Jump to content
Milaszlow

Dépression et Mal du Pays

Recommended Posts

Il y a 3 heures, PhilMP a dit :

 

C'est sûr que si tu veux boire ton petit côte du Rhone à 5€, tu vas le payer pas mal plus cher à la SAQ (12$ pour le plus bas prix), mais vu la qualité du vin, il vaut mieux se tourner vers d'autres pays et tu trouveras de la qualité équivalente aux alentours de 10$ sur les tablettes de l'épicerie.

Par contre, quand on monte un peu en gamme, ça devient une autre histoire. Je donne pour exemple : j'adore les vins blancs et jaunes du Jura. Une bouteille de Chateau Chalon 2008 se trouve en France entre 40 et 60€ la bouteille en fonction des domaines. Ce ne sont pas de vins à large distribution, et à part dans le Jura, le choix en France même à Carrefour est limité. Mais je trouve les bouteilles assez facilement à la SAQ pour un prix entre ... 48 et 65$ la bouteille. La différence ne couvre ni le change ni les frais de transport. Je trouve même en succursale des bouteilles du domaine où je me fournissait quand j’habitais en France. Et on s'entend que là, on ne parle pas de "surplus" qui sont "moyens dans leur pays d'origine". La dernière fois que mon père m'a ramené une bouteille lors d'une visite, on a trouvé la même à la SAQ pour 5$ de plus. Depuis, il ne s'embête plus et ne ramène que des choses qu'il a acheté en primeur et fait vieillir lui même ...

Et si on veut retourner sur des prix plus acceptable, on peut se tourner vers des pays à la distribution anecdotique en France, mais distribués à grande échelle par les épicerie Québecoise. Par exemple, la Nouvelle-Zélande produit des vins blanc médaillés en concours internationaux, qui n'ont rien à envier à des Français, même meilleurs pour le prix, et tout ça sur les tablettes de Metro ...

 

Le vrai problème au Québec, c'est charcuterie et fromage. Pour la charcuterie, non seulement le Québec ne produit pas de charcuterie (un ami boucher m'a confirmé que le climat ne se prêtant pas au séchage, le ministère interdit la production à l'ancienne !), mais l'import est très cher. Heureusement, on arrive à trouver, par exemple, des jambon cru entiers chez Aubut à Montréal, et là, le tarif est imbattable, mais il faut de la place dans le frigo pour stocker le morceau !

Les fromages, c'est le gros point noir ! C'est pas que les fromages Québecois soient mauvais ou sans goût, on peut en trouver des vraiment sympa. Mais on ne retrouve malheureusement pas l’exceptionnalité de certains fromages européens. On doit payer le prix fort, entre 3 et 4 fois, pour se faire plaisir, mais encore là, certains fromages ne sont tout simplement pas importés. La petite astuce, c'est qu'on a le droit d'en ramener jusqu'à 20kg par personne quand on revient de France, et sans restrictions !

 

Donc quand on voyage ou qu'on a des visiteurs, on leur demande de ramener du fromage !

 

Je suis bien d'accord avec vous sur tous les points.

Mis à part que moi c'était sur les bons côte du rhône et bordeaux, inyrouvables en SAQ:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Demina47 a dit :

Et ça, ce n'est pas de la charcuterie peut-être ? http://www.cochonstoutronds.com/

Sauf que c'est du séchoir industriel, pas traditionnel ...

Je ne dis pas que c'est pas bon, mais pour moi, c'est comme comparer du fromage de chez Lactalis et un Reblochon fermier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, PhilMP a dit :

Sauf que c'est du séchoir industriel, pas traditionnel ...

Je ne dis pas que c'est pas bon, mais pour moi, c'est comme comparer du fromage de chez Lactalis et un Reblochon fermier.

 

@PhilMP quand ils te vendent aussi les cretons congelés au prix de frais ... :angry: quand ils m'ont fait le coup je me suis dit: icite ils ont vraiment pas la même conception du produit frais de terroir qu'en Europe! C'est comme le poisson "frais" décongelé en poissonnerie ... <_< 

Je suis quand même d'accord avec @Demina47 que leurs saucissons "luxueux" sont bons!

Edited by qwintine

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, qwintine a dit :

 

@PhilMP quand ils te vendent aussi les cretons congelés au prix de frais ... :angry: quand ils m'ont fait le coup je me suis dit: icite ils ont vraiment pas la même conception du produit frais de terroir qu'en Europe! C'est comme le poisson "frais" décongelé en poissonnerie ... <_< 

Je suis quand même d'accord avec @Demina47 que leurs saucissons "luxueux" sont bons!

C'est sûr qu'à l'occasion, je vais aller gouter leur saucisson ! Y'a pas d'raisons !

 

Pour le poisson, je suis un peu moins rigoureux sur le côté congelé. Si c'est dégelé dans les règles (24 à 48h à 4°C), le poisson perd très peu des ces propriétés organoleptiques, et ça permet surtout d'éliminer les parasitoses (vers) ! Par exemple, c'est super risqué de faire des sushis avec du saumon sauvage frais car il y a toutes les chances d'y trouver ceci : https://fr.wikipedia.org/wiki/Anisakiase

Alors que s'il a été passé 24h à -20°C, le risque de toxi-infection alimentaire passe à 0 !

Pour continuer avec le poisson, j'ai été surpris de découvrir que des poissons dits "nobles" en Europe sont très peu connus du publique au Québec, et on les trouve alors à des tarifs improbables comme le turbo ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, PhilMP a dit :

C'est sûr qu'à l'occasion, je vais aller gouter leur saucisson ! Y'a pas d'raisons !

 

Pour le poisson, je suis un peu moins rigoureux sur le côté congelé. Si c'est dégelé dans les règles (24 à 48h à 4°C), le poisson perd très peu des ces propriétés organoleptiques, et ça permet surtout d'éliminer les parasitoses (vers) ! Par exemple, c'est super risqué de faire des sushis avec du saumon sauvage frais car il y a toutes les chances d'y trouver ceci : https://fr.wikipedia.org/wiki/Anisakiase

Alors que s'il a été passé 24h à -20°C, le risque de toxi-infection alimentaire passe à 0 !

Pour continuer avec le poisson, j'ai été surpris de découvrir que des poissons dits "nobles" en Europe sont très peu connus du publique au Québec, et on les trouve alors à des tarifs improbables comme le turbo ...

 

En fait, en Amérique du Nord en général, le poisson est très peu consommé, sauf dans les régions côtières. Encore moins du frais frais. Sans doute une affaire de logistique vs. distance à couvrir, et de demande aussi tout simplement. Les gens sont accrocs à la viande. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui ils préfèrent manger le faux crabe en bâtonnet bourré de saloperies. C'est ahurissant...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Demina47 a dit :

Oui ils préfèrent manger le faux crabe en bâtonnet bourré de saloperies. C'est ahurissant...

 

C'est pas grave, c'est au Québec que tu mange les meilleurs bâtonnets en crabe :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Demina47 a dit :

Oui ils préfèrent manger le faux crabe en bâtonnet bourré de saloperies. C'est ahurissant...

 

C'est marrant, mais c'est pas exclusivement québécois pourtant. Il existe aussi dans ton pays que tu adores tellement ... et les gens en mangent aussi ... zut alors :fou4:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, crazy_marty a dit :

 

C'est marrant, mais c'est pas exclusivement québécois pourtant. Il existe aussi dans ton pays que tu adores tellement ... et les gens en mangent aussi ... zut alors :fou4:

'faut pas prendre la tête avec elle ! C'est une personne bourrée de préjugés et vaniteuse. A chaque fois qu'on cite un de ses messages, ça lui donne de la visibilité et ça doit flatter son ego. Elle sort régulièrement des poncifs irréels et quand on le met face à son erreur, *pouf* elle disparait !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, crazy_marty a dit :

 

En fait, en Amérique du Nord en général, le poisson est très peu consommé, sauf dans les régions côtières. Encore moins du frais frais. Sans doute une affaire de logistique vs. distance à couvrir, et de demande aussi tout simplement. Les gens sont accrocs à la viande. 

 

Fort probable que c'est une question de lobby de la viande qui pousse pousse pousse.

La logistique j'y crois pas car je te donne l'exemple suivant: les poissons frais que tu trouves à Rungis ou diverses criées aux poissons en Europe. Ces poissons frais viennent parfois de très loin! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Demina47 a dit :

Oui ils préfèrent manger le faux crabe en bâtonnet bourré de saloperies. C'est ahurissant...

Le surimi gout crabe est aussi très consommé en Europe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Galli a dit :

 

C'est pas grave, c'est au Québec que tu mange les meilleurs bâtonnets en crabe :)

Oui effectivement ce sont les meilleurs du monde comme les fromages! ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, crazy_marty a dit :

 

C'est marrant, mais c'est pas exclusivement québécois pourtant. Il existe aussi dans ton pays que tu adores tellement ... et les gens en mangent aussi ... zut alors :fou4:

Ce sont les saucisse TV de la mer les batons de surimi!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, PhilMP a dit :

'faut pas prendre la tête avec elle ! C'est une personne bourrée de préjugés et vaniteuse. A chaque fois qu'on cite un de ses messages, ça lui donne de la visibilité et ça doit flatter son ego. Elle sort régulièrement des poncifs irréels et quand on le met face à son erreur, *pouf* elle disparait !

 

@PhilMP ce n'est pas vrai ! Comme je l'ai déjà dit sous des dehors un peu rugueux, Caroline ( @Demina47 ) cache un cœur d'or! :wub: Il faut accepter de se faire challenger des fois ...

Edited by qwintine

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, qwintine a dit :

 

@PhilMP ce n'est pas vrai ! Comme je l'ai déjà dit sous des dehors un peu rugueux, Caroline ( @Demina47 ) cache un cœur d'or! :wub: Il faut accepter de se faire challenger des fois ...

 

 

Ouais ... même le porc-épic a un espace doux sur le bedon qu'on peut flatter ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, Kweli a dit :

 

 

Ouais ... même le porc-épic a un espace doux sur le bedon qu'on peut flatter ... 

Ouais ... Mais ça pue quand même un porc-épic ... Et pas qu'un peu !!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, PhilMP a dit :

Ouais ... Mais ça pue quand même un porc-épic ... Et pas qu'un peu !!!!!

 

Mais c'est très bon en sauce!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Je comprends votre situation. Je suis canadienne et j'ai vécu 7 ans en France, à Paris. Mes deux garçons sont devenus de vrais parisiens. Je rêvais de revenir à Montréal pour vivre dans de plus grands espaces, pour la qualité de vie dont tout le monde parle ! Or, je vis un grand choc de retour !!! Je pleure presque tous les jours et je m'ennuie beaucoup de mes amis, de Paris, de vivre en Europe. Ce n'est pas du tout ma maison qui me rend heureuse !!! J'ai juste le goût de repartir ! Je m'étais attachée à la France, plus que je ne pensais ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By immigrer.com
      Eh oui, ça prend souvent en plein hiver après des mois d'hivernation et notre blogueuse du Plateau est atteinte du symptôme.

      À lire en page d'accueil.

      Et bonne lecture !
    • By Patoon
      Bonjour à tous

      Pour faire une histoire courte comme on dit ici enfin où plutôt je vais tenter d'être le plus synthétique. Enfin, je vais faire de mon mieux...

      Nous sommes partis de notre pays la Belgique en 2011. Mon épouse avait un poste de fonctionnaire stable. Quant à moi, j'avais un travail stable mais dont j'avais fait largement le tour. Je ne pouvais changer de travail car je coûtais trop cher en ancienneté et dans mon beaux pays, il aurait fallu que j'aille au chômage 6 mois pour qu' un potentiel employeur ai des primes à l'embauche...Du grand n'importe quoi...Nous avons décidé de partir au Québec.On en avait marre de l'insécurité, de l'assistanat ambiant, du manque de perspectives, de la crise linguisitique très grave,... C'était moi l'initiateur du projet. Mais comme nous sommes plutôt à prendre toutes nos précautions, nous avons veillé à avoir la reconnaissance de nos diplômes avant d'introduire notre demande de certificat de résidence permanente. Bref, nous avons entamé les démarches en 2009 pour aboutir enfin à un oui en 2011 que ce soit pour la reconnaissance de nos diplômes et notre certificat de résident permanent.

      Arrivé ici, j'ai tout de suite travaillé dans mon domaine en étant un peu exploité certes mais en étant capable de faire vivre toute ma famille. Ma femme s'est mise à chercher un travail qques mois plus tard et a trouvé facilement un ou "une" job à temps partiel... Nous avions un projet de nous mettre à notre compte. Mais voilà que le sentiment de vide intérieur me vient. Cela fait 16 mois qu'on est ici et mes racines me manquent. C'est étrange parce qu'en soit si je dois rentrer ce n'est pas pour ma famille ni pour ce que va devenir mon pays qui se divise pour le moment entre flammands et francophones...et dont les conséquences sociales et économiques risquent d'être énormes. Mais je sens comme si ces racines me manquent et je finis même par regretter l'inconfort qui me faisait tant pester dans mon pays...Et le stress commence à m'envahir car je sais que si on n'est pas rentré pour le mois de juin mon épouse et moi perdront notre travail et il sera très dur de rentrer car dans notre domaine, il n'y a pas de perspectives... Si seulement, on pouvait avoir plus que deux ans pour nous laisser le temps... mais on sait que si on reste au mois de juin on perdra des emplois stables.... Le pire c'est que mon épouse s'est bien adaptée mais commence à ne pas être bien à cause de moi qui me pose tant de questions... Je sais qu'on ne peut avoir de réponses et que chaque situation est particulière. Mais néanmoins, j'aimerais votre avis... et vous partager cette errance que je vis pour le moment. J'avais très peur de ce sentiment d'être déraciné avant de partir. J'ai néanmoins franchi cette étape frustré principalement par l'absence de perspectives dans mon pays. Mais une fois ici, je me demande si le jeu en vaut la chandelle...

      Ce qui est d'autant plus étrange, c'est qu'on a fait une immigration sans faute. On a trouvé un job dans notre domaine. Notre fille est à une très bonne école et notre fils a une très bonne garderie. Ils ont l'air tous deux de trouver leur équilibre. On a un réseau social et sympathisé avec certains Québecois. Nous avons toujours été conscients qu'on doit faire sa place ici et que personne nous attend. C'est bien normal chacun a construit sa vie et a ses amis, ses obligations... On pensait que tout se ferait difficilement et tout s'est fait dans l'ensemble facilement. Le seul bémol c'est que je travaille comme un fou depuis que je suis arrivé ici.

      Vous n'êtes pas à ma place mais qu'évoque pour vous notre situation? Que feriez-vous si vous l'étiez?

      Impatient de vous lire. Merci d'avance pour le temps que vous prendrez à me répondre.

      Bonne nuit ou bonjour...
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines