Jump to content
Sign in to follow this  
phid1618

Demande résidence permanente

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je suis un jeune architecte belge qui est actuellement en PVT à Montréal. Je ne suis ici que depuis quelques semaines, mais je suis sous le charme du Québec et j'envisage déjà de faire une demande de résidence permanente.

D'où cette petite question à tous ceux qui sont résidents permanents ou qui connaissent les procédures sur le bout des doigts : Etant diplômé en Belgique (Maîtrise en architecture obtenue en 2010) si je comprends bien le tableau disponible sur le site du MICC (http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/publications/fr/divers/liste-formation.pdf) je n'obtiens aucun point à la grille pour ma formation étant donné que mon diplôme n'a aucune équivalence au Québec et que les architectes ne sont pas vraiment ce dont ce pays manque le plus (situé page 12 section E)? Ou alors j'ai l'option de le faire reconnaître par l'Ordre des architectes du Québec (procédure longue et coûteuse) afin de pouvoir obtenir 6 points (page 5)?

La raison pour laquelle je me pose la question est que je ne sais pas si le fait de déposer une demande en ayant un diplôme non reconnu et une expérience de 2 ans dans mon domaine en Belgique est totalement inutile (refus certain) et si le fait de la faire reconnaître change beaucoup le résultat final (sachant que la démarche coûte de l'ordre de 2000$ je n'ai pas tellement envie de l'entreprendre pour des clous...). Tout cela en sachant que le test d'évaluation en ligne (http://www.form.services.micc.gouv.qc.ca/epi/index.jsp?languageCode=fr) me dit que "Vous semblez satisfaire aux critères de sélection du Québec" même si j'indique que j'ai obtenu mon diplôme en Belgique et que je ne l'ai pas fait reconnaître par l'Ordre professionnel qui régit ma profession...

J'ai un peu l'impression que je suis dans la catégorie peut-être/peut être pas et que je pourrais être refusé sur un détail ou l'autre...

Si quelqu'un a une expérience similaire qu'il pourrait partager ou une idée de personnes qui pourraient me renseigner ça serait super sympa parce que je dois avouer que pour le moment je suis dans le flou total...

Au plaisir de vous lire!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Va voir la grille de points pour la demande de CSQ, tu y verra plus clair.

Il y a d'autres critères que le diplôme (Expérience pro, séjour au Québec, niveau de français / anglais, etc etc)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Je suis un jeune architecte belge qui est actuellement en PVT à Montréal. Je ne suis ici que depuis quelques semaines, mais je suis sous le charme du Québec et j'envisage déjà de faire une demande de résidence permanente.

D'où cette petite question à tous ceux qui sont résidents permanents ou qui connaissent les procédures sur le bout des doigts : Etant diplômé en Belgique (Maîtrise en architecture obtenue en 2010) si je comprends bien le tableau disponible sur le site du MICC (http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/publications/fr/divers/liste-formation.pdf) je n'obtiens aucun point à la grille pour ma formation étant donné que mon diplôme n'a aucune équivalence au Québec et que les architectes ne sont pas vraiment ce dont ce pays manque le plus (situé page 12 section E)? Ou alors j'ai l'option de le faire reconnaître par l'Ordre des architectes du Québec (procédure longue et coûteuse) afin de pouvoir obtenir 6 points (page 5)?

La raison pour laquelle je me pose la question est que je ne sais pas si le fait de déposer une demande en ayant un diplôme non reconnu et une expérience de 2 ans dans mon domaine en Belgique est totalement inutile (refus certain) et si le fait de la faire reconnaître change beaucoup le résultat final (sachant que la démarche coûte de l'ordre de 2000$ je n'ai pas tellement envie de l'entreprendre pour des clous...). Tout cela en sachant que le test d'évaluation en ligne (http://www.form.services.micc.gouv.qc.ca/epi/index.jsp?languageCode=fr) me dit que "Vous semblez satisfaire aux critères de sélection du Québec" même si j'indique que j'ai obtenu mon diplôme en Belgique et que je ne l'ai pas fait reconnaître par l'Ordre professionnel qui régit ma profession...

J'ai un peu l'impression que je suis dans la catégorie peut-être/peut être pas et que je pourrais être refusé sur un détail ou l'autre...

Si quelqu'un a une expérience similaire qu'il pourrait partager ou une idée de personnes qui pourraient me renseigner ça serait super sympa parce que je dois avouer que pour le moment je suis dans le flou total...

Au plaisir de vous lire!

Salut,

Je pense que ton expérience professionnelle actuelle pourrait jouer en ta faveur (à mon humble avis bien sûr). Tu pourrais peut être essayé de faire une demande de RP par le biais du Programme de l'expérience québécoise (PEQ) – Travailleur temporaire

http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/travailleurs-temporaires/demeurer-quebec/demande-csq/travailleurs-peq/index.html

Pour avoir une idée du niveau de ton diplôme - voici le tableau comparatif des diplômes Belgique – Québec mais il date de 2010 donc tu devrais chercher sur le net un tableau plus récent.

http://www2.publicat..._1_belgique.pdf

Tu peux également obtenir une évaluation comparative de tes diplômes (plus d’info sur le site suivant).

http://www.immigrati...on-comparative/

l'Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec est un document délivré par le ministère de l’immigration et des communautés culturelles qui établit une comparaison générale entre deux systèmes éducatifs officiels. Elle indique à quels repères scolaires (ou principaux diplômes) et à quels domaines de formation peuvent être comparées les études effectuées à l’extérieur du Québec par rapport au système scolaire québécois.

Bonne chance !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu pourrais peut être essayé de faire une demande de RP par le biais du Programme de l'expérience québécoise (PEQ) – Travailleur temporaire

?!?!?

Tu sais vraiment ce que c'est ?

Faut qu'il trouve une job avant ... Que la job soit dans les critère de qualification, quil travaille un an et tout et tout ... Même aux personnes qui sont déjà en job, le conseil qu'on leur donne c'est de passer par la voie normale ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

?!?!?

Tu pourrais peut être essayé de faire une demande de RP par le biais du Programme de l'expérience québécoise (PEQ) – Travailleur temporaire

Tu sais vraiment ce que c'est ?

Faut qu'il trouve une job avant ... Que la job soit dans les critère de qualification, quil travaille un an et tout et tout ... Même aux personnes qui sont déjà en job, le conseil qu'on leur donne c'est de passer par la voie normale ...

OOpppss!! Sorry si j'ai donné une mauvaise info! C'était une piste à envisager pas forcement à suivre si il ne peut pas le faire!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Va voir la grille de points pour la demande de CSQ, tu y verra plus clair.

Il y a d'autres critères que le diplôme (Expérience pro, séjour au Québec, niveau de français / anglais, etc etc)

Salut! Merci pour ta réponse... En utilisant la grille (http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/publications/fr/divers/Grille-synthese.pdf) j'arrive à un total de 61 points (12/formation, 6/expérience, 16/âge, 16/français, 6/anglais, et 5 si je considère que je déposerai ma demande après 3 mois de pvt au moins...). Donc si je comprends bien, je suis au dessus de tous seuils d'acceptabilité... Et en principe, à moins de foirer mon dossier, je ne devrais pas être refusé... A moins qu'il y aie d'autres critères d'élimination?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Va voir la grille de points pour la demande de CSQ, tu y verra plus clair.

Il y a d'autres critères que le diplôme (Expérience pro, séjour au Québec, niveau de français / anglais, etc etc)

Salut! Merci pour ta réponse... En utilisant la grille (http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/publications/fr/divers/Grille-synthese.pdf) j'arrive à un total de 61 points (12/formation, 6/expérience, 16/âge, 16/français, 6/anglais, et 5 si je considère que je déposerai ma demande après 3 mois de pvt au moins...). Donc si je comprends bien, je suis au dessus de tous seuils d'acceptabilité... Et en principe, à moins de foirer mon dossier, je ne devrais pas être refusé... A moins qu'il y aie d'autres critères d'élimination?

Oui, il y a malheureusement d'autres critères: l'ordre de priorité de traitement des dossiers:

"Ordre de priorité de traitement des demandes

Depuis le 1er août 2013, les demandes sont traitées dans l’ordre suivant :

•les demandes de candidats présentées dans le cadre du Programme de l’expérience québécoise;

•les demandes de candidats qui présentent une offre d’emploi validée;

•les demandes de candidats qui obtiennent des points au facteur Domaine de formation;

•toute autre demande présentée par des travailleurs permanents"

http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/informations/regles-procedures.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

?!?!?

Tu pourrais peut être essayé de faire une demande de RP par le biais du Programme de l'expérience québécoise (PEQ) – Travailleur temporaire

Tu sais vraiment ce que c'est ?

Faut qu'il trouve une job avant ... Que la job soit dans les critère de qualification, quil travaille un an et tout et tout ... Même aux personnes qui sont déjà en job, le conseil qu'on leur donne c'est de passer par la voie normale ...

OOpppss!! Sorry si j'ai donné une mauvaise info! C'était une piste à envisager pas forcement à suivre si il ne peut pas le faire!

Bonjour!

Je dois avouer que jusqu'ici je ne me suis pas trop intéressé aux procédures autres que la RP, parce que j'ai toujours cru comprendre que l'on devait disposer d'une expérience de travail d'au minimum 12 mois au Canada ou d'une offre d'emploi agréée... Hors vu la longueur des procédures, je doute d'arriver à trouver une firme d'architecture qui soit prête à m'offrir un emploi conditionné à mon acceptation sur le territoire canadien et que je ne pourrais occuper que dans X mois si tout se passe bien... D'après ce que j'ai compris l'archi n'est pas un domaine dans lequel il y a un manque de personnes qualifiées au Québec...

D'après tout ce que j'ai pu lire, le meilleur plan semblait d'être de nouer des contacts et d'essayer d'accumuler de l'expérience pendant mon année en PVT ici, puis de revenir en tant que résident permanent dans le futur (le plus proche possible ^^). Peut être que je me trompe?

En tout cas merci pour vos réponses!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Va voir la grille de points pour la demande de CSQ, tu y verra plus clair.

Il y a d'autres critères que le diplôme (Expérience pro, séjour au Québec, niveau de français / anglais, etc etc)

Salut! Merci pour ta réponse... En utilisant la grille (http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/publications/fr/divers/Grille-synthese.pdf) j'arrive à un total de 61 points (12/formation, 6/expérience, 16/âge, 16/français, 6/anglais, et 5 si je considère que je déposerai ma demande après 3 mois de pvt au moins...). Donc si je comprends bien, je suis au dessus de tous seuils d'acceptabilité... Et en principe, à moins de foirer mon dossier, je ne devrais pas être refusé... A moins qu'il y aie d'autres critères d'élimination?

Oui, il y a malheureusement d'autres critères: l'ordre de priorité de traitement des dossiers:

"Ordre de priorité de traitement des demandes

Depuis le 1er août 2013, les demandes sont traitées dans l’ordre suivant :

•les demandes de candidats présentées dans le cadre du Programme de l’expérience québécoise;

•les demandes de candidats qui présentent une offre d’emploi validée;

•les demandes de candidats qui obtiennent des points au facteur Domaine de formation;

•toute autre demande présentée par des travailleurs permanents"

http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/informations/regles-procedures.html

Si je comprends bien, cela veut dire que toutes les autres demandes seront traitées avant la mienne, vu que je n'appartiens à aucune des 3 premières catégories... C'est grave? Est-ce que je risque d'être refusé parce que les quotas seront déjà remplis au moment où ils traiteront ma demande? C'est un cas courant?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non ce n'est pas grave car :

Ces 2 points la :

•les demandes de candidats présentées dans le cadre du Programme de l’expérience québécoise;

•les demandes de candidats qui présentent une offre d’emploi validée;

Sont exclus des quotas de CSQ.

Par contre les quotas seront sans doute atteint d'ici la fin de l'année, il te faudra attendre le mois d'aout pour la réouverture ensuite.

De toute façon ça te laissera le temps de passer tes tests de Français et d' Anglais, et de réunir tes documents.

Oubli le PEQ, d'autant+ qu'il me semble que les belges n'ont pas droit au Permis Jeune professionel, donc impossible d'avoir un an de travail.

Bonne chance pour ta recherche d'emploi en tout cas.

Edited by SoFarSoGood

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non ce n'est pas grave car :

Ces 2 points la :

•les demandes de candidats présentées dans le cadre du Programme de l’expérience québécoise;

•les demandes de candidats qui présentent une offre d’emploi validée;

Sont exclus des quotas de CSQ.

Par contre les quotas seront sans doute atteint d'ici la fin de l'année, il te faudra attendre le mois d'aout pour la réouverture ensuite.

De toute façon ça te laissera le temps de passer tes tests de Français et d' Anglais, et de réunir tes documents.

Oubli le PEQ, d'autant+ qu'il me semble que les belges n'ont pas droit au Permis Jeune professionel, donc impossible d'avoir un an de travail.

Bonne chance pour ta recherche d'emploi en tout cas.

Ok ok! Donc en résumé si je m'arrange pour avoir mon dossier complet et prêt à être déposé d'ici août prochain, je mets toutes les chances de mon côté ^^ Et a priori, sauf changement fondamental des règles, les chances sont plutôt bonnes...

Et en effet, le Permis Jeune professionnel est inaccessible pour les Belges...

Par contre pour les délais de traitement j'ai entendu parler d'environ 18 mois au total (12 pour la sélection Québec + 6 pour la résidence permanente auprès du gouvernement du Canada)?

Merci pour votre aide, je me sens beaucoup moins ignorant maintenant ^^

Je vais faire le max pour me dégoter un chouette boulot et bonne chance aussi pour la suite de tes démarches SoFarSoGood (très à propos le pseudo ^^)!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By virginiaz67
      Bonjour, j'aimerais avoir des témoignages de personnes qui sont passé par entrée express ou par un visa pour Québec (travail ou etude) avec un Master en contrôle de gestion et audit. 
       
      Les métiers relié sont généralement soumis à des ordres professionnels.
       
      Je dois effectuer un choix d'étude, mon but est de pouvoir immigré au Canada par la suite. Y a t il des personnes qui ont réussi à immigré avec des Masters dans les domaines du contrôle de gestion, audit ou de la compta ? Si oui est ce que cela a été assez facile ou plutôt compliqué ? Plutôt a Québec ou au Canada ?
      Ceux qui sont passé par EE, avez vous été tiré du bassin avec des difficultés ou assez facilement ? Quels sont vos profils.
       
      En vous remerciant d'avance 
    • By Quebec98
      Bonjour, 
       
      Je voulais savoir si il existe quelque part au Québec une formation rapide comme une AEC dans le domaine de la protection de l'environnement que ce soit marine ou terrestre mais de préférence marine et quels métiers sont possibles avec ce type de formation s'il vous plaît ?
       
      J'ai beau chercher mais je ne trouve rien de concluant...
       
      Merci d'avance. 
       
      Bonne journée à vous. 
    • By carter15
      Bonjour;
      J'ai vécu et travailler au Canada pendant 3 ans et j'étais obligé de quitter le pays l'année dernière car mon permis de travail est expiré.
      J'ai dû appliquer pour avoir un nouveau permis à mon pays natal en rentrant et ça fait plusieurs mois que j'attends une réponse d'IRCC.
      Entre -emps, j'ai reçu un petit job en ligne d'un employeur Canadien et je demande si je peux transférer mon chèque vers mon compte bancaire Canadien et si je dois payer des impôts sur le montant que je vais recevoir.
      Merci.
    • By Quebec98
      Bonjour, 
       
      J'ai vu que l'Université de Laval faisait des MOOC (une formation à distance gratuite et illimité en terme de places), si la formation est réussie on peut obtenir une attestation de réussite.
       
      Mais à quoi peut servir une attestation de réussite dans le monde du travail au Québec ? Si par exemple on a une licence de droit en France avec option/spécialité Droit du Travail et l'attestation de réussite (de l'Université de Laval) d'une formation plutôt axée en rapport avec les ressources humaines, peut on trouver un travail dans les ressources humaines...? Malgré que le droit du travail français ne soit pas le même que au Québec ce dont je suis conscient, le savoir-faire peut être similaire non? De plus une attestation de réussite d'une formation québécoise permettrait qu'on ait un certain savoir local non?
       
      Merci pour vos avis
    • By Quebec98
      Bonjour, 
       
      Voilà je suis dans une situation particulière et difficile, j'ai beaucoup de difficultés dans ma licence de droit notamment du fait que dans ma fac les profs notent extrêmement sévèrement encore pire lors des rattrapages, et je ne voudrais pas passer ma vie dans les études c'est pourquoi je me demandais si il était possible de trouver un emploi au Québec après avoir obtenu une licence de droit en France, je ne sais pas dans un domaine comme les ressources humaines par exemple ou un métier dans une PME. 
       
      Ou bien peut on passer un certificat/ une certification de 1 an au québec donc sur place et directement travailler après ?
       
      Quels sont les moyens à ma disposition si je souhaite vivre au québec après ma licence de droit? S'il vous plaît 
       
      Le problème est bien évidemment financier comme vous pourrez l'imaginer... car il me faudrait quelque chose qui me permette d'avoir d'avoir un revenu quand je serais sur place pour vivre de manière autonome...
       
      Je désespère vraiment 
       
      Merci d'avance pour vos réponses. 
       
      Bonne journée à vous. 
    • By virginiaz67
      Bonjour à tous et à toutes.
      Nous sommes en train de commencer à préparer une demande de visa pour Québec (étude +visa travail ouvert) ou EIC pour l'année prochaine .  Seulement, au vu de la crise sanitaire j'aurais besoin de témoignages, concernant l'avenir des métiers touchant l'hôtellerie restauration. De base c'était un domaine assez demandé mais avec la crise qu'en est t- il et qu'en pensez vous pour l'avenir  ? Ma compagne est directement concernée. 
       
      En vous remerciant d'avance 
    • By Darksplit
      UNE INFORMATION IMPORTANT
      Très bon pour tous, je pense que cela n'a pas encore été dit. Le 27 juin, la nouvelle réforme PEQ aurait dû entrer en vigueur. Après les 30 jours obligatoires d'attente pour pouvoir dicter cette réforme, selon le site officiel: https://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/, la réforme n'a pas encore été réalisée, n'a pas été soumise encore moins voté au Parlement pour son entrée en vigueur. Même ainsi, LE PROJET DE RÉFORME N'A PAS ÉTÉ TOMBÉ, IL EST TOUJOURS ACTIF, MAIS EN SUSPENSION. Apparemment, MIFI étudie les plaintes et les recommandations de groupes et d'entreprises. C'est tout ce qui est connu, et à mon avis ce n'est pas une mauvaise nouvelle, c'est quelque chose de très positif, car le MIFI essaierait de créer une réforme moins sévère, laxiste et réaliste avec l'économie de la région et les immigrants / étudiants . Ce serait même possible si nous avons de la chance, une autre seconde suspension. Rien d'autre n'a été publié, pour le moment et selon le site officiel, LA RÉFORME CONTINUERA DÈS MAINTENANT, SANS AUCUN CHANGEMENT, AVEC LES MÊMES CARACTÉRISTIQUES USUELLES. Merci à tous pour votre compréhension et votre attention.
      Source officielle: https://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/informations/actualites/actualites-2020/projet-reforme-peq.html
    • By Dominic75
      bonjour,
        J'ai rencontré une fille merveilleuse, originaire du Pérou, qui réside actuellement en Californie. Elle souhaite venir me retrouver ici et éventuellement, pratiquer son métier (elle est enseignante d'anglais). Elle ne parle pas français, mais parle très bien anglais et évidemment espagnol. Elle désire apprendre la français et s'intégrer à notre société. Nous regardons les différentes options d'immigration mais on peine à s'y retrouver.
       
      Elle aimerait pouvoir étudier ici, à l'université pour se mettre à niveau aux standards québécois pour l'enseignement. 
       
      Quelle est la façon la plus rapide pour qu'elle puisse entrer au pays? Est-ce qu'elle peut venir avec un visa touriste (valide 6 mois), et demander des extensions, le temps d'obtenir un visa d'étude? Ou est-ce mieux de demander un visa étudiant immédiatement? Et avec un visa étudiant, comment peut-elle par la suite demander sa résidence permanente et travailler (après ses cours de francisation)  ?
       
      C'est une vrai tour de Babel l'immigration, nous aimerions bien nous y retrouver pour qu'on puisse enfin se retrouver ensemble!!
       
      merci de vos conseils!
    • By olivierthms
      Bonjour à tous,

      J'ai parcouru le forum sans trouver la réponse à mon problème. Si vous jugez que ça n'a pas sa place ici, n'hésitez pas à supprimer le post. 

      J'ai un cas très particulier, et j'aimerais savoir si certains d'entre vous pourrait m'aider (ou connaissent des personnes qui peuvent m'aider) :
       
      Ma situation :
      - je suis freelance en marketing, et je travaille depuis chez moi
      - résident québécois depuis le 1er Octobre 2019 (arrivé sur le sol le 03/09/2019).
      - déménagement annoncé aux impôts FR à partir du 03/09/2019
      - auto-entrepreneur en France depuis 2016 (j'établis mes factures via cette micro-entreprise)
      - j'ai envoyé un formulaire à l'ARC pour définir mon statut de résidence fiscal du Québec, sans retour de leur part
       
      2019 : 
      - 100% des revenus réalisés via des sociétés françaises
      - déclaration annuelle faite en France, et 3 mois au Québec (Oct, Nov, Dec) via une déclaration française : n°2024 NR.
      - aucun revenu réalisé grâce via une société canadienne (0$ gagné)
      - aucune facture émise à une société canadienne
      => le comptable m'a annoncé une somme de 2500$ couvrant les cotisations des retraites, et pas de paiement des impôts pour cette année.
       
      2020 : 
      - chiffres d'affaire estimé à l'année de 70 000 CAD$ (30000$ à date).
      - A ce jour, société toujours domicilié en France.
      - Déjà 4790€ versés pour les cotisations françaises (Janvier, Février, Mars, Avril). Ce ne sont pas des impôts mais des cotisations d'entreprise versées à l'URSSAF (charges sociales).

      Mes recherches : 
      La convention fiscale entre la France et le Canada semble dire que si mes bénéfices sont faits entièrement en France via mon entreprise, je paye mes impôts la bas (Source : https://www.canada.ca/fr/ministere-finances/programmes/politique-impot/conventions-fiscales/pays/france-convention-refonte-1975-1987-1995-2010.html)
       
      Questions :
      • dois-je payer mes impôts aux Québec ou en France ? 
      • Si je dois les payer au Québec, j'envisagerais de stopper mes cotisations à l'URSSAF français et de facturer en tant que travailleur autonome canadien, pour éviter de payer les 22% supplémentaires à l'URSSAF Français. Ainsi je payerais uniquement les impôts canadiens et la retraite canadienne. Est-ce la meilleure solution ? 
      • Si je dois les payer au Québec, puis-je espérer avoir un remboursement des 4347€ versés à l'URSSAF français (Janvier, Février, Mars, Avril, Mai) ?

      Je suis véritablement perdu... ! 
      Si vous connaissez quelqu'un qui peut m'accompagner, ça serait génial ? A date, le comptable que j'ai vu ne semble pas savoir véritablement... 

      Merci beaucoup pour votre aide,

      Olivier
    • By virginiaz67
      Bonjour, actuellement en 3éme année de licence en France, ce que l'on peut plus ou moins juger comme équivalent à un Baccalauréat en Administration des affaires. Je postule en France pour des Masters: mes choix se sont portés sur des Masters en Contrôle de Gestion et Gestion de la production, achat et Logistique.
      Après la première année ou 2nd année de Master selon comment va se dérouler la situation, je souhaiterais faire une équivalence à Québec: ma question est quelle serait le programme le plus approprié en vu de la demande d'emploi à Québec? Plutôt des postes dans tout ce qui touche à la logistique et l'achat ou plutôt tout ce qui touche au domaine comptable, contrôle, audit dans les entreprises?
      De plus j'avais rencontré une des responsables de l'université de Laval et m'avait précisé que tout ce qui touche à la comptabilité, contrôle de gestion, audit sont des métiers réglementés, est-ce que je peux tout de même avoir des équivalences avec un Master dans ce domaine pour un niveau Maîtrise au Québec après?
       
      En vous remerciant d'avance
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines