Jump to content

Délai permis de travail fermé dans secteur essentiel (avec exemption données biométriques)


Recommended Posts

Bonjour,

 

Quelqu'un aurait-il demandé récemment un permis de travail fermé (après avoir reçu un EIMT et un CAQ positifs) sous les nouvelles exemptions en temps de COVID-19 ? 

 

En effet, pour les métiers des secteurs essentiels (santé, agriculture, camionneurs), une exemption de fournir les données biométriques depuis l'étranger est d'application depuis le 5 juin (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/nouvelles/avis/politique-interet-publique-biometrie-dispense.html). 

Aussi, selon l'exécution des programmes sur la COVID-19 (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/organisation/publications-guides/bulletins-guides-operationnels/prestation-services/coronavirus/residence-temporaire.html), les agents sont invités à traiter les demandes de permis de travail pour les secteurs essentiels en priorité. 

 

J'ai envoyé ma demande et un formulaire WEB à IRCC pour attirer leur attention sur ce point, accompagné d'une lettre de mon employeur disant que je suis toujours demandée d'urgence, et que l'entreprise est ouverte. Quelqu'un aurait-il fait la même procédure et aurait déjà eu un retour ?

 

Merci d'avance !

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Bonjour,

 

Je retente ma chance, étant donné que plusieurs jours sont passés. Personne n'a eu de retour par rapport à ce type de demande ? 

 

De mon côté, ça fait plus de 2 semaines que je galère avec les réponses d'IRCC.

Ils m'ont d'abord demandé des infos personnelles supplémentaires, puis ils se sont trompés de politique d'intérêt public sur laquelle je demandais que ma demande soit traitée (alors que je la mentionnais en toutes lettres dans mon formulaire web et que je l'avais même mise en pièce jointe).

Puis ils ont transféré la demande à Paris qui s'occupe de mon dossier.

Et aujourd'hui Paris me répond qu'il faut que je prenne RDV dans un CRDV pour ma prise d'empreintes, alors que ma demande concerne justement l'exemption des données biométriques pour accélérer les démarches. 

 

Lisent-ils seulement les messages ? J'ai l'impression que leurs réponses sont souvent complètement à côté de la plaque... 😔

Vraiment, je désespère. 

 

 

Link to post
Share on other sites

Petit retour rapide : j'ai renvoyé un courriel à Paris leur demandant de préciser pourquoi ils semblaient ne pas accepter ma demande d'exemption de biométrie. Ils m'ont répondu dans l'heure en me disant que ma demande avait finalement été acceptée et j'ai reçu ma lettre de correspondance.

 

Ça aura donc pris 15 jours en tout (mais avec des cafouillages administratifs de leur côté, donc ça devrait même pouvoir aller encore plus vite) plutôt que plusieurs mois en temps normal. 

 

Bref, c'est un bon filon actuellement pour les travailleurs des secteurs essentiels coincés hors Canada avec leur EIMT/CAQ sans pouvoir demander leur permis au point d'entrée. Il faut juste ne pas hésiter à insister un peu quand ils ne semblent pas au courant. 

Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...

Bonjour,

je vous remercie pour le partage de votre experience qui m 'a éclaircit plusieurs illusion .

 

en effet , je suis presque dans la meme situation que vous.

j'attend mon permis de travail depuis des mois, j ai enfin découvert que mon futur job au quebec fait partie des travailleur essentiel , je passe par un bureau intérmediaire qui s'occupe de mon dossier , j essaie de les contacter mais ils sont en congé ,

j'ai fais la biometrie il y a deux semaine , et je souhaite faire une relance a IRCC afin d activer le traitement de mon dossier.

j'aimerais savoir s'il vous plait tes nouvelles , avez vous obtenue votre  permis de travail ? avez vous rentré au quebec pour commencer votre job ?

je vous remercie par avance :)

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, wclan2 a dit :

Bonjour,

je vous remercie pour le partage de votre experience qui m 'a éclaircit plusieurs illusion .

 

en effet , je suis presque dans la meme situation que vous.

j'attend mon permis de travail depuis des mois, j ai enfin découvert que mon futur job au quebec fait partie des travailleur essentiel , je passe par un bureau intérmediaire qui s'occupe de mon dossier , j essaie de les contacter mais ils sont en congé ,

j'ai fais la biometrie il y a deux semaine , et je souhaite faire une relance a IRCC afin d activer le traitement de mon dossier.

j'aimerais savoir s'il vous plait tes nouvelles , avez vous obtenue votre  permis de travail ? avez vous rentré au quebec pour commencer votre job ?

je vous remercie par avance :)

 

 

Bonjour ! 

 

Oui tout à fait, je suis rentrée sans difficulté le 2 juillet par l'aéroport de Montréal depuis Bruxelles. Ils ont vérifié mes papiers et autorisation à l'embarquement (lettre d'introduction du permis de travail, lettre de mon employeur qui stipule qu'ils sont ouverts et qu'ils ont encore besoin de moi, eimt, caq, contrat de travail,..). Puis au bureau d'immigration à l'arrivée, j'ai fait mes données biométriques et je suis ressortie avec mon permis de travail fermé pour 3 ans. 

 

Bon courage ! 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By NICKY12
      Bonjour à tous,
       
      Je viens solliciter votre aide car je recherche un employeur pour effectuer un Permis de travail fermé (EIMT).
       
      Je suis une professionnelle du soutien administratif depuis plus de 12 ans (Adjointe de direction/administrative) et ais arrêter de travailler le 1er mai 2020. J'avais un permis de travail ouvert, il ne me manquait que 1 mois de travail pour faire ma demande de CSQ. 
       
      Depuis, je recherche un employeur et la situation (Covid-19) ne m'a pas aidé!
      J'ai postulé partout 😪, beaucoup! (environ 800).
       
      J'ai vécu sur mes réserves financières mais celles-ci sont épuisées, donc je me permets de faire appel à vous.
      Peut-être dans vos entreprises ou parmi vos contacts vous pourriez me conseiller, me diriger vers un employeur qui soit ouvert à faire cette procédure.
      On pourrait même s'arranger afin que je lui rembourse les frais des demandes (EIMT + CAQ) qu'il aura engagés (j'en suis là!).
       
      Je remercie par avance tous ceux qui prendront le temps de me répondre. 🙂
       
      Annick
    • By Laurent
      Le Canada est le 3e pays à avoir approuvé un vaccin contre la COVID-19 et la campagne de vaccination va commencer dans les prochains jours.
       
      La grande majorité des Canadiens se réjouissent de cette nouvelle mais il semble qu'en France et dans d'autres pays ce n'est pas du tout le cas. Les sondages en France donnent un taux très élevé de réticence par rapport à la vaccination, et le Canada va devoir prochainement prendre des décision quant à l'accès sur son territoire, la circulation des personnes et l'accès à ses frontières.
       
      Même si la question n'a pas encore été soulevée, va-t-on devoir rendre la vaccination obligatoire à toute personne qui rentre sur le territoire Canadien sachant que l'on cherche une immunité de groupe avec la vaccination ?
      Les Canadiens vont-ils accepter que des étrangers se promènent dans les lieux publics non vaccinés alors que c'est disponible ?
       
      Il s'agit d'un enjeu de santé publique qui ne pourra pas être ignoré dès lors que les frontières vont ouvrir à nouveau. Nous aimerions donc avoir votre opinion à ce sujet et ainsi bien comprendre où vous vous situez dans cette démarche. Seriez-vous prêt à renoncer à votre projet d'immigrer au Canada pour ne pas avoir à vous vacciner ? Ou au contraire, vous percevez cela comme une délivrance et un retour à la vie normale ?
       
      Laissez-nous savoir ça dans le sondage ci-dessous et n'hésitez pas à commenter dans l'espace en bas de cet article.
       
      Chargement en cours…
    • By Vimar
      Bonjour à toutes et à tous ! 
       
      Je viens chercher une réponse à une question que je me pose depuis un moment surtout avec le covid...
       
      Mon partenaire et moi voulons nous marier tout bientôt. J'ai été accepté dans une université québécoise et ai reçu ma lettre d'invitation et d'acceptation à l'université. Je serais donc en mesure de commencer les démarches et avec le covid, le plus tôt, le mieux. Mais comme toutes choses pas simples dans ce monde, nous ne pouvons pas nous marier en Suisse (là d'où on vient) car le mariage homosexuel n'est pas légal (au yeux du Canada, le pacs n'est pas reconnu et nous n'avons pas vécu plus d'une année ensemble malgré nos 6 ans de relation... Nous ne sommes dès lors pas conjoints de fait) . Dès lors nous devons aller nous marier au Danemark. Le seul problème c'est que les démarches avec le covid vont probablement prendre plus de temps que prévu...
       
      La question est alors : est-ce que je peux déjà demander mon caq et par la suite mon permis d'étude et me marier par la suite de tout ça et faire la modification dans mes deux demandes pour que mon époux ait le droit de travailler au Canada ?
       
      Merci d'avance ! 
       
      Meilleures salutations, 
       
      Vincent
    • By Monk77
      Bonjour j’ai une question qui me dérange, j’ai postulé pour une université au Québec et ma rentrée est prévue pour le 11 janv j’ai commencé les démarches pour le caqrécemment et j’attends la réponse pour faire mon permis d’étude 
      Je voudrais savoir si le faite que la rentrée est prévue pour le 11 janv(ce qui est limite pour les démarches) va influencer la décision du caq puis du visa 
      et il faut combien de temps pour avoir une approbation du mifi
      merci du temps accordé 
    • By Abdelha
      Bonjour,
      Je suis un étudiant licencier en "production mécanique", depuis un certain temps, je cherche des détails sur l'immigration au Canada, Je me suis retrouvé capable de presque toutes les étapes, de l'extraction des documents, des dépenses financières, etc., mais j'avais un problème dans le dernier qui était de savoir comment aller avec ma femme ??
      Quiconque a de l'expérience dans ce sujet, j'attends son aide. MERCI!
       
    • By Karimgl
      Bonjour, 
      Je suis un étudiant international en DEC, au debut de la session d’automne j’ai changé mon programme d’étude vers le meme programme mais en anglais, dans le meme collège, le problème c’est y avait seulement un seule groupe dans ce programme la, j’étais au 4eme session et ce groupe la était au 3eme. J’ai deja fait les cours de 3eme session avec le groupe francophone et mon équivalence a était accepté alors j’ai rien a étudier cette session. Pour garder le statut d’étudiant a temps plein j’ai pris 4 cours (2 cours de langues et 2 complémentaires) avec le cegep à distance et 1 seul cours avec mon college. Il manque des profs dans mon collège alors ils m’ont donné une commandite pour les 4 cours . J’ai crue que si j’avais 5 cours durant cette session je serai considéré comme un étudiant a temps plein! Enfaite c’est ca la loi !
      Aujourd’hui quand jai essayé de faire une fréquentation scolaire pour le renouvellement de CAQ j’étais surpris avec mon statut de temps partiel ! La raison c’était le cegep a distance est considéré comme un établissement a temps partiel ! J’ai toute les preuves et j’ai meme pas travaillé durant cette session. Si je dépose mon CAQ et mon PE vous pensez que j’aurais un refus ? Que est-ce que je dois faire ??
       
      Merci !
    • By Kkse
      Bonjour,
       
      je souhaite faire une demande visiteur pour mon conjoint. J’en avais déjà présenté une il y 3 ans qui avait été refuser . Nous avions entamé la demande de parrainage et nous l’avons ensuite retirer car nous souhaitions déménager hors du Canada. Ceci dit les fête arrive et je souhaite pourvoir les fêter avec mon conjoint et notre fille. Il y a t’il dés conseil ou une personne qui en a fait la demande au paravant? Merci
    • By Laurent
      Le New York Times cite le Canada en exemple dans la prise en charge de la pandémie. Selon lui, il s'agit d'un pays qui fait mieux que tous les autres actuellement. Explications :
      Où le virus est-il moins dommageable ?
      Avec la flambée des cas de coronavirus dans la majeure partie de l'Europe et des Amériques, il peut être facile de céder au nihilisme et de se demander s'il existe un bon moyen pour un pays de lutter contre le virus.
      Mais l'ampleur des flambées récentes est vraiment différente selon les pays. Deux pays méritent une certaine attention: le Canada et l'Allemagne.
       
      By The New York Times | Sources: Johns Hopkins University, World Bank  
      Ni l'Allemagne ni le Canada n'ont échappé à la vague d'automne du virus, comme vous pouvez le voir. Mais ils font tous les deux beaucoup moins de mal que leurs voisins. Comment?
       
      D'une part, les deux pays ont fait un meilleur travail pour éviter les vœux pieux que l'administration Trump ou certains gouvernements européens.
      L'Allemagne a annoncé hier qu'elle fermerait des restaurants, des bars, des gymnases, des théâtres et plus pendant plusieurs semaines. «Nous devons agir, et agir maintenant, pour éviter une crise sanitaire nationale», a déclaré la chancelière Angela Merkel. Comparez cela avec les États-Unis, où le taux de nouveaux cas confirmés a été plus élevé que le taux actuel de l'Allemagne pendant presque tous les cinq derniers mois - mais presque personne ne parle de fermer des restaurants.
      La décision d’hier n’est pas la première décision agressive de l’Allemagne. Il était également loin devant les États-Unis dans le développement de tests largement disponibles ce printemps et les offre gratuitement aux résidents.
      Mais le Canada peut être un exemple encore meilleur, étant donné que son taux actuel de nouveaux cas est bien inférieur à celui de l'Allemagne. Considérez cette carte:
       
      By The New York Times | Sources: State and local health agencies and hospitals, United States Census Bureau, Statistics Canada  
      Une partie du succès du Canada est probablement culturel et aurait été difficile à reproduire aux États-Unis, comme me l’a dit Ian Austen, un Canadien qui a couvert le pays pour le Times pendant plus d’une décennie. «Il y a généralement beaucoup de déférence à l'égard de l'autorité au Canada», a déclaré Ian.
      Mais des actions spécifiques ont également été importantes. Contrairement aux États-Unis, les politiciens conservateurs au Canada ne doutent pas de la sagesse du port de masque, a déclaré Ian. Ce printemps, Doug Ford, le premier ministre conservateur de l'Ontario, a décrit les personnes qui protestaient contre les mesures de distanciation sociale comme «une bande de yahoos».
      Et certains hauts responsables de la santé publique dans les provinces canadiennes sont devenus des semi-célébrités, car ils ont insisté à plusieurs reprises sur la distanciation sociale, le port de masques et d'autres formes de prudence. Imaginez des versions d'Anthony Fauci, mais qui sont louées à travers le spectre politique, plutôt que d'être qualifiées de «désastre», comme l'a fait le président Trump avec Fauci.
      Parmi les régions canadiennes les plus prospères se trouvent les quatre petites provinces le long de l'océan Atlantique, qui ont toutes presque éteint le virus. Ils l'ont fait en fermant largement leurs frontières - une stratégie qui a également fonctionné dans plusieurs autres pays, dont l'Australie, le Ghana, Taiwan et le Vietnam, malgré le scepticisme de certains libéraux politiques du monde entier.
      Les quatre provinces canadiennes - la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, l'Île-du-Prince-Édouard et l'ensemble de Terre-Neuve-et-Labrador - ont eu suffisamment de succès ce printemps pour pouvoir former une «bulle» conjointe cet été. Les résidents peuvent voyager entre les quatre, même s'ils restent fermés à l'extérieur.
      «Nous n'avons aucun cas ici», a récemment déclaré Sharon Stewart, une restauratrice de Pictou, en Nouvelle-Écosse, au Globe and Mail, «et nous voulons que cela continue.»
       
      Source : New York times
    • By Binta
      Bonjour,
      J'ai récemment reçu une réponse positive à ma demande d'admission au sein de l'université de Trois-Rivières pour la session d'HIver 2021 en faculté de gestion pour un Baccalauréat en administration des affaires.
      Cependant, l’admission définitive est conditionnée à la validation du TFI qui est le test de français pour évaluer mon niveau en langue française. Est ce qu'il aurait des personnes qui ont dues passer ce test de français ? Est il difficile ? Y'a t'il des gens qui pourraient me donner les avis sur l'université de Trois-Rivières ? Que pouvez-vous me dire sur les évaluations? est ce facile de laide les matières et accumuler les crédits ? Merci
    • By fidaei
      Bonjour,
      mon passeport expirent en 10 mois, alors que mes étude dure 3 ans, et je ne peux renouvelé mon passport qu'après 3 mois, ma questions et esque la validité du caq est limité par la validité du passport comme le pe ou nn?
       
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement