Jump to content

Recommended Posts

Bonjour à tous et à toutes,

Je voudrais savoir svp, pour la demande d'équivalence des diplômes, les relevés des notes i.e bulletin de notes durant l'année de l'obtention des diplômes sont exigés. 

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By lelilah
      Bonjour à toutes et à tous,
       
      Je vous écris aujourd'hui car j'aimerais me renseigner sur plusieurs sujets afin de me préparer au mieux à une éventuelle nouvelle vie au Canada, sans pour l'instant de préférence quant à la région. Je préfère m'y prendre "tôt" afin d'éviter les mauvaises surprises et les déceptions.

      Je suis actuellement étudiante en deuxième année de licence en Langue, Littérature et Civilisation en Anglais et dois normalement faire ma rentrée en troisième année, l'année qui clôturera ma licence . C'est également l'année où nous faisons également nos demandes pour les masters mais j'aimerais continuer mes études au Canada pour enseigner et je me demandais comment cela se passait.
      Dois-je d'abord faire reconnaître cette licence (bac+3) avant toute démarche ?
      Je souhaiterais devenir enseignante de français au lycée(cegep si j'ai bien compris), quelle "maîtrise" devrais-je faire (car en France, on passe le CAPES et apparemment il n'est pas valable au Canada) et est-ce donc nécessaire à moins que je ne puisse enseigner directement après avoir fait des formations directement au pays ?
      Si une maîtrise doit être faites, les écoles sont-elles très sélectives et est-ce qu'il est difficile de pouvoir y rentrer ? Comment demande t'on les bourses pour les étudiants français ?
      Si je veux enseigner l'anglais au final, quelles seront les différences ?
       
      J'avais encore d'autres questions mais elles ne me reviennent plus, je les posterais peut-être au fil de l'eau ou dans un autre sujet.
      Vous remerciant d'avance, en espérant obtenir plus de clarté...
       
    • By clara974
      Bonjour, je suis une lycéenne de 1ère à l'Île de la Réunion (Île française) et je souhaiterais faire mes études au canada.
      Cependant, j'éprouve quelques difficultés à comprendre le fonctionnement des études là-bas.
      J'ai déjà commencé à me renseigner et ai pris connaissance des Cégeps, cependant je ne comprends pas s'il s'agit d'un équivalent des prépas aux études comme en France ou bien de formations permettant d'exercer un métier directement à leur sortie.
      Si quelqu'un pourrait alors me faire part de ses connaissances au sujet des études possibles au canada à la sortie du lycée français (avec un BAC donc),
      Merci beaucoup,
      Clara.
    • By Red2591
      Bonjour
       
      Pour faire bref je suis demandeur d'un PVT pour 2020.
       
      Dans l'hypothèse où j'aurais la chance d'être tiré au sort je me questionne sur l'avenir.
       
      Mon but est de partir définitivement au Canada.
       
      J'ai une préférence pour l'Ontario, mais à vrai dire, j'irai là où j'aurai le plus de chance d'être sélectionné. 
       
      Le fait est que 80 programmes d'immigration existent, et que je suis un peu perdu.
       
      Pour faire court, j'ai 29 ans, célibataire, pas d'enfant, j'ai un CAP et un diplôme niveau IV (BAC), c'est un titre professionnel d'agent de la sécurité intérieure délivré par la direction générale de la police nationale, pas sûr que ça vaille quoi que ce soit au Canada.
       
      Je viserai au Canada une profession de catégorie A, B ou 0, qu'importe le secteur, si je dois faire du secrétariat pendant 2 ans, pas de soucis. 
       
      Je cherche sur internet depuis des jours, sans réelles réponses à mes questions. Dans l'hypothèse où je réussirais à avoir un job dans un domaine qualifié avec une expérience professionnelle de plus d'un an, ais-je une chance d'obtenir la RP ? Si oui, est-ce qu'il y a une province où j'ai le plus de chance ? En sachant que je privilégie les provinces anglophones, mais si j'ai plus de chances de décrocher le CSQ, j'irai dans ce cas au Québec.
    • By kiman
      Bonjour,
      J'ai un diplôme algérien D.E.U.A (Diplôme d'études universitaire appliquée) en informatique, c'est un diplôme équivalent à une licence professionnelle (bac + 3), je voudrais savoir si quelqu'un a déjà fait évaluer ce diplôme par le WES pour le Canada. J'ai une maîtrise, et je veux savoir si ça vaut le coup de payer pour l'évaluation.
       
      Merci d'avance.
       
    • By marielrq
      Bonjour à tou.te.s
       
      Je viens de passer un an au Canada et j'ai très envie de revenir m'y installer plus longtemps. J'essaye donc de me renseigner sur les possibilités d'exercer mon travail au Canada. 
       
      Je suis française et actuellement étudiante en doctorat (PhD, études hispanophones) : j'écris une thèse et j'enseigne à l'université en parallèle. Je me destine donc à des métiers d'enseignement (dans mon cas, de l'espagnol), dans le supérieur. Je suis également titulaire de l'agrégation (études hispanophones), d'un master recherche (études hispanophones) et d'un master professionnel (études hispanophones). 
       
      Est-il possible d'enseigner dans des établissements d'enseignement supérieur (universités) au Québec/Canada avec des diplômes français ? Quels diplômes sont demandés ?
      (Je sais qu'une formation à l'enseignement est obligatoire pour enseigner dans le primaire et le secondaire, mais je ne trouve pas d'informations concernant le supérieur). 
       
      Et si les diplômes français sont valables au Canada : ai-je réellement une chance de trouver un poste ? 
       
      Deuxième question : avec un master professionnel de FLE (Français Langue Étrangère), est-il possible de trouver des postes d'enseignant du FLE au Québec/Canada ?
       
      Merci beaucoup d'avance, 
       
      Marie 
    • By Lou
      Bonjour, quelqu'un pourrait il m'orienter vers une information relative à l'équivalence d'un diplôme Belge de Bachelier - Éducateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif svp ? Le site officiel payant d'évaluation des équivalences ne permet aucune comparaison relative à la validité du diplôme belge en tant que tel, advenant un recrutement au Québec. Si quelqu'un est dans le milieu ici au Québec ça me serait fort utile, merci d'avance.
    • By lulu17
      Bonjour, 
      Je suis actuellement en Terminale Economique et Sociale en France et je suis donc d'origine française. Pour mes études supérieures, j'ai voudrait d'étudier le droit. Je voulais étudier le droit au Canada mais mes parents ne veulent pas que j'étudie ceci dans un pays où je ne connais presque pas de lois, ce que je comprend totalement. Le "problème" est que je voudrais par la suite travailler/habiter au Canada par la suite, mais je ne sais pas comment cela fonctionne au niveau de l'équivalence des diplômes. 
      Si quelqu'un pourrait me donner certains renseignements, ce serait super cool
      Merci d'avance.
    • By piwi
      Métier de camionneur au Québec (chapitre 1)
      Bonjour à toutes et à tous,
      Un jour vous avez décidé d’immigrer au Canada et en tant que chauffeur SPL en France vous avez commencé à faire des recherches sur ce métier au Québec.
      Comme vous, je suis passé par là et j’ai passé des nuits blanches afin de chercher et de comprendre comment on devenait trucker au Canada.
      Tout d’abord je vais essayer de vous expliquer ce qu’est le permis d’apprenti qui est si compliqué à comprendre depuis la France.
      Le permis d’apprenti :
      Le permis d’apprenti correspond à peu près à l’obtention code de la route en France, c’est-à-dire que c’est la première étape pour pouvoir obtenir le permis classe 1 au Québec.
      Cet examen porte sur votre connaissance suffisante de la législation sur les véhicules lourds en matière de signalisation, des heures de conduites, des interdictions, des restrictions, et toutes choses ayant rapport avec la conduite d’un véhicule lourd.
      Il n’est pas obligatoire de prendre des cours dans une auto-école ou centre de formation pour passer cet examen, il suffit de lire plusieurs fois le « guide de la route » et « conduire un véhicule lourd » que vous pouvez vous procurer dans les librairies et le centres SAAQ .
      Le cout des examens pour passer le permis classe 1 dont le permis d’apprenti se trouve la dessous.
      https://saaq.gouv.qc.ca/saaq/tarifs-amendes/permis-conduire/couts-obtention-permis/
       
      Il faut compter un peu moins de 80$ pour avoir son permis d’apprenti, l’examen comprend 32 questions et la note de passage est de 75%, soit 24 bonnes réponses sur 32.
      Avant de passer l’examen, il vous faudra passer un examen médical demandé par la SAAQ et répondre aux exigences demandées.
      Les exigences pour le permis d’apprenti se trouve la dessous :
      https://saaq.gouv.qc.ca/permis-de-conduire/obtenir-permis/auto-classe-5/
       
      Une fois le permis d’apprenti en poche qui est valable 18 mois, vous pouvez aller prendre des cours de conduite dans une auto-école.
      Ce permis vous autorise aussi à pouvoir conduire un véhicule lourd dans une compagnie, à condition d’être accompagné d’un conducteur titulaire d’un permis classe 1, ou tout du moins qu’il soit titulaire du permis correspondant au véhicule conduis.
      Semi-remorque = classe1
      Camoin porteur = classe3
      Bus et autobus = classe2
      Disons que c’est ce que la loi autorise, mais dans la réalité aucune compagnie ne se prête au jeu car cela lui couterait bien trop cher, payer 2 salaires dont un non-productif, plus cher aussi en assurance, etc…
      Chaque compagnie de transport digne de ce nom, possède leur propre formateur pour former le futur conducteur au travail spécifique de la société, mais dans tous les cas le futur salarié détient déjà son permis de conduire approprié au véhicule que la compagnie possède.
      Je termine ce chapitre en vous précisant que tout conducteur expérimenté venant de l’extérieur du Canada, comme les pays Européens, pourront facilement obtenir leur permis d’apprenti car le système de conduite au Canada est très semblable à celui de l’Europe.
      Il y a quelques différences sur les « heures de conduite, les conditions d’arrimage, le système pneumatique et surtout la vérification avant départ ».
      La longueur diffère un peu selon les véhicules tractés, mais la largeur est semblable aux véhicules européens.
      Les dimensions, les poids, et règlements se trouve la dessous :
      https://www.transports.gouv.qc.ca/fr/entreprises-partenaires/ent-camionnage/charges-dimensions/Pages/normes-charges-dimensions.aspx
      Je vous souhaite bonne lecture et vous dit à bientôt pour le chapitre 2, ou nous parlerons des permis de conduire.
    • By Daham
      Salut à tous,
       
      Je suis actuellement étudiant en baccalauréat à l'UdeM, c'est l'équivalent d'une licence en France.
      J'ai déjà une licence scientifique de Lyon 1 mais la fac refuse de m'envoyer en maîtrise parce que j'avais moins de 12/20 à mon dernier diplôme français (la licence).
      Cette situation me rend KO et j'ai choisi de me réorienter dans un autre domaine en première année ici à Montréal.
      En effet, je suis arrivé en Janvier 2017 et cela fait deux semestres que je galère à intégrer la maîtrise.
       
      Bref, j'ai quelques questions niveau immigration (principalements des problèmes de CAQ et de permis d'études pour les étudiants au Québec).
      Sachant que j'ai 4 matières pour être à temps plein chaque semestre:
       
      1- Que se passe-t-il si je ne vais pas aux examens?
      2- Que se passe-t-il si je vais aux examens mais que je les foire (genre E et F à chaque matière)?
      3- Vais-je pouvoir revenir m'installer au Québec un jour si je décide de rentrer en France pour finir mes études ?
       
      De toutes les façons je suis parti de France parce que je ne m'y sentais pas à l'aise et depuis que je suis au Québec, je me sens revivre.
      Merci à vous.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines