Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'travailleur temporaire'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Salle d'attente - échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lina's Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti?
  • Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral's Documents

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Gender


Date d'arrivée


Année de naissance


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


City


Skype


Facebook


Website URL


ICQ

Found 12 results

  1. Bonjour à tous, Je vis actuellement en France et je suis en train d'accomplir les démarches sur Immigration Canada pour l'obtention d'un permis de travail temporaire pour un postdoctorat de plus d'un an pour lequel j'ai été recruté dans une université québécoise. Mon mari veut (et moi aussi d'ailleurs, parce que je tiens à lui quand même ) me suivre au Québec. En me renseignant, j'ai cru comprendre que, vu ma situation, il pourrait prétendre à un permis de travail ouvert de la durée de mon propre contrat. Voici mon problème : dois-je inclure sa demande de permis de travail à la mienne ou doit-il faire sa propre demande? Dans le second cas, doit-il faire sa demande en même temps que je fais la mienne ou attendre que j'ai obtenu mon permis pour déposer sa propre demande? Je vous remercie par avance pour vos réponses .
  2. Bonjour à tous/toutes, Il est indiqué au bas de mon PTT (Permis Travail Temporaire) que je ne peux travailler ni dans le domaine de la santé ni au contact d'enfants. Ces restrictions valent-elles aussi pour les emplois purement administratifs? Car du coup cela empêche de travailler dans un bureau en mieu hospitalier, dans une fac de médecine, une commission scolaire, etc. Impossible de joindre IRCC au tel ni de trouver la réponse sur leur site...
  3. Bonjour, je vais travailler à Québéc et mon employeur a une assurance flex, je me demande si j'aurais encore des frais d'assurance à payer plus celui de flex. si je dois payer une caisse pour la retraite, je veux dire est ce que c'est obligatoire? si oui c'est un moyen de combien de dollars. est ce qu'un travailleur temporaire a l'aide de l'état pour les enfants du maternel ? est ce que c'est facile de trouver une ou deux places dans la maternel auprès du lieu de mon emploi? dois je attendre combien de mois ?combien dois je payer pour deux enfants? j'aimerais bien connaitre tous ces frais pour savoir au juste si le salaire proposé va nous suffit en attendant que mon mari trouve un emploi. je vous remercie bp pour vos réponses.ça nous aide énormément.
  4. Bonjour Si cela peut aider j'aimerais décrire le contenu de mes dossiers envoyés d'une part à l'EIMT et d'autre part à l'Edsc. Ces informations m'ont été données par une avocate que j'ai payée, spécialisée en eimt debut d'année 2017; je ne donnerais pas mes délais de reception car ils changent pour chaque cas. Et je ne suis pas responsable de votre dossier, vous devez consulter un professionnel pour valider vos dossiers. Je ne connaissais pas grand chose aux visas. Tout ce que j’avais compris c’est que la résidence permanente demandée depuis la France est archi saturée, et puis je préfère un permis temporaire histoire de voir si ça me plaît. Mon employeur n’avait jamais embauché d’employeurs étrangers. On s’est donc - une fois qu’on a pris la décision ensemble de me faire travailler à Montréal - attelées aux dossiers. Le titre sur mon offre d'emploi fait parti de la liste du CNP (ce qui me donne droit a la démarche simplifiée), et j'ai plus de 35 ans. Je suis un TET. Travailleur étranger temporaire. Qui passe par le PTET (programme des travailleurs temporaires). L’entreprise de ma boss a du faire son premier dossier d’eimt (étude d’impact sur le marché du travail) pour prouver que je prends pas le travail à un québécois /canadien, et demander que je travaille 1 a 2 ans. Comme je l'ai dit, mon métier fait parti de la liste du CNP (la liste des métiers en pénurie) régulièrement mise à jour. C’est une chance car du coup pas la peine pour ma boss de mettre l’annonce sur le portail de l’employeur et payer etc en fait nous allons donc faire une demande d’EIMT avec démarche simplifiée car j’ai un code dans la liste. Je suis allée voir un avocat en immigration, j’ai payé 450$ pour 1h30 pour une validation de dossier. Bon donc d’abord: au final vous allez devoir envoyer les dossiers à deux endroits différents. Au MIDI et à l’EDSC (je vous laisse chercher les définitions) Voici mes contenus : Dossier de l’EDSC: -Le dossier de l’EIMT avec le paiement de 1000$ à payer par l’employeur. Je vous recommande de mettre une feuille en plus avec la description du poste détaillé. -Les pièces justificatives demandées par l’eimt. Surtout rien oublier, s’il manque faut écrire pourquoi. En plus moi j’ai fait rajouté des trucs en plus sous recommandation de l’avocate : - Photocopie de mon passeport, de mon cv, diplômes, site internet (le mien et celui de l’entreprise ) -J’ai imprimé la description du site du gouvernement de la liste CNP et de ma catégorie de métier avec aussi la grille légale des salaires (super important l’entreprise doit respecter le taux horaire selon la profession et années d’expérience) - J’ai mis une copie de la lettre d’offre d’emploi (c’est une lettre ou votre boss vous propose le job avec sa description précise, le salaire les horaires l’adresse ..) -Une copie du contrat signé par vous deux (comme la lettre d’emploi mais plus corporate avec des clauses (j’avais trouvé une copie de contrat pour un TÊT sur le net ) On a mis aussi quand même même si je suis en démarche simplifiee des impressions de copies d’écran des annonces passées par l’employeur: mail, etc qui prouve qu’il ne trouvait pas. - Et important une lettre d’appui de 3 pages où mon futur boss explique pourquoi il a besoin de moi, explique ses besoins et mes capacités, pourquoi il demande une durée de tant de mois .. Dossier du Midi : - Une copie du dossier de l’eimt (sans le paiement des 1000$) - Toutes les pièces justificatives de l’eimt. - La lettre d’appui - Le contrat - La lettre d’offre d’emploi - Les preuves de recherches si yen a - La description du poste de la liste avec numéro et salaires. - L’auto déclaration remplie de l’employeur et vous (ca se trouve en pdf comme l’eimt) - Le CAQ (certificat d’acceptation du Québec) avec l’autorisation de prélèvement de 388$ (moi j’ai mis un mandat postal pour pas prendre de risque que ma banque bloque on sait jamais car ça annule tout sinon sans seconde chance) - Dans le CAQ j’ai rajouté une page pour l’expérience pour maximiser mes chances. - J’ai rajouté copie de passeport cv diplômes copie de site, copie page LinkedIn. Le but est de rendre cette étude à l’agent agréable, lui simplifier la tâche. Voilà après faut envoyer les deux dossiers donc séparément je conseille un service genre avec suivi et signatures. Pas en main propre il faut preuve de dépôt. Je suis partie du territoire avant l’envoi, on m’avait conseillée même si j’aurais pu rester, faire un changement de statut avec le tour du poteau. Maintenant il vous faut attendre les réponses et acceptations du CAQ et Eimt validés comme je l’ai fait. Une fois que l’employeur le reçoit il vous scan tout, et une fois à la douane de Montréal à l’aéroport aller à l’immigration, tout présenter (caq accepte eimt acceptée). Garder une copie de l’eimt, offre d’emploi, contrat pour leur présenter aussi. J ‘ai même rajouté un extrait de casier judiciaire, la visite médicale est dès fois nécessaire selon le métier (hôpitaux). Surtout sur les dossiers d’eimt faut les vraies signatures pas de photocopies dans les envois. Sauf contrat et lettre offre d’emploi c’est pas grave. Tout le reste ça doit être de l’original. Et ne pas oublier de signer partout et paiement. 80% des Eimt refusées sont à cause de cela. Voilà j’espère que cela vous servira autant qu’à moi! Il faut toujours suivre ses rêves, comme ça pas de regrets! Et peu importe l’âge. Voilà je me souviens comme j’étais perdue au début alors je partage. Encore une fois c’est mon profil : je ne suis en rien responsable de votre dossier, vous devez consulter un avocat spécialisé qui saura vous guider! Ne pas oublier d'écrire démarche simplifiée en haut des dossier EIMT et caq. Bon courage et vive le Quebec! Et de rien c'est gratuit hihi
  5. Le programme federal des travailleurs etrangers temporaires est detaille dans une publication qui s'intitule « Les Canadiens d'abord ». Tout est dit dans le titre. Et alors que la saison du homard a commencee au Quebec, c’est l’occasion d’illustrer l'impact des dernieres reformes en matiere d’immigration concernant les travailleurs etrangers temporaires. A travers les yeux du homard L’industrie du homard represente pas loin de 2 milliards de dollars dans l'economie canadienne et emploie quelque 35.000 travailleurs en Atlantique ainsi qu'au Quebec. Le travail dans les compagnies de transformation n'etant pas ce qu'il y a de plus agreable, il est difficile de trouver de la main d'oeuvre. Jusqu'a recemment on pouvait compter sur les travailleurs etrangers. Mais les contraintes politiques vont de plus en plus a l’encontre des interets economiques. 1/- Priorite aux Canadiens Le gouvernement veut donner la priorite a l'embauche de Canadiens. Belle initiative. Soucis : comment recruter plus de Canadiens ? Augmenter le salaire horaire ou en lancer des campagnes de recrutement ne semble pas toujours fonctionner. Peut-etre parce que dans les entreprises de transformation les conditions de travail restent penibles, les journees sont interminables, les horaires sont irreguliers, c'est humide et ca pue le poisson. Meme avec un taux de chomage qui depasse 10%, il semble tres difficile d'attirer et de retenir des Canadiens pour combler de nombreux postes. Et s'il n'y a pas (assez) de travailleurs, combien d’entreprise faudra-t’il fermer ?. Qui va rester pour s'occuper des homards ? 2/- Des quotas pour limiter les travailleurs etrangers temporaires Les entreprises de plus de 10 employes ne peuvent pas embaucher plus de 10% de travailleurs etrangers temporaires a remuneration peu elevee. Soucis : dans les regions atlantiques, certaines compagnies employaient jusqu'a 50% de la main-d'oeuvre etrangere ! Cela fait beaucoup de travailleurs etrangers a licencier pour s’aligner sur les nouveaux quotas. C’est paradoxal quand il y a penurie de main d’oeuvre. Consequence : la capacite de production dans l'industrie du homard chute. On est meme alle jusqu’a jusqu'a jetter du homard ! 3/- Le plein de vexations administratives Pour dissuader les entreprises d'abuser des travailleurs etrangers, les contraintes au recrutement ont ete augmentees : obligation d'un plan de transition pour les travailleurs qualifies, justification de la penurie locale, augmentation des frais, traitement plus longs, etc. Soucis : les delais font mal aux entreprises. Quand les traitements de dossier sont si longs que les travailleurs etrangers obtiennent leur permis de travail apres le pic d'activite, qui s'occupe des homards ? 4/- Des permis temporaires reduits a 2 ans, ou moins La duree des permis de travail temporaires accordes est maintenant valable pour une periode maximale de 2 ans. Voire moins d’1 an (je parle en toute connaissance de cause) Soucis : d'apres les informations disponibles, Il faut entre 60 jours e 120 jours pour proroger un permis de travail. S'il faut compter 4 mois de traitement, cela signifie qu’apres seulement quelques mois il est deja temps - pour l'employeur et le travailleur - de se lancer les demarches de prolongation du permis. Remplir de nouveaux formulaires, repayer des frais, croiser les doigts, etc. Difficile de gerer une entreprise (de homards) avec ce manque de vision. 5/- Un statut de travailleur temporaire tres precaire On ne peut desormais plus garder le statut de travailleur temporaire au-dela de 4 ans. Soucis : tous les emplois, notamment ceux a faible revenus ou n’ayant pas cumule assez d’heures, ne sont pas eligibles pour une demande de Residence Permanent. Un travailleur temporaire doit donc etre pret a quitter le Canada apres 4 ans ou basculer dans la clandestinite. Fin du reve canadien. Et qui reste avec le homard ? Ameliorer la conditions des travailleurs temporaires Les impacts des derniers reformes sur l’economie canadienne sont nombreuses. Mais a ce stade, la seule question est : qui va sauver l'industrie homard (et accessoirement les travailleurs temporaires) ? - Les entreprises ? Des entrepreneurs denoncent la reforme du programme des travailleurs etrangers. Mais peut-etre pas assez fort pour provoquer des changements significatifs. - Les Chinois ? Des usines ont deja du etablir des limites de prises parce qu'elles ne sont plus capable de gerer de trop gros volumes entrants. A defaut de main d’oeuvre, il n’est pas impossible que la transformation des homards canadiens soit un jour sous-traitee aux Etats-unis, et/ou en Asie, avant de revenir dans les rayons de nos magasins. - Les provinces ? Avec un chomage qui depasse les 6%, et de nombreuses entreprises qui s’inquienent des restrictions en matiere de recrutement, Quebec veut inciter le gouvernement federal a revoir quelques-unes des nouvelles regles. Suffisant ? - Le gouvernement federal ? En mars 2016, le nouveau gouvernement a enfin pris consience du probleme et a suspendu les quotas de main-d'oeuvre etrangere. Au moins temporairement. Mais les debats ne font que commencer. Le gouvernement federal devrait annoncer de nouvelles modifications d’ici la fin de l’annee. Affaire a suivre. Finalement, apres une succession de reformes de plus en plus contraignantes pour les entreprises et les travailleurs temporaires, on semble maintenant s’en aller vers plus de souplesse. Le gros de l’orage semble etre passe. Mais attendons de voir les prochaines reformes pour feter cela devant un bon gros plateau de homard.
  6. Sur base de mes experiences personnelles, voici une serie d'astuces utiles pour son immigration. Ou pas. Astuce #07 : compter ses sous Quel budget minimum prevoir pour s'installer au Canada ? Cette question doit certainement avoir autant de reponses que d'immigrants. Clairement, pour immigrer au Canada en famille, surtout avec un visa de travail, il vaut mieux avoir des economies. Et etre pret a quelques surprises. Exemples : 1- Assurances Il existe un site internet pour comparer les assurances auto. Seulement - mauvaise nouvelle - tres peu sont pretes a assurer un nouvel arrivant sans historique ni permis de conduire local. Et certainement pas a un prix decent. La premiere annee, mon assurance m'avait coute pres de 200$ de plus qu'aujourd'hui. D'autres services offrent une double tarification. Parfois a l'avantage des nouveaux arrivants (exemple : les banques), souvent en leur defaveur. 2- Maternelle, pre-scolaire, garderie Les frais de garde font l'objet d'un remboursement fiscal. Mais il faut attendre d'avoir une residence permanente pour pouvoir beneficier de remboursements mensuels anticipes. Un travailleur temporaire doit donc payer le tarif plein, et attendre sa declaration fiscale pour esperer un remboursement. Avec ma fille, nous avions commence par une garde en milieu famillial (7$/jour) trouvee sur http://www.magarderie.com. Tres vite nous avons ete decu de decouvrir qu'elle passait ses apres-midi devant une television. Sans hesiter, nous avons casse notre tirelire pour la placer dans une milieu Montessori (40$/jour) ou elle a particulierement aime les sorties educatives, les cours de piano, de violon, d'anglais et d'espagnol. Des choix educatifs qui ont un cout. Au debut je me disais que devoir patienter le printemps pour recuperer le remboursement des frais de garde, c'est une facon d'epargner. Mais en attendant, 800$, ca met une certaine pression pour gerer un budget mensuel. Je n'ose pas imaginer quels sacrifices doivent consentir les familles avec 2 ou 3 enfants en dessous de 6 ans. Immigrer avec un visa de travail peut etre tres contraignant. 3- Contraventions Au Quebec, j’ai rencontre nettement moins de radars automatiques qu'en Europe. Par contre, les patrouilles de police sont beaucoup plus nombreuses et tres discretes. Sans oublier les panneaux de stationnement qui sont souvent incomprehensibles et des particularites du code de la route qui m'echappent encore. Je m'estime chanceux de n'avoir eu encore qu'une seule contravention. Je touche du bois. Cela peut avoir un impact financier non negligeable. 4- Procedures administratives En arrivant au Quebec, j'avais 4 enveloppes gardees au fond d'une valise pour regler les demarches administratives : frais periodiques pour chaque renouvellement des PTT/PTO + trajet pour faire le tour du poteau (250$+/passage) frais uniques pour le PEQ (1.200$+) frais uniques pour la Residence Permanente (2.300$+) Avoir un permis de travail temporaire de 4 ans, aurait ete le plus simple et le plus economique. Des permis de 1 an (ou moins), je m'en serais bien volontiers passe. 5- Billets retour La quatrieme enveloppe etait prevue en cas de probleme. Avec un permis de travail temporaire, il vaut mieux se menager une porte de sortie. Sait-on jamais...
  7. Depuis 2012, suite à un accident de vélo, cette travailleuse temporaire est presque entièrement paralysée au-dessous de la poitrine. Maria Victoria Venancio, âgée de 29 ans, est maintenant confinée dans un fauteuil roulant et ne peut plus travailler. Le gouvernement albertain refuse de lui accorder une couverture médicale spéciale à la suite de cet accident alors qu'elle vivait à Edmonton comme travailleuse temporaire étrangère. Elle décide alors de rester au Canada illégalement après l'expiration de son visa. le 31 mars, une lettre du ministre de la Santé Stephen Mandel a anéanti son espoir de recevoir une aide médicale exceptionnelle. Le ministre affirme qu'il doit s'en tenir aux lois et aux normes établies en matière d'immigration. L'enseignante dans le domaine des droits de la personne Yessy Byl croit que le gouvernement albertain a une obligation morale d'aider les travailleurs temporaires étrangers afin de reconnaître leur contribution à l'économie et à la société albertaine. Maria Victoria Venancio, ne baisse pourtant pas les bras et continue à se battre contre son expulsion et pour avoir accès à des soins de santé. Elle participe à un projet de recherche en physiothérapie de l'Université de l'Alberta qui lui permet de recevoir des séances de rééducation gratuites. Plus de deux ans après l'accident, elle peut maintenant faire quelques pas, des progrès impressionnants qui n'auraient pas été possibles si elle était retournée aux Philippines. La jeune femme a également fait une demande de résidence permanente exceptionnelle à titre humanitaire, mais des experts affirment qu'elle a très peu de chances de recevoir une réponse favorable. Détails de cette affaire
  8. Bonjour à tous !! Je pars à Montréal au mois de septembre pour découvrir le monde musical. Mais j'y pars pour y repartir..... y repartir..... souvent, ...... J'ai peut être trouvé un employeur dans une école de musique privée. Et donc, peut être un contrat pour travailleur temporaire..... Si quelqu'un se reconnaît dans ce message et vit ou a vécu cette expérience dans le domaine artistique... Bien à vous !!! Alexandre L.
  9. Un cuisinier français forcé de rebrousser chemin Mise à jour le vendredi 16 mai 2014 à 16 h 12 HAE À peine arrivé à Québec vendredi matin, un cuisinier français qui espérait travailler au restaurant L'Atelier est forcé de rentrer à Paris en raison du moratoire touchant le programme des travailleurs étrangers temporaires. Gregory Piquet avait reçu un permis de travail dans le cadre du programme de travailleurs étrangers temporaires, mais celui-ci a été suspendu à la suite du moratoire fédéral décrété il y a quelques jours. Puisqu'il avait déjà quitté son emploi et acheté son billet d'avion, le jeune homme a décidé de venir quand même. Il avait l'intention d'attendre au Québec que la situation se règle avant d'entrer en poste, mais les agents de l'immigration à l'aéroport Jean-Lesage en ont décidé autrement. « Je leur ai montré tous les papiers que j'avais et la dame m'a dit qu'il manquait les papiers de validation de l'ambassade et que je ne pouvais pas travailler au Canada, que je devais repartir ce soir », rapporte M. Piquet. Le gouvernement fédéral a récemment suspendu le programme qui permettait l'embauche de travailleurs étrangers temporaires après que des chaînes de restauration eurent fait l'objet d'enquêtes en raison d'allégations selon lesquelles des employés canadiens auraient été remplacés par des travailleurs étrangers venus au pays, en vertu du programme. Le propriétaire de L'Atelier, James Monti, qui fait face à une pénurie de cuisiniers, comptait sur l'ajout de Gregory Piquet à son équipe pour la haute saison. Toutefois, il ne pourra retenir les services de ce travailleur étranger pour l'été. « Malgré sa demande déjà faite et acceptée, il faut refaire une demande. L'immigration vient d'expliquer que la demande est vraiment annulée et qu'il faudrait faire une nouvelle demande. Il faut comprendre que ça prend trois mois minimum, à condition que le programme soit reconduit. » Des restaurateurs inquiets James Monti a recours au programme de travailleurs étrangers temporaires depuis environ cinq ans pour combler ses besoins de travailleurs professionnels qualifiés. « Ce programme, ça permet de combler ces postes qu'on n'arrive jamais à combler et malgré les efforts qu'il faut faire pour arriver là, parce que le programme n'est pas simple, ça nous a donné vraiment ces dernières années un bon coup de main », rapporte M. Monti. Il espère que le ministre fédéral de l'Emploi, Jason Kenney, reviendra sur sa décision rapidement et acceptera d'exempter le Québec du moratoire sur l'embauche de travailleurs étrangers temporaires dans le secteur de la restauration. Gregory Piquet, pour sa part, ne perd pas espoir et entend refaire une demande pour venir travailler à Québec. http://ici.radio-canada.ca/regions/quebec/2014/05/16/008-cuinisier-renvoi-moratoire.shtml?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
  10. bonjour à tous, nous sommes en processus de travailleur temporaire. mon mari a eu une offre d'embauche en oct dernier d'une entreprise en Mauricie. celle-ci a lancé la procédure en novembre et........HOURA nous avons reçu hier l' AMT et le CAQ !!! mais tout est au nom de mon mari ! je commence donc sérieusement à flipper car moi...sa femme, et nos 2 filles (11 et 13ans) devons-nous aussi demander un CAQ ? Je dois également demander un permis de travail ouvert en même temps que son permis TT à lui mais avant ....dois-je obtenir autre chose ? je suis paumée......MERCI DE VOTRE AIDE A TOUS Céline
  11. Bonjour à tous, Je souhaite retourner à Montreal pour y travailler (j' y ai fait une partie de mes etudes) et j'ai eu la chance de recevoir une offre d'emploi ferme (en CDI) d'un employeur à Montreal pour fin octobre. J'ai bien envie de sauter de joie, mais je me retiens en attendant d'avoir mis le pied sur le territoire, connaissant les joies de l'immigration au Quebec! Je me pose du coup plein de questions sur la meilleure facon de s'y prendre, et j'aimerais bien avoir votre avis. 1/ Je pense que je pourrais demander un CSQ (l'offre est a duree indeterminee). Mais apres avoir consulte differents forums, j'ai en conclu qu'il valait mieux demander un visa de travailleur temporaire, puis une RP une fois sur place. Q'en pensez vous? 2/ Est ce que je peux demander un visa temporaire (pour une offre d'emploi à duree indeterminee) ou faut il que l'employeur modifie son offre pour me proposer un CDD? 3/ Je pense pouvoir beneficier de la demarche simplifiée : j'ai un diplome d'ingenieur civil, et ce metier est repertorie ds la liste des 44 professions prioritaires. Par contre, le job est un peu different (consultant). Est ce un probleme? Qu est ce qui compte: le diplome ou le metier? 4/ Si j'ai bien compris, la demarche simplifiee permet d'éviter de demander un AMT à DRH-Canada. C'est ca? Du coup est ce que je dois quand meme traiter avec le gouvernement federal ou bien je fais toutes mes demarches avec le Quebec uniquement? J'ai juste à obtenir un CAQ? 5/ Quels sont les délais, d'apres votre experience, pour obtenir un visa de travail temporaire avec la demarche simplifiee? Merci pour vos eclaircissements! Raf
  12. Bonjour tout le monde, actuellement je suisi au canada "toronto" en tant que travailleur temporaire, je me demandais si quelqu'un avait une idée sur la marche a suivre pour faire venir ma femme meme sans qu elle obitenne de permis. Je suis en procédure d immigration et j ai fait la visiste médicale cela fait un mois et demi mais je vais la rajouter sur mon dossier (un nouveau CSQ et de nouveaux papiers pour le federa), mais vu que je suis déja ici avec un statu de travailleur je voudrais bien la faire venir ne serait ce que pour qu elle ait une idée sur le canada.. Merci pour vos conseils
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines