupçonnés d’avoir développé une stratégie commerciale hautement lucrative, voire frauduleuse, qui facilite ensuite l’immigration de leurs étudiants via le Québec. Concrètement, cela signifie que le gouvernement suspend le traitement des Certificats d’acceptation du Québec (CAQ) pour dix collèges privés, et ce au moins jusqu’au 31 mars 2021, selon l'arrêté ministériel publié le 30 décembre dans la Gazette officielle du Québec. source et suite: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1760223/quebec-caq-immigration-etudiants-etrangers-indiens#:~:text=Le gouvernement du Québec suspend,'international%2C particulièrement en Inde.
  4. Des postes à pourvoir par centaines dans l’industrie du jeu vidéo au Québec 145 postes ouverts chez Ubisoft, 77 chez Unity, 20 chez Gameloft... Imprime Commentaires Mathieu Dion (accéder à la page de l'auteur) Mathieu Dion Publié à 3 h 59 La quête de nouveaux travailleurs dans l’industrie du jeu vidéo, qui croît sans cesse, est loin de s’essouffler au Québec. Mais la pandémie complique le processus d’embauche à l’étranger et accentue la demande d’experts en technologie, toutes industries confondues. Il nous en manque toujours trop, admet le directeur mobilité et talent de Behaviour Interactif, Julien Jacob. Le développeur indépendant de jeux vidéo, dont le jeu Dead by Daylight a connu un vif succès, se trouve avec un manque à gagner de 145 postes, dont 15 stagiaires. Pas moins de 700 personnes travaillent à l’heure actuelle pour son studio du Mile-Ex, à Montréal. Son équipe de recrutement a doublé depuis le début de la crise; il y a maintenant près d’une douzaine de personnes qui se consacrent à l’embauche de personnel. On essaie de tenir le fort pour soutenir la croissance de l’entreprise, évoque M. Jacob. Le confinement à la maison entraîne une nouvelle demande en création de jeux vidéo. Au même moment, la pandémie crée un stress sur le marché en ralentissant les demandes de permis pour les travailleurs issus de l’étranger, en diminuant la mobilité de certaines personnes et en changeant les façons de faire avec le télétravail. En revanche, les possibilités de travail augmentent, car la barrière du transport de travailleurs au Québec se trouve éliminée. En attendant de pouvoir immigrer ici, des personnes d'outre-mer se voient même confier des mandats par Behaviour Interactif et jouent temporairement le rôle de consultant. source et suite: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1754347/industrie-jeu-video-penurie-main-doeuvre-behaviour-interactif
  5. Les étudiants étrangers continuent de choisir le Québec PUBLIÉ IL Y A 38 MINUTES PHOTO : RADIO-CANADA/MARTIN THIBAULT L'automne dernier, plus de 38 000 étudiants internationaux étaient inscrits dans des programmes universitaires réguliers. On en comptait un peu plus de 30 000 en 2009, ce qui correspond à une augmentation de plus de 25 % en six ans. Un texte de Anne-Louise Despatie Ainsi, un étudiant sur huit fréquentant les universités québécoises n'est pas citoyen canadien ni résident permanent. Les universités québécoises se donnent d'ailleurs beaucoup de mal pour attirer davantage d'étudiants étrangers. Leur nombre augmente d'année en année, si bien qu'un kiosque d'accueil est installé à l'aéroport de Montréal de la mi-août à la mi-septembre. Ce service assure à ceux qui s'inscrivent des formalités de douanes et d'immigration plus rapides. Une dizaine de préposés se relayent pour répondre aux questions concernant le logement, les transports ou les services bancaires. PHOTO : RADIO-CANADA/MARTIN THIBAULT
  6. Des migrants mal formés envoyés au coeur du chaos des CHSLD Livrés à eux-mêmes, peu qualifiés et parfois incapables de comprendre le français, des préposés aux bénéficiaires et à l’entretien ménager ont été envoyés en zone rouge par des agences de placement. Commentair Thomas Gerbet (accéder à la page de l'auteur)Thomas Gerbet Romain Schué (accéder à la page de l'auteur)Romain Schué 4 h 02 Après une très longue journée dans un CHSLDCentre d'hébergement et de soins de longue durée de Montréal, Debby (nom fictif) énumère d’une voix fatiguée la longue liste d’établissements où elle a travaillé depuis février comme préposée. « Parfois, c’était un jour ici, un jour là, une semaine. » Au bout de sept noms, elle s’arrête et rit nerveusement. Arrivée par le chemin Roxham en provenance d’Haïti l’automne passé, cette demandeuse d’asile n’avait pas beaucoup d’autres choix pour travailler que d’intégrer une agence de placement. Depuis le début de la crise, elle retrouve quotidiennement d’autres collègues, venant d’agences. Parfois, sur le même étage, ces travailleurs n’appartenant pas à l’établissement sont majoritaires. Ces derniers mois, l’activité de ces agences de placement a explosé pour combler les trous béants dans les effectifs du réseau de la santé, au fur et à mesure que les employés habituels s’absentaient. suite et source: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1707732/migrants-demandeurs-asile-agences-placement-preposes-chsld-enquete
  7. Bonjour!Je suis recherchiste pour une nouvelle émission Radio (de Radio-Canada), qui sera diffusée du 23 décembre au 3 janvier prochain.L'émission porte sur le temps des fêtes et nous aimerions recevoir une variété de gens issus de différentes communautés culturelles qui viendraient en studio nous parler des traditions des Fêtes (Noël, Jour de l'An, etc) de leur culture. Les épisodes seront pré-enregistrés à Montréal les 2-3-6-9-10 décembre. Est-ce qu'il y aurait des immigrants présents sur ce forum (de n'importe quelle origine!) qui serait intéressés à venir nous parler des traditions des Fêtes de leur culture? Avez-vous une façon particulière de célébrer dans votre famille que vous souhaitez partager avec le public? Est-ce que votre façon de célébrer les Fêtes a changé depuis votre arrivée au Québec? Ça peut être quelqu'un de n'importe quel âge ou génération. Ou mieux, plusieurs personnes! Si vous pensez pouvoir m'aider, merci de me contacter le plus rapidement possible au 514-995-9271, ou par courriel au [email protected] Un immense merci!
  8. Le Québec ferme la porte à près de 200 médecins français PUBLIÉ AUJOURD'HUI À 5 H 53 | Mis à jour il y a 29 minutes Le Québec ferme la porte à des centaines de médecins français compétents qui souhaitent pratiquer ici alors que deux millions de Québécois n'ont pas de médecins de famille. Sophie Langlois Malgré l'entente France-Québec signée en 2008 pour faciliter l'intégration des médecins des deux côtés de l'Atlantique, 194 des 354 médecins français qui ont demandé un permis dans la province se le sont fait refuser. Un texte de Sophie Langlois Il y a un mois, Radio-Canada révélait que les facultés de médecine du Québec refusent des médecins étrangers compétents, dont les diplômes sont reconnus, même s'il y a des besoins et des places vacantes en résidence. Nous apprenons maintenant que les médecins français ont aussi beaucoup de difficultés à pratiquer au Québec, malgré l'entente France-Québec signée en 2008, qui devait faciliter l'intégration des médecins des deux côtés de l'Atlantique. L'entente permet aux médecins québécois d'obtenir un permis et de travailler en France en moins de deux mois. Pour les médecins français, les démarches au Québec prennent souvent plus de deux ans et elles n'aboutissent pas toujours. « En fait, vous nous prenez encore pour ces "maudits Français" », dit en boutade le secrétaire général adjoint de l'Ordre national des médecins français, le docteur Jackie Ahr. Qui ne rit plus quand il affirme que la confiance réciproque prévue à l'entente n'est pas respectée. Les compétences des médecins français sont mises en doute. 22 ans d'expérience, il attend toujours Gilles Carruel, médecin PHOTO : RADIO-CANADA Le docteur Gilles Carruel est omnipraticien en France depuis 22 ans quand il lance les démarches pour obtenir son droit de pratiquer au Québec, en novembre 2014. Il a une pratique variée, dans les urgences, au sein des services ambulanciers (SAMU) et il a toujours conservé une garde de nuit pour traiter des patients de milieux défavorisés. source et suite : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2016/04/05/001-entente-france-quebec-medecins-refus-penurie.shtml
  9. Explcations dans le reportage de Radio-Canada avec la participation des 2 cofondateurs d'immigrer.com
  10. Radio-Canada prépare un reportage sur le portrait de l'immigration française au Canada. Cette journaliste aimerait s'entretenir avec un membre du site qui pourrait, à partir de l'expérience sur immigrer.com, parler de l’intérêt grandissant pour le Québec et le Canada. Cette personne peut être déjà installée au Québec ou être en France. N'hésitez pas à répondre ici, mais communiquez vos informations personnelles par mon MP seulement, pas publiquement.
  11. Floués en rêvant du Canada 15 juin 2018 - Radio-Canada Les personnes qui souhaitent venir travailler au Canada doivent faire preuve de vigilance dans leurs démarches. Des arnaqueurs tentent de profiter de la pénurie de main-d'oeuvre pour flouer des travailleurs prêts à tout pour réaliser leur rêve. Un texte de Marc-Antoine Lavoie Annabelle, une résidente de l’île Maurice qui aimerait s’installer au Québec pour travailler dans une usine d'Olymel, a bien failli se faire prendre au jeu. Sur Internet, la jeune femme est récemment tombée sur une soi-disant entreprise de recrutement qui lui réclamait 155 $ pour entamer un processus d’embauche au Canada. « AIG vient d’être autorisée à recruter 20 000 personnes en collaboration avec Citoyenneté et Immigration Canada », pouvait-on lire sur le site web de Service de recrutement AIG Canada. Il a été supprimé depuis. Suspicieuse, la jeune femme a contacté Radio-Canada par courriel. « Je vais gaspiller une bonne partie de mes économies si c'est une arnaque », s'inquiétait-elle, sans vouloir en dire davantage sur elle. Après vérifications, nous avons rapidement constaté la supercherie. Le logo et des photos d’employés d’une entreprise spécialisée en assurances et en services financiers, Américain (sic) International Group, ont frauduleusement été utilisés. Cette entreprise n’a pas voulu commenter. Le site web d'Américain International Group Photo : Radio-Canada L’adresse inscrite sur le site web de la fausse entreprise de recrutement était même celle du siège social d’Hydro-Québec. Une page Facebook où l’on peut lire des témoignages de personnes intéressées par l'appel de candidatures a aussi été créée. suite et source: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1107090/arnaque-travailleurs-etrangers-fraude-recrutement?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
  12. Une Ontarienne espère recevoir des excuses officielles de la part d'une agente de police de l'État de la Georgie qui l'a arrêtée, menottée et mise en prison parce qu'elle conduisait avec un permis canadien. CBC NEWS « C'est l'incident le plus horrible de ma vie », affirme Emily Nield en entrevue avec CBC News. « C'était terriant! » Il y a environ un mois, la jeune femme de 27 ans traversait la Georgie pour se rendre au Tennessee, où elle venait de terminer une maîtrise en géologie. Pour s’y rendre, elle circulait sur l’autoroute I-75. 07/05/2018 Une femme arrêtée, incarcérée aux États-Unis pour avoir conduit avec un permis canadien. C'est là qu'elle a été arrêtée pour excès de vitesse. L'agente a demandé à voir son permis. Mme Nield lui a donc donné son permis de conduire de l'Ontario. C’est là que la situation a tourné au vinaigre. « Elle me disait et me répétait : "Non, les permis canadiens ne sont pas acceptées" », affirme M. Nield. « J’étais sidérée. Je lui répondais sans arrêt que c’était faux : un permis canadien est valide aux États-Unis. » Mme Nield affirme que l’agente lui a ensuite demandé de prouver qu'elle est bien canadienne. Bien qu'elle avait des copies de son passeport, de sa carte Nexus et de son certicat de naissance sur son téléphone intelligent, l’agente n’était pas satisfaite : elle voulait voir une copie papier originale. « Puisque je n’avais pas de copie papier, elle m’a agrippée à travers de la fenêtre de ma voiture et m’a passé les menottes », selon Mme Nield. « Elle m'a dit que j’étais en état d’arrestation pour conduite sans permis et que j'allais en prison. » source et suite: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1099579/femme-arretee-incarceree-etats-unis-permis-canadien
  13. La Vérif : Tentant, pour les inrmières françaises, de pratiquer au Québec? Publié le mardi 1 mai 2018 à 17 h 22 Le réseau de santé québécois se tourne de nouveau (https://ici.radiocanada.ca/nouvelle/1098339/penurie-inrmieres-etablissements-quebecois-recrutefrance) vers la France pour embaucher des infirmières. Mais pourquoi voudraient-elles pratiquer au Québec? Voici deux arguments d'ordre financier. Un texte de Vincent Maisonneuve et Nathalie Lemieux Tout d’abord, le revenu. Les infirmiers français sont parmi les moins bien payés des pays industrialisés. L’OCDE a mené une étude visant, entre autres, à comparer le revenu du personnel infirmier dans les pays occidentaux. Les statisticiens ont calculé le salaire de base, les différentes primes, les avantages sociaux et le revenu tiré des heures supplémentaires. Résultat : une infirmière en France gagne en moyenne 55 000 $ canadiens. Le même travail au Canada rapporte en moyenne 71 000 $, selon l’étude de l’OCDE. En traversant l’Atlantique, l’infirmière française peut donc espérer gagner environ 23 % de plus. Voir le reportage de Radio-Canada source : Radio-Canada
  14. Un reportage de Radio-Canada. Et si tout va bien un autre magasin va ouvrir à Québec en 2019!
  15. Le ministre Barrette accuse les anesthésiologistes d'aggravée la pénurie 19 décembre 2017, Radio-Canada La pénurie d'anesthésiologistes qui touche le Québec serait aggravée par les anesthésiologistes eux-mêmes. Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, accuse leur association professionnelle de freiner l'arrivée de médecins français appelés en renfort. Une situation qui prive certaines régions d'une aide extérieure dont elles ont un urgent besoin. Un texte de Davide Gentile À Matane, la pénurie d'anesthésiologistes force la fermeture de salles d'opération cette semaine. Rien de très neuf pour la petite ville de l'est du Québec. « C'est sûr que ça augmente le niveau de stress, entre autres pour les femmes enceintes. » — Jérôme Landry, maire de Matane Les deux postes d'anesthésiologistes de l'hôpital sont à pourvoir. « On espérait que notre anesthésiste arrive avant les fêtes. Il semble que ça a pris plus de temps » constate le maire Landry. La médecin d'origine française permettra de stabiliser les choses et arriverait début de 2018. On espère aussi recruter des Français pour résorber la pénurie à La Pocatière. Dans l'ensemble du Bas-Saint-Laurent, seulement 15 des 21 postes d'anesthésistes sont pourvus. « La solution au problème passe par l'embauche d'anesthésiologistes de l'étranger », affirme Jean-Christophe Carvalho, directeur des services professionnels au CISSS du Bas-Saint-Laurent. Freiner les stages de médecins français Avant de pratiquer ici, les anesthésiologistes français doivent faire un stage de trois mois. Le Collège des médecins du Québec soupçonne que certains milieux tentent de ralentir l'organisation de ces stages. Le Collège a même envoyé une lettre à ce sujet à l'Association des anesthésiologistes du Québec. Datée du 12 décembre, la missive précise que « la seule spécialité, où il persiste des attentes systématiques pour confirmer des milieux de stages est en anesthésiologie ». En entrevue, lundi, le PDG du Collège affirme ne pas avoir lu de mot d'ordre à proprement parler. « Des gens nous ont dit que c'est peut-être plus difficile d'avoir un stage parce qu'on attend des directives », explique Charles Bernard. Le Collège des médecins ne fait pas de politique ou de syndicalisme, rappelle le Dr Bernard. « S'ils ont des litiges, qu'ils les règlent entre eux », dit-il en évoquant les tensions de longue date entre le ministère de la Santé et l'Association des anesthésiologistes. Le ministre Barrette parle de « blocage » de nature syndicale. Suite et source: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1073967/ministre-barrette-accuse-anesthesiologistes-aggraver-penurie
  16. Le médecin et travailleur humanitaire syrien Khaled Almilaji et sa femme étudiaient au Rhode Island depuis 2016. Alors qu'il était en voyage en Turquie plus tôt cette année, son visa d'étudiant américain a été révoqué. Il a donc été séparé de sa femme enceinte pendant six mois. Ils ont finalement été réunis au Canada, juste avant la naissance de leur fille. Un texte deChristian Noël, correspondant à Toronto Khaled Amilaji a perdu des collègues et des amis, des médecins et des patients dans des hôpitaux bombardés durant la guerre en Syrie. C’est pour cette raison qu’il a décidé de participer aux efforts d’un organisme de charité qui offre des soins de santé aux Syriens assiégés. Récemment, lui et son équipe ont construit un hôpital souterrain. L'édifice recouvert de dunes de sable permet au personnel médical de soigner les Syriens à l'abri des regards et des bombes. Photo : Khaled Almilaji C’est aussi pour venir en aide à son peuple que sa femme Jehan et lui sont allés étudier aux États-Unis en 2016 : elle en médecine générale, lui pour se spécialiser en santé publique. Mais quand Donald Trump a pris le pouvoir, en janvier 2017, la situation est devenue plus compliquée. Khaled devait retourner en Turquie pour s’occuper de son organisme de charité et rencontrer des donateurs, des bénévoles et des représentants de l’ONU. Après une semaine en Turquie, la veille de son retour, son visa est révoqué. Il ne peut pas rentrer aux États-Unis. Non seulement il est séparé de sa femme, mais en plus, Jehan est enceinte de leur premier enfant. Un exil long et douloureux commence pour Khaled. Chaque tentative de réactiver son visa échoue. La grossesse de Jehan progresse. Les obstacles se multiplient et semblent insurmontables. Accueil au Canada Finalement, après six mois sans succès, une bonne nouvelle. L'Université de Toronto accepte sa demande de transfert du Rhode Island. Khaled et sa femme obtiennent un visa d'étudiant canadien. En juin, ils sont réunis pour la première fois à l'aéroport Pearson. suite et source: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1066148/medecin-syrien-retrouver-femme-enceinte-canada-trump-etats-unis
  17. Le maintien de la valeur des maisons du Québec passe par l’immigration, selon Jacques Nantel PUBLIÉ LE VENDREDI 29 SEPTEMBRE 2017 L'immigration serait la planche de salut pour le maintien de la valeur des résidences en sol québécois, avance Jacques Nantel, professeur émérite à HEC Montréal. Sans l'arrivée d'immigrants, les propriétaires québécois pourraient ne pas avoir d'acheteurs désirant acquérir leur résidence, et au juste prix. Les propriétaires de maison présument toujours qu’ils trouveront un acheteur au moment de vendre leur propriété, mais les tendances démographiques pourraient leur jouer un tour, prévient Jacques Nantel. Cette baisse de la population pourrait faire chuter le prix des maisons de jusqu’à 30 % d’ici 2045, si aucun changement démographique n’est fait, poursuit Jacques Nantel. Sauvé par l'immigration? L’immigration est l'un des facteurs sur lesquels le gouvernement pourrait avoir une influence et qui pourraient aider à limiter la baisse démographique, note Jacques Nantel.
  18. Le gouvernement de l'Ontario confirme qu'il ira de l'avant avec la recommandation de créer une université francophone de « taille modeste » au centre-ville de Toronto. Le conseil de planification, qui avait été formé par la province pour étudier la faisabilité du projet sous la présidence de l'ex-commissaire aux langues officielles Dyane Adam, souhaite que la nouvelle université accueille ses premiers étudiants dès 2020. La ministre des Affaires francophones, Marie-France Lalonde, espère que ce sera le cas, mais n'en fait pas la promesse. La ministre Lalonde espère que le projet de loi à cet effet sera adopté avant les élections provinciales de juin prochain. À l'heure actuelle, l'Ontario a trois universités bilingues (Ottawa, Laurentienne et Glendon), mais aucun établissement universitaire purement francophone*. Demande suffisante? Source : rapport du Conseil de planification pour une université de langue française en Ontario Photo : Radio-Canada/Vincent Wallon/Icônes : Freepik de www.flaticon.com Toutefois, nombre des étudiants attendus à la nouvelle université viendraient, du moins au départ, d'autres universités et de l'étranger, selon le conseil de planification. source et suite: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1052071/universite-francaise-toronto
  19. Chute du chômage, hausse du PIB et de l'emploi, que se passe-t-il au Québec? PUBLIÉ LE MARDI 22 AOÛT 2017 À 16 H 05 ANALYSE - Les indicateurs économiques du Québec sont au vert depuis quelques mois. Après une période difficile, au cours de laquelle l'économie a été ralentie par les compressions dans les dépenses du gouvernement du Québec et une hésitation de la part des entreprises à investir, la croissance s'est accélérée récemment. UN TEXTE DE GÉRALD FILLION Le PIB progresse plus rapidement que ce qui était attendu : il pourrait atteindre 2,5 % pour l’ensemble de 2017, alors qu’on prévoyait environ 1,5 % il n’y a pas si longtemps. Le taux de chômage plonge, maintenant à 5,8 %, un niveau que personne n’avait prévu. Et puis on s’attend maintenant à la création de 60 000 emplois au Québec en 2017, le double de ce qu’on prévoyait jusqu’à tout récemment. Pour les 5 premiers mois de 2017, les ventes au détail au Québec sont 6,1 % plus élevées que pour les mêmes mois en 2016. Les exportations ont grimpé de 2,3 % durant la même période. Et puis pour les 7 premiers mois de 2017, hausse de 16,1 % des mises en chantier au Québec et ajout de 99 000 emplois, dont 53 000 à temps plein. Pourquoi? Comment expliquer cette marche plus rapide de l’économie du Québec? Plusieurs raisons expliquent cette embellie, selon l’économiste Jean-Pierre Aubry. Les indicateurs positifs D’abord, la chute du dollar canadien commence à faire son effet. La transition a été lente, mais les exportations augmentent cette année. C’est maintenant que la baisse du dollar canadien à environ 75 cents US entraîne son effet bénéfique pour des entreprises du Québec. La baisse d’impôt du gouvernement Trudeau, la création de l’Allocation canadienne pour enfants et les transferts fédéraux plus généreux sont bénéfiques pour les particuliers, qui voient leurs revenus disponibles augmenter. L’annulation de la contribution santé au Québec pourrait aussi avoir un effet positif tout comme les annonces préélectorales qui pourraient faire pleuvoir les millions de dollars dans l’économie. Les cônes orange sont nombreux, surtout à Montréal. Les gouvernements investissent massivement dans les infrastructures. L’effet économique est indéniable avec les gros chantiers de Turcot et du pont Champlain, notamment, et bientôt le Réseau électrique métropolitain (REM). Le reportage vidéo de Laurent Therrien suite et source: http://beta.radio-canada.ca/nouvelle/1051696/chute-chomage-hausse-pib-emploi-texte-gerald-fillion
  20. Un diplômé de l’UQTR contraint de quitter le Canada PUBLIÉ LE MARDI 8 AOÛT 2017 À 20 H 42 Un homme originaire de l'île de la Réunion doit quitter le pays le 14 août, car il a franchi la frontière canado-américaine alors qu'il n'avait ni statut ni permis de travail. Il déplore avoir été mal informé des démarches à faire pour régulariser sa situation. Johny Maillot réside au Québec depuis 7 ans. En 2014, il a obtenu un permis de travail temporaire de trois ans, après avoir réussi ses études en relations de travail. Depuis que ce permis est arrivé à échéance, il a fait deux demandes de permis de travail qui ont été rejetées, car il n'avait pas d'offre d'emploi. Johny Maillot a finalement reçu une offre d'emploi jeudi. Le lendemain, il s'est rendu à la frontière des États-Unis et du Canada. Il souhaitait ainsi accélérer ses démarches en demandant aux agents d'immigration un permis de travail avec son offre d'emploi en mains. « De ce que j'avais compris, si tu trouves un emploi, tu peux te rendre à la frontière, et avec ces papiers-là, tu aurais ton permis de travail », explique M. Maillot. Or, en sortant du Canada, il s'est plutôt placé en situation d'illégalité, déplore-t-il. Johny Maillot est contraint de quitter le Canada contre son gré. Photo : Radio-Canada « Je me devais d'attendre le traitement de ma demande de visa temporaire. Le fait de quitter le territoire, ça a annulé toutes les démarches. Donc en revenant au Canada, je n'ai plus de statut », explique-t-il. Pour régulariser sa situation, il dit avoir fait de nombreux appels à Immigration Canada, en plus de s'être adressé aux députés de Trois-Rivières et de Saint-Maurice-Champlain, Robert Aubin et François-Philippe Champagne. L'homme doit donc quitter le Canada d'ici le 14 août. Il déplore le manque de clarté du site d'Immigration Canada. source et suite: http://beta.radio-canada.ca/nouvelle/1049301/diplome-demarches-immigration-statut-trois-rivieres
  21. Accueillir des travailleurs étrangers pour combler ses besoins de main-d'œuvre LE MARDI 30 MAI Des entreprises de Québec se tournent vers l'étranger pour recruter leur main-d'œuvre. Guylaine Bussiere nous décrit le processus. http://ici.radio-canada.ca/audio-video/media-7504753/le-reportage-de-guylaine-bussiere
  22. Hier c'était le coup d'envoi du 375e anniversaire de Montréal avec des activités toute la journée et le spectacle d'illuminations du pont Jacques Cartier par Moment Factory. Le vidéo en accéléré: https://www.facebook.com/375mtl/?hc_ref=NEWSFEED Vidéo de Mes Quartiers (extrait du spectacle) : Des photos du Journal Métro http://journalmetro.com/actualites/montreal/1139689/celebrations-du-jour-de-la-fondation-de-montreal-2/ Pour le spectacle complet: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1034217/lancement-celebrations-375e-montreal-programmation Plus d'infos sur Moment Factory la compagnie montréalaise derrière le projet: https://momentfactory.com/projets/tous/tous/montreal-signe-ode-a-la-vie-fr
  23. Le chômage n'a jamais été aussi bas depuis octobre 2008 PUBLIÉ AUJOURD'HUI À 8 H 55 | Mis à jour il y a 48 minutes Une personne qui semble se chercher un emploi. Photo : IStock Le taux de chômage a diminué de 0,2 point de pourcentage au pays pour s'établir à 6,5 % en avril, soit le taux le plus bas depuis octobre 2008, a annoncé vendredi Statistique Canada. Radio-Canada avec Presse canadienne L'agence fédérale a expliqué que cette diminution était principalement attribuable à la baisse du nombre de jeunes à la recherche de travail. L'emploi a augmenté chez les personnes de 55 ans et plus, alors qu'il a diminué chez les hommes de 25 à 54 ans. Par contre, l'emploi chez les femmes de 25 à 54 ans et les jeunes de 15 à 24 ans a connu peu de variation. L'emploi a progressé en Colombie-Britannique et à l'Île-du-Prince-Édouard, tandis qu'il était pratiquement inchangé dans les autres provinces. Au Québec, tant l'emploi que le taux de chômage ont peu varié au cours du mois. Au cours des 12 mois qui ont pris fin en avril, l'emploi dans la province a progressé de 88 000 ou de 2,1 %, et l'essentiel de la croissance a eu lieu au cours de la deuxième moitié de 2016. Comparativement à 12 mois plus tôt, le taux de chômage au Québec a diminué de 0,8 point de pourcentage, passant à 6,6 %. suite et source: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1032033/chomage-baisse-statistique-canada-depuis-octobre-2008
  24. Immigration : enquête de l’UPAC, cours de français et candidats rejetés PUBLIÉ IL Y A 45 MINUTES Photo : Radio-Canada/Radio-Canada EXCLUSIF - Radio-Canada a appris que le ministère de l'Immigration ne fait pas confiance aux résultats des cours de français administrés par des commissions scolaires de Montréal. Une enquête de l'Unité permanente anticorruption a été ouverte et des centaines de personnes voient leur projet d'immigration mis à mal. Un texte de Bahador Zabihiyan Le Programme de l’expérience québécoise (PEQ) permet aux étudiants internationaux qui ont obtenu un diplôme au Québec de s’y installer de manière permanente. Pour immigrer, ils doivent notamment démontrer un niveau de français intermédiaire. Pour cela, le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion offre plusieurs options au candidat, dont celle de terminer avec succès un cours de français offert par des établissements qui dépendent des commissions scolaires. Le ministère a ainsi fait passer des examens oraux à des dizaines de candidats qui ont déjà réussi le cours de français requis, selon l'Association québécoise des avocats et avocates en droit de l’immigration (AQAADI). Or, les dossiers d’immigration de plusieurs centaines de candidats dont la plupart ont suivi le cours des commissions scolaires English-Montreal ou Lester-B.-Pearson font l’objet de vérifications poussées, selon l’Association québécoise des avocats et avocates en droit de l’immigration. Le ministère de l’Immigration confirme avoir récemment identifié des pratiques douteuses, sans mettre en cause directement les deux commissions scolaires. En décembre dernier, l’Unité permanente anticorruption (UPAC) avait ouvert une enquête visant les commissions scolaires Lester-B.-Pearson et English-Montreal. Par courriel, le ministère de l’Immigration fait d’ailleurs le lien direct entre les vérifications de dossiers et l’enquête de l’UPAC, sans en dire davantage. source et suite: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1027534/immigration-enquete-upac-cours-francais-candidats-rejetes
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement