Jump to content

Le Québec peine à retenir ses immigrants francophones


Recommended Posts

  • Habitués

source : http://quebec.huffingtonpost.ca/2016/07/02/le-quebec-peine-a-retenir-ses-immigrants-francophones_n_10782906.html

 

Citation

 

640px-Welcome_to_Ontario.jpg

 

Beaucoup d'immigrants francophones quittent la Belle Province faute de trouver un travail, une situation et une culture qui les intègrent. Et souvent, c'est l'Ontario qui leur ouvre les bras.

 

Ils sont nombreux, ceux et celles qui ont rêvé de s'établir au Québec afin de se refaire une vie en français. Les publicités gouvernementales laissent miroiter des possibilités d'avenir assuré dans leur langue maternelle, avec un processus de sélection qui les avantage.

 

Rendus ici, ils sont dans bien des cas confrontés à une tout autre réalité. « Au Québec, j'ai été immédiatement mis dans une boîte : celle de l'immigrant francophone, chose que je n'ai pas vécue ici, à Toronto avec les anglophones, même si j'ai un accent en anglais », se souvient George Achi, un Libanais d'origine, naturalisé Français.

 

Même s'il occupait un bon emploi, il a quitté le Montréal qu'il aimait, mais qui lui rappelait un peu trop les questions identitaires de son passé franco-libanais.

 

Citation

«À Toronto, je suis anonyme et je n'ai pas à me poser toutes ces questions que je fuyais et qui finissent par être difficiles à vivre.» — George Achi

 

Le couple Sibileau-Brossas, originaire de France, a immigré il y a quelques mois à Mississauga, la banlieue de Toronto. L'entreprise de Thomas Brossas a déménagé ses activités aéroportuaires vers l'aéroport international Pearson de Toronto, le plus important au pays.

Et son épouse, Marine, l'a accompagné.

 

Citation

«Au Québec, les gens sont toujours en mode défensif pour la protection de la langue. C'est bien, mais il y a une carapace dure à percer. On laisse moins entrer d'autres cultures.» — Marine Sibileau

 

« Toronto est la ville de plein de communautés alors que le Québec est aux Québécois de souche », déplore-t-elle.

 

Des emplois difficiles à trouver

 

Une récente étude de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) abonde dans le même sens. Même s'il y a deux fois moins d'immigrants à Montréal qu'à Toronto, où ils représentent plus de 46 % de la population, ils ne trouvent pas d'emploi à leur mesure ou, pire, pas d'emploi du tout, constatent ses auteurs.

 

Cette « métropole de talent », notent-ils, est pourtant une ville francophone, jeune, universitaire, innovatrice et culturellement vivante. Un paradoxe, conclut l'étude de l'OCDE.

 

Selon l'OCDE, le taux de chômage des immigrants arrivés à Montréal il y a moins de cinq ans dépasse 18 %, alors qu'il se situe à un peu plus de 14 % chez ceux qui se sont établis dans la Ville Reine. Après 10 ans, les immigrants torontois ont cependant un taux de chômage comparable à l'ensemble de la population montréalaise.

 

Statistique Canada fait par ailleurs état de disparités linguistiques : 16 % des immigrants unilingues anglophones récemment arrivés au Québec sont chômeurs, un chiffre qui grimpe à 23 % chez ceux qui ne parlent que le français.

 

Un « francoboom » tout près de Toronto

 

À Mississauga, l'école primaire catholique Saint-Jean-Baptiste vit un véritable « francoboom ». Sur ses terrains, de grands espaces ont été bétonnés pour accueillir six classes mobiles qui répondront aux nouvelles inscriptions.

 

Les élèves proviennent autant des familles anglophones-francophones mixtes que de celles des nouveaux immigrants désireux de voir leurs enfants apprendre le français, un net avantage en Ontario.

 

C'est là que Patrick Bertolin, un Camerounais d'origine sélectionné par le gouvernement du Québec, a trouvé un emploi à la hauteur de ses compétences. Une expérience qu'il n'a pas vécue au Québec.

« Si j'avais eu un emploi à ma mesure ou qu'on m'avait appelé ne serait-ce que pour une ou deux entrevues, je serais resté en me disant qu'un jour je vais avoir ma chance », regrette l'enseignant.

 

Citation

«Tout ce que j'ai trouvé [au Québec], c'est un emploi la nuit dans les usines ou chez Dollarama à 10 $ l'heure.» — Patrick Bertolin


« C'est triste, conclut-il. Le gouvernement québécois devrait réaliser qu'il y a un problème. »

 

Au total, près du quart des immigrants québécois partent vers d'autres provinces canadiennes, principalement l'Ontario.

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 262
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bien sûr, c'est exactement cela. Le Québec estime fournir un énorme travail de recrutement et de rétention de travailleurs qualifiés. Ce n'est pas pour que les autres provinces profitent du produit fi

@jimmy  je suis les interventions depuis quelques jours sur ce fils, et j'ai remarqué ta citation issue de la déclaration de Jacques Parizeau après le référendum de 1995 : « Battu par l’argent et le v

Imposer une condition pour que l'immigrant reste au Québec c'est comme imposer à une personne qui désire divorcer avec quelqu'un d'y rester avec cette personne encore plus de temps "forcée". Bref, aut

Posted Images

  • Habitués

Entre les raisons invoquées et le fait que le mode de sélection du "premier arrivé premier servi" a été plus que décevant, je pense qu'il y a un juste milieu.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

En parlant de ça, il y a un truc que j'ai du mal à comprendre : pour immigrer au Québec, le dossier comprend un formulaire dit "déclaration d'intention de résider au Québec" qu'il faut remplir et signer 

 

Concrètement, ça engage à quoi exactement de signer ça? une fois qu'on a eu la RP, c'est censé nous dissuader de passer côté anglophone ou quoi?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 13 minutes, Golda a dit :

En parlant de ça, il y a un truc que j'ai du mal à comprendre : pour immigrer au Québec, le dossier comprend un formulaire dit "déclaration d'intention de résider au Québec" qu'il faut remplir et signer 

 

Concrètement, ça engage à quoi exactement de signer ça? une fois qu'on a eu la RP, c'est censé nous dissuader de passer côté anglophone ou quoi?

 

Bien sûr, c'est exactement cela. Le Québec estime fournir un énorme travail de recrutement et de rétention de travailleurs qualifiés. Ce n'est pas pour que les autres provinces profitent du produit fini juste après. 

Ceci dit, la question reste: lorsqu'un travailleur dit qualifié a rencontré autant de difficultés que Gladiator alors qu'il avait une excellente expérience, que doit-il faire lorsqu'il ne trouve pas d'emploi correct. Demander le BS ou essayer une province où ses talents seront reconnus? 

 

Edited by Cherrybee
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Merci, ça confirme ce que je croyais.

Mais concrètement, quand on arrive en tant que travailleur qualifié sélectionné par le Québec, comment nous retient-on dans la Belle Province? est-ce que cet engagement est limité dans le temps (jusqu'à ce qu'on devienne citoyen par exemple)? Si disons dans l'année de mon arrivée, je trouve que le chômage a assez duré ou que j'en ai marre des jobines par exemples, et que je souhaite tenter ma chance en Ontario (exemple hein) est-ce que je pourrai ou bien est-ce que ce document viendra m'empêcher de faire les démarches sous prétexte que je l'ai signé  et que je suis pas restée assez longtemps au Québec? Est-on limités dans nos déplacements et dans quelle mesure? 

Je demande parce-que c'est pas tant que le concept me gêne, pas du tout, je cible le Québec et c'est normal qu'ils veuillent retenir leurs sélectionnés. Mais ce document m'a paru bizarre parce-qu'il n'est pas détaillé, alors qu'on doit le signer (donc s'engager), autrement dit j'ai l'impression de pas comprendre exactement ce à quoi je m'engage en le signant. Et en lisant ce genre d'article je me dis que j'aimerais avoir le choix de me déplacer pour trouver un travail si j'en ai le besoin un jour, même si j'espère pouvoir réussir au Québec. 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 9 minutes, Golda a dit :

Merci, ça confirme ce que je croyais.

Mais concrètement, quand on arrive en tant que travailleur qualifié sélectionné par le Québec, comment nous retient-on dans la Belle Province? est-ce que cet engagement est limité dans le temps (jusqu'à ce qu'on devienne citoyen par exemple)? Si disons dans l'année de mon arrivée, je trouve que le chômage a assez duré ou que j'en ai marre des jobines par exemples, et que je souhaite tenter ma chance en Ontario (exemple hein) est-ce que je pourrai ou bien est-ce que ce document viendra m'empêcher de faire les démarches sous prétexte que je l'ai signé  et que je suis pas restée assez longtemps au Québec? Est-on limités dans nos déplacements et dans quelle mesure? 

Je demande parce-que c'est pas tant que le concept me gêne, pas du tout, je cible le Québec et c'est normal qu'ils veuillent retenir leurs sélectionnés. Mais ce document m'a paru bizarre parce-qu'il n'est pas détaillé, alors qu'on doit le signer (donc s'engager), autrement dit j'ai l'impression de pas comprendre exactement ce à quoi je m'engage en le signant. Et en lisant ce genre d'article je me dis que j'aimerais avoir le choix de me déplacer pour trouver un travail si j'en ai le besoin un jour, même si j'espère pouvoir réussir au Québec. 

 

 

Salut @Golda,

 

aucun moyen de rétention dans la belle province n'est mis en œuvre. rien ne t’empêche le jour de ton arrivée au Quebec, de prendre le tram ou le car pour te rendre en Ontario.

Signer le document en question t'engage moralement et uniquement moralement à résider au Québec. Et donc si le besoin de trouver du boulot doit t'amener en dehors des frontières du Québec et bien je crois qu'aucune loi, pour le moment en tout cas t'en empêcherais. 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 28 minutes, Golda a dit :

Mais concrètement, quand on arrive en tant que travailleur qualifié sélectionné par le Québec, comment nous retient-on dans la Belle Province? est-ce que cet engagement est limité dans le temps (jusqu'à ce qu'on devienne citoyen par exemple)?

Il n'y a ni loi ni règle, c'est juste un engagement moral initial. Libre à chacun de l'interpréter comme il le comprend.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

tu deviens résident permanent du Canada donc tu es libre d'aller où bon te semble

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Exact. Vous pouvez faire valider votre visa de résidence permanente dans n'importe quelle province. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour,

 

Il y a justement eu un reportage radio ce matin à Desautels le dimanche.

 

Consultez le reportage web de Danny Braun sur ces immigrants francophones qui quittent le Québec pour l'Ontario

 

http://ici.radio-canada.ca/emissions/desautels_le_dimanche/2015-2016/chronique.asp?idChronique=410905

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2016/06/30/002-quebec-immigration-francophone-depart-ontario.shtml

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

merci à tous et à toutes pour vos réponses ;)

Link to post
Share on other sites

La constitution canadienne (qui s'applique aussi au Québec) garantit la libre circulation sur le territoire (10 provinces et 3 territoires) à tout citoyen ou résident permanent. Toute entrave à cette liberté est illégale. Les " déclaration d'intention de résider au Québec"  c'est de la foutaise. et ne tient pas la route devant n'importe quel tribunal au pays.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 3 minutes, Ivy Bijou a dit :

Les " déclaration d'intention de résider au Québec"  c'est de la foutaise.

C'est un engagement moral... Mais c'est vrai que l'engagement moral, c'est de la foutaise...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 4 minutes, Ivy Bijou a dit :

La constitution canadienne (qui s'applique aussi au Québec) garantit la libre circulation sur le territoire (10 provinces et 3 territoires) à tout citoyen ou résident permanent. Toute entrave à cette liberté est illégale. Les " déclaration d'intention de résider au Québec"  c'est de la foutaise. et ne tient pas la route devant n'importe quel tribunal au pays.

 

Le Québec n'a jamais signé la constitution canadienne justement 

 

Et le document (qui n'est pas de la foutaise) ben vous l'avez signé lui

 

Maintenant libre a vous d'encourager les crosseurs...et je vois que vous n'avez aucun problème a encourager les crosseurs.

 

De toute façon j'aime mieux que les crosseurs déménage en Ontario...ils seront entre copains crosseurs aussi.

On gardera au Québec les gens qui ont a coeur le Québec

 

 

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 4 minutes, Ivy Bijou a dit :

La constitution canadienne (qui s'applique aussi au Québec) garantit la libre circulation sur le territoire (10 provinces et 3 territoires) à tout citoyen ou résident permanent. Toute entrave à cette liberté est illégale. Les " déclaration d'intention de résider au Québec"  c'est de la foutaise. et ne tient pas la route devant n'importe quel tribunal au pays.

 

Le Québec n'a jamais signé la constitution canadienne justement 

 

Et le document (qui n'est pas de la foutaise) ben vous l'avez signé lui

 

Maintenant libre a vous d'encourager les crosseurs...et je vois que vous n'avez aucun problème a encourager les crosseurs.

 

De toute façon j'aime mieux que les crosseurs déménage en Ontario...ils seront entre copains crosseurs aussi.

On gardera au Québec les gens qui ont a coeur le Québec

 

 

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 27 minutes, jimmy a dit :

 

Le Québec n'a jamais signé la constitution canadienne justement 

 

Et le document (qui n'est pas de la foutaise) ben vous l'avez signé lui

 

Maintenant libre a vous d'encourager les crosseurs...et je vois que vous n'avez aucun problème a encourager les crosseurs.

 

De toute façon j'aime mieux que les crosseurs déménage en Ontario...ils seront entre copains crosseurs aussi.

On gardera au Québec les gens qui ont a coeur le Québec

 

 

 

 

 

 

 

@jimmy personne n'encourage les "crosseurs", c'est juste que pour des raisons multiples, un individu résident permanent ou non peut vouloir aller dans une autre region s'il pense pouvoir y trouver le bonheur (travail, etudes etc... ). Nous aimons le Quebec, n'en doutez pas !!!!

Edited by kouaffouet
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

j'ai lu ça sur un forum ontario :

 

Citation

Il se trouve que le jour de l'entretien à  la DGQ, après avoir obtenu le CSQ, il y a eu la réunion d'avant départ animée par une agente et quelqu'un a demandé s'il était possible de déménager dans une autre province, même immédiatement et l'agente nous a dit que oui. Comme elle n'avait pas donné beaucoup de détails, à  la fin de la réunion, un petit groupe (dont moi) est allée lui demander plus d'infos et elle nous a confirmé que l'on pouvait s'installer où bon nous semblait. Je lui ai demandé s'il y a avait des obligations par rapport au CSQ et elle m'a dit que la seule obligation était de valider sa RP au Québec donc en gros, il faut juste arriver au Québec, remplir les formalités à  l'aéroport, récupérer sa carte et son NAS (et tout autre document essentiel) et ensuite on est libres de partir si on le souhaite. Elle a rajouté que ce n'était pas parec qu'on étaient sélectionnés par le Québec qu'on étaient attachés au Québec; on sera des résident Canadiens pas Québécois!

 

le problème du formulaire d'intention c'est que même si les gens signent, même s'ils ont l'intention d'habiter le Québec, ils peuvent très bien partir 1 mois après, 5 mois après ou des années après.. C'est écrit nul part qu'ils doivent rester X jours..

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jimmy a dit :

 

Le Québec n'a jamais signé la constitution canadienne justement 

 

Et le document (qui n'est pas de la foutaise) ben vous l'avez signé lui

 

Maintenant libre a vous d'encourager les crosseurs...et je vois que vous n'avez aucun problème a encourager les crosseurs.

 

De toute façon j'aime mieux que les crosseurs déménage en Ontario...ils seront entre copains crosseurs aussi.

On gardera au Québec les gens qui ont a coeur le Québec

 

 

 

 

 

 

Je n'ai surtout aucun scrupule de suggérer aux immigrants d'aller voir ailleurs si il ne trouvent pas leur bonheur au Qc...

Signée ou pas par le Qc, la constitution canadienne s'applique à cette province jusqu'à preuve du contraire.

Le Qc a jusqu'à aujourd'hui. choisi de rester dans la confédération canadienne. Ceci dis je ne suis pas plus fédéraliste qu'indépendantiste. Le peuple fait son choix. 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jimmy a dit :

 

Le Québec n'a jamais signé la constitution canadienne justement 

 

Et le document (qui n'est pas de la foutaise) ben vous l'avez signé lui

 

Maintenant libre a vous d'encourager les crosseurs...et je vois que vous n'avez aucun problème a encourager les crosseurs.

 

De toute façon j'aime mieux que les crosseurs déménage en Ontario...ils seront entre copains crosseurs aussi.

On gardera au Québec les gens qui ont a coeur le Québec

 

 

 

 

 

 

Et le document (qui n'est pas de la foutaise) ben vous l'avez signé lui

>>> dans "mon" temps, il n'y avait pas besoin de signer un tel torchon.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 1 minute, Automne a dit :

j'ai lu ça sur un forum ontario :

 

 

le problème du formulaire d'intention c'est que même si les gens signent, même s'ils ont l'intention d'habiter le Québec, ils peuvent très bien partir 1 mois après, 5 mois après ou des années après.. C'est écrit nul part qu'ils doivent rester X jours..

 

 

C'est tout a fait vraie puisque évidemment il y a libre circulation des gens entre les provinces canadienne.....tout comme il y a libre circulation des gens entre les pays européen .

 

La différence c'est que les pays européens ont signé la constitution européenne qui permet cette circulation entre pays...le Québec lui n'a jamais signé la constitution canadienne justement parce qu'elle contient ce genre de disposition qui sont au détriment du Québec.

 

Le Québec facilite l'immigration de francophones, ce n'est pas pour que ceux ci ''crossent '' le Québec.

 

Si vous voulez immigrer en Ontario, pas de problème, alors ne passez pas par la procédure Québécoise.

 

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Similar Content

    • By jean21
      Bonjour à tous,
       
      ça fait un petit moment maintenant que j'ai ce projet de partir vivre au Québec. Pour le moment je n'ai entamé aucune démarche pour immigrer, j'en suis au stade de la prise de renseignement.
      Et justement j'aurais souhaité savoir si le fait d'être schizophrène peut être rédhibitoire pour être autorisé à séjourner au Québec. je précise que je suis soigné et stabilisé depuis quelques années maintenant, je suis actuellement en formation dans l'informatique pour pouvoir être administrateur système et réseaux.
       
      ma deuxieme question: est ce qu'on peut chercher du travail sur place en ayant le status de visiteur?
       
       
       
       
    • By Blackproud
      Bonjour,
       
      Je sais pas si il y a des personnes qui ont déjà été dans cette situation, car c'est assez particulier et j'aimerai avoir vos avis svp, merci
       
      J'ai commencé un programme d'études d'une durée de 3 ans au Québec à l'hiver 2017 et suite à quelques échecs j'ai du reprendre certains cours. J'aurai du graduer fin 2019 mais malheureusement mon CAQ expirait fin en Août 2019. J'ai alors fait les démarches pour renouveler mon CAQ mais j'ai eu une intention de refus car certains documents manquaient. J'ai donc envoyé les documents manquants mais rien n'y fait, ma demande de CAQ a été refusé. J'ai contacté le MIDI et un conseiller m'a dit que je pouvais refaire une nouvelle demande de CAQ après un délai de 6 mois. Pensez-vous qu'après plus d'un an il me sera possible d'avoir à nouveau un CAQ et de pouvoir finir mon programme d'études et de pouvoir être ainsi admissible au PTPD?
       
      S'il y a des spécialistes en immigration j'aimerai avoir vos avis svp, merci
    • By virginiaz67
      Bonjour,
      Fin novembre j'ai effectuer une demande d'admission pour 3 programmes. 2 maîtrises et 1 certificat.
      J'ai eu un refus pour les 2 maîtrises, en raison notes insuffisantes et notamment en maths.
      Concernant le certificat je n'ai pas de réponse, il est toujours en traitement. J'ai du renvoyé des pieces il y a environ 3 semaines.
      Mon inquiétude concerne mon parcours atypique. J'ai passer un daeu A sans maths, certes j'ai 13.5 de moyenne dessus cela m'a permis de faire ma licence (12 de moyenne), et valider mon bts. Actuellement je suis en Master 1,les matières scientifiques ne me pose pas de problème (finance, contrôle de gestion) des notes autour de 13-14. Cependant, le fait que je n'ai pas de "notes comme 12,13" en maths du niveau lycée semble poser problème... Que puis je faire ? Est ce que les Mooc sont reconnus par les universités ?
      Concernant le certificat d'autres personnes sont toujours en attente pour une demande d'admission pour automne ? 
      Quoi qu'il en soit, je ne baisserais pas les bras.
      En vous remerciant par avance de vos retours.
    • By Franckmav
      Bonjour, 
      J'ai reçu mon CAQ et je suis sur le point de faire ma demande de PE. Le problème c'est que mon garant (mon père) est un fonctionnaire à la retraite. Il a assez d'argent pour me prendre en charge mais je ne sais vraiment pas quels documents faut fournir pour prouver sa capacité financière. Si vous en savez quelque chose, s'il vous plaît aidez moi à savoir. 
      Merci d'avance pour vos réponses. 
    • By JulienCC
      Bonjour à tous ! Je suis nouveau sur le forum et j'ai une question à vous posez.
       
      Je voudrais vivre au Canada après mes études. Cependant, je me pose une question qui est en réalité l'une des seules conditions à mon départ dans ce beau pays. Cette année je vais passer dans parcoursup et je voudrais savoir si avec un BTS Support à l'action Managérial (SAM) en alternance durant les deux ans je pourrais trouver du travail au Québec ? Si ce n'est pas le cas est-ce qu'un DUT en gestion du personnel me permettra de travailler au Québec ? Enfin dernière question. Est-ce si je rajoute une année pour obtenir une licence pro je trouverais du travail au Québec ?
       
      Je précise que je parle de travaille dans mon domaine d'étude qui est celui des ressources humaines.
       
      Je vous souhaite une belle soirée et je compte sur vous pour me répondre.
    • By Paulquebec
      Bonjour, 
      Après avoir eu une acceptation à ma demande pour un EIC, je recherche , pour la validation de mon visa  et de mon EIC, un français vivant au Québec qui  : 
      - connaît , travaille ou dirige une entreprise de bâtiment pour faire un emploi temporaire d'un an dans le bâtiment
      - accepte de m'héberger ( si il vit à côté de l'entreprise choisi) temporairement ( 1 mois minimum) afin que je puisse me trouver un logement temporaire.
      Si vous avez trouvé l'entreprise ( ou la personne acceptant de m'héberger) ou que vous la connaissez, vous pouvez m'envoyer vos coordonnées ainsi que celle de la personne et/ ou de l'entreprise
      Je vous remercie,
       
    • By Boofam
      Bonjour la communauté, 
       
      j'espère que vous allez bien surtout durant cette pandémie.
      Nous avons déposé notre dossier le 11 Juin 2020 et il fut accepté le 17 Juin 2020.
      Jusqu'aujourd'hui ça ne bouge pas, nous avons juste eue un changement au niveau du statut qui est en Assessment 
      que veut dire assesment et combien de temps peut prendre cette étape? 
      merci
       
      non pas accepté mais soumis plutôt 
    • By virginiaz67
      Bonjour à tous,
       
      Je suis en train de finir mon dossier de candidature pour une admission pour automne 2021 à l'Université Laval. Actuellement en Master 1 en France et j'ai postuler pour 2 maîtrises et un certificat. 
      cependant quelques questions résident dans ma tête, j'ai pu écrire à l'université mais toujours pas de réponse à ce jour. 
      Pour le certificat on me demande si je souhaite l'intégrer ou non dans un bacc par cumul? est-ce qu'on peut choisir que oui puis au cours de l'année changer et repostuler pour une maîtrise?
      d'autre part, concernant les pièces justificatives est-ce normale qu'il ne me demande pas mon passeport ou carte d'identité? je n'ai pas encore payé les frais, je vais finir la partie avant la fin de semaine. Est-ce qu'il les demande après avoir payé les frais?
       
      En vous remerciant d'avance
       
    • By horu5
      Bonjour à tous,
       
      Je m'appelle Thibaut, j'ai 23 ans je suis né en 1997.
      Je suis actuellement en dernière année d'école d'ingénieur informatique en France en alternance. Je suis titulaire d'une licence pro sécurité informatique en alternance ainsi que d'un BTS informatique en alternance également.
      Je fais pas mal de production de musique de mon côté, et j'ai envie aussi de partir vivre au Québec. J'aimerais donc faire une formation au Québec dans ce domaine, mais je me heurte à un trilemme..:
       
      1 - Je choisis de bosser en informatique là bas (Avec diplôme d'ingé, bon salaire, mais pas le temps pour la formation musicale)
      ---> Je passe par quoi ? Je demande d'abord à une boite et je la laisse se débrouiller pour le Visa etc... Ou alors je passe moi même par tout le processus en parallèle de chercher une boite ? (Sachant que ledit processus peut prendre 1 an, je doute qu'une boite puisse attendre si longtemps)
       
      2 - Je fais (Si ça existe ?) une sorte d'alternance avec une formation en production musicale et un studio ou une entreprise..
      ---> Je gagne moins d'argent, mais je fais une formation qui me plaît.
       
      3 - Je rassemble mes économies et je fais un prêt (entre 10k et 20k la formation forcément..)
       
      J'aimerai avoir vos avis là dessus pour pouvoir m'éclaircir...
      Merci par avance 😃
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement