Jump to content
dannym171

Une vague historique d’emplois va s’abattre sur le Québec

Recommended Posts

Je suis aussi intéressé par ces renseignements car mon mari et moi souhaitons venir un an au Québec. Lui est mécanicien autocar et également chauffeur. Pensez vous qu'il y a du boulot dans sa branche ? Moi je suis dans le social, je m'occupe de personnes en situation d'handicap. Merci de vos réponses.
Chauffeur il est fort probable que son permis ne sera pas reconnus, mécanicien pas sûr que son expérience soit transférable les voitures ont déjà pas nécessairement les mêmes moteur ou normes qu'en Europe.
Pour le social, voyez sur le site de l'ofqj y a des stages ou service civique, mais des critères a respecter comme l'âge etc parce que le social est réglementé me semble.
https://beta.otstcfq.org/devenir-membre/obtenir-un-permis-de-travailleur-social/diplome-en-travail-social-hors-quebec-canada-ou-international-par-equivalence
https://beta.otstcfq.org/devenir-membre/obtenir-un-permis-de-travailleur-social/diplome-en-travail-social-en-france-deass

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de vos renseignements. Mon mari est mécanicien sur autocar, je ne sais pas si cela est pareil au Québec que chez nous ? Et vous pensez que son permis ne serait pas valable au Québec ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, ericisa80 a dit :

Merci de vos renseignements. Mon mari est mécanicien sur autocar, je ne sais pas si cela est pareil au Québec que chez nous ? Et vous pensez que son permis ne serait pas valable au Québec ?

 

Il faut qu'il repasse tout: permis et diplôme de mécanique. Sans compter qu'il va falloir avoir un sacré réseau pour entrer dans une société d'autocar. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Happymusher a dit :

 

Il faut qu'il repasse tout: permis et diplôme de mécanique. Sans compter qu'il va falloir avoir un sacré réseau pour entrer dans une société d'autocar. 

Oups🙄 c'est décourageant ! On est venu en vacances en septembre dernier et on avait l'impression a discuter que s'était plus simple 🤔

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, ericisa80 a dit :

Oups🙄 c'est décourageant ! On est venu en vacances en septembre dernier et on avait l'impression a discuter que s'était plus simple 🤔

 

On est dans un pays qui privilégie la voiture individuelle aux bus et avec moins de population et moins de ville ou de transports en commun qu'en Europe. Du coup, les seules opportunités d'emploi sont:

* les bus long courriers (de type greyhound)

* les bus intra urbains (seules les grandes villes en ont)

* les bus scolaires (accréditation spéciale)

Du coup, les places sont chères.

Ce n'est pas impossible du tout mais il faut juste programmer un retour aux études pour passer les permis et qualifications locales et indispensable, accompagner cela d'un bon gros réseautage intense pour rencontrer des personnes du métier qui voudront bien pistonner la candidature.  En deux ou trois ans après avoir immigré, on peut imaginer que ce processus sera bien engagé. 

Et en attendant, vivez de vos économies et vous pouvez de votre côté prendre une jobine au minimum vers 18/h pour payer les dépenses courantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 46 minutes, Happymusher a dit :

Et en attendant, vivez de vos économies et vous pouvez de votre côté prendre une jobine au minimum vers 18/h pour payer les dépenses courantes.

 

Jobbine à 18 de l'heure .... les jobbines en général on est plus proche du salaire minimum 

Edited by qwintine

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, qwintine a dit :

 

Jobbine à 18 de l'heure .... les jobbines en général on est plus proche du salaire minimum 

Moi suis prêt à retourner aux études mais quelle formation dans mon domaine pourraitme garantir un emploi?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Happymusher a dit :

 

On est dans un pays qui privilégie la voiture individuelle aux bus et avec moins de population et moins de ville ou de transports en commun qu'en Europe. Du coup, les seules opportunités d'emploi sont:

* les bus long courriers (de type greyhound)

* les bus intra urbains (seules les grandes villes en ont)

* les bus scolaires (accréditation spéciale)

Du coup, les places sont chères.

Ce n'est pas impossible du tout mais il faut juste programmer un retour aux études pour passer les permis et qualifications locales et indispensable, accompagner cela d'un bon gros réseautage intense pour rencontrer des personnes du métier qui voudront bien pistonner la candidature.  En deux ou trois ans après avoir immigré, on peut imaginer que ce processus sera bien engagé. 

Et en attendant, vivez de vos économies et vous pouvez de votre côté prendre une jobine au minimum vers 18/h pour payer les dépenses courantes.

Nous souhaiterions venir un an pour justement nous créer (ou pas) un réseau.. nous avons 48 ans et j'espère quand matière d'emploi ce n'est pas trop tard ( et oui plus tout jeune). Nous sommes prêts à faire des petits boulots car nous avons en effet des économies, mais nous souhaitons avoir assez rapidement un emploi correct.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Venez faire un voyage exploratoire et tater le terrain. Autre chose à prendre aussi en considération, le froid, la neige et les tempêtes en hiver. Ça peut aussi jouer sur le moral, cet hiver a été particulièrement long et neigeux, en plus d’avoir un printemps pourri.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 5/11/2019 at 7:13 PM, Donmelo2019 said:

J'ai vraiment peur de me lancer dans une aventure dont on ne connaît pas l'issue. Tantôt des gens laissent croire qu'il y a du boulot et d'autres pense le contraire.  Éclairé nous svp

 

bonsoir personne n'a écrit qu'il ne faut pas tenter sa chance et que, pour énoncer un lieu commun , le parcours de chaque expatrié au Canada est différent d'un autre.

Donc chaque expatrié a sa part de chance de réussite.

Simplement il faut se méfier des annonces "slogans" de ce genre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, khutzeymateen a dit :

 

bonsoir personne n'a écrit qu'il ne faut pas tenter sa chance et que, pour énoncer un lieu commun , le parcours de chaque expatrié au Canada est différent d'un autre.

Donc chaque expatrié a sa part de chance de réussite.

Simplement il faut se méfier des annonces "slogans" de ce genre.

Votre expérience peut quand même nous aider. Vous avez aussi fait l'immigration 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
On 5/12/2019 at 2:46 PM, resterzen said:

 

Là je pense que c'est plutôt toi qui a une argumentation pour tromper les gens.I

 

non moi je ne suis pas là pour tromper les gens.

Les membres de ce foum tout comme les expatriés potentiels sont libres de faire ce qu'ils veulent.

 

Quote

 


l y a vraiment une pénurie de main-d'oeuvre dans plusiers secteurs au Québec c'est pour ça que  l'entreprise québécoise Olymel par exemple  embauche des employés à l'étranger... Il y a plusieurs autres exemples.
 

 

nous affirmer qu'il y a pénurie de main-d'oeuvre je n'y crois pas car un employeur il finit toujours par trouver des candidats à un poste , c'est faux d'affirmer cela.

 

Ensuite pour ce qui est de l'idée de faire croire qu'il y a pénurie c'est un moyen pour le patronat de faire pression sur les autorités locales pour octroyer... plus de visas à des travailleurs détachés qui seront payés moins cher évidemment qu'un travailleur local, québecois ou français.

 

Quote

 


et une des raisons à ça c'est la rigidité du marché du travail en France qui freine l'investissement donc l'emploi..
 

 

non le marché du travail en France est aussi flexible qu'au Québec , en France un employeur peut balancer un salarié comme bon lui semble..cela m'est arrivé juste avant la fin de ma période d'essai.

Et puis des ruptures conventionnelles j'en ai signés aussi..

ensuite il faut savoir que la création de poste à venir dans le marché du travail c'est majoritairement des contrats de courte durée donc du travail précaire.

Edited by khutzeymateen

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, khutzeymateen a dit :

 

non moi je ne suis pas là pour tromper les gens.

Les membres de ce foum tout comme les expatriés potentiels sont libres de faire ce qu'ils veulent.

 

nous affirmer qu'il y a pénurie de main-d'oeuvre je n'y crois pas car un employeur il finit toujours par trouver des candidats à un poste , c'est faux d'affirmer cela.

 

Ensuite pour ce qui est de l'idée de faire croire qu'il y a pénurie c'est un moyen pour le patronat de faire pression sur les autorités locales pour octroyer... plus de visas à des travailleurs détachés qui seront payés moins cher évidemment qu'un travailleur local, québecois ou français.

 

non le marché du travail en France est aussi flexible qu'au Québec , en France un employeur peut balancer un salarié comme bon lui semble..cela m'est arrivé juste avant la fin de ma période d'essai.

Et puis des ruptures conventionnelles j'en ai signés aussi..

ensuite il faut savoir que la création de poste à venir dans le marché du travail c'est majoritairement des contrats de courte durée donc du travail précaire.

Je pense que tout es relatif

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 hours ago, Donmelo2019 said:

Votre expérience peut quand même nous aider. Vous avez aussi fait l'immigration 

 

en quoi puis-je être utile ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, khutzeymateen a dit :

 

en quoi puis-je être utile ?

Si vous aviez fait l'immigration ,quels sont les problèmes auxquels vous avez été confronté. On ne peut pas tout laisser ,immigré et broyer du noir une fois sur place

à l’instant, Donmelo2019 a dit :

Si vous aviez fait l'immigration ,quels sont les problèmes auxquels vous avez été confronté. On ne peut pas tout laisser ,immigré et broyer du noir une fois sur place

Si vous êtes né au Canada, pensez qu'il y a une discrimination au niveau de lemploiyabilite, si oui qu'ils arrêtent de nous faire rêver. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Donmelo2019 a dit :

 

Si vous êtes né au Canada, pensez qu'il y a une discrimination au niveau de lemploiyabilite, si oui qu'ils arrêtent de nous faire rêver. 

Bien sûr qu'il y a de la discrimination (comme partout ailleurs).  Les employeurs ne vous connaissent pas, ne connaissent pas la valeur de votre diplôme, ne sont pas à même d'évaluer la qualité de votre expérience professionnelle, se disent "qu'a beau mentir qui vient de loin"... donc évidemment il faut se battre et faire doublement ses preuves pour arriver à se faire une place. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 2019-05-12 à 20:06, jeffrey01120 a dit :

Ah Ah Olymel qui cherche des gens, mais personne veut y aller dans cette compagnie, au meme titre que Kraft Heinz, Galderma et confreres. Les emplois proposés sont des emplois àbas salaires, des petites mains comme ils disent, sans possibilité d'évolution et bien souvent en temporaire d un an ou avec des horaires décalés au bon vouloir de la compagnie.

Les emplois plus intéressant et mieux payés sont bien entendu réservés au " pure laine". Mais ça il ne faut surtout pas le dire aux futurs immigrants, il faut mieux envoyer de la poudre aux yeux et laisser croire à l' eldorado....

 

lol ! :lol:

 

On dirait que tu fais par exprès  pour dire des conneries.

 

Qui parle d'eldorado ? Le seul qui parle d'eldorado c'est toi

 

Les emplois proposés  chez Olymel, Kraft Heinz sont des emplois à bas salaires selon toi ?  Chez Kraft Heinz par exemple, pour un employé de production, le salaire c'est 20 $ de l'heure !  Pour un manoeuvre, c'est 20.68 $  de l'heure! Ce sont de bons salaires pour du personnel non-qualifié ou peu qualifié.  Salaires nettement supérieurs au salaire minimum pour lequel certains Québécois 'pure laine' ( ton expression ) travaillent dans de petites entreprises . Chez Olymel aussi, les salaires sont nettement supérieurs au salaire minimum. 

 

Donc quand tu dis que  personne ne veut  travailler pour ces entreprises,  c'est une affirmation fausse et mensongère de ta part. Il y a des gens qui ne sont pas mobiles, refusent de déménager, et  qui veulent avoir leur emploi près de leur domicile. C'est différent.

 

Bref tu racontes vraiment des sottises.

 

Ceci étant dit, l'eldorado existe à nulle part mais si tu as fuis la France pour immigrer au Québec, il se doit d'y avoir une raison. Vrai ? 

 

Et des entreprises québécoises embauchent par exemple des immigrants informaticiens et les informaticiens font de bons salaires. ( voir hyperlien en bas de ce message )

 

L'excellente situation de l'emploi au Québec semble te déranger mais c'est pourtant la réalité.

 

https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-le-quebec-recherche-400-informaticiens-en-france-64637.html

 

Edited by resterzen

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Donmelo2019 a dit :

 

Si vous êtes né au Canada, pensez qu'il y a une discrimination au niveau de lemploiyabilite, si oui qu'ils arrêtent de nous faire rêver. 

 

:innocent:

 

La discrimination existe dans tous les pays mais il y a moins de discrimination au Québec qu'en France et ça ce sont des immigrants africains ayant vécu en France et ensuite ayant immigrés au Québec qui me l'ont confirmé...

 

Ceci étant dit, il y a de nombreux cas de réussites d'immigrants au Québec.  J'espère que ça sera votre cas aussi si vous choisissez d'immigrer au Québec.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 2019-05-13 à 14:56, khutzeymateen a dit :

 

nous affirmer qu'il y a pénurie de main-d'oeuvre je n'y crois pas car un employeur il finit toujours par trouver des candidats à un poste , c'est faux d'affirmer cela.

 

 

En recrutant à l'étranger lorsque cela est nécessaire.  Tu connais mieux les besoins de recrutement des entreprises québécoises que les RH de ces  entreprises québécoises elle-mêmes ? Bien sûr que non !

 

Citation

Ensuite pour ce qui est de l'idée de faire croire qu'il y a pénurie c'est un moyen pour le patronat de faire pression sur les autorités locales pour octroyer... plus de visas à des travailleurs détachés 

 

Travailleurs détachés ? C'est un concept européen ça ! 

 

Au Canada il y avait une faille au niveau de l'immigration et j'ai lu que cette faille a été corrigé par le gouvernement Harper.

 

Citation

non le marché du travail en France est aussi flexible qu'au Québec

 

Je ne pense pas.

 

En France il y a des CDD par exemple ( contrats à durée déterminée ), donc des contrats.

 

Au Québec, dans plusieurs cas, il n'y a aucun contrat de travail... Aucun ! Bref l'employeur peut licencier en tout temps s'il n'est pas satisfait du travail de l'employé ou s'il y a moins de commandes, puisqu'il n'y a aucun contrat, et ce dans de nombreux cas.

 

Parlant de flexibilité !

 

Ceci étant dit, un employeur engage autant plus facilement qu'il peut licencier facilement si besoin est.

 

Edited by resterzen

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, resterzen a dit :

, le salaire c'est 20 $ de l'heure !  Pour un manoeuvre, c'est 20.68 $  de l'heure! Ce sont de bons salaires pour du personnel non-qualifié ou peu qualifié.

 

Tout est relatif. Ça dépend de la ville et de tes coûts car s'il te faut payer une voiture pour aller à ce travail, c'est en fait super mal payé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines