Jump to content

Maraudeur

Habitués
  • Content Count

    1,442
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Maraudeur last won the day on August 15 2015

Maraudeur had the most liked content!

About Maraudeur

  • Rank
    Super Fan

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    installé depuis + 1 an
  • Date d'arrivée
    20-05-2016
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada

Recent Profile Visitors

1,987 profile views
  1. On entre dans la danse ! 2 adultes, 1 enfant de 8 ans. Dossier envoyé le 11 octobre, reçu le 16 octobre !
  2. Bon, en fait c'est un troll et on perd notre temps avec lui en plus de pourrir le fil d'origine.
  3. Ben non Einstein, parce qu'un pain en France ce n'est pas 3,5 CAD. Je laisse tomber.
  4. On gagne ici toujours la même chose quelque soit le cours de l'euro et donc on peut toujours acheté le même nombres de pains, que l'EUR soit à 1,50 ou à 1,10. Ça y est ? Tu percutes ? Pour un chasseur de mythes et de portnawak autoproclamé, ça la fout mal !
  5. lol... Et alors ça change quoi ? Ça pourrait faire 10 000 que ça ne changerait pas l'équation, ils seront payé en CAD pas en EUR. Logique de BASE bon sang.
  6. Ces commentaires viennent de gens qui ont des métiers mieux payés que la majorité des québécois (Analyste fonctionnel, marketing etc), et des français : c'est ce biais que je souligne depuis le début. Ils ont du mal à imaginer que l'on puisse vivre correctement avec moins, alors qu'eux s'estiment "limite". Pourtant, cela se fait très bien : on en est la preuve, ne leur déplaise, on ne se prive pas, on part en vacances (en France on ne pouvait pas), on a acheté notre maison, on met de l'argent de coté... L'immigration européenne est plutôt une immigration de personnes aisées. Et ce sont souvent les plus déçues à l'arrivée. A vous de vous placer par rapport à tout ça, pas simple tellement les avis sont tranchés (je passe sur les trolls...), mais vous devez comprendre que personne ne ment, chacun vit une réalité qui lui est propre. PS : Par contre, ne convertissez pas, par simple logique c'est ridicule : la monnaie fluctue selon les années de plus de 30 %, pas les prix... Seul moment où le taux de change compte, c'est quand vous déplacez des fonds entre la France et le Québec, aucun effet sinon.
  7. Je pense qu'Happymusher est déconnectée des réalités, ou en tout cas ne vie pas les même que nous, peut-être de par son métier, j'ai peine à comprendre son raisonnement en fait. Ne te laisse pas influencer, on est sur place, à Québec, et on vit bien mieux qu'en France. Voilà.
  8. Oui, cette conversion est ridicule et ne rime a rien. Les prix ici ou en France ne varient pas quand les monnaies fluctuent. Le seul moment où cela compte, c'est quand tu convertis, et ça c'est plutôt avantageux pour les européens car le CAD est faible. Avec 60 k, et en comparant à ta vie actuelle, tu vas vivre au pire correctement sans plus. Au pire. Si tu sais faire tes comptes, gérer un budget, tu n'auras aucun problème majeur. Et tu vas toucher des allocations pour les enfants incroyablement plus élevés qu'en France, tu vas avoir un retour d'impôts de sûrement plusieurs milliers de dollars... Et puis... N'aies pas peur d'avoir peur, au pire tu reprends l'avion ! Tu ne prends que le risque de réussir. Et on a qu'une vie ! (en plus elle passe vite !)
  9. Je suis plutôt d'accord avec le message ci dessus. 60 000 $ c'est le salaire médian d'une famille au Québec. Mais vous aviez déjà de bonnes situations en France alors le comparatif pour vous sera peut-être désavantageux. Je ne sais pas.
  10. Les 60k $ au Québec dont vous parlez sont en brut ? Si oui ne comptez pas vivre aussi bien au Québec en comparaison de vos 50k EUR NET. Si on ramène tout en brut, ça vous fait quoi ? 70 000 euros brut? Passer de 70 keuros a 60 kdollars, ça va vous faire mal aux fesses. Ceci dit nous vivons très bien à ces niveaux de salaires, mais c'est notre réalité, issue de notre expérience... Non transposable à la votre, c,est pour ca que vous lisez tout est son contraire : il ne faut pas oublier que 50% des français installés ici retourne en France en quelques années. Ce n'était pourtant pas leur idée quand ils sont venus ici ! Pour nuancer, il s'agirait de vos premiers salaires et il y a des marges de progression ici à ce niveau c'est clair, mais il faut faire ses preuves et l'immigration reste une épreuve. Peser le pour et le contre mais de toute façon rien ne remplace l'expérience et même si vous étiez amener à retourner en France, vous auriez vécu quelque chose de rare et d'intense qui vous aura changé, donc moi je dis : foncez
  11. Salut, J'habite vers Québec et la réponse dépend de ton niveau de vie actuel : Quels sont vos salaires nets actuellement ? je te répondrais par rapport à ca et mon vécu. Ca fait bientôt 3 ans que nous sommes ici, et nous étions des smicards, ou presque. Ce qui est plutôt rare chez les immigrants. Tu m'as l'air bien préparé et bien documenté, ne te laisse pas décourager
  12. Les forêts de l'ancien domaine royal sont effectivement l'exemple parfait de ce que je dis et que je ne trouve pas ici. Chacun son truc, certain c'est le saucisson et le fromage, moi c'est ça qui me manque :-) Non nous n'avons pas fait de voyage exploratoire, c'est trop tôt. Et vu le coup je doute que nous le fassions. Nous n'en avions pas fait non plus avant de venir au Québec. Merci c'est gentil :-) Ben... Bien sur que si. On a évité bien des murs jusqu'à maintenant justement parce qu'on se prépare et qu'on ne se fait pas de fausses idées. Mais même avec des cours notre anglais ne sera probablement pas fonctionnel. De toute façon dans ce genre de projet, il faut toujours présupposer le pire et s'y préparer. Wow merci pour ce beau témoignage, oui c'est une terre sans concession. J'ai vu les prix des logements, c'est fou ! Qu'est ce qui l'explique ? A première vue ce n'est pas l'espace qui manque... Pour visiter 2-3 semaines, j'ai répondu plus haut, c'est trop cher et de toute façon je ne suis pas convaincu de l'utilité : C'est sur que ça va nous plaire dans le contexte de vacances...
  13. J'ai le pass annuel des parcs nationaux du Québec, mais ça n'a rien à voir avec la nature telle que je veux la pratiquer. La nature est moins accessible ici qu'en France, il y a infiniment moins de chemin de randonnées et de forêts publiques et gratuites ( ou alors il faut vivre ou 90% des habitants de vivent pas pour trouver le domaine publique), c'est le constat que je fais d'expérience en tout cas. Les raisons ne sont pas forcément par ordre d'importance.
  14. Bonjour, Je viens vers vous pour une demande d'information, de sentiments, de ressenti. Je vous plante la situation : Nous sommes un couple solide (bientôt 17 ans d'amouûur), très soudé et présent l'un pour l'autre (limite le couple chiant un peu quétaine :-p ) avec un enfant de tout juste 7 ans. Nous avons toujours aimé les projets, qui nous motivent, nous donnent du peps et nous évitent la routine. Tout ceci nous a conduit au Québec il y a 2 ans et demi. Madame a trouvé dans sa branche immédiatement, moi j'ai repris mes études et je suis devenu infirmier auxiliaire (avec les honneurs, médaille du mérite de l'ordre etc). Notre fils s'est bien intégré, il noue facilement des relations, et sait se défendre si besoin. Nous sommes issu de familles pauvres en France et nous avons toujours galéré financièrement (pas mal moins depuis que nous sommes au Québec !) et vécu dans des conditions spartiates. Je le précise car je pense que c'est important. On a pas peur de redémarrer de zéro (enfin, ma femme un peu cette fois, elle nous trouve trop vieux... Moi 38, elle 41 -ma cougar- Moi je trouve que nous n'avons jamais été aussi armé pour affronter un tel changement). On peut trouver les points pour : - On a qu'une vie, et en plus ça passe vite - Les grand espaces nous attirent, et nous avons été déçu par ça au Québec, nous vivons entouré de forêts mais elles sont inaccessibles (privés, base militaire, parcs...) Finalement aucune grande forêt publique, gratuite, en libre accès hors des chemins pour, par exemple, cueillir des champignons. (on visait le Saguenay, le nord Mauricie, l'Abitibi mais pour assurer l'emploi nous nous sommes installés vers Québec) - On est capable de s'adapter à toute sorte d'environnement - On a pas besoin de beaucoup pour vivre heureux - On cherche la simplicité et le contact avec la nature (par exemple j'ai déjà fait mon bois de chauffage, vécu isolé sans voisin) - Notre fils deviendrait bilingue, ce qui, en plus de vivre une expérience au Yukon, lui ouvrirait bien des portes pour son avenir. - Il existe une commission scolaire francophone au Yukon ! L'Association Franco-Yukonaise AFY (que nous avons rencontré ce week-end à Québec) et le français est présent (13% de francophone, c'est mieux que partout au Canada sauf Québec et nouveau Brunswick bien sur) dont 5% le parlent à la maison. Les points contre : - Il est énorme : nous sommes des billes en anglais, mais du genre vraiment bibille. - Maintenant il y a notre fils, 7 ans, on lui a parlé du projet... Il est emballé parce qu'il y a des mines d'or au Yukon lol... Mais on sait qu'il y aura des angoisses à gérer probablement. Mais bon, on est là... - Il faudra recommencer de 0, et sans maîtriser la langue, à nous les jobbines pendant un petit bout... En sommes nous capable une fois encore ? Voilà, le projet n'en est qu'au stade de la réflexion, mais ce forum m'avait tellement aidé au moment d'immigrer au Québec... Je sais que ce sera encore le cas cette fois. Merci !
  15. Salut Trug :-) Ça m'avait fait plaisir de te lire et je n'avais plus mon mot de passe ! :-) Pour nous ça fait 2 ans que nous sommes arrivés, j'ai repris mes études tout de suite et je viens donc de terminer mes études d'infirmier auxiliaire. J'ai trouvé de suite un poste de CEPIA en attendant de passer l'examen de l'ordre en septembre. Ma conjointe travaille a 4 minutes de la maison alors que nous habitons a St Gabriel de Valcartier (a 30 minutes au nord de Québec, vers la base militaire et le village vacances valcartier) Pas de regret dans cette immigration, nous sommes déjà bien plus a l'aise financièrement que nous ne l'étions en France.
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines