Aller au contenu
lulu17

Etudes en France/Vie au Canada

Messages recommandés

Bonjour, 

Je suis actuellement en Terminale Economique et Sociale en France et je suis donc d'origine française. Pour mes études supérieures, j'ai voudrait d'étudier le droit. Je voulais étudier le droit au Canada mais mes parents ne veulent pas que j'étudie ceci dans un pays où je ne connais presque pas de lois, ce que je comprend totalement. Le "problème" est que je voudrais par la suite travailler/habiter au Canada par la suite, mais je ne sais pas comment cela fonctionne au niveau de l'équivalence des diplômes. 

Si quelqu'un pourrait me donner certains renseignements, ce serait super cool :)

Merci d'avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben justement si tu veux vivre au canada faudrait étudier le droit au canada et non en france...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 

Ben justement si tu veux vivre au canada faudrait étudier le droit au canada et non en france...

Il n'y aucune autre solution? Parce que mes parents ne veulent pas et cela coûte assez cher

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 

Il n'y aucune autre solution? Parce que mes parents ne veulent pas et cela coûte assez cher

Est ce que le droit français et le même que le droit canadien? Non... pourras tu être avocate, juriste sur une base de droit français sans reprendre une partie de tes études ici? Non... Est ce que quelqu'un va t'engager pour exercer dans le domaine du droit sans avoir étudier le droit canadien? Non...

 

Alors quel est l'intérêt d'étudier le droit en France pour travailler et vivre au Canada sachant que tu devras refaire une bonne partie de tes études ici?

 

Consulte les ordre des avocats et juristes pour connaître les conditions d'admissions et d'exercice.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Il y a peut-être en France un programme (ou une option) "internationalel" qui permet d'étudier le droit anglo-saxon en plus du droit Français/Européen...Ce serait déjà un début. ensuite tu verras si tu peux venir te spécialiser ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 

Il y a peut-être en France un programme (ou une option) "internationalel" qui permet d'étudier le droit anglo-saxon en plus du droit Français/Européen...Ce serait déjà un début. ensuite tu verras si tu peux venir te spécialiser ici.

Il y aura de toute manière une partie des études à refaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

En plus, je pense qu'il y a une différence entre le Québec qui utilise le droit mixte et les provinces anglophones qui se basent sur la Common Law.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
 

Bonsoir,

 

En plus, je pense qu'il y a une différence entre le Québec qui utilise le droit mixte et les provinces anglophones qui se basent sur la Common Law.

 

Je voulais étudier le droit au Canada mais mes parents ne veulent pas que j'étudie ceci dans un pays où je ne connais presque pas de lois, ce que je comprend totalement. 
>>> ce serait un début en attendant que les parents se décident ou bien q'elle puise décider par elle-même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 

Bonjour, 

Je suis actuellement en Terminale Economique et Sociale en France et je suis donc d'origine française. Pour mes études supérieures, j'ai voudrait d'étudier le droit. Je voulais étudier le droit au Canada mais mes parents ne veulent pas que j'étudie ceci dans un pays où je ne connais presque pas de lois, ce que je comprend totalement. Le "problème" est que je voudrais par la suite travailler/habiter au Canada par la suite, mais je ne sais pas comment cela fonctionne au niveau de l'équivalence des diplômes. 

Si quelqu'un pourrait me donner certains renseignements, ce serait super cool :)

Merci d'avance.

 

Depuis quand on a besoin de connaitre les lois pour étudier le droit? L'objectif de l'étudier justement c'est d'apprendre ces mêmes lois. Puis de savoir comment les appliquer surtout ... l'excuse est bidon.

 

Ensuite, si tu veux travailler dans ce milieu, ben vaudrait mieux l'étudier dans le pays où tu veux exercer. Justement parce que les lois sont différentes. 

 

Puis bon, tes parents peuvent bien vouloir ce qu'ils veulent. Ou pas vouloir en l’occurrence. Mais au final c'est toi qui décide et tu arrives à l'âge où tu as le droit de faire ce que tu veux et décider pour toi-même. Que tes parents soient d'accord ou pas, ils se feront à l'idée - et étant majeure, tu as pas besoin d'eux pour financer tes études.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
 

 

Depuis quand on a besoin de connaitre les lois pour étudier le droit? L'objectif de l'étudier justement c'est d'apprendre ces mêmes lois. Puis de savoir comment les appliquer surtout ... l'excuse est bidon.

 

Ensuite, si tu veux travailler dans ce milieu, ben vaudrait mieux l'étudier dans le pays où tu veux exercer. Justement parce que les lois sont différentes. 

 

Puis bon, tes parents peuvent bien vouloir ce qu'ils veulent. Ou pas vouloir en l’occurrence. Mais au final c'est toi qui décide et tu arrives à l'âge où tu as le droit de faire ce que tu veux et décider pour toi-même. Que tes parents soient d'accord ou pas, ils se feront à l'idée - et étant majeure, tu as pas besoin d'eux pour financer tes études.  

Le financement c'est peut-ètre le point faible de son projet. Les études ici ne sont pas gratuites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 

Le financement c'est peut-ètre le point faible de son projet. Les études ici ne sont pas gratuites.

 

Sans doute. Mais quand on veut vraiment, si on le veut vraiment, on peut aussi financer ses études sans papa maman.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 

 

Sans doute. Mais quand on veut vraiment, si on le veut vraiment, on peut aussi financer ses études sans papa maman.

pas toujours aussi simple. Sinon ça peut prendre plusieurs années pour accumuler le montant nécessaire.

 

Exemple pour mon mari. Si sa mère c'était pas porté garante pour son prêt de 10 000$ pour le CAQ, il aurait pas pu obtenir ce prêt. Sans ce prêt, il avait pas les sous. Il venait ici terminer ses deux dernières années alors il pouvait pas attendre 1 an voire plus le temps d'accumuler l'argent.

Modifié par Automne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 

Il y a peut-être en France un programme (ou une option) "internationalel" qui permet d'étudier le droit anglo-saxon en plus du droit Français/Européen...Ce serait déjà un début. ensuite tu verras si tu peux venir te spécialiser ici.

Il existe un programme de mobilité(CREPUQ) qui permet aux étudiants inscrits dans les Universités Françaises de faire 1 ou 2 semestres dans une Université Québécoise.  Cette démarche ne donne pas lieu à l'obtention d'un diplôme Canadien mais un diplôme Français, mais ça permet facilement d'avoir des contacts avec les Profs et d'avoir l'opportunité de continuer ses

études au Canada/ Québec à moindre Coût.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 54 minutes, Automne a dit :

pas toujours aussi simple. Sinon ça peut prendre plusieurs années pour accumuler le montant nécessaire.

 

Exemple pour mon mari. Si sa mère c'était pas porté garante pour son prêt de 10 000$ pour le CAQ, il aurait pas pu obtenir ce prêt. Sans ce prêt, il avait pas les sous. Il venait ici terminer ses deux dernières années alors il pouvait pas attendre 1 an voire plus le temps d'accumuler l'argent.

 

Ça dépend des situations. L'emprunt que j'ai fait pour payer mon semestre à Vancouver, j'ai eu besoin d'aucun garant. Pour financer ma dernière année d'études non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, crazy_marty a dit :

 

Ça dépend des situations. L'emprunt que j'ai fait pour payer mon semestre à Vancouver, j'ai eu besoin d'aucun garant. Pour financer ma dernière année d'études non plus.

tu étais à la charge de tes parents à ce moment là?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Participez à la conversation

Vous pouvez poster maintenant et vous enregistrer plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous pour poster avec votre pseudo.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Contenu similaire

    • Par MaximaB
      Bonjour nous sommes nouveaux sur le forum.
      Mon conjoint et moi même avons pour projet de partir et vivre au Canada.
      Celui-ci va finir sa thèse en France dans quelques semaines et prospecte 
      afin d'obtenir un post-doctorat dans une université canadienne située en province
      anglophone pour une immersion totale et développer notre bilingue (l'approfondir).
      Nous aurions aimé savoir si le fait d'avoir comme emploi un post-doctorat permettrait
      de faire une demande de résidence permanente avec Entrée expresse (sachant que son 
      post-doctorat s'accompagnera pour lui un permis de travail fermé et pour mon un PTO 
      (d'après ce qu'on a lu sur CIC))? Si nous posons la question c'est pare que nous avons eu 
      des réponses contradictoires à ce sujet.
      Aussi s'il y a des personnes (vivant notamment en Ontario (Ottawa, Toronto etc.),
      Manitoba (Winnipeg ou autre), Alberta (Edmonton, Calgary etc.) ou Colombie Britannique)
      pouvez vous nous donner vos propre ressentis et expériences ainsi que quelques conseils pratiques?
      Merci beaucoup pour vos réponses qui nous serons d'une aide précieuse mais aussi pour les personnes
      dans notre (future) situation
       
    • Par Sophia_radi
      Salut,
      Alors je voudrais bien immigrer au Canada, j'ai 19 ans et je suis marocaine, j'ai un bac+2 (Associate degree) que j'ai eu au Etats-Unis. Je parle couramment français et anglais.  Et je cherche la moyenne la moin chère pour partir. Et après faire ma demande de PR.
      Je sais que une des solutions est le DEP de 1800h et je voudrais bien savoir plus d'informations sur les formations plus demandées et qui offre plus de points,aussi les prix et les démarches si c'est possible.
      Je suis ouverte à toutes les solutions. 
      Merci infiniment 
      Sophia
    • Par Kovg
      Le titre explique presque tt.
      J'ai applique pour mon caq le mois d'octobre, le dernier message que j'ai recu est:
      Verification des documents produits. (22/11/2018)
      Que dois-je faire svp?
       
    • Par ijro
      Bonjour à tous ! 
      Je suis étudiante en Master 1 de droit des affaires en France et je fais un stage en Cabinet d'avocat en parallèle.  
      J'ai obtenu une licence en droit passable (à 10,6/20 environ). 
      Je ne suis pas du tout satisfaite par le système scolaire français et j'aimerais partir faire une Maîtrise à Montréal (dans l'idéal, car j'ai de la famille là bas). 
      Je me suis un peu renseignée concernant UQAM et UdeM. Je n'arrive pas à comprendre quelle est la moyenne qu'il faut avoir en licence pour être admissible en Maîtrise de droit là-bas ? 
      On parle de 3,2/4,33 mais je ne sais pas à quoi cela correspond en France. J'ai pu appelé le secrétariat de l'UQAM qui n'a pas su me répondre et qui m'a dit qu'il s'agit d'une étude de dossier. 
      Ma question est la suivante : est-ce que j'ai des chances d'être acceptée en ayant eu 10,6 en licence de droit (sans redoublement), en validant mon M1 droit des affaires et en ayant fait un stage à temps partiel dans un cabinet d'avocat pendant près de 7 mois ? 
       Par contre concernant l'UdeM, j'ai vu que la date limite est le 1er mars...J'ai vraiment besoin de vos lumières pour savoir si il y a un minimum de chance que je sois acceptée... Vous imaginez que payer la demande d'admission alors que j'ai 0 chance ne m'intéresse pas..
       
      En espérant recevoir réponses de votre part !! 
      Merci !! 
    • Par evitse
      Bonjour,
      Ce sujet vise à aider et renseigner les juristes français désireux de s'installer au Québec
    • Par yayamino06
      Bonjour a toute et a tous 
      Apres mainte procedure et appel je poste ce message pour que je puisse enfin trouver de l'aide .
      Depuis la lois mis en vigueur en Novembre 2016 qui stipule que pour tout les entrée au Canada doit être suivis par un visa , AVE, etc je suis bloquée.
       
      Je vous explique:
      Je suis residente permanent depuis toute petite (depuis que j ai 1/2 ans) car je ''navigue'' entre la Canada et la France. 
      C'est a dire
      Je vis en France et je vais chez mes grand parents l’été (Au Canada).
      MAIS
      Aujourd'hui vue que je n'ai plus aucune trace de ma RP ,  a part un mail de refus d'AVE comme quoi Je suis residente permanente et que je dois faire la demande d'un TVRP .
      Je ne sais pas quoi faire 
      je n''arrive pas a renouveler cette carte car je n'ai pas de trace 
      je ne peux pas avoir d'AVE car je suis une RP dons je dois ''postuler pour une ''TVRP''.
      je ne peux pas avoir de TVRP car je n'ai pas de trace de ma RP.
       
      J'ai demander de l'aide en appelant le consulat de Lyon , la personne en charge de la ligne telephonique ma proposer d'aller sur le site IRCC de crée un compte GC et de faire soit une résilience de RP ou une confirmation.
      alors je ne veux pas faire de résilience car je tiens a mon appartenance a ce pays et a pouvoir voir ma famille  , et je ne vois pas ou je peux faire une confirmation ou une mise a jour de RP .
      J'ai aujourd'hui 20 ans , je suis prenante pour toute personne qui pourrait m'aider dans ma situation , ça va faire presque 2 ans que je suis pas retourner au Canada .
      Merci 
       
    • Par GattaNera
      Le Québec a décidé de fermer, PUREMENT ET SIMPLEMENT, tous les dossiers ouverts avant aout 2018 ! C'est incroyable, inhumain, et surtout INACCEPTABLE ! 
      Je suis tombé ce soir sur cette vidéo d'une immigrante qui s'adresse directement au 1er ministre du Québec. 
      PARTAGEONS LA VIDEO jusqu'à ce qu'elle lui parvienne ! 
       
       
    • Invité
      Par Invité
      Bonjour tout le monde, je suis un futur étudiant au Québec et l'école me dit de faire une demande de permis de travail pour un stage mais je suis assez perdu, j'ai recherché moi-même le dit permis mais je ne suis pas sûr. Puis-je avoir de l'aide ?
       
      Je vous remercie d'avance ?
    • Par sarahselfridj
      Bonjour,
      je suis arrivée au canada le 18 janvier 2019 (il y a 13 jours),et je suis inscrite a l’institut Teccart en dep soutien informatique (j’ai 19ans ), la date limite du début etait le 14 mais ils m’on envoyé une autre lettre pour arriver le 21 janvier,  je me suis présentée ce jour la a 8h et la le conseiller me dit qu’il n’y a plus de places et qu’il va me mettre en liste d’attente, je lui explique que pourtant je suis arrivée à temps comme la lettre l’indique et la il me dit qu’ils mettent cette date juste pour que l’étudiant puisse rentrer au canada. Je ne me suis pas du tout inquiétée parce qu’il m’a tout de suite rassurée en me disant qu’il m’appelera au plus ratd dans 4 jours et qu’il aura trouvé une place, il m’explique aussi que si il ne trouve pas de groupe pour janvier alors ce sera pour le 8 fevrier mais toujours en liste d’attente, et qu’au pire des cas je commencerai en mars, des que j’ai entendu « mars »  j’ai paniqué, je lui dis que je n’ai sûrement pas le droit de rester tout ce temps sans étudier et la encore il me rassure en me disant que si parce que ce n’est pas de ma faute et qu’en tout cas il trouvera un groupe pour janvier ou février. Le problème c’est qu’on est le 31 janvier aujourd’hui et qu’il n’a toujours pas trouvé de place, il ne m’a meme pas appelé j’ai dû le faire moi-même et après plusieurs appels et messages il me dit qu’il n’a toujours pas de confirmation d’annulation.
      voila mon cas désolé si c’est un peu long mais je suis tellement inquiete et le fait aussi de rester ici sans rien faire m’angoisse. Dois je prevenir le ministère ou un truc du genre ? Je suis vraiment perdue
      je vous remercie d’avance pour vos réponses.
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles