Jump to content

ElisabethG

Habitués
  • Content Count

    116
  • Joined

  • Last visited

About ElisabethG

  • Rank
    Incontournable

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour, Je vous conseillais de multiplier les candidatures, non pas pour le plaisir d’avoir plusieurs offres d’emploi mais pour augmenter vos chances qu’un employeur s’engage dans ces démarches pour vous recruter. Si vous intéressez plusieurs employeurs, peut-être que l’un d’eux lancera les dossiers d’EIMT. C’est très difficile car beaucoup d’employeurs ne connaissent pas les procédures ou peuvent être réticents à payer les frais d’EIMT ou encore à devoir vous attendre pendant de longs mois avant que le dossier ne soit étudié. Il faut éviter les structures privées trop récentes car le dossier sera probablement rejeté. D’ou l’intérêt de postuler à l'hôpital. Après, il est clair qu’avec une équivalence de diplôme d'infirmière, vous aurez plus de chances qu’en étant préposée tant au niveau de l’employeur que pour le dossier d’EIMT. La formation de préposée est assez courte, l’employeur pourrait donc plus facilement former quelqu’un sur place et se voir refuser sa demande d’EIMT. Bon courage à vous.
  2. Essayez de demander ce certificat à votre mairie au Québec. Vous devrez communiquer une adresse en France.
  3. Oui, après il vous faudra trouver un employeur pour faire les démarches d'EIMT pour vous, à moins que vous puissiez avoir un permis de travail ouvert, en tant que conjoint.
  4. Bonjour, Envoyez votre dossier à votre ordre professionnel tout d'abord. Vous en aurez besoin pour tout projet de travail au Québec. Pour le permis de travail (2 ans maximum, renouvelable pour 2 ans), il faut voir si vous pouvez bénéficier d'un permis ouvert en tant que conjoint ou fermé, lié à un employeur qui bous embauche.
  5. Suite à la suspension du CSQ via le PEQ pour les étudiants, pensez-vous que les délais pour la RP puissent se réduire ?
  6. C'est, en effet, à votre futur employeur de faire les démarches d'EIMT et de CAQ. Pour ma part, je ne trouve pas "bizarre" que les employeurs ne connaissent pas ces démarches, sauf s'ils ont déjà recruté un étranger non-résident. Dans la plupart des pays (en France par ex), les employeurs ne connaissent pas par coeur les procédures pour embaucher un étranger sans titre de séjour. C'est à vous de les orienter vers les sites, au niveau fédéral et provincial, pour lancer votre dossier. Ces démarches sont coûteuses pour l'employeur (1000$) et prennent souvent plus de 6 mois, il faut aussi que l'employeur prouve qu'il ne peut vraiment trouver personne au Canada pour ce poste ; c'est donc logique que vous deviez le convaincre de faire cette demande, s'il remplit les critères de recevabilité pour une EIMT. Ne vous découragez pas et multipliez les candidatures pour augmenter vos chances !
  7. Bonjour, Pour votre chat, j'opterais pour le voyage en soute. D'ailleurs, le poids du chat et de sa boîte dépassera sûrement le poids maximum autorisé pour le voyage en cabine. Prenez une boîte assez grande pour que votre chat puisse bouger et se retourner (c'est obligatoire aussi). Pensez à votre visite chez le vétérinaire 2 ou 3 jours avant le voyage pour certifier que le chat est en bonne santé. Les propriétaires refusent souvent les chiens mais peuvent plus facilement accepter un chat. Enfin, n'emmenez votre chat que lorsque vous êtes certaine de vous installer au Québec ; histoire de limiter le stress pour le chat.
  8. A priori, vos documents certifiés conformes (université au mieux, sinon par votre mairie) devraient convenir. Mais pour éviter toute erreur, vous pouvez contacter l'OPQ pour être certaine.
  9. Ma longue attente de l'EIMT et du CAQ date de l'année dernière. J'avais attendu 21 semaines après l'AR de l'EIMT, qui avait été enregistré environ 2 mois après l'envoi de la demande.... Mais les délais peuvent beaucoup varier d'une personne à une autre et d'une année à l'autre. Par contre, ce qui me paraît certain, c'est que si vous avez eu une réponse positive, votre employeur devrait recevoir les documents dans les prochains jours. Dans le cas contraire, il devrait téléphoner.
  10. Mon employeur avait également appelé, au niveau fédéral (EIMT). Il avait reçu l'EIMT et le CAQ en deux jours. Demandez à votre employeur d'appeler s'il n'a rien reçu en début de semaine. Bonne installation au Québec !
  11. Bonjour, Navrée pour vous. Il ne s'agit pas d'un parrainage (démarche pour faire venir un membre de sa famille), mais je sais que de nombreux employeurs, publics ou privés, sont frileux pour se lancer à demander un EIMT car la démarche est très longue et coûteuse. Toutefois, il ne faut pas vous décourager. Essayez avec d'autres employeurs, y compris des hôpitaux. Vous aurez plus de chances en vous éloignant de Montréal où les candidats sont plus nombreux. Bon courage à vous.
  12. Oui, commencez par votre dossier pour l'OPQ, sans oublier de joindre TOUS les documents demandés (relevés de notes, résumés des mémoires etc.). Leur réponse vous aidera pour décider de la suite. Oui, il me paraît prématuré d'envoyer des candidatures à des employeurs qui vont tous vous demander d'être membre de l'OPQ. Oui, les cliniques privées sont très nombreuses. Le libéral est bien plus développé au Québec qu'en France pour les psychologues. Vous y serez payée à l'acte, pas de salaire fixe. Sauf si vous arrivez à les convaincre de vous salarier. C'est à prendre en considération. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas.
  13. L'évaluation de l'OPQ est la première démarche à entreprendre, pour que vous sachiez clairement ce qui vous est demandé pour travailler ici en tant que psychologue ou neuropsychologue. Cette démarche peut prendre plusieurs mois. Après cela, vous verrez si vous pouvez venir en tant qu'étudiante mais sachez que le permis d'études a ses contraintes (Vous devrez suivre une formation diplômante, comme un doctorat, pas seulement quelques modules de psychologie) et ses coûts (les cours universitaires sont payants et vous devrez disposer d'un capital suffisant pour vivre avec votre famille pendant toute la durée de vos études). Voyez si votre mari pourrait décrocher un emploi avec un permis de travail fermé, ce qui donnerait un titre de séjour à toute la famille. Venir au Québec après 35 ans est un projet long, coûteux mais pas impossible...
  14. Les frais de 1000 dollars correspondent à la demande d'EIMT, rien de plus. S'ajouteront les frais du CAQ (environ 400 dollars), la demande de permis de travail fermé (155 dollars) et les frais de biométrie (85 dollars). L'EIMT est obligatoirement payée par l'employeur qui ne peut pas réclamer cette somme au salarié, ce qui serait illégal.
  15. Bonjour, Une question importante est de savoir si vous plus ou moins de 35 ans. Ou si vous pouvez tenter de venir en PVT ou pas. Pour l'OPQ, vous aurez obligatoirement une (petite) formation sur la déontologie et des modules à valider à la fac et une période de stage. Sachez que, si vous débrouillez bien, vous pourriez être payée pour les périodes de stage (emploi avec un autre titre, comme conseillère et vous serez sous la supervision d'un psychologue). Étant passée par là, je serais ravie de vous répondre si je peux ! Ce site a été et est encore une vraie d'infos pour moi !
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines