Jump to content
Sign in to follow this  
Yafigovitch

renseignement

Recommended Posts

Bonjour, j'ai un ami qui désire immigrer au Quebec. Il est marié et les deux ont fait des etudes universitaires en "Sciences Juriduques et Administrative", les deux travail dans des postes de ressources humaines.

Quelle diplôme doivent ils cocher sur les formulaires d'immigration? Il y a des gens qui leurs suggérer de ne pas envoyer leur dossier, mais je pense contre.

Merci pour tout aide

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jo19963

Le type de diplôme qui porte leur nom. S'ils ont terminé les études qui mènent à un diplôme, utiliser celui-ci.  

S'ils n'ont pas de diplôme... on ne peut pas en inventé un.

Edited by jo19963

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By marielrq
      Bonjour à tou.te.s
       
      Je viens de passer un an au Canada et j'ai très envie de revenir m'y installer plus longtemps. J'essaye donc de me renseigner sur les possibilités d'exercer mon travail au Canada. 
       
      Je suis française et actuellement étudiante en doctorat (PhD, études hispanophones) : j'écris une thèse et j'enseigne à l'université en parallèle. Je me destine donc à des métiers d'enseignement (dans mon cas, de l'espagnol), dans le supérieur. Je suis également titulaire de l'agrégation (études hispanophones), d'un master recherche (études hispanophones) et d'un master professionnel (études hispanophones). 
       
      Est-il possible d'enseigner dans des établissements d'enseignement supérieur (universités) au Québec/Canada avec des diplômes français ? Quels diplômes sont demandés ?
      (Je sais qu'une formation à l'enseignement est obligatoire pour enseigner dans le primaire et le secondaire, mais je ne trouve pas d'informations concernant le supérieur). 
       
      Et si les diplômes français sont valables au Canada : ai-je réellement une chance de trouver un poste ? 
       
      Deuxième question : avec un master professionnel de FLE (Français Langue Étrangère), est-il possible de trouver des postes d'enseignant du FLE au Québec/Canada ?
       
      Merci beaucoup d'avance, 
       
      Marie 
    • By lulu17
      Bonjour, 
      Je suis actuellement en Terminale Economique et Sociale en France et je suis donc d'origine française. Pour mes études supérieures, j'ai voudrait d'étudier le droit. Je voulais étudier le droit au Canada mais mes parents ne veulent pas que j'étudie ceci dans un pays où je ne connais presque pas de lois, ce que je comprend totalement. Le "problème" est que je voudrais par la suite travailler/habiter au Canada par la suite, mais je ne sais pas comment cela fonctionne au niveau de l'équivalence des diplômes. 
      Si quelqu'un pourrait me donner certains renseignements, ce serait super cool
      Merci d'avance.
    • By MrMedhin
      Hello tout le monde, je suis originaire du Cameroun, et mon profil serait admissible à entrée express. Mais dans ce cadre, je me demande si je dois envoyer les diplômes certifiés moi même pour l'EDE à WES( que j'ai choisi suite à vos expériences) ou faire demander l'envoi Par le gouvernement (Ede officielle).
      Je me pose la question depuis 2 semaines déjà sans pouvoir trouver de réponse claire.
      MERCI
    • By VanillePlatane
      Bonjour, 
       
      Tout d'abord je m'excuse si mon post ne se trouve pas dans le bon endroit....Je vais essayer d'être clair dans mes questions...
       
      Premièrement, J'aimerais donc partir au canada tout d'abord en PVT pour me faire une idée claire de la vie la-bas, découvrir la culture, les habitants, les conditions de vie, le paysage et le travail. Je pense que le PVT pour un an est la meilleure options pour être sûr de soi. Cependant, actuellement j'ai 20 ans ( 21 au mois de mai 2017), je possède mon CESS et je suis actuellement en formation IFAPME en tant que courtier en assurances pendant deux ans. Et je me demandais si il y avait de la demande dans ce secteur et si ce n'est pas un métier un faible revenu... Et aussi savoir quels autre domaines sont demandés et les revenus qui vont avec. 
       
      Deuxièmement, je ne suis pas seule, je suis en couple depuis 4 ans et je ne pourrais pas partir vivre au canada sans lui ! Il a également 20 ans et son CESS ainsi qu'un diplôme de menuisier+ cuisiniste et sa gestion. Il travaille actuellement et gagne assez bien sa vie. Mais il habite encore chez ses parents et moi aussi. Donc au yeux de la loi canadienne nous ne sommes pas reconnu comme couple, car il faut vivre sous le même toit depuis au moins 12 mois, il me semble? Donc comment faire pour partir ensemble et vivre ensemble en PVT au canada ? 
       
      Troisièmement, il faut obligatoirement prévoir des frais pour partir et vivre la bas et PVT, mais je me demandais combien fallait-il avoir de bases comme argent ? (Dollars canadiens) pour bien démarrer et ne pas se retrouver dans la catastrophe une fois la-bas. 
       
       
      J'ai encore beaucoup de questions, mais pour ne pas s'embrouiller je ne préfère pas toutes les posées d'un coup.
       
      Merci beaucoup de vos réponse et de vos aides ! C'est un projet qui me tient a coeur car je ne me sens pas à ma place et je n'arrive pas à m'épanouir en Belgique.
       
       
      Vanille.
       
    • By luffy-chan95
      Bonjour à tous, je voudrais m'installer à Ontario au canada pour obtenir le titre de résident permanent et donc de  travailler au canada.je suis titulaire d'un BTS électrotechnique  obtenue en 2016.En ce moment je cherche du travail en France.
      Je voudrais savoir si je  peux immigrer au canada en ayant comme diplôme un BTS électrotechnique .Si oui combien d'année d’expérience professionnels sont nécessaires.
    • By immigrer.com
      Diplomation universitaire
      Un meilleur taux chez les immigrants
      Agence QMI
      | Le 18 novembre 2015 à 11:31
      1      Fotolia
      En 2011, dans l'ensemble du pays, les jeunes ayant immigré au Canada avant l'âge de 15 ans avaient un taux de diplomation aux niveaux secondaire et universitaire plus élevé que celui des enfants ayant des parents nés au Canada, selon une étude.
      Le document publié par Statistique Canada indique que 40 % des immigrants âgés de 25 à 29 ans détenaient un diplôme universitaire en 2011, comparativement à 26 % des personnes de ce groupe d'âge ayant des parents nés au Canada.
      La Colombie-Britannique (44 %) avait la proportion la plus élevée d'immigrants âgés de 25 à 29 ans titulaires d'un diplôme universitaire en 2011, suivie de l'Ontario (41 %).
      Au Québec, le taux de diplomation universitaire des immigrants de ce groupe d`âge était de 32 %.
       
      http://www.tvanouvelles.ca/2015/11/18/un-meilleur-taux-chez-les-immigrants
    • By Sebem
      Bonjour à tous,
       
      Je me présente un peu : Je suis Sébastien, j'ai 35 ans et avec ma femme nous souhaitons faire le grand saut et nous plonger dans la vie canadienne par le biais d'une résidence permanente. 
      Nous avons commencé à remplir les différents formulaires (A-1520-AF et A0520-AF) et je suis assez perplexe quand aux sections diplômes et emplois.
      Je m'explique, voici mon historique professionnel : 

      2001 : Obtention d'un BAC comptabilité gestion
      2002-2004 : Contrat de qualification (en alternance) en gestion de réseau informatique (très formateur mais non diplômant)  
      2004-2005 : Formation "Concepteur et développeur multimédia" à L'Ecole de Design (une fois de plus très formateur mais pas de diplôme d'Etat mais un certificat donné par l'école).
      2005 à Aujourd'hui : Développeur Front-End et Webdesigner indépendant.
      2006 à Aujourd'hui : Intervenant en écoles de communication dans le développement et l'intégration de site internet auprès des Bac+2/+3 (environ 100h / an).
      Je pense maîtriser mon métier appris aussi bien en autodidacte qu'en formation et j'ose également penser que j'apporte une expertise à mes clients et les agences avec qui je travaille.

      Vous l'aurez vu, mon dernier diplôme d'Etat est un BAC en comptabilité mais je n'ai aucune expérience professionnelle en lien avec celui-ci (et je ne souhaite pas en avoir  ) . 
      Pensez-vous que cela puisse poser un problème dans la demande de RP ?

       
    • By mahamed.karim
      Bonsoir a tous !

      Je suis a la recherche d'une meilleure formule pour m'installer au canada ( quebec ) , je suis perdu ! Immigration ou travailleur temporaire ou permanent ?! Je suis et ma femme aussi diplomés : moi en cuisine , et en electronique... ce qui m'interesserait est la cuisine . Comme je maitrise les Echecs (2 fois champions d'algérie ) , quant a ma femme elle a fait des Etudes en commerce (licence en sciences commerciales :ERC)
      nous avons 2 enfants 3 et 1 an
      Là j'ai vraiment besoin de vos conseils . Surtout pour ceux qui sont déja installés au quebec . Je présume qu'ils sont à la page ! Par rapport a d'autres .

      Que faire ?!
      Visa touristique ensuite chercher un travail ,puis regroupement familial !!!
      Ou alors la meilleure façon d'obtenir un permis de travail faut t il etre présent sur place ou via le net ??
      Sinon on a entendu parler de pouvoir faire ses papiers en payant un bon avocat !?

      J'attends vos réponses et grand merci d'avance !
      Fb : Avenir brillant
    • By immigrer.com
      Saviez-vous que #Montréal est la 2e ville nord-américaine après Boston pour le nombre de diplômés universitaires

      20/04/2015 Mise à jour : 20 avril 2015 | 20:33
      Augmenter le nombre d’étudiants et de diplômés étrangers
      Par Jeff Yates Journal Métro
      Yves Provencher/MétroSelon Dominique Anglade, attirer le talent étranger est «le nerf de la guerre pour l’avenir de la métropole». Montréal doit réussir à attirer et à retenir davantage d’étudiants et de travailleurs spécialisés étrangers, a plaidé hier la PDG de Montréal International, Dominique Anglade, devant le Cercle canadien de Montréal.
      C’est que, si Montréal est la deuxième ville nord-américaine qui accorde le plus de diplômes universitaires – après Boston –, seulement 26,5% des habitants détiennent un diplôme post-secondaire, contre 42,6% à Boston. Cela laisse entendre que des gens obtiennent un diplôme à Mont­réal et s’en vont ensuite.
      Selon Mme Anglade, seulement un sixième des étudiants étrangers et la même proportion de travailleurs temporaires étrangers font une demande de résidence permanente au Québec, et ce, même si 60% d’entre eux affirment qu’ils aimeraient rester dans la province.
      «Nous devons attirer et retenir davantage de talents stratégiques et d’étudiants internationaux, a-t-elle déclaré. L’innovation et la créativité proviennent du choc des cultures et des idées innovatrices que l’on met de l’avant. C’est cette diversité qui est source d’innovation.»
      À preuve, 75% des brevets issus d’universités américaines proviennent d’étrangers, et 50% des doctorats au Canada sont remis à des étrangers, affirme-t-elle.

      source et suite : http://journalmetro.com/actualites/economie/760678/augmenter-le-nombre-detudiants-et-de-diplomes-etrangers/
    • By sinoa00
      Bonjour,

      Je suis diplômé d'une école d'ingénieur à Paris.
      Je souhaiterais faire évaluer mon diplôme comme le demande la procédure.
      Cependant, je suis implicitement détenteur du baccalauréat (également obtenu en France) mais je je me demande s'il est nécessaire de faire également évalué ce diplôme ou si le diplôme d'ingénieur est suffisant ?

      Par ailleurs, quels sont en général les délais entre le moment où le formulaire de demande de relevé de notes est reçu par l'établissement d'enseignement et le moment où ils envoient les documents au centre d'évaluation (WES) pour ma part ?

      Merci d'avance pour vos éclaircissements.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines