Jump to content
Sign in to follow this  
DaphGoodwater

Pas mal de questions pour une nouvelle vie !

Recommended Posts

Bonjour !

Mon compagnon et moi allons bientôt commencer une nouvelle vie au Canada et j'ai pas mal de petites questions ! (j'espère que je poste tout ça au bon endroit !)
Petite présentation de notre situation :

Mon compagnon (Maxime) a trouvé un emploi à Montréal, il commencerait début septembre et pour l'instant pour quasiment 3 mois (avec dans le principe réembauche derrière si tout se passe bien). Ils lui font son permis de travail (fermé donc je suppose), lui paient le vol et un appartement/hotel pendant deux semaines à l'arrivée. (tip top quoi).

Pour moi (Daphné) je n'ai pas encore trouvé d'emploi là bas (j'ai commencé à postuler) je me suis inscrite au pvt, en me disant qu'avec énoooormément de chance je serai tirée au sort (je m'y étais déjà inscrite 2 ans d'affilée dès le début sans avoir été tiré au sort, donc je me fais très peu d'espoir pour cette fois). Donc en partant du principe que : -je n'ai pas de travail sur place et - je n'ai pas de pvt, Je compte partir en même temps que lui deux semaines en tant que touriste, puis revenir en France (ne pas laisser mes parents rendre mon appartement actuel seuls et déménager ce qu'il peut rester de meubles) et y rester jusqu'à ce que je trouve un emploi ou tirage au sort du prochain pvt. (En faisant quelques aller-retour de temps en temps).

Et précision : nous sommes ensemble depuis plus d'un an et demi mais n'avons jamais vécu ensemble. Donc je suppose que tout ce qui est conjoint de fait c'est rapé.

 

Donc voici enfin mes questions :

 

01 - A l'arrivée à la douane là bas, est ce que nous devrions passer "ensemble" ? (sachant que nous ne sommes pas conjoint de fait) ou bien mieux vaut passer séparément ? (Je crains surtout que vu que je cherche un emploi ça ne crée plus de problèmes qu'autre choses même si j'aurais un billet de retour en main).

 

02 - Vu qu'il y a un délai de carence pour l'assurance santé au Canada, il devra souscrire lui même à une assurance. Laquelle lui conseillerai vous ? (Je pensais à GlobePVT de base mais je ne sais pas s'ils couvrent les permis de travail fermé)

 

03 - Pendant ces deux semaines nous comptons donc trouver un appartement :

             - Sachant que je serai en visa touriste, vaut-il mieux qu'il loue son appartement "seul" ?

             - Je suis payée par le chômage jusqu'au mois de Mars est ce que mon attestation Pole Emploi certifiant des versements peut compter pour obtenir un appartement ?

             - Si j'ai bien compris il n'y a pas de caution à payer là bas pour un appartement ?

             - Je pensais fournir une preuve de fond de nos comptes français, le contrat de mon compagnon évidemment, éventuellement mon attestation d'aide de Pole Emploi si cela peut valoir quoi que ce soit. Ainsi que les trois dernières quittances de nos loyers en France y a t-il autre chose qui pourrait faciliter les démarches ? (Je me base sur ce que l'on devrait fournir plus ou moins en France). Y a t-il la règle du " gagner 3 fois le montant du loyer" ? Le fait que sont contrat ne dure que 3 mois peut-il poser problème aussi ?

             - Et pensez vous qu'en deux semaines environ nous puissions trouver un appartement ? Nous pensions à un 3 1/2 et au mieux un 4 1/2 pour environ 1200 - 1500$ ? (Niveau quartier nous ne nous sommes pas encore complètement penché sur la question mais je pensais Côté des Neiges / Westmount / Outremont / Rosemont la "petite ceinture" autour du vieux Montréal en quelque sorte)

04 - Nous avons (enfin j'ai) un chat, je ne pense pas l'emmener tant que nous n'avons pas une situation stable là bas (aka un appartement et au mieux un boulot pour moi). Il est vacciné tout ce qu'il faut, papiers à jours etc... mais je me posais des questions concernant le voyage en avion. C'est un grand chat (avec un peu de graisse) qui fait 7.5 kilos.
Il pourrait donc théoriquement voyager avec moi en cabine (j'avais regardé pour Air Canada et Air transat si je ne me trompe pas) mais j'ai vu que la caisse devait être assez petite et que donc pendant mettons une petite dizaine d'heure (en comptant le temps d'attente à l'aéroport) il ne pourrait quasiment pas bouger. Je me demande donc si ce ne serait pas plus confortable pour lui de voyager en soute ? Si vous avez des retours d'expériences là dessus et notamment des différentes compagnies aériennes concernant les animaux je suis preneuse !

 

05 - Est ce que vous me confirmez que un téléphone acheté sur internet (Amazon) est bel et bien débloqué pour d'autres opérateurs ? (Pour moi oui, mais sait-on jamais). Et je pensais prendre à l'aéroport une carte sim prépayée le temps de souscrire à un abonnement sur place. Y a t-il plusieurs "offres" de carte prépayées ? laquelle serait la meilleure ? Ou bien peut-on directement souscrire à un abonnement sans compte canadien ?

 

06 - Et maintenant une question pour les adaptateurs/transformateurs. Lorsqu'il est mentionné sur l'alimentation de l'appareil "100-240V 50-60Hz" est ce que l'on a seulement besoin d'un adaptateur ou bien faut-il quand même un transformateur ?

Désolée pour le gros pavé ! Merci beaucoup !

Daphné

     

Share this post


Link to post
Share on other sites

1 séparément ce serait mieux aucun risque de méprise ou d'ambiguïté, dire que vous aller chercher un emploi en touriste va clairement pas jouer en votre faveur

 

2 s'il a une carte visa premier il a peut-être déjà une assurance inclus (90 jours max) sinon Desjardins c'est dans les 500$/3 mois une visite à l'urgence c'est déjà min 1000$

 

 

3 il est préférable de ne pas vous joindre au bail quoiqu'il en soit vous ne pouvez bénéficier des avantages des conjoints de fait dans l'immédiat, à l'avenir des factures et un compte joint suffiront peut-être mais un bail est un contrat et ça engage votre responsabilité même sans statut sur place, il n'y a pas de bail ou de caution c'est illégal et les règles du style 3 fois le montant ça s'applique pas ici le propriétaire peut faire appel a la régie du logement s'il y a litige entre vous et/ou demander une enquête de crédit (dette/ avoir) pour vérifier que vous êtes fiable. Sinon pour le logement pièces/loyer ça me semble bon la seule problématique et que beaucoup de logement se libère et se loue le 1er juillet.

 

4 désolé j'ai pas d'animaux mais il vous faudra un permis voir payer une médaille à l'année à la municipalité (voir le règlement de la municipalité) et chercher un logement avec un animal est susceptible de vous handicaper

 

5 les téléphones sont censés être débloqué ou deblocable par l'opérateur sans frais, sinon il y a des applications qui donnent un numéro canadien (textnow fongo) et permettent d'appeler en utilisant les données, je vous déconseille les cartes c'est limite du vol mais pour ouvrir un forfait il faut un nas (numéro de sécu) même si c'est pas légal pour les prix c'est cher peu de concurrence sauf si vous êtes dans une grande ville quelques opérateurs se démarque comme Fizz. attention certains téléphone de marque chinoise n'ont peut être pas les configuration réseau pour capter au Canada, chaque pays à ces normes et fréquences voir: https://www.frequencycheck.com/

 

6 si vous avez la mention 110-240 y a juste un adaptateur (fiche plate) à acheter ou la version du câble constructeur format US si y a que 240 oublier

PS: l'ofqj propose des stages ou services civiques en attendant de trouver un emploi ou si le PVT ne débouche pas.

 

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

 

 

 

 

 

 

Edited by jeremyg5y

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Pour votre chat, j'opterais pour le voyage en soute. D'ailleurs, le poids du chat et de sa boîte dépassera sûrement le poids maximum autorisé pour le voyage en cabine. Prenez une boîte assez grande pour que votre chat puisse bouger et se retourner (c'est obligatoire aussi). Pensez à votre visite chez le vétérinaire 2 ou 3 jours avant le voyage pour certifier que le chat est en bonne santé.

Les propriétaires refusent souvent les chiens mais peuvent plus facilement accepter un chat.

Enfin, n'emmenez votre chat que lorsque vous êtes certaine de vous installer au Québec ; histoire de limiter le stress pour le chat.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Pour votre chat, j'opterais pour le voyage en soute. D'ailleurs, le poids du chat et de sa boîte dépassera sûrement le poids maximum autorisé pour le voyage en cabine. Prenez une boîte assez grande pour que votre chat puisse bouger et se retourner (c'est obligatoire aussi). Pensez à votre visite chez le vétérinaire 2 ou 3 jours avant le voyage pour certifier que le chat est en bonne santé.

Les propriétaires refusent souvent les chiens mais peuvent plus facilement accepter un chat.

Enfin, n'emmenez votre chat que lorsque vous êtes certaine de vous installer au Québec ; histoire de limiter le stress pour le chat.

Concours le certificat de bonne santé, est-ce obligatoire ? Je n'avais trouvé l'information nulle part.

En revanche, j'ai bien noté qu'il fallait faire une vaccination antirabique.

 

Envoyé de mon SM-G965F en utilisant application mobile Immigrer.com

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mieux est de trouver une location occasionnelle pour 3 mois renouvelable si possible parce que si vous signez un bail, il vous faudra payer le loyer pendant 1 an. Vous ne pourrez pas le résilier avec préavis comme en France.

 

Pour le chat, attendez d’avoir une situation stable avant de le faire venir et pour ce qui est du visa,  attendez de voir comment votre conjoint s’en sort dans son nouvel environnement. Si tout se passe bien, il pourra vous parrainer par la suite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci tout le monde !

Concernant le chat : C'est bien ce que je pensais, mieux vaudra le faire voyager en soute. De plus en cabine avec les lumières, les passants et le fait de nous voir sans pouvoir nous rejoindre y a de forte chance que ça lui plaise encore moins. Et non je ne pense pas lui faire subir ce voyage sans que l'on soit sûr de rester pour une longue période, même s'il a l'habitude de traverser la France il n'a jamais vécu l'avion. Et oui j'ai conscience que mon chat pourra compliquer la recherche d'appartement mais c'est un risque que je suis prête à prendre.  Et merci pour le rappel pour le permis !
Et concernant la visite chez le vétérinaire pour le certificat je ne crois pas que ce soit obligatoire (https://www.anivetvoyage.com/formalites-pays/c/77-canada.html voici le site sur lequel mon véto m'a dit de trouver les renseignements pour les voyages, le site même du gouvernement français oubliant certaines informations.) Je sais qu'il est obligatoire pour le Royaume-Uni par exemple. Mais dans tous les cas je compte le faire, je ne veux prendre aucun risques.

Pour la douane : noté passer séparément.

Pour les logements : En regardant j'en ai vu pas mal qui se libéraient début Septembre. Peut être pas autant qu'en Juillet mais comparé aux recherches que j'avais fait pour Paris (à la base c'est là bas ou bien à Londres que nous comptions partir) ça ne me "choque" pas. Et merci pour l'idée de prendre un logement "temporaire" pour les 3 mois ! Est ce qu'il y a des sites ou autres endroits pour trouver ce genre d'annonce ? (hormis AirBnb)

Et pour le parrainage ne faut-il pas que l'on soit conjoint de fait pour cela ?

Cela fait quelques années que j'envisage de partir vivre au Canada donc de mon côté je me suis déjà énormément renseigné et projeté (même si je sais que ça ne fait pas tout) et donc si tout se passe bien je compte bien rester là bas jusqu'à manger les pissenlits par la racine. Mais oui pour mon compagnon c'est un peu plus soudain, il ne l'envisageait pas avant au moins 2-3 ans, mais l'opportunité qu'il a eu est une chance énorme donc pas question de passer à côté.

Et merci beaucoup pour les autres renseignements !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le parrainage, il faut être conjoints donc soit être conjoints de fait et à ce moment là prouver 1 an de vie sous le même toit soit vous marier et là pas besoin de justifier d'être tout le temps ensemble.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je veux pas casser ta bulle ... mais je trouve que tu te projetes un peu trop loin pour un contrat initial de 3 mois. Ce n'est pas non plus dit qu'il aura son visa ... 

 

Pour 3 mois, prenez du temporaire, ne signez aucun contrat longue durée (du genre téléphone) et visite. C'est pas mal tout. 

 

Si son contrat devient plus longue durée, alors vous pourrez envisager les choses plus long terme. 

 

Mais pour 3 mois, tu te poses bien trop de questions 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui merci de vouloir m'avertir et tout c'est super sympa. 

 

Concernant son contrat de 3 mois je peux pas trop en parler par rapport à la boite où il est embauché parce que c'est pas mal confidentiel. Mais il y a de fortes chances qu'il soit renouvellé ou sinon qu'il trouve dans une autre boite a Montréal il y a plusieurs boites et pas mal d'embauches dans son domaine. 

Et puis si ca se trouve c'est moi qui trouverai un contrat plus long 😛 

 

C'est vrai que je n'avais pas pensé a du temporaire pour le logement j'avais peur que cela soit hors de prix pour 3 mois. 

Qu'est ce que vous conseillerez pour le téléphone dans ce cas ? Et donc je réitère ma question vous auriez des pistes pour du logement temporaire autre que AirBnB (des groupes facebook ou autres ?) 

 

Haha oui je me pose toujours énormément de questions, je préfère avoir toutes les clés en main. 

 

Merci beaucoup ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, DaphGoodwater a dit :

Concernant son contrat de 3 mois je peux pas trop en parler par rapport à la boite où il est embauché parce que c'est pas mal confidentiel. Mais il y a de fortes chances qu'il soit renouvellé ou sinon qu'il trouve dans une autre boite a Montréal il y a plusieurs boites et pas mal d'embauches dans son domaine.

 

Attention, il faut avoir en tête que si tu n'as pas de CSQ, obtenir un nouveau permis de travail fermé (indispensable si tu changes de poste ou d'entreprise) prendra beaucoup de temps, car obligation de passer par une EIMT.

Et ce que je te dis, c'est valable aussi si son premier permis de travail fermé (celui qui le fait venir sur le territoire canadien) n'a pas exigé d'EIMT (par exemple un jeune pro).

 

Il faut prendre cela en compte, ce n'est pas si simple que cela malheureusement.

 

Il y a 1 heure, DaphGoodwater a dit :

Et puis si ca se trouve c'est moi qui trouverai un contrat plus long 😛 

 

Ouais mais du coup si lui ne peut pas changer de contrat,  il devra repartir en France si pas de prolongement de son contrat de 3 mois, même si toi tu es en PVT pour deux ans.

 

Soyez prudents surtout !!! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, titelive a dit :

 

Attention, il faut avoir en tête que si tu n'as pas de CSQ, obtenir un nouveau permis de travail fermé (indispensable si tu changes de poste ou d'entreprise) prendra beaucoup de temps, car obligation de passer par une EIMT.

Et ce que je te dis, c'est valable aussi si son premier permis de travail fermé (celui qui le fait venir sur le territoire canadien) n'a pas exigé d'EIMT (par exemple un jeune pro).
 


Mais ne faut-il pas avoir travaillé pendant minimum 12 mois au Québec pour pouvoir prétendre à une CSQ ? Et si il fait sa demande de renouvellement de permis de travail (avant la date d'expiration bien entendu) n'est il pas sous "statut implicite" pendant la durée du traitement de la demande ? Soit si j'ai bien compris autorisé à rester sur le territoire mais pas à travailler tant que le deuxième permis n'est pas validé ?
Et donc la démarche pour un renouvellement si je ne me trompe pas : l'entreprise doit faire l'étude de marché si besoin, puis il devra lui même faire sa demande de prolongation ? ou bien l'entreprise peut la faire "à sa place" de la même manière qu'elle est en train de faire sa demande de permis ? (Ce seront des questions que nous poserons aussi directement à l'entreprise une fois le permis actuel "en poche".)

Oui nous savions qu'en acceptant le Canada ce ne serait pas de tout repos administrativement. Après il y a toujours la "solution" du PVT pour lui (si c'est moi qui me retrouve avec un contrat et que lui n'a pas pu prolonger le sien). Il est Belge donc il a un peu plus de chance de l'obtenir.

D'ailleurs je me demandais face à "toute" cette paperasse en quelque sorte, à moins d'avoir un contrat longue durée,  est ce que cela vaudrait peut être plus le coup de tenter le pvt ?

Oui nous le serons merci beaucoup :) !! La compagnie dans laquelle il a été embauché a largement l'habitude d'engager des étrangers donc  pour le coup je leur fais confiance quand aux procédures d'immigration, ils sauront parfaitement le guider dans toutes les étapes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, DaphGoodwater a dit :


Mais ne faut-il pas avoir travaillé pendant minimum 12 mois au Québec pour pouvoir prétendre à une CSQ

Par le PEQ effectivement c'est 12 mois de boulot sur place nécessaire (mais pour info, c'est pas le seul moyen d'avoir le CSQ : y'a aussi Arrima par exemple, qui te permet de l'obtenir même si tu n'es pas au Québec)

 

il y a 43 minutes, DaphGoodwater a dit :


Et si il fait sa demande de renouvellement de permis de travail (avant la date d'expiration bien entendu) n'est il pas sous "statut implicite" pendant la durée du traitement de la demande ? Soit si j'ai bien compris autorisé à rester sur le territoire mais pas à travailler tant que le deuxième permis n'est pas validé ?

Si il reste sur le même poste (même intitulé d'emploi) et qu'il veut renouveler (étendre) son permis, à mon sens oui il y a bien statut implicite c'est comme si son permis expiré était prolongé en attendant d'avoir le nouveau.

Si il change d'emploi (de poste) ou d'employeur, il doit passer par une EIMT, et à mon sens y'a pas de statut implicite parce qu'il n'y a pas de permis "originel" sur ce poste.

Cela voudrait le coup d'avoir les avis d'autres personnes sur ce coup là car je ne suis pas sûr à 100% de ce que je te dis.

 

il y a 43 minutes, DaphGoodwater a dit :

Oui nous savions qu'en acceptant le Canada ce ne serait pas de tout repos administrativement. Après il y a toujours la "solution" du PVT pour lui (si c'est moi qui me retrouve avec un contrat et que lui n'a pas pu prolonger le sien). Il est Belge donc il a un peu plus de chance de l'obtenir.

D'ailleurs je me demandais face à "toute" cette paperasse en quelque sorte, à moins d'avoir un contrat longue durée,  est ce que cela vaudrait peut être plus le coup de tenter le pvt ?

Bah ouais pour le coup, autant qu'il s'inscrive tout de suite sur le PVT, et si jamais il est tiré au sort, payer les frais et faire un tour du poteau. C'est plus safe pour lui (permis de travail ouvert de 2 ans, avec possibilité de CSQ via PEQ au bout de douze mois de taff à temps plein)

Edited by titelive
correction

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, titelive a dit :

Par le PEQ effectivement c'est 12 mois de boulot sur place nécessaire (mais pour info, c'est pas le seul moyen d'avoir le CSQ : y'a aussi Arrima par exemple, qui te permet de l'obtenir même si tu n'es pas au Québec)

 

Si il reste sur le même poste (même intitulé d'emploi) et qu'il veut renouveler (étendre) son permis, à mon sens oui il y a bien statut implicite c'est comme si son permis expiré était prolongé en attendant d'avoir le nouveau.

Si il change d'emploi (de poste) ou d'employeur, il doit passer par une EIMT, et à mon sens y'a pas de statut implicite parce qu'il n'y a pas de permis "originel" sur ce poste.

Cela voudrait le coup d'avoir les avis d'autres personnes sur ce coup là car je ne suis pas sûr à 100% de ce que je te dis.

 

Bah ouais pour le coup, autant qu'il s'inscrive tout de suite sur le PVT, et si jamais il est tiré au sort, payer les frais et faire un tour du poteau. C'est plus safe pour lui (permis de travail ouvert de 2 ans, avec possibilité de CSQ via PEQ au bout de douze mois de taff à temps plein)

 

Avec pour seule nuance que pour les Belges, le PVT est de 12 mois seulement. Y'a juste les français qui ont 24 mois (mais ils sont moins facilement tirés au sort)

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Avec pour seule nuance que pour les Belges, le PVT est de 12 mois seulement. Y'a juste les français qui ont 24 mois (mais ils sont moins facilement tirés au sort)
Pas sûr, le quota de PVT pour les français à été augmenté.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1191872/immigration-france-canada-pvt-temporaire-quebec

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By Annelg
      [Questions étudiants et conjoint de fait ] 🙂
      Allô à tout le monde, 
      Avec tout ce qu'il se passe en ce moment avec le CODVID-19, je pense que nous ne sommes pas les seuls à ce poser des questions sur nos permis, dans notre cas mon conjoint est étudiant et moi PTO conjoint de fait. 
      Mon conjoint devait finir ses études la, malheureusement repoussée à cause de la fermeture des écoles et pas possibilité de tout faire à distance étant dans le milieu de la foresterie , donc certains examens à compléter et il aura aussi un stage à effectuer ce qui devient compliqué dans la conjoncture actuelle .... 
      Nos permis se terminent en Août, donc nous espérons que les fermetures des écoles ne seront pas ( encore ) prolongées même si cela vas peut être être le cas... 
      Les questions : 
      - Doit on prolonger son permis d'études au cas où ? Et si c'est le cas une demande aussi de CAQ ?
      - Nous avons une lettre de l'école prouvant qu'il était presque à la fin de sa formation, pensez-vous que nous pourrions essayer le permis post étude au vu du fait que IRCC est plus compréhensible en ce moment ? 
      - Pourrais-je demander une prolongation de mon permis de travail ouvert au vue de la situation ? Car avec la conjoncture actuelle il sera très compliqué pour mon conjoint de trouver un emploi de catégorie A, B ou O pour les fameuses 3 fiches de payes pour le conjoint de fait en permis post étude ... j'ai vue que certain PVT avait des prolongations de 1 an, peut être que je pourrais en avoir une aussi ...
      Si vous êtes dans une situation comme la nôtre n'hésitez pas à nous dire comment vous comptez faire vous !! 
      Merci par avance pour votre aide et belle journée à tous ! 🙂
    • By wahida
      Bonjour à tous 
       
      J'ai reçu mon EIMT et CAQ y a a peine quelques jours, et la je suis entrain de préparer ma demande en ligne sauf que je bloque sur le dossier à jour pour mon conjoint (BUT de voyage).
       
      Pourquoi demander un justificatif pour le but de voyage alors que la raison pour laquelle mon mari m'accompagne est aussi pour le travail ?
       
      J'attends vos réponses !! 
       
      Bonne journée 
    • By chekamba
      je suis française de 53 ans heheh pa
       
    • By delt
      bonjour
      je veut parrainer ma conjoint des fait! cela  veut dire ( photo en pj)
      "vit avec vous au moins depuis 12 mois consécutif "
       
       
      cela veut dire vivre dans le même toit?
      on se voit au moins 2 fois par an depuis plus de 2ans
      et avons un enfant.

    • By Joseph-y
      Bonjour, 
       
      J'ai 25ans et je souhaite partir vivre au Québec.
      J'ai effectué une demande d'AVE  qui a était acceptée. Et je voulais savoir, j'ai lu la catégorie "condition général" du forum, si il était possible de travailler avec ça ? Sur le forum j'en es pas vue mention, faut t'il un visa obligatoirement comme vous le stipuler dans cette catégorie ? 
       
      J'ai également vue sur le site Officiel du Canada que pour l'AVE c'était à une durée de vacances de 3mois, et quand j'ai effectué la demande ils m'ont demandé combien de temps je souhaite rester là-bas et j'ai mis +6mois. J'ai vue aussi que l'AVE était valide pour une durée de 5ans. 
      Du coup la question que je me pose.. Es que je devrais faire des démarches tout les 3 mois pour repousser mon départ du pays ou autres ?  
       
      Pour vous en dire un peu plus ; je souhaite m'installer au Canada, j'ai 7k€ d'économie ( j'ai vue aussi qu'il fallais une certaine ressources mais juste pour avoir le visa (?) ) j'ai travaillé pendant 6ans dont 5ans dans un métier qualifié, que je ne souhaite pas forcément reprendre là-bas et je doute que la qualification sois pareil.. J'aurais pour envie de partir, trouver directement un logement sur place et du travail par la suite, peu importe le type de travail qui ne requiert pas de qualification particulière pour coup. J'ai également un équivalent en hôtellerie et actuellement je suis dans le privé en sécurité. 
       
      Je ne peu pas dire que je suis un adepte de l'anglais mais j'arrive à me débrouiller, et je souhaite le développer et aussi développer une nouvelle avenir professionnel.
       
      Je vous remercie par avance de votre aide. 
       
    • By Lonewolf78
      Bonjour !
       
        Je m'appelle  Séb et tout est dans le titre !
       
        J'ai un parcours scolaire et professionnel un peu particulier : sur le papier (CV) je n'ai qu'un pauvre petit CAP de vente. Dans la vraie vie, j'ai toujours aimé m'instruire et apprendre de nouvelles choses. J'ai donc acquis au fil du temps pas mal de connaissances touchant aussi bien le management, la gestion financière que le web design ou la photo.
       
        Niveau professionnel, j'ai été tour à tour vendeur, responsable logistique pour des magasins et auto-entrepreneur (formateur sur les logiciels Excel, Word, Powerpoint ou Photoshop, j'enseignais aussi la photo. Je fus aussi coach sur la création de tableaux de bord, la rédaction ou la présentation de projets et j'ai aussi créé quelques sites web). L'anglais n'est pas un gros problème. A l'oral je le comprends pas trop mal, et à l'écrit je le lis très bien. D'ailleurs, les logiciels que j'ai cités plus haut, je les connais aussi bien dans la langue de Molière que celle de Shakespeare.  Je viens de vivre mon deuxième licenciement économique en six ans, d'où l'idée de littéralement "changer de vie". 
       
         Ma sœur vit au Québec. A Saint-Jérôme plus exactement. J'aurais donc dans un premier temps un pied-à-terre près de Montréal. 
       
        Je sais que je ne pars pas avec des avantages, loin de là. De part vos expériences, est-il possible pour un autodidacte de trouver un job, si possible dans l'administratif ou le design/photo? Regarde-t-on plus les compétences que les diplômes ? Est-ce une tare d'avoir un parcours diversifié ?
       
        Petite précision : je n'ai pas d'attache familiale en France.
       
        Merci d'avance.
    • By Qlfnda
      Bonjour à vous, 
      Bon voilà mon cas 
      Je suis actuellement étudiante en médecine en Algérie et j aimerai faire un dec technique au quebec dans un tout autre domaine 
      Je me suis rendu compte que je n aime pas la medecine et j'aimerai changer de domaine 
      Est ce que y a de grands risque de refus car C'est une dégradation ?? 
      Comment je dois faire 
      Je dois obligatoirement étudier à l université ??
       
    • By MarieA
      bonjour
      je souhaite vivement pouvoir m expatrier a Quebec.je pars seule avec mes 2 enfants (10 et 11 ans cette année).
      je cherche des contacts avec des familles qui seraient déjà installées à Quebec pour connaitre leur expérience. Partir seule avec 2 enfants met une pression supplémentaire et je m interroge sur la manière de procéder?
      Y a t il réellement des possibilités de travail?je n ai pas de diplôme mais une expérience de 15 ans en tant que secrétaire/aide comptable.
      Vers quelle région de québec me conseillez vous,en prenant compte de l education de mes enfants, du coût des loyers...
      Je viens de belgique,je ne sais pas si cela a une influence...
      Merci pour vos conseils
    • By delt
      bonjour,
      j'ai le traitement de ma résidence permanente qui s'achève bientôt et et un CSQ encore valide.
       
      j'ai eu un permis de travail postdiplome  qui expirait en décembre 2019
      avant son expiration jai pas demandé une "prorogation" ou un nouveau permis.
       
                   POURQUOI?:
      car avant sont expiration l'agent d'immigration m'avait dit au téléphone d'envoyer mon passeport pour la confirmation de ma RP .
       
      3 semaine apres avoir envoyé le passeport  jai reçu un courriel  de l'immigration où je devait fournir encore de documents supplémentaires (information sur la famille ) avant d'avoir ma RP. ce qui a ete fait. et le monsieur ma dit ça devait encore prendre quelques temps avant d'avoir la réponse finale. pourtant 3 semaines plutôt je savait déjà jetait résident permanent. 
       
      jetait dont obliger d'arrêter le travail et faire le rétablissement de statut pour rester légalement en attendant le nouveau permis ou la RP
      1) il me manque l'offre d'emploi pour le rétablissement.  mon employeur (une agence de placement santé ) veut pas le faire (...car dit mon permis est expiré )
       
      2) faut-il l'offre avec EIMT?
       
      2) comment  vivre pendant plus (3 mois) le temp de traitement du rétablissement?  car ne peut sortir du Canada . ni travailler .
       
      merci pour vos élément de réponses 😗
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines