Jump to content
Charles Lopez

Couple fatigué - Besoin de quitter la France

Recommended Posts

il y a 1 minute, Azarielle a dit :

Un membre qui a 6 messages et qui donne raison à un autre membre qui n'a qu'un message.

Dans ma tête ça fait : même personne avec deux comptes qui veut mieux faire passer son message : le Québec c'est de la m*rde..

 

Ou t'es parano au pire, pour le coup j'suis connecté avec mon compte facebook, et si j'm'amusais à employer deux langages différents, je serais certainement pas en train de me renseigner sur la qualité de vie de ce pays.

Maintenant si rejoindre un point de vue sans langue de bois visible et avoir une éducation communiste te pose un problème personnel, n'hésite pas à m'en parler je suis tout ouïe.

Pour ma part je suis venu sur ce forum pour y prendre des informations sur la qualité de vie et l'ouverture mondialement connue des québecois, pour le coup, j'ai pas du forcément sur le meilleur panel.

Il est possible que notre amie en tant que migrante est un point de vue largement différent des québecois de souche, qui est d'ailleurs un débat récurrent, quel que soit la situation géographique.

En revanche tu avoueras qu'entre un poli : "non mais reste chez toi, tu seras pas mieux payé, t'es gentil, mais même si t'es des relations et des amis haut placé, tu vas commencer en bas de l'échelle parce que t'es migrant ok mec ?" et la profession de la migrante, le message est parfaitement identique.

J'dis ça j'dis rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Charles Lopez a dit :

Personnellement je trouve son témoignage très utile et bien plus proche du réel, la seule différence c'est qu'elle n'occupe certainement pas le même échelon que toi dans la société et fatalement même si ça a l'air de te choquer, oui vous habitez le même pays et oui ... y'a effectivement pas mal de racisme quand je lis "que fais-tu encore ici?"

Que fais-tu ici? N'est pas du racisme, mais seulement un questionnement car  si j'étais dans un endroit ou un pays tel qu'elle le décrit, je ne le quitterais pas, je le fuirais!

Donc comme tu es d'accord avec ce qu'elle dit et approuves à 100% alors tu serais mieux de rester en France ou de trouver un autre pays que le Canada! Il me semble qu'avec ton attitude, tu as de très grandes chances de correspondre à la définition exacte du MF!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Charles Lopez a dit :

Si je vais la-bas c'est notamment parce que j'y ai des amis et des portes ouvertes, je ne m'amuserais à aucun moment a quitter un poste confortable d'expert comptable pour me retrouver assistant payé au lance pierre.

Pour le coup je ne connais pas ta situation, en revanche sauf quelques rares CSP le code du travail québecquois est très clair, si la France est soumise à l'horaire hebdomadaire maximal de 39 heures, le Québec y est soumis à hauteur de 40h (et non 60 comme l'attend la France)

Bonjour Charles et bienvenue sur le forum.

Dans la mesure ou tu exerce dans un domaine d'activité précis et soumis à un ordre professionnel, il me semble que le plus judicieux est de te rapprocher de cet ordre pour que tu puisses avoir une idée plus précise de ta "valeur" au Québec concernant tes diplômes et tes acquis professionnels. Ton domaine d'activité faisant partie de l'ARM France-Québec, tu devrais pouvoir bénéficier de certains avantages par rapport à un immigrant dont le domaine d'activité n'entre pas dans le cadre de l'ARM.

Tu as des infos ici: http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/publications/fr/arm/Liste-professions-ARM.pdf

Si tu as des amis ici qui exercent dans la même profession que toi, c'est déjà un gros plus car tu pourras avoir pas mal de renseignements utiles sur ce à quoi tu risques d'être confronté sur le plan professionnel dans ton quotidien.

Tu auras aussi l'opportunité de pouvoir bénéficier du réseau de connaissance qu'ils auront tissé de leur côté.

Rassures toi, certes tout n'est pas facile au niveau intégration, mais une grande partie d'une immigration réussie tient à la bonne préparation de celle-ci.

Le fait de devoir repartir au bas de l'échelle est une réalité pour certains, mais pas pour tous et heureusement.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, dentan01 a dit :

Il me semble qu'avec ton attitude, tu as de très grandes chances de correspondre à la définition exacte du MF!

 


Ben tu vois quand on parle de racisme =)

Moi pour le coup je fais simplement avec l'image que vous donnez de votre pays, j'ai largement les moyens d'aller ou je veux et c'est un avantage rare aujourd'hui d'avoir le temps et l'argent pour se reformer, entrer dans une société avec équivalence de formation française ou créer sa société.

Il est certain que même si j'ai accès à une communauté Francophone, si elle ne s'avère pas Francophile, et jalouse l'idée qu'on puisse arriver dans son pays, suffisamment armé pour avoir les mêmes avantages que dans son pays d'origine, j'ai effectivement la latitude pour aller placer mes capitaux et créer de la richesse ailleurs (sans parler d'attitude hein l'ami ;) )

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Charles Lopez a dit :


Ben tu vois quand on parle de racisme =)

Moi pour le coup je fais simplement avec l'image que vous donnez de votre pays, j'ai largement les moyens d'aller ou je veux et c'est un avantage rare aujourd'hui d'avoir le temps et l'argent pour se reformer, entrer dans une société avec équivalence de formation française ou créer sa société.

Il est certain que même si j'ai accès à une communauté Francophone, si elle ne s'avère pas Francophile, et jalouse l'idée qu'on puisse arriver dans son pays, suffisamment armé pour avoir les mêmes avantages que dans son pays d'origine, j'ai effectivement la latitude pour aller placer mes capitaux et créer de la richesse ailleurs (sans parler d'attitude hein l'ami ;) )

Alors n'hésite pas à étudier tous les autres pays du monde!

Je ne jalouse pas, loin de là, mais ce que je te dis, c'est qu'il faut connaître et apprécier l'endroit où on veut immigrer et ne pas y arriver en voulant s'imposer!

En passant, tu devrais regarder le nombre d'immigrants qui ont tenté de créer leur propre boîte en arrivant ici, croyant tout connaiître et surtout que tous les marchés étaient semblables à leur pays d'origine. Généralement ils ont fermé leur porte en même pas 1 an.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 12 minutes, Charles Lopez a dit :


Ben tu vois quand on parle de racisme =)

Moi pour le coup je fais simplement avec l'image que vous donnez de votre pays, j'ai largement les moyens d'aller ou je veux et c'est un avantage rare aujourd'hui d'avoir le temps et l'argent pour se reformer, entrer dans une société avec équivalence de formation française ou créer sa société.

Il est certain que même si j'ai accès à une communauté Francophone, si elle ne s'avère pas Francophile, et jalouse l'idée qu'on puisse arriver dans son pays, suffisamment armé pour avoir les mêmes avantages que dans son pays d'origine, j'ai effectivement la latitude pour aller placer mes capitaux et créer de la richesse ailleurs (sans parler d'attitude hein l'ami ;) )

Charles, il ne sert à rien de céder à la provocation de Dentan, tout comme il n'est pas opportun de considérer ce qui à été dit par Gusse comme la réalité de ce qui t'attend ici.

Si tu avais un niveau de vie élevé en France, il est parfaitement possible de le conserver ici, et même d'en avoir un encore plus élevé ici, tout dépend de ton domaine d'activité, de la façon dont tu peux organiser ta fiscalité, etc...

Edited by J-MI

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Québec c'est

1. pas de médecins de famille

2. médecine défaillante voire carrément inexistante

3. copinages politico mafieux

4.omnipotence des syndicats

5. aucune protection sociale: on est viré en 1 seconde!

6. des routes défoncées dignes du 1/3 monde

7. 53% de la population qui sont analphabètes

8. le + haut taux de suicides, de décrochage scolaire, de cancer au Canada

9. Racisme anti-français

10. Salaires bien bas voire de misère

11. Impôts en double: Québec+ Canada

 

Mon avis: va au Canada anglophone, pas de racisme anti-frouze, pas de salaires de misère, une simple déclaration d'impôts et bien meilleures chances d'intégration! de plus, tu vas économiser + moitié en frais de dossier et même en délais de traitement!!

 

Villes à privilégier: Ottawa, Toronto, Calgary et Vancouver

bien cordialement

 

Richard

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,  

ça peut être utile  pour toi http://www.consulfrance-quebec.org/Etat-des-signatures-des  et vu ton profil ( Carrière en Banque + Expert comptable en cabinet) tu peux sans doute voir si le métier de planificateur financier t'intéresse (Voir les conditions d'exercice de cette profession sur le site des administrateurs agréés du Québec). 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, richardjl41 a dit :

Le Québec c'est

1. pas de médecins de famille

2. médecine défaillante voire carrément inexistante

3. copinages politico mafieux

4.omnipotence des syndicats

5. aucune protection sociale: on est viré en 1 seconde!

6. des routes défoncées dignes du 1/3 monde

7. 53% de la population qui sont analphabètes

8. le + haut taux de suicides, de décrochage scolaire, de cancer au Canada

9. Racisme anti-français

10. Salaires bien bas voire de misère

11. Impôts en double: Québec+ Canada

 

Mon avis: va au Canada anglophone, pas de racisme anti-frouze, pas de salaires de misère, une simple déclaration d'impôts et bien meilleures chances d'intégration! de plus, tu vas économiser + moitié en frais de dossier et même en délais de traitement!!

 

Villes à privilégier: Ottawa, Toronto, Calgary et Vancouver

bien cordialement

 

Richard

 

Un nouveau pseudo! Je sais qui tu es!:j-aime:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a jute un expression qui va très bien pour vous "l'herbe n'est pas plus verte ailleurs" en matière de travail... On ne part pas à cause du travail mais par envie de refaire une vie en totalité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à toi Charles,

 

Attention ici en matière de sécurité d'emploi, tu peux refaire jeter comme ça, tu bosses et l'heure d'après on te convoque pour te dire que tu te casses right now! En France ce genre de méthode n existe pas, pas encore en tout cas.... Renseignez-vous bien sur tout car on en vu repartir ar bout d un an voir moins....ne préparez pas ça sur un ras le bol uniquement... Pesez bien les cours et les contres, ça fait presque 2 ans que jsuis ici jusqu'à y a 2/3semaines j etais à 40 h semaine avec aucune sécurité d emploi et en 1 an et 8 mois je n avais pris que 8 jrs de conges payés autant dire que j etais extenuee par ce rythme avce un conjoint qui bosse de nuit et un enfant de 6 ans...il faut vraiment bien réfléchir sur ces éventualités car c est pas tjours facile de suivre le rythme ici par rapport à la France (35h et 5 semaines de CP, t auras jamais ça ici!). Puis vous n aurez pas papi et mamie pour aider le WE ou à la garde du petit quand c est compliqué bref, attention de pas s emballer trop vite, j avertie mais jsuis bien ici mis à part l éloignement de la famille etc...

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Charles Lopez said:

Vous avez les mêmes conditions de travail qui nous attendent ?

Heures supplémentaire non payés ? Facilité totale de licenciement ? Aucun recours juridique même dans les cas avérés de licenciement abusif ? Emplois de migrants sous-payés et non déclarés, et ce a 80 % sur les chantiers d'Etat ?

Si c'est le cas, effectivement nul besoin d'emporter nos compétences au Québec en effet.

 

Non, effectivement les conditions de travail ne sont pas les mêmes... elles sont bien pire!! (en se basant sur les points mentionnés dans votre post car évidemment tout est relatif) Et ce sans parler des vacances, des aides lors de perte d'empoi et du système médical qui sont bien moins avantageux (entre autre). Et... ce ne sont pas QUE les migrants ici qui sont sous-payés et non déclarés sur les chantiers. Vous pourriez aussi trouver des tas d'article sur la corruption justement dans le domaine de la construction au Québec.

 

Attention de bien s'informer avant de prendre de telles décisions. Il ne faut pas croire tout ce qu'on dit à la TV ou autres publicités pour le Québec. C'est sûr qu'il est toujours plus facile d'immigrer dans une province francophone mais il faut être bien sûr de ce qu'on vient chercher avant de faire le grand saut. Il y a des avantages et inconvénients dans chaque pays et système politique, il est bon de trouver un pays qui correspond à vos envies car une fois sur place c'est à vous de vous adapter et d'accepter le bon comme le mauvais. Dans votre cas, vos motivations pour quitter la France semblent être très contradictoires avec la réalité du Québec.

Edited by Aolili

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, bencoudonc a dit :

Bonjour et soyez les bienvenus sur le forum.  Je ne connais pas les détails de la réforme proposée au Code du Travail chez vous, mais je suis loin d'être certaine que les travailleurs soient mieux protégés ici... si c'est vraiment ce qui vous pousse à immigrer, vous risquez d'être pas mal déçus !

 

http://www.cnt.gouv.qc.ca/accueil/index.html

Bonjoour,

Je pense que ce que Charles LOPEZ veut dire c'est qu'en France (j'y habite aussi), il y aura bientôt la même protection sociale qu'au Québec mais que contrairement au Canada, il n'y aura toujours pas plus de travail.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avoir une education communiste et vouloir immigrer au Canada, je pense qu'il y a quand meme une legere incompatibilite...

 

Le Canada est un pays liberal, d'un point de vue economique et societal. Si la premiere chose a laquelle tu penses ce sont tes acquis sociaux et ta securite de l'emploi, a mon avis tu ne vas pas etre tres heureux au Canada.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, iva a dit :

Salut à toi Charles,

 

Attention ici en matière de sécurité d'emploi, tu peux refaire jeter comme ça, tu bosses et l'heure d'après on te convoque pour te dire que tu te casses right now! En France ce genre de méthode n existe pas, pas encore en tout cas.... Renseignez-vous bien sur tout car on en vu repartir ar bout d un an voir moins....ne préparez pas ça sur un ras le bol uniquement... Pesez bien les cours et les contres, ça fait presque 2 ans que jsuis ici jusqu'à y a 2/3semaines j etais à 40 h semaine avec aucune sécurité d emploi et en 1 an et 8 mois je n avais pris que 8 jrs de conges payés autant dire que j etais extenuee par ce rythme avce un conjoint qui bosse de nuit et un enfant de 6 ans...il faut vraiment bien réfléchir sur ces éventualités car c est pas tjours facile de suivre le rythme ici par rapport à la France (35h et 5 semaines de CP, t auras jamais ça ici!). Puis vous n aurez pas papi et mamie pour aider le WE ou à la garde du petit quand c est compliqué bref, attention de pas s emballer trop vite, j avertie mais jsuis bien ici mis à part l éloignement de la famille etc...

 

J'ai mis en caractères gras le bout de ton texte qui me semble le plus important. Peu importe ce que représente un autre pays (les bons et les mauvais côtés), on ne doit pas partir sur un coup de tête et surtout pas pour fuir quelque chose en passant trouver mieux ailleurs. On augmente alors considérablement le risque de déception.

 

Je crois qu'il faut avoir un goût pour l'aventure, pour le dépaysement. Il faut savoir faire preuve de souplesse et comprendre qu'il faudra s'adapter à une façon de faire totalement différente de ce qu'on a connu avant. Et il faut s'informer, malgré les informations qu'on trouvera et qui seront parfois contradictoires, on pourra quand même s'être trompé. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Charles, bonjour à tous.

 

J'ai lu ton post et je le trouve intéressant. Tu trouveras des avis, de nombreux, des optimistes et d'autres beaucoup plus négatifs. Chacun vient ou vit au Québec ou au Canada pour ses propres raisons donc chacun va vanter ou dénigrer quelque chose à sa guise. Moi je vais te dire que je suis parti de France pour découvrir, me faire une expérience de tout ce que l'on disait sur le Québec, et presque que du bien (j'avais également un confort de vie en France). Arrivé à Montréal avec un bagage de 4 ans dans mon domaine de la santé (autant dire que c'est pauvre mais j'y tenais) j'avais envie de m'épanouir et d'apprendre d'avantage. La réalité du travail y est tout autre selon moi. Les valeurs que j'avais ne sont pas les bienvenues ici, les textes et avis d'Europe disent beaucoup de bien sur le Québec pourtant, ex : le Québec est en avance, la prise en charge des patients...etc. Oui les textes parlent mais la réalité ne suit pas. L'aventure se terminera prochainement pour moi car je ne m'y plait pas. Serais-je resté avec un autre métier...qui sait?

Réfléchi simplement que l'herbe n'est pas forcément plus verte (ca depend vraiment comment on l'arrose je pense ^^).

Tu sembles déterminé et sûr de toi de "fuir" la France, est ce une bonne raison de venir ici, je ne sais pas... Après ça peut etre le moyen d'ouvrir les yeux et d'avoir un autre regard pour reconstruire quelque chose..

La réalité tu la verras sur place malheureusement, on ne peut pas anticiper cela. Petite question, es tu déja venu ici en voyage?

 

Juste un avis d'un mec dans la vingtaine heureux d'avoir tenté l'aventure et impatient de retourner en France faire mon métier avec passion.

 

PS : tu liras aussi sur le forum des pro canada ou pro québec, très renfermés sur eux-même et leur pays de rêve, te conseillant de repartir vraiment d'oú tu viens maudit francais. Et a l'inverse des gens (francais pour la plupart?) criticant l'intégralité de ce qu'ils trouvent sur place et insatisfaits de la vie. Entre les deux y'a quelques commentaires intéressants ?

 

Cordialement,

Rob.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, RobZ44 a dit :

Bonjour Charles, bonjour à tous.

 

J'ai lu ton post et je le trouve intéressant. Tu trouveras des avis, de nombreux, des optimistes et d'autres beaucoup plus négatifs. Chacun vient ou vit au Québec ou au Canada pour ses propres raisons donc chacun va vanter ou dénigrer quelque chose à sa guise. Moi je vais te dire que je suis parti de France pour découvrir, me faire une expérience de tout ce que l'on disait sur le Québec, et presque que du bien (j'avais également un confort de vie en France). Arrivé à Montréal avec un bagage de 4 ans dans mon domaine de la santé (autant dire que c'est pauvre mais j'y tenais) j'avais envie de m'épanouir et d'apprendre d'avantage. La réalité du travail y est tout autre selon moi. Les valeurs que j'avais ne sont pas les bienvenues ici, les textes et avis d'Europe disent beaucoup de bien sur le Québec pourtant, ex : le Québec est en avance, la prise en charge des patients...etc. Oui les textes parlent mais la réalité ne suit pas. L'aventure se terminera prochainement pour moi car je ne m'y plait pas. Serais-je resté avec un autre métier...qui sait?

Réfléchi simplement que l'herbe n'est pas forcément plus verte (ca depend vraiment comment on l'arrose je pense ^^).

Tu sembles déterminé et sûr de toi de "fuir" la France, est ce une bonne raison de venir ici, je ne sais pas... Après ça peut etre le moyen d'ouvrir les yeux et d'avoir un autre regard pour reconstruire quelque chose..

La réalité tu la verras sur place malheureusement, on ne peut pas anticiper cela. Petite question, es tu déja venu ici en voyage?

 

Juste un avis d'un mec dans la vingtaine heureux d'avoir tenté l'aventure et impatient de retourner en France faire mon métier avec passion.

 

PS : tu liras aussi sur le forum des pro canada ou pro québec, très renfermés sur eux-même et leur pays de rêve, te conseillant de repartir vraiment d'oú tu viens maudit francais. Et a l'inverse des gens (francais pour la plupart?) criticant l'intégralité de ce qu'ils trouvent sur place et insatisfaits de la vie. Entre les deux y'a quelques commentaires intéressants ?

 

Cordialement,

Rob.

 

 

Heu y a quand même des entres 2 comme moi lol, qui critiquent pas plus que ça et qui se ferment pas aux autres ;) ceci dit t as pas tout à fait tord mais t as quand même oublié les entres deux ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Charles Lopez a dit :

Bonjour à tous, je suis ravi de pouvoir participer à cette communauté et j'espère y trouver bon accueil.

 

Je suis l'heureux papa d'un petit garçon de 2 ans et demi et fiancé à ma chère et tendre depuis 5 ans aujourd'hui.

Mon amie travaille comme formatrice dans une chaîne de restauration rapide réputée pour ruiner la santé de ses clients. Je travaille dans un cabinet comptable après avoir quitté un poste en banque.

Aujourd'hui, la situation est telle en France, qu'avec le remaniement du code du travail à la dynamite et le mentalité française laissant passer ce qui s'annonce les prémices de la Chine nous envisageons clairement de nous expatrier pour aller au Québec.

J'espère ne pas avoir fais une trop mauvaise présentation n'étant pas coutumier du fait de poster sur des forums en règle général.

Cordialement.

 

Bonjour Charles, 

 

La chose la plus importante à faire est de lancer une évaluation comparative de tous tes diplômes: http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/formulaires/formulaire-titre/evaluation-etude/

 

Pourquoi? 

 

1/ Tu sauras exactement ce que tu as comme diplôme reconnu par le Québec et donc ça orientera tes démarches

2/ Il sera plus facile pour toi d'avoir des renseignements avec l'appellation correct de ton diplôme car le nom peut changer d'un pays à l'autre. Avec une appellation française tu auras moins de chance de trouver les réponses.

3/ Si tu choisi de venir, tu devras réaliser une demande de résidence permanente. Pour être éligible à cette demande, il faut obtenir un certain nombre de points. Ton diplôme québécois (ton équivalence) te donnera une idée du nombre de point pour la partie "études".

4/ Lors de l'envoi de ta demande de résidence, il vaut mieux envoyer ton évaluation comparative que ton diplôme français.

 

 

xxxxx

Edited by Deadpool
lien site concurrent

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Charles Lopez a dit :

L'image perçu de la flexibilité française a grandement changée. Une nouvelle réforme mise en place depuis l'an dernier et chapeautée par le ministre du travail, le premier ministre et le ministre de l'économie vise (en substance) à faire travailler les français 12h par jour et jusqu’à 60h par semaine sans motifs a fournir de la part de l'employeur en étant payé au Smic actuel donc pour un 30 h semaine.

 

Certains secteurs font travailler 12 h par jour comme privilège aux salariés qui n'ont à travailler que 3 jours par semaine et sont donc en congés tout le reste du temps. 

 

Ah on va passer des 35 heures par semaine aux 60 heures par semaine ? Dis-donc, ça semble drastique comme mesure avec retour aux années Zola ? Source ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By YoCRC
      Bonjour à tous,
       
      Voila j'ai été contacté il y maintenant quelques mois en novembre 2016, pour venir travailler dans une entreprise de la région de Montréal.
      j'ai été agréablement surpris, moi qui me voyais pas du tout quitter la FRANCE et bien aujourd'hui je me pose la question.
      D'ailleurs même beaucoup de question, j'ai une famille, ma femme et mes 2 enfants (4 ans et 2 ans), ma femme elle ça ne la dérange pas de tout quitter au contraire elle est déjà partante. Moi je suis un peu plus sur la réflexion car à coté de mon travail je suis pompier volontaire, de ce faite je me suis beaucoup investi chez les SP et je sais si en étant a Montréal je pourrai être volontaire dans une plus petite ville à côté de Montréal. Les congés payées je vois qu'il n'y en a pas beaucoup non plus au début pendant quelques années, mais le problème c'est que ma femme non plus alors est ce difficile a géré ce peut de vacances en ayant 2 enfants, sans pouvoir vraiment visiter la région au début. le système de sécurité sociale a l'air d'être à peu près le même qu'en France, mais par contre au niveau de la retraite on perd tous nos droits ? Si quelqu'un pourrait nous aider à répondre à ces quelques questions ça serait vraiment sympa.
       
      J'ai encore plein d'autre questions mais je vais pas tout déballer en même temps lol.
       
      Merci encore.
       
      Yohann
    • By Laurent
      Pourquoi ? Pourquoi un pays riche comme la France, avec une population diplômée, avec des infrastructures, et des moyens énormes, pourquoi est-ce que ce pays laisse-t-il un sentiment aussi amer, un mélange de frustration et de désarroi ? Je me suis posé cette question une multitude de fois et bien que je comprenne l’origine de ces sentiments, je reste dubitatif devant ces jeunes gens, diplômés, motivés, passionnés, mais qui développent de tels ressentiments envers leur propre nation. Si vous avez la réponse, je suis preneur, n’hésitez pas à commenter en bas de cet article. C’est une question qui me taraude depuis que j’ai mis le pied au Québec il y a déjà plus de 20 ans.
      Ainsi, si vous avez le sentiment que vous perdez votre temps en France ou d’avoir un avenir bouché ? En répondant oui à l’une ou l’autre de ces interrogations, ou encore aux deux, ne cherchez plus, vous êtes atteints du même désir de vous prendre en charge qui m’a frappé également alors que j’étais dans le début de la vingtaine.
      La France est un pays qui mène la vie dure à tout le monde mais particulièrement aux jeunes. Taux de chômage élevé, perspectives de carrières incertaines, qualité de vie laissant à désirer, insécurité, morosité chronique, voici quelques arguments que n’importe qui pourrait énumérer facilement pour expliquer cet engouement que les jeunes ont à vouloir quitter la France.
       
      J’étais comme vous, pris dans un pays qui vous siphonne vos batteries, entre des politiques malsaines et une ambiance sociale déprimante et contagieuse. Alors, voilà, je l’ai quitté cette France, celle qui m’a vu naître et grandir. J’ai osé la quitter il y a 22 ans, pour poser mes valises sur ce fameux sol canadien. Ce sol que je ne connaissais que très peu finalement, pour y être allé seulement quelques fois en touriste, tantôt l’été, tantôt l’hiver. Mais ces séjours ont alors été une révélation.
      Je constatais qu’il était possible de vivre autrement, de ne pas avoir à porter le fardeau de cette vieille France, parsemée de pensées rétrogrades où le passé occupe une place pharaonique. Il était donc possible de voir les choses positivement sans se faire traiter de naïf ou d’insouciant, il était possible de vivre en harmonie et en respect avec la société et ses citoyens, il était possible de ne pas se faire juger du premier abord, d’être apprécié simplement pour ce que l’on est, ou ce que l’on fait. Il était possible d’avoir tout simplement confiance. Quel soulagement, enfin je compris que j’allais pouvoir consacrer mes énergies à ce qui me passionne le plus et ainsi pouvoir m’épanouir librement et contribuer de façon constructive à mon nouveau pays.
      Si vous ressentez ce que je viens de décrire, le seul choix qui s’offre alors à vous est de repenser votre vie en centrant vos efforts sur votre besoin d’épanouissement personnel.
       

       
      Vous le savez, j’ai opté pour cette option, et je ne l’ai jamais regretté, pas une seconde. Pire, en étant loin de la France vous allez l’apprécier pour de bonnes raisons lorsque vous y séjournerez en tant que touriste ou de passage: la famille, les amis, le pinard, et pour y faire du tourisme. En sorte, le meilleur de la France finalement.
       

       
      Mais voilà que j’entend déjà les mauvaises langues me souffler à l’oreille qu’il n’existe pas de paradis sur terre, que tout ceci n’est que du rêve et que finalement on est pas si mal que ça en France. Il n’y a pas de réponse simple à ces arguments, mais je commencerais par dire que si vous pensez que vous êtes bien en France, pourquoi avez-vous lu cet article ? Le Québec, et par extension le Canada, n’est pas un paradis pour tout le monde, ça dépend de vos aspirations personnelles et c’est pour cette raison que j’ai essayé de détailler mon propre vécu afin de vous faire votre propre opinion en fonction de mon expérience relatée. Et enfin, n’oubliez jamais cette phrase d’Oscar Wilde : « J’aime mieux avoir des remords que des regrets. »
      Je vous souhaite une bonne chance dans toutes vos démarches pour votre nouvelle vie dans cet immense pays qui ne demande pas mieux que de vous accueillir, vous et vos talents.
    • By Laurent
      Suite de l'article

      Qu'en pensez-vous ?
      Est-ce votre cas ?
      Le Canada est-il votre destination privilégiée ?
    • By Laurent
      Mais pourquoi veulent-ils tous quitter la France tout à coup ?

      .
      J’entends dire qu’il faut empêcher les jeunes djihadistes de partir,
      qu’il faut empêcher les étudiants de partir,
      qu’il faut empêcher les riches de partir,
      qu’il faut empêcher les entrepreneurs de partir,
      qu’il faut empêcher les investisseurs de partir,
      qu’il faut empêcher les sièges sociaux de partir,
      qu’il faut empêcher les startups de partir …
      Mais que se passe-t-il donc Mr le Président ? Pourquoi est ce que tout le monde semble vouloir quitter la France, s’expatrier, partir ?
      Y aurait-il un malaise que vous n’auriez pas perçu ? J’entends même dire que les retraités – eux-aussi – seraient tentés de s’expatrier (au Portugal ou en Espagne) pour protéger le pouvoir d’achat de leurs retraites qui vont être encore rognées…
      La France ne serait elle plus attractive ? Je n’arrive pas à le croire. Heureusement, j’ai lu que le nombre des régularisations et des naturalisations progressait, que celui des reconduites à la frontière diminuait et que ceux de l’immigration clandestine augmentait. Ouf, je suis rassuré : la France est donc encore attrayante !
      source

      Qu'en pensez-vous ?
    • By Laurent
      C'est une phrase récurrente, mise à toutes les sauces pour justifier son intention de quitter la France, mais est-ce vraiment ce qu'on doit entendre, n'y a t'il pas autre chose derrière ces mots ?
      Et puis quitter la France est une chose mais pour aller où ?
      Vos avis là-dessus ?


      Suite et source
    • By Laurent
      Quitter la France, c’est maintenant !
      Texte publié aujourd'hui dans le magazine Valeurs Actuelles
      Par Éric Brunet

      Qu'en pensez-vous ?


    • By Laurent
      Nous l'attendions depuis longtemps, voici LE guide pour vous aider à Quitter La France !

      Disponible partout, pour la modique somme de 0.00$ ou 0.00€



    • By Laurent
      Je suis tombé sur ce blogue plein d'humour qui reprend les grands principes de raisonnement de ceux qui désirent quitter la France, et s'en sert pour rebondir non sans humour.



      Je vous invite à essayer de répondre à ces 6 points avant de lire l'article dans son intégralité


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines