Jump to content
Sign in to follow this  
Milaszlow

Dépression et Mal du Pays

Recommended Posts

il y a 16 minutes, crazy_marty a dit :

 

Ben tant qu'à comparer en incluant un taux de change ... fais tu le même exercice en convertissant dans d'autres monnaies aussi?

 

@crazy_marty plus sérieusement, si on est dans devises différentes, le taux de change à toute son importance.

 

Question: Si j'ai 100 EUR en poche et que tu as 100 CAD en poche, qui a le plus d'argent pour payer des bières à l'autre? 

Réponse: Moi, 100 Eur = 152 CAD, 100 CAD = 66 EUR.

 

Je peux donc être plus généreux avec toi :drinks:

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est surtout complètement bancale (pour pas dire stupide) comme comparaison, il suffit de regarder l’ecart de salaire qu’il y a avec le salaire minimum pour se rendre compte que les salaires sont globalement bien plus élevés au Québec. Un test pas compliqué tu vas voir un patron en France et tu lui demande 10 euros de l’heure de plus que le salaire minimum ?

 

Edited by kjaerlighet

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, qwintine a dit :

 

Tout à fait, ça porte un nom :

Un dogme (du grec δόγμα dogma : « opinion » ou δοκέω dokéô : « paraître, penser, croire »1) est une affirmation considérée comme fondamentale, incontestable et intangible formulée par une autorité politique, philosophique ou religieuse. Un système de dogmes cohérents, ou en apparence cohérents, forme une idéologie. [Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Dogme]

 

Comme le dogme de dire qu'au Québec tout est absolument pourri et que seule la France est la perfection incarnée? :unsure:

Edited by crazy_marty

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, qwintine a dit :

 

@crazy_marty plus sérieusement, si on est dans devises différentes, le taux de change à toute son importance.

 

Question: Si j'ai 100 EUR en poche et que tu as 100 CAD en poche, qui a le plus d'argent pour payer des bières à l'autre? 

Réponse: Moi, 100 Eur = 152 CAD, 100 CAD = 66 EUR.

 

Je peux donc être plus généreux avec toi :drinks:

 

Si tu veux m'offrir des bières, hésites pas hein :P

 

Sauf que là où c'est bancal c'est que tu es pas payé en euros au Canada, ni en CAD en Europe. Donc ton salaire, il va être en CAD - alors le taux de change ne sert à rien. 

 

Si tu as 152 CAD et moi 100 CAD, tu auras plus d'argent que moi. Oui. Mais ça sera basé sur un salaire local non converti. Ce qui fait plus de sens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, kjaerlighet a dit :

C’est surtout complètement bancale (pour pas dire stupide) comme comparaison, il suffit de regarder l’ecart de salaire qu’il y a avec le salaire minimum pour se rendre compte que les salaires sont globalement bien plus élevés au Québec.

 

@kjaerlighet avant d'insulter les gens, lis jusqu'au bout. C'est là que le salaire médian intervient:  30% plus élevé en France.

Salaire médian: 50% de la population gagnent plus et 50% de la population gagne moins. 

Donc malgré un taux de chômage bien plus élevé en France qu'au Québec, le salaire médian est 30% plus élevé ... et le salaire minimum est lui aussi plus élevé de 13%.  Il faut arrêter avec les fausses affirmations du genre "il suffit de regarder l’écart de salaire qu’il y a avec le salaire minimum pour se rendre compte que les salaires sont globalement bien plus élevés au Québec". De telle affirmation sont totalement erronées et basées sur ... rien ... hormis un dogme ou "C'est l'homme qui a vu l'homme qui a vue l'homme qui a vu l'ours". Comme dirait notre ami :trump-colere: : "Fake news" ou "faits alternatifs"

 

C'est avec des affirmations comme celles-là que les futurs immigrants sont induits dans l'erreur.

 

il y a 2 minutes, kjaerlighet a dit :

Un test pas compliqué tu vas voir un patron en France et tu lui demande 10 euros de l’heure de plus que le salaire minimum ?

 

Demande à Dollarama qui paie au salaire minimum de te payer 10$ de plus, il te montre la porte. Pour moins que cela ils s'excitent déjà (http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/commerce-de-detail/dollarama-pense-automatiser-ses-caisses-pour-contrer-la-hausse-du-salaire-minimum/597019)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, crazy_marty a dit :

 

Si tu veux m'offrir des bières, hésites pas hein :P

 

@crazy_marty on parle le même langage, on va s'entendre toi et moi :D

 

il y a 3 minutes, crazy_marty a dit :

 

Sauf que là où c'est bancal c'est que tu es pas payé en euros au Canada, ni en CAD en Europe. Donc ton salaire, il va être en CAD - alors le taux de change ne sert à rien. 

 

Si on est tous les deux payés au salaire médian, toi ici au Québec et moi en France, j'ai 30 % de plus que toi. J'ai 880 EUR (1330 CAD) et toi 1000 CAD. 330 CAD de différence ... ça en fait des bières ... moi je te dis on va se prendre une de ces brosses avec ces 300 CAD :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, qwintine a dit :

 

@crazy_marty on parle le même langage, on va s'entendre toi et moi :D

 

 

Si on est tous les deux payés au salaire médian, toi ici au Québec et moi en France, j'ai 30 % de plus que toi. J'ai 880 EUR (1330 CAD) et toi 1000 CAD. 330 CAD de différence ... ça en fait des bières ... moi je te dis on va se prendre une de ces brosses avec ces 300 CAD :D

 

Sauf que tu es payé en CAD pour dépenser en CAD. Tout comme en France tu es payé en EUR pour dépenser en EUR. Tu es pas payé en GBP pour dépenser en EUR et ici tu n'es pas non plus payé en EUR pour dépenser en CAD.

 

C'est pour ça que j'ai de la misère avec les comparaisons de salaires convertis, ça reflète pas la vie de tous les jours, c'est juste basé sur un taux de change, donc forcément, tu auras toujours des différences, quel que soit les pays du monde. Suffirait aussi que l'EUR tombe à son niveau de 2010/2011 vs. le CAD pour que tu deviennes d'un coup d'un seul plus riche au Canada qu'en France. 

 

Ce qui serait plus intéressant, c'est la comparaison suivante: avec ton salaire médian, en gardant chacune des monnaies, après avoir déduit toutes les dépenses, taxes et autres impôts, tout en moyenne bien sûr, il reste combien dans la poche?

 

On s'entend de toute façon que vivre sur le salaire minimum, que tu sois ici ou là-bas, c'est tout aussi pourri et pas facile la vie. Je reviens de vacances au fin fond de la Géorgie aux USA et je peux te dire que c'est encore plus pourri d'y vivre au pseudo salaire minimum de 6$ de l'heure ... avec une seule épicerie dans un rayon de 45 kilomètres qui vend aux prix qu'elle veut vu qu'elle est toute seule (après avoir tué tous les autres magasins qui existaient).

Edited by crazy_marty

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, crazy_marty a dit :

Ce qui serait plus intéressant, c'est la comparaison suivante: avec ton salaire médian, en gardant chacune des monnaies, après avoir déduit toutes les dépenses, taxes et autres impôts, tout en moyenne bien sûr, il reste combien dans la poche? 

 

@crazy_marty moi je prend sans hésiter le salaire belge ou français malgré le risque de change.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut pas lutter si il y a au Québec des gens assez cave pour payer leur loyer, leur bouffe, leur essence en euro alors qu'ils sont payés en dollars canadien, ils sont pas chanceux :unsure:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi comparer les salaires, les immigrants doivent pas venir ici juste pour avoir moins ou plus de salaire. Ils viennent pour une autre expérience, une vie différente, un environnement différent. Une autre vie. 

Y' a peut être juste Caro qui est venue ici pour faire du cash :lol:

Edited by Automne

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Automne a dit :

Pourquoi comparer les salaires, les immigrants doivent pas venir ici juste pour avoir moins ou plus de salaire. Ils viennent pour une autre expérience, une vie différente, un environnement différent. Une autre vie. 

Y' a peut être juste Caro qui est venue ici pour faire du cash :lol:

 

@Automne avec tout mon respect, je trouve que tu as une vision bien idyllique voir romantique :82_heart_eyes_cat: de l'immigration et de ce qui motive les immigrants économiques :25_money_mouth:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, qwintine a dit :

 

@Famillebretonne j'ai fait un petit exercice macro-économique pour comparer les situations des salaires ici et pour tordre le cou à de la désinformation fréquente qu'on voit ici:rtfm:, voici un tableau comparant le SMIC à d'autres salaire minimum Européens, Québecois et Ontariens (2018)

 

image.png.02c697d5407d5221ccd735f4e717f44a.png

 

CDQF ... Québec bon dernier et 13% plus bas que la France. Et on parle du salaire minimum!

 

Sources: 

  1. http://www.journaldunet.com/management/salaire-cadres/1126847-smic-en-europe/
  2. https://fr.wikipedia.org/wiki/Salaire_minimum_au_Canada

 

Pour ce qui est du salaire/revenu médian brut, par habitant : 

 

image.png.fd0bacfc02049538c63fe7150ac79ccb.png

 

CDQF :rtfm: ... Québec bon dernier et 30% plus bas que la France.

 

Sources: 

  1. http://plus.lapresse.ca/screens/07f34ef2-15ed-4fa4-8be7-ebe4e7949c80__7C___0.html
  2. https://www.monster.be/fr/conseil-carriere/article/les-petits-et-gros-salaires-belges
  3. https://www.toutsurmesfinances.com/argent/a/salaire-median-salaire-moyen-en-france-montant-brut-et-net-evolution

Quand on on voit le coût de la vie bien plus cher ici dont des biens de base (lait, œuf, pain, légumes, viande de qualité, ...), pas étonnant que "l'aspect finance" génère autant d'inquiétude et d'anxiété dans la population québécoise et canadienne :61_sob: surtout si on le met en vis à vis de leur endettement.

 

Sources:

  1. http://www.tvanouvelles.ca/2017/08/16/les-quebecois-stresses-a-cause-du-travail-et-des-finances
  2. http://www.journaldequebec.com/2017/01/13/les-quebecois-sont--plus-endettes-que-jamais

 

La plupart de tes sources sont douteuses, je préfère voir directement les chiffres officiels. On a ici celles de Statistique Canada :

http://www.statcan.gc.ca/tables-tableaux/sum-som/l02/cst01/famil107a-fra.htm

Le revenu médian (brut) par ménage me semble honorable. Certaines régions ont des revenus bas, mais ça coïncide aussi avec les endroits où le foncier est très bas aussi.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y en a qui ont du mal avec la conversion de devises :fou4:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, qwintine a dit :

 

@Automne avec tout mon respect, je trouve que tu as une vision bien idyllique voir romantique :82_heart_eyes_cat: de l'immigration et de ce qui motive les immigrants économiques :25_money_mouth:

 

Oui et non. Si la seule raison pour laquelle tu immigres c'est pour te remplir les poches, ton immigration est vouée à l'échec dès la départ. En tout cas, je pense. Tu n'aimeras rien, ne trouveras rien qui te plait, passeras ta vie à tout comparer, te fermeras des portes d'amitiés parce qu'à soit passer ta vie à tout critiquer, soit à parler que de cash, ben les gens, ils se tannent. Dans le fond, tu aimeras que ton chèque aux 2 semaines et ça me parait léger pour trouver le bonheur là où tu t'installes. 

 

Cumuler le chèque au reste, ça peut fonctionner. Mais juste un chèque? Pas sûr sûr que tu sois intrinsèquement très heureux. Mais c'est tout un autre débat: es-tu capable de faire un trait sur tout ce qui peut contribuer à ta qualité de vie uniquement pour amasser du cash sur ton compte? Moi, perso, non. D'autres, peut-être.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si il n'y avait que le cash ... immigrer n'est pas facile ... au Québec c'est un vraie parcours du combatants:  les demandes de cartes résidants, travail, immigration; le choc a l'arrivée quand on vous dit mais vos etudes ne valent rien, votre experience ne vaut rien; au nioveau du travail ils en ont un tat pour nous ... des jobines a 10$ de l'heure ...; le système de sante sans commentaire;  les valeurs sociales et contacts humains a force de ne jamais sortir ils ne connaissent rien du monde et on peur de tout il faut dire que Quebecor fait de son mieux pour les aider; en plus on ne peut rien dire car au pays des bisounours tout est beaucoup mieux qu'ailleurs et eux seul savent parler le Français, fond des fromages beaucoup mieux que les Français, ont un tat de technologie, ...il y a des immigrants arrogant bien sur comme les québécois mais il serait peut être intéressant d'écouter ce que l'on dit avant de d'attaquer.

Touts ces Québécois qui nous critiquent, quand on fait remarquer quelque chose, mais ont-ils VECU eux a l'étranger ? Savent ils ce qu'est la vie en dehors de leur sacro saint Québec. Meme ceux qui partent en Floride 6 mois par an ne ce melange pas avec la population !!! Certains diront je voyage régulièrement en France pour le travail 5,5,7 fois par an... désole ca n'est pas vivre dans un pays... car vous restez dans votre mode travail...

 

A force de se faire marcher dessus, dénigrer, exploiter, frustrer par tout et devoir tout accepter on devient a être agressif car nous sommes des maudit Français mais il n'y a pas quand France que l'on parle Français et encore il y a Français et Français, tout comme un québécois de Montréal n'est pas un québécois du lac saint jean. 

 

Il y en a qui immigre pour le passeport et de plus en plus ca c'est dommage, il y en a qui immigrer pour l'aventure, il y en qui immigrer pour une vie meilleure bonjour le choc pour la majorité pour ces derniers. 
 

Personnellement je ne retiens pas grand chose de cette expatriation, elle m'a juste fait voir que l'Europe n'est absolument pas aussi morose, on y vit très bien si on le veut, au Quebec malheureusement au vue des saisons, des éloignements, des contacts sociaux, des habitudes alimentaire, ... il vaut mieux bien gagner sa vie pour réussir son immigration et aussi avoir beaucoup de chance pour tomber dans un bon environnement d'individu ouvert et amicaux ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, qwintine a dit :

 

@crazy_marty plus sérieusement, si on est dans devises différentes, le taux de change à toute son importance.

 

Question: Si j'ai 100 EUR en poche et que tu as 100 CAD en poche, qui a le plus d'argent pour payer des bières à l'autre? 

Réponse: Moi, 100 Eur = 152 CAD, 100 CAD = 66 EUR.

 

Je peux donc être plus généreux avec toi :drinks:

Là, tu te tires une balle dans le pieds !

Plutôt que d'utiliser un taux de change qui finalement fluctue, tu devrais suivre la logique émergente de ton post et te poser la question du prix de la bière. Avec 100 euros, combien de bières de qualité (pas de la Kro ni de la 16) peux tu te payer EN FRANCE, et avec 100 dollars canadiens, combien de bières de qualité (et pas de la 16 ou de l'import) peux tu te payer ?

 

Comparer juste les salaires en balançant un taux de change qui n'est pas fixe est effectivement idiot. Il faut relativiser au coût de la vie : logement, énergie, taxes etc ...

 

Dernière chose, pourquoi s'arrêter aux salaires ? Quand on émigre, ce n'est pas que pour une histoire d'argent : c'est aussi d'autres perspectives d'avenir que tu ne peux pas avoir en France dans un système complètement sclérosé, figé par une administration étouffante, des castes d'écoles etc ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, belgitude a dit :

 ...; le système de sante sans commentaire; ...

Ça, j'adore !

 

Petite anecdote personnelle : en France, avant de venir, mon enfant se casse un bras à la crèche en début d'après-midi. Fracture en "bois vert" (incomplète), le médecin sous payé venant d'Afrique du nord (pas de racisme ici, juste une réalité des hôpitaux français) des urgences locales (un grand hôpital de la proche banlieue parisienne) voulait gazer au gaz hilarant et faire une réduction de fracture a vif puis plâtrer. Fort heureusement, le médecin chef passant par là m'a "conseillé" d'aller à Necker pour voir un spécialiste, ce que nous avons fait par nos propres moyens car trouver une ambulance aurait prit trop de temps. Le temps de passer par les urgences de Necker (débordées bien sûr), de (re)faire des radio puis un plâtre sans réduction (merci le spécialiste), nous sommes ressorti à près de minuit, soit 11 heures dont 6 à Necker. C'est pas pire me direz vous. Sauf que mon enfant c'est fait la même fracture à l'autre bras l'an dernier. Nous sommes arrivés aux urgences pédiatriques du CUSM à 15h30, et en sommes ressorti à 18h30, avec un plâtre sans réduction de fracture et le prochain rendez-vous en orthopédie pour le lundi suivant. Et c'est juste un exemple personnel sans aller chercher les histoires de connaissance de connaissance ....

 

Il y a les "on dit que", et il y a la réalité !

 

Mais je suis sûr qu'on va me dire que j'ai eu de la chance ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, PhilMP a dit :

Ça, j'adore !

 

Petite anecdote personnelle : en France, avant de venir, mon enfant se casse un bras à la crèche en début d'après-midi. Fracture en "bois vert" (incomplète), le médecin sous payé venant d'Afrique du nord (pas de racisme ici, juste une réalité des hôpitaux français) des urgences locales (un grand hôpital de la proche banlieue parisienne) voulait gazer au gaz hilarant et faire une réduction de fracture a vif puis plâtrer. Fort heureusement, le médecin chef passant par là m'a "conseillé" d'aller à Necker pour voir un spécialiste, ce que nous avons fait par nos propres moyens car trouver une ambulance aurait prit trop de temps. Le temps de passer par les urgences de Necker (débordées bien sûr), de (re)faire des radio puis un plâtre sans réduction (merci le spécialiste), nous sommes ressorti à près de minuit, soit 11 heures dont 6 à Necker. C'est pas pire me direz vous. Sauf que mon enfant c'est fait la même fracture à l'autre bras l'an dernier. Nous sommes arrivés aux urgences pédiatriques du CUSM à 15h30, et en sommes ressorti à 18h30, avec un plâtre sans réduction de fracture et le prochain rendez-vous en orthopédie pour le lundi suivant. Et c'est juste un exemple personnel sans aller chercher les histoires de connaissance de connaissance ....

 

Il y a les "on dit que", et il y a la réalité !

 

Mais je suis sûr qu'on va me dire que j'ai eu de la chance ...

il n'a pas de bol ton loulou 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, belgitude a dit :

Si il n'y avait que le cash ... immigrer n'est pas facile ... au Québec c'est un vraie parcours du combatants:  les demandes de cartes résidants, travail, immigration; le choc a l'arrivée quand on vous dit mais vos etudes ne valent rien, votre experience ne vaut rien; au nioveau du travail ils en ont un tat pour nous ... des jobines a 10$ de l'heure ..

 

Ce qu'il y a d'un peu agaçant dans ce que tu écris, c'est que tu critiques (ce qui en soit n'est pas un problème) sans voir l'autre côté de la médaille.

J'ai des amis qui ont quitté le Québec pour Paris, dans le cadre d'une expatriation, pour quelques années. Heureusement qu'un avocat de la compagnie les a aidé pour les titres de séjours, les permis de travail, les inscriptions à l'école ... Petite anecdote rigolote, ils ont dû se marier en urgence parce que les "conjoints de fait", ça n'existe pas en France, pour que le conjoint bénéficie d'un permis de travail ...

 

Reconnaissance des diplômes ? Comment analyses tu les médecin immigrés sous payés par les hôpitaux car leur diplôme n'est pas reconnu, mais qui exercent tout de même la médecine ? Comment penses tu qu'un ingénieur étranger est accueillit par les ingénieurs Français qui sortent quasiment tous du milieu fermé des grandes écoles ?

Au passage, le SMIC horaire en France est de 9.76 euros brut. Et quand on voit le taux d'imposition en France ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By immigrer.com
      Eh oui, ça prend souvent en plein hiver après des mois d'hivernation et notre blogueuse du Plateau est atteinte du symptôme.

      À lire en page d'accueil.

      Et bonne lecture !
    • By Patoon
      Bonjour à tous

      Pour faire une histoire courte comme on dit ici enfin où plutôt je vais tenter d'être le plus synthétique. Enfin, je vais faire de mon mieux...

      Nous sommes partis de notre pays la Belgique en 2011. Mon épouse avait un poste de fonctionnaire stable. Quant à moi, j'avais un travail stable mais dont j'avais fait largement le tour. Je ne pouvais changer de travail car je coûtais trop cher en ancienneté et dans mon beaux pays, il aurait fallu que j'aille au chômage 6 mois pour qu' un potentiel employeur ai des primes à l'embauche...Du grand n'importe quoi...Nous avons décidé de partir au Québec.On en avait marre de l'insécurité, de l'assistanat ambiant, du manque de perspectives, de la crise linguisitique très grave,... C'était moi l'initiateur du projet. Mais comme nous sommes plutôt à prendre toutes nos précautions, nous avons veillé à avoir la reconnaissance de nos diplômes avant d'introduire notre demande de certificat de résidence permanente. Bref, nous avons entamé les démarches en 2009 pour aboutir enfin à un oui en 2011 que ce soit pour la reconnaissance de nos diplômes et notre certificat de résident permanent.

      Arrivé ici, j'ai tout de suite travaillé dans mon domaine en étant un peu exploité certes mais en étant capable de faire vivre toute ma famille. Ma femme s'est mise à chercher un travail qques mois plus tard et a trouvé facilement un ou "une" job à temps partiel... Nous avions un projet de nous mettre à notre compte. Mais voilà que le sentiment de vide intérieur me vient. Cela fait 16 mois qu'on est ici et mes racines me manquent. C'est étrange parce qu'en soit si je dois rentrer ce n'est pas pour ma famille ni pour ce que va devenir mon pays qui se divise pour le moment entre flammands et francophones...et dont les conséquences sociales et économiques risquent d'être énormes. Mais je sens comme si ces racines me manquent et je finis même par regretter l'inconfort qui me faisait tant pester dans mon pays...Et le stress commence à m'envahir car je sais que si on n'est pas rentré pour le mois de juin mon épouse et moi perdront notre travail et il sera très dur de rentrer car dans notre domaine, il n'y a pas de perspectives... Si seulement, on pouvait avoir plus que deux ans pour nous laisser le temps... mais on sait que si on reste au mois de juin on perdra des emplois stables.... Le pire c'est que mon épouse s'est bien adaptée mais commence à ne pas être bien à cause de moi qui me pose tant de questions... Je sais qu'on ne peut avoir de réponses et que chaque situation est particulière. Mais néanmoins, j'aimerais votre avis... et vous partager cette errance que je vis pour le moment. J'avais très peur de ce sentiment d'être déraciné avant de partir. J'ai néanmoins franchi cette étape frustré principalement par l'absence de perspectives dans mon pays. Mais une fois ici, je me demande si le jeu en vaut la chandelle...

      Ce qui est d'autant plus étrange, c'est qu'on a fait une immigration sans faute. On a trouvé un job dans notre domaine. Notre fille est à une très bonne école et notre fils a une très bonne garderie. Ils ont l'air tous deux de trouver leur équilibre. On a un réseau social et sympathisé avec certains Québecois. Nous avons toujours été conscients qu'on doit faire sa place ici et que personne nous attend. C'est bien normal chacun a construit sa vie et a ses amis, ses obligations... On pensait que tout se ferait difficilement et tout s'est fait dans l'ensemble facilement. Le seul bémol c'est que je travaille comme un fou depuis que je suis arrivé ici.

      Vous n'êtes pas à ma place mais qu'évoque pour vous notre situation? Que feriez-vous si vous l'étiez?

      Impatient de vous lire. Merci d'avance pour le temps que vous prendrez à me répondre.

      Bonne nuit ou bonjour...
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines